Tag Archives: laser

Lettre aux interlocuteurs locaux de santé et de dérives sectaires

3 Déc

Madame, Monsieur,

Le harcèlement électronique est une forme moderne , féroce , et cachée du harcèlement en réseau qui est lui-même un harcèlement en bande organisée.

Le mot harcèlement signe la répétition jusqu’à l’obsession, de nuisances volontaires destinées à déstabiliser ou infliger brimades , humiliations et souffrances en tous genres à une personne désignée par le mot « cible » .

Le terme électronique recouvre diverses technologies utilisées depuis maintenant plusieurs décennies pour pratiquer ce harcèlement à distance et souvent sans preuves à montrer, sauf au prix de couteux appareils de détection.

Les enregistrements  faits par des  détecteurs personnels ne sont pas , à ce jour, reconnus valides par la justice.

Les quelques technologies répertoriées par des victimes de ce phénomène qui consiste à propulser de l’énergie à distance vers une cible, peuvent utiliser les RF, les micro-ondes, les lasers, le son, les ultrasons et les très basses fréquences.

Toutes ces technologies utilisées dans le but d’handicaper et de faire souffrir une cible, ont un impact gravissime sur sa santé et ses capacités de travail, et mènent souvent au suicide.

Parce que ce phénomène de harcèlement électronique est officiellement prétendu non-existant, donc non-traité, il prospère à la vitesse V entre les mains de réseaux cachés, faits souvent de gens ordinaires devenus criminels et qui ne se pensent même pas comme tels.

Le harcèlement électronique qui fait pénétrer par propulsion volontaire , dans le corps d’un être humain innocent et démuni, une énergie destinée à le faire souffrir et à détruire ses organes de moins en moins vitaux et ses capacités d’action et de réactions , est une atteinte grave à l’intégrité mentale et physique d’une personne.

Il est de notre devoir à tous, de le faire connaître, de le dénoncer pour le faire enfin punir et commencer ainsi à en freiner l’essor. Cela ne peut se faire qu’avec votre prise de conscience du danger que représente ce phénomène et avec votre aide , ici sollicitée dans l’urgence .

De nombreux blogs et sites de victimes, chacune avec son vocabulaire et ses quelques connaissances , racontent l’horreur du harcèlement électronique au quotidien , de victimes que l’on ose encore souvent traiter de « dérangées » .
Il suffit de taper les mots « harcèlement électronique «  ou «  harcèlement psychotronique «  pour un premier  contact avec ce nouveau fléau sociétal, s’il ne vous est pas encore connu.

Dans l’espoir de votre réaction circonstanciée en fonction de votre domaine professionnel d’action,
et avec l’expression de ma considération respectueuse.

 

Publicités

Tir sur la crâne- déflagrations vers la nuque et les reins

2 Fév

tete-36-et-32

Ce soir-là, mon départ était surveillé par une jeune femme , peu couverte malgré le sale temps . Elle fumait , face à la sortie du parking, de l’autre côté de la rue . En supposant qu’elle soit le premier guetteur visible de la soirée, elle était en fait le deuxième. L’alerte avait été donnée par celle qui est à l’affût de mes claquements de serrure.

Parfois , par provocation , elle donne ,aussi, deux tours de sa serrure sonore, depuis l’intérieur de son appartement, au moment où je sors du mien ……. où elle entrera ensuite très vite.

img_1175-p-q-de-brochet

Ceci est sa dernière invention . Du P.Q. jeté dans le petit espace entre un meuble et la machine à laver. Elle avait enduit le P.Q. froissé de ce qui ressemble à de la crème teintée pour les lèvres , et qui se trouvait aussi à portée de sa main.
Certains PERPS* préfèrent la couleur marron pour souiller et laisser ainsi une impression d’excréments.

Bref, pour cette soirée du 1-2-17 les guetteurs et suiveurs étaient très vraisemblablement , en alerte . L’habitude aidant, certains étaient même facilement repérables.
Je m’étais posée et installée dans un petit parking du Château d’Olonne. Juste après le Roc Saint Jean , un hôtel en bord de mer , entretenu par des personnes handicapées.

Ma position perpendiculaire aux places de stationnement me permettait de voir les entrants. Pas ce qui venait de la plage et des fourrés.

Un tir de micro-ondes hyper-maousse m’avait rappelé à ma réalité, au moment où je m’endormais. En plein sur le sommet du crâne. Comme j’étais allongée, cela ne venait pas du ciel.

