Tag Archives: mafieux

Le mafieux criminel corse

13 Jan

Le texte suivant posté sur https://etouffoir.blogspot.fr/2017/01/le-mafieux-criminel-corse.html est semble-t-il, illisible . Un cyber-harceleur  a empêché sa publications normale en blanc. Il y est en noir , la couleur des costumes des membres de la mafia . Entre autre. 

mafieux

Mafieux , parce qu’ appartenant à une organisation cachée mettant en oeuvre des méthodes scélérates pour  intimider, faire pression, nuire, escroquer. https://fr.wikipedia.org/wiki/Mafia
Cette organisation qui a un pied dans la franc-maçonnerie met aussi ses autres  pions au service de franc-maçons  qui sont  en recherche de règlements de compte  d’égo, sans procédure.

mafia-auto-tag

Criminel , parce qu’utilisant  des moyens et appareils liés à une technologie qui propulse  une énergie immatérielle  pour  torturer  et assassiner à travers les murs, à distance et sans preuve .

Corse , parce que l’ immatriculation  de son véhicule le dit.

Cet homme discret qui s’est fait une page FB lisse et  tout sourire, est un homme d’intérieur. Il travaille chez lui .
Sauf  escapade de temps en temps , pour un peu de bonheur privatif, dans son ailleurs préféré.
Mais s’il s’absente de son appartement, il  y est  toujours remplacé. Et de plus en plus.

C’est également ce que racontent de nombreuses cibles de par le monde.
La surveillance  d’une cible de harcèlement criminel est totale, et donne l’impression réaliste d’une transparence du lieu de vie de la cible,   pour le criminel  .

Cela m’entraine  assez souvent à  partir de ce qui devrait être un lieu privatif. Non à cause de l’indiscrétion  et de la privation d’intimité  flagrante de cet espace personnel  transformé en aquarium par Stefane() ou ses comparses, mais bien à cause des tirs d’énergies diverses que ces individus sadiques  déversent  sur moi à leur gré.

Dans les analyses  faites par des anglo-saxons  et qui sont proposées quant au but de ce harcèlement criminel,  on trouve la volonté de brimer, de  soumettre, de  faire taire, d’humilier, de  détruire, de rendre folle, de  tuer, mais aussi et sans doute surtout le pur  plaisir de torturer .

img_1017
Est-ce que je peux te rappeler , maman ?
Dessin de VOUTCH

Dans l’anonymat  lié à la technologie utilisée qui est  sans preuve  acceptée,  ni bruit,  et avec la complicité passive   des autorités constituées locales  * (1 ),  tous les sadiques en relation avec les uns ou les autres ,  peuvent être invités ainsi à  satisfaire leurs pulsions par pulsations d’énergie en cachette.

Cela se fait à partir des appartements voisins  de la cible . Il n’est pas exclus que ce soit  un jeu payant.

Cela se fait également  à partir d’appartements où se trouve les très nombreux propriétaires d’armes à énergie dirigée qui circulent en France

C’est ce qui était devenu  assez vite évident à Paris avec des tirs d’énergie faits des fenêtres d’appartement, sur une cible ( moi )  dans la rue .

  • tirs venant de l’appartement DE CERTAINES, rue Ernest renan
  • tirs venant d’un appartement de la rue de Vaugirard
  • tirs  d’un appartement de la rue Lecourbe ( viseur positionné dans le cadre de sa baie vitrée)
  • Cela se passait  en plein quartier corse de Paris : le XVème
    Il semble bien que les Sables d’Olonne soit également une ville sous la loi corse.

Dans d’autres endroits, comme Vannes (ville de garnison) , Lanester ( base aérienne) , St Julien des Landes, les criminels étaient manifestement liés aux réseaux criminels de l’armée.

Le vicelard G. Poitevin (marine nationale)  en avait été l’exemple le plus criant. Lui aussi protégé par les autorités constituées qui ont l’habitude d’accuser les victimes de crime de harcèlement électronique  non traités, de diffamation.

