Tag Archives: harcèlement criminel

ELF- V2K- Schizophrénie

19 Juin

Ce qui suit est un résumé/traduction partiel  et sans autorisation de la vidéo de Dr John HALL sur les ELF et les voix dans le crâne (V2K)
Ce texte pourra être supprimé à la demande.
Pour mémoire Dr John HALL est un médecin anesthésiste, spécialiste de la douleur , de San Antonio , Texas.
Il a écrit plusieurs livres et qui sont listés dans la précédente vidéo mise en ligne à
https://lesharceleurs.wordpress.com/harcelement-criminel-espionnage-crimes/

 

En présentation, ici, Dr John Hall mentionne ce qui a été dit dans la vidéo précédente . Il cite le cas d’une patiente qui se plaignait de voix dans le crâne et l’avait consulté sur ce sujet . Après de multiples examens il s’était avéré qu’elle ne délirait pas du tout. Une enquête avait permis de comprendre qu’elle était victime d’une officine de harcèlement tenue par un ancien agent du FBI.
Au cours de violations de domicile de la drogue était introduite dans les boissons de la jeune femme.

Ce que Dr John Hall nous apprend de surprenant est que cette jeune femme était amenée à consommer cette boisson droguée, sous l’influence d’ondes électromagnétiques qui l’incitaient à le faire.

…….
Selon Dr John HALL , le contrôle mental est un des crimes les plus répandus et dont se plaint un nombre grandissant de victimes sur internet . mais c’est aussi celui qui est le moins commenté dans la presse officielle.
Dans cette affaire précise , Dr John Hall redit qu’il avait été possible de prouver le harcèlement et l’identité des harceleurs de sa cliente , mais sans pouvoir prouver le harcèlement électronique , ou les viols sous contrainte , qui laissent seulement des bribes de souvenirs, au mieux. Il avait ainsi appris que l’ex-agent du FBI gagnait maintenant sa vie en organisant le harcèlement de personnes.
La police avait naturellement répondu qu’il fallait des preuves tangibles pour accuser.

Un livre avait été écrit racontant cette histoire et en changeant le nom de l’ex agent du FBI.
En retour, Dr John HALL, avait été contacté par des dizaines de milliers de personnes victimes du même phénomène de harcèlement criminel, avec du harcèlement électronique, des brûlures, des contractions musculaires, des maux de tête incompréhensibles, une vision qui devenait trouble . Pendant le temps des attaques, ces victimes entendaient dans leurs têtes les voix de leurs harceleurs et de ce qui se passait autour ……

Concernant les voix dans le crâne  (V2K) , de nombreuses recherches ont été faites sur le moyen de transmettre des voix dans le crâne. Le fait d’envoyer des voix dans la tête à des modalités différentes
si on met dans votre tête une voix qui est différente de votre mode de fonctionnement mental,  c’est du harcèlement. Quand c’est fait en continu, si la victime le raconte ,  ça ressemble  alors très fort à de la schizophrénie , et ce sera pris pour tel, sans que personne ne cherche à savoir ce qu’il y a derrière.
Par contre
si on met dans votre tête une voix comme la vôtre et en construisant un schéma de pensée , l’introduction de ce schéma de pensée dans votre tête devient le vôtre , tout en ne l’étant pas . L’exemple donné est celui de la lecture. Quand vous lisez vous entendez votre voix. Si on met à la place une autre voix et qui est semblable , cela correspond au schéma du contrôle mental subliminal.
………

A propos de la voix de Dieu ou d’Allah mentionnée par le présentateur , Dr John Hall répond que cette méthode a été utilisée sur les champs de bataille notamment au cours de la 1ère opération Tempête du Désert et est connue sous le nom de S-Quad ou Silent Sound Spread Spectrum * (1) On a vu 1500 soldats irakiens démonter leurs armes,  se mettre  à genoux et se rendre  à 150 marines qui n’avaient même pas de quoi les attacher. Ceci est connu pour avoir été le résultat de l’usage de S- Quad ,  qui avait mis dans la tête des soldats l’ordre divin de se rendre .

Avant cela au milieu des années 80 , 5 prisonniers avaient été mis en confinement dans la prison d’Etat de l’Utah .On leur avait fait subir une expérimentation de type électronique : Ils avaient rapporté que les expérimentateurs qui envoyaient des voix dans leur tête,  répondaient, en fait , à leurs pensées. Tout cela existe depuis un certain temps et n’a pas reçu de couverture médiatique , sauf récemment

………

Il y’a une dizaine d’années , parler de ce type d’expérience semblait relever de la science fiction ,  surtout parce que l’on croyait que le cerveau était trop complexe pour être manipulé .
A la suite des révélations faites sur NSA par Snowden il est devenu notoire qu’en plus des HUMINT et SIGINT , existait ce qui est appelé LOVINT et qui est l’utilisation des méthodes et moyens de NSA pour espionner ou suivre
les petites amies, copines , compagnes , ex-épouses ou épouses des agents de cette institution.

