Tag Archives: ELF

ELF- V2K- Schizophrénie

19 Juin

Ce qui suit est un résumé/traduction partiel  et sans autorisation de la vidéo de Dr John HALL sur les ELF et les voix dans le crâne (V2K)
Ce texte pourra être supprimé à la demande.
Pour mémoire Dr John HALL est un médecin anesthésiste, spécialiste de la douleur , de San Antonio , Texas.
Il a écrit plusieurs livres et qui sont listés dans la précédente vidéo mise en ligne à
https://lesharceleurs.wordpress.com/harcelement-criminel-espionnage-crimes/

 

En présentation, ici, Dr John Hall mentionne ce qui a été dit dans la vidéo précédente . Il cite le cas d’une patiente qui se plaignait de voix dans le crâne et l’avait consulté sur ce sujet . Après de multiples examens il s’était avéré qu’elle ne délirait pas du tout. Une enquête avait permis de comprendre qu’elle était victime d’une officine de harcèlement tenue par un ancien agent du FBI.
Au cours de violations de domicile de la drogue était introduite dans les boissons de la jeune femme.

Ce que Dr John Hall nous apprend de surprenant est que cette jeune femme était amenée à consommer cette boisson droguée, sous l’influence d’ondes électromagnétiques qui l’incitaient à le faire.

…….
Selon Dr John HALL , le contrôle mental est un des crimes les plus répandus et dont se plaint un nombre grandissant de victimes sur internet . mais c’est aussi celui qui est le moins commenté dans la presse officielle.
Dans cette affaire précise , Dr John Hall redit qu’il avait été possible de prouver le harcèlement et l’identité des harceleurs de sa cliente , mais sans pouvoir prouver le harcèlement électronique , ou les viols sous contrainte , qui laissent seulement des bribes de souvenirs, au mieux. Il avait ainsi appris que l’ex-agent du FBI gagnait maintenant sa vie en organisant le harcèlement de personnes.
La police avait naturellement répondu qu’il fallait des preuves tangibles pour accuser.

Un livre avait été écrit racontant cette histoire et en changeant le nom de l’ex agent du FBI.
En retour, Dr John HALL, avait été contacté par des dizaines de milliers de personnes victimes du même phénomène de harcèlement criminel, avec du harcèlement électronique, des brûlures, des contractions musculaires, des maux de tête incompréhensibles, une vision qui devenait trouble . Pendant le temps des attaques, ces victimes entendaient dans leurs têtes les voix de leurs harceleurs et de ce qui se passait autour ……

Concernant les voix dans le crâne  (V2K) , de nombreuses recherches ont été faites sur le moyen de transmettre des voix dans le crâne. Le fait d’envoyer des voix dans la tête à des modalités différentes
si on met dans votre tête une voix qui est différente de votre mode de fonctionnement mental,  c’est du harcèlement. Quand c’est fait en continu, si la victime le raconte ,  ça ressemble  alors très fort à de la schizophrénie , et ce sera pris pour tel, sans que personne ne cherche à savoir ce qu’il y a derrière.
Par contre
si on met dans votre tête une voix comme la vôtre et en construisant un schéma de pensée , l’introduction de ce schéma de pensée dans votre tête devient le vôtre , tout en ne l’étant pas . L’exemple donné est celui de la lecture. Quand vous lisez vous entendez votre voix. Si on met à la place une autre voix et qui est semblable , cela correspond au schéma du contrôle mental subliminal.
………

A propos de la voix de Dieu ou d’Allah mentionnée par le présentateur , Dr John Hall répond que cette méthode a été utilisée sur les champs de bataille notamment au cours de la 1ère opération Tempête du Désert et est connue sous le nom de S-Quad ou Silent Sound Spread Spectrum * (1) On a vu 1500 soldats irakiens démonter leurs armes,  se mettre  à genoux et se rendre  à 150 marines qui n’avaient même pas de quoi les attacher. Ceci est connu pour avoir été le résultat de l’usage de S- Quad ,  qui avait mis dans la tête des soldats l’ordre divin de se rendre .

Avant cela au milieu des années 80 , 5 prisonniers avaient été mis en confinement dans la prison d’Etat de l’Utah .On leur avait fait subir une expérimentation de type électronique : Ils avaient rapporté que les expérimentateurs qui envoyaient des voix dans leur tête,  répondaient, en fait , à leurs pensées. Tout cela existe depuis un certain temps et n’a pas reçu de couverture médiatique , sauf récemment

………

Il y’a une dizaine d’années , parler de ce type d’expérience semblait relever de la science fiction ,  surtout parce que l’on croyait que le cerveau était trop complexe pour être manipulé .
A la suite des révélations faites sur NSA par Snowden il est devenu notoire qu’en plus des HUMINT et SIGINT , existait ce qui est appelé LOVINT et qui est l’utilisation des méthodes et moyens de NSA pour espionner ou suivre
les petites amies, copines , compagnes , ex-épouses ou épouses des agents de cette institution.

Le présentateur note ici que , toutes les technologies peuvent être utilisées pour le bien ou pour le mal. Et ce phénomène révèle aussi le côté sombre des personnes qui s’en servent.