Ce type de tir peut facilement être fait avec un générateur de HF. Lequel générateur de HF tient dans la main. Il suffit pour le rendre efficace, de l’harnacher d’une antenne directionnelle qui peut aussi supporter un laser.

La mise en place de l’antenne , si elle est de dernière minute, ne dure que cela.
Un tir de HF avec ce genre d’appareil peut aussi porter des sons.

J’étais alors partie pour l’impasse de Cayola , garantie sans CEM. Cet endroit est souvent un lieu de papouilles en voiture pour des jeunes. Comme le parking du Puits de l’Enfer.
Cette fois une voiture se trouvait à l’extrême bord de mer de l’impasse. Nez en avant . Comme si elle avait prévu de plonger.

J’avais rebroussé chemin vers une place hyper sécurisée, dans une courbe de la route. Peine perdue. Les déflagrations, par mise en branle ou résonance d’un élément placé dans mon véhicule,  visant les reins et  la nuque, venaient du dessous du siège PAX . Elles  avaient été déclenchées avec une incroyable générosité.

Un changement de siège, donne  un répit , parfois de 10 minutes. Une fois le corps détecté et retrouvé, la première déflagration est  en général hyper- violente.
Au matin du 2-2 , j’avais les lèvres craquelées, signe selon la médecine chinoise d’un trop plein de Yang ( chaleur) dans l’organisme .

Ce trop de yang se traduisait aussi par ceci, qui est  pour moi, la conséquence observée du micro-ondage : le réveil d’un virus dormant avec lequel je fais , en temps normal, très bon ménage

img_1187-herpes

Les déflagrations dans la nuque donnent une douleur globale, et une incapacité à bouger . Elles laissent le cerveau dans un brouillard  complet , comme si l’ intelligence de base n’existait plus. La fatigue cérébrale et oculaire est intense.

Après un pareil traitement, je ne suis  plus alors capable que de décrire ce que j’ai vécu, rien d’autre , comme cela a été le cas maintes fois pendant mon quinquennat de torture.
Parce qu’il est important de témoigner et d’avertir.

Les déflagrations dans les reins créent des oedèmes du visage et des jambes .

Pour mémoire rapide seulement, les multipulsations de micro-ondes, provoquent une perte d’étanchéité de la barrière hémato-encéphalique qui protège le cerveau de l’intrusion de l’albumine.

Cela provoque aussi  une perturbation de la production de mélanine et d’acétylcholine et entraine des troubles divers de mémoire, concentration et d’humeur.

Sur les conséquences de l’exposition aux signaux divers  que subissent les cibles de harcèlement électronique ,, on trouve aussi ceci du neurologue canadien Michael PERSINGER

Le dispositif magnétique peut produire des changements d’humeur, comme la tristesse, la joie, ou encore l’excitation sexuelle ; ce dispositif possède aussi la capacité de créer l’illusion d’une une présence négative ou d’une force bienveillante dans l’environnement du sujet. Focalisé sur l’hypothalamus, le dispositif produit des effets extatiques, mais « si vous interférez ce dispositif avec des substances opiacées, le sujet entre dans un état d’irritation prononcée » déclare Persinger.

PERP = PERPETRATOR , un terme qui désigne pour les victimes des pays anglophones , tous les participants à cette horreur du harcèlement électronique en bandes organisées.

Et pour ceux qui sont victimes de crime de haine 

http://fra.europa.eu/fr/theme/les-crimes-de-haine

http://fra.europa.eu/fr/about-fundamental-rights/where-to-turn

http://nhri.ohchr.org/EN/Pages/default.aspxhttps://e-justice.europa.eu/content_fundamental_rights-176-fr.do

https://fr.wikipedia.org/wiki/Crime_de_haine

La nuit du 30 août et ses tirs d’ondes

31 Août

IMG_8585 Tour eiffel

Quand j’étais venue m’installer dans ce quartier du XVème en 2007 , j’avais quitté un studio prêté par un ami , au 79 rue du Fbg St Jacques, Paris XIV.

