Tag Archives: individu ciblé

H C E et vieillissement cutané

21 Déc

Le rendez-vous était à 11H30 . L’ascenseur était en panne . J’étais arrivée avec quelques minutes de retard. Mais elle s’en fichait. Elle était en train de préparer le repas.

boule-de-cristal

En tant qu’amie d’ami, j’étais, tout naturellement , en plus de la consultation, invitée pour un couscous poulet surprise. Super.
Pendant la vaisselle, en me tournant le dos , elle avait commencé à dire ce qu’elle voyait . En arabe. Elle lavait les assiettes , j’essuyais . Les deux femmes bossaient, le mari assis , traduisait. C’était tordant. Enfin ….. pas tout le temps.

«  Ils veulent vous défigurer » l’avait fait bondir. Le mari. Il voulait des précisions. Moi aussi . Impossible. Elle savait seulement que ce n’était ni par l’acide , comme en Inde ou au Pakistan. Ni par une attaque au couteau ou au cutter, comme avec les asiatiques. OUF !

Pour savoir, il avait fallu attendre et essayer de comprendre. Avec un cerveau handicapé, ça prend du temps.
L’information brute , se trouvait, avec photos, sur le site canadien  http://targetedindividualscanada.com, qui montrait un vieillissement accéléré de visages tout rabousinés*, de cibles de HCE.

vieillissement cutané imagesPhoto Wikipedia

Les explications très probables du phénomène de vieillissement cutané accéléré , outre l’évidente fatigue due à la privation de sommeil, et le dessèchement par échauffement des micro-ondes , sont vraisemblablement dans le cerveau, victime des tirs dans la boite crânienne faits par des fous de leur entrejambes .

On sait que les cellules de la peau sont sensibles au stress oxydatif , lui-même  lié à l’accumulation de radicaux libres . Et que ces radicaux libres entrainent des modifications des mitochondries , petites choses minuscules en grand nombre , et qui sont les  parties constituantes de la cellule.

Parmi les facteurs aggravant et accélérant le vieillissement cutané,  le micro-ondage , surtout pulsé , tient une place de choix.

Dans le cadre du HCE, il s’agit d’ attaques ciblées aux micro ondes, faites à travers les murs par des petits bourgeois lâches et leurs copains psychopathes sadiques . Ces attaques  sont autant d’électrochocs répétés qui cassent les enveloppes méningées qui entourent le cerveau et brisent la barrière hémato-encéphalique qui le protège

Comme exposé par Jean Pilette,  docteur en médecine dans

http://www.alis-france.com/download/DocumentGSM170307.pdf

on  apprend que les enveloppes méningées sont constituées de cristaux de magnétite ( Fe3O4) et de maghémite ( Fe2O3) qui ensemble, et enveloppés par une membrane,   constituent un magnétosome.
La magnétite, élément  particulièrement bon conducteur d’électricité est sensible aux champs électromagnétiques et tend à absorber jusqu’à 30 % des micro-ondes qui la traversent.

Ces micro-ondes là,  produisent , sans qu’on l’entende , un effet acoustique dans la gamme des ultrasons. En dissipant leur énergie dans l’entourage du sympathique magnétosome, les ultrasons sournois provoquent une ouverture de la membrane du magnétosome. Cela libère la magnétite et sa copine la maghémite qui partent alors se frotter aux autres composants de la cellule .

Ce faisant , leurs atomes de fer s’oxydent et donnent le jour à des radicaux libres qui peuvent altérer toutes les membranes cellulaires et endommager gravement l’ADN. * (1)

Une autre altération du fonctionnement biochimique du cerveau, due aux tirs d’énergie dirigée vers la boite crânienne , et après ouverture de la barrière hémato-encéphalique , est du à l’afflux non régulé de divers constituants du sang tel le sucre, ou pire , la très toxique albumine , avec , à peu près aussi pire, tous les métaux indésirables susceptibles d’entrainer des maladies de dégénérescence.
Ça doit bien aider, aussi, à vieillir.

En plus des micro ondes balancées sous forme de tirs vers la boite crânienne , la plus part des cibles soumises à surveillance H/24 à l’intérieur de leur maison ou de leur  appartement , subissent les nuisances des radars/dopplers, destinés à les localiser pour les bombarder d’ondes.  Cela  a  la réputation de provoquer des cassures de chromosomes et des déformations des cellules immunitaires .