Il y a ensuite une digression par le présentateur sur les tueries aux USA , avec un commentaire sur Aaron Alexis et une précision donnée par Dr John HALL qui pense qu’ Aaron Alexis, qui avait écrit sur son arme «my ELF weapon »   n’était pas forcément manipulé mentalement pour se diriger vers l’endroit d’où venaient ses voix . Ce qu’il connaissait , en tant que spécialiste.

A propos des très basses fréquences, Dr John HALL note qu’elles peuvent très facilement servir à manipuler le cerveau . HAARP, par exemple , génère des ELF en réchauffant l’ionosphère et les ELF reviennent ensuite vers notre planète.  Les ELF sont utilisées dans les communications avec les sous-marins. …. et on ne peut pas s’en protéger.

Les ELF traversent la terre . On a pu noter pendant des tremblements de terre et alors que la terre relargue une grande abondance d’ondes, qu’il est alors possible de voir d’avantage d’UFO dans un tel contexte . On pense qu’il s’agit de l’effet induit des ELF sur les lobes temporaux . Suivant ce qu’a observé Dr Persinger en stimulant le lobes temporaux avec des ELF et des micro-ondes , on peut donner à quelqu’un  une impression de surveillance , comme si quelqu’un d’autre se trouvait dans la  même pièce  . Dr Persinger , de la même façon, a pu simuler une impression d’enlèvement par des extra-terrestres

Le cerveau est très réceptif et sensible aux ELF . si on y ajoute le phénomène des V2K , cela fait dire à Dr John HALL que Aaron Alexis n’était sans doute pas sous influence de contrôle mental subliminal , mais qu’il allait plutôt vers l’endroit d’où venaient ses voix , et peut-être pour se venger.

……..

Ici, la question est posée de savoir faire la différence entre des voix imposées artificiellement et un état de schizophrénie avéré
Dr John Hall précise qu’il existe bien une maladie, mais les cas de schizophrénie sévère, ne sont pas aussi répandus que ce que l’on dit .

La plus part des victimes ( V2K)  connues de John Hall ont été capables de repérer le moment où les voix dans le crâne et le harcèlement criminel ont  débuté. Par ailleurs leur tranche d’âge est plutôt entre 30 et 40 ans alors que la schizophrénie est une maladie qui débute vers 18 à 28 ans et parfois encore un peu plus tard,  pour les femmes.
…. Des personnes d’une quarantaine d’années et qui ont eu un cursus scolaire  normal ne deviennent pas schizophrènes du jour au lendemain.

Par ailleurs des malades schizophrènes qui racontent leurs voix entendent  celles de dieu, d’ anges … par contre les victimes de cette technologie  entendent des voix de personnes qui les observent et qui connaissent même leur nom. Il s’agit d’ un système de communication avec retour. Les victimes  entendent ce que disent entre eux ceux qui les surveillent et entendent aussi ce qu’on leur dit . Les voix sont capables de décrire la pièce, la façon dont la victime est habillée.

Le présentateur note qu’il s’agit bien dans ce cas-là de harcèlement et qui se veut comme tel.
Pour résumer il note que la schizophrénie comme maladie se déclare à un jeune âge. Ce qui est différent pour les personnes harcelées par des V2K

Dr John Hall précise que les études statistiques qui ont été faites sur les victimes montrent des personnes avec un bon niveau d’éducation . On y trouve des universitaires, des juristes , des personnes qui poursuivaient des carrières avec succès  et qui tout soudain se sont retrouvées victimes de ce phénomène de harcèlement criminel et de V2K
Dr John HALL, par ailleurs, précise que les malades schizophrène ont une amélioration sous médicament et que ce n’est pas du tout le cas des victimes de harcèlement électronique, ou de harcèlement criminel.

Le présentateur pose alors la question d’une  éventuelle appartenance politique des victimes ou d’un  fichage et qui expliquerait qu’elles soient ciblées
Partant des statistiques qui ont été faites par FFCHS , il semblerait qu’il n’y ait pas de composante raciste dans le choix des victimes , mais par contre , il est notoire qu’il existe une majorité de femmes parmi les cibles.

…………

* (1) https://www.bibliotecapleyades.net/sociopolitica/esp_sociopol_mindcon38.htm

https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/07/20/v2k/

Cuisson douce du cerveau- images EEG et détections

22 Oct

cuisson

Une dernière voiture de harceleur EA421ET s’était engouffrée derrière moi dans l’allée/impasse qui menait au parking. Elle avait péniblement fait sa manœuvre de Uturn pour partir très vite. Trop tard.

En insistant un peu, la sœur hôtelière du lieu avait accepté de me donner la chambre n° 11, en bout de bâtiment et qui donnait sur la cour.

Déboulant ainsi , sans réel discrétion par harceleurs /suiveurs imposés, mais sans préparation, ni réservation, je comptais sur, au moins, une nuit de repos .

La fois précédente en 2014 , venue dans cet endroit avec réservation, j’avais été bombardée par des tirs d’énergie répétitifs et incessants perçus par le cerveau, dans absolument tous les endroits de ce lieu supposé de retraite * (1) .

