Tag Archives: ENEDIS

Le harcèlement électronique autorisé pour et par ENEDIS

6 Jan

ENEDIS est le fournisseur d’énergie qui depuis quelques temps, force la pose de ses nouveaux compteurs communicants
ENEDIS ( IL ou ELLE) fixe n’importe où , en toute indépendance autorisée, ses petits boitiers jaunes motifères , nommés « concentrateurs » .

– A hauteur de tête , à 10 mètres d’un abri-bus scolaire
https://lezarceleurs.blogspot.com/2018/11/le-concentrateur-denedis-chez-moi-comme.html

– A 50 cms de la fenêtre d’une maison

  • Sur une maison.  ( détection faite)

L’essentiel , pour ENEDIS, est que les signaux passent partout, même au travers des cerveaux.
ENEDIS nous prépare ainsi ,  fissa et en loucedé, à la 5G couvrant TOUT

Dans ma mignonne petite maison, la fenêtre proche ( 25 m) de l’antenne d’ENEDIS reste le plus hermétique que faire ce peut , aux rayonnements des 2 antennes du concentrateur d’ENEDIS .

Ainsi et H/24 :

  Plaques de métal devant la fenêtre

 couvertures de survie, complémentaires

Dans cette pièce ainsi protégée, la détection donnait  pourtant ceci le 5-1-19 :

détails

Ces CEM , correspondent à des signaux pulsés et qui ont la réputation d’être les plus dangereux, dans la rubrique des bio-effets ( non thermiques) .

Car, ces es antennes omnidirectionnelles d’ENEDIS ( 900 MHz et 1800 MHz)  , sont aussi , à un moment donné, directionnelles .
Le court texte suivant qui précise les effets néfastes  de ces pulsations , a été copié d’internet sur le site d’un ingénieur électronicien :

 » Les propriétés directionnelles commencent à environ d’un gigahertz (mais, des signaux directionnels peuvent être produits à des fréquences plus basses, et une antenne dans la cour du voisin et dirigée dans votre direction serait un cadeau de mort, et un motif manifeste de plainte ), car à cette fréquence et au-dessus, les antennes sont assez petites pour être discrètes, de sorte que quelqu’un pourrait concevoir un système directionnel et le diriger dans votre direction, et comme la plupart des murs sont transparents pour les RF , cela entrainera des bio-effets dangereux. »

Pour protéger la pièce suivante ( chambre) dont la fenêtre est couverte de la même façon que la précédente, la porte intermédiaire de cette seconde pièce est également recouverte  ,  pour la nuit.

 

Et malgré cela , les détections des CEM pulsés qui atteignent le cerveau sont ainsi :

détails

Ces CEM semblent , bien sûr,  moins dangereux à cause de leur faible densité de puissance. Ce serait exact, si les effets dangereux considérés étaient THERMIQUES.

Mais ce n’est pas le cas. Les effets à considérer pour reconnaitre  le bio-dégradation des cerveaux humains et la détérioration de la santé des êtres vivants  , sont d’une autre nature. Ils sont dûs majoritairement à des effets non thermiques
Les effets non thermiques sont expliqués, entre autres,  en terme d’ouverture du canal calcique voltage dépendant ( CCVD)  par Mr Martin L. PALL à :
https://www.cem-vivant.com/page-activation-des-canaux-calciques,116.html

Canardage par les antennes d’ENEDIS

8 Déc

L’électricité en réseau au service du harcèlement en réseau

ENEDIS est la société qui s’est chargée de l’installation généralisée des compteurs devenus séduisants,  parce qu’appelés intelligents par certains, et censés faire faire des économies aux usagers: les compteurs LINKY.

Ces compteurs capables même de s’auto-détruire, sont surtout communicants  pour le meilleur profit de ceux qui les contrôlent.

Pour que ces compteurs LINKY deviennent opérationnels localement , ENEDIS s’est transformée en installateur  d’antennes relais,  dédiées au système LINKY , mais qui interfèrent avec ma BOX- Orange .

