Tag Archives: destruction du cerveau

Torture en représailles

17 Mai

torture du cerveau stock-photo-brain-pain-medical-health-care-concept-as-a-human-thinking-organ-with-barbwire-or-sharp-barb-wire-314240933

La torture consiste à pulser de l’énergie vers mon appartement et l’endroit de cet appartement où je me trouve et où  je me déplace plus particulièrement. L’énergie dirigée est émise et pulsée, venant du dessus et du dessous, donc  à partir  des appartements voisins.

Les tirs m’atteignent , comme toutes les autres cibles de ce même phénomène de torture , quand, pour éviter les agressions directes, je vais m’allonger, sous la table, dans la salle d’O ou dans la cuisine. Tous ces déplacements en pleine nuit , sont, en plus, fatigants.

Ces tirs d’énergie visent et atteignent la tête , actuellement sous forme de sons stridents qui provoquent une mise à feu des neurones du cerveau , font mal , et empêchent le sommeil.

Cette forme de torture a donc deux constituants de base,
La souffrance infligée en continu et volontairement
La privation de sommeil en continu, également.

Cette torture a d’autres expressions, tout aussi cachées, et est responsable
de dérèglements de nature neuro-chimique provoqués dans le cerveau, avec atteinte au système auditif, aux capacités de concentration et de mémorisation,
de perte de capacité de réaction du système immunitaire avec en corolaire une accélération de croissance d’éléments cancéreux , générés par , d’abord et pendant plus de 3 ans, des tirs incessants de micro-ondes vers le crâne et toutes les autres parties du corps.

représailles images

Les représailles sont des réponses de vengeance à la dénonciation de cette torture. Elles sont censées faire taire et conditionner une victime à la soumission et au silence. Ces représailles sont conçues pour générer la peur. Elles sont mises en place et en action immédiatement après une action de défense , ou d’information faite par la cible.

Comme dans le dressage des animaux, les criminels ici, espèrent un réflexe (de soumission ) de type pavlovien.

Pavlov-1004x1024
image du blog : http://blog.francetvinfo.fr/dans-vos-tetes/2013/11/14/sommes-nous-tous-conditionnes.html

Après deux journées successives d’activisme avec suiveurs en continu, et la mise en ligne de l’article https://lesharceleurs.wordpress.com/2016/05/16/le-son-du-dessous/ l’annonce des tirs d’énergie à venir , s’était manifestée par une démangeaison en profondeur du talon du pied gauche. Ça changeait de la sensation d’étincelles au même endroit.
Et schalk. Une fois la position du corps repéré , les tirs de sons avaient commencé.

Le réseau criminel des Sables d’Olonne, montrait une nouvelle fois qu’il avait tout prévu et était positionné en embuscade.

Sitôt un montage de protections rendu plus efficace au- dessus du corps, les tirs étaient immédiatement venus du dessous, s’ajustant ensuite , à toute vitesse , en provenance ( au-dessus ou en dessous) et en intensité, quel que soit l’ endroit de l’appartement choisi pour essayer de les éviter.

Le réseau criminel des Sables d’Olonne a donc le temps, l’envie et le moyen de repérer mon corps , quand je suis dans mon appartement, toute lumière éteinte.

Le réseau criminel français tel que décrit dans mes blogs et quelques autres ,  et ici encore, en Vendée est protégé
par le maire de la ville , ancien magistrat du siège, qui refuse de faire un boulot minimaliste et obligatoire , à base de l’article 40 du CPC,
par le commissaire de police de cette ville soumis aux directives du préfet, et qui  avait fait transformer en toute illégalité des plaintes pour torture par une victime ( moi) ,

  • en plainte d’accusée de diffamation par le tortionnaire des sénioriales G. Poitevin *(1),
  • ou en plainte d’accusée de dégradations par le tortionnaire de Cap Olona D. Stefane.*(2)
  • Ceci est habituel, en France.
  • Dans ce pays , aucune des plaintes de victimes de harcèlement électronique n’a à ce jour donné lieu
  • à une quelconque enquête des pouvoirs publics ,
  • ni à des mesures de précaution pour dissuader les barbares dénoncés , de participer à cette forme de torture cachée et/ou les empêcher de continuer à le faire.
  • torture stock-vector-red-man-tied-with-barbed-wire-in-black-background-107715716
    Il faut savoir que, pour une victime, le fait de se taire, n’empêche pas la torture.
  • Le réseau criminel de base habitué depuis longtemps, impuni et protégé , entretient et maintient une pression constante par torture aménagée , entrainant une forme d’usure et de dégradation de la santé et du cerveau qui aboutira forcément à un état végétatif d’exclusion de la cible.
  • Les victimes concernées par ces vengeances haineuses déléguées à des réseaux de sadiques approvisionnés en technologies meurtrières , et tels que décrits dans de nombreux blogs , ont deux issues principales
    dénoncer le phénomène et informer les citoyens du danger qu’ils courent aussi, pour essayer d’obtenir une législation cohérente qui traite le problème rapidement.
    accepter les souffrances , et l’ assassinat en bande organisée, en silence