Au 79, le micro-ondage avait été aussi inquiétant que débilitant.
Le 79, est aussi l’endroit où j’avais très certainement attrapé la coqueluche dans un livre prêté par un gendarme de mon stage . Je sais, ça paraît aussi fou qu’improbable. Mais cette histoire  l’est tout autant. ( folle)
En 2007, je vivais alors, et par ailleurs, à DOL de BRETAGNE dans le lieu dit «  Forêt Harault  » .
Dans cet un endroit isolé il aurait été difficile de rater de grands gars en surveillance dans leur voiture immatriculée 92, et qui se cachaient ( mal) dans les chemins voisins du hameau.
A la «  Forêt Harault  » le micro-ondage organisé avec la collaboration active du voisin LESENECHAL-LEBLAY , à partir des combles, avait été rude, systématique et assortie de V2K .

Le V2K correspondant à des paroles et phrases, encapsulées dans les ondes et portées directement à l’intérieur du crâne par les micro-ondes projetées. C’est une manigance , atteinte intentionnelle grave à l’intégrité physique et mentale d’une citoyenne lambda  et destinée à cramer son cerveau et faire croire, en même temps à la citoyenne ciblée qu’elle est maboule.

2007 était encore une période où ce qui s’appelle ma famille, pensait toujours accaparer ce qui s’hérite .

A PARIS, en 2007, à mon arrivée dans ce XVème arrondissement, J-J WALTI, un inconnu, avait très vite annoncé le plan de sa guerre contre moi  : lui et Antoine,  allaient me faire partir d’ici vite fait, en me piégeant dans la copropriété.
Et, l’ autre inconnu, ANTOINE, s’était manifesté, très rapidement dans une fonction usurpée de directeur de l’immeuble, décidant seul et d’autorité, pour faire payer aux copropriétaires le coût des pièges fabriqués contre moi.

Il s’agit- là d’ un autre classique du harcèlement en réseau, catégorie        «  psy-ops  ». Cela est destiné à créer une hostilité ambiante que les harceleurs retourneront contre leur cible en la désignant comme responsable des méfaits imaginés par eux-mêmes, et qui touchent le porte-monnaie. Un endroit sensible pour toute personne sensée.

Il existe deux autres volets traditionnels à cette guerre larvée de proximité contre des citoyens.

L’un consiste à générer et propager des bobards pour inciter les commerçants proches et résidents d’immeubles voisins à escroquer la cible et/ou à la surveiller ou lui donner l’impression pesante d’être constamment surveillée. Epouse , mère et sœur, oisives, perverses , bavardes ou frustrées , font très bien l’affaire pour cela.
L’autre volet, consiste à entrainer et compromettre d’innocents résidants tout proches, pour les inciter à faire le boulot de violation de domicile , de campagne de bruit , de tirs d’ondes à travers les cloisons,  à la place du valeureux guerrier en titre qui revendique son innocence.

Les réactions appropriées de la cible contre chacun des idiots exécutants, sont ensuite censées montrer ce que clament harceleurs et policiers/harceleurs «  elle ( la cible) ne s’entend avec personne  » .

En 2012, le 22 rue Ernest Renan, était le seul endroit où j’étais restée. Et ça agaçait sérieusement, puisque le but de cette organisation criminelle, aidée par des fonctionnaires de l’Etat, est de me faire partir de partout.

Alors, cette organisation criminelle avait  proposé au frère de l’immeuble, ingénieur en organisation, et à son homme de main , le terroriste suisso-basque , d’en finir avec la cible ( moi) , en organisant la torture avec destruction du cerveau.

IMG_8605- VOUTCHDessin de Voutch
«  Malheureusement, l’opération a échoué non seulement les participes passés vont continuer à vous poser des problèmes, mais nous pensons aussi que vous avez définitivement perdu l’usage du plus-que-parfait et du futur antérieur.  »

C’est partiellement fait.

Mais la victime ( moi) respire toujours. Ce qui semble insupportable à J-J WALTI , à son mentor et à la police du XVème et d’ailleurs, très active par ailleurs et en complément *.

Alors, sous haute protection, Jean-Jacques WALTI   s’acharne ,  nuit et jour, changeant son matériel de place à chaque fois que je déplace mon lit, pour pouvoir viser la tête.

Changeant de matériel après chaque lecture d’un mien article le jour, ou après chaque addition d’une protection imaginée pour minimiser les effets de ses tirs d’ondes, pour adapter son efficacité.

La nuit dernière , entre le 30 et 31 août, et sans aucun appareil électronique en fonction chez moi, le matériel émetteur détecté en proximité avait une puissance comme suit  :  2981 MHz

???????????????????????????????

A titre de nouveaux exemples, si d’autres cibles sont dans la même situation, et parce qu’on ne sait pas de quoi demain sera fait, les détections de tirs en exemple, donnaient ceci à 22h03  :

???????????????????????????????