Ce mélange de genres sociaux des participants, et leurs protections quasi officielles,  fait très fort penser à des réseaux criminels  de franc-maçons . Sauf, bien sûr, si cette suggestion n’est  qu’ un leurre d’opportunité et que le problème n’est, plus généralement , qu’une dictature de mâles en mal de domination et de soumission de proies.

Pour faire allusion à cette confrérie  des frères , le nouveau  facteur avait fait son 3 sur une de mes enveloppes. Ils avaient été  3 à  sournoisement essayer de m’empêcher de sortir du parking. Quelqu’un avait programmé 3 sur la centrale de la voiture et qui apparaissait à l’écran en ouverture. Des puérilités .Compte tenu des  individus   qui s’adonnaient à ce petit jeu imbécile on pourrait même penser que le 3 dans ces cas là est tout simplement  le signe de l’entre-jambe, et de ce qu’ils pensent être la marque de leur supériorité.
Et en rapport , par hasard , avec ce 3, il se trouve qu’un lecteur a,  ce matin, très justement cliqué sur les articles

http://etouffoir.blogspot.fr/2014/09/sandale-de-paille-2.html

http://etouffoir.blogspot.fr/2014/09/sandale-de-paille.html

Cette fois,  après plusieurs nuits en voiture , avec des réveils aux  pieds gelés, j’avais opté pour une nuit at home, et un petit changement . Au cas où l’électricité serait une cause non négligeable  de certaines de mes souffrances, un test de tension induite dans le corps avait été fait en plusieurs endroits .

img_0976-normes-tension-induite
Norme  pour tension induite dans le corps

Le test de tension induite dans le corps dans la chambre, sans aucun appareil électrique branché,  était exécrable avec 220 mV 

Par contre , un petit coin de la pièce à vivre semblait idéal, moins de 100 .

( vidéo sur  https://etouffoir.blogspot.fr/2017/01/le-mafieux-criminel-corse.html

Et en avant pour le lit dans cet endroit.

Le soir , apparemment , Stefanini savait déjà où trouver ma tête et les bronches . Le canardage avait été sadique et  bestial. Comme lui.
Quelques détections  de ces tirs d’énergie avaient  été mises sur l’article précédent
https://etouffoir.blogspot.fr/2017/01/les-comparaisons-proposees-ont-faites.html

Les sensations d’éclairs brûlants à la limite de  l’implosion des tissus biologiques  du début de soirée,  avaient vite  fait place à une sensation de brûlure tenace en profondeur.

Un sifflement distinct,  porté en plus par les tirs,  et malgré ma surdité induite et  les boules quies , complétait le tableau et empêchait  complètement le repos
Au matin la tension induite du corps , à cet endroit  idéal la veille , était comme suit :

img_1003-tension-induite-6h24-278

Pendant la nuit , une autre recherche avait été faite sur la présence d’ondes porteuses de sons , entre 40 Hz et 12 KHz.
L’indication à  20h49  était ainsi :

img_0998-10-1-a-2oh49-2-7-%c2%b5t

Au matin , il y avait peu de changement : 2,9 µT
Mais c’était encore beaucoup trop selon la norme TCO99   et qui n’arrivait même plus à afficher le pourcentage devenu trop important.

  • (1) texte précédent

Normalement , TOUS les blogs  liés à cette histoire  de crime organisé obsessionnel , et qui finira forcément  mal, sont en pause . Alors autant vous le dire maintenant.

we-do-it-too-festival-dangouleme-unnamed

Criminalité consensuelle française et mondiale

5 Mai

gandhi

de Gandhi

Après une nuit de tirs de  micro-ondes fait d’un étage supérieur ou inférieur, soit à 2 ou 3 mètres du corps , un individu ciblé se lève avec des étourdissements, l’estomac et l’abdomen gonflé/tendu et douloureux, un œdème du visage ,  et la vue brouillée . Impossible de voir à plus de 3 ou 4 mètres.

