Tag Archives: ondes pulsées

Détections d’ondes

20 Juil

???????????????????????????????

Photo par Gérard Castello Lopes

Pour celui que ça intéresse, et pour des cibles qui pourraient être dans des situations semblables à la mienne, voici un nouveau paquet de détections avant des vacances.

On savait déjà que la puissance des tirs d’ondes à travers les parois s’adapte immédiatement par une information-retour aux protections supplémentaires ou différentes ajoutées par la cible.

Tous les blogs d’individus ciblés par le harcèlement électronique en font état.

Par ailleurs, cette histoire, comme bien d’autres, avait également montré une réactivité notoire des criminels impliqués par modification et adaptation du matériel lui-même.
Cela avait été noté à Vannes aussi et explicité avec détections, une fois au moins , dans l’article https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/06/03/bricolage-de-frequences/
Le bricoleur, ou son conseil , avait beaucoup tâtonné.

Ici , à Paris , le criminel local à plein temps, bénéficie de cours et d’un service à domicile par des gangsters hyper-performants. Et donc , moins de 24 h après la mise en ligne des détections du précédent article, on pouvait noter le changement suivant  :

IMG_7598 -19 juil soir

Le CEM ( champ électromagnétique)  généré par les signaux HF (haute fréquence) était devenu presque insignifiant. Il n’était plus que la preuve de la présence des différents signaux HF composant le faisceau pulsé vers mon lit et ma tête  pour m’empêcher de dormir .
La nuit avait ainsi été ponctuée de tirs utilisant des signaux HF jusqu’à 2,1 et 2,5 GHz  et avec une programmation aléatoire de toutes les quelques dix secondes à toutes les quelques minutes .

Au matin, j’avais la tête cassée et encore plus besoin de repos . Alors, j’avais essayé de feinter, comme si je n’étais pas propriétaire de l’endroit  !
Et le criminel local, lâche congénital, lourd de hargne et obsédé par son but , s’était énervé avec sa machine. Ce qui avait donné ceci, et qui ne laissait  aucun répit  : des tirs avec  des signaux HF jusqu’à  entre 3 et 4 GHz ( en italique au dessus du tableau) .

L’onde porteuse est indiquée à gauche , en rouge . Les autres chiffres en rouge indiquent les valeurs du CEM  peu important  généré,  en microW/m2 .

IMG_7601 - 20 juil détail

Alors, comme souvent , condamnée à ne pas dormir, j’avais essayé de tout noter, et sachant que le criminel du dessous est actuellement mon seul voisin obsessionnel proche.
En détection d’émetteurs actifs de 1 GHz à 6 GHz on avait ceci , ce 20 juillet, au moment des tirs du matin   :

???????????????????????????????

Et alors que la veille,  19 juillet , il existait, par contre, un émetteur actif de 5811 MHz (5,8 GHz) maintenant disparu.

???????????????????????????????
Pour éliminer l’hypothèse d’un domino CPL générateur de très basses fréquences posé sur  ma ligne électrique , la détection des très basses fréquences du jour avait été faite avec le compteur électrique coupé. Cette détection montrait des ondes 1Hz et 2Hz pulsées et modulées.

L’appareil était configuré pour enregistrer les plus fortes valeurs entre 1 Hz et 31 Hz et 2 Hz et 32 Hz.  Les valeurs affichées sont en microTesla.

Les  mini-vidéos ont été ajoutées sur :  http://lezarceleurs.blogspot.fr/2014/07/la-faute-haarp-ou-pas.html

???????????????????????????????

et

???????????????????????????????

???????????????????????????????

et

???????????????????????????????

La pulsation des 2Hz semblait  plus rapide  que celle des 1 Hz.

Plus d’infos pour le 19 juillet au soir

???????????????????????????????

Plus d’infos pour le 20 juillet au matin

???????????????????????????????

Publicités

Ciblage et police

12 Juil

???????????????????????????????

