Tag Archives: HCDH

HCE – 900 MHz pour la nuit

22 Mai

IMG_2542 pieuvre

Pour comprendre ou admettre  que  les tirs d’ondes   montrés dans ces blogs  ne sont  ni naturels  ni fortuits, Il suffit de garder en mémoire que les CEM ( champs électromagnétiques ) produits par des appareils de communication donnent des valeurs d’intensité en continu. Ce n’est pas le cas ,ici.

Les criminels à mes trousses , comme pour la plus part des autre situations d’ individus ciblés, ont utilisé les deux méthodes : tirs d’ondes + micro-ondage .

De la même façon qu’ils ont utilisé le système de l’étau. * (1)  qui déboussole  , comme pour toutes les autres victimes du harcèlement en réseau ou du harcèlement électronique .

Pour les lecteurs de passage , je précise  que les victimes de ces réseaux criminels sont appelés « individus ciblés »  * (2)

Pour les mêmes , j’ajoute que ce  harcèlement est criminel par ce qu’il torture par des souffrances infligées sciemment et volontairement . Ces souffrances sont dues à des tirs d’ondes faits à travers les parois, donc  majoritairement  d’un appartement voisin . Les tirs d’ondes qui visent la boite crânienne, par exemple ,  provoquent une souffrance physique du cerveau aussi indescriptible qu’épouvantable.

Ce harcèlement est criminel aussi parce qu’il porte atteinte à l’intégrité physique  de la citoyenne  ou du citoyen , victime . Cette  technologie dégrade la santé et   détruit le cerveau  sans contact et sans bruit autre que , majoritairement,  privatif. Dans le crâne.

Toutes ces abominations  à classer dans les rubriques « barbarie » et « torture » relèvent du pénal .

En France jusqu’à ce jour,   les plaintes pour torture  et atteinte à l’intégrité physique , des victimes  de ces   barbares  modernes   ont été ignorées  dans un mépris sidérant des policiers, des magistrats et des élus .

Un certain nombre de ces crimes en bande organisée  a pour origine la haine, la hargne,  ou la vengeance

Un consensus  « d’omerta »  face à cette forme de criminalité montre ainsi  que des histoires personnelles de haine, de  hargne ou de  vengeance   ,  engendrent des situations  complètement incroyables,  capables de faire dérailler un Etat de droit ,  une institution européenne spécialisée dans la défense de victimes maltraitées  par l’ Etat  (CEDH)  * ( 4) , et  une organisation internationale  qui a le même but ( ONU) * (5)

IMG_2551 tous droit au droit

« On a tous le droit au droit » 

Un Etat de droit  normal garantit la sécurité à ses citoyens,  et le respect de leurs droits constitutionnels  , à travers  tous ses représentants ,   en contrepartie, pour certains,  d’un paiement obligatoire : les impôts .

Si les individus ciblés  décident de ne pas  payer cette redevance  pour  des droits et services  qui leur sont refusés de facto, alors l’Etat qui ne remplit pas ses obligations,  utilise, paradoxalement,  le droit, par  l’intermédiaire  deson service spécialisé,  pour leur pomper l’argent qu’il exige. Et il se sert  directement sur leur compte . Sans avis.

Chassée de divers appartements rendus volontairement invivables par le réseau criminel français, j’avais refusé le paiement de la taxe d’habitation à Vannes et suggéré au maire d’y faire face. Mr ROBO maire de Vannes la très cruelle,   et qui, comme les autres n’avait JAMAIS, répondu à aucun courrier mentionnant la criminalité prouvée de certains habitants de cette ville,   ni utilisé l’article 40 du code procédure pénale  qui l’oblige à dénoncer un crime dont il a connaissance , a tout simplement  fait ponctionner mon compte bancaire .

IMG_2646  2h41

Les détections de tirs d’ondes  présentées ci-dessus et ci-après  avaient  été faites une nouvelle fois, à la tête de mon lit . dans un appartement sans appareil électronique en fonction . Après avoir noté que  les  deux box voisines repérables  étaient même éteintes.

Les moments  sans tirs d’ondes ont été supprimés du tableau , sauf deux lignes qui représentent les 20 secondes entourant un tir d’ondes. Les valeurs enregistrées sont en microWatte/m2 .