IMG_1463 ICI

Les tirs d’ondes de la nuit dernière  pour empêcher tout repos ou sommeil ,  faire fuir de  l’appartement , et venant d’un étage supérieur, étaient d’une autre nature . Comme quelque fois.

Plusieurs  tirs préliminaires d’ondes chauffantes, ultra rapides et relativement discrètes  , et alors que j’étais encore assise à ma table,  avaient déclenché des douleurs de brûlures au talon du pied droit . Ces brûlures  allaient me suivre plus tard,  jusque dans le lit.

IMG_2475 opération Mind control

Sitôt allongée, de double  tirs de type  «   zappings   » ( sifflements  cisaillant le cerveau) avaient commencé à  viser la tête, Cette technologie fait penser à ce qui est décrit dans l’extrait ci-dessous d’un article par Jean Burgermeister  comme son hypersonique *(1)

« L’éventail offert par l’électromagnétisme a permis d’accroître le nombre d’armes (leur usage actuel est autant militaire que civil) dont les formes vont des micro-ondes aux projectiles à énergie puisée (PEP) en passant par les armes dotées d’une grande puissance magnétique.
Les PEP sont des armes qui paralysent douloureuse¬ment leur victime. Le plasma qu’elles créent atteint les cellules nerveuses, mais l’effet à long terme reste obscur pour la population.

Les appareils de fréquences sonores dirigées, les « Voix-vers-crâne », sont des armes non-létales neuro-électromagnétiques qui produisent des sons à l’intérieur du crâne humain. Une technologie similaire, qu’on appelle le son hypersonique, a le même usage. «

Le premier tir prend , en général,  la mesure des épaisseurs à traverser. Le second tir ajusté en conséquence, éclate dans la boite crânienne.

Des  détections faites dans la gamme des sons audibles , montre que le bruit entendu dans la tête n’existe pas dans la pièce.

Outre la privation de sommeil, et la destruction des fonctions du cerveau,  ils semblerait que le but de ces tirs particuliers soient aussi de pousser hors du domicile , tout en prouvant par ailleurs un suivi constant et une insécurité imparable de l’organisation criminelle en charge .

Car les tirs continuent ensuite dans la voiture.

Par ailleurs, si une nuit a été commencée dans l’appartement , avant un départ vers la voiture, il y a quasi systématiquement une violation de domicile de nuit, après ce départ   : des objets sont déplacés ou cassés , les valises fermées à plomb sont ouvertes et refermées  après vols divers ou extractions de papiers ou documents fourrés ailleurs  , d’autres sont rapportés et mis en lieu et place etc…Certains de ces actes délinquants semblent porteurs d’un message de type mafieux. D’autres sont absolument incompréhensibles.

Un départ vers la voiture n’assure pas le repos. Après retrouvailles du corps par les pieds ( brûlures et douleurs diverses) les zappings vers la tête recommencent . Dans le parking, du matériel déposé dans le coffre de voitures semble servir de relais. Les tirs sont cependant plus atténués.

La nuit dernière ( 4 au 5 mai) je m’étais résignée à rester dans mon lit. L’empilement des épaisseurs de protection avait obligé l’opérateur criminel du dessus et sa machine,  à augmenter sans cesse la puissance des tirs  . Cela avait permis au détecteur d’indiquer l’utilisation comme énergie de poussée ,  de fréquences allant jusqu’à  2,6 GHz à plus de 23 H.

La cadence était également devenue infernale   : un tir toutes les 30 ou 40 secondes et utilisant, cette fois,  la fréquence 2,1 GHz

Vers 23H30 , un produit irritant les narines ,  avait été lâché dans l’appartement  , soit par un tir,  soit par la VMC . Cela avait entraîné,  des chapelets d’éternuements et la formation de muqueuses étouffantes dans le nez et la gorge.

Les tirs n’avaient pas cessé.