 

Ces antennes de 900 MHz et 1800 MHz posées à hauteur de tête , dans des boitiers banalisés appelés concentrateurs , crament allègrement la cervelle des riverains et à une cadence qui dépend de la seule programmation des employés d’ENEDIS

.

Ce concentrateur-ci avait fait claquer le compteur LINKY posé à l’arrière du même poteau. 

Malgré quelques recherches d’une information qui devrait être publique et facilement accessible, il a été impossible, à ce jour, de trouver le contrat qui lie ENEDIS et les collectivités locales, et qui l’autoriserait avec un cahier des charges précis , à implanter ses antennes relais .

Pour mémoire : ENEDIS est une société anonyme , crée en 2008 , d’abord sous le sigle ERDF.
ERDF deviendra finalement ENEDIS ( énergie et distribution) en mai 2016
ENEDIS est une filiale à 100 % d’EDF.
EDF est le premier producteur et fournisseur d’électricité en France.

ENEDIS est gestionnaire du réseau de distribution en France , avec obligation de garantir, sans discrimination, un accès aux réseaux électriques à 35 millions d’abonnés. A ce titre , elle a des contrats avec les collectivités locales regroupées en syndicats d’énergie départementaux et propriétaires du réseau de distribution.

Par le plus pur des hasards, chaque article insignifiant écrit sur ENEDIS sur le blog http:lezarceleurs.blospot.fr avait été suivi
d’une nuit de matraquage intensif de RF dans une location dont l’électricité est systématiquement coupée pendant la nuit
d’une coupure d’électricité , le jour suivant la mise en ligne de l’article.

Les détections présentées ci-après ont été faites à l’intérieur d’une maison, située à 25 mètres des antennes cachées et omnidirectionnelles , posées en catimini par ENEDIS dans son boitier banalisé nommé « concentrateur » .

La fenêtre donnant sur le concentrateur et habituellement obstruée, avait été délestée de ses brillantes feuilles de couverture de survie. Histoire de faire entrer un peu de lumière naturelle dans la pièce . pour les plantes.

 et

et

Les informations concernant le LINKY, se trouvent dans la seconde moitié de cette vidéo explicative :

Attaquée par un signal pulsé dans la tente de faraday

2 Oct

La tente de faraday avait été achetée sur place à Dordrecht chez Holland Shielding. Elle avait été accompagnée d’une certification de sa capacité revendiquée de protection qui se trouve à
https://lesharceleurs.wordpress.com/2017/04/04/tente-de-faraday-et-900-mhz/

La tente de faraday protège des champs électromagnétiques ambiants . Pas des signaux pulsés. Mais on pourrait aussi penser qu’elle est susceptible de les atténuer.
Apparemment , pas dans mon cas.

Pourtant, après de nombreuses nuits passées à bouger et changer mon matelas de place pour trouver un repos indispensable à la survie , j’aurais aimé une nouvelle fois y croire ( atténuation des signaux).

Le nouvel essai de nuit dans la tente de faraday avait été catastrophique . Le signal pulsé et qui m’avait retrouvée en quelques petites minutes avait été d’une violence inouïe et répétée dès le 5ème tir.

Lorsque la boite crânienne , cible de toute cette violence pulsée , est cachée sous une table ou entourée de packs de gel fixés par une capuche de plongée, la réaction douloureuse la plus notoire est un éclatement sonore et en général dans la partie droite du cerveau.

Ce type d’éclatement sonore que chaque cible décrit à sa manière ou selon les sensations éprouvées , est connu pour être la conséquence d’une thermo-dilatation à l’intérieur de la boite crânienne . De nombreux individus qui travaillent sur, ou avec, des radars,  en sont victimes .
Ce phénomène avait été noté, entre autres, par un médecin militaire belge : le Dr Evrard

Dans mon cas , et peut-être dans tous les autres, cet éclatement sonore s’accompagne d’une déflagration électrique anarchique et soudaine , plus ou moins forte dans une ou plusieurs parties du cerveau . Il s’y ajoute un état de régression des capacités cérébrales,  lié à ce qui semble être une régression vers la gamme d’onde la plus basse du cerveau ( Delta ).