Les tirs d’énergie étaient alors de type « rafale ».

Pour mémoire une « rafale » d’énergie dirigée est caractérisée par un répit entre chaque tir douloureux et qui fait toujours un peu espérer qu’il n’y aura pas de suivant . Erreur . Ces tirs de torture qui font sursauter le cerveau de douleur à chaque fois, reprennent de façon aléatoire toutes les minutes ou quelques minutes.

img_1149-rafales-paris-1

Ceci ci-ci-dessus est un exemple de ce type de « tir » en rafale . Les lignes intercalaires , sans valeur CEM ( champs électro magnétiques ) particulières ont été supprimées. Cette détection , déjà montrée , avait été faite au 22 rue Ernest Renan, Paris XV.
Il y a eu de très nombreuses autres détections de ce type, depuis, et exposées sur l’un ou l’autre des 3 blogs.

Pour ces détections, les appareils utilisés, sont les mêmes depuis 2014 . Ils permettent donc, à tout le moins, des comparaisons dans des  situations différentes . Ces détections ont surtout servi à montrer des contextes d’agressions violentes et intentionnelles par énergie dirigée  visant le cerveau .

La situation montrée ici est différente. Il s’agit  d’une contexte  avec des CEM importants en diffusion continue et imposée. Wifi existant mais annoncé nulle part…..sauf au moment du départ.
Pour un cerveau en détresse constante comme l’est celui des devenus-EHS pour cause de criminalité non combattue,  ce type de situation imprévue,  et non annoncée est dangereuse. Surtout si l’on considère que j’avais fait état d’un (justement) état d’EHS explicité.

Cependant , à la différence  des situations de « tirs » d’énergie dirigée,  et comme le montrent les images EEG , il n’y a pas , ici, de souffrance du cerveau . Le mal suivi ou précédé de malaises,  est insidieux.

img_8980-vue-de-ma-chambre vue de la chambre n°11

Dans cette chambre n° 11 regagnée après le diner , j’avais été prise rapidement d’une torpeur proche de la perte de connaissance et qui s’expliquera à lecture de l’enregistrement , par ceci en détection de µW/m2 :

img_9027-19-10-che-11-microw
Et ceci  ci-dessous en détection de mV/m

img_9046-mv-du-soir

1,7 GHz est la fréquence porteuse (FP). Les fréquences concernées par ces CEM importants , sont indiquées dans la ligne jaune supérieure.

Le repérage de l’antenne relais la plus proche était ainsi :

img_9005-carte-anfr
Sur la photo la petite flèche indique ma chambre. Le petit carré rouge sur fond blanc, en bas à droite de la photo, donne la position de l’antenne relais .

Au final, j’avais une nouvelle fois été passer la nuit dans ma voiture , en zone urbaine , moins hostile.
De retour le lendemain matin, je m’étais allongée dans la chambre n° 11, le temps d’un EEG avec détection CEM .

img_9043-matin-en-microw

Dans cet environnement brûlant de CEM , Il n’y avait eu aucune souffrance du cerveau et l’EEG montrait en continu un tracé comme ceci :

img_9031-eeg-8h15 pour 8h15. 15, par exemple

puis

img_9035-eeg-8h39 pour 8h39. 38 , par exemple

puis

img_9037-eeg-8h48 pour 8h48. 40 par exemple

Ce qui donnait ceci pour les valeurs de 8h48.40 pour chaque  électrode

img_9039-valeurs-8h48

et cela , en image globale du cerveau

img_9038-cerveau-8h48

 En complément une courte vidéo sera mise en ligne sur  http://lezarceleurs.blogspot.fr/2016/10/eeg-cuisson-du-cerveau-sans-souffrance.html

et correspondant pour 8h48.40 par exemple ,  à des détections CEM ,  comme ci-après :

img_9045-8h39-micro-w

Dans ce saint endroit, Il y avait en complément , des détections d’ELF pulsées, importantes et perturbantes.

*(1) https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/12/22/harcelement-et-monasteres/

Armes non létales et contrôle humain

23 Avr

L’article de Serena Porino, écrit le 27 octobre 2013, et publié à http://wikileaksactu.wordpress.com/2013/10/27/serena-porino-armes-non-letales-et-controle-humain-phenomene-de-paranoia-collective/
semble avoir disparu d’internet.
L’ article original  avait été traduit en anglais et publié à https://stoporgangstalking.com/2013/11/10/serena-porino-wikileaks-actu/
C’est donc à partir de  cette traduction anglaise qu’est issue la présente publication.
Toute personne qui aurait enregistré l’article original est aimablement invitée à le signaler, pour publication ou/et correction de celui-ci.

Les caractères ou phrases surlignées ou en italique sont un choix personnel

***********

« Les armes non létales et contrôle humain, un phénomène de paranoïa collective? « 

Qui sont les personnes ciblées (individus ciblés)? Aujourd’hui, beaucoup de gens se définissent comme tels et se plaignent de symptômes semblables à ceux des victimes du célèbre « signal Woodpecker » soviétique de 1975: qui faisait état officiellement d’émission d’ondes pulsées d’extrêmement basses fréquences dans la gamme de celles du cerveau.