*(1)

https://lesharceleurs.wordpress.com/2016/03/13/crime-organise-a-lso-lettre-a-mr-gallot-maire-de-lso/

*(2)

http://etouffoir.blogspot.fr/2016/03/maraude-sauce-poulet.html ( convocation au commissariat)

http://etouffoir.blogspot.fr/2016/03/8-mars-2016-femme-francaise-sans-droits.html

  • torture stock-photo-human-rights-word-cloud-on-white-background-227806630
Publicités

Lettre aux chercheurs de l’ICM

18 Mai

IMG_2592 permanence pour un monde meilleur

L’ICM est  le petit nom  pour Institut du Cerveau et de la Moelle Epinière.  Le gigantesque bâtiment de cet institut se trouve  dans l’enceinte de l’hôpital Pitié-Salpétrière de Paris .

J’y étais passée pour une question à un éventuel médecin fumeur, si trouvé  en train de cloper  face à l’entrée. Les deux individus  rencontrés et qui venaient de jeter leurs mégots dans le cendrier, n’étaient pas médecins . Ils avaient gentiment répondu  à côté de mes questions  déroutantes  . Ils avaient  surtout conseillé un contact par courrier, au cas où   mon cas pourrait  même peut-être  intéresser  un médecin . Comme  cobaye.

Non, merci.

D’où cette lettre aux chercheurs de ICM , façon bouteille à la mer.

Madame, Monsieur,

Comme quelques autres personnes en France, je suis victime de harcèlement électronique. Ce type de harcèlement criminel consiste à pulser une énergie à travers les parois d’un appartement. Dans mon cas, cette énergie  dirigée  vise la boite crânienne presque exclusivement. Les tirs sont faits soit à bout portant (30 cms), soit  à deux ou trois mètres.

Lors de ces tirs d’énergie brûlante ou sifflante ,  la souffrance du cerveau est épouvantable et donne envie de hurler à chaque tir d’ondes,  renouvelé toutes les quelques minutes  . On peut facilement comparer ces tirs à ceux   d’une mitraillette. Il est impossible de s’en protéger.

Par ailleurs , il est impossible de hurler, puisque le but de cette activité criminelle est de faire hurler pour faire intervenir la police et constater une forme de démence et ainsi   faire enfermer la victime.

Une certaine police joue ce rôle à merveille. Certains médecins hospitaliers collaborent .

Il y a de nombreuses années, j’avais  subi deux ponctions sternales , sans anesthésie. Comme chacun sait , cela consiste à enfoncer un trocart dans un os du sternum pour en extraire la moelle osseuse à examiner . Pour casser l’os et enfoncer le trocart, le médecin utilise un maillet. La douleur fulgurante ressentie à  chaque fois , avait été accompagnée de hurlements effrayants. C’était autorisé et servait de partiel exutoire.

Dans le harcèlement criminel électronique, cette sous-pape d’évacuation n’existe pas. Le cerveau souffre ainsi  deux fois plus ,  en continu. Les tirs d’énergie de cette activité criminelle protégée , détruisent en plus des fonctions essentielles du cerveau . Dans sa forme consensuelle actuelle, la torture du cerveau par harcèlement électronique sera , pour vous chercheurs , pourvoyeuse de sclérose en plaque et de maladie d’  alzeimer précoce.

Avant d’avoir perdu complètement la mémoire, je sollicite ici votre attention sur un problème que  je vous pose, comme suit:

Face aux dégâts faits sur le cerveau par une méthode criminelle connue et  couverte  par des Etats de droit, des changements  et aménagements divers ont été inaugurés par le réseau criminel impliqué  dans mon cas , pour continuer à me  priver de sommeil . Sur le papier, cela définit  une forme de  torture.

