Tag Archives: destruction

CIBLAGE – Système multifonctionnel d’énergie dirigée par Radio fréquences – BREVET

7 Mar

Cette traduction rapide, partielle et sans autorisation, pourra être retirée sur demande. Les termes surlignés de la traduction  sont un choix personnel.

Le texte complet, concernant ce brevet ,  se trouve en anglais   à :

https://patents.google.com/patent/US7629918B2/en

 

Les systèmes à énergie dirigée par radiofréquence (RFDE) sont connus comme moyens  pour diriger de l’énergie électromagnétique RF, hyperfréquence et / ou des ondes millimétriques de  très forte puissance afin de détruire ou de perturber une cible. Bien que les systèmes RFDE servent généralement d’armes militaires, les systèmes RFDE peuvent ne  pas  être seulement des  systèmes d’armes. Par exemple, les systèmes RFDE de la présente invention peuvent être utilisés à des fins non militaires telles que la destruction ou la perturbation d’objets étrangers, de contaminants, de conditions atmosphériques indésirables ou d’autres types de cibles.

En ce qui concerne les systèmes d’armes, il est important de faire la distinction entre un système d’armes RFDE et un système de guerre électronique. Une différence principale entre une arme RFDE et un système de guerre électronique est le mode de  puissance et de  destruction. Un système de guerre électronique utilise à priori ce qui est  connu  d’une cible . Il  est ainsi,  conçu pour bloquer ou perturber la cible . Un système de guerre électronique utilise cette pré connaissance  des caractéristiques d’une cible (par exemple, fréquence de fonctionnement, méthode de fonctionnement, etc.) pour perturber ou tromper la cible avec une « finesse »  ( subtilité ) ou une puissance relativement faible.

D’autre part, un système d’arme RFDE peut viser une large gamme de cibles (électroniques, biologiques, structures, etc.) en raison de sa puissance rayonnée relativement importante. Il n’est généralement pas nécessaire de connaître a priori les caractéristiques de la cible visée, car l’arme du RFDE est soit consumée soit submergée par la quantité de puissance de cisaillement qu’elle dégage.

Un problème récurrent des systèmes RFDE est le ciblage: envoyer avec précision le faisceau d’énergie dirigée par RF vers la cible visée et établir une plage précise entre le système et la cible. À ce jour, le problème de ciblage du système RFDE a été résolu en utilisant ce que l’on pourrait appeler des systèmes complémentaires auxiliaires. Ces systèmes complémentaires pourraient inclure un système radar autonome, un télémètre laser autonome, un système d’imagerie optique ou infrarouge autonome, etc. Cependant, ces systèmes complémentaires représentent un coût important pour le système RFDE. En outre, ces systèmes complémentaires ajoutent une complexité considérable en exigeant un étalonnage de l’alignement entre le système RFDE et le système de ciblage autonome.

………..

suivent 2 paragraphes d’explications techniques liées à des schémas/images  proposés

……

Compte tenu des inconvénients susmentionnés associés aux systèmes RFDE classiques, il existe un besoin important  pour un système RFDE qui ne soit pas soumis au coût et à la complexité associés aux systèmes de ciblage classiques.

Résumé de l’invention

Le système RFDE de la présente invention élimine le besoin d’un système de ciblage séparé et autonome en intégrant un système de ciblage dans le système RFDE lui-même. Le système RFDE est multifonctionnel dans la mesure où tout ou partie du matériel du système RFDE qui dirige l’énergie électromagnétique à haute puissance sert également à obtenir et à fournir des informations de ciblage  et permettant de diriger le faisceau d’énergie électromagnétique à forte puissance. Par exemple, l’émetteur RFDE n’est pas seulement utilisé comme source d’énergie électromagnétique dirigée, il est également utilisé comme émetteur radar pour cibler un objet. Un récepteur radar relativement simple peut ensuite être ajouté au système RFDE. Le coût de l’ensemble du système est considérablement réduit, car un émetteur radar coûteux n’est pas nécessaire.

En outre, la complexité du système est réduite car l’étalonnage de l’alignement entre le système RFDE et un système de ciblage autonome devient inutile.

