Tag Archives: Fouquet

Bouffées de chaleur pour le cerveau- 900 MHz

19 Mar

Avant de m’allonger,  ce jour-là, j’avais pris la précaution de poser ce coussin sur le lobe frontal.

Ça débordait pas mal.

Et WOOOOF ,  des signaux comme montrés ci-dessous, avaient traversé le coussin , la boite crânienne et le cerveau, dans une impression de bouffée de chaleur brusque et répétée 5 fois . Ce qui avait fini par ancrer une douleur sourde au niveau de la nuque.

Cette technique , relativement nouvelle ici, s’ajoute aux propulsions de sons qui démolissent les oreilles , et aux tirs brûlants qui visent les bronches.

On reste là, avec cette fréquence de 900 MHz ,  plutôt dans la cuisson douce  d’un être humain. Cette cuisson  propulsée par à coups ne provoque pas de souffrance violente qui donne envie de hurler, comme pour certains tirs. Elle rend abruti.

Ce mode de cuisson  s’apparente cependant  , à cause de la fréquence porteuse utilisée et  des propulsions rapides et répétées, à la technique en rafales qu’utilisait parfois J-J WALTI ( Paris XV ) , systématiquement G. POITEVIN ( 85) , ainsi que des très fous à LANESTER .

Cette cuisson par propulsions de signaux , est différente aussi de celle qui avait été mise en place, par émission en continu , par J. FOUQUET et Lovely92 à Vannes (56) et par le gros SUTEAU à Saint Julien des Landes (85) .

Cette cuisson en continu  peut relever  d’un portable ou d’un four à micro-ondes bricolé et muni d’ un cornet, ou d’un générateur de hautes fréquences .

Cette fois, une expérience, rapide, avait  été faite avec un portable , pour comparaison et différence , et qui montrait  que le portable  si allumé , émet non stop . A la manière du WiFi.

Comme ci-dessus , alors que le portable et le détecteur étaient  côte à côte. FA , indiqué dans la bande jaune  est le petit nom du détecteur.
Et la détection ci-dessous indique les valeurs obtenues,   après avoir placé  le portable et le détecteur  de part et d’autre d’ un mur en placo-plâtre.


Cette comparaison , montre une nouvelle fois,  que  les « tirs » sont l’expression d’ une pratique criminelle  , certes ancienne,  mais qui se généralise dans une  indifférence  curieuse et alors même que les intervenants sont connus , et nommés .

Ce qui suit  m’avait été infligé  , à 2h du matin, à mon retour chez moi après ½ nuit passée en voiture.

 

Publicités

Harcèlement électronique de voisinage et crime organisé français

29 Sep

img_8207-injustice

Le harcèlement électronique de voisinage , entendu au sens large d’un immeuble, d’un quartier ou d’une ville, et le viol en appartement sous contrainte , sont les deux crimes français les plus tus et les mieux protégés par les autorités constituées françaises . Il y a lieu de se demander pourquoi.

Ces crimes sont éminemment sexistes . Les maigres témoignages connus à ce jour sur le harcèlement électronique  , en France, montrent que 80% des victimes sont des femmes et plutôt seules ou devenues seules après avoir été isolées par un harcèlement en réseau féroce et destiné à les pousser à la folie ou au suicide.

Le harcèlement électronique de voisinage utilise des éléments d’une technologie moderne et encore largement inconnue du grand public parce que majoritairement et couramment utilisée plutôt par des militaires .

Le harcèlement électronique de voisinage permet les crimes de haine , les vengeances ou règlements de comptes , et «  l’argent facile » par accaparement de biens et tous les coups tordus cachés et sans preuves qui y sont liés .
L’énergie utilisée est immatérielle. Si elle laisse des traces ou preuves de brûlures ou autre détérioration de la santé , il y aura toujours un policier et/ou un médecin pour affirmer une autre origine vraisemblable aux dégâts constatés.