IMG_2647 2h54

2h 54 , 3h06, 3h08, 3h26,3h30,3h34

IMG_2648 3h37

3h37, 3h41, 3h44, 3h49, 3h51, 3h54

IMG_2649 3h54

3h54,3h57,4h18,4h28,4h59,5h01

IMG_2650  5h01

5h01, 5h05, 5h08, 5h10, 5h11

Ces éclats de CEM portés par des tirs qui visaient la tête avaient commencé à 22 H 54 le 20 mai et  s’étaient arrêtés  le lendemain matin au moment où  j’avais  quitté mon lit . Levée mais livide et  épuisée.

Au total , entre 22H54 le 20  mai et 7h18 le lendemain, il y avait eu 54 tirs d’ondes vers ma tête, et utilisant  la fréquence 900 MHz.

Cette fréquence de 900 MHz avait été très souvent utilisée aux Sénioriales (85) par   des vieux , autres  habitués enthousiastes  de la torture autorisée de femmes * (6  )

Par ailleurs, à Vannes, des aménagements  * (7)  faits juste après la parution d’un article , avaient  également montré en temps réel , comme ici encore, la réactivité de ces réseaux criminels  hors la loi que certains représentent.

La nuit dernière (21-5) le tir de 22H 50  avait  fait se tordre les deux épaules l’une après l’autre. A quelques fractions de seconde d’intervalle. J’étais allongée sur le côté. Le tir  d’ondes venant de l’appartement  du dessus bloqué/inhabité  par l’agence des Présidents, avait donc traversé le buste de part en part.* (8)

* (1)

https://lesharceleurs.wordpress.com/2015/03/02/h-c-e-la-technique-de-letau/

*(2)

https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/11/04/individus-cibles-2/

*(3)

http://lezarceleurs.blogspot.fr/2014/03/plainte-pour-torture-par-ondes-pulsees.html/

* (4)

https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/06/05/cedh-3eme-requete/

http://lezarceleurs.blogspot.fr/2014/03/c-e-d-h-requete-violation-des-articles.html

http://lezarceleurs.blogspot.fr/2014/03/european-court-of-human-rights-request.html

http://lezarceleurs.blogspot.fr/2014/03/third-complaint-with-civil-party-parody.html

* (5)

http://lezarceleurs.blogspot.fr/2014/03/haut-commissariat-aux-droits-de-lhomme.html

*(6)

http://lezarceleurs.blogspot.fr/2014/12/joyeux-noel-2014.html

* (7)

https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/06/03/bricolage-de-frequences/

*(8)

http://etouffoir.blogspot.fr/2015/04/h-c-e-mouvements-incontrolables-du.html

Publicités

Violations de domicile

26 Août

???????????????????????????????

Mon nom , sans civilité

« TU TOUCHES A CETTE PORTE 1 seule fois et j’ai L’AUTORISATION DE T’EMPLATRER, j’ai été PATIENT ! Tu es FOLLE, RESTES CHEZ TOI ! CAPITO! »

Ceci est toujours affiché sur la porte de la chambre du violeur de domicile en titre au 22 rue Ernest Renan. C’est une intéressante illustration de la mentalité qui prévaut chez / ou que l’on inculque aux PERPS de base. Elle consiste à retourner une situation et prétendre que la victime est l’agresseur . Ici, on apprend , en plus , que le mentor du violeur de domicile ( et criminel) , un homme des 2 -Sévres autorise une atteinte à mon intégrité physique , comme si j’étais sa chose. Cet homme ,  qui fait la liaison  entre certains militaires de cette histoire et qui fournissent matériel, logiciel et conseils et le réseau corso-beur qui exécute,  aurait donc un droit hors-la-loi sur humain . C’est ce qu’indiquent , aussi, toutes les autres histoires de cibles de HCR et HCE.#
Ce qui suit est un résumé pour mémoire de ma situation sur seulement 15 ans. Il concerne les violations de domicile . Elles n’ont pas cessé. Le harcèlement électronique qui  vise et  détruit le cerveau, non plus, aussi bien dans mon lieu de vie, que dans ma voiture.