Il y avait eu des victimes répertoriées dans plusieurs villes au Canada et aux États-Unis. Les sensations décrites étaient : la pression et la douleur dans la tête, l’anxiété, la fatigue, l’insomnie, le manque de coordination et de l’engourdissement, et qu’accompagnait un son aigu, inaudible pour les personnes qui n ‘éprouvaient pas ces symptômes. Il s’agissait là des effets caractéristiques de l’irradiation par des radiofréquences ou des micro-ondes . Les plaintes de ces victimes sont parmi les premières à avoir été prises en compte concernant les armes à énergie dirigée.

Aujourd’hui, le cauchemar semble persister et s’élargir. Les personnes ciblées (Individus CIBLES), dont le symbole est le ruban Indigo, sont souvent traitées de schizophrènes ou paranoïaques . Elles dénoncent , entre autres, les exactions dont elles sont victimes (crimes par des actes réels de torture), le fait d’entendre des voix tout d’un coup, d’être privées de sommeil, d’avoir toutes leurs fonctions vitales soumises à des influences néfastes et cela sans être en mesure de savoir qui sont les responsables de ces actions hostiles .

Ces crimes sont à l’origine des suicides ou de l’invalidité de centaines de personnes dans le monde. Le fait d’entendre des voix à distance est l’un des principaux phénomènes qui réduit ces personnes au silence , alors même qu’elles sont victimes d’autres dont le but est précisément de les réduire au silence. Dr. Allan H. Frey en effet avait découvert en 1962 que le «son» n’était pas été perçu par le tympan, mais directement par les cellules nerveuses à l’intérieur du cerveau lui-même. Ceci est désormais connu comme « l’effet Frey ». Cette découverte a fait l’objet de recherche et de brevets, et permet de supposer qu’elle puisse être utilisée contre des personnes appelées cibles. Tout cela est hypothétique, mais l’information semble totalement occultée  dans la presse française.

Un document de l’USAF (United States Air Force) de 1996, intitulé «USAF Conseil scientifique Nouvelles perspectives mondiales: le pouvoir dans l’air et l’espace au 21e siècle», avait déjà révélé à l’époque les progrès d’une technologie dont les effets seraient supérieurs à ceux des signaux «  woodpecker » . Dans ce document, on peut lire ces mots glaçants : « On peut envisager le développement de sources d’énergie, dont la puissance pourrait être modulée, façonnée et dirigée, et pourrait être couplée au corps humain d’une manière qui empêcherait les mouvements musculaires , le contrôle des émotions (et donc des actions), induire le sommeil, transmettre des suggestions, interférer avec la mémoire à court et à long terme, produire un ensemble d’expériences et d’effacer un ensemble d’expériences.  »

Deux ans plus tard, dans « Paramètres » par l’US Army War College Quarterly, l’auteur de l’article « L’esprit n’a pas de pare-feu » fait état de la recherche sur les armes non létales en ces termes: « Un article récent […] mentionne les tentatives russes et internationales pour contrôler l’environnement psycho-physique humain et les processus decisionnels […] Non seulement le corps peut être leurré , manipulé ou trompé, mais il peut aussi être déconnecté ou détruit, comme peuvent l’être n’importe quel système de traitements de données reçues de sources extérieures par le corps, (comme les sources électromagnétiques, ou une énergie en vortex ou d’ondes sonores ).  »  Les Stimuli électriques ou chimiques de l’organisme peuvent être manipulés ou modifiés, comme n’importe quel autre système de traitement de données.

Pour ceux qui restent encore sceptiques, il suffit de voir , notamment, les brevets américains qui permettent l’exploitation des technologies existantes, et rendent ainsi compréhensibles les symptômes des victimes, y compris le brevet n ° 4,877,027; sur l’audition , et le brevet 5.159.703 sur le système du silence subliminal.

Les deux brevets expliquent également comment « induire » des sons qui ne font pas partie de la gamme de décibels dans le cerveau, pour les envoyer à une personne choisie, de sorte qu’ils soient ré-interprétés par le système nerveux et l’appareil auditif comme des sons audibles par la personne irradiée seulement.
Cette technologie aurait été utilisée lors de la guerre du Golfe, comme le suggère le rapport du Parlement européen de 1999 intitulé  » Résolution sur l’environnement, la sécurité et la politique étrangère: stratégie pour l’utilisation des ressources militaires à des fins environnementales. «   Les victimes réalisent souvent très rapidement, qu’elles sont soumises à des actions perpétrées à distance, qui affectent leurs ondes cérébrales d’une manière négative, et avant même d’avoir entendu parler de la théorie de ce phénomène . En 2007, le Washington Post avait déjà exposé leur situation, sans prendre position sur la probabilité que le phénomène repose sur un phénomène d’ hystérie ou de paranoïa collective, ou  sur des faits réels.