Une des récentes  méthodes  utilisée , est faite  de ce que j’ai décrit dans mes blogs comme des «  zappings  ». Ces zappings  provoquent  une sensation de cisaillement du cerveau avec un son  à l’intérieur de la boite crânienne .Ce son n’est pas  repérable, en détection extérieure,  dans la gamme d’ondes des sons habituellement audibles . Le seul élément repéré au moment de la sensation de cisaillement  et du son,  est un accroissement du spectre du signal ambiant, de 1, ou 2 ou 3 hautes fréquences.

La nuit dernière ,  et en complément, j’ai aussi subi des rafales d’ondes brûlantes  qui visaient la tête, à 23h, 23h15 et 23H55,  et aux conséquences invalidantes, évidentes.

Ce qui amène, pour le phénomène des «  zappings  »  les questions suivantes   que j’aurais aimé poser sur le parvis de l’ICM , il y a quelques jours  .

Ce phénomène ressenti est-il la conséquence  inéluctable de  l’infirmité  de mon cerveau, laquelle a été  provoquée volontairement   par la criminalité répertoriée depuis 3 ans   et racontée dans mes blogs   ? 

Des hautes fréquences pulsées à bout portant vers  la boîte crânienne peuvent-elles, seules , provoquer ces souffrances ?

Ces hautes fréquences doivent-elles être porteuses de ELF ( très basses fréquences) correspondant à une des gammes de fréquences de fonctionnement du cerveau  pour expliquer  le son  induit  dans la tête , en plus des   sursauts du cerveau qui empêchent le repos  ? 

A vous lire en commentaire.

Avec mes meilleures salutations

 IMG_2637

H C E – piqûres et zappings

12 Fév

IMG_1196 Chemin de campagne

 

H C E = Harcèlement criminel électronique 

Ce harcèlement est criminel parce qu’il vise à détruire la santé et détruire le cerveau. Il y a là, atteinte grave à l’intégrité physique comme le montre l’article : 821 nuits de torture du cerveau .

La détection  montrée ci-après , avait été faite  en pleine campagne, à plus de 3 kms d’une antenne relais , loin de toute maison d’habitation. Elle correspond  d’une part à une recherche de positionnement du corps par des ondes , d’autre part à une forme d’attaque du cerveau par ce qui semble le même type d’ondes.

Ce qui est noté en détection est  donc une correspondance entre une sensation , et l’heure indiquée sur le détecteur qui enregistre en continu. La vérification de cette correspondance heure/sensation  donne les tableaux  qui vont suivre.

Les sensations sont :

  • – des sensations de piqûres superficielles localisées de type petite pointe de feu insistante
  • – des sensations de piqûres étincelles qui « sautillent » sur la peau
  • – la fameuse sensation du « zapping », qui est une traversée rapide douloureuse  du cerveau par  des signaux * (1)

La sensation des piqûres de ce jour était différente de la sensation, et  déjà décrite dans ce blog,  d’une aiguille qui s’enfonce  dans la chair. Du sadisme pur. Curieusement ,  la pression due à l’intensité des signaux  utilisés pour produire cette douleur  précise  et  renouvelée avait , localement , fait saigner des veinules , faisant naître  des hématomes . Les hématomes s’étaient étalés et installés provoquant le décollement,  puis la chute  de l’ongle de l’orteil concerné.

Ce 11 février en fin d’après-midi, le spectre des signaux disponibles dans cette campagne , se présentait ainsi à 18h19.

IMG_1209 environnement lors de mon arrivée

Mon ordinateur, repérable, avait été laissé à la maison.

« Mon » repérage par géo-positionnement avait été perçu une première fois à 19h20 par des piqûres insistantes au niveau de la clavicule.

IMG_1210 19h20 piqûres clavicule

Cela faisait , une nouvelle fois,  penser que d’autres éléments, incluant mon véhicule  permettait ces  « retrouvailles » entre le corps  et des faisceaux d’ondes  .

 A l’intérieur de la voiture, les pieds  étaient complètement enveloppés , jusqu’à mi-jambe, dans plusieurs épaisseurs de fines couvertures de survie,  froissées . Jusqu’à présent, le froissage des feuilles avait semblé un élément complémentaire de protection . Mais il s’agissait alors de protection contre le  micro-ondage . Ce qui n’est pas le cas ici.

IMG_1208 couverture de survie fine froissée

A 19h25, malgré les couvertures de survie, il y avait eu des piqûres SOUS les pieds.