La violation de domicile est généralement décrite comme la pénétration sans accord ou consentement , par ruse ou subterfuge , du lieu où la personne habite et où elle a le droit de se dire chez elle.
Pour les freudiens , la violation de domicile s’interprète comme un VIOL symbolique.
La violation de domicile est donc une intrusion non consentie dans l’intimité qu’est le domicile. Cette intimité du domicile est protégée par des textes de loi, dont ceux de la Cour Européenne des Droits de l’Homme ( article 8 de la Convention) et ceux du Pacte International relatif aux droits civils et politiques ( article 17)
Cette violence faite à autrui est une atteinte à la liberté individuelle , sanctionnée , en France , par l’article 226-4 du code pénal, d’un an d’emprisonnement et de 15.000 euros d’amende.

Dans le cadre du harcèlement en réseau les violations de domicile des cibles se font à l’aide de manoeuvres . Les organisateurs se font faire ou délivrer des copies des clés de la cible, confiées ensuite à des violeurs de domicile de proximité , oisifs ou à demeure par préférence . Il y a donc, en plus, bande organisée.

A cela il faut ajouter que les violeurs de domicile de cibles de harcèlement en réseau sont des multirécidivistes . Ils entrent ou envoient quelqu’un le faire à leur place , une ou plusieurs fois par jour ou par semaine . Leur oisiveté et la proximité leur permettent d’être à l’écoute des bruits de départ de leur proie et à l’affût des indices qui permettent de savoir si la voie est libre pour une nouvelle violation du domicile sans témoin et sans preuve de leur implication.

Ces violeurs de domicile-là sont aussi, des casseurs et des voleurs . Ils dégradent les biens de la cible et volent ce qui leur fait envie au titre de butin/récompense. Cela est rendu possible parce que la cible a d’abord été isolée et discréditée par des rumeurs la faisant passer pour parano. Les vols ne peuvent pas être prouvés. Les dégradations importantes, qui pourraient l’être, sont évacuées vers le néant par la police et la justice qui refusent les plaintes ou les enquêtes, rendant ce phénomène pérenne.

Dans cette mienne histoire , comme dans celles des autres cibles, le harcèlement électronique qui est constant, ne remplace pas les violations de domicile par son horreur . Il s’y ajoute . Ce sont partiellement les mêmes individus vicieux , sadiques et/ou dérangés « grave » qui se chargent de la criminalité par torture et de l’atteinte aux biens et au droit à la liberté individuelle .

Pour entrer dans un appartement sans effraction il faut donc des copies de clés et une mentalité de violeur sur une personnalité perverse.

A Paris XV, mon dernier jeu de clé avait été obtenu par une information donnée par l’employé à longue natte du serrurier. Pour me le faire savoir , ce jeune homme bizarre s’était mis à me bousculer d’un coup d’épaule dans la rue, filant ensuite son chemin, sans excuse. Son patron interrogé par LAR pour explication sur des copies de mes clés haute sécurité copiées, n’avait jamais répondu. La société propriétaire de la marque avait dégagé sa responsabilité.
 » L’inconnu de la police » du 22 rue Ernest Renan , homme de main du réseau de harcèlement local avait une fois proposé à ses comparses de l’immeuble , une violation de mon domicile , moi dedans * . Donc pas de doute sur le protagoniste principal et qui détient mes clés. Pour relative couverture , il avait utilisé tous les jeunes résidants de l’étage, à tour de rôle. Ses moyens : l’intimidation , les bobards, les barrettes.
Ses violations comme celles de tous les autres avaient servi à voler ou casser dans la pièce, les placards et les valises , arrachant, écorchant , découpant , brisant , tour à tour ,selon son humeur  : ordinateur , valise, chauffe eau, VMC, électricité, radiateur, chaussures, vêtements , linge, livres , etc.
Des violations de domicile intermédiaires avaient servi et servent toujours à déplacer des objets et en mettre d’autres en évidence , croyant transmettre ainsi un message intelligent , qui justifierait sa (criminelle) délinquance.

IMG_8374- bris anodin

Ceci était un petit panneau d »anodins » . Les anodins sont des minuscules débris déposés n’importe où , mais en évidence, quand l’imagination est en panne de méfaits plus significatifs . Ils servent à maintenir la pression sur une cible. On voit ici le culot d’une ampoule fabriquée en Hongrie. Le culot de ces ampoules est percé . Elles sont mises par ruse lors d’une violation de domicile et éclatent (à la figure ) au moment de l’allumage.

