Tag Archives: normes

Champs électriques

20 Fév

Image

Ce tableau avait montré les champs électriques anormaux qui existaient dans mon appartement de Vannes  pendant la nuit du 14 février.

Ces mesures couplées aux symptômes produits par les ondes électromagnétiques indiquaient le fonctionnement d’un appareil à visée criminelle dans le voisinage. Cet appareil pulsait des ondes électromagnétiques à très forte dose pendant la nuit .

Toutes les cibles de harcèlement électronique savent et disent que leur blog est lu en priorité par leurs ennemis actifs et qui s’activent à modifier ou adapter leurs souffrances pour les rendre moins détectables , moins faciles à prouver, voire, croient-ils,  relativement supportables .

Dans la nuit du  16 février , cela avait donné ceci, à heure égale avec le reste de la nuit à l’avenant, ce qui pour ces tortionnaires-là  était  peut-être plus présentable.

Image

Ces valeurs  dangereuses pour la santé dépassaient les normes acceptables.

Image

Les champs électriques repérés sont une composante  d’ondes électromagnétiques pulsées. Cette nuit-là, comme les autres, ces ondes avaient généré un mal de tête épuisant et handicapant,  et des douleurs brûlantes  des organes internes  gonflés comme des baudruches prêtes à éclater.

Cette organisation, qui attaque des citoyen dans leur appartement et dans leur lit,  est sciemment criminelle et les participants , actifs voisins aux airs de père de famille, de petit bourgeois occupé, ou de grand mère respectables, ne l’ignorent pas.

Probably the most horrible consequence of these (electronic) weapons based on radio waves is that you can NOT protect yourself, your children, your loved ones anymore. You can no longer say: stay in this room, you are safe here. Attackers simply look and cook/burn through walls, with intensities that can be deadly. Police cannot protect you, security services cannot protect you. That is why these weapons must be banned, not tomorrow but NOW . by Peter MOORING from STOPEG

Publicités

GANG STALKING – Harcèlement en réseau – Harcèlement électronique

26 Déc

http://www.gangstalkingwiki.com/

Harcèlement électronique

Cette nouvelle mesure  de Champ électromagnétique ( CEM)  a été prise ce jour devant le domicile de mon voisin Walti.

IMG_4008

Elle indique 2,352 mW/m2  soit 2352 microW/m2 pour un seuil recommandé de 100 microW/m2 par le Parlement européen , en zone de repos. Ce qui est la cas. Pour le repos.

La projection d’ondes HF qui génèrent ce CEM sur le palier avait entrainé chez moi, ou aucun appareil n’était en fonction,  un CEM de 503 microW/m2

IMG_4015

Au cours de cette même matinée, la planche devant le vide sanitaire  ( article précédent) était de nouveau tombée m’incitant à remplir ce vide sanitaire de papier d’aluminium . Un nouveau tir d’ondes s’était perdu dans l’aluminium avec un bruit caractéristique. Le tir était donc soit un tir d’angle ( domicile Walti),  soit un tir droit en provenance de la pièce voisine actuellement inoccupée.

IMG_4021

Une mesure de champ électromagnétique  d’ ondes très basses fréquences (ELF) faite simultanément,  indiquait une saturation de la pièce  ( et du cerveau) dans la gamme des  20 Hz ,  avec 630 en nanoTesla .

IMG_4022

Le tableau ci-dessus  indique les normes pour les CEM de très basses fréquences en zone de repos. . Il y a danger à plus de 500 nanoTesla.

Il y aurait donc de nouveau malveillance intentionnelle par pulsion d’ELF , par mon voisin,  vers mon lieu de vie  local,  par ce qui est  sans doute un générateur d’ondes bêta tel qu’utilisé par les membres de  la mafia ,  pour privation de repos et de sommeil http://gangstalkingsurfers.wordpress.com/confessions-of-a-gang-stalker-aka-life-in-the-syndicate/

Tuer par les ondes

25 Déc

 » Je vais te tuer  » . C’est ce qu’avait crié mon voisin dans la nuit du 7 décembre 2013
https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/12/07/dans-la-nuit/

Cela faisait aussi suite à « On va te faire partir d’ici »  et noyé au milieu d’injures sexistes et d’une première menace de mort « Je vais te démolir » , en date du 24 décembre 2009.

L’écran ci- dessous indique le champ électromagnétique (CEM)  qui émanait du domicile de ce voisins-là  à 20h le 24-12-13 .

IMG_3976

Le détecteur utilisé a une sensibilité qui va de 10 MHz à 8 GHz . Configuré pour des mesures en micro Watt, il était passé automatiquement en milli Watt face au  domicile  de J-J WALTI.

On sait que I mW/m2  se lit   un milli Watt /m2. C’est l’équivalent de  1000 micro W/m2  soit  la limite inférieure de l’extrême dangerosité pour la santé en zone de repos, comme l’indique le tableau plus bas .