Cependant, les cas de plaintes pour torture , adressées au Parlement européen et à diverses institutions européennes spécialisées dans la défense des droits des civils, tels que le CAT (Comité d’action contre la torture) se sont multipliées.

Pourquoi un tel mur de silence? Bien que mises en question par le Parlement européen lui-même, les armes non létales font encore l’objet d’une classification ambiguë, et pour le moment, ce sont surtout les différents sites de la base américaine qui régit HAARP (le site officiel de ce qui a disparu cet été 2013) qui inquiète le Parlement. « Le 5 Février 1998, le Sous-comité du Parlement sur la sécurité et le désarmement a tenu une audience avec HAARP. Des représentants de l’OTAN et les États-Unis avaient été invités à la réunion. Cependant, ils ont choisi de ne pas venir. «[…] Le sous-comité a déploré que «  le gouvernement des États-Unis ait refusé à plusieurs reprises d’envoyer un représentant pour témoigner sur les risques que HAARP fait peser sur l’environnement et les populations « .

Le Parlement européen semble impuissant face aux  bases militaires américaines qui dirigent  HAARP,  et dont il est dit que « ses implications juridiques, écologiques et éthiques doivent être examinées par un organe international indépendant avant toute nouvelle recherche et ou essais . »

Parmi les pays qui doivent collaborer à l’examen des conséquences sur l’environnement et les personnes du programme HAARP , on trouve la Fédération de Russie qui, même si elle a également fait un rapport alarmant sur le projet HAARP, n’est clairement pas la dernière impliquée  pour tout ce qui concerne le développement de armes à énergie dirigée.

Malgré de nombreux articles dans la presse russe maudissant le projet HAARP, l’Europe et la Fédération de Russie auraient montré patte blanche, alors même que  HAARP nous aurait tous roulés dans la farine … Ainsi, les personnes ciblées ou Individus CIBLES sont, clairement, les victimes de ce jeu de dupes , conséquence de l’absence d’une législation rigoureuse sur les armes non létales.

Pour l’instant, les enjeux de pouvoir sont trop élevés pour que quiconque prenne en considération les quelques victimes de cette guerre silencieuse. Pourtant, compte tenu des conséquences liées à ce phénomène, une Commission d’urgence serait nécessaire.
Comment espérer, sinon, un accord international sur une «interdiction mondiale de toutes recherches et développement, d’ordre civil ou militaire, qui vise à appliquer les connaissances de nature chimique, électrique, de vibration sonore ou de tout autre fonctionnement du cerveau humain au développement d’armes susceptibles de permettre une manipulation quelconque des êtres humains . Cela inclut l’interdiction de toute utilisation réelle ou potentielle de ces systèmes « . (40, pg CII, réf. 369).

cerveau sur un plateau

MANIFESTATION contre le HCE , à BERLIN , le 18 octobre

13 Oct

Berlin1

Une manifestation est prévue à BERLIN- Allemagne, le 18 octobre à 16 h à

Oranienplatz, Kreutberg,

Les informations en anglais , se trouvent à

http://www.stopeg.com/doc/mc-flyer-2015-english–ganz-ruckseite.pdf

Cette manifestation fait suite à la conférence internationale sur le harcèlement caché et qui s’était tenue aussi à BERLIN.

covert_harassment_conference_2015_speakers_20151001

Le contenu de cette conférence sera mis en ligne dans quelques semaines  comme l’indique  Peter MOORING à :     https://www.facebook.com/covertharassmentconference

berlin31

HCE = harcèlement criminel électronique ,  aussi appelé parfois

 « harcèlement psychotronique  »

et dont les divers  et multipes aspects  et implications sont,  ici, exposés dans le flyer en anglais du site STOPEG

T P pour criminels

31 Août

IMG_3908 nothing lawfull about gang stalking

TP = travaux pratiques

école
Les individus ciblés par le harcèlement électronique du monde entier, appellent  » handler » traduit ici par « criminel dédié », le volontaire caché dans un appartement voisin.

Ce criminel dédié passe son temps à tirer sur sa proie à travers murs et planchers avec de l’énergie dirigée. Cela suppose d’abord la mise en oeuvre de matériel détecteur de présence à travers les parois pour trouver l’endroit et la partie du corps à viser.

La férocité des tirs dépend de la hargne des tireurs. Le but de ces tirs d’énergie ciblés est la destruction de la santé et de la personnalité de l’individu ciblé, par tous moyens cachés et ne laissant pas de preuves.

IMG_4302 indice de cancérisation

Ceci  ci-dessus est un marqueur de cancérisation d’un organe sur lequel les tirs d’ondes de J-J Walti , s’étaient acharnés, pendant presque 3 ans. Non stop
La norme de santé  est, ici,  en dessous de 100.

Pour mémoire J-J Walti de Paris XV est un vieux criminel de la catégorie de ceux , répugnants, des Sénioriales .
J-J Walti se disait mandaté par son patron, le franc-maçon vendéen A. De Certaines, pour débarrasser le monde de ma présence . Il y était aidé par un voisin dans la catégorie « jeunes » . C. Frenove,  fils et petit-fils de francs-maçons , était élève de physique et devenu « accro » à la torture sans preuve.