A VANNES , 1 rue Mgr de Pancemont, la jeune agente  immobilière Vanessa avait confié des copies de mes clés à la petite famille Lovely 92 Selon une méthode connue, la jeune Lovely92 avait essayé un grand numéro ** pour préparer la situation en vue de la retourner contre moi , sa cible . Après un imbroglio d’incohérences dommageables pour sa crédibilité,  c’est son compagnon, *** fâché avec l’ortograf et le bon sens , qui avait pris le relais des insultes . Oisive, la jeune Lovely92 avait continué ses violations de domicile . Lui saccageait le véhicule en promenant son toutou de salon , autour de l’immeuble à 4h du matin.
Ces deux-là pratiquaient aussi le micro-ondage de ma chambre,  tout en protestant de leur totale innocence . Comme à Paris.

Au 9 Bd du Colonel Remy, VANNES,  la copropriété était trop importante pour que j’aie pu noter précisément les auteurs des violations de domicile . Elles avaient été spectaculaires avec des scénarios compliqués à détricoter.

A TROYES, un couple de voisins avait fait les violations tout venant avec des objets jetés à terre, déplacés et cassées. De jeunes voyous du quartier avaient fait le complément en s’acharnant sur le mobilier. Ici, aussi tous les système vidéo avaient été désactivés.

A SAINT MALO, de nouveau,  le groupe beur avait été très actif . Le violeur de domicile en titre avait été un jeune résidant au chômage de l’immeuble . Il avait fallu compter aussi avec des grands gars travaillant dans des petites entreprises du quartier.

A DOL de BRETAGNE , le propriétaire de l’appartement et son gendre, mon voisin, avaient été les acteurs presque exclusifs de cette infamie. Il avaient saccagé et volé , avec une préférence pour ce qui restait d’argenterie et les vêtements.

Comme  » l ‘inconnu de la police » de Paris ils aimaient cacher des punaises pointe en l’air dans les chaussures ou tous endroits où l’on marche parfois pieds nus. « L’inconnu de la police » de Paris en met aussi dans le lit.

C’est à Dol de Bretagne, que j’ai pris conscience  des tirs d’ondes, du micro-ondage et du V2K.

A ANGERS ( appartement), l’homme de ménage s’était révélé le plus vicieux, secondé par mon jeune voisin de droite , employé de la DDE . Ce dernier laissait son appartement à disposition à un réseau crapuleux H/24. Cela avait ainsi permis de voler un carnet de chèques alors que j’étais descendue quelques minutes  à la boite à lettres, deux étages plus bas. Le carnet de chèques sera remis quelques jours plus tard, sur la plage arrière de ma voiture stationnée deux rues plus loin. Le 3ème groupe de violeurs de domicile/gardien de clés mises à disposition ,  et le plus surprenant était formé  de deux très séniors, retraités BCBG . Next door. A gauche.

A ANGERS ( maison), l’employé du commissariat , copain de tous les gendarmes des environs , avait eu une fois les clés  de la maison oubliant de les rendre. Il entrait par la porte avec les clés en nos longues absences , et par la fenêtre de la véranda côté cour , pendant les courtes absences. Cet homme avait aussi utilisé des tirs ondes rendant ma mère sourde et lui provoquant des hémorragies internes subites. Il avait mis notre maison sur écoute par l’intermédiaire d’ un mouchard  artisanal placé sous une lampe, dans le salon, près du téléphone.

A Paris XIV, les concierges s’étaient vendues au plus offrant ou plus puissant , pour participer à la curée et qui permet les vols. La dernière avait eu mes clefs dès chaque changement de serrure , sans que je les fournisse. Elle en avait abusé avec vols incessants et dégradations lourdes et en tous genres .**** Là, comme ailleurs , des crapules et voyous étaient venus en complément s’exercer à leur exercice favori de passage furtif pour vols et dégradations sans traces.

Même des voisins très-comme-il-faut étaient venus se servir. Comme tout le monde. Là aussi , les PERPS/concierges avaient abondé en bobards, propos calomnieux et injures vociférées, détournant leur fonction et piétinant leurs obligations contractuelles.