Ce qui doit bien aider, aussi, à vieillir plus vite.

Dans

http://www.robindestoits.org/Telephones-cellulaires-radars-et-sante-les-normes-d-exposition-aux-rayonnement-electromagnetiques-ne-sont-pas-realistes_a449.html…… ,

Robin des Toits, à propos d’un radar militaire nous explique ainsi que «  des pulsions électromagnétiques ultra-courtes….. peuvent causer des dommages mécaniques aux tissus à travers ce qui est appelé le précurseur des rayonnements . Le terme décrit des explosions secondaires des rayonnements qui ont lieu dans les tissus vivants lorsque le tissu est frappé par les impulsions de radar. Ce précurseur de rayonnement est une source potentielle secondaire de dommages aux tissus et il est ignoré dans les normes d’exposition actuelles. »

C’est en prime. Spécial « individu ciblé «  par HCE, tendance militarisée.

* expression du patois angevin

Individus ciblés- implants- un cas au tribunal ( USA)

13 Avr

Ceci est une traduction libre d’un article  présenté sur Peace Pink par Martti Koski

Le texte original , avec photos, est à :

http://www.disclose.tv/news/Secretly_Forced_Chips_In_Targeted_Individual_Removed_Identified/113708

Les liens entre les différentes  parties de cet article ont été , ici,  supprimés , donnant parfois une impression de répétition. Les parties de texte  surlignées sont un choix personnel.

Toute correction ou remarque d’ impropriété de traduction relevée est la bienvenue , et peut être notifiée par un commentaire

TEXTE

3 février 2015 – Une innocente  victime dit  « individu ciblé » (TI en anglais ) a été opéré vendredi en Californie . On lui a enlevé  cinq éléments  biomédicaux  qui avaient été implanté en secret dans  son corps . Il s’agit d’un  évènement d’importance, pour lui, mais aussi pour  des milliers d’autres victimes « individus ciblés »  . Les spécialistes de ce type de corps étrangers  ont identifié les éléments trouvés comme  faisant partie des nanotechnologies et étant susceptibles de  guider des ondes.

L’analyse de spécialistes mentionne  une souffrance inhumaine  et des mouvements du corps incontrôlables que  Cain a décrit comme un enfer.  Cette découverte peut s’avérer  d’un très grand intérêt pour des milliers d’individus ciblés  qui craignent  d’être victimes d‘implants illégaux et torturés  par ce biais.

Selon le dossier judiciaire , « l’individu ciblé » Cain et ses deux enfants  auraient été implantés   au Centre médical régional de Saint-Jean et Pleasant Valley Hospital de St. John en 2008 , dans le cadre d’un programme de recherche non consensuelle sur humains.  Pendant plus de  5 ans  Cain a vécu un enfer identifiable et qui incluait  des mouvements du corps involontaires. Un très grand nombre d’ individus ciblés  ont aussi témoigné  de ce phénomène par écrit auprès de Deborah Dupré   .

«Un autre pas de plus vers la justice»

Richard Cain, était en contact  avec Deborah Dupré depuis 2013 et lui avait raconté  son «cauchemar»,  et  celui de ses fils « implantés » sans  consentement.

«J’ ai été implanté  avec des dispositifs biomédicaux de la tête aux pieds », avait déclaré Cain à  Dupré dans un courriel le 10 janvier.

Ce sont des examens  aux  rayons X   et au  microscope électronique à balayage (MEB) qui ont permis de mettre en évidence les corps étrangers  introduits dans son corps et  dans celui de ses enfants.

Vendredi, à l’UCLA MOB, Cain a subi l’extraction chirurgicale des cinq éléments  étrangers  placés dans les deux bras, la partie droite de l’abdomen  et  le biceps gauche.

« La preuve est là », avait déclaré Cain  à Dupré vendredi soir dans un courriel. « La preuve est dans les mains du service de  pathologie de l’ UCLA  et  de mes experts. Voici un grand pas de fait  vers la justice « .

Cain, était  légitimement   préoccupé  par le fait que  les corps étrangers extraits puissent être manipulés ou   égarés.

« Les spécimens sont entre les mains  de mes experts et du service de pathologie de l’ UCLA . Lundi ces éléments devraient être répartis  entre les experts , pour qu’ils fassent leurs rapports.