Ma réserve  de protections  supplémentaires disponibles étant   épuisée, j’étais sortie du monticule qui me recouvrait pour  trouver des compléments . J’avais alors assisté à un festival d’éclairs.

Non,  pas ceux de l’orage. Ceux des tirs venant de l’étage supérieur, et qui tendent à prouver l’utilisation de laser.

Sans gêne et sûrs de leur impunité, les criminels s’expriment sans retenue.

classement 28-10-10 immunité - Copie

Mes plaintes  au pénal concernant les diverses facettes de ce tye de criminalité sont toutes passées par les cases broyeur , détournement, classement sans suite.

Une plainte pour viol en groupe avait reçu la réponse d’un greffier affirmant qu’il n’avait pas été possible d’identifier les auteurs des faits

IMG_2474 récap

Pour mémoire,   les 4 plaintes  du mois d’août 2014, comme indiqué  ci-dessus , n’ont jamais été traitées. Deux d’entre elles étaient pourtant simples et évidentes ,  documents/preuves à l’appui.  L’une d’entre elles   est une plainte contre un faussaire qui a signé et certifié un faux document m’engageant à une dépense,  en mon nom et place . Cette plainte qui note un vol minime fait grâce  à  ce faux ,  a été déviée  vers la brigade financière , qui a d’autres gros chats à fouetter.

this is a robbery

Elle est devenue ainsi   qualifiée  de petite escroquerie, avec une prétendue enquête en cours,  mais sans avoir cependant  été présentée au parquet . Comme si les greffiers faisaient des enquêtes sans avis du procureur   !

Depuis, 3 nouvelles plaintes ont été portées . L’une d’entre elles,  avait été faite en gendarmerie ou l’aimable pandore  de service avait transformé le  «   harcèlement électronique «    en «   harcèlement   » . Il avait aussi , selon sa propre  expression «   reformulé   » mes propos, donnant une impression de verbiage  inconsistant voire de confusion mentale.    

Les  deux autres plaintes  avaient été envoyées  directement auprès du procureur de la République de la ville . Sans effet.

Dans cette organisation  criminelle de type militaro/maçono/mafieux , il semble bien que le «   maçono   » soit le ciment  et élément fédérateur qui permet , par une interprétation erronée des textes de base de l’association, de maintenir l’assurance du secret de la criminalité et des noms des  criminels   et  aussi de permettre la transversalité des  individus et moyens utilisés.

IMG_2470 FM sydney

Tous les militaires ou maçons ne sont pas concernés par ces habitudes criminelles décrites par les individus ciblés. Ceux qui le sont , entrainent avec eux  et dans un mode ludique , une foultitude d’oisifs qui,  à force d’impunité , finissent par traiter des êtres humains comme du gibier. Chasse ouverte toute l’année. Même la nuit.

IMG_2476 un état dans l'état

Un texte de base  sur l’emprise cachée des maçons sur la société , par une journaliste du POINT,  fournit des réponses à quelques questions brûlantes de leur  fonctionnement en réseau inconditionnel .

Dans mon histoire  , les 3 éléments de base  de cette organisation criminelle  3M ( militaro/maçono/mafieux)  française , s’étaient  avérés actifs de la même façon  à CUBA, en ISLANDE, en EUROPE du NORD, aux USA, au CANADA .

Avant l’usage systématique des ondes pour détruire le cerveau, ( mai 2012)  et faire devenir fou ou rendre invalide, il y avait eu des épisodes sporadiques  de micro-ondages intenses , destinés à empêcher tout projet de devenir  réalisable,  en créant apathie, difficultés de concentration et  de mémorisation  , voire  apparente confusion mentale .