IMG_8429- vuitton

Dans ces nombreuses situations de violations de domicile , les ingrédients de base restent les mêmes :
– utilisation pour détournement , de la qualité ou de la fonction,
– vols et escroquerie,
– tentative de retournement de la situation pour en accuser la cible,
– escalade de représailles si la cible se défend.
Les voyous et criminels veulent pouvoir FAIRE, hors la loi . Ils veulent aussi pouvoir interdire à la victime de DIRE et de PROUVER. C’est leur obsession.
Ces histoires racontent de nouvelles formes de barbarie, par torture et volonté d’esclavagisme . Ce n’est pas un Nouvel Ordre Mondial, mais seulement des formes d’expression d’une haine mutualisée destinée à couvrir des desseins personnels d’accaparements divers et de vengeances personnelles.

Interrogé sur cette notion de Nouvel Ordre Mondial (NWO) un Président américain avait répondu  » ce n’est ni l’ordre, ni nouveau »

Ce qui permet  malgré tout et aussi de le contester avec ceci.

IMG_8382 NWOresistance

.

# HCE = harcèlement criminel électronique      HCR = harcèlement criminel en réseau         PERPS = harceleurs  participants  actifs dédiés
*
https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/12/07/dans-la-nuit/
**
http://lezarceleurs.blogspot.fr/2014/04/propos-de-perp.html
https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/04/09/propos-de-perp/
https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/04/08/lovely92/
***
http://lezarceleurs.blogspot.fr/2014/06/vannes-insultes-et-andouilleries.html
****
http://lezarceleurs.blogspot.fr/2014/04/photos-et-cour-europeenne-des-droits-de.html

Des plaintes

29 Déc

Image

Pour une cible de harcèlement en réseau, les dysfonctionnements   de la justice  sur fond de collaboration active de policiers, pour l’exclure de la normalité  , sont un  casse-tête incessant.
Face à une femme victime , ici,  des femmes avaient  souvent été  mises en paravent  pour protéger le système  d’écrasement d’individu(e) ciblé(e) . Ecrasement qui rend le système pérenne.

Il y avait eu Mme Rougier  avec  » J’ai été chargée par le procureur de prouver que vous êtes folle »
Il y avait eu Mme X avec  » Il faut arrêter d’embêter le procureur avec vos plaintes « 
Il y avait eu Mme Monneray  avec  » Votre dossier est vide . Comprenez-vous VI-DE »  Alors qu’il fallait comprendre vidé
Il y avait eu Mme Deschamps qui avait subrepticement glissé dans le texte d’une plainte  un «  je m’engage à ne plus porter plainte » ,  et à effet boomerang immédiat.
C’étaient seulement les premières. Celles qui m’avaient le plus sidérée.

Il y avait eu  aussi , bien sûr , quelques magistrats pour vouloir s’en payer ouvertement une tranche , De rire. Devant un parterre d’avocats, Mr NIVOSE, président de chambre avait mis fin à la plaidoirie d’un  » du vent, du vent, du vent «   accompagné d’un geste repoussoir de la main et à l’usage de deux femmes. L’avocate de la partie adverse  en robe noire , mais verte de cet outrage , et moi-même.

De 2001 à 2009, la plus part de mes plaintes, sauf 2 ou3 ,  avaient été contre X, le fléau des cibles de harcèlement en réseau , privées d’enquêtes réelles. Parmi les 2 ou 3 :
Il y avait eu  celle contre WEN Chuan qui m’avait emprunté les clés de mon appartement pour y remettre une partie des bijoux volés quelques mois plus tôt, signant ainsi sa complicité active et qui s’était alors traduit par sa menace  » Moi, je saurai comment vous détruire »

Il y avait eu celle contre la concierge et son mari LELONG (1) du 81 Fbg St Jacques . Un matin j’avais exposé dans le hall de l’immeuble les photos de mes meubles découpés , tailladés et défoncés à coups de marteau, celles de la vaisselle et des objets mutilés et  saccagés .
Les LELONG payés et logés  gratuitement grâce à mes charges aussi, devaient assurer la sécurité des résidents. A la place , ils avaient accepté d’organiser mon  insécurité en pillant et volant  chez moi. Ces photos de leurs turpitudes mettaient à mal également les rumeurs qu’il avaient diffusées à base de « affaboulatrice » « schizou », paranou » . Elles les avaient déchainés en injures  et menaces de cassage de gueule, manche à balai à l’appui.
Ma plainte  contre eux  avait été classée sans suite.