Détail 1 : la colonne R indique la fréquence 1,3 GHz

IMG_8599 22h03  détail 1

Détail 2 : la colonne AH  est celle  d’ une  fréquence HF entre 3 et 4 GHz

IMG_8600 22h03 détail 2

Pour   le tir de 22h33, cela donnait  ceci :

???????????????????????????????

Détail 1  : la colonne P est celle de la fréquence  1,1 GHz

IMG_8594 détail 2 - 22h33

Détail 2: la colonne AH  indique une fréquence entre 3 GHz et 4 GHz

IMG_8593 détail 1 -22h33

Les tirs d’ondes , semblent avoir été portés par  LASER après 0h50 .  Car, leur violence  avait été minimisée  par une protection ajoutée et adaptée pour contrer   certains lasers . Ces tirs donnaient les indications de fréquences utilisées ainsi  :

???????????????????????????????

Détai 1 : L = 0,7 GHz

IMG_8602 - 1h43 détail 1

Détail 2 : Z = 2,1 GHz et AA = 2,2 GHz

IMG_8603- 1h43 détail 2

Tout cela est , naturellement, extrêmement douloureux, handicapant, et invalidant .

Ceci, ci-dessous , est une invitation trouvée sur le site de la Préfecture de Police d’Ile de France.

???????????????????????????????

Quand dénoncer et porter plainte, restent sans effet, quel est le recours ?

*
http://etouffoir.blogspot.fr/2014/08/harcelement-en-reseau-pre-fourriere.html
http://etouffoir.blogspot.fr/2014/08/harcelement-en-reseau-vol-sans.html

https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/07/12/ciblage-et-police/

http://lezarceleurs.blogspot.fr/2014/08/400-wm2.html

http://lezarceleurs.blogspot.fr/2014/09/torture-2-methodes.html

http://lezarceleurs.blogspot.fr/2014/04/air-france.html

Tirs d’ondes et structure d’immeuble

19 Juil

Ceci ci-dessous est une micro-fissure apparue il y a quelques semaines sur le mur porteur à la tête de mon lit.

 

???????????????????????????????
L’ombre portée à droite correspond à un pan coupé.

Il y a de bonnes raisons penser que cette fissure a pour origine un phénomène de résonance en lien avec les tirs d’ondes violents pulsés à une cadence démente vers la tête de mon lit , depuis l’appartement du 5ème et depuis 24 mois.

A plusieurs reprises  dans mes blogs, j’avais signalé avoir été soulevée de mon lit avec le matelas lors de tirs d’ondes du brutus de l’appartement en dessous.

Il y a quelques jours , c’est en position debout que j’avais décollé du sol quelques fractions de secondes. Le bruit de mon sèche-cheveux avait servi de repère. Le criminel du dessous , s’était exprimé par un tir d’ondes à travers le plafond de son appartement .
Ces tirs d’ondes n’ont pas cessé. Et, partant de cette fissure, il y a lieu de s’inquiéter d’une fragilisation à moyen ou plus long terme de la structure intentionnellement malmenée de ce vieux bâtiment . Le tireur d’ondes en titre  fissure son héritage.

Les deux premiers tirs d’ondes de la soirée du 18 juillet étaient de  faible intensité . Mais , comme d’habitude, ils indiquaient l’écoute assidue de tous mes mouvements pour savoir où viser. Ces tirs d’ondes avaient donné ceci en détection .

IMG_7568- 18-7 soir 2 tirs
25 µW/m2 et 63 µW/m2 correspondent aux valeurs du CEM généré par un signal HF pulsé de 2 GHz .
40 µW/m2 et 80 µW/m2 correspondent aux valeurs du CEM généré par un signal HF pulsé de 2,1GHz

Ceci ci-dessous indique, en gras et italique , l’onde porteuse au moment des tirs d’ondes (2,1 GHz).

IMG_7569 - 18-7 soir les mêmes
Il y a quelques mois , un tir sans doute porté par laser et en provenance de l’immeuble en face où habitait  aussi, S. Church, avait laissé sa marque dans le zinc de la toiture. A la hauteur de ma tête.

???????????????????????????????

A Vannes un tir d’ondes, sans doute raté, avait ébranlé les murs de mon appartement . Là aussi , la structure du bâtiment pouvait avoir été affectée. Le syndic prévenu n’avait pas réagi. Le gestionnaire de bien avait fait pire .

https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/11/24/tueuse-a-gage/

Face à ce phénomène qui semble bien plus répandu que l’on essaie de le faire croire , les professionnels risquent de  devoir s’adapter .