IMG_2473 camels

Le harcèlement en réseau  pratiqué en AUSTRALIE et en NOUVELLE-ZELANDE en 2010 et 2011 avait  fait apparaitre le même type de protagonistes militaro/maçono/mafieux,  et les mêmes méthodes que celles utilisées dans des pays   » dits   » démocratiques et dans une dictature

IMG_2469 talons coffs harbour

dégradation sur talon de chaussure neuve – Australie

*(1) http:// CERVEAU/contrôle -des-cerveaux-micro-ondes-pulses-t6071.html

Ceci est un assassinat

3 Mar

Image

 

Le  premier jet d’ondes brûlantes de la nuit dernière (2 à 3 mars), avait traversé le corps au niveau du plexus solaire, coupant la respiration.
Il venait de nouveau de  l’appartement  de Jeanick FOUQUET, sadique,  au service de mafieux.*
La douleur avait perduré toute  la nuit dans la colonne vertébrale et  l’estomac  brûlant , bourré d’ondes. Elle n’avait  pas cessé de la journée.
Je doute que l’organisme et le coeur, en plus  du cerveau, puissent  résister  longtemps à de pareilles tortures, manifestement   également  prévues et organisées  à ma prochaine adresse  .

Un assassinat relève de préparation et d’organisation. C’est différent d’un meurtre qui , lui,  saisit parfois  une opportunité.

Le meurtre de notre père , par exemple, avait été celui d’un concurrent jaloux. L’occasion s’était présentée en pleine nuit. L’homme avait traversé la route et tué,  trainant ensuite  le corps   dans un fossé pour le recouvrir de branchages. Et le meurtrier  avait re-traversé la route avec sa voiture pour rentrer chez lui.
C’est en  suivant les morceaux  de cervelle sur le talus que les gendarmes avaient retrouvé le cadavre gelé.

Le meurtrier n’avait jamais fait de prison. Confiante en la justice,  notre jeune mère avait voulu demander des comptes. Elle avait surtout gagné un ticket pour du harcèlement en réseau.

On en reste sans VOIX. * (1)

Un assassinat est plutôt mis en oeuvre avec une bonne dose  de   confidentialité, de secret, voire  de rites. Ici, de façon classique  il s’y était ajouté un souci de décorum et d’apparences retournés contre la cible (moi) traitée de dérangée .
J’avais exposé les faits et situations  dans plusieurs blogs de style patchwork. Et chacun, nommé,  se croyait un droit à représailles, n’acceptant sûrement que le slogan  » ta gueule la victime, c’est nous con commande »  

Cette situation  aux mains de francs-maçons mafieux  et criminels en avait effrayé beaucoup dans mon entourage.
Malgré un environnement amical et affectueux j’avais facilement accepté  l’isolement pour éviter des risques aux autres.

Les premières manifestations de l’utilisation d’ondes pulsées à travers les murs pour invalider , handicaper  et tuer en cachette ,  avaient été le fait de Bernard GASNIER à ANGERS (49), et  simultanément  à Paris XIV  de Marc LEVYSTONE protégé par J-P JAOUEN et René LEROY .

A Dol de Bretagne (35) , en 2007,  c’est M LESENECHAL – LEBLAY qui avaient servi d’intermédiaires. Et c’est à cette adresse qu’avaient été ressenties les premières voix dans le crâne, avec micro-ondages nocturnes systématiques. C’était l’époque d’un stage au MCC** empêché.

A Paris XV  la torture par privation de sommeil systématique par le bruit avait commencé en 2011 avec J. CHURCH , habitant dans deux appartements de la même rue Ernest Renan. C’était un locataire (?) de Mr BESAGNI et le protégé du maçon  A.DE CERTAINES, au 22.
Image
Cette privation de sommeil était devenue  torture par ondes pulsées  au cerveau, par ce très camé voisin J. CHURCH en Mai 2012.
Puis la relève avait été prise par :

Image

et à sa mère , l’un et l’autre coaché par A. DE CERTAINES

et en complément  par le jeune élève Charles FRENOVE , spécialiste de science physique , accessoirement  petit-fils de franc-maçon et  lui aussi en  relation avec  de  A. DE CERTAINES .Image

A Vannes, on  avait trouvé les voisins du dessus, comme bourreaux sadiques,  dont la très systématique

Image
protégée par SOFI OUEST GESTION
Ses amis  viennent  parfois la relayer . Leur  matériel est  différent . Cela entraine des variations de souffrances et une déstabilisation dans les protections imaginées.