La technologie du harcèlement électronique est basée sur de l’énergie émise , pulsée et/ou modulée à distance par des appareils cachés en proximité de la victime , mais qui lui sont inaccessibles. Cette énergie peut être de type laser, micro-ondes, radio-fréquences, extrêmement basses fréquences , infrasons, ultrasons….etc

Le harcèlement électronique peut être prouvé par des détections mais qui ne sont pas acceptées par un tribunal parce qu’ elles ne sont pas faites par un expert.

Les appareils émetteurs à l’origine du harcèlement électronique se trouvent sur internet. Leur prix va de quelques dizaines d’euros pour des kits permettant de transformer un transducteur piezzo-électrique ou un four à micro-ondes en » arme » à énergie dirigée , à quelques centaines ou milliers d’euros pour des appareils prêts à l’emploi, tels ceux de la société AARONIA qui ne donne leur mode d’emploi qu’aux voyous et criminels , qualifiés par elle d’ « experts ».

Le harcèlement électronique de voisinage tel que décrit dans cette histoire montre des bandes d’individus qui acceptent l’ordre de torturer  avec de l’énergie dirigée , un être humain qui leur est désigné.
Dans « mon » harcèlement électronique , ces bandes se sont renouvelées et se sont organisées ou re-organisées dans 8 endroits stables différents , et dans tous les lieux de séjours temporaires pratiqués en France ( en plus du reste du monde) , depuis 4 ans.

nazi-sam-gross

« Mon » harcèlement électronique SYS-TE-MA-TI-QUE, jour et nuit et partout, a commencé en MAI 2012, avec le quinquennat de Mr Hollande. Ce qui pourrait signifier qu’à partir de ce moment-là, les organisateurs de ce crime savaient qu’ils n’avaient plus rien, ou pas grand-chose à craindre .

Le suivi de « mon » harcèlement électronique qui suppose en fait une préparation en amont de tout emménagement ou déplacement, permet aussi de montrer la préméditation, la centralisation du commandement, la disponibilité du matériel et des exécutants , et donc l’organisation pour exécution . Toutes ces actions définissent le crime organisé.
Il faut même y ajouter , dans certains cas  lors de la mise à disposition du matériel à des bourreaux volontaires mais fous-furieux quasi-novices , des aménagements d’utilisation instantanés et consécutifs à mes articles sur internet.

Ces aménagements sont une preuve supplémentaire d’une organisation criminelle qui veut les éviter ( preuves) ou éviter un accident brutal.
Cette organisation criminelle torture des êtres humains dans leurs appartement ou en tous lieux clos.

loup-et-mouton-sam-gross-that-s-a-marvellous-disguise-i-almost-ate-you-new-yorker-cartoon

La torture consiste à faire souffrir en continu , détériorer la santé, empêcher toutes activités normales, et à priver de repos et de sommeil,
pour pousser à une violence récupérable par des policiers ,
pour faire passer pour fou et/ou rendre fou, avec l’aide de psychiatres,
pour inciter au suicide qui sera déclaré comme scotché au mental de la victime.

81-rue-du-fbg-st-jacques-streetview Paris XIV

Le harcèlement électronique pratiqué à ANGERS et PARIS XIV était lié à l’immobilier . Volonté d’accaparement à Angers, truandages de long terme, et dénoncés, à Paris XIV où le syndic avait fini par « sauter »

A Paris XIV , par exemple , l’immeuble était géré en SCI, et un ou des sociétaires récupéraient la TVA. Les comptes, prétendus corrects chaque année , mais en fait jamais arrêtés et donc cumulés,  faisaient grossir doucettement année après  année le magot de  TVA  à encaisser.

– La SCI était gérée comme une SA , par un conseil d’administration. Certains membres de ce conseil d’administration utilisaient les fournisseurs de la SCI pour leurs besoins. Frais répartis sur les autres.
– La surface taxable des appartements était faite par une simple déclaration sur l’honneur que certains sociétaires avaient notoirement minimisée pour un gentil truandage de la ville de Paris et renouvelable chaque année.

– Les concierges achetaient elles-mêmes leurs produits d’entretien. Le jour où, élue présidente du conseil d’administration de la SCI, j’avais demandé la clé d’un cagibi à la nôtre ( concierge) , j’avais découvert deux choses.
— –Dans ma main , une clé fantaisie qui ressemblait à celle de mon secrétaire,
— –Dans le placard, des provisions de produits d’entretien grand format en quantités plus importantes que celles du magasin de proximité du coin de la rue .