Pour les assureurs , cela pourrait être en excluant ce risque, ou en augmentant la prime d’assurance à payer.
Pour les notaires , ce serait en obligeant une modification des règlement de copropriété pour interdire une pratique à risque pour le bâti.
Pour les syndics, responsables de la protection et de l’entretien des parties communes d’un immeuble cela pourrait relever d’ une  nouvelle responsabilité pénale, s’ils n’exigeaient pas et n’obtenaient pas l’arrêt total d’une pratique susceptible de fragiliser la structure du bâtiment.

Cibles et criminalité

6 Juin

Ceci est destiné à des cibles en recherche de compréhension de ce système qui torture des êtres humains dans leur appartement par des tirs d’ondes ciblés de diverses natures . Ces tirs sont faits à distance . L’énergie utilisée traverse les murs , les épaisseurs compactes diverses et le métal.
Des lasers * sont utilisés, Les ondes connues sont grossièrement répertoriées RF , micro-ondes ou soniques. Elles sont pulsées et impactent le corps et la tête des cibles selon une programmation soit à l’unité sans préavis, soit par rafales allant d’une puissance d’ajustement à une puissance d’extrême efficacité douloureuse, donc par un retour d’information après le 1er tir.

La torture consiste à infliger par ces tirs cachés , une souffrance monstrueuse, indicible , intentionnelle, et répétée pour handicaper , faire passer pour fou , rendre fou, pousser au suicide.

Un des éléments importants pour pousser au suicide est l’envahissement d’un espace fermé par des infrasons  qui induisent apathie, confusion, malaises de toutes sortes, et une fatigue de lassitude et d’accablement  telle,  que seul le grand départ semble pouvoir la  solutionner.

Sur    : http://tpe-ondesacoustiques.e-monsite.com/pages/la-frequence.html, on trouve ceci qui concerne les infrasons :

« À forte puissance, les infrasons peuvent avoir des effets destructeurs, tant mécaniques que physiologiques. Des essais d’utilisation ont été faits pendant la seconde guerre mondiale par l’armée allemande. À plus faible puissance, ils constituent une gêne physiologique importante pour les animaux et les humains pouvant produire, lors d’une exposition prolongée, un inconfort, une fatigue, voire des troubles nerveux ou psychologiques…..

Les infrasons peuvent devenir mortels lorsque leur fréquence baisse à 7 Hertz ou en dessous, étant donné que plus la longueur d’ondes sonores est faible, plus l’intensité acoustique réfléchie est faible. Donc l’intensité acoustique absorbée devient plus importante, or cette énergie est évacuée sous forme de chaleur, donc la température du corp augmente très vite jusqu’à un seuil critique qui peut entraîner la mort. « 

13 microTesla en 2 Hz

Image

     

Les êtres inhumains ou débiles qui pratiquent cette torture de lâches  à distance et en bande organisée sont des tortionnaires .
Parce que cette torture est un crime contre des humains démunis ,  et inconnus , les mêmes auteurs/acteurs de cette forme de barbarie moderne sont des criminels.
Ce qu’un certain nombre de cibles de France, raconte dans des blogs , est une criminalité organisée, confiée en proximité à des volontaires et niée ,  donc couverte,  par les forces de l’ordre . Les forces de l’ordre donnent surtout aux cibles l’ordre de se taire et de ne pas importuner les criminels  , fils et amis d’amis et de frères, et sollicités à participer pour une impunité garantie.

Classement de plainte contre silence  de la victime, quelles  qu’en soient les modalités . Il s’agit  donc  d’ une criminalité qui n’existe officiellement  pas , et permet  une NON RECONNAISSANCE du phénomène ainsi NON traité.

Parce que les victimes ne sont pas en général de cette communauté et confrérie qui organise , on les traite pire que des animaux,  protégés, eux,  par des associations et par Brigitte Bardot.
Les cibles livrées par ce système criminel à l’amusement de n’importe quel crétin, camé ou arsouille local, sont ainsi l’objet d’un triple mépris:

celui des lâches criminels de proximité qui invitent même des copains à des parties de tirs à distance sur tête d’humain,

celui des forces de l’ordre qui forcent surtout sur les menaces et intimidations à cibles pour ne rien faire qui mécontenterait un frère,

et celui des gens ordinaires à qui ces histoires inspirent plus de sentiments négatifs que de compassion , pensant au nom de leur bon sens,  qu’il doit bien y avoir une raison à cette monstruosité.