Mes 3 plaintes avec  constitution de partie civile (CPC) avaient également été contre X et menées jusqu’à la Cour Européenne des Droits de l’Homme (CEDH)  et l’ONU , service  du Haut Commissariat des Droits de l’Homme (HCDH). Requête contre l’Etat pour crime  non traité  et procédures judiciaires non équitables ; ce qui était en creux un exposé du harcèlement en réseau institutionnel.
https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/11/28/quelques-anomalies-policieres-et-judiciaires/

A partir de 2009, la situation s’était éclaircie grâce à mon explicite menaçant voisin  suisso-basque, sa menace de mort et ses injures sexistes. .
Ma première plainte était comme suit ,

Image

et montrait  à travers les menaces  proférées  par ce quasi-inconnu : « internement » et « démolir » , la mission et le but fixés  par ses patrons , à  cet exécutant volontaire et sadique.

La réponse du bureau du procureur avait été  également comme suit : plainte traitée par une autre administration. Impossible de savoir laquelle.

Image

Une escalade entrainée  par ce laxisme institutionnel,   avait  débouché sur un harcèlement électronique intense et incessant , avec  torture du cerveau  par ondes pulsées à travers les murs. (2) (3) Ma réponse avait été une nouvelle fois de type  légal, sous forme d’ une autre plainte.
Son traitement  par stratagème  avait été exposé  dans  : https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/08/25/classique/

Et J-J WALTI non empêché, non sanctionné, protégé par le système qui l’emploie, caché derrière sa mère, ou Frenove, en vrai couard . avait  continué de torturer à base d’ondes pulsées chaque jour ou nuit  pour empêcher le repos , détruire la santé . Pour  « tuer » . (4)

Dans un tel système structuré et caché (5) les plaintes des individus ciblés sont forcément contre les idiots-utiles  actifs et visibles (6). Dans une situation normale  cela  permettrait de les interroger pour remonter aux coupables .

Dans une situation de harcèlement en réseau une partie du  système policier-judiciaire se met en dysfonctionnement  et rend toute issue impossible . Cela est vrai ici aussi pour  la CEDH qui a protégé le système en place et montré les limites ou priorités  de cette respectable institution.(7)

Image

Et enfin , juste pour mémoire à cause de l’ incroyable inconséquence méprisante  de la réponse   à une 3ème plainte pour viol où  le bureau du procureur avait simplement écrit qu’il classait sans suite , parce qu’   » Il n’a pas été possible de trouver l’auteur de l’infraction » . C’est dire.

(1) http://etouffoirs.wordpress.com/2013/12/29/la-concierge-81-fbg-st-jacques/
(2) http://etouffoirs.wordpress.com/2013/12/17/le-pilonnage-tirs-dondes-a-travers-les-murs-22-2-13/
(3) http://etouffoirs.wordpress.com/2013/12/17/la-matraquage-dondes-pulsees-31-5-12/
(4) https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/12/07/dans-la-nuit/
(5) http://etouffoirs.wordpress.com/2013/08/23/une-organisation-de-harcelement-2/
( 6) http://etouffoirs.wordpress.com/2013/12/29/plainte-pour-torture-par-ondes-pulsees/                                                  (7)   http://etouffoirs.wordpress.com/2013/12/02/cedh-reponses/

le blog etouffoirs.wordpress a été censuré et supprimé par wordpress : https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/03/08/censure/

Les services spéciaux

18 Déc

Image

Une  abondante  documentation en anglais tend à lier les phénomènes de harcèlement en réseau et harcèlement électronique à une forme  d’expérimentation humaine , totalement interdite, mise en oeuvre et depuis longtemps ( années 50) par des services secrets et des psychiatres,
http://www.cchrint.org/2009/09/03/cia-mind-control-doctors/

L’enjeu final  comme indiqué dans ces documents et vidéos serait la maîtrise du cerveau humain et sa manipulation à distance par des ondes électromagnétiques.
Ainsi , l’expérimentation douloureuse et cruelle mise en place sur des personnes ciblées non consentantes , utilisées comme cobayes ,  servirait , semble-t-il ,  à affiner , développer et confirmer des connaissances acquises depuis plus d’un 1/2 siècle dans le domaine indiqué plus haut.

