Tag Archives: menace

Réponse à un maître chanteur

30 Juil

Un maitre chanteur est un individu qui fait du chantage. Il se trouve que cette locution n’a pas de forme féminine.

Le chantage est une demande pressante faite sous une menace. Le chantage peut donc être une action mise en oeuvre par un individu ou une personne morale, pour exiger des fonds avec en menace un prochain recours prétendu « légal » pour obtenir ce qu’il exige.

C’est ce que vient de faire Monsieur CHAILLOU , sans contrat de gestion du bien que je louais à une évaporée laquelle ne lit pas les courriers que je lui écris et refuse de facto les LAR.

Monsieur CHAILLOU vient de m’envoyer une mise en demeure en LAR de le payer .
Son chantage consiste à dire qu’il me rendra ce qu’il appelle à tort « dépôt de garantie » à condition que je fasse ce qu’il exige. …. c’est à dire que je le reconnaisse comme gestionnaire du bien et que je lui règle les loyers déjà réglés à la propriétaire .

Si je ne m’exécute pas à sa convenance , Monsieur Chaillou sans contrat légal , menace d’avoir recours à des moyens qu’il prétend légaux.

Ce nouveau pataquès ressemble à ceux que manigancent les réseaux crapuleux de harcèlement français , où les pions sont incités à l’illégalité par des dominants protecteurs gratifiants.

Pour mémoire ce nouvel imbroglio  se présente comme indiqué dans les deux billets précédents et , ici, avec quelques ajouts . A savoir pour cette nouvelle histoire de fous , sans saveur :

– après avoir découvert que le contrat de bail de location de Monsieur Chaillou était non valide , j’en avais avisé la propriétaire à qui j’avais fait parvenir le montant du loyer du joli mois de Mai

– Le chèque de loyer n’avait pas été encaissé. La propriétaire ne s’était pas manifestée.

– Un second chèque du même montant , pour le même mois de Mai, , avait été envoyé par LAR à la propriétaire . dans cette LAR en copie, se trouvait la preuve du contrat de gestion NON-VALIDE de Monsieur Chaillou.
L’accusé de réception de cette LAR ne m’était pas revenu.

– Au début du mois suivant ( Juin) , le montant du loyer avait été envoyé en LAR avec copie de la preuve du contrat NON-VALIDE du gestionnaire . La propriétaire n’avait pas pris cette LAR.

– Dans ce même mois de Juin, une nouvelle LAR avait été envoyée à la propriétaire pour l’informer de mon départ, et du fait que j’accepterais son état des lieux comme elle le rédigerait.
La propriétaire n’avait pas pris cette LAR.

– Le 20 juillet , cette dame qui garde mes chèques de loyer ou les ignore , m’a écrit pour demander
de l’argent , en signalant qu’elle avait récupéré le montant du « dépôt de garantie » .
Et alors même que le prétendu gestionnaire vient de m’écrire qu’il l’a à disposition.

Monsieur,

J’accuse réception de votre courrier daté du 26 juillet 2017 qui ne vous fait prendre aucun risque.

En Juillet 2017 , je faisais déjà face à une bande organisée de voyous voleurs vendéens en col blanc , également complices de criminalité internationale, et dont l’histoire a été racontée avec force détails sur internet.

Comme montré sur l’image plus bas, votre contrat de gestion n’est pas valide et ne vous donne aucun droit à me demander de l’argent ou quoi que ce soit d’autre. encore moins à me menacer.

Je vous prie d’agréer Monsieur, l’expression de mes salutations surprises et navrées.

 

 

Publicités

Menace

22 Août

Il était sur mes talons , ce jour, quand j’étais sortie de l’immeuble.
« Bon courage pour ton rendez-vous » m’avait-il glissé.
Je n’avais pas de rendez-vous, mais j’avais demandé le vouvoiement.

« Tu ne le mérites pas «  avait-il déclaré avant d’exploser «  La prochaine fois que tu écriras au procureur , tu vas te retrouver avec la camisole de force ».
Ce qu’il devait confondre avec  les menottes et la prison, car il avait mimé une  entrave des deux poignets  collés l’un à l’autre.

Ce qu’on peut retenir est une insinuation suffisante d’appartenance au réseau qui hospitalise en représailles.

C’était le même qui, profitant d’un palier déserté , était venu spécialement frapper chez moi pour  déverser ses  menaces et obscénités quelques semaines plus tôt  .
http://etouffoirs.wordpress.com/2013/07/14/un-pervers/

C’était le même qui,  quelques années plus tôt m’attendait sur le palier désert  de ce petit immeuble bourgeois du XVème,  pour ses injures et menaces de Noêl .
Croyant m’avoir réduite à quelques miettes, avec   » on va te faire partir d’ici … je vais te faire interner «  et après des « sous-merde, conasse et imbaisable, ….. » il avait même terminé par une quasi offre de mac.
 » Ce qu’il te faut , c’est un beau mec » avait-il éructé en bombant le torse
J’avais  réclamé le vouvoiement.

C’était le même encore  qui déposait ses écrits grotesques et autoritaires sur mon paillasson, il y a quelques années

Madame, 

Vous pouvez encadrer cette lettre ou en faire ce que vous voulez. L’immeuble est au courant qu’une malade est arrivée.

Alors , Moi, je vous demande de ne jamais me parler car ma réaction pourrait vous surprendre 

LaoTse a dit très justement que les idiots et stupides , ils ( sic) faut les enlever comme les hémorroïdes 

Comprenez bien ce message Vous ne connaissez pas mon parcours professionnel 

Image

Image

Et c’est encore le même , dont le seul statut dans cet immeuble est « futur héritier de sa mère »,  c’est à dire  rien légalement , qui avait continué  ce jour à donner ses ordres :
 » et je t’interdis de dire mon nom tout haut dans l’escalier de l’immeuble « 
La nuit précédente, mon approvisionnement en eau avait été coupé  pour la 3ème fois en quelques semaines et j’avais râlé.
L’idée première de me couper l’eau  était de lui, comme le montre la lettre déposée devant ma porte la première fois.     L’eau qui coulait l’ empêchait d’utiliser les canalisations pour balancer ses saloperies directement chez moi.

Quand il ne fait pas, il fait faire.
https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/06/05/coupure-deau-pour-tirs-dondes/

Il est l’homme de main du frère de l’immeuble chargé de mon harcèlement local  devenu  TORTURE  du cerveau par ondes pulsées.

Accessoirement , on peut lire le témoignage  et la description d’une harceleuse d’une organisation américaine . Ce témoignage fait envisager cette organisation un peu comme une secte qui aurait infiltré  la société civile qu’elle utiliserait en leurrant les intervenants sur  le but assigné ( assainissement de la société,  cousin lointain des éradications d’importuns… qui ne « méritent  » pas le respect !) 

La traduction/résumé est sur : http://etouffoirs.wordpress.com/2013/08/23/une-organisation-de-harcelement-2/