Si les cibles, laissées seules à se débattre, se rebiffent, elles sont en plus gratifiées de séances de torture nocturne amplifiées. Traitées  bien pire que des animaux .

Les tirs soniques de la nuit dernière venaient du dessous . Ceci est repérable par des méthodes empiriques testées depuis longtemps.
Comme d’habitude , ces tirs m’avaient suivie à quelques minutes près, en visant exclusivement la tête, lorsque j’avais installé mon couchage sur le balcon. Lorsque revenue dans le salon , j’avais changé mon lit de place. Les tirs s’étaient adaptés, trouvant la tête immédiatement et augmentant la puissance en fonction des épaisseurs de protections ajoutées.

Toutes les cibles de cette forme de criminalité décrivent cette horreur de la même façon.

Et j’étais une nouvelle fois partie essayer un moment de repos dans ma voiture.
Son emplacement de parking est prévu dans l’espace vide de la photo ci-dessous , juste derrière la voiture en début de file.

Image

Ce positionnement dans le parking  pourrait permettre un ciblage de tirs à partir d’une fenêtre ou d’un balcon de façade de l’immeuble.
Mais hier soir quelqu’un avait pris ma place de stationnement : Image
Ma voiture était plus loin derrière , donc normalement hors d’atteinte d’un tir venant de la façade. Pourtant les tirs d’ondes soniques au cerveau avaient repris quelques minutes seulement après mon installation. Ils avaient suivi chacun de mes déplacements à l’intérieur du véhicule.

J’avais finalement eu la paix pour quelques heures de sommeil en allant cacher mon véhicule entre un mur et un immeuble plus loin.
Ce qui pourrait faire penser qu’un appareil émetteur ou sorte d’ antenne relais ou amplificateur avait été prévu et positionné dans un coffre de véhicule. Sinon, il faudrait penser à l’improbable utilisation d’un satellite de communication.

Cette description  indiquerait  bien une organisation criminelle en anticipation constante de mes déplacements prévisibles pour une torture incroyable  et qui dure depuis 24 MOIS , et a été  reproduite à peu de variantes près , dans tous les endroits, hôtels  et autres  abbayes et  surtout PAYS où j’étais allée chercher du répit. En vain.

* Des explications sur l’utilisation du laser se trouvent sur le blog de Serge Labreze.

On peut voir des vidéos sur le sujet de cet article  et des liens vers des  blogs de cibles de torture électronique à :

http://dbabou.blogspot.fr/search?q=secretgovernment

Et des descriptions de situations précises  vécues à :

https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/05/17/lanester-et-les-ondes/
https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/02/11/criminalite-dhotels-escroquerie-3-exemples/
http://etouffoir.blogspot.fr/2014/05/harcelement-electronique-crete-cuba.html

La vie en ondes

20 Avr

L e 19 avril 2014 au soir, le chargé de reconnaissance de l’emplacement du corps en vue du matraquage de la tête par ondes pulsées , ne s’était pas gêné. Il m’avait enfoncé une aiguille ( sensation) sous l’ongle du gros orteil . Et en insistant, en plus.
Et si ces autres tortionnaires/bouchers-là lisent dans les pensées , dans ma tête , il y avait écrit en lettres majuscules

« MAIS ÇA FAIT MAL, ESPÈCE DE CRÉTIN »

Et cette sensation –là , n’avait pas empêché les autres sensations de vives piqûres , au bout des doigts et sur les bras. La reconnaissance complète de la place exacte de la tête à bombarder de HF ( signal Hautes fréquences) pour destruction intégrale du cerveau, est à ce prix supplémentaire-là.
Il y avait également eu une habituelle onde de type «  vol d’insectes  bruyants » en plus d’ un effet «  éclair  » ( laser  ?) avant le démarrage des tirs.
Puis, une fois l’emplacement du corps repéré, les tirs d’ondes pulsées vers la tête avaient commencé . D’une intensité légèrement différente de l’habitude ( 1,7 GHz au lieu de 1,8 GHz). Par 4°C , sans vent, je dormais dehors.

Image
La deuxième partie de la nuit avait été de style «  cuisson à feu doux  » avec un champ électromagnétique entre 16µW/m2 et 20µW/m2 .
L’appareil à cuire doucement  était sans doute sur le balcon .
http://lezarceleurs.blogspot.fr/2014/04/air-france.html
Comme moi.