Dans cette invention, un système RFDE multifonctionnel est fourni. Le système RFDE comprend un émetteur RFDE et au moins une antenne RFDE. L’émetteur et l’antenne RFDE dirigent une énergie électromagnétique de forte puissance vers une cible, de manière à causer des dommages ou une perturbation d’énergie  importants. Le système RFDE comprend en outre un système de ciblage pour localiser la cible. Le système de ciblage comprend un émetteur radar et au moins une antenne radar pour émettre et recevoir de l’énergie électromagnétique afin de localiser la cible. Le système RFDE comprend également un système de pointage d’antenne destiné à diriger la ou les antennes RFDE sur la cible en fonction de l’emplacement de la cible tel que déterminé par le système de ciblage. De plus, au moins une partie de l’émetteur radar ou d’une antenne radar est intégrée .

Pour une utilisation  performante de ce système ,  l’invention comprend les caractéristiques décrites en annexe . La description suivante et les dessins annexés décrivent en détail certains modes de fonctionnement par des illustrations  . Cependant, ces modes de réalisation n’indiquent que quelques-unes des différentes utilisations  de cette invention. D’autres  avantages et caractéristiques  de cette invention pourront être déduites des descriptions proposées. 

A titre personnel, je peux ajouter que les tirs dans mon  cerveau chaque soir ou matin ,  au gré des programmateurs, , et qui  me trouvent par une sorte  de géo-localisation à l’intérieur de LA MAISON, malgré toutes les protections de dissimulation  accumulées et inventées  ….. ces tirs n’ont jamais cessé. 

Publicités

Deux expériences

27 Juin

Dans deux lettres  – novembre et décembre 2012-  à Mr François Hollande, Président de la République, j’avais mentionné la torture du cerveau par ondes pulsées ,  dont je suis victime depuis mai 2012.
J’y avais précisé que mes observations m’amenaient à penser qu’au moins deux systèmes ou types de matériels  différents semblaient participer de cette torture ciblée .
D’une part du matériel  déposé à proximité de l’endroit où je séjourne, d’autre part un matériel  géré à distance.

ImagePhoto : RDT info

En voici peut-être l’illustration à partir de deux expériences récentes, à Vannes, où le matraquage par ondes pulsées au cerveau  est tout aussi constant que partout ailleurs.
Il convient aussi de noter que les tirs d’ondes pulsées, subis dans l’appartement,  sont plus douloureux pendant la nuit , que pendant une sieste .Plus violents.

L’expérience ici,  porte sur deux nuits successives.

La première nuit les tirs d’ondes  avaient commencé à 22H45. Quittant l’appartement vers 0H30, je m’étais installée dans ma voiture que j’avais plaquée contre un garage du parking. Ce qui  me mettait à l’abri de jets d’ondes directs en provenance de la tour relais pas très éloignée.

Image

Cela avait été efficace jusqu’à 1H30 , moment où  une voiture  avait traversé le parking , en inspection. Quelques 15 minutes plus tard, les tirs avaient de nouveau atteint leur cible  : mon cerveau. Un déplacement de voiture de quelques dizaines de mètres avait seulement retardé la cadence.

Lorsque j’étais remontée  à l’appartement vers 4h du matin, ça avait été pour constater que nous étions  au moins deux éveillés, dans cet immeuble. Par une température de 10°, un résident de l’immeuble semblait même travailler à partir de son balcon, brillamment éclairé.

Pour la deuxième nuit, j’avais quitté l’appartement dès le premier tir d’ondes à 23h , pour aller  placer ma voiture et moi avec  , à quelques  dizaines de mètres de la tour relais, dans un endroit introuvable. Aucune voiture n’était passée.

Et j’avais eu la paix pendant 2 heures.

Soudain à 1h15, des piqûres  s’étaient manifestées au niveau des pieds , des genoux  et du visage. Ces piqûres sont des micro brûlures.

Il faut se souvenir que ces piqûres , déclenchées à distance,  semblent être un moyen de géolocalisation et de  repérage de positionnement du corps , par un matériel sophistiqué , sans doute paramétré sur les particularités bio électriques du corps.

Ces sensations de piqûres  avaient été suivies quelques minutes plus tard ,  par une onde magistrale,  brutale,  brûlante  qui avait traversé le cerveau, et m’avait incitée  à partir immédiatement.
La tour relais   en était manifestement  l’origine.

Après avoir conduit en rond pendant vingt bonnes minutes, j’avais stationné à plus de 3 kms  de distance de la tour. Les tirs , atténués, avaient repris aussitôt, espacés par des intervalles de 5 minutes. La gestion de la cible était en continu.

