Tag Archives: gangsters

A.B.C. du contrôle mental

8 Fév

Image

Photo : Wikipédia

Ce qui suit est une traduction libre  d’un texte de base sur le contrôle mental , dont l’original est en anglais à mind control glossary.html

Les thèmes principaux  de ce phénomène sont explicités sous les rubriques  généralistes  suivantes :
Contrôle mental ,
Projet MK ULTRA de contrôle mental
Contrôle mental psychologique
Contrôle mental psychiatrique et neurologique
Contrôle mental et ondes électromagnétiques
Armes secrètes
Contrôle neural à distance
Individus ciblés
Harcèlement en réseau
Réseau
Illusion
Culte satanique

Pour des informations plus techniques ,  précises et d’actualité voir :  http://lire-dans-les-pensees.blogspot.fr/

Contrôle mental
Il s’agit d’une idéologie  qui vise  à prendre le contrôle des pensées, du langage et des comportements de quelqu’un . La domination est un principe de base ancien  , mais le contrôle mental  va plus loin. Son objectif est de manipuler quelqu’un en utilisant des moyens technologiques de pointe ,  sans son consentement , et  sans même qu’il en soit conscient.

Des recherches secrètes comme le contrôle mental du projet  MK ULTRA ont exploré un très large éventail de moyens psychologiques, psychiatriques , médicamenteux  ou à base d’ondes électromagnétiques pour ce faire  . Actuellement   , certaines de ces technologies  sont  véritablement capables  de contrôler le cerveau de la personne ciblée .

 Le projet MK ULTRA de contrôle mental
C’est l’ ensemble de recherches US le mieux connu sur le contrôle mental . Il a été exposé pendant les années 1970 grâce  une enquête du Sénat américain ,  faisant suite  au décès   de certains agents américains . Des centaines de méthodes  y avaient été testées  . Beaucoup d’entre elles  tendaient à utiliser le  LSD comme un sérum de vérité ou à hypnotiser quelqu’un pour en faire un assassin programmé.

La CIA avait  engagé  des recherches systématiques en ce sens  mais de nombreux indices montrent que ce même  type de recherches avait été mené dans de nombreux pays du  monde , et même avant la Seconde Guerre mondiale .

Le principe du contrôle mental  n’est pas nouveau , surtout  dans les pays asiatiques où il a servi  à  asservir des opposants et les transformer en collaborateurs volontaires. . Certains historiens pensent que  le projet MK ULTRA avait  été lancé après la guerre de Corée où les troupes américaines avaient été confrontées à ce phénomène.

Contrôle mental psychologique
Le contrôle mental  peut être réalisé simplement par des moyens psychologiques . Certains de ces moyens bien connus   consistent à briser la personnalité de quelqu’un   par la violence verbale et physique . Cela entraine un éclatement  en plusieurs personnalités , qui permet ensuite par exemple de fabriquer à la fois  un  espion et  un agent de contre-espionnage . Les progrès de la science ont débouché sur des méthodes très subtiles permettant d’induire des comportements sans que les personnes ne s’y opposent .  Une forme de propagande visuelle et audio véhiculée par les productions hollywoodiennes , le TV ,  et la radio à travers le monde  permet ainsi  un conditionnement général de la population  en continu.

Contrôle mental psychiatrique et neurologique
Les recherches  en psychiatrie  étaient il y a quelques temps et sont peut-être encore , très basiques. En cherchant à comprendre qu’elle partie du cerveau est à l’origine  d’un certain type de fonction , les chercheurs se sont mis à éliminer des parties du cerveau. Ils ont ainsi trouvé que cela permettait de calmer certaines formes de folie . Ce type d’opération une fois codifiée a été répétée tout au long des années 1980.
Des effets similaires  ont été  découverts en utilisant des électrochocs ou des médicaments qui détruisaient partiellement  l’activité des neurones.  De nos jours de nombreux médicaments utilisés  servent ouvertement à modifier temporairement ou durablement  le fonctionnement des neurones   . On sait même que du fluorure  aux effets psychiatriques connus  a été ajouté à l’eau du robinet.

Des recherches du même genre ont abouti à l’introduction d’implants  pour  permettre des stimulations  électriques du cerveau. Ce type d’implant a permis à des milliers de personnes sourdes d’entendre un peu.  Ces implants sont devenus minuscules  en même temps que progressait la connaissance  de l’interaction électrique du cerveau.
Il n’est même pas exclu   que des individus ciblés aient été implantés  d’éléments microscopiques et sans leur consentement , ce qui permettrait  de les contrôler ou manipuler à distance.