A ces deux-là , là-bas , on pouvait ajouter les itinérants corses qui passaient chez Walti ou Frenove , faire des exercices nocturnes de tirs d’ondes vers ma tête.

Les mêmes scénarios d‘invités venus faire un carton sur ma tête ou sur le corps s’étaient reproduits chez J.FOUQUET et A. ROUX à Vannes , et sous la guidance d’autres francs-maçons criminels locaux.

Ici, dans cette ville de bord de mer souriante, on pourrait mentionner l’appartement du-dessus  comme étant un « appartement dédié » à la torture  de la voisine du dessous (moi), par ondes pulsées interposées.

Dès mon entrée dans les lieux, il y avait au A221 , appartement au dessus du mien , un « criminel dédié » prêt à l’emploi.
Officiellement il n’existait pas encore , selon le gestionnaire de biens CM-CIC rencontré par surprise à Orvault.
Il fallait donc comprendre que ce « criminel dédié » avait été installé par l’agent immobilier  de l’agence des Présidents, chargée de la location des deux appartements,  le mien et celui du dessus. Ce squat avec clés fournies n’avait pu se faire qu’avec l’aval du proprio du A221.
Cela mettait l’agent immobilier des Présidents dans 3 catégories complémentaires

1) partie prenante d’un complot contre une cliente et sans raison personnelle,

2) complice de criminalité par connivence avec ceux qui l’avaient sollicité,

3) escroc et traitre , puisqu’il avait empoché la commission de ma location tout en préparant en cachette  avec ses correspondants , l’insalubrité du lieu qu’il me louait.

Le ou les premiers squatters-tireurs d’ondes de cet endroit , faisaient du H/24. Comme les suivants.
Pour passer inaperçus et ne rencontrer personne de cette partie du bâtiment il(s) sortai(en)t aux heures de repas ou la nuit , passant de préférence par les sous-sols ou par  l’entrée du  n°10.

Comme les violeurs de domicile nocturnes.
Il faut se souvenir que cette bande-là dispose des badges des portails et de la clé matrice qui ouvre toutes les portes dans l’immeuble .

Pour ne rien consommer localement, les 1ers squatters-tireurs d’ondes apportaient leurs moyens de subsistance dans une glacière. Celui qui s’était fait déposé juste devant le parking par un copain DG —– , avait la petite trentaine.

Puis les compteurs de l’appartement avaient été mis en fonction . ce qui faisait penser à une vraie location. Elle s’était avérée de multiples courtes durées,  mais avec occupation du lieu constante. Même par beau temps de vacances avec mer et vagues à portée de pieds.

Le premier,  apparemment officiel locataire, et ainsi volontairement  « enfermé » , avait une voiture immatriculée 87. Deux conducteurs successifs du même véhicule immatriculé 30 avaient pris le relais  à tour de rôle.
L’actuel résident , sans doute installé pour plus longtemps avait aménagé son balcon pour le protéger un peu des regards .

IMG_4291 2ème

Selon sa voiture, il est de la région , jeune aussi, et tout aussi motivé que les autres pour infliger des souffrances et imposer une relation maître/esclave à sa voisine du dessous,  sur commande de ses patrons. Les nouveaux maîtres du monde par terrorisme et torture interposés. Comme les autres.

images scène de crime

Ici, la nuit dernière avait été spectaculaire de variété. En plus des tirs vers la tête, avec des brûlures sous la plante des pieds, des piqûres , des séries d’éternuements , des contractures musculaires,  il y avait eu une démo de brûlure de la gorge avec étouffement , et qui provoque une toux irrésistible .

ça avait seulement duré de 0h32.46 à 0h34.54 * (1)
Et jusqu’à l’éclatement incontrôlable de la toux.

En sus, il y avait eu une voix, entendue malgré les 80 cms de matériaux divers qui engonçaient la tête pour la protéger. Cette voix un peu faiblarde avait prononcé le nom d’un ancien employeur.
Elle pourrait, par hypothèse, être due à ceci.

IMG_4298 40,53 T

une ELF de 5Hz repérée sur un détecteur configuré pour enregistrer des ELF entre 5Hz et 65 Hz pendant la nuit, à la tête du lit, sous le bardas.

IMG_4301 12,52 µT

La valeur 12 micro Tesla en 5 Hz était celle du début de la nuit.
L’ELF 5 Hz correspond aux ondes du cerveau du  groupe Thêta ( 4 à 7,5 Hz) ,
Ce même phénomène avait déjà été repéré la veille en fin de soirée ( passage de 12 ++ à 40 ++) et était survenu brusquement.

Ce qui laissait penser que cette ELF avait été portée pulsée par HF (Haute Fréquence) ou par CPL ( courant porteur en ligne)

Il y a quelques mois une institution spécialisée avait interrogé Mr Delchev sur son faux certificat médical  me concernant et obtenu la réponse bizarre :

« c’était pour son (mon) bien « 

Pour mon bien et celui de tous les individus ciblés et torturés , mon choix serait plutôt de maitriser , punir, voire soigner, les déments ou déviants qui pratiquent et font pratiquer le harcèlement électronique pour martyriser des gens normaux.