A mon retour dans l’appartement, les tirs avaient également repris immédiatement.
Cela faisait  bien penser que depuis le moment des piqûres, les tirs étaient gérés et générés grâce à un paramétrage de matériel qui dépend de professionnels.

La privation de sommeil , couplée maintenant avec la destruction du cerveau, avait commencé par une campagne de bruit,  mise en œuvre à Paris  par le jeune inconnu  Church dès 2011. Ce jeune homme était manipulé par JJ Walti, lui-même aux ordres de A. De Certaines.

En 2002, le chinois  Wen Chuan de Limeil Brevannes  (94) m’avait déclaré
«  Moi, je saurai comment vous détruire  »
Qui sont les autres  ?

Image

Harcèlement (dit) psychotronique

21 Juin

Ce texte avait été mis en ligne sur un blog précédent en novembre 2012. Le revoici.

Image

petit éclairage sur le sujet

Il s’agit ici d’une traduction libre  d’un texte qui explicite la torture  dite psychotronique,  conçue et mise en pratique, semblerait-il,  par  divers services du gouvernement  aux   USA.

Ce texte donne des indications de phases et de progression d’un programme de destruction  de citoyens inoffensifs.
Ce texte laisse entrevoir  une similitude entre des méthodes  mises en place par des agents d’Etat , et une utilisation privative  de type  vengeance criminelle . Il  pose ainsi  implicitement la question du passage d’une sphère à l’autre tout en  résumant clairement   ce que racontent  aussi , péniblement  parce que  souvent dans l’épuisement et l’incompréhension, les diverses victimes  françaises   qui s’expriment sur le web sur ce sujet.

Le texte original est sur   : http://www.nowpublic.com/world/psychotronic-torture-what-psychotronic-weapons

Dans ce texte , la première phase  de la torture psychotronique  est présentée comme  celle du harcèlement et de la surveillance.
Pendant la première phase de ce programme  , la personne est cassée physiquement et mentalement. Les méthodes   utilisent tous les moyens disponibles possibles incluant même   des puces électroniques, voire des  implants, un système de  radar pour surveiller à travers les murs, ainsi que les services de guetteurs, voisins et co-conspirateurs  dans le but de  harceler, discréditer et démolir l’individu ciblé.  Ces individus ciblés  perdent leurs familles, leur travail, leurs maisons, leur voiture.

La dernière étape de cette première phase  est prévue pour  isoler la cible  de tout contexte familial et amical. Cet isolement est impératif pour pouvoir pratiquer ensuite toute sortes d’expérimentations sur cet individu qui est systématiquement et complètement   privé de toute intimité-confidentialité  et de ses droits constitutionnels

La seconde phase du programme  comporte les attaques  avec  matériel d’énergie dirigée.
Une  cible isolée du reste du monde, ressasse  ses échecs, ses regrets,  et ses pertes  dans une spirale descendante qui la brise encore plus , émotionnellement et physiquement.  C’est dans ce laps de temps de fragilité  qu’un grand nombre d’ individus ciblés commencent alors à éprouver  des maux de tête. Certains entendent des voix   .

C’est alors que débute le matraquage de diverses parties du corps  de la cible  avec  des appareils à énergie dirigée.  Pourtant, il n’y a personne autour de la cible. Personne ne la touche, même.
Il s’agit d’énergie produite à distance.
A ce stade, s’ajoutent parfois  aussi, l’administration de produits toxiques  qui peut se faire par l’intermédiaire de la  nourriture.

Une partie  du matériel utilisé  est répertorié comme arme non léthale . Il s’agit d’émetteurs d’ondes de très basse fréquence,  de  résonnance, d’ultrasons, de micro-ondes pulsées et radio fréquence. L’énergie pulsée est capable de provoquer une   agitation et des  contractions musculaires incontrôlables , ou encore  un affaiblissement musculaire doublé de léthargie. L’énergie utilisée relève alors de l’extrême haute fréquence.

Ces techniques de guerre psychologique  sont utilisées contre des citoyens  insoupçonnables, dans le seul but  de les détruire.  Les tortionnaires  n’ont ni retenue , ni limite   . Le but est de pousser leur  cible  au suicide ou à l’enfermement psychiatrique.

Cela se pratique depuis des années, en toute confidentialité. Pour ceux qui ont été victimes de ce système, ceux qui le seront, il est  impératif de faire savoir.

