Tag Archives: frères

Obliger à faire et empêcher de faire

22 Mai

Obliger à faire, par des manigances cachées et violentes, de réseaux corrompus ou corrupteurs. et

Empêcher de faire, en tordant le cou au droit et à la loi, par d’autres manigances et grâce aux faux qui ont  permis de fabriquer les coups tordus concoctés par les réseaux. et

Empêcher de faire aussi avec des complaisances diverses , et sous couvert de qualités aux apparences irréprochables …..

Ce sont là les ingrédients de base des réseaux crapulo-criminels français , lorsqu’ils opèrent à la phase « broyage de cible «  décrite à

https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/03/08/lorganisation-2/

Pour paupériser et stigmatiser une citoyenne lambda, il y a d’abord le harcèlement de mensonges et rumeurs, les sabotages de vie de toutes sortes, les violations de domiciles avec vols et dégradations.

Ensuite vient le viol organisé en groupe au domicile de la proie droguée et donc sous contrainte.

Si après cela , la cible n’est pas encore devenue complètement folle , il y a l’incarcération hospitalière, sous contrainte, manigancée par complicités en réseau et avec avec humiliations de toutes sortes, en complément.

Et si  la victime n’accepte toujours pas de se taire,  il y a la torture électronique avec son corollaire fabriqué de nomadisation obligée et de paupérisation pour cause de déménagements incessants. Du cousu-main, par les réseaux tels que décrits ici .

En France, 75% des victimes de ce système sont des femmes.
Pour y résister , il faudrait le courage et la solidarité d’autres femmes.
Mais, en France, la solidarité des femmes est un peu défaillante. Et quand des femmes sont solidaires , mais comme soeurs, c’est en général malheureusement au sein même de ces réseaux , dans une fonction de tortionnaire.
C’est ce qui s’était passé à Saint Julien des Landes, avec la propriétaire Colette COUVIDA

Ici cette fois , il s’agit de Madame BLAINEAU , propriétaire non bailleure du bien que j’occupais  et seulement coachée par des frères qui veulent mon expulsion par la force publique.
Pour louer un autre bien , il faut prouver à un nouveau bailleur, que l’on est à jour des paiements des derniers loyers.
Madame Blaineau encaisse le montant des loyers , et n’envoie pas de quittance des loyers payés, malgré mes demandes
Un carnet à souche de quittances vierges lui a été envoyé pour qu’elle s’exécute, plus facilement.
Elle l’avait retourné , sans mot d’accompagnement de courtoisie.

Ce jour à l’audience du Juge des Expulsions, devant la Présidente d’audience et ses 2 collègues, l’avocat de Madame BLAINEAU avait claironné quil avait donné ordre à sa cliente de ne pas faire de quittances . Au nom de la loi. Il me déclarait locataire illégale.
Je serais donc « empêchée » de trouver un autre bien.
Avec une fausse bailleure encaisseuse de loyers comme Madame BLAINEAU , c’était rigolo.


Me ROUBERT avait encore ajouté avoir obtenu l’assurance de la Préfecture , de mon expulsion par la force publique et sous huit jours.
Boudiou ! Ce homme force aussi les décisions de la Préfecture.
En avant marche ! Et que ça saute !

Mentionnant mes problèmes de santé Me ROUBERT avait décidé qu’il s’agissait d’appréciations subjectives. C’en était une.

Et puis, était venu le procès d’intention. Me ROUBERT , qui prétendait me connaitre mieux que moi-même,  était affirmatif. Tout ce que je disais n’était que manigance pour rester dans les lieux jusqu’à la prochaine trêve hivernale.

Damned ! Mais bien sûr !

J’avais passé la nuit dernière la tête près des ouaouas , et en plus j’aimais ça !
Je voulais continuer le plus longtemps possible,  à payer un loyer plein pot , pour pas de confort , et avec au-dessus , des fous furieux qui me tirent dessus  sur commande, comme des détraqués ,………. parce que ça me plairait !

Toutes cibles savent ou doivent savoir qu’avant une échéance quelconque , les réseaux crapulo-criminels vont redoubler de violence. C’est destiné à zombifier leur victime pour qu’elle n’ait pas les bonnes réactions, ou qu’elle ne comprenne pas ce qui se dit ou encore qu’elle perde pied et même devienne agressive ou violente.