IMG_3909 it is time

Manigances – trucages- ratés

24 Juil

De nombreux individus ciblés, bombardés d’énergie dirigée deviennent également EHS ( électro hyper sensibles) .

Leur état relève alors , à des degrés divers, du SICEM ( Syndrome d’intolérance aux Champs Electro Magnétiques ) tel que défini par Mr Belpomme sur le site de l’ARTAC. * (1)
Il existe cependant des différences essentielles entre ces 2 catégories de victimes des technologies modernes que sont les EHS et certains individus ciblés. Les 3 plus notoires sont ainsi :
– Les EHS sont affectés par des technologies existantes connues
– Les individus ciblés sont attaqués par des technologies qui produisent des CEM et entrainent des problèmes et maladies semblables à celles des EHS.

– Les EHS peuvent réussir à relativement ou complètement se protéger du phénomène qui les handicape , par l’éloignement des sources de production de CEM , et par des produits ou moyens maintenant mis à leur disposition ( peintures, voiles ou voilages , tentes ou cages de faraday etc…)
– Les individus ciblés ne peuvent pas se protéger des technologies utilisées par des ennemis inconnus ou invisibles qui les poursuivent en tous lieux . Même la nuit. Les technologies mises en œuvre par diverses manipulations de systèmes existants sont mélangés à l’utilisation d’appareils adaptés aux situations imaginées par les individus ciblés pour se protéger. Les tentatives de protection des individus ciblés , déplacements y compris,   sont mises en échec à la vitesse V.

– Les EHS sont victimes d’intérêts commerciaux qui priment sur la priorité que devrait être la santé publique . Les EHS relèvent de problèmes de l’environnement .
– Les individus ciblés sont victimes de réseaux criminels qui s’acharnent sur eux pour des raisons inconnues ou  personnelles. Leurs cas relèvent de la criminalité d’abord et de problèmes environnementaux ensuite, à cause des conséquences  sur la santé des technologies utilisées .

Les manipulations et manigances du ou des réseaux criminels exposé (s) dans ces blogs avaient mis en évidence quelques adaptations  pour des attaques par énergie dirigée et qui étaient d’une certaine façon autant de ratés  . Ces manipulations prouvaient l’anormalité des phénomènes et situations.  Elles montraient  la faculté d’adaptation du réseau impliqué et surtout sa volonté de malignité .
Ces ratés avaient été répertoriés à Vannes notamment et aux Sénioriales. * ( 2)

En voici ci-dessous d’autres exemples.

IMG_3688 box

Ceci est une boite en métal qui cache une box en papillote, pour connexion  internet

IMG_3687 papillote

Pour minimiser les CEM produits, cette box, comme le montrent les fils qui sortent sur le côté, fonctionne sur le mode éthernet .
Selon le guide d’utilisation de la box la bande de fréquences opérationnelle est entre 2400 à 2497 MHz.

Mais, dans cette histoire d’individu ciblé , il faut garder ceci en mémoire qui ressemble à une prise en main à distance grâce à une IP fixe  non demandée  ( photos prises ce jour)

IMG_3679 169 254 108

puis

IMG_3680 câble débranché

puis

IMG_3682  169 254 140

et enfin

IMG_3683 192 168 1

C’est ce qui ressort également du tableau ci-dessous où l’on voit à droite toute,  que la box- mode éthernet- en- papillote   de 2,4 GHz émet des CEM dans la gamme de fréquence de 5GHz et provenant bizarrement d’une box voisine.

IMG_3691 29-6-15

1,5-1,6-1,7 GHz correspondent au spectre habituel du signal

2,4-2,5 GHz correspond à la puissance de ma box

3-4 et 5-6 GHz  correspondent à une box de voisin

Le 29-6 , à la date de ce relevé, le voisin du dessus , également désigné par le mot  « criminel dédié » *(3) était alors celui-ci :

IMG_3559 voiture A221

Lors d’une connexion pendant « sa » période de surveillance, une détection  lors d’une connexion internet avait donné ceci  et donc des valeurs CEM en continu sur les fréquences 1,4 GHz à 2,1 GHz  :

IMG_3672 une connexion internet sans contrôle

Ce voisin était parti . Depuis l’arrivée de son remplaçant , les détections étaient devenues ainsi avec des « poussées »  de CEM  sur 2,4 GHz à intervalles réguliers .

IMG_3673 tbleau géné  2,4 Ghz

2,4 GHz pour la fréquence porteuse, ce n’est pas obligatoire, comme le montre un tableau précédent, mais c’est plausible.

IMG_3674 2, 4 GHz chaque minute
Ce qui l’est moins est cette forme d’impulsion régulière de la fréquence porteuse  2,4 GHz . Chaque minute.
Dans Dossier scientifique sur le Wifi  du site Robin des Toits * (4) , l’auteur de ce texte très clair d’explication de base sur l’électromagnétisme , mentionne le fait que plus la fréquence augmente plus la longueur d’onde diminue au point d’atteindre des mensurations correspondant à celles d’organes du corps humains  et sur lequel elle aura un impact.