IMG_1211 19h25 piqûres sous les pieds

A 19h55, les piqûres  avaient été notées SUR les orteils.

IMG_1205 19h55 piqûres sur les orteils

A 20h55 c’était le devant des jambes, sous couverture de survie, qui avait subi les piqûres .

IMG_1213 20h55 piqûres sur une jambe

A 20h58 , de nouveau, les orteils avaient subi un assaut de piqûres

IMG_1204  20h 58 autres piqûres aux orteils

A 21h11 les sensations de piqûres étaient sur le bout des doigts

IMG_1203 21h11 piqûres au bout des doigts

Et à 21H23, Vlan. Pour le 1er zapping à la tête

IMG_1214 21h23 1er zapping tête

Suivi d’un 2ème à 21h54 et ressenti comme  faible.

IMG_1200 2ème zapping ( ressenti faible)

A 21H56, une myriade de petites piqûres sous les pieds donnait la sensation d’étincelles

IMG_1199 21h56 piqûres de type étincelles ( pied)

Les zappings s’étaient succédés à des intervalles de 10 et 20 minutes

C’est le zapping fort de 22H58 qui m’avait incitée à partir.

IMG_1215 zapping fort

La tête repérée depuis 21H23 était visée systématiquement et le resterait si je restais. L’appareil programmé avait sa cible  et débitait ses tirs.

Il la retrouverait ailleurs , également. Plus tard.

De retour chez moi, j’avais constaté la violation  de domicile du jour des A4/B3 . Ils avaient jeté sur le sol,  de la nourriture volée quelques jours plus tôt. Or , il se trouve que j’avais passé l’aspirateur le matin même . Il n’y avait rien sur le sol à ce moment-là.

Dans un placard de produits alimentaires , « ils » avaient fourré ceci

IMG_1216 plaque goudronnée

qui ressemble aux plaques de protection goudronnées que l’on trouve sur le moteur des voitures.

Cela fait, ici , maintenant et  plus particulièrement,  penser aux dégradations faites sur DEUX meubles , le jour de mon emménagement dans cette résidence.

Les jeunes transporteurs , qui avaient fait des efforts épuisants de ponctualité, avaient semblé   sincèrement désolés de ce qu’ils m’avaient montré, proposant de réparer ce qu’ils pouvaient ……  car, sinon,  ils voyaient leur pourboire  s’envoler,   par ces crapuleries stupides.

DEVINEZ ……

Pour la nuit , il y avait eu les  rafales d’ondes, modérées cette fois ( 50 microW/m2 en 900 MHz, ) *  ( 2)     de l’ex marin de la marine nationale. Mon voisin. Ces rafales pourraient servir de camouflage aux tirs  du type de ceux qui sont montrés ici et qui existent également chez moi.

Et ceci est un message aux violeurs/voleurs A4/B3 de cette résidence  .

IMG_1117 allée 1

«  rendez le scanner volé dans une valise  et la boite de ciseaux volée dans la salle de bain , mais évitez de les jeter sur le sol » 

* (1) https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/09/23/tech-talk-elements-de-langage-pour-cibles-de-harcelement-electronique/

https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/09/25/tech-talk-suite-resumee/

http://lezarceleurs.blogspot.fr/2014/09/tech-talk-pour-des-cibles.html

* (2)

http://lezarceleurs.blogspot.fr/2015/02/amenagements-de-cem.html

La nuit du 30 août et ses tirs d’ondes

31 Août

IMG_8585 Tour eiffel

Quand j’étais venue m’installer dans ce quartier du XVème en 2007 , j’avais quitté un studio prêté par un ami , au 79 rue du Fbg St Jacques, Paris XIV.

Au 79, le micro-ondage avait été aussi inquiétant que débilitant.
Le 79, est aussi l’endroit où j’avais très certainement attrapé la coqueluche dans un livre prêté par un gendarme de mon stage . Je sais, ça paraît aussi fou qu’improbable. Mais cette histoire  l’est tout autant. ( folle)
En 2007, je vivais alors, et par ailleurs, à DOL de BRETAGNE dans le lieu dit «  Forêt Harault  » .
Dans cet un endroit isolé il aurait été difficile de rater de grands gars en surveillance dans leur voiture immatriculée 92, et qui se cachaient ( mal) dans les chemins voisins du hameau.
A la «  Forêt Harault  » le micro-ondage organisé avec la collaboration active du voisin LESENECHAL-LEBLAY , à partir des combles, avait été rude, systématique et assortie de V2K .