Le lendemain, j’avais ouvert le cagibi avec la clé de mon secrétaire. Tous les produits d’entretien avaient disparu.
MAIS….La clé du cagibi ouvrant mon secrétaire expliquait sans doute enfin, les multiples vols inexplicables , d’argent , de dossiers, en plus des falsifications d’autres dossiers cachés dans le secrétaire. Cela était possible , par un accès à mon appartement d’abord et à mon secrétaire ensuite , et dont je cachais systématiquement la clé.

comptables-sam-gross-we-are-neither-hunters-nor-gatherers-we-are-accountants-new-yorker-cartoon

La petite-grande lessive  comptable faite dans l’immeuble avait poussé le harcèlement en réseau vers la criminalité : viol et harcèlement électronique . Ce denier, encore modéré, était aux mains de M Levystone. Content de lui et provocateur, un jour, out of nothing, il m’avait proposé d’intercéder en ma faveur auprès de LEROY. Le grand prédateur des lieux.
Corniaud !

Le règlement des problèmes de l’immeuble n’était pas mon but. Il m’avait seulement appris le nom des pions et des taupes de l’époque, dont certains avaient participé à couler ma société : Lelong-Levystone-Wen Chuan – Brunel

L’étape suivante du harcèlement électronique avait été un épisode violent destiné à me spolier de mes biens et à empêcher un stage à Panthéon-Assas. Il s’était manifesté à Dole de Bretagne -35- ( Leblay-LeSénéchal) et au 79 rue du Fbg St Jacques  Paris XIV, où un ami me prêtait son appartement lors de mes passages à Paris. Le probable exécutant d’un micro-ondage complètement débilitant, à cet endroit,  semblait être le voisin à rosette , ancien d’EDF.

De 2007 à 2012 , il y avait eu un quasi break,  avant reprise  du harcèlement électronique  de voisinage et plus , et acharnement SYS-TE-MA-TI-QUE

22-rue-ernest-renan-ce2784e90cd12b-51112-400x400 Paris XV

A PARIS XV , au milieu d’ une longue période d’ intense harcèlement de violations diverses ( de 2007 à 2012) , J-J WALTI , m’avait annoncé mon vidage de l’immeuble à travers la copropriété.(?)

De retour d’un voyage de 2 mois, et à temps pour une AG de la copropriété, j’avais été vérifier les comptes, apprenant que j’étais la première à l’avoir jamais fait. Les comptes montraient que la moitié du trop-perçu pour des travaux importants de l’année n’avait pas été remboursée aux copropriétaires.

Le soir , on avait attendu De Certaines , président du conseil syndical( P. de CS) , en retard de 20 bonne minutes pour présider l’AG. Rouge et essoufflé, il nous avait appris que la convocation de l’AG étant irrégulière, il ne voulait prendre aucun risque avec la loi. Il avait annulé l’AG . Pourtant une AG tenue et approuvée ne risque d’ être annulée que par un tribunal. Personne n’y avait intérêt.
– Une convocation irrégulière d’AG est la faute d’un P.de CS, dont le rôle consiste à faire cette vérification en amont. Pas 20 minutes après le début prévu pour cette réunion.
– Un P.de CS, n’a pas le pouvoir , ni le droit , d’annuler à lui seul une AG. Il n’est qu’un propriétaire, comme les autres.
– En annulant une AG en juin, le P.de CS, laissait la copropriété sans syndic ( mandat expiré) : c’est inconséquent.

Quelques semaines plus tard, le syndic sans mandat avait convoqué une AG. C’est illégal. Un nouveau syndic avait été choisi par le P. de SC. Et élu. Le nouveau syndic avait convoqué une AG.
Avant cette AG, deux policiers étaient venus faire du scandale sur mon palier. Leur chef de service , contacté au téléphone, m’avait répondu que sur ce coup-là, il n’était pas leur chef.