Ici,  dans le mini domicile de ce voisin-là, il y aurait  donc un appareil qui dégage un CEM  extrêmement nocif de 2450 microW/m2   et dont bénéficie tout l’entourage.

Une autre mesure effectuée au même endroit , montre même une valeur encore plus inquiétante de 3614 microW/m2
Image

Dans la nuit du 22 décembre à 1h du matin  quand tous les appareils domestiques normaux sont censés éteints , le CEM  enregistré et  émanant de cette même pièce   variait autour de ceci : 1649 microW/m2

Image
Une brève recherche sur les appareils domestiques utilisés dans des chambres ou des appartements normaux,  nous apprend que les CEM générés  par des appareils de type usuel  sont de l’ordre de quelques dizaines de microW/m2.
Image

Une autre recherche faite sur les normes acceptables  en milieu résidentiel ou zones de sommeil, montre un danger extrême en cas de dépassement de  1000 microW/m2.

Image
Ici, avec 3614 microW/m2 , nous avons des valeurs parfois plus de 3 fois supérieures  à la limite dangereuse, et qui font courir des risques sanitaires graves ,  et essentiellement au cerveau à un moment ( la nuit) d’extrême vulnérabilité.

Il semblerait qu’actuellement , je sois seule à l’étage, et donc seule à bénéficier de la malveillance intentionnelle de ce voisin à problèmes.

En 2001 le Parlement européen avait fixé à 100 microW/m2  la limite de précaution  au-delà de laquelle les effets sur la santé commencent à être notoires.

https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/11/26/methodes-de-p-n/

Les appareils entreposés chez mon voisin dépassent parfois  plus de 36 fois cette limite.  Et même 16 fois … c’est 16 en trop.

A quoi servent-ils ?
Très certainement à empêcher tout repos.
Une fois entrée chez moi, épuisée, je constate  régulièrement une impossibilité de repos sur le mode de matraquage d’ondes  acoustiques. Pour le moment  deux types de signaux ( sons)  ont été repérables .
– l’un ressemble à un  bourdonnement croissant comme  celui d’un essaim d’abeilles
– l’autre est un son ( signal)  continu qui monte en puissance
Ces deux ondes sonores entrainent le cerveau vers une excitation qui empêche l’endormissement.

Puis vient le moment de l‘installation pour la nuit, suivi avec une attention maniaque  aussi bien par mon voisin  tueur de Paris à partir de l’appartement de sa mère Mme WALTI-GRACIEUSE, que par ma voisine de Vannes,  Jeannick FOUQUET , à partir de son appartement.
L’un  et l’autre, procèdent ensuite de la même façon: ils attendent entre 20 et 30 minutes avec une détection de l’emplacement définitif du corps , par douleurs ou  piqûres, le plus souvent sur les pieds et les orteils.
Par déduction logique, on devrait penser que ce mode de repérage suppose un logiciel paramétré sur  des données bio électriques qui me sont propres .
A ce stade il y a  en effet deux hypothèses:

1)  une réponse par la densité de la matière pénétrée,

2) une réponse par la douleur éprouvée par le cerveau .

Quelques minutes seulement après cette détection, les tirs d’ondes dirigés au cerveau commencent.
Ces tirs n’ont jamais cessé.
A Paris, ils avaient  été faits alternativement du studio de C. Frenove,  à l’horizontal, et de l’appartement de Mme WALTI-GRACIEUSE à la verticale  . C’est toujours le cas, à la verticale.

Image
La nuit dernière , une planche posée à la verticale devant un vide sanitaire côté opposé au studio Frenove  était tombée pendant la nuit. Il fallait donc penser soit aux conséquences vibratoires d’un tir d’ondes de dément en provenance de l’appartement du dessous, soit à un tir  d’ondes à partir de la pièce à côté , également utilisée à plusieurs reprises.

A Vannes , dans la nuit du 23 décembre, les tirs d’ondes  avaient été d’abord  à la verticale, venant  de l’appartement de Jeannick FOUQUET  puis à l’horizontal  et d’un lieu pour le moment non repéré.

Les stratégies des préposés, tueurs-sadiques   aux ordres des commanditaires de cette histoire,  sembleraient donc communes et basées sur l‘encerclement et une extrême réactivité à tout déplacement.

Les déviants sadiques recrutés en Amérique du  Nord pour pratiquer le harcèlement électronique appartiennent à la catégorie des « nipple-kissers » ( confession d’un harceleur sur gangstalkingsurfer)

http://gangstalkingsurfers.wordpress.com/confessions-of-a-gang-stalker-aka-life-in-the-syndicate/

Voir aussi , grâce à deca de Peace pink,   une très courte vidéo sur  les zones du cerveau,  manipulables pour induire des mouvements incontrôlables du corps : http://www.youtube.com/watch?v=V7vOgHqE_P4#t=42  Dans le harcèlement électronique, un grand nombre de cibles relatent de brusques mouvements inexplicables  de  membres ou de diverses parties du corps et qui semblent manipulés à distance.