Tag Archives: maire

HCE- micro- mouvements incontrôlables du corps – brûlures

10 Oct

touche-pas-unnamed

Dans la lettre à Madame Blaineau * (1) , il avait été noté l’utilisation  probable des canalisations électriques  de l’immeuble , pour transporter des signaux mortifères, et attaquer une cible (moi), en tous endroits dans cet immeuble.

Dans le parking, au-dessus de ma voiture, où j’étais retournée pour fuir  « mon » appartement et les fous furieux  qui habitent autour,  on trouve ceci :

img_8818-au-dessus-de-la-voiture

Ce type d’attaque  par signaux pulsés , destinés à tuer une personne en cachette,   perdure depuis  20 mois , aux Sables d’Olonne.

img_8800-boite-a-lettres

Comme pour beaucoup d’autres cibles, chaque article du blog , et dont les assassins en bandes organisées protégées des Sables d’Olonne  sont friands, entraine  une modification de la torture infligée par énergie pulsée .
Cela avait déjà été noté entre autres  avec les ratés détectés  lors des nouveaux  tirs d’énergie  de  l’imbibé A. ROUX de Vannes et  les changements à la baisse en CEM , du sur-nourri  sadique G. POITEVIN de Vendée.

Ici, malade et fiévreuse, j’avais fait face  le samedi 8 octobre au soir à des réveils constants sur fond de sursauts par micro mouvements brusques et incontrôlables.

Le bras posé sur le front  se soulevait tout seul et redescendait  illico. L’épaule se tordait  en décollant du lit   avant de retomber comme une chiffe molle. La nuque quittait l’oreiller, hors ma volonté. La tête tournait de 30 ° à gauche en quelques femtosecondes,  avant de revenir seule à sa position initiale. Le genou se soulevait soudain , entrainant un mouvement de l’entière jambe.

cortex-moteur-primaire-d_06_cr_mou_1b * (2)

Ce phénomène est connu des cibles de harcèlement électronique  qui sont le jouet de criminels, quelque soit leur qualité ou but. Il s’agit , ici, d’un phénomène électrique. 

Pour dominer , ces criminels s’attaquent au cerveau.

Raconter ce phénomène fait passer pour cinglé.

Mais c’est bien plus grave que cela , puisque cela prouve ou montre une attaque et une  manipulation  de la partie de l’humain prévue par la nature  pour être la moins accessible à des prédateurs : le cerveau. Une criminalité qu’à ce jour,  l’Etat français ne fait rien pour arrêter…..

Sauf déclarer les cibles folles et faire courir ce bruit pas des avocats peu professionnels , des agents immobiliers, ou des policiers.

Les attaques incessantes du cerveau par tirs d’énergie dirigée sont prévues pour induire des maladies neurologiques à défaut d’avoir réussi la folie . La démonstration de ce 8 octobre au soir affichait  ainsi une dépendance totale à une manipulation  à distance de la motricité involontaire du corps. Cette motricité ne dépend pas du cervelet.

Elle pouvait indiquer aussi  la fabrication en cours, par tirs d’énergie incessants dans le cerveau,  d’une ou des 3 maladies dégénératives les plus redoutables : parkinson, alzheimer, sclérose en plaque

Les psychopathes aux commandes m’avaient lâchée après une démonstration  sadique d’une bonne ½ heure.

img_8846-brulure

Vers 1h40 du matin, j’avais sursauté , cette fois, sous l’effet d’une brûlure. La sensation était celle d’une lame de feu qui ouvre le corps de la gorge au pubis. C’était de l’ordre d’une crise cardiaque.

Il aurait sans doute été plus intéressant  de détecter le champs électrique, à ce moment-là. Mais , je n’avais pas prévu cela non plus.

Quand j’avais pu, j’avais changé de lit. Ça avait été pour être matraquée toute la nuit  de sortes de boules de feu  balancées à la vitesse V , sur la tête et les poumons.