« Mon seul espoir,  est qu’ils ne soient pas modifiés ou substitués . » avait précisé Cain à Dupré .  » ensuite, il faudra un suivi  scanner des parties du corps où les extractions ont  été faites  » ajoutant « de l’extérieur , et en attendant d’être ouverts,   ils ont l’apparence du tissu adipeux et / ou de lymphomes, . Dans l’un d’entre eux on peut détecter  de la  micro-électromécanique [MEM] « .

 » les  MEMS  sont de dimensions inférieures au mm .  iIs sont caractérisés par leur ingénierie et le contrôle des longueurs et des mouvements qui vont généralement de nanomètres à micromètres. le JMEMS  ( journal des systèmes microélectromécaniques) traite de tous les sujets relevant des MEMS,. Cela inclut tout ce qui concerne les nanotechnologies opérationnelles, et les matériaux  d’intégration ou leur fabrication  http://eds.ieee.org/journal-of-microelectromechanical-systems.html)

Le dimanche matin, les experts médicaux ont identifié les corps étrangers comme  étant des guides d’ondes et  relevant de la nanotechnologie.

Avant de subir une intervention chirurgicale , Cain avait présenté  son cas à la Cour supérieure de Californie de Santa Barbara.

Deux médecins avaient trouvé des émissions  venant  des éléments  étrangers repérés. Certains de ces éléments avaient été  identifiés comme des MEMS ,  de type microélectromécanique . Ils avaient d’bord été détectés  par SEM (microscope électronique à balayage).

Les deux médecins Hildegard Staninger et Daniel Ferrier avaient tous deux soumis leurs conclusions  à la Cour .

«Ma famille et moi avons été les sujets de  recherche humaine financée par le  gouvernement et / ou des crimes de haine,» avait-il dit  à Dupré.

« Ces crimes  sont couverts  par l’étiquette   » sécurité nationale ».

Les agressions secrètes n’ ont pas seulement affecté  Cain. Il est le père de deux jeunes enfants, Christopher et Cayden. Deux d’entre eux avaient également et secrètement subi des implants, entrainant les mêmes souffrances .

« Le fait que mes deux enfants mineurs ont le même et / ou des dispositifs similaires  aux miens dans leurs petits corps parle pour eux-mêmes», avait-il dit. « Mes fils avaient  trois et quatre ans lorsque  cela avait été découvert. Leurs radios aux rayons X, et les analyses de sang et d’urine  en sont la preuve.

Selon les recherches de Caïn, les dispositifs ne peuvent avoir été  implantés sur  lui et  sur ses enfants  que dans un établissement médical.

Le 6 Juillet 2013,  une enquêtrice privée  du système de santé intégrée , Melinda Kidder, avait fait un rapport sur la recherche d ‘éléments implantés secrètement sur Cain et ses enfants .

Dans son rapport, « rapport  de toxicologie industrielle comparatif sur les émissions de signaux de fréquence du corps humain et leurs origines » et  basé sur une image du cerveau de l’un des fils de Caïn,   une image d’ électrodes posées sur un  muscle  abducteur, et une image des principes  vibratoires de Polarité ( ? à préciser)

 » Tous les trois, nous étions les patients du  même hôpital, » avait déclaré Cain dans un courriel

«J’ai vu mes fils torturés toutes les nuits . Les appareils étaient déclenchés à l’intérieur de leurs petits corps.. Ils étaient privés de sommeil pendant des heures  jusqu’à ce qu’ils se réveillent.  Je n’aurais  pas de cesse tant que le Ministère de Justice n’aura pas commencé à enquêter sur ces crimes  de haine »

Le lien ci-dessous  (texte original) donne des descriptions détaillées de ces appareils .

Pouvez-vous imaginer que l’on puisse implanter cela dans  n’importe quel organisme humain  dont celui d’enfants … Il n’y a aucune excuse pour ce type de crime , autre que la cupidité . Les éléments implantés sont des micro-systèmes  (MEMS)

La photo ci-dessous ( voir l’original) est celle du bras  de mon fils Chris

Contrairement à ce que font de nombreux  médecins et autres experts médicaux quand un individu ciblé  vient les consulter craignant d’avoir subi des implants secrets ,  le Dr Daniel Ferrier  s’était conduit en respectant  le serment  d’Hippocrate. Il avait  examiné toutes les radios aux  rayons-x apportés par  Cain , ainsi que les rapports .