L’AG avait eu lieu sans moi. Le P.de SC avait fait en sorte de ne pas rendre aux copropriétaires le trop-perçu sur travaux. Devinez …
Et mon nom avait disparu de la liste des copropriétaires du PV de l’AG. Minable.

Le nouveau syndic n’avait pas tenu longtemps. Il avait démissionné. Sans raison officiellement exprimée. C’est illégal. Et son remplaçant avait été imposé . Sans choix.
Quand le P.de CS avait manigancé pour truander la ville de Paris, récidiviste,  je l’avais noté. Et cet individu P de CS ,  m’avait tiré dessus  avec une arme à énergie dirigée , de son appartement , alors que je me trouvais dans ma voiture, dans la rue  .

Ce vendéen ingénieur et en plus éleveur et marchand de bêtes prospère  et en société avec son frère Charles, maire de Fayemoreau, avait , selon WALTI, eu l’ordre de me faire quitter l’immeuble. Et ce misogyne grand teint, dont l’épouse porte mes vêtements volés , s’y était employé, comme si les lois de la République n’existaient  pas ou seulement  le temps qu’ il les avait en bouche, quand il feignait en avoir besoin.

Le harcèlement électronique pratiqué  contre moi, dans l’immeuble de Paris XV  m’avait rendue sourde, aveugle ( cataracte accélérée) et m’avait brûlé la moitié du cerveau ( irrigation sanguine devenue déficiente)

Mes plaintes contre cet individu et son homme de main n’avaient reçu aucun traitement, aucune réponse.
Criminels protégés . Par qui ? Pourquoi ?

Le Morbihan (56) où j’habitais en doublon se révélera aussi son terrain de jeu. Sa famille et ses relations étaient présentes à ARS et LORIENT. Ce n’est pas une fixette de ma part . Seulement une constatation pour compréhension , après coup.

Les complicités criminelles simultanées et /ou suivantes

  • à Vannes -Morbihan- , ( Le Rouzic- Fouquet et LeDuez-Roux )
  • à Saint-Julien-des Landes – Vendée- ( Couvida-Poitevin-Suteau- Descazes- Desveaux)
  • aux Sables d’Olonne– Vendée- ( Stéfane -Decroix-Brochet),  seuls connus , montrent , dans certains cas, des personnes à qui j’aurais pu ne jamais avoir besoin d’ adresser la parole . J’aurais du être anonyme pour tous ces nouveaux visages.
  • img_8228-ds-la-voiture
  • Pourtant, ces personnes s’étaient, une nouvelle fois, révélées des volontaires-types enthousiastes, parfois psychopathes , parfois sadiques, ou misogynes , ou escrocs. De toutes façons, promoteurs ou exécutants du harcèlement électronique de voisinage , et que le ou les organisateurs leur a (ont), manifestement , assuré exempt de problème ou de poursuite.
  • acrottessam-gross-people-walking-around-with-carrots-attached-to-sticks-hanging-in-front-of-new-yorker-cartoon

Mais on ne sait toujours pas au nom de quelle loi française, ce harcèlement électronique est organisé, et  rendu possible parce que  protégé par les autorités constituées de France .

http://desailesauxtalons.blogs.nouvelobs.com/archive/2016/08/25/detonnante-association-crapuleuse-institutionnelle-589611.html

Code pénal

Article 222-3 :  actes de torture ou de barbarie  ( Tous les acteurs des tirs d’énergie dirigée vers le cerveau)

Article 222-10 : violences ayant entrainé une mutilation ou une infirmité permanente ( Mêmes que ci-dessus)

Article 222-17 : Menace de commettre un crime ou un délit ( JJ Walti)

Article 222-23 et suivants : viol  ( auteurs inconnus)

Article 223-1 : Risques causés à autrui ( Tous les mis en cause)

Article 226-1 : Atteinte à la vie privée ( Tous les mis en cause)

Article 226-4 : Introduction, maintien dans le domicile d’autrui ( Lelong, Brochet, LeDuez, Suteau, Delveaux etc.. )

T P pour criminels

31 Août

IMG_3908 nothing lawfull about gang stalking

TP = travaux pratiques

école
Les individus ciblés par le harcèlement électronique du monde entier, appellent  » handler » traduit ici par « criminel dédié », le volontaire caché dans un appartement voisin.