Contrôle mental et ondes électromagnétiques
On a remarqué depuis longtemps que l’électricité  appliquée  au corps humain provoque une réponse neurologique  . Des progrès notoires ont été faits  dans ce domaine au XIX ème siècle . La réaction  du cerveau aux ondes électromagnétiques  a débouché sur l’invention de l’IRM . C’est avec l’EEG ( 1920) la technologie de base qui  est à l’origine d’ un vaste choix de dispositifs  de diagnostic rendus possible  sans toucher au cerveau.

Ces recherches ont également ouvert la voie à   la fabrication de matériel qui ne se contente pas de contrôler le cerveau , mais qui influence son fonctionnement neurologique. C’est ce qui s’est passé avec le LIDA dans les années 1960. Ce  type de matériel dans sa forme passive peut lire dans les pensées de quelqu’un . Dans sa forme active , il peut   influencer le cerveau et induire des  perceptions de sensation. et des stimuli visuels ou auditifs. Ce type de matériel peut également être utilisé  comme arme non létale  provoquant une perte  de  conscience ou une neutralisation de la conscience   . Il peut même  être  transformé en arme létale.

Armes secrètes
Certaines catégories d’armes secrètes sont clairement identifiées. Il s’agit  des armes chimiques ,  des armes biologiques et des armes électromagnétiques   Mais la créativité n’a pas de limites et de nombreux types d’armes peuvent être déclinés.

Les médicaments ont  été largement utilisés , et on redoute toujours  l’utilisation du   GHB dans les lieux publics . Mais  de nombreux médicaments peuvent  également être intentionnellement falsifiés avec des composés  dangereux .Un grand nombre d’individus ciblés fait état de la maladie de Morgellons .Un grand nombre d’entre eux raconte aussi avoir été ciblé par des rayons laser qui   brûlent  la peau . Beaucoup se plaignent d’éruptions cutanées provoquées par les radiations de micro-ondes . Certains mentionnent  aussi  la lecture de leurs pensées suivi de harcèlement verbal  à base de très pénibles voix dans la tête  accompagnées de douloureuses  radiations   dirigées au cerveau.

Contrôle  neural   à distance
L’EEG médical a besoin d’un contact direct  avec  la peau du crâne  pour enregistrer  des signaux électriques. Mais il existe actuellement des technologies qui permettent de capturer à distance les signaux électromagnétiques produits par le cerveau. ,
mais également  les battements du coeur  ou tout signal porté par les nerfs . Ce qui permet de les contrôler et de les influencer . Il en va de même pour l’activité cérébrale.
Couplé avec un signal de forme « dictionnaire » ces signaux peuvent être décodés en perceptions,  pensées et  actions  qui élaborent une réponse plus rapide que celle  naturelle du cerveau lui-même . Une intelligence artificielle réagit ainsi avant que l’individu ne le fasse.
Ce type de technologies a été développé et est  même actuellement commercialisé.

Par ailleurs, on sait maintenant que des satellites espions captent  les signaux  de téléphone au niveau du sol  .Il n’y a pas de grande différence entre les signaux du téléphone et ceux du cerveau . On pourrait donc penser que  des satellites servent à contrôler le cerveau.
Cela  pourrait se faire directement par les satellites ou par des antennes relais terrestres.
Il existe de nombreux brevets  pour protéger les technologies qui captent les signaux électriques du cerveau à distance. Ces technologies utilisent habituellement deux sources de micro-ondes qui interfèrent avec les signaux émis par le cerveau  pour un décodage instantané du bruit électromagnétique émis. Il s’agit d’une sorte d’acquisition holographique.

Individu ciblé  ou cible
Il s’agit d’ une personne victime d’un  harcèlement constant  . Cointelpro  correspondait à  du harcèlement systématique organisé par les autorités américaines .  On sait aussi que les polices secrètes de pays du bloc de l’Est maitrisaient parfaitement des techniques  de harcèlement.  La STASI de l’Allemagne de l’Est était bien connue pour cela. Le harcèlement  en question peut  tout simplement être exécuté par n’importe quel groupe de personnes motivées .