Le V2K correspondant à des paroles et phrases, encapsulées dans les ondes et portées directement à l’intérieur du crâne par les micro-ondes projetées. C’est une manigance , atteinte intentionnelle grave à l’intégrité physique et mentale d’une citoyenne lambda  et destinée à cramer son cerveau et faire croire, en même temps à la citoyenne ciblée qu’elle est maboule.

2007 était encore une période où ce qui s’appelle ma famille, pensait toujours accaparer ce qui s’hérite .

A PARIS, en 2007, à mon arrivée dans ce XVème arrondissement, J-J WALTI, un inconnu, avait très vite annoncé le plan de sa guerre contre moi  : lui et Antoine,  allaient me faire partir d’ici vite fait, en me piégeant dans la copropriété.
Et, l’ autre inconnu, ANTOINE, s’était manifesté, très rapidement dans une fonction usurpée de directeur de l’immeuble, décidant seul et d’autorité, pour faire payer aux copropriétaires le coût des pièges fabriqués contre moi.

Il s’agit- là d’ un autre classique du harcèlement en réseau, catégorie        «  psy-ops  ». Cela est destiné à créer une hostilité ambiante que les harceleurs retourneront contre leur cible en la désignant comme responsable des méfaits imaginés par eux-mêmes, et qui touchent le porte-monnaie. Un endroit sensible pour toute personne sensée.

Il existe deux autres volets traditionnels à cette guerre larvée de proximité contre des citoyens.

L’un consiste à générer et propager des bobards pour inciter les commerçants proches et résidents d’immeubles voisins à escroquer la cible et/ou à la surveiller ou lui donner l’impression pesante d’être constamment surveillée. Epouse , mère et sœur, oisives, perverses , bavardes ou frustrées , font très bien l’affaire pour cela.
L’autre volet, consiste à entrainer et compromettre d’innocents résidants tout proches, pour les inciter à faire le boulot de violation de domicile , de campagne de bruit , de tirs d’ondes à travers les cloisons,  à la place du valeureux guerrier en titre qui revendique son innocence.

Les réactions appropriées de la cible contre chacun des idiots exécutants, sont ensuite censées montrer ce que clament harceleurs et policiers/harceleurs «  elle ( la cible) ne s’entend avec personne  » .

En 2012, le 22 rue Ernest Renan, était le seul endroit où j’étais restée. Et ça agaçait sérieusement, puisque le but de cette organisation criminelle, aidée par des fonctionnaires de l’Etat, est de me faire partir de partout.

Alors, cette organisation criminelle avait  proposé au frère de l’immeuble, ingénieur en organisation, et à son homme de main , le terroriste suisso-basque , d’en finir avec la cible ( moi) , en organisant la torture avec destruction du cerveau.

IMG_8605- VOUTCHDessin de Voutch
«  Malheureusement, l’opération a échoué non seulement les participes passés vont continuer à vous poser des problèmes, mais nous pensons aussi que vous avez définitivement perdu l’usage du plus-que-parfait et du futur antérieur.  »

C’est partiellement fait.

Mais la victime ( moi) respire toujours. Ce qui semble insupportable à J-J WALTI , à son mentor et à la police du XVème et d’ailleurs, très active par ailleurs et en complément *.

Alors, sous haute protection, Jean-Jacques WALTI   s’acharne ,  nuit et jour, changeant son matériel de place à chaque fois que je déplace mon lit, pour pouvoir viser la tête.

Changeant de matériel après chaque lecture d’un mien article le jour, ou après chaque addition d’une protection imaginée pour minimiser les effets de ses tirs d’ondes, pour adapter son efficacité.

La nuit dernière , entre le 30 et 31 août, et sans aucun appareil électronique en fonction chez moi, le matériel émetteur détecté en proximité avait une puissance comme suit  :  2981 MHz

???????????????????????????????

A titre de nouveaux exemples, si d’autres cibles sont dans la même situation, et parce qu’on ne sait pas de quoi demain sera fait, les détections de tirs en exemple, donnaient ceci à 22h03  :

???????????????????????????????

Détail 1 : la colonne R indique la fréquence 1,3 GHz

IMG_8599 22h03  détail 1

Détail 2 : la colonne AH  est celle  d’ une  fréquence HF entre 3 et 4 GHz

IMG_8600 22h03 détail 2

Pour   le tir de 22h33, cela donnait  ceci :

???????????????????????????????