Il avait ensuite fait une déclaration  présentée à la Cour supérieure de la Californie le 7 Novembre 2013,  disant  :

« Je déclare  que ce mécanisme de stimulation est  l’étiologie sous-jacente de la majorité des symptômes de Caïn. »

Ferrier avait  également indiqué dans # 24 de cette déclaration:

« Je déclare que la taille physique de composants  souvent spécifiées  dans les fiches techniques publiées ou des rapports de recherche , comme étant  d’une taille de 10s à 100s nanomètres , incite à  conclure  que les  systèmes d’imagerie radiographique actuellement utilisés  pour  l’évaluation des patients, permettent difficilement de mettre en évidence , d’identifier   et de caractériser cette nouvelle technologie « .

Ferrier avait aussi  déclaré que  le plaignant avait plusieurs implants porteurs de nanotechnologies fonctionnelles capables de réagir à des fréquences très spécifiques du spectre électromagnétique et relevant du FCC.

On estime que plus de 350 000 personnes innocentes , seulement aux   Etats-Unis sont des individus ciblés, mais que plus de 15 % , sinon tous, ont  secrètement subi des. C’est ce que rapportent des enquêteurs privés interrogés par Dupré.

Caïn avait ajouté  « j’irai jusqu’au bout  pour que la vérité éclate . »

Être ciblé

14 Oct

ffchs

Ce site américain organise régulièrement des vidéos conférences avec possibilités d’interventions en direct.

Les informations sont à : http://www.freedomfchs.com

Pour les individus ciblés qui découvrent leur situation dans une incompréhension totale, voire dans  la sidération ,  ce site propose une courte mise à plat  de cette situation comme suit ,  en traduction libre :

Apprenez à vivre en tant qu’individu ciblé
… ceux qui organisent le ciblage vont essayer d’isoler la cible en la coupant de ses amis et de sa famille. Si cela est déjà fait , sachez que  vous n’y êtes pour rien  mais qu’il s’agit simplement d’ un aspect de ce crime . Le harcèlement en réseau ,le harcèlement électronique , la torture sans contact, les voix dans le crâne représentent les moyens utilisés pour vous maintenir dans ce qu’ils ont décidé de faire de votre vie.

Ce programme inclut des psychiatres et sans doute des agents de renseignement ( militaires ou sociétés privées) qui le contrôlent. Souvenez-vous que ces gens ont le pouvoir et qu’ils savent comment l’utiliser . Ils ont la volonté et la capacité de détourner le système au maximum et  de vous manipuler sans se compromettre. Dans certains cas il y a eu des rumeurs répandues à votre sujet . C’est ce qui explique que  certaines personnes prétendent soudain que vous êtes « dérangé. »

 

Pour des raisons inconnues , vous avez été désigné comme  cible

Vous n’en connaissez  pas les raisons. mais il est important de comprendre ce qui se passe. Le « processus  » est comme suit : Ils prétendent que vous êtes « dérangé » et que vous êtes un danger pour les autres . Leur vrai rôle consiste à vous faire devenir un danger pour vous-même ou pour quelqu’un d’autre et à vous pousser à faire quelque chose d’illégal.
Pourquoi ? Pour vous priver de vos droits . Ils veulent vous voir en prison ou dans un hôpital psychiatrique

 Voici ci-après deux sites qui donnent des informations sur les abus psychiatriques commis en France . On y trouve également une liste des articles de loi et jurisprudences destinés à aider à contester une incarcération hospitalière  abusive :

http://www.ccdh.fr

http://crpa.asso.fr

Droit de réponse

13 Août

IMG_8122 -REPONSE

Ceci est la réponse  * de J-J Walti,  qui se préoccupe de Mr Hollande, et qui annonce 200 personnes amusées par ce témoignage d’ une individue ciblée , privée de sommeil et torturée par des tirs d’ondes pulsées à travers les parois.

Au service de maçons criminels, il  veut nous apprendre que parler d’un franc-maçon en général,  entrainerait  quasiment par automatisme une réponse répressive, qu’il nomme « camisole » .
Il s’agit bien sûr d’une incarcération hospitalière .