Le présentateur note ici que , toutes les technologies peuvent être utilisées pour le bien ou pour le mal. Et ce phénomène révèle aussi le côté sombre des personnes qui s’en servent.

Il y a ensuite une digression par le présentateur sur les tueries aux USA , avec un commentaire sur Aaron Alexis et une précision donnée par Dr John HALL qui pense qu’ Aaron Alexis, qui avait écrit sur son arme «my ELF weapon »   n’était pas forcément manipulé mentalement pour se diriger vers l’endroit d’où venaient ses voix . Ce qu’il connaissait , en tant que spécialiste.

A propos des très basses fréquences, Dr John HALL note qu’elles peuvent très facilement servir à manipuler le cerveau . HAARP, par exemple , génère des ELF en réchauffant l’ionosphère et les ELF reviennent ensuite vers notre planète.  Les ELF sont utilisées dans les communications avec les sous-marins. …. et on ne peut pas s’en protéger.

Les ELF traversent la terre . On a pu noter pendant des tremblements de terre et alors que la terre relargue une grande abondance d’ondes, qu’il est alors possible de voir d’avantage d’UFO dans un tel contexte . On pense qu’il s’agit de l’effet induit des ELF sur les lobes temporaux . Suivant ce qu’a observé Dr Persinger en stimulant le lobes temporaux avec des ELF et des micro-ondes , on peut donner à quelqu’un  une impression de surveillance , comme si quelqu’un d’autre se trouvait dans la  même pièce  . Dr Persinger , de la même façon, a pu simuler une impression d’enlèvement par des extra-terrestres

Le cerveau est très réceptif et sensible aux ELF . si on y ajoute le phénomène des V2K , cela fait dire à Dr John HALL que Aaron Alexis n’était sans doute pas sous influence de contrôle mental subliminal , mais qu’il allait plutôt vers l’endroit d’où venaient ses voix , et peut-être pour se venger.

……..

Ici, la question est posée de savoir faire la différence entre des voix imposées artificiellement et un état de schizophrénie avéré
Dr John Hall précise qu’il existe bien une maladie, mais les cas de schizophrénie sévère, ne sont pas aussi répandus que ce que l’on dit .

La plus part des victimes ( V2K)  connues de John Hall ont été capables de repérer le moment où les voix dans le crâne et le harcèlement criminel ont  débuté. Par ailleurs leur tranche d’âge est plutôt entre 30 et 40 ans alors que la schizophrénie est une maladie qui débute vers 18 à 28 ans et parfois encore un peu plus tard,  pour les femmes.
…. Des personnes d’une quarantaine d’années et qui ont eu un cursus scolaire  normal ne deviennent pas schizophrènes du jour au lendemain.

Par ailleurs des malades schizophrènes qui racontent leurs voix entendent  celles de dieu, d’ anges … par contre les victimes de cette technologie  entendent des voix de personnes qui les observent et qui connaissent même leur nom. Il s’agit d’ un système de communication avec retour. Les victimes  entendent ce que disent entre eux ceux qui les surveillent et entendent aussi ce qu’on leur dit . Les voix sont capables de décrire la pièce, la façon dont la victime est habillée.

Le présentateur note qu’il s’agit bien dans ce cas-là de harcèlement et qui se veut comme tel.
Pour résumer il note que la schizophrénie comme maladie se déclare à un jeune âge. Ce qui est différent pour les personnes harcelées par des V2K

Dr John Hall précise que les études statistiques qui ont été faites sur les victimes montrent des personnes avec un bon niveau d’éducation . On y trouve des universitaires, des juristes , des personnes qui poursuivaient des carrières avec succès  et qui tout soudain se sont retrouvées victimes de ce phénomène de harcèlement criminel et de V2K
Dr John HALL, par ailleurs, précise que les malades schizophrène ont une amélioration sous médicament et que ce n’est pas du tout le cas des victimes de harcèlement électronique, ou de harcèlement criminel.

Le présentateur pose alors la question d’une  éventuelle appartenance politique des victimes ou d’un  fichage et qui expliquerait qu’elles soient ciblées
Partant des statistiques qui ont été faites par FFCHS , il semblerait qu’il n’y ait pas de composante raciste dans le choix des victimes , mais par contre , il est notoire qu’il existe une majorité de femmes parmi les cibles.