Détail 1  : la colonne P est celle de la fréquence  1,1 GHz

IMG_8594 détail 2 - 22h33

Détail 2: la colonne AH  indique une fréquence entre 3 GHz et 4 GHz

IMG_8593 détail 1 -22h33

Les tirs d’ondes , semblent avoir été portés par  LASER après 0h50 .  Car, leur violence  avait été minimisée  par une protection ajoutée et adaptée pour contrer   certains lasers . Ces tirs donnaient les indications de fréquences utilisées ainsi  :

???????????????????????????????

Détai 1 : L = 0,7 GHz

IMG_8602 - 1h43 détail 1

Détail 2 : Z = 2,1 GHz et AA = 2,2 GHz

IMG_8603- 1h43 détail 2

Tout cela est , naturellement, extrêmement douloureux, handicapant, et invalidant .

Ceci, ci-dessous , est une invitation trouvée sur le site de la Préfecture de Police d’Ile de France.

???????????????????????????????

Quand dénoncer et porter plainte, restent sans effet, quel est le recours ?

*
http://etouffoir.blogspot.fr/2014/08/harcelement-en-reseau-pre-fourriere.html
http://etouffoir.blogspot.fr/2014/08/harcelement-en-reseau-vol-sans.html

https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/07/12/ciblage-et-police/

http://lezarceleurs.blogspot.fr/2014/08/400-wm2.html

http://lezarceleurs.blogspot.fr/2014/09/torture-2-methodes.html

http://lezarceleurs.blogspot.fr/2014/04/air-france.html

Autres tirs d’énergie dirigée

29 Août

IMG_8184-22ER-  private zen

L’Etat de droit s’arrête, là, devant cette porte.

Après la mise en ligne du post précédent, le 28-8,  JJ WALTI , l’occupant du 5ème étage , avait  aménagé ses tirs  d’énergie dirigée vers ma chambre ,  comme suit :

???????????????????????????????

le spectre du signal HF  de ses tirs , couvrait  ainsi une bande de fréquences de 0,7 GHz à 2,1 GHz. Il pouvait tout aussi bien , n’être qe celui de l’appareil qui sert à voir à travers les murs pour viser très exactement le crâne . Il se trouve que la détection se superpose au moment du tir.

Le soir, ce tir d’énergie dirigée , au moment de la détection ci-dessous en exemple,  avait visé très précisément la NUQUE , de façon fulgurante . l’espace d’une fraction de seconde.

???????????????????????????????

Puis la BOITE CRANIENNE avait été l’objet de la constante attention  du fou furieux qui passe son temps à repérer le corps à atteindre , grâce à une technologie appropriée, fournie par le réseau criminel qui sévit dans cet immeuble . AUSSI.

???????????????????????????????

Ce tir d’ondes ci-dessus,  par exemple , avait été particulièrement FULGURANT et VIOLENT

???????????????????????????????

Le 29 août au matin ( 2h) , les tirs se présentaient plutôt comme ceci , au-dessus : réveil douloureux assuré.

Vers 4h du matin, le tireur fou de cet immeuble, était entré dans le studio FRENOVE , au même étage que moi. Les tirs visaient l’oreille gauche.

Il m’avait fallu déménager mon lit , loin de la cloison.

Alors le criminel était repassé en dessous, dans l’appartement de J-J WALTI, pour continuer .

Vers 13h , un bruit d’impact sur le mur du studio de l’autre côté,  ( opposé à celui de C. frenove) faisait penser qu’un voyeur vérifiait ce qui se passait chez moi.

Cette criminalité  par tirs d’énergie dirigée , qui vise très précisément  à  scléroser et détruire le cerveau , est aussi et en plus accessoirement ,  une autre  forme de violation de domicile .

Qui ,  dans ces conditions, osera encore  croire les dénégations de ce criminel associé , qui s’est prétendu tour à tour ,  ancien de SPHP et employé de l’armée ?  

Qui  lui assure l’immunité pénale que l’on constate ?

https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/08/13/droit-de-reponse/

NOUVEL EXEMPLE

d’une détection faite au moment d’un tir d’énergie dirigée vers la boite crânienne et alors que le lit avait été déplacé dans un angle différent de la pièce (29-8 à 23h12)

???????????????????????????????