Ce criminel dédié passe son temps à tirer sur sa proie à travers murs et planchers avec de l’énergie dirigée. Cela suppose d’abord la mise en oeuvre de matériel détecteur de présence à travers les parois pour trouver l’endroit et la partie du corps à viser.

La férocité des tirs dépend de la hargne des tireurs. Le but de ces tirs d’énergie ciblés est la destruction de la santé et de la personnalité de l’individu ciblé, par tous moyens cachés et ne laissant pas de preuves.

IMG_4302 indice de cancérisation

Ceci  ci-dessus est un marqueur de cancérisation d’un organe sur lequel les tirs d’ondes de J-J Walti , s’étaient acharnés, pendant presque 3 ans. Non stop
La norme de santé  est, ici,  en dessous de 100.

Pour mémoire J-J Walti de Paris XV est un vieux criminel de la catégorie de ceux , répugnants, des Sénioriales .
J-J Walti se disait mandaté par son patron, le franc-maçon vendéen A. De Certaines, pour débarrasser le monde de ma présence . Il y était aidé par un voisin dans la catégorie « jeunes » . C. Frenove,  fils et petit-fils de francs-maçons , était élève de physique et devenu « accro » à la torture sans preuve.

A ces deux-là , là-bas , on pouvait ajouter les itinérants corses qui passaient chez Walti ou Frenove , faire des exercices nocturnes de tirs d’ondes vers ma tête.

Les mêmes scénarios d‘invités venus faire un carton sur ma tête ou sur le corps s’étaient reproduits chez J.FOUQUET et A. ROUX à Vannes , et sous la guidance d’autres francs-maçons criminels locaux.

Ici, dans cette ville de bord de mer souriante, on pourrait mentionner l’appartement du-dessus  comme étant un « appartement dédié » à la torture  de la voisine du dessous (moi), par ondes pulsées interposées.

Dès mon entrée dans les lieux, il y avait au A221 , appartement au dessus du mien , un « criminel dédié » prêt à l’emploi.
Officiellement il n’existait pas encore , selon le gestionnaire de biens CM-CIC rencontré par surprise à Orvault.
Il fallait donc comprendre que ce « criminel dédié » avait été installé par l’agent immobilier  de l’agence des Présidents, chargée de la location des deux appartements,  le mien et celui du dessus. Ce squat avec clés fournies n’avait pu se faire qu’avec l’aval du proprio du A221.
Cela mettait l’agent immobilier des Présidents dans 3 catégories complémentaires

1) partie prenante d’un complot contre une cliente et sans raison personnelle,

2) complice de criminalité par connivence avec ceux qui l’avaient sollicité,

3) escroc et traitre , puisqu’il avait empoché la commission de ma location tout en préparant en cachette  avec ses correspondants , l’insalubrité du lieu qu’il me louait.

Le ou les premiers squatters-tireurs d’ondes de cet endroit , faisaient du H/24. Comme les suivants.
Pour passer inaperçus et ne rencontrer personne de cette partie du bâtiment il(s) sortai(en)t aux heures de repas ou la nuit , passant de préférence par les sous-sols ou par  l’entrée du  n°10.

Comme les violeurs de domicile nocturnes.
Il faut se souvenir que cette bande-là dispose des badges des portails et de la clé matrice qui ouvre toutes les portes dans l’immeuble .

Pour ne rien consommer localement, les 1ers squatters-tireurs d’ondes apportaient leurs moyens de subsistance dans une glacière. Celui qui s’était fait déposé juste devant le parking par un copain DG —– , avait la petite trentaine.

Puis les compteurs de l’appartement avaient été mis en fonction . ce qui faisait penser à une vraie location. Elle s’était avérée de multiples courtes durées,  mais avec occupation du lieu constante. Même par beau temps de vacances avec mer et vagues à portée de pieds.