…………

* (1) https://www.bibliotecapleyades.net/sociopolitica/esp_sociopol_mindcon38.htm

https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/07/20/v2k/

Harcèlement criminel – « gang stalking » – Individus ciblés

19 Déc

 

ic-images

Pour mémoire , le terme français  » harcèlement criminel » sert à traduire la notion du « gang stalking » anglophone.

Les victimes du harcèlement criminel sont désignées du terme Individus Ciblés ou IC ( TI en anglais)

Le harcèlement criminel, est  aussi appelé harcèlement psychotronique * (1) . Le mot est une contraction des deux éléments importants de ce phénomène : la psychologie et l’électronique .

Le harcèlement criminel   inclut donc :

  • le harcèlement en réseau,( psychologie et comportements des agresseurs)
  • le harcèlement électronique ou électromagnétique .( utilisation d’outils ou armes, issus de technologie)

Ce harcèlement criminel est un  phénomène caché  . Il peut se révéler   mondial  pour certaines cibles , en fonction du ou des groupes qui organise(nt)  le harcèlement contre cette cible .

fm-unknown

Le harcèlement criminel  est destiné à :

  • faire devenir fou,
  • pousser au suicide ,
  • faire des expérimentations sur de cobayes non consentants, et sinon,  au moins pire ,
  • marginaliser et paupériser la cible .

En France, le harcèlement criminel est parfaitement connu des forces de l’ordre et qui prétendent le contraire. Dans certains cas , elles en usent même et en abusent , de façon directe ou indirecte, peut-être surtout,  quand la cible est une femme et qui résiste.

Pour un peu résumer  les divers aspects de ce phénomène caché et protégé , voici ci-après une vidéo sous-titrée . Cette  vidéo  a été prise  du blog d’un IC , qui notait récemment , une relative amélioration de sa situation.

Pour faire la part des choses dans une situation de harcèlement électronique , il faut préciser que les agressions et expositions volontaires  à la technologie qui propulse des sons portés par HF ,  ou des RF , vers le cerveau et le corps d’une cible , entrainent de nombreux problèmes et de très graves pathologies et maladies dégénératives.

La victime subit des situations entièrement fabriquées pour vengeance ou règlement de compte personnels. Dans de nombreux cas, la sécurité sociale « paiera les pots cassés « , et même des hospitalisations à 900 euros par jour.

Le SICEM  (  syndrome d’intolérance aux champs électromagnétiques , expliqué sur le site ARTAC)  définit ,  ce qu’on appelle communément et laconiquement l’état d’EHS ( électro hypersensibilité ), qui est dans le cas des  » Individus Ciblés « , une  des maladies induite par le matraquage de signaux . Cet état d’EHS, explique aussi les sensations de piqûres, picotements, étincelles , pincements des nerfs et brûlures ressenties à proximité d’émetteurs de signaux RF . Les IC-EHS  savent qu’un émetteur de RF se trouve à proximité, même sans le voir.

Dans mon cas , et  à titre d’exemple, lorsque le criminel de proximité , ou tout autre plus éloigné ,  met son appareil en fonction pour faire son repérage par projection de signaux  sur le corps , j’ai déjà  et ainsi par sensations décrites ci-dessus, une indication de ce qui se prépare dans les secondes ou minutes suivantes : un matraquage , un mitraillage ou un bombardement de souffrances  et problèmes de santé induits et programmés. 

A partir de la vidéo ci-dessous, même en mettant de côté la théorie américaine  de la conspiration étatique telle que présentée ici, on peut comprendre celle de complots divers , faits  d’individus qui ont accès à la technologie ad hoc, et possèdent les relations ,  les complicités habituelles ,  et les  connivences nécessaires pour mettre en place ces  nouveaux outils du crime parfait , en cachette et  à distance . Situations forcément protégées par des représentants de l’Etat. A titre, souvent,   personnel ou corporatiste.

https://gloria.tv/video/TjNiB9DNmEQa2dxKy1jqVVvFd

Les dominants

20 Juin

Ceci n’est pas une enfilade de petits problèmes locaux de copropriété , mais  l’explicitation d’une participation  à du harcèlement en réseau,  par  un  dominant local sollicité,  et appartenant à une coterie.  Certains membres de cette coterie sont justement  de fervents adeptes du harcèlement en réseau.

Image

Dans l’immeuble, le harcèlement    avait   été   délégué   au dominant local , tout  en  restant  guidé de l’extérieur. Ce harcèlement était censé rester soigneusement caché.
La mission  du dominant, annoncée par  son homme de main, deuxième dominant,  reposait sur des  provocations/pièges destinées à me faire réagir dans le cadre de la copropriété, pour entrainer des clashs.
La copropriété était une de mes spécialités passée.