Ces  incarcérations hospitalières sont souvent mises en oeuvre par des policiers ou ( selon la soeur de JJW) par l’intermédiaire de pompiers = ceux qui sont censés protéger les citoyens et ceux qui ont pour métier de les secourir .
Les mêmes,  pratiquent sans vergogne , le harcèlement en réseau, sans risque.

Dans ce beau  pays, un entartreur qui abat sa tarte sur une femme ou un homme politique finit au commissariat.
Une enfarineuse qui asperge de farine un franc-maçon, file tout droit en incarcération hospitalière . Pas de questionnement sur l’origine de l’acte et ses motivations. Pas de PV. Pas de trace. Juste des neuro-toxiques obligatoires, pour clouer le bec.

Il existe une association , LA BARBE,  dont les activistes portent des barbes postiches, et qui a pour tactique de faire irruption dans de mâles cénacles, pour féliciter ces messieurs de rester entre eux et de, surtout, ne pas permettre l’entrée ou la promotion de collègues féminines qui pourraient ainsi devenir leurs égales.

 

La barbePhoto prise (mal) dans un musée à Adélaïde ( au)

Les barbues avaient eu un jour l’idée de s’introduire dans une réunion des frères du Grand Orient. Elles n’étaient pas les bienvenues. C’est parfois le cas.
Cette autre association loi 1901 ( GO) qui a seulement pour objet social le perfectionnement personnel et l’entre-aide sélective , ne devrait donc pas craindre la compétitivité ou la guerre de genre .

Pourtant , cette fois-là , des petits frères énervés  imbus de leurs prérogatives, avaient attendu les barbues à la sortie de ce happening pour les punir de leur audace , avec violence et brutalité.
Pour montrer qui commande dans ce pays.

Personnellement , je n’ai rien contre un Etat de droit, qui le respecte

ni contre des professionnels qui respectent la déontologie liée à leur fonction,

ni contre les membres d’associations qui respectent l’objet social déclaré de leur association.

* VOUS NOUS FAITES bien rire avec votre FOLIE:: parano : schizo: malade mentale, je vous conseille de prendre vos traitements afin que vos délires cessent !
Vous jouez comme une gamine avec le feu.. Allez vous en prendre aux distributeurs d’ondes, moi vous m’amusez et je vous plains,  » vol au dessus d’un nid de coucou: vous êtes chef de cabine!
allons montrez votre intelligence….. VOUS savez pertinemment que tout ce que vous écrivez ( souvent très mal) est de l’invention, de la mythomanie,de l’affabulation, de la délation. votre plainte à mon avis est grave, moi, xxxxxx je m’en Branle, mais toucher Hollande: ta camisole arrive;
continues à nous faire rire si tu veux…….mais sois pas trop conne car ta vie n’est que cela:
une lâche, frustrée, …………………..écrit de la saloperie comme elle, pour provoquer et faire chier les autres.
une adresse: 178 rue de Vaugirard pour la tête
Quand au mec qui fous rien: une seule chose à dire: ferme ta gueule quand tu ne ne sais rien.
beaucoup plus d’activité qu’une loque qui reste au plumard
dans tes 22000 CONNARDS QUI SONT COMME tOI, j’en ai PLUS DE 200 qui te suivent
je pense Madame que vous devriez vous calmer

Ostraciser une cible

22 Fév

Une cible ou « individu ciblé » est un être humain désigné à une vindicte de masse par certains de ses congénères,  pour être maltraité, humilié, volé, violé, battu,  ou brûlé à travers les murs , au gré du sadisme des uns ou des autres,  commanditaires ou apprentis sorciers.

Cette notion  de cible avait été explicitée dans l’article

https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/11/04/individus-cibles-2/

et qui mentionnait un témoignage fait par un lanceur d’alerte , ex-haut cadre de NSA ,  devant le  Parlement européen.

ici, dans cette histoire, de récentes anecdote montraient une situation de délation protégée par des professionnels, dont des acteurs commerciaux  de l’immobilier .

http://etouffoirs.wordpress.com/2014/03/02/harcelement-en-reseau-mise-en-demeure/

Ces derniers disaient relayer des accusations  sans preuve tout  en refusant de désigner les accusateurs en amont  ,  ne permettant ainsi  pas de mise à plat de la situation ou de  saine explication .
Ce n’était pas leur but.