La nuit du 10 au 11 juillet avait été organisée en courbatures assurées, dans ma voiture, dans une impasse, sous des arbres. J’y avais eu la paix, une fois. Là, il y avait eu très vite une voiture en reconnaissance. Puis plusieurs autres qui avaient pris les places libres.
Et le 11 juillet , mon micro-ondage matinal donnait ceci, à titre d’exemple.

???????????????????????????????

et encore ceci

???????????????????????????????

Soit des champs électromagnétiques très importants pulsés vers ma voiture ( cage de faraday inversée)  et portés par des signaux HF allant de 0,9 MHz à 2,7 GHz . Mieux qu’un four à micro-ondes (2,4GHz) .

Du matériel avait sans doute été apporté dans un véhicule en proximité. Comme la nuit précédente , Bd Pasteur.

Et c’est une accusée de diffamation très cuite qui s’était présentée au commissariat du XVème, le 11 juillet à 10H.https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/07/10/broyage-de-cible/

Accusée ou victime, tout citoyen à droit à priori au même comportement policier respectueux . Le ton l’était. Mais quand un questionnement d’identité, avant exposé des faits incriminés, était devenu
Quel est le montant de vos revenus ?
• Avez-vous des emprunts en cours ?
• Avez-vous un surnom ?
le souvenir de Mr FERRIER s’était imposé à  ma mémoire.*

Ce jeune lieutenant de Paris XIV, avait organisé un chantier d’accusation à mon égard pour protéger son copain vigile du Monoprix qui m’avait brutalisée. Il avait retourné une situation . La victime était devenue l’accusée . Et son exercice d’humiliation à victime récalcitrante avait commencé très exactement de la même façon.

Et, là à Paris XV, ils étaient 4 dans le même bureau pour le spectacle.
Alors sans attendre le clou de la performance , j’avais annoncé mon silence pour le reste, réservant mon argumentation d’explications pour le magistrat instructeur. S’il y a. Car le policier m’avait aussi appris que cette enquête était la sienne et qu’il reconvoquerait.

Une date lancée par Mr BENCE, comme partielle origine de cette convocation, faisait penser que la gérante de l’hôtel Citadines aurait eu porté plainte contre moi , une cliente torturée aux ondes grâce à elle . Pour avoir ce culot de PERP, de porter plainte contre la personne escroquée et martyrisée par sa spéciale attention toute une nuit, il faut avoir soit un policier , soit un corse, soit les deux dans ses relations.
https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/02/27/citadines-criminalite-corso-beur/

Même le très puissant franc-maçon de Conleau qui m’avait fait torturer dans un de ses 3 hôtels, n’avait pas (pour le moment) osé le faire.
https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/02/11/criminalite-dhotels-escroquerie-3-exemples/

Le commissaire du XVème avait changé . Monsieur MEYER avait été remplacé par Mr DUQUESNE. La mentalité de l’endroit restait la même : rigolade, copinage et règlements de compte perso. contre les victimes de leurs réseaux.

IMG_7454-loge

J-J WALTI peut pétarader  à tout va ,dans les canalisations et le plancher pour pulser des ELF dans ma pièce
https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/06/05/coupure-deau-pour-tirs-dondes/
et faire ou faire faire ses tirs d’ondes ciblés vers mon cerveau pour m’éliminer . Personne ne le dérangera .

Le franc-maçon , président du conseil syndical est son commanditaire local depuis 7 ans.

Le syndic est aux abonnés absents sauf pour les factures.

La police locale ne pense qu’à ses combines perso. et règlements de compte à victime.

https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/01/24/attention-danger-2/

* http://etouffoir.blogspot.fr/2014/07/harcelement-en-reseau-un-chantier.html

Une méthode de torture

5 Juil

L’une des méthodes de torture de cette histoire consiste à priver de sommeil en pulsant des ondes à travers les murs, à partir d’un appareil placé en proximité souvent, à partir d’antennes relais parfois, et manifestement par une  méthode complémentaire également.

Ainsi, quand les ondes du cerveau «  descendent «  dans la gamme d’ondes qui induisent le sommeil, cette méthode de torture l’empêche d’y rester en le fouettant de l’extérieur, par un signal (