A l’intérieur de l’immeuble/bâtiment  , ce harcèlement  avait été  purement crapuleux au début et  ( et est toujours) partiellement   sous- traité au fameux  homme de main – voyou ,  aidé de deux couturières , sa mère et la concierge,  laquelle  jouait en plus les indics tout en faisant participer ses connaissances au harcèlement tout venant.
Mais , hélas, il n’était même  pas le seul  à pratiquer les violations de  mon domicile.

Pour plus d’efficacité et croyant noyer les pistes  , l’homme de main sans métier  ,  s’était essayé   à  du prosélytisme de voisinage, colportant rumeurs et ragots inventés sur mon compte .

Dans la forme d’abord crapuleuse, puis criminelle de son activité de harcèlement , l’homme de main  avait entrainé les locataires peu scrupuleux  du studio  voisin du mien.  D’abord le jeune Church, puis le jeune Frenove . Leur logement était idéalement situé pour propulser des ondes  dévastatrices à travers notre  mince cloison de séparation.  Ces deux étudiants  avaient participé avec un apparent  enthousiasme qui ne permettait pas de différencier  la sournoiserie, et le  cynisme du   sadisme  ambiant.

Image

Ce harcèlement criminel localement organisé, remplaçait ici,  une autre forme de harcèlement criminel mis en œuvre  par détournement  de moyen et de finalité , de technologie étatique .

Quand l’immeuble avait fait refaire sa toiture, les ouvriers  avaient travaillé sous un cagnard d’enfer et cherché de temps en temps un repos d’ombre au niveau du 6ème. Ce jour-là après de vagues propos d’empathie, j’avais conclu par une banalité qui se voulait encourageante «     oui, mais après ce sera bien    »
La réponse souriante avait été immédiate «     ce sera exactement pareil    »
Oups    !

Les travaux avaient été facturés  aux propriétaires,  par appels de provision , 25% plus chers  que leur coût
Re-Oups    !

Puis , à lui seul, le dominant avait viré l’architecte qui avait conduit les travaux. Sans avis d’AG.

A lui seul toujours, il avait annulé au dernier moment l’AG qu’il avait lui-même organisée en tant que président du conseil syndical, laissant la copropriété sans gestionnaire et avec en perspective une nouvelle kyrielle  d’irrégularités et  de dépenses.

A lui seul, il avait imposé un nouveau syndic  et fait mélanger les comptes de gestion courante et les comptes travaux pour faire voter l’ensemble. Il avait ainsi apuré la dette de sa copropriétaire préférée et fait perdre aux autres le remboursement du reliquat de trop-payé sur travaux . Laissé en cadeau au syndic sortant.

A lui seul, il avait fait disparaître mon nom de la liste des copropriétaires  et fait donner sans contrepartie un petit  bout des parties communes de l’immeuble  à sa copropriétaire préférée.

A lui-pas-tout-seul,  au niveau de la cave, il avait fait brancher   mon électricité sur un système  qui surveillait  et pouvait manipuler  mes appareils électroniques  en charge .

A  lui seul cette fois , il avait laissé faire des travaux  de décoration sur les parties  communes de l’immeuble , sans avis d’AG.

A lui seul encore, il avait viré le nouveau syndic  quelques semaines avant une AG régulière, organisant une AG extraordinaire de démission sans lettre de démission , ni explication.

A lui seul , encore et toujours, il avait imposé un nouveau syndic.
Puis  une nouvelle fois, il avait  séduit les propriétaires en  leur faisant voter la continuation du squat de la loge pour, en fait,    faire récompenser la  concierge de sa participation au  harcèlement en réseau qu’il avait localement mis en œuvre.

Et finalement avec l’aide  de  son homme de main, ou le contraire, il était venu couper mon approvisionnement en eau, pour permettre à JJ Walti de recommencer à pulser  ses saloperies vers ma chambre en utilisant les canalisations de l’immeuble.

Face à ce type de  pataquès local, et dont j’avais été prévenue  à l’origine par l’homme de main lui-même, je m’étais contentée d’écrire  un blog.  Ce blog soigneusement ausculté  de l’extérieur et à l’intérieur avait provoqué quelques réactions instantanées.
Mais ce blog agaçant  avait surtout  mis en branle  le harcèlement électronique  systématique  à partir de mai 2012. Des tirs d’ondes propulsées à distance avaient donc été la réponse radicale, en sus du harcèlement crapuleux.
Le cerveau était visé prioritairement par ces ondes .
C’était l’organe pacifique   qui gênait le plus les dominants , ceux de l’immeuble et les autres soigneusement camouflés. Ensemble , ils étaient  prêts à tout et capables de n’importe quoi.

http://www.youtube.com/user/osinformers?feature=watch