Alors  j’avais  déposé cette lettre dans chacune des boites à lettres des résidents avec affichage dans la hall pour les visiteurs.

Image

Personne n’avait répondu .
Comme si cette nouvelle situation  de plainte n’avait été manigancée que pour protéger l’outrée Jeanick Fouquet et ses copains  beurs que l’on croise , contents d’être ensemble,  dans le hall de l’immeuble .

L’un d’entre eux   avait passé ce jour  plus de  5 minutes, penché sur le plancher de la dame ,  à  déplacer un appareil pour réussir à me localiser  dans mon appartement juste en dessous  et balancer un violent tir de laser qui brûle les yeux et rend sourd   . Il était  13h25. La dame était ailleurs.
Le tireur d’énergie laser, porc nazi* local,   avait continué , jouant à me retrouver pour me torturer dans mon domicile.

Le 13 février après-midi,  restée à ma table de travail pendant plusieurs heures, j’avais sursauté sous l’effet  de brûlures diverses  sur  l’épaule et le bras droit.
Le soir,  ça donnait ceci. Le porc nazi local, hébergé par Jeanick Fouquet  avait réussi 3 marques .

Image ci-dessus : épaule

Imagebras

Ce que montre Serge Labreze sur  http://serge-labreze.blogspot.fr/  au 20 février est également inquiétant.

* https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/10/11/n-p-t-t-p-n-ghz-weapons/

Attention – Danger

24 Jan

Image

Une convocation par l’unité de police administrative du XVème : 01 53 68 81 53 poste 81-66.
C’est la police discrète qui procède aussi  aux internements pour le compte des militaires, maçons ou waltis pas contents.
Ici, cela ressemblait à  une police discrétionnaire . Le policier refusait de donner le nom des mécontents à l’origine de cette convocation.
La police administrative est aussi police judiciaire. Dans cette anecdote, il s’agissait  seulement d’un changement de casquette momentané . Le temps du besoin. Ce type de convocation ne donne pas lieu à un PV, mais un soit-disant rapport interne.

Le policier était Mr Rameau ,  qui semblait être mon agent traitant, façon « cousine Nancy »  dans ce commissariat .

http://etouffoirs.wordpress.com/2013/08/23/les-cousines-nancy-2/ ( ce blog a été censuré et supprimé par wordpress)

Il avait entre les mains une longue lettre de doléances me concernant, sur des broutilles  de copropriété, d’habitude réglées par un syndic, payé pour gérer ce type de détails.

Cette  lettre tapée à la machine  était forcément celle d’une  propriétaire désoeuvrée. Très peu Ange,  ou bonne amie,  mais diablement démon.
Et quand cette écrivaine avait affiché,  dans le hall de l’immeuble une protestation demandant publiquement à des voisins de  cesser de faire du bruit en s’aimant, avait-elle pensé à envoyer une copie à la police ?

Quelques années plus tôt,  le policier Monsieur Rameau était venu devant ma porte  faire du boucan , m’ordonnant de lui ouvrir  . Sans convocation préalable.  Comme si j’étais une délinquante ou criminelle ou qu’il avait le droit de m’ostraciser  grâce à son nom de métier, censé faire ouvrir les portes sur ordre.
C’était  quelques jours avant une AG de copropriétaires, présidée par A. De Certaines, ami du commissaire du quartier …. Déconsidérer quelqu’un plutôt bien averti sur tout ce qui concerne la loi sur la copropriété, juste avant une AG. Aussi simple que ça.

A cette époque-là, Mr Rameau  appartenait à une unité de surveillance de voie publique. J’avais protesté de cette atteinte à ma dignité , à l’intérieur d’un immeuble et sans raison.  Puisque ce boucan s’était révélé une histoire de lunettes de WC, tout à fait privative et dépendant d’un syndic.

Et là,  en 2014, dans cette unité de police administrative momentanée , il m’avait appris  sa rancoeur  ( il avait eu des ennuis)  et très certainement sa vengeance.

Au cours de ce long entretien, le  point qui avait très vite focalisé  toute son argumentation ce jour,  était encadré sur le papier devant lui : mon hospitalisation par subterfuge  de l’année précédente . Il voulait , puis suggérait vivement , un suivi médical… et qu’il conseillait même  de faire faire  par les mêmes que précédemment : ceux qui enferment sur demande, et avec qui il travaille au quotidien.