Ce phénomène est difficile à imaginer. Pour l’expliciter je proposerai seulement une analogie. Rien d’autre.

Celle du dernier face à face de l’élection présidentielle française. Le comportement de la candidate prétendument fait de tactique agressive, donnait à voir une femme qui perdait les pédales, se trompait de nom, ne retrouvait pas ses dossiers, faisant des mimiques pour occuper le temps et l’espace…. C’était sans doute de la fatigue. Mais l’analogie est aussi frappante que  parlante avec ce que peut être l’état d’une cible amochée par des signaux.

En effet, une cible est dans un pareil état après des nuits et des jours de matraquages de signaux au cerveau et de privation de sommeil.

On sait maintenant , que c’est destiné à l’empêcher d’être réactive à un moment ou un endroit où il faudrait être incisif et décisif. Outre le but final de la transformer en quasi légume.

Et donc là, juste la veille de cette audience au TGI , j’avais choisi de dormir dans la salle d’O , forcément sans appareil électronique au-dessus et en dessous.
Une détection faite avant l’installation donnait ceci ci-dessous .  Impeccable.

Pourtant à partir de 21h56 , j’avais été agressée par des sons , pulsés de façon directionnelle vers la tête.
La preuve de ces pulsations serait ceci, dont les densités de puissance de couleur plus foncée ,  semblent  cependant très faibles.


Mais  c’est le son porté par la haute fréquence pulsée , qui faisait sursauter le cerveau pour le fatiguer .

Le son n’est pas détecté par cet appareil.

Au matin , j’avais voulu jouer les prolongations. Le détraqué du A211, locataire du bailleur CM-CIC Gestion Immobilière , avait alors violemment balancé à plusieurs reprises  500 µW/m2 sur 900 MHz  et qui brûlait bien plus  le cerveau , que cet enregistrement ci-dessous  fait samedi lors de la visite d’une maison au nord du département .

Les occupants de cette maison avaient confondu TV éteinte et WiFi débranché . Il est vrai que l’homme de la maison venait de faire un AVC. Ce qui , compte tenu du contexte, n’est pas étonnant. Là , avec ces CEM en continu ,  vous  devenez dingo sans souffrir.

La société américaine DOMITYS pourvoyeuse de maisons de retraite de luxe , fait aussi ce genre d’expérience sur des séniors . Chez DOMITYS , c’est WiFi partout , même dans  la salle à manger, et avec AVC à répétition pour les riches résidents. Bien cuits , ils n’arrivent pas quitter cet endroit.

Ils n’en ont plus la force.

Publicités

Manipulations fachisantes

15 Déc

Image

auteure de blacklistage, devenu torture .

Voir : http://etouffoirs.wordpress.com/2013/07/20/perles-de-haine/

http://etouffoirs.wordpress.com/2013/11/14/lere-de-la-deuxieme/

Les manipulations fachisantes  listées ici relèvent d’attitudes et d’actes autoritaires et dictatoriaux et mis en oeuvre en cachette et en amont  de projets ou décisions  pour contrer les volontés d’un citoyen ou d’une citoyenne. Elles  visent à nier son libre arbitre ou ses droits constitutionnels et sont l’oeuvre de groupes ou personnes qui croient pouvoir s’affranchir du respect des  lois  au nom de leur appartenance à un groupe  , ou d’un intérêt supérieur inventé.

Les quelques exemples listés ci-après reprennent pour la plus part, en les explicitant un peu,  des situations déjà racontées et qui sont caractéristiques  de ce qui est infligé aux individus ciblés essentiellement  par caprice,  intérêt personnel ou vengeance du groupe organisateur / manipulateur et des groupes intermédiaires participants/sous manipulateurs  , et  couverts par leurs relations, leurs noms de métiers ou leurs  qualités qui les  rendent  insoupçonnables.

En mars 2012,  j’avais organisé mon départ en toute sérénité.

Image

En avril 2012, mon dossier de suicide assisté à l’étranger avait été accepté . Paiement  obligatoire effectué par transfert bancaire. Cet important montant sorti de mon compte avait affolé la fachosphère à mes trousses. Mes affaires avait une nouvelle fois été fouillées dans un coffre ( réseau heur) . Mon dossier de suicide assisté avait disparu. Le suicide assisté à l’étranger était soudain devenu impossible. Argent rendu , sans commentaire.