Le premier,  apparemment officiel locataire, et ainsi volontairement  « enfermé » , avait une voiture immatriculée 87. Deux conducteurs successifs du même véhicule immatriculé 30 avaient pris le relais  à tour de rôle.
L’actuel résident , sans doute installé pour plus longtemps avait aménagé son balcon pour le protéger un peu des regards .

IMG_4291 2ème

Selon sa voiture, il est de la région , jeune aussi, et tout aussi motivé que les autres pour infliger des souffrances et imposer une relation maître/esclave à sa voisine du dessous,  sur commande de ses patrons. Les nouveaux maîtres du monde par terrorisme et torture interposés. Comme les autres.

images scène de crime

Ici, la nuit dernière avait été spectaculaire de variété. En plus des tirs vers la tête, avec des brûlures sous la plante des pieds, des piqûres , des séries d’éternuements , des contractures musculaires,  il y avait eu une démo de brûlure de la gorge avec étouffement , et qui provoque une toux irrésistible .

ça avait seulement duré de 0h32.46 à 0h34.54 * (1)
Et jusqu’à l’éclatement incontrôlable de la toux.

En sus, il y avait eu une voix, entendue malgré les 80 cms de matériaux divers qui engonçaient la tête pour la protéger. Cette voix un peu faiblarde avait prononcé le nom d’un ancien employeur.
Elle pourrait, par hypothèse, être due à ceci.

IMG_4298 40,53 T

une ELF de 5Hz repérée sur un détecteur configuré pour enregistrer des ELF entre 5Hz et 65 Hz pendant la nuit, à la tête du lit, sous le bardas.

IMG_4301 12,52 µT

La valeur 12 micro Tesla en 5 Hz était celle du début de la nuit.
L’ELF 5 Hz correspond aux ondes du cerveau du  groupe Thêta ( 4 à 7,5 Hz) ,
Ce même phénomène avait déjà été repéré la veille en fin de soirée ( passage de 12 ++ à 40 ++) et était survenu brusquement.

Ce qui laissait penser que cette ELF avait été portée pulsée par HF (Haute Fréquence) ou par CPL ( courant porteur en ligne)

Il y a quelques mois une institution spécialisée avait interrogé Mr Delchev sur son faux certificat médical  me concernant et obtenu la réponse bizarre :

« c’était pour son (mon) bien « 

Pour mon bien et celui de tous les individus ciblés et torturés , mon choix serait plutôt de maitriser , punir, voire soigner, les déments ou déviants qui pratiquent et font pratiquer le harcèlement électronique pour martyriser des gens normaux.

IMG_3909 it is time

Harcèlement électronique et cyber-espionnage

6 Déc

Pour des cibles dans une situation similaire.

L’article précédent avait été mis en ligne à 2h du matin du 4 décembre .

IMG_0347 localiser
Dessin de VOUTCH

Le texte dit  :
D’abord , tu tapes «  Serengeti  », enter, puis «  vue satellite  », enter, puis «  localiser  », tu cliques sur     «  gnou  » et ensuite dans le menu tu sélectionnes «  décès récents  »

Et tout à coup, bing, dès ma connexion en cours ,  deux lecteurs français s’étaient immédiatement connectés sur ce blog .
Non. Pas des followers.
Mais peut-être des «  poursuivants  »  : ceux qui ne lâchent leur proie d’aucune information exploitable …. et qui voudraient lui faire croire qu’ils sont des gens normaux.

Après la publication de l’ article, de retour sur mon lit le 4 décembre, une diminution de puissance des tirs, avait été sensible. Cela donnait effectivement ceci :

???????????????????????????????

C’est-à-dire une puissance des tirs moindre ,repérable par un CEM enregistré moins important. Sur le tableau ci-dessus, seulement , au pire, 783 µW/ m2 ( au lieu de 2000 ++ : article précédent)

Il s’agissait toujours de tirs de type fulgurant et que Serge Labreze, autre individu ciblé, présente sur son blog comme des tirs portés par laser.

Ce matin du 4 décembre là, il était donc vraisemblable de penser que l’opérateur qui module l’intensité de la torture par ondes pulsées à son gré , était aussi l’ un des deux lecteurs matinaux du blog . A l’affut.