Détail 1 . La colonne M indique la fréquence basse du spectre du signal , soit 0,8 GHz

 IMG_8580 détail 1

Détail 2, la colonne AF indique la fréquence la plus élevée du  spectre du signal ,

soit 2,7 GHz 

IMG_8581 détail 2

Les tirs d’ondes du 5ème étage.

16 Juil

IMG_7408- psycho

Photo du site Sott.fr , article sur les psychopathes

Il s’agit du 5ème étage de cet immeuble ci , de Paris XVème

Immeuble Paris XV

 

 

où est organisée une forme de criminalité à fin destructrice . Elle consiste à viser avec des armes à énergie dirigée la personne (moi)  à l’intérieur de son lieu de vie ou dans son lit,   pour empêcher le sommeil, détruire le cerveau et la santé. Cela dure depuis 24 MOIS.

A cette criminalité s’ajoute une forme de harcèlement criminel en réseau dont l’une des composante est la violation de domicile systématique grâce à des clés frauduleusement obtenues. Elle dure ici dans le XVème depuis 7 ans et ailleurs  par ailleurs, depuis plusieurs décades.

Le criminel local coopté  ici est un désoeuvré, protégé par la franc-maçonnerie , et une police et une justice aux fonctions détournées . Il est le futur propriétaire en titre, par part d’héritage échangée avec sa petite soeur, de l’appartement du 5ème qu’il occupe pendant l’absence de sa mère . Donc en dessous de l’endroit où il m’empêche de vivre.

Pendant la mienne d’absence hier, le violeur de domicile  était entré chez moi pour vérifier ceci :

???????????????????????????????

et avait ( intentionnellement ?)  oublié de remettre le drap en place.

Ce sont des plaques de métal , laissées dans leur emballage, posées entre le sommier et le matelas pour me protéger des tirs d’ondes invalidants en provenance du 5ème étage.

Le 15 juillet au soir , mon lit avait été changé de place. Le désoeuvré du 5ème l’avait sans doute entendu car les tirs avaient été ciblés, juste à l’endroit où se trouvait ma tête.

Cette détection peut se faire par une écoute attentive , mais également par une détection visuelle à travers les murs des studios voisins dont il possède des copies de clés .

Ce type de détection directe ou par visualisation par écran d’ordinateur  interposé, donne à un psychopathe une impression de toute puissance et d’accaparement de la cible . Il croit que la cible et ce qu’elle possède sont sa propriété à LUI et qu’il peut la voler ou casser  ses affaires à son gré. Il travaille sans contrainte légale, dans la confidentialité de l’immeuble, et par ailleurs protégé sans condition par d’autres hors la loi en cols blancs … ou bleus.
En septembre 2013, il avait même prétendu être employé et payé pour ce faire par l’ARMEE.

Le 15 juillet au soir, le premier tir subi  en provenance du dessous ( 5ème étage) avait été ressenti à 22H57. Ce type de tir traverse TOUT et donne l’impression d’un cisaillement du cerveau avec en complément une impression de fissuration de la cage thoracique.
Voici ci-après un exemple de l’enregistrement de la détection pour quelques tirs concernés.

???????????????????????????????

A gauche on trouve l’heure du tir et l’indication de l’onde porteuse.
En haut, on trouve l’indication de la puissance des signaux HF détectés.

En 2ème exemple, voici ci-dessous un condensé de tirs du lendemain 16 juillet. A gauche : l’heure et l’onde porteuse.

 

???????????????????????????????
Il peut être intéressant de les comparer à des détections de MICRO-ONDAGE, donc un système invalidant totalement différent, faites le 9 juillet , alors que je dormais dans ma voiture ,  Bd Pasteur, Paris XVème , et qui  tend  bien à montrer un CIBLAGE.

Il faut aditionner les divers valeurs de CEM pour avoir une meilleure idée de la « cuisson «    du corps et du cerveau , à l’intérieur du véhicule. Ceci est , bien sûr anormal et intentionnel.

IMG_7431-9 juil 7h54 Bd Pasteur

S= 1,4 GHz   T=1,5 GHz   U= 1,6 GHz   V= 1,7 GHz    W = 1, 8 GHz

X = 1,9 GHz  Y = 2 GHz

Le texte ci-après, même s’il ne s’applique pas à mon cas, qui peut ne relever que de criminalité simple ,  montre cependant que cela EXISTE.

https://rudy2.wordpress.com/a-interview-accorde-a-un-ex-agent-des-services-secrets-surveillance-secrete-et-torture-par-radiations-par-les-services-secrets/

Quelques photos de brûlures

20 Nov

Il s’agit ici d’un listage-résumé de brûlures qui relèvent du harcèlement électronique.
Le harcèlement électronique pulse des rayons et des ondes vers des individus que l’on dit « ciblés » .