Le harcèlement peut être verbal,  ou physique . Il peut également être perpétré  par utilisation d’ armes secrètes . Les domiciles des cibles   sont parfois  » visités  » ,  et probablement  mis sur écoute . Certains cibles font état  d’altération des aliments ou d’intoxication. Leur réputation sociale est détruite  . Elles  perdent généralement leurs relations  familiales  et amicales   et même souvent  leur travail . Elles  peuvent être victimes  de blessures physiques  difficiles à expliquer . Par une surveillance mentale à distance , leurs pensées peuvent être  décodées  et diffusées . Certains  individus ciblés souffrent de projection de  voix dans le crâne . Ils peuvent être également  mis sous hypnose et leur comportement peut être complètement dirigé  par ondes électromagnétiques.

Les individus ciblés sont généralement harcelés par des   » harceleurs en réseau »  membres d’un groupe  criminel .

Harcèlement en réseau
Cela consiste à faire harceler un individu ciblé  par  des membres d’un groupe criminel. Cela peut aller jusqu’à la mort de la cible. Les harceleurs peuvent devenir  harcelés. Certains individus ciblés reconnaissent  qu’ils ont été harceleurs avant de devenir cibles.Le harcèlement en réseau  peut aussi utiliser des armes secrètes.

Réseau  ( gang)
Il s’agit d’une organisation criminelle qui gère toute sorte d’activités officiellement interdites par la loi.  Ces bandes criminelles sont  sous le contrôle d’organisations  de francs-maçons. Tout  comme la mafia est utilisée par les services secrets . Il est même possible que certains groupes soient  en réalité  à 100 %  des membres  des services secrets ou des personnes relevant de leur influence comme  c’est le cas pour les ex – militaires , exécutant  des opérations secrètes pour le compte du  gouvernement.

Ce lien étroit entre la mafia et les services secrets a été clairement montré lors des révélations du projet MK ULTRA . Les services secrets avaient  utilisé des bordels pour  administrer secrètement  du LSD aux clients et observer leurs réactions. Cette observation systématique de leur comportement sexuel avait pour objectif d’apprendre  comment  contrôler une personne ou  la forcer  à collaborer et rejoindre  un réseau.

Les membres d’un réseau  peuvent ne pas être conscients des technologies secrètes utilisées . Les simples d’esprit peuvent  s’imaginer avoir ainsi accès à des   » pouvoirs spirituels  » ou des   » pouvoirs spéciaux  » , qui pourraient leur  permettre de tuer à distance . Tous ces pouvoirs occultes relèveraient alors de « magie » ou « sorcellerie » sur fond de sorcières,  de chats noirs et  de princes de l’ombre. Ce qui s’apparenterait à un culte satanique . Des documents disent que le personnel de l’armée  est parfois impliqué sur place  dans  des situations de ce genre .

Illusion
Le mot clé est tromperie . De nombreuses cibles le notent ainsi . Elles  entendent des gens invisibles, ignorant si les voix sont réelles,  falsifiées ou  , synthétiques . Les cibles   ne savent pas si elles  sont physiquement malades  par ingestion d’un produit   ou parce qu’elles ont été irradiées par un certain type d’ondes , ou tout simplement parce qu’elles en  ont été persuadées   psychologiquement .

Elles  peuvent  être induites en erreur , quand elles  ne savent pas exactement si ce qui se passe est réel ou non. Cela peut amener une cible à réagir à mauvais escient et contre une personne innocente,  entrainant alors  une réaction appropriée de la police. Ce qui représente une victoire à 100% pour les harceleurs.

Les harceleurs  sont initiés progressivement à des techniques de plus en plus sophistiquées et  d’apparence vaguement  magique.  Ce type d’ initiation peut aussi  être totalement intégré à  un culte satanique .

Culte satanique
Ces cultes sataniques sont très vieux et peu redoutés . Après tout , de nos jours, de nombreuses personnes participent joyeusement à « Halloween » qui n’est rien d’autre .
Il y a de nombreux exemples de cultes sataniques en relation avec  des agences d’espionnage .  Certains ont entrainé le suicide collectif de tous les membres. On sait aussi que  des gens haut placés , comme   des officiers de l’armée par exemple , auraient  organisé ce type de  cultes sataniques . Ces cultes sont généralement utilisés pour entrainer des gangsters à  exécuter des opérations cachées  , avec  pour objectif , par exemple , de  renverser un gouvernement .