Une technique habituelle du criminel sadique oisif du 5ème, consiste à attendre que je me rendorme de fatigue,  pour tourner sa manette à fond.
C’est une technique commune et connue de militaires qui veulent des aveux et de «  porcs nazis  » qui ne veulent que leur plaisir de dégénérés.

C’est ce qui s’était passé à 4h55.40.

???????????????????????????????

Et ça avait continué.

Dans cette histoire criminelle, J-J WALTI avait écrit, un jour, pour dire qu’il n’utilisait pas le wifi ,  qu’il était en filaire et qu’il n‘était donc pas responsable .

Les enregistrements  de détection du 4-12 montrent bien qu’il ne s’agit pas de WIFI avec micro-ondage ambiant, comme avec Jeanick FOUQUET et la petite LEDUEZ de Vannes . mais de tirs effectués sur deux mêmes fréquences (1,6 GHz et 1,7 GHz) , tout au long de la nuit du 3 au 4 décembre.

Sauf erreur, 1600 MHz ( 1,6 GHz) ne correspond pas à une fréquence de téléphonie attribuée.
Bouygues en DL couvre 1703 MHz à 1785 MHz mais n’a pas d’antenne relais proche .

ANFR Carto radio montre que SFR et ORANGE couvrent bien  la zone autour de l’immeuble du 22 rue Ernest Renan.
A ma connaissance , ces deux opérateurs n’ont pas de fréquence attribuées entre 1600 MHz et 1700 MHz

Alors , il reste ceci au 30 rue Ernest Renan : deux antennes radar avec des fréquences qui correspondent à celles qui sont détectées chez moi au moment des tirs  vers ma tête et depuis quelques temps vers  les reins et l‘abdomen

???????????????????????????????

 

Radar -BLR ( Wimax) LTE-FH 2200-6000 ( hors WIFI)

Radar- balises -FH  960-1710    *(1)

Cela  fait penser à l’utilisation des  antennes radars du dessus du toit , avec antenne(s)  relais entreposées dans l’appartement du dessous, et appareil de commande de la modulation de puissance des tirs ici ou ailleurs. sans doute en binôme. 
Détrompez-moi, si ce n’est pas vraisemblable.

Pour ce qui est des lecteurs matinaux, mon écran ne donnait  pas de noms , bien sûr.
Mais une consultation du réseau de ma connexion montrait et montre systématiquement,  que le DNS normal par numéricable qui est ceci

???????????????????????????????  192.168.0.1

 

Devient cela au bout de 30 secondes???????????????????????????????

                89.2.0.1   89.2.0.2

 

Oui , oui . A chaque fois.
Ces photos ont été prises à partir d’un film .

Ce rapide changement de DNS est anormal et truqué  .

Il n’est pas forcément lié au fait que deux lecteurs se soient précipités sur mon blog à 2h du matin, et que la virulence des tirs d’ondes aient été modifiée aussitôt. Il fait penser très fort à du cyber espionnage.

Parmi les harceleurs  de mon ex-entourage , et par ailleurs  informaticien * (2) , il faut noter la  récente présence  satisfaite/rigolarde , curieuse  du pakistanais , ami du frère Gérard du Souvenir Napoléonien.  Ces deux-là  plus la compagne du 1er, relation de 30 ans (!)   avaient intrigué pour me piéger.

Comme c’est le cas pour toutes les cibles qui ont fait confiance à des pervers  qui sur-jouent l’amitié et la confiance.

Le site :   http://leperversnarcissique.wordpress.com

explique clairement  ce que sont  et font  les pervers narcissiques et quelles sont leurs cibles de choix

*(1) ces autres détections, dans l’article ci-dessous,  montrent clairement l’utilisation de radar ou d’appareil de type radar

http://lezarceleurs.blogspot.fr/2014/11/21-frequences.html

http://lezarceleurs.blogspot.fr/2014/12/cyber-espionnage.html

*(2)

Harcèlement de fonctionnaires- 2ème pré-fourrière

20 Oct

Il existe un 1er texte sur la pré-fourière à : http://etouffoir.blogspot.fr/2014/08/harcelement-en-reseau-pre-fourriere.html
La police à ses préférences. Comme tout le monde, elle aime les occasions et situations faciles pour harceler , se venger et  surtout rigoler . Comme le perp du 22 rue Ernest Renan et comme la jeune Lovely92  de Vannes

Au mois d’août , des policiers parisiens avaient mis ma voiture en pré-fourrière, pour cher. Depuis , je me méfiais.