Il peut s’agir de torture pour vengeance ,  d’élimination progressive mais rapide d’individus ciblés ou d’expérimentation humaine totalement interdite.
Ces rayons et ondes  peuvent être pulsés   par des antennes relais , des armes dites « non létales »,  par des radars,  ou d’autres appareils générateurs de signaux et  placés chez des voisins.  Les rayons et ondes pulsés  traversent  les matériaux solides dont des murs et des vitres. Ces rayons et ces ondes brûlent  les organes en profondeur  et parfois la peau avec des traces .

Des victimes françaises en font état et montrent des photos de ces  brûlures ou altérations de la peau et   faites surtout à l’intérieur de leur lieu de vie : http://dbabou.blogspot.com
http://serge-labreze.blogspot.fr dont une photo du 6 novembre de brûlure au laser

Dans mon cas, parce que la priorité de mes tortionnaires semble être la destruction du cerveau et le vieillissement accéléré, les brûlures photographiées  ressemblent à des accidents provoqués  par des sadiques en roue libre.

Image

En mars 2013, il avait neigé sur Strasbourg.

Image
Emmitouflée jusqu’au nez pour une ballade dans le quartier de la CEDH,( Cour Européenne des Droits de l’Homme)

Image

j’avais du rentrer fissa à l’hôtel Vendôme. Le contact des vêtements était devenu  intolérable pour cause de ce qui se révèlera  des brûlures avec hématomes.

Image
Allongée dans le chambre , enduite d’un onguent calmant, j’avais alors subi un tir sec, précis, brûlant et qui visait le cœur.
Un tir sec, brûlant, précis… comme celui qui avait visé la colonne vertébrale , à Vannes,  , il y a quelques jours. https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/11/12/vannes-et-sa-criminalite/

En mai 2013,  à Paris

Image

quelques jours avant la date anniversaire du début de la torture du cerveau, j’avais eu les plantes de pied brûlées dans mon lit. Comme avec un chalumeau. C’était à hurler.

Comme pour  les tirs au cerveau.

Image
Dans cet immeuble bourgeois du XVème la torture physique  déléguée est   aux mains d’un pervers ( grassement payé, dit-il) et de sa mère.
http://etouffoirs.wordpress.com/2013/07/14/un-pervers/
https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/10/03/criminalite-de-senior/

A Vannes

Image

pour échapper à  des séances de torture à base de four à micro-ondes bricolé et  mises en place depuis  l’appartement  du dessus

https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/09/09/vannes-cuisson-aux-micro-ondes/
j’avais opté pour un couchage en extérieur en septembre 2013.  Cela avait  entrainé une adaptation immédiate de la torture  en provenance de l’appartement du dessus.  La traduction avait été : Tir + aspersion d’ondes brûlantes  insupportables et  un piquetage de points rouges sur la peau ,  apparu quelques heures plus tard.

Image
https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/09/05/des-ondes-pour-eliminer-2/

En octobre , j’avais eu droit à de nouvelles aspersions d’ondes nocturnes  avec marques à l’appui.
Image
En novembre, c’est en pleine matinée qu’il me faudra quitter mon lit en vitesse . Avec ces brûlures-là.
Image

février 2014

???????????????????????????????

                                                                                                                                                                                  épaule

Jambe       

 

IMG_4458

bras

???????????????????????????????                                                                                   bras

La photo ci-après parle de guerre silencieuse

Image

et incite à une transmission d’information . le texte dit :
Dégradation du cerveau, de la peau,  changement physiologique progressif et total.
Des gens souffrent sans savoir ce qui leur arrive. Cela prend des années pour apprendre ce que montre cette video. En partageant l’information, vous pouvez économiser à d’autres victimes  toutes ces années perdues . …….

L’autre texte  ci-dessous mentionne  l’utilisation des antennes-relais pour des attaques ciblées.

Image

On pouvait  voir aussi : http://etouffoirs.wordpress.com/2013/12/01/torture-et-barbarie-cree-le-14-juin-2012/   —–>  CE BLOG /  de vérités  dérangeantes  a été censuré et a disparu de la toile

 

voir pour cette photo  : https://lesharceleurs.wordpress.com/2017/04/09/terrorisme-electronique-et-ciblage/