Une information plus rare en français , et de qualité , donne  aussi à voir les avancées de ce type de contrôle de l’esprit par l’électronique
http://lire-dans-les-pensees.blogspot.fr/p/controle-eletronique-de-lesprit.html
http://lire-dans-les-pensees.blogspot.fr/p/preuve-de-lexistence-de-technologies-de.htm

Ce qui est documenté  sur ce sujet  de la manipulation d’humains par ondes électroniques  aux USA , mentionne la CIA , lourdement maçonnée et donc capable d’utiliser cette communauté pour inter agir et/ou comme couverture de ces exactions ,  et la NSA  comme acteurs principaux.
Certains observateurs n’excluent pas que les techniques infligées aux cibles ne soient elle-mêmes que des couvertures. C’est le cas du Dr Colin ROSS qui écrit :
« …. prolonged sleep deprivation, death threats and other techniques discussed in the Senate and Congress and in the media, are, in my opinion, elements of a limited hangout, a CIA strategy in which a little bit of the truth is revealed in order to cover up the greater part of the truth.  None of these experiments or operational programs would be possible without the participation of doctors, psychiatrists and psychologists.  The doctors are directly involved in testing the interrogation techniques and monitoring their effects « 

Une plainte contre la NSA et datant de 1992 ( puis retirée) donne des informations sur les différents aspects de cette recherche sur humains, et notamment ce tableau sur les ondes utilisées pour des stimulations forcées du cerveau

ImageIncredibe Domestic Surveillance & Mind Control Technology. html

La France, par des recherches de son armée,  fait aussi la course à la maitrise du cerveau humain , comme l’indique le témoignage de l’ancien agent secret présenté sur :  http://rudy2.wordpress.com/a-interview-accorde-a-un-ex-agent-des-services-secrets-surveillance-secrete-et-torture-par-radiations-par-les-services-secrets/

Et la question que se posent les cibles  françaises du harcèlement électronique  aux plaintes  volontairement ignorées par les pouvoirs publics et /ou  ridiculisées par les mêmes ,  est donc bien limitée à « suis-je ou ne suis-je pas ,  victime de la « grande muette » ?  »  .

Ce qui n’empêche pas de garder en mémoire   que les  habituels groupes criminels intermédiaires,  souvent  d’exécution seulement,  peuvent aussi utiliser ou détourner à leur profit , les moyens qui leur auraient  été confiés à un moment ou un autre ..

Il y a  un peu plus de 25 ans maintenant un gendarme de la bourse  m’avait appris que j’avais  sans doute les services secrets aux fesses aux basques . Il le tenait de sa famille de militaires . J’avais bien sûr pensé à une erreur. Et c’était peut-être ça l’ erreur , Mais il se pouvait aussi que ces gens honnêtes ne fassent pas la différence entre la frange crapulo-criminelle qui utilise des moyens de l’armée et  les services secrets eux-mêmes.

                                                                                        Dessin de Gross

Image

Sous constante surveillance , et  depuis trop longtemps maintenant , ma vie s’était révélée  une suite ininterrompue de situations de mise en échec pré- fabriquées  et manipulées,  souvent  inextricablement  compliquées . Tous domaines  confondus.
L’impression générale étant que chaque nouvelle situation était utilisée et offerte à la partie en face  – qui n’était pas à priori adverse- pour qu’elle  la complique , la rende impossible ou en profite à mes dépens. Ce qui entrainait mes réactions  et une relation conflictuelle inattendue.
Dans certains cas, il semblait en plus  que l’interlocuteur utilisé  était même un peu  induit en erreur  pour qu’il se plante et  s’aigrisse  ,  multipliant ensuite  les escalades de rétorsions pour camoufler  ses turpitudes de départ, et  par voie de conséquence , son ressentiment à mon égard.
Ce qui m’avait amenée à caractériser ces situations à l’aide  du slogan des services spéciaux de l’armée  » ne rien faire, ne rien laisser faire , tout faire faire »

L’empilement de ces situations  sur de très  nombreuses années  supposait une sorte de centralisation  de commandement et un temps passé absolument  considérable, dont , quasiment,  seuls  des fonctionnaires d’Etat  disposaient, et qu’ils devaient  peut-être justifier.
L’expérimentation humaine devenant ainsi moyen de vengeance  pour les uns  et  finalité pour les autres…. jusqu’à un certain point : la découverte du processus.