???????????????????????????????

Ce jour de septembre-là ma voiture était ici, à la place de la camionnette. L’endroit de stationnement était autorisé comme le montre la bande blanche au sol. Ce stationnement, face au 4 Bd Pasteur, était payé en tarif résidentiel, avec ticket sous le pare brise.

Pourtant, le soir, à l’heure de dormir dans mon véhicule, ma voiture  était introuvable. J’étais condamnée à dormir chez moi et  être matraquée d’ondes par le psychopathe de l’immeuble ,  par appareil programmé interposé, toute la nuit.

Un policier de commissariat interrogé sur cette disparition de voiture avait pu préciser que mon véhicule était en pré-fourrière.
Le lendemain , il en sortira contre un chèque de 146 euros.

???????????????????????????????
Quelques jours plus tard ce sont deux amendes qui me parviendront par la poste

???????????????????????????????

L’une faite à 9h53, par l’agent 00359212, prétendait que le véhicule se trouvait sur un espace de livraison . Ce qui était faux.
L’autre faite à 12h15 , par l’agent 00350871, pour le même motif . L’ enlèvement vers la pré-fourrière avait eu lieu à 13h05.

???????????????????????????????

Contrairement aux pauvres gens de Ferguson ( Le Monde , daté du 8-10-14), je n’étais pas en situation d’infraction.
Pourtant le résultat était le même quant à la relation qui en résulte avec la police.

???????????????????????????????

En France , un site sur internet, nous apprend que l’on peut contester ce type d’enlèvement  de véhicule injustifié , par un courrier au procureur qui a 5 jours pour répondre.
Ce que j’avais fait en LAR. Poliment, j’avais même émis une hypothèse de déplacement de mon véhicule par les voyous qui ont un double des clés des nouvelles serrures changées en juillet chez le concessionnaire Peugeot du XIIIème .

Mais avec deux amendes en 3 heures, la probabilité était autre.
Le procureur n’avait pas répondu.*(1)

Pour harceler des citoyens, il faut en avoir le temps. Pour les fonctionnaires qui oublient qu’ils nous doivent leurs salaires, ce temps de harcèlement est en général pris dans le cadre des heures de boulot. Et mieux encore sous couvert de la fonction , et en bande, pour bien rigoler.

Vue de ma chaise , à 3 exceptions près en 12 ans, la police, toutes spécialités de proximité confondues, ressemble à un grand corps malade de son ego et où la loi semble utilisée aussi par convenance, pour étouffement d’enquête et de victime et même règlements de compte de groupe.

Outre cet enlèvement de véhicule injustifié et toutes mes plaintes ridiculisées et balancées à la poubelle, il faut noter dans mon histoire une situation de TORTURE qui dure non-stop depuis plus de 28 mois, par incurie programmée, voire acharnement décidé.
En effet, personne de cette police , n’avait sommé J-J WALTI , J FOUQUET, A.ROUX, L. LEDUEZ et tous les autres, de cesser les tirs d’ondes vers mon cerveau et le micro-ondage de mes lieux de vie.

Ce qui donne à voir un Etat va-t-en-guerre-ailleurs, mais qui laisse, sur son territoire , ses fonctionnaires faire, activement et/ou passivement, la guerre à des citoyens lambdas et sans recours.

En chinois , la France se dit FaGuo , qui se traduit par  : le pays des lois. Faudra-t-il y, ajouter  :…non appliquées par la volonté de ceux qui les représentent  et les  garantissent ?

L’article du Monde sur Ferguson et ses citoyens maltraités, cite une avocate  disant que le racisme y est est bleu.

*(1) http://etouffoir.blogspot.fr/2014/10/harcelement-en-reseau-lettres-volees.html