L’oscillation externe ( saccade) produite par la fréquence entrainera une oscillation interne d’un ou de plusieurs organes concernés. C’est le problème que posent donc ces impulsions de HF et autres rafales d’ondes.

Le 23 juillet ,  avait été le jour du raté qui montrait que les habituelles valeurs CEM enregistrées  étaient peut-être truquées à la baisse .  0,02 par exemple devenait 3,2 dans ce nouvel enregistrement  Comme ceci  :

IMG_3675 surprise 23-7

En vert foncé, les valeurs CEM de la connexion

En bleu , les valeurs CEM et complètement inédites,  après un arrêt de connexion  comme ici ci-dessu,

IMG_3676 retour à la normale

et qui s’était transformé comme ci-dessus cette fois ,  et très rapidement pour reprendre des valeurs CEM inférieures, censées normales .

On trouve en foncé sur les 4 premières lignes les valeurs  nouvelles/inhabituelles , qui redeviennent , en dessous de la ligne des fréquences en rouge,  c’est à dire après un arrêt/marche du détecteur , identiques aux valeurs CEM habituelles.

Ce qui pose  le problème d’un éventuel camouflage/trucage habituel des valeurs  CEM dans cet endroit. Manigance à laquelle il faut s’attendre.

Si une valeur CEM habituellement notée 0,02µW/m2 est en réalité 3,2 µW/m2, alors un tir noté par camouflage  12 ou 100 µW/m2 serait en réalité 160 fois plus puissant

Par ailleurs, dans un contexte  de connexion ethernet, les 10Hz habituellement pulsés par le WiFi auraient pu être insignifiants.

Comme pour  tous les résidents d’immeuble, il fallait compter avec les ELF des voisins .. Ce qui donnait ceci  en microTesla, à un moment où ma box était OFF depuis déjà un moment.

IMG_3692présence de 10Hz (4.535) , 17.2 Hz (2) , 24.4 Hz (1)

 

 

puis

IMG_3693

et

IMG_3694

Et dans un contexte criminel établi, il fallait aussi subir les rafales de nuit de ce nouveau   voisin , à la cadence indiquée dans la colonne à gauche.

IMG_3677 rafales du 24-7

en bleu le spectre habituel du signal

en marron l’élargissement du signal au moment des tirs

Quelques soirs plus tôt, un tir de nuit avait été effectué de l’appartement du dessous, aux résidents absents , pour 200 µW/m2 au compteur sur la seule fréquence de 900 MHz. J’avais migré sur le balcon pour éviter les tirs suivants
C’était sans compter avec la frénésie criminelle naturelle et protégée de ces voisins-là .Et un tir sur le sommet de la boite crânienne était alors venu de cette aile de l’immeuble.

IMG_3474 aile  de l'immeuble

* (1)

http://www.artac.info/fr/information actualité/actus-de-l-artac_000052_actu000015.html

* (2)

http://lezarceleurs.blogspot.fr/2015/02/amenagements-de-cem.html

https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/06/03/bricolage-de-frequences/

https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/05/17/lanester-et-les-ondes/

*(3)

http://etouffoir.blogspot.fr/2015/06/hce-criminels-dedies.html

* (4)

Dossier scientifique sur le WIFI PDF.pdf  (1.02 Mo)

Détection de très basses fréquences – 2Hz- 4Hz- 8Hz-10Hz-

15 Juin

Pour faire face , partiellement, à une incompréhensible fatigue  , et à un état psychologique bizarre en plus des maux de tête,  et des brûlures persistantes sous le talon, on peut sans doute  aussi essayer d’en trouver la cause dans les très basses fréquences  (ELF) d’un environnement fabriqué hostile .

Pour mémoire, ces ELF ont les propriétés générales suivantes  :

effets des ELF
et même précisées comme suit par des chercheurs russes  :

effet des basses fréquences
La détection avait été faite sur 2Hz, 4Hz, 8Hz, 10 Hz à l’intérieur de l’appartement
Les deux valeurs différentes en µT pour une même fréquence indiquent que la fréquence est modulée. Les faibles variations ( non photographiées) d’une même fréquence parlent d’ondes pulsées.
La paramétrage de base de l’appareil était comme suit
RBW = 3 Hz            VBW = 1 Hz         Temps de balayage = 3 secondes                Range = lg1000
Atténuateur = 20dB         Détecteur sur MinMax
Niveau de démarrage des marqueurs = 80%

La détection ratissait large.

Toute remarque pour correction du paramétrage serait aussi  la bienvenue.
En l’état de celui de ce jour, cela avait donné ceci et qui explique peut-être cela, noté plus haut  :

IMG_2966  2Hz 109 µT

IMG_2967 2Hz 148,41 µT

et

IMG_2970  4Hz 57,37µT

IMG_2971 4Hz 72,72µT

et

IMG_2974 8Hz 28,35 µT

IMG_2972  8Hz  33,40 µT

et

IMG_2980 10 Hz 22µT54

IMG_2978 10Hz 26,35µT