Pour une majorité de cibles, l’origine ou la cause de leurs problèmes est inconnue. Elles ignorent quels orteils elles ont bien pu écraser pour mériter ce type de traitement. Pour d’autres,  notamment ceux qui militent pour des causes, la cause est là. Mais un grand nombre de cibles ne savent même pas qu’elles  sont des cibles et que leur destruction est orchestrée.  Les méthodes de destruction sont tellement apparemment naturelles qu’il est impossible de les nommer. Pour d’autres , par contre, les méthodes sont tellement grossièrement évidentes  qu’il n’y a aucun doute  possible.

La particularité de ce type de crime haineux tient à la sophistication  des moyens utilisés pour faire passer la cible pour folle. Car même la famille et les amis ne peuvent pas concevoir ou admettre ce qui se passe et finissent  par croire que c’est la cible qui est le problème.
L’ensemble des techniques utilisées relèvent du  domaine  du terrorisme et de la criminalité. Le harcèlement en réseau, par une multitude d’individus à pied ou en voiture, en est une composante et a souvent été qualifié de théatre de rue. Il faut y ajouter le saccage   de l’habitation, de la voiture et de tous les biens de la cible   .

Le harcèlement en réseau est connu sous différents noms dont ceux de harcèlement  pour cause d’engagement,  harcèlement de vengeance  et harcèlement global.

Les cibles  qui subissent le harcèlement électronique  en plus   , n’ont aucun répit ni mental ni physique. Le harcèlement électronique est l’équivalent d’un viol  qui inclut le physique et le mental, 24h/24 et 7j/7 . La technologie utilisée  provoque chez toutes les cibles, et par centaines,  les mêmes  souffrances.

De nombreuses cibles se suicident pour échapper à cette horreur .  L’état dans lequel sont plongées   les cibles est si   monstrueux   que seules les autres cibles sont capables de l’appréhender.
La manipulation du  harcèlement électronique a été tellement affinée au cours des années  que seule la cible est atteinte. Elle est donc la seule  à pouvoir  témoigner . Les  tortionnaires  font rarement des erreurs qui pourraient les trahir. Et les nouvelles cibles sont tellement déboussolées ,  et non informées que le travail des  tortionnaires , qui relève  assez rapidement d’une addiction, peut continuer sans problème.

Le terme de harcèlement électronique sert à désigner la technologie utilisée pour  surveiller, suivre ou harceler une cible à distance .  Cela peut être fait par satellite,  mais également  par des systèmes  au sol ou des moyens de proximité  avec matériels confiés à des voisins. A cause de la distance utilisée ou  du matériel caché à proximité ,  les preuves  sont difficiles à fournir . Mais le nombre croissant de cas répertoriés par témoignages sur internet  indique la gravité du problème   .

L’utilisation des différentes fréquences d’ondes utilisées  permet des  résultats différents et divers   . Certaines fréquences d’ondes ont la propriété de fatiguer, d’autres créent une confusion mentale et des pertes de mémoire .  Ce qui est conçu comme effet secondaire pour des téléphones portables et antennes   relais est ici délibérément  utilisé pour nuire.
Le harcèlement  électronique  est  parfois désigné par l’expression  «    harcèlement psychotronique   ». Il mériterait l’appellation de «   crime psychotronique   »

Sont ensuite listés dans ce texte,  les termes génériques du matériel utilisé .
Le dernier paragraphe de l’article parle de  télépathie  . Il mentionne la possibilité  de décoder les pensées  d’un cerveau  à partir des vibrations produites par les ondes électriques de ce cerveau.
Cela n’aurait rien de paranormaldutout, puisqu’il s’agirait simplement d’utilisation de technologies  sophistiquées  et abouties de décodage et   pour le moment réservées  ou connues de services de l’Etat.

Ce texte  traduit sans qualité,   présente  une analyse synthétique de ce que je m’étais  efforcée, dans des blogs précédents    à n’exprimer qu’en cas  précis d’ anecdotes  signifiantes détaillées,  parce que le sens prend corps dans l’insignifiant apparent, J’avais pour cela  proposé descriptions et photos  de preuves de dégradations matérielles .

Mais  les preuves  du harcèlement électronique manquent cruellement , c’est pourquoi  pour  aider à la prise de conscience de ce  phénomène monstrueux,  il est devenu indispensable et impératif,     de le  dénoncer et d’en nommer les participants connus ,  après croisement des vérifications.