Le fil d’Ariane qui mène vers les services spéciaux est ténu. Par définition ils sont « secrets » . Les 3 premiers éléments qui peuvent les indiquer comme marionnettistes  sont des déductions, les suivants des informations que je suis seule à pouvoir donner . Les seules preuves tangibles de l’utilisation des ondes avaient été données par des brûlures puis par  les indications de deux  détecteur d’ondes HF et  ELF .Les photos avaient été affichées dans des articles précédents.

Parmi les éléments de cette  histoire qui font pencher la balance plus du côté du militaire  que des  criminels  corso-beurs-maçons  , et pour n’en citer que quelques uns :
Il y a  le classement à la verticale et à toute vitesse de mes plaintes et dossiers CEDH et HCDH , comme si cette histoire  devait rester secrète.
Il y a  le classement  de mes plaintes contre  le Porc Nazi local , un  lâche  ordurier, caché dans l’appartement de sa mère ou des voisins et qui n’a jamais cessé  ses actes de torture par ondes pulsées, de jour comme de nuit.
il y a curieusement la falsification des plombs . Du temps perdu. Un truc pour services secrets qui doivent être capables de tout imiter

le blog etouffois.wordpress a été censuré et supprimé par wordpress : https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/03/08/censure/

http://etouffoirs.wordpress.com/2013/08/21/le-plomb/
http://etouffoirs.wordpress.com/2013/08/21/suivez-le-plomb-2/

Il y a la transmission au cerveau d’une image et d’un son superposés : ce que les criminels de base  ,  beurs  et voisins bouchers , ne maitrisent pas.
http://etouffoirs.wordpress.com/2013/12/17/les-voix-14-6-12/
http://www.youtube.com/watch?v=zaPb3R5YTo4  ( mind reading) Pr LIN  à  2’45 message encodé dans les ondes
http://www.stopthecrime.net/trower.html  Barrie Trower V2K  à  11:35

Il y a  très certainement  « l’accroche » , un système d’ondes bloquées sur moi  , qui me marque comme un objet et qui  sert  sans doute pour   le portage des ondes ELF et la manipulation mentale.
https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/07/06/laccroche-2/
https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/10/30/vannes-bombardee-dondes-visee-par-des-tirs-au-laser/

Il y avait eu  la désorientation au moyen d’ondes ELF au moment où j’aurais du entrer dans un tribunal de proximité
https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/11/28/quelques-anomalies-policieres-et-judiciaires/

Il y avait eu  de la télépathie synthétique  par ondes ELF, tentative d’expérimentation  face à un  médecin prévenu par une soudaine information  apparue sur son écran (vastarel)
Ce phénomène n’était pas nouveau. Il est surtout parfois très encombrant.

IMG_3895

Et pour tous ceux que ce sujet particulier  pourrait intriguer ou avoir intrigué et qui pensent que c’est seulement de la science-fiction,
il y a : https://www.youtube.com/watch?v=DROMEibpQG0#t=14
technologies de manipulation du cerveau,  sous-titres français et traduction

Il  y a : https://www.youtube.com/watch?v=cSb3kihz4cM
Il y a : http://informationdossier.wordpress.com/ (  en français :  les armes psychotroniques)
Et Il y a surtout : http://lire-dans-les-pensees.blogspot.fr/p/les-ressources-indispensables.html

IMG_3894Ceci  ci-dessus , avait été  seulement une manipulation de ma connexion en temps réel, à  1 h du matin . On voit sur le bandeau du gestionnaire de connexion SFR, la phrase qui a été copiée et  transférée à partir du présent article, et qui me faisait peut-être remarquer une faute de frappe ! (taire,)