Pour mémoire la norme sanitaire recommandée en zone de sommeil est de 0,1 à 10µW/m2. Image

La veille , ce sont les ELF ( ondes très basses fréquences)  qui une nouvelle fois avaient posé un problème et la même question restée à ce jour toujours sans réponse. Qu’est ce qui peut générer ainsi des 4 Hz. en aussi  grande quantité  ?

J’avais , en effet, dû re- configurer le détecteur en µT ( microTesla). Les importantes valeurs en nT ( nanoTesla) avaient dépassé les capacités d’affichage de son écran       1 µT = 1000 nT
Diverses lectures concernant les ELF ( très basses fréquences) permettent d’apprendre par exemple, que  :

WIFI génère des ELF de 10 Hz
17,6 Hz produit une migration massive des ions calcium vers le cortex cérébral et le système nerveux, entrainant des perturbations hormonales et des déséquilibres physiques et émotionnels.
7,5 Hz est la fréquence de résonance de la cavité terrestre.
7,8 Hz est la fréquence de résonance de l’hypotalamus et commune à tous les mammifères
GSM ( 900 et 1800 MHz) et DECT génèrent des ondes de 8 Hz, proches de la résonance de Schumann ( 7,8 Hz) et des ondes Alpha ( 7 à 13 Hz).

Image
Photo en provenance de   http://www.neotrouve.com/?p=996

Les ELF de 4Hz se trouvent à la limite supérieure des ondes Delta ( 0 à 4Hz ) présentes dans le sommeil profond, et à la limite inférieure des ondes Theta ( 4 à 7 Hz) associées à la réceptivité d’informations au-delà de notre conscience normale.

Plusieurs documents sur ce même sujet, mentionnent que des ondes de type ELF peuvent être modulées en fréquence et en forme de façon intentionnelle afin de fournir une information spécifique qui sera décodée par le cerveau avant de revenir quasi instantanément sur le dos de la résonance de Schumann. Cela implique une expérimentation.

Mais dans cette mienne histoire qui pue la haine et la malfaisance collectives et ressassées, il est nécessaire de se reporter à l’information de danger fabriqué artificiellement par des psychopathes .
On trouve la liste des méfaits des ELF , présentés par l’ex-agent du MI5, Barrie Trower  , comme suit, pour les ELF repérées ici.

Image
Voici donc , ci-après, une nouvelle exposition de photos de détections faites dans l’appartement, puis en bord de mer 10 kms plus loin, puis de nouveau dans l’appartement et même dans ma voiture sur le parking de l’immeuble.

Image
Dans l’appartement , 58 µT, le 19 avril à 14h21

Image
A Arradon, 4 µT, le 19 avril à 18h11

Image

Dans l’appartement, 587 µT, le 19 avril à 19h01

Image

Dans la voiture sur le parking de l’immeuble , 592 µT, le 19 avril à 19h27

 Le lendemain, matin de Pâques,  la détection dans l’appartement donnait  513 µT,  à 8h21

Pour compléter le tableau, une détection faite dans la soirée du 20 avril , sur le mur commun avec ma voisine weight  watcheuse , donnait les valeurs suivantes en noir  et montrait un appareil qui émettait en continu. Les valeurs en rouge  et  en microW/m2 , sont celles « reçues » au niveau de la tête de mon lit , pourtant placé le plus loin possible.

micro ondage

Nous sommes, bien sûr,  nombreux à profiter ainsi de ce type de diffusion non choisie,   de champ électromagnétique nocif . Mais il se trouve que lorsque cette voisine était venue frapper chez moi pour vérifier que j’étais bien « folle » et qu’elle aurait donc eu le droit de le dire, elle m’avait assurée, la main sur le coeur et la mine sincère , qu’elle n’avait absolument aucun appareil électronique sur le mur de sa chambre,  commun avec la mienne.

Cette malfaisance de négligence camouflée sous  une fausse assertion , est différente des « tirs »  ciblés d’ondes pulsées . Elle pourrait relever seulement d’un micro-ondage  ambiant .

http://secretebase.free.fr/planetes/terre/schumann/schumann.htm
http://www.bioelec.ch/cem/rayonnements/resonance_schumann.html
http://secrets.vraiforum.com/t155-Resonnance-de-shuman.htm
http://www.whale.to/b/rifat.html

 

Vannes, une autre nuit pourrie

11 Fév

Sachant que les tirs d’ondes vers ma tête  en appartement, sont majoritairement de proximité et mis en œuvre par des voisins inconnus, leurs motivations intriguent.