La fachosphère  qui me prive rarement de ses attentions,  avait prévu « la folie » , comme me le confirmera un ami angevin à leur frange . La douceur de mon projet avait  manifestement  irrité les manipulateurs fachisants de ma vie ,  les décidant à passer à l’étape suivante.

Après    le harcèlement d’immeuble  ,
http://etouffoirs.wordpress.com/2013/09/08/le-harcelement-dimmeuble-2/
et   la privation  de sommeil par le bruit, le correspondant local  de Paris, A. De Certaines avait été prié d’organiser la torture par harcèlement électronique.

Les mêmes avaient servi :  le débutant  S. Church, l’ homme de main J-J Walti . S. Church sera remplacé plus tard par C. Frenove , élève de prépa , spécialiste de physique , le domaine des ondes.
A. De Certaines  est celui qui  fera venir des policiers dans l’immeuble  pour un mini scandale devant ma porte .
Il est aussi  celui qui viendra couper mon approvisionnement en eau pour favoriser les tirs d’ondes de J-J Walti
https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/06/05/coupure-deau-pour-tirs-dondes/

Lorsque ma mère avait su sa forme de cancer , elle avait choisi  sa fin de vie : ni opération , ni chimio. Un oncologe de clinique  parisienne avait accepté de l’accompagner selon sa décision . Moi aussi. La relation  avec le médecin était faite de confiance et d’empathie.
Il avait un jour proposé  un rendez-vous pour une transfusion, qui s’était révélée une chimio,  par ruse, sans protocole, en rupture de contrat moral avec sa patiente,  en négation totale de la décision exprimée par ma mère.
Et il s’était caché derrière ses secrétaires , avant d’avouer avoir été « contraint ».
Ma mère et moi, avons partagé les mêmes exactions d’une semblable fachosphère d’origine angevine  aux  tentacules improbables.
Cette manipulation fachisante  ressemblait à ce qui a été raconté dans cette histoire.

Plus récemment, c’est avec les manipulations fachisantes de médecins hospitaliers que ma situation s’était corsée et  même bien plus, le jour où un internet  du service , mais qui n’était pas de service, était venu apporter le médicament que je devais prendre en liberté.
Même très fractionné,  ce médicament avait des effets qui ressemblaient plus à ceux  du LSD que  ceux du Risperdal.
https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/10/18/ordre-des-medecins/
https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/07/05/le-retro-diagnostic/
https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/06/05/la-chute/

L’élimination de femmes par le poison est radical ,  ou  par la folie est un classique. La folie présente l’avantage d’humilier et de faire des expérimentations éventuelles, mais surtout  d’accaparer plus vite les biens de la personne rapidement mise sous tutelle…. gérée par ses fossoyeurs. Tous autres documents disant le contraire  étant détruits . Comme cela avait été  fait  par l’amical  notaire qui m‘avait fait croire avoir enregistré mon testament au fichier central …. sans l’avoir fait.
Il s’agit du même qui avait manipulé  un acte de vente en y ajoutant de fausses informations de façon à ce que le montant de la vente ne puisse pas m’être attribué.

L’acharnement sur les cibles est une tradition . La progéniture du notaire  d’Angers Y Gautier me l’avait annoncé comme un droit  quasi familial   de harcèlement « On va la fatiguer après on verra »
Le papa,  sous- manipulateur chargé de me spolier  , avait   carrément joué de malchance.

A l’aise avec la cybercriminalité qui se pratique cachée, cette même fachosphère s’acharne toujours à capturer les mots de passe et empêcher la création de suivants. C’est actuellement le cas sur le site d’Air France . Très frères.

A  tout cela ,  dans le même style, il conviendrait aussi d’ ajouter la déclaration tonitruante de 3 corses en 2005

 »  On l’emmerde parce que c’est une emmerdeuse  » 

Un décision glorieusement  fachisante et arbitraire ,  mais réponse pathétique de 3 ,  à une citoyenne qui avait seulement défendu ses droits en refusant le silence.
Une méthode par ailleurs  connue de manipulation,  qui consiste à faire croire à la cible et à tout le monde,  qu’elle est  coupable ou responsable de la situation où on essaie de l’enliser.