Faire passer une cible de harcèlement en réseau et harcèlement électronique  pour malade mentale est une situation connue, récurrente pour  les individus ciblés mais qu’il faut continuer à expliciter .
Ce type de manigance  , qui ostracise surtout des femmes, détruit leur vie, et coûte   cher aux contribuables :

– du temps de commissariat mis au service d’un groupe fachisant  habitué à utiliser  les moyens de l’Etat, à titre privatif ,et

– des frais médicaux à raison de 916 euros par jour dans le cas  une hospitalisation sous contrainte sans objet.

En tous cas,  j’étais étrangement  devenue  ,  grâce à cette hospitalisation sans objet et réglée depuis  7 mois,  la proie du policier. Il n’aurait même pas dû avoir cette information, qui relevait de délation notoire,  puisque cette hospitalisation avait été sèche. 

Cette lettre de propriétaire mécontente entre ses mains, me plaçait selon lui  au sein d’une sienne nouvelle spécialité vaguement médico-sociale sur fond de nuisances de voisinage. Il prétendait m’espérer pénalement irresponsable. Car sinon ,  au moindre écart de ma part …  détection et mesure du bruit et … hop….embarquée ….. gardée à vue ,  en attendant la case prison.
Il était là, mais sans l’expliciter , sans préambule ni préparation  ni demande d’explication , en train d’évoquer avec menaces,   mon système de défense pour répit des tirs d’énergie dirigée nocturnes.

Lors de ces séances de torture par tirs d’ondes ou de laser  vers mon lit et à travers le plancher, j’avais remarqué que « mon » bruit freinait les ardeurs sadiques de l’opérateur de ces armes redoutables qui visent à travers les parois. Donc , je me protégeais ainsi. Un peu.

Les responsables de cette torture n’avaient, manifestement  pas porté plainte pour le bruit. Ils avaient , semble-t-il , mentionné le bruit comme étant celui de quelqu’un qui ne tourne pas rond. Et le policier n’aimait que cela.

Mais , un nouvel appel téléphonique de son coach, avait arrêté Mr Rameau dans  son escalade d’intimidation et de menaces .  Avec des  propositions complètement différentes   , et bien difficiles à croire, maintenant.

A des personnes qui ne sont pas harcelées de cette façon , les détails  rapportés apparaitront  selon les cas  ennuyeux,  anodins,  irréalistes, ou paranos. Ce témoignage , alors, n’est pas pour eux, hermétiques à tout, ou inconscients de ce que peuvent être les innommables magouilles de discrédit d’une cible , objet de vengeances multiples si elle réagit. Ce témoignage  est destiné à ceux qui sont en recherche de similitudes ou d’analogies avec leur situation,   et que personne ne veut admettre.

Avec ce conseil : défendez-vous mais ne luttez pas inutilement et n’essayez pas de convaincre. Prouvez ce qui peut l’être.

Sur cette obsession de la  prétendue folie décidée et déclarée  par un système habitué à maltraiter , dominer et se débarrasser de  cette façon, de citoyens résistants  on peut revoir :
https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/06/10/la-folie-pratique/
https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/11/28/quelques-anomalies-policieres-et-judiciaires/

Pour mémoire, on peut se souvenir aussi des diverses menaces de J-J Walti, un inconnu  de moi,  mais sûr de lui , quand il  hurlait  en 2009 qu’il me ferait « interner » , puis m’annonçait en 2013 « la camisole de force »  si j’avais l’audace de porter plainte contre lui . https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/08/22/menace/

Et comme c’est fait……….

Sans oublier l’anecdote rigolote de la petite bonne femme , de plus en plus sa soeur, et qui criait dans les escaliers qu’elle  allait me  faire interner par les pompiers parce que mon réveil aurait  eu dérangé,  pendant mon absence,  une petite jeune fille dans sa chambre 15 m plus loin.
C’est le réveil , ou elle , qu’il fallait penser à  interner.

22, rue Ernest Renan, 75015 PARIS.

A noter , pour tous ceux qui voudraient s’inscrire, un annuaire des personnes ciblées et découvert ce jour
http://www.personnes-cibles.fr/annuaire/