Toutes les fonctions habituellement disponibles  sur commande du cerveau, sont altérées ou annihilées . C’est notamment le cas pour la décision de mouvement , qui devrait permettre de changer de place et éviter le prochain tir.

Quand le signal a trouvé sa cible , par une émission de sensations piquantes préalables, il ne la lâche plus ou la retrouve immédiatement, pendant , souvent, des heures.

A l’intérieur de la tente de faraday, et jusqu’à présent, l’éclatement sonore dans la tête n’existe pas. Cette sensation sonore douloureuse est remplacée par une impression d’embrasement totale du cerveau et qui fait perdre conscience.

Ainsi ,  sans électrosmog ambiant , car ce n’est actuellement plus le cas, la tente de faraday se révèle un piège . La cible incapable de prendre la décision d’en sortir ou d’être capable de coordonner les mouvements pour le faire , devient une proie inerte matraquable à volonté.

Ceci ci-dessous représente le tir extrêmement violent n° 5 de 21h 05.24


A ce moment-là, en détection, il y avait seulement eu une micro-pulsation sur 2,4 GHz

L’énergie représentée sur tableau (EEG) est en microVolts

On peut noter que l’énergie ( 329185 uV) développée en 01 , électrode située à l’arrière gauche du crâne , dépasse très largement ce qui est, d’habitude signalé comme douloureux, et qui se situe aux alentours de 200000 uV

 détails

En matière de correspondance , détection enregistrée / déflagration électrique dans le cerveau , à l’intérieur de la tente de faraday , il avait existé ceci ci-dessous,  en exemple, pour le reste de la nuit.

à 1h. 50 ——< signal pulsé avec fréquence porteuse de 1,6 GHz pour 0,8 uW/m2
– 1h 55 ——> signal pulsé avec fréquence porteuse de 1,7 GHz pour 0,8 uW/m2
– 3h 34 ———> signal pulsé avec fréquence porteuse de 1,3 GHz pour 1,25 uW/m2
– 4h 29 ————> signal pulsé avec fréquence porteuse de 1,7 GHz pour 0,8 uW/m2
– 5 h 18 ———> signal pulsé avec fréquence porteuse de 1,7 GHz pour 0,8 uW/m2

Ces pulsations qui provoquaient des déflagrations électriques  moins importantes dans le cerveau,  pouvaient être  d’ une origine différente  de celle du matraquage violent du début de ma nuit

Car, en début de nuit,  le signal  semblait me cibler spécifiquement et violemment après  retrouvailles avec le corps puis ma tête  .

Donc, cette foultitude de signaux avec fréquence porteuse de 1,8 GHz – 1,7 GHz – 1,6 GHz pourraient signer la présence d’un DECT voisin ( 4 ou 5 mètres) et qui pulse ( ou booste) autoritairement ses 100 Hz chez moi.

Et sinon, il s’agirait de l’antenne GSM1800 du concentrateur  ( réseau LINKY) qu’ENEDIS, prévenu par LAR  de mon handicap EHS, a placé au-to-ri-tai-re-ment à 25 m de chez moi.

Pourtant, en plus de la tente de faraday où je me trouvais  , un paravent de couvertures de survie  superposées , avait été positionné entre la maison voisine et la pièce où se trouvait la faraday.

Pour essayer de comprendre l’origine du signal suiveur/ ressenti comme vengeur,  du début de nuit, une recherche avait été faite auprès d’une société de géophysique pour connaitre la densité de puissance des radars d’auscultation de la terre.

La réponse vague du géophysicien avait été que celle ci ( densité de puissance ) est trop faible pour être ressentie.
Sauf si …
Mais quoi ?

Pour une information  détaillée sur les signaux pulsés voir :

https://electrosmog.info/IMG/pdf/Pulse.pdf