Deux plaintes  avec LAR  sont entre les mains de procureurs  à Paris depuis plusieurs mois et sans traitement.
Une  plainte pour torture  avait  pour le moment  été suivie d’ un accusé de réception par la COUR  PENALE INTERNATIONALE   de  LA HAYE en 2014.

Image

Mon testament, en faveur d’Amnesty International France exclusivement,  a été  enregistré au fichier central le 26  janvier 2014 par l’étude de notaires  75041.
Mes obsèques ont été intégralement payées chez RocEclerc , Bd de l’hôpital, 75013 Paris .

* (1) c’était son nom

*   http://etouffoirs.wordpress.com/2014/03/02/harcelement-en-reseau-mise-en-demeure/ ce blog a été fermé à la demande d’un harceleur .

Voir : http://etouffoir.blogspot.fr/2014/03/harcelement-en-reseau-mise-en-demeure.html

** MCC = Menaces Criminelles Contemporaines ( Panthéon Assas)

Dix minutes pour détruire une cible

3 Mar

Image

« Pour nuire à quelqu’un, il suffit d’y penser 10 minutes par jour «  .Cette apparente boutade était  d’un chinois . C’était sérieux. Plus il y avait de  cibles à dix minutes et de jours et plus il gagnait sa croûte .

Profession : mafieux. Homme d’honneur.
Il nous avait menées  en bateau pendant 3 ans, se disant  doctorant. Il était clandestin, occupé à frapper à la porte d’une loge pour  son intégration.
Il avait fini par  être expulsé, et était revenu illico.
A ce misogyne auto-déclaré ses souteneurs avait offert ce qu’il méprise le plus mais utilise le mieux : une femme pour son ancrage local.
Avec lui ,  » sandale de paille » ,  la police française avait  gagné un nouveau groupe d’une  triade . Je pencherais volontiers pour « les bambous unis »
C’est ce pervers-là qui m’avait le premier parlé de ma destruction programmée par d’autres  , d’un  » Moi, je saurai comment vous détruire  »

  Image

Et ce, bien avant son expulsion, dès qu’il avait été un peu contrarié mais  s’était cru investi d’un pouvoir ou droit  collectif à tuer.
Il avait pour ce faire mentionner « un colonel » à l’origine de tout ce pataquès.

Dix minutes , c’était aussi ce qu’il avait fallu à Mr DELCHEV pour m’attribuer des relations avec des extra terrestres, dans un certificat médical.

Image
Si ça avait été le cas , je  l’aurais dit, ici,  en temps réel. Comme  pour les voix dans le crâne.
Trop pressé pour écouter, Mr DELCHEV avait tout noté de travers , pour en tirer un exposé médical très savant  et basé sur ses élucubrations.

Dix minutes , même pas , avaient suffit à Mr  BOILLET pour gribouillier  un  lourd certificat médical  avec des airs de résultat de consultation approfondie . Il était en colère. Très en colère.  J’avais tout contesté du certificat de Mr DELCHEV  .

Image

Et du haut de sa  jeune blouse blanche Mr BOILLET  avait sévi, comme il risque de le faire toute sa vie. Sans limite ni contrôle.
Et les autres avaient suivi.
Pour 10 minutes au départ et 10 minutes de temps en temps.

Face à une maladie d’un groupe social détraqué, ils  disaient vouloir  traiter  la cible du groupe détraqué . C’est une habitude.

pour mémoire
https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/06/05/la-chute/
https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/06/05/risperdal-1-jpg/
https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/06/05/cest-une-realite-medico-juridique-qui-met-un/
https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/07/05/le-retro-diagnostic/
https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/06/30/quelques-hallucinations/