Les messages de type mafieux déposés chez une cible sont, pour certains,  du même domaine .

http://www.syti.net/Manipulations.html

Tueuse à gage

24 Nov

Image

La généralisation, en France,  des armes qui propulsent des ondes à travers les murs pour se débarrasser de quelqu’un, va faire de l’expression  » tueuse  à gage, »   une banalité . Puisqu’il s’agit d’ une occupation lucrative annexe qui consiste seulement  à accepter  d’assassiner le voisin ou la voisine,  de son fauteuil  .

C’est ce que fait Jeannick Fouquet à Vannes . Sans risque.

Enfin , pas toujours.

Image

Le jeudi 21 en fin de matinée, une déflagration avait fait trembler les murs de l’appartement. Un mien abat-jour sans doute mal accroché avait fait un vol plané.
Jeannick FOUQUET , ou ses détonants copains criminels,  venaient  semble-t-il , de faire un essai de matériel raté. Comme dans l’hôtel Ibis de Lisbonne https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/08/01/au-portugal/
.
Un jour ,  à Vannes, avec leurs armes à énergie dirigée en appartement et  qui surchauffent , ceux-là  feront sans doute exploser  l’immeuble.

L’incroyable  tueuse à gage du dessus  ne désarme pas. Comme Walti à Paris.  Nuit et jour, focalisée  sur sa tâche assassine, elle traine son  matériel pour une efficacité maximale, à l’aplomb des endroits où je me pose.

Pas   de connexion internet sous ses pieds, même plus sur la terrasse .  Sans doute à cause d’un brouilleur d’ondes. Une femme bourrée .. d’électronique .

Son contrat note sans doute  « aucun répit » pour la condamnée à mort : moi, car elle ne m’en laisse aucun. Me brûlant tour à tour les yeux,  la tête et les poumons.

Douée pour tuer.
Et pour le compte de qui ?

Dans mon histoire , il faut sans doute penser à quelqu’un qui s’est pris la porte de la loge dans le nez, pour tentative d’ escroquerie notoire. Il paie pour les autres . Et il continue de payer.

La vidéo de ce lien http://peacepink.ning.com/video/fourfactspwrpt
est un résumé qui donne quelques pistes d’explications à partir de 200 entretiens réalisés  pour des situations semblables aux USA et   qui font remonter les causes  de nos situations respectives à à des institutions étatiques .
Ci-après quelques photos de cette vidéo.

La finalité

Image

Les activistes, et lanceurs d’alerte sont attaqués avec des armes électromagnétiques  et utilisés comme cobayes  avec, en fin d’expérimentation,  le suicide, l’incarcération ou la mort comme conséquence de l’exposition intense à des  radiations non ionisantes

Le quotidien des cibles

Image

Les victimes  de harcèlement , de harcèlement en réseau, de théatre de rue, gaslighting, de brimades, d’humiliations, d’injures,  de vandalisme divers, de violations de domicile, de tapage  d’attaques répétées 10 à 20 fois par jour, sont soumis à un stress intense, privés de sommeil . Leur mort est le résultat de milliers de blessures.

Pour voir à travers les murs.

Image

Les radars à ondes millimétriques  permettent  aux militaires de voir à travers les murs . L’eau contenue dans le corps humain permet une très grande précision d’appréciation. Le monde devient un aquarium et les demeures ( des cibles)  sont sans confidentialité.

 Chaque année, les magazines français font un résumé de la criminalité par groupes . On y trouve  beaucoup d’informations sur des ethnies  de l’Europe centrale et de l’Europe de l’est avec leurs spécialités.

L’histoire que je  raconte ici  depuis 1 an et demi, et je ne suis pas la seule à le faire,  est le fait de groupes criminels  bien français, petits blancs,   corses, beurs, frères qui ont pris la mauvaise direction .

Les techniques sont habituelles , éprouvées et connues .  Parfaitement décrites par des américains . Pourtant   en France, où les mêmes phénomènes produisent les mêmes horreurs , on ne trouve ni chaine de TV, ni magazine pour un état des lieux  de cette  « notre » criminalité- là .
Peur de qui  ?