A Vannes, il peut y avoir 3 origines à ces tirs d’ondes directionnels ,

– à partir du couloir , c’est la cas certaines nuits, sous forme de tirs au laser. Cela suppose plutôt un opérateur/résident,

– dessus comme l’ont montré les diverses brûlures exposées à https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/11/20/quelques-photos-de-brulures/,

– dessous , depuis le départ du commerçant qui occupait les lieux.

ImageVannes

Deux jours plus tôt, j’étais allée toquer chez la voisine du dessus, à Vannes,  pour comprendre ses motivations  et même  essayer un compromis.
Elle avait répondu que « non,non » elle ne voyait pas de quoi je parlais. Pour elle, douée de magnétisme, les ondes de l’immeuble étaient très positives !

J’avais seulement appris deux choses :
1)    Qu’elle entendait ce qui se passe chez moi.
Démonstration dès le lendemain , avec une hyper sonorisation de ma pièce principale.

2)    Qu’elle avait déposé une main courante contre moi quand j’étais venue frapper à sa porte en pleine nuit lui demander d’arrêter sa machine de tirs d’ondes. Elle avait eu tellement peur ! Pourtant , cette nuit-là, elle était en couple, et ça s’entendait… et donc le monsieur n’avait pas su la rassurer.

J’étais repartie bredouille .
Mais la nuit suivante avait été terrible, comme souvent. Ce milieu criminel adore les semblants de raisons de  représailles pour terroriser , comme il  adore la torture, et adore son anonymat de lâches.  
Les tirs de laser ou de maser ou de HPM traversaient tout , même les couches superposées de cet abri de fortune improvisé où j’avais réussi à me fourrer.

Image

J’étais partie, quittant l’appartement pour ma voiture , cent mètres plus loin. Les tirs d’ondes avaient été quasi immédiats. La distance était insuffisante.

Image

Un kilomètre plus loin,  j’avais partagé   avec un chien errant ,  le calme  momentané du parking couvert d’un centre commercial . Jusqu’à la venue à 2h 15 du matin, d’une voiture chercheuse de cible avec , sans doute, un GPS , car les tirs d’ondes à la tête avaient repris illico. Latéralité droite. Côté passager.

Image
Quittant le parking, j’avais poussé un peu  plus loin , pour me poser dans une jolie petite rue endormie. Les tirs à la tête avaient repris immédiatement, indiquant une « accroche »  d’ondes très probable et m’incitant à rentrer chez moi à 3h du matin…. pour la même chose .
A 3h du matin, il n’y avait plus que deux appartements éclairés dans l’immeuble, en plus du mien où des violeurs de domicile étaient passés mettre leur marque de propriétaires de tout.
Une absence = une violation de domicile. C’est leur règle  crapulo-criminelle immuable.

La torture ne remplace rien. Elle s’ajoute seulement .

Image

Vannes et sa bonhomie trompeuse

Ce qu il faut savoir ] Ondes : « le cerveau vieillira plus vite » –

Enviro2B – 10/02/2014
Dans une interview reprise par l’association Robin des Toits, un expert
québécois des effets de l’électromagnétisme sur la santé tire la
sonnette d’alarme, en évoquant les dangers des ondes électromagnétiques
sur le cerveau. Selon lui, les dégâts neurologiques sur la population
exposée seront graves.

                                 « On prédit une dégénérescence avec l’âge.

Le cerveau vieillira plus vite
. Imaginez que vous accélérez le vieillissement du cerveau des gens
par dix ans.

On deviendra un peu plus stupide et nous vieillirons mentalement
plus rapidement.

C’est ce que les neurologues pensent » affirme le Dr Paul
Héroux, physicien à la tête du “In Vitro Toxicology Laboratory” de
l’Université McGill, dans une interview publiée par Point de vue
Laurentides.

 Selon Paul Héroux, l’Institut de recherche sur le cancer de Lyon
soupçonnerait que les ondes magnétiques de basses fréquences et les ondes
électromagnétiques de hautes fréquences donneraient toutes deux le cancer.
« Les meilleurs experts de la planète nous le disent » affirme-t-il.

En savoir plus : Paul Héroux tire la sonnette d’alarme