Et cela avait permis de faire repartir de plus belle , l’inflammation et l’infection que je traine déjà depuis 10 jours. Fatigue, en sus.

img_8834-4hz

Cette fatigue peut aussi être due à une concentration anormalement élevée d’ELF 4Hz pulsées . Au matin le détecteur montrait ceci  ci-dessus ,
pour des valeurs souhaitables en zone de repos  ne dépassant pas 500 nano Teslas .
Ici , il s’agit de microTeslas.

https://etouffoir.blogspot.fr/2016/10/lettre-madame-blaineau.html

COMPLÉMENT

11/10/16

  • Soit une chambre , sans lumière allumée, ni  aucun appareil électrique branché sur le réseau.
    Le détecteur de champs électrique n’avait, par ailleurs, jamais été touché ou bougé.
    Il n’y a eu aucun mouvement brusque ou particulier dans la chambre pendant tout l’enregistrement.
  • img_8849-chps-electriques
    Au matin, la détection de champs électriques montrait des valeurs allant de façon aléatoire de 0,3 V/M à 2,3V/M .
  • img_8860-a-partir-de-5h30
  • Entre 5H30.59 et 6H38.31, le temps de l’enregistrement EEG, il y avait eu 63 décharges électriques ressenties par le cerveau et enregistrées ( outbreak) comme telles par l’EEG , simplement en pressant sur un bouton qui était à portée du doigt.
  • img_8861-63-decharges
  • En prenant l’exemple de la décharge électrique EEG de 5H48 –,
  • img_8847-5h48
  • l’image EEG de la décharge électrique donne ceci :
  • img_8848-5h48-decharge-electrique-eeg
  • Ce qui semble être l’énergie développée pendant cette sur-activité électrique épuisante, donne cela , pour chacune des électrodes :
  • img_8856-pendant-une-decharge

Juste après cette décharge électrique , l’image EEG d’un cerveau revenu au repos  donne ceci ,

img_8855-juste-apres-une-decharge

et l’analyse faite  ( partie en rouge)

img_8857-ondes-analysees-apres-une-decharge
donne  cela , au niveau de chacune des électrodes

img_8859-apres-une-decharge

Le détecteur enregistre toutes les 10 secondes

l’EEG enregistre chaque seconde

Publicités

Criminels de droit

27 Mai

criminalité images

Les criminels de droit , dans ce pays, sont ceux qui exercent leur activité en toute impunité malgré des plaintes des victimes . Leur criminalité semble autorisée et protégée.
De la même façon, il semblerait qu’existent des délinquants de droit . Ce sont ceux qui violent  les domiciles, l’ intimité,  les dossiers des cibles , sans jamais être inquiétés.

Pour ceux qui ouvrent ce blog bizarre et inquiétant pour la première fois, je rappelle , comme souvent, que la criminalité ici décrite  est un phénomène qui utilise des nouvelles technologies. Ce phénomène est désigné par l’expression la plus courante de     « harcèlement électronique »
Le harcèlement électronique consiste à propulser de l’énergie de façon directionnelle vers un être humain pour l’handicaper ( privation de sommeil) , le diminuer (maladies induites) , le faire souffrir sans répit et sans fin (pour le pousser au suicide )

L’être humain ainsi visé est appelé cible ou « IC » pour « individu ciblé ». Cette expression est traduite de l’anglais « TI »,  abréviation pour « targeted individual » .

L’énergie propulsée vers la cible est directionnelle. Elle vise intentionnellement une partie du corps de la cible ou bien la partie de l’habitation où  se trouve la cible , et où elle sera donc atteinte.
Cela est rendu possible par une autre technologie qui permet de distinguer un corps à travers les parois, le béton ou le fer. Cette technologie , est utilisée par les sauveteurs pour rechercher des survivants dans des décombres, après , par exemple , des tremblements de terre.
Dans le harcèlement électronique , cette technologie est  détournée en une aide à l’assassinat.

Ce phénomène de harcèlement électronique , soigneusement caché par ceux qui en profitent , existe depuis plusieurs dizaines d’années .

Ceux qui en profitent représentent un éventail d’occupations ou  de professions très large et surprenant .

Ce éventail de profiteurs cachés va de médecins psychiatres corrompus à des entreprises ou institutions diverses qui font de l’ expérimentation pour des profits commerciaux ou de prétendues avancées de la science. Sans oublier les réseaux criminels « purs » : ceux qui tuent sur commande.

Ces réseaux criminels dits « purs » ( par dérision)  utilisent donc le harcèlement électronique pour leurs affaires et/ou  celles de leurs clients ou obligés.qui pratiquent et font pratiquer l’assassinat de gêneurs sans preuves, et mettent à disposition leurs experts et leurs moyens . Les experts se forment par la pratique et l’expérience .
Les cibles risquent donc souvent d’être choisies en fonction des opportunités ou besoins de formation de ces réseaux cachés.
On peut lire sur ce sujet la traduction d’un témoignage d’un membre de ces réseaux cachés et qui se trouve à :

https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/03/08/lorganisation-2/

et en anglais à     http://lezarceleurs.blogspot.fr/2014/10/the-syndicate-l-organisation.html

A ce jour , en France , une seule revue a eu le courage de publier un dossier/ témoignage de cible de harcèlement électronique expliquant les éventualités de ce crime caché . Il s’agit du magazine TOP SECRET.
Ce dossier témoignage est en lecture , avec l’autorisation de l’auteure à
https://lesharceleurs.wordpress.com/2016/05/01/ce-nest-pas-vous-qui-etes-fou/

Pour mettre en pratique facilement le harcèlement électronique, les réseaux criminels (toutes origines confondues) utilisent :
– les appartements proches de ceux de leur cible, et d’où sont faites les agressions,
– les voitures des cibles qu’ils piègent en y cachant des éléments pour transmettre l’énergie propulsée vers l’habitacle du véhicule où se trouve la cible,
– les antennes relais détournées de leur fonction première,
– des radars de surveillance quand des fonctionnaires corrompus de l’Etat participent,
– des satellites, dans les mêmes circonstances.

Malgré des déplacements incessants ou des déménagements successifs, les cibles s’aperçoivent à leurs dépends , que leurs situations se reproduisent à l’identique en tous endroits . Les criminels sont différents. Mais tous sont  aussi enthousiastes et déterminés, parce que , semble-t-il , officiellement protégés.

C’est de nouveau ce qui s’est passé ici , aux Sables d’Olonne , avec ce cas extrêmement troublant et inquiétant  d’un maire, ancien magistrat allant jusqu’à se payer ouvertement la tête ( mal en point) d’une cible (moi) en essayant de la ridiculiser. Cela été fait en déformant l’interprétation de l’article 40 du CPC, dont cet ex- magistrat était censé spécialiste et qui lui créait une obligation de défense de la cible. Entre autre.

Et, donc, forts de ce type d’ appui officiel ,  et qui entraine celui de la police, les criminels locaux s’éclatent .
Il se considèrent comme des criminels de droit.
Ils ont commencé à torturer un être humain sans raison personnelle , même pas celle de la loi du talion , par ailleurs inconnue dans cet Etat de droit. Sauf dans l’ile en représentation dans l’article précédent .
Et pourtant à chaque réaction de défense personnelle de ses droits à l’intégrité physique et à la dignité de la cible , par la cible elle-même, ils réagissent par des escalades  de type  punitions.
Ainsi , ils multiplient les exactions et augmentent la torture quand eux,  ou leurs maîtres commanditaires,  s’avèrent mécontents ou insatisfaits de « leur » cible mise à disposition de leur perversion, sadisme ou maladie mentale.

Après l’article
https://lesharceleurs.wordpress.com/2016/05/01/ce-nest-pas-vous-qui-etes-fou/
et sitôt la nuit venue , Denis Stéfane  du A221 avait montré sa colère, sa supériorité de dominant possédant la technologie et les connaissances nécessaires pour torturer en cachette au moyen d’une énergie pulsée brûlante .
Cette forme d’énergie brûlante , le micro-ondage intensif, utilisée par JJ WALTI puis, J.FOUQUET, puis A.ROUX, puis G.POITEVIN et P. SUTEAU avait déjà détruit une grande partie de mon cerveau *(1)

Ce 25 mai au soir, les représailles  à la partie de l’article précédent ( réveil par le son) et venant du A221, avaient été immédiates , et à base d’un micro-ondage violent .
Ce qui donne une information sur
l’existence de la criminalité locale dont les membres lisent ce blog avec assiduité ,
la réactivité des criminels concernés,
l’extrême variété de leur matériel qui s’adapte à toutes leurs fantaisies incluant leurs fantasmes les plus sadiques,
leur impunité assurée pour se permettre avec une telle audace de torturer des citoyens dans leur appartement.

IMG_7298 dBm

Ce premier tableau montre le premier tir le plus violent, exprimé en dBm.
dBm signifie décibel miliwatt. C’est une abréviation du rapport entre la puissance en décibels et la puissance en milliwatt.

Le tableau suivant , vient d’un enregistrement en doublon fait par un second appareil semblable au premier  et utilisant la fonction de détection 𝜇W/m2 . Les valeurs  enregistrées montrent, un réglage de l’appareil sur une intensité de puissance importante  ( de 1000 à 2500 𝜇W/m2)  et  des intervalles de temps caractéristiques de tirs.

IMG_7299 micro ondage

et dernier enregistrement avant départ

IMG_7300 continuation

Ce supplice  qui  a continué comme montré ci-dessus , est sans doute fait pour durer toute la nuit, comme cela avait été le cas  pendant longtemps , ailleurs , et par exemple
à Paris , sous la guidance du franc-maçon A. De Certaines  et par son homme de main J-J Walti
aux Sénioriales, sous la guidance de , et par,  G. Poitevin  et aussi par son homme de main , P. Suteau

Pourquoi se gêner , puisqu’ici aussi, la torture mise en oeuvre par des corses et leurs  réseaux , se fait avec l’aval du maire qui rigole de la victime  et du préfet qui regarde ailleurs.
Alors , GLF ? ou GLNF ?

Donc,  pour éviter le pire , j’avais dû une nouvelle fois, quitter mon appartement pour la nuit.
Le lendemain, j’avais aussi quitter la ville pour un moment, poursuivie non stop , par des individus de type corse et qui couraient après moi en voiture , dont celle-ci :

IMG_7304 récupération des flyers

pour enlever  et faire enlever par des femmes, mes flyers d’information sur cette criminalité racontée  .
Cette criminalité vous menace tous, autant que moi ou que les autres personnes ciblées dans le même cas.

 

Réveil par le son

25 Mai

réveil 2

Le son de réveil obligatoire du 25-5 -16 au matin et provenant de l’appartement A221 au dessus du mien,  donnait ceci en détection.

IMG_7294 25 matin
Dans la ligne verte  : le spectre des fréquences utilisées pour porter le son.
Dans la ligne orangée les valeurs CEM très basses, des fréquences utilisées.
Dans la colonne , en rose, les heures de tirs.
Dans la colonne , en jaune, l’indication de la fréquence porteuse.
Le son porté par les tirs de hautes fréquences était audible à l’extérieur de la boite crânienne, comme pour toutes les nuits précédentes. Et pour les jours aussi, puisque l’appartement semble occupé H/24, par des individus ayant la même mission : tirer sur la voisine du dessous si elle s’allonge.

Il pourrait être celui ci-dessous et qui correspond à la fréquence avec la plus forte densité de puissance enregistrée pendant la nuit  : 200 Hz, pour 9𝜇T.

IMG_7290 200 Hz 9µT
La recherche avait été faite entre 200 Hz et 22 KHz.

La veille au soir , le canardage assidu venant du dessus ( A221)  , avec son , porté par les tirs de hautes fréquences était détectable ainsi.

IMG_729524 soir

Et ce très courageux voisin, le «  monsieur muscle  » du A221, qui règle sa machine à torturer les femmes dans leur chambre et la positionne à l’aplomb du lit comme si le plafond entre les 2 appartements était transparent, m’avait fait ce jour une surprise.

Il était monté sous mon nez dans son véhicule garé près de l’immeuble.

BL 550 ZW (2B)
bastia

Pour les lecteurs étrangers , je précise que 2B , correspond à la région la plus  proche  de  Bastia , la  très jolie ville au nord-est de l’île .

Il s’agirait donc du  véhicule que je suis censée avoir dégradé * (1) , sans doute en état de somnambulisme. Ce qui m’avait valu une convocation au commissariat de police de cette ville : Les Sables d’Olonne.

somnambule 2

Voiture de maître  ? ou de fonction  ?

 

 

 

Torture en représailles

17 Mai

torture du cerveau stock-photo-brain-pain-medical-health-care-concept-as-a-human-thinking-organ-with-barbwire-or-sharp-barb-wire-314240933

La torture consiste à pulser de l’énergie vers mon appartement et l’endroit de cet appartement où je me trouve et où  je me déplace plus particulièrement. L’énergie dirigée est émise et pulsée, venant du dessus et du dessous, donc  à partir  des appartements voisins.

Les tirs m’atteignent , comme toutes les autres cibles de ce même phénomène de torture , quand, pour éviter les agressions directes, je vais m’allonger, sous la table, dans la salle d’O ou dans la cuisine. Tous ces déplacements en pleine nuit , sont, en plus, fatigants.

Ces tirs d’énergie visent et atteignent la tête , actuellement sous forme de sons stridents qui provoquent une mise à feu des neurones du cerveau , font mal , et empêchent le sommeil.

Cette forme de torture a donc deux constituants de base,
La souffrance infligée en continu et volontairement
La privation de sommeil en continu, également.

Cette torture a d’autres expressions, tout aussi cachées, et est responsable
de dérèglements de nature neuro-chimique provoqués dans le cerveau, avec atteinte au système auditif, aux capacités de concentration et de mémorisation,
de perte de capacité de réaction du système immunitaire avec en corolaire une accélération de croissance d’éléments cancéreux , générés par , d’abord et pendant plus de 3 ans, des tirs incessants de micro-ondes vers le crâne et toutes les autres parties du corps.

représailles images

Les représailles sont des réponses de vengeance à la dénonciation de cette torture. Elles sont censées faire taire et conditionner une victime à la soumission et au silence. Ces représailles sont conçues pour générer la peur. Elles sont mises en place et en action immédiatement après une action de défense , ou d’information faite par la cible.

Comme dans le dressage des animaux, les criminels ici, espèrent un réflexe (de soumission ) de type pavlovien.

Pavlov-1004x1024
image du blog : http://blog.francetvinfo.fr/dans-vos-tetes/2013/11/14/sommes-nous-tous-conditionnes.html

Après deux journées successives d’activisme avec suiveurs en continu, et la mise en ligne de l’article https://lesharceleurs.wordpress.com/2016/05/16/le-son-du-dessous/ l’annonce des tirs d’énergie à venir , s’était manifestée par une démangeaison en profondeur du talon du pied gauche. Ça changeait de la sensation d’étincelles au même endroit.
Et schalk. Une fois la position du corps repéré , les tirs de sons avaient commencé.

Le réseau criminel des Sables d’Olonne, montrait une nouvelle fois qu’il avait tout prévu et était positionné en embuscade.

Sitôt un montage de protections rendu plus efficace au- dessus du corps, les tirs étaient immédiatement venus du dessous, s’ajustant ensuite , à toute vitesse , en provenance ( au-dessus ou en dessous) et en intensité, quel que soit l’ endroit de l’appartement choisi pour essayer de les éviter.

Le réseau criminel des Sables d’Olonne a donc le temps, l’envie et le moyen de repérer mon corps , quand je suis dans mon appartement, toute lumière éteinte.

Le réseau criminel français tel que décrit dans mes blogs et quelques autres ,  et ici encore, en Vendée est protégé
par le maire de la ville , ancien magistrat du siège, qui refuse de faire un boulot minimaliste et obligatoire , à base de l’article 40 du CPC,
par le commissaire de police de cette ville soumis aux directives du préfet, et qui  avait fait transformer en toute illégalité des plaintes pour torture par une victime ( moi) ,

  • en plainte d’accusée de diffamation par le tortionnaire des sénioriales G. Poitevin *(1),
  • ou en plainte d’accusée de dégradations par le tortionnaire de Cap Olona D. Stefane.*(2)
  • Ceci est habituel, en France.
  • Dans ce pays , aucune des plaintes de victimes de harcèlement électronique n’a à ce jour donné lieu
  • à une quelconque enquête des pouvoirs publics ,
  • ni à des mesures de précaution pour dissuader les barbares dénoncés , de participer à cette forme de torture cachée et/ou les empêcher de continuer à le faire.
  • torture stock-vector-red-man-tied-with-barbed-wire-in-black-background-107715716
    Il faut savoir que, pour une victime, le fait de se taire, n’empêche pas la torture.
  • Le réseau criminel de base habitué depuis longtemps, impuni et protégé , entretient et maintient une pression constante par torture aménagée , entrainant une forme d’usure et de dégradation de la santé et du cerveau qui aboutira forcément à un état végétatif d’exclusion de la cible.
  • Les victimes concernées par ces vengeances haineuses déléguées à des réseaux de sadiques approvisionnés en technologies meurtrières , et tels que décrits dans de nombreux blogs , ont deux issues principales
    dénoncer le phénomène et informer les citoyens du danger qu’ils courent aussi, pour essayer d’obtenir une législation cohérente qui traite le problème rapidement.
    accepter les souffrances , et l’ assassinat en bande organisée, en silence

*(1)

https://lesharceleurs.wordpress.com/2016/03/13/crime-organise-a-lso-lettre-a-mr-gallot-maire-de-lso/

*(2)

http://etouffoir.blogspot.fr/2016/03/maraude-sauce-poulet.html ( convocation au commissariat)

http://etouffoir.blogspot.fr/2016/03/8-mars-2016-femme-francaise-sans-droits.html

  • torture stock-photo-human-rights-word-cloud-on-white-background-227806630

Tirs de sons – soir et matin-

19 Avr

Quelques nuits plus avant , j’avais tenté mes chances de repos en extérieur, dans des coins complètement protégés de l’atteinte des antennes-relais.
Pourtant , les tirs vers ma voiture avaient été incessants  et avec une cadence infernale renouvelée après chaque déplacement.

IMG_6774 Pkg
Passé minuit cette fois-là , j’avais re-intégré le parking de l’immeuble pour un répit d’une vingtaine de minutes. Une voiture y était arrivée. .. et les tirs de sons avaient recommencé presque aussitôt. J’avais fui.

Le passager de la voiture avait quitté l’endroit quasiment en même temps que moi. Il était d’abord allé  au rez-de-chaussé . Puis au 3ème.
Il était sans doute trop tard pour déposer le matériel dans l’appartement du dessus ( A221) où dort un soudeur tortionnaire .
Pour le reste de cette nuit-là , les tirs de sons avaient été enclenchés de l’appartement du dessous (A201).

La nuit dernière, les 1ers tirs de sons étaient venus du dessus  (A221) où le soudeur attend toujours avec impatience le moment de montrer qu’il SAIT que je suis allongée grâce à son matériel d’espionnage, qu’il a déjà TESTĒ les épaisseurs de mes protections et qu’il peut ainsi PROUVER   par le ou les premiers tirs qu’elles peuvent toutes être traversées.

Les organisateurs de la torture par ondes et sons pulsés sont pleins de ressources par complicités et peuvent varier leurs plaisirs pour déboussoler une cible à façon. Ce qui aidera les policiers à traiter une cible d’incohérente, pour essayer de l’en persuader.
Elementaire , mon cher Maigret !
Ces inversions d’origine  des tirs peuvent avoir plusieurs buts
Le 1er but de ces changements étant de surprendre et obliger la cible à re-organiser ses protections et donc aussi à l’ empêcher de dormir.
Le 2ème but étant de trouver le moyen d’être le plus efficace et donc l’endroit où il est moins facile d’accumuler des épaisseur, puisque le but final  est d’ empêcher le sommeil et le repos. Et
le 3ème , étant très certainement , d’éviter des détections par trop importantes et donc monstrueuses. La puissance des tirs augmentant automatiquement avec les épaisseurs ajoutées, fait mon monter aussi le chiffre qui indique la densité de puissance.
Voici ci-après les détections pour l’ensemble soir et matin .

IMG_6874 soir

Soir du 18 avril

IMG_6871 1er tir du matin

1er tir du matin et contexte général

IMG_6873 matin

Condensé des tirs du matin
Parce qu’il s’agit de sons, les valeurs CEM réparties en différentes fréquences ne semblent indicatifs que de l’ensemble des fréquences utilisées.

La 1ère ligne du tableau indique les fréquences en GHz.
Dans la colonne de gauche en rosé , se trouve l’heure des tirs.
Les lignes indiquant les tirs de sons sont en orangé
Les lignes intermédiaires (entre les lignes de tirs en orangé ), ont été supprimées , sauf une entre chaque tir , et qui est colorée en bleu .

IMG_6875 H. retureau
Avec des hordes de harceleurs de tous âges et de tout poil, commerçant, employés, ou fils et filles d’artisans, et de commerçants locaux ,
Avec un maire qui traite ouvertement en gourde * (1) , une victime de torture par harcèlement électronique et incite la police *(2) à l’imiter
On est loin…. Très loin…. de la mentalité et de l’atmosphère chaleureuse locale et telle que décrite dans le livre de M. Retureau .

IMG_6876 B. Soubelet

« Tout ce qu’il ne faut pas dire  »  de Bertrand Soubelet , chez Plon.

Ici, comme ailleurs et dans d’autres domaines et comme le déplore même un général, les agents de l’Etat et autres fonctionnaires envoient des messages désastreux d’arrogance et de mépris aux victimes  et d’approbation ou d’encouragement  aux tortionnaires.

Ils sont les premiers responsables de toutes les barbaries décrites  dans mes 3 blogs, et dans les écrits des autres personnes concernées par le harcèlement électronique , et nommées cibles.

  • ( 1) http://etouffoir.blogspot.fr/2016/03/maraude-sauce-poulet.html
  • le titre de l’article est indiqué  « Maraude sauce poulet » , alors qu’il s’agit de  Marrade sauce poulet ,  qu’avait corrigé d’autorité  le logiciel de mon ordinateur
  • *(2) dans cette ville, cette même police avait mis 5 ans à trouver un « corbeau » qui pourrissait la vie d’une femme par des courriers incessants de menaces. Le corbeau était la maitresse du mari de la victime . Trop compliqué ? ou 5 ans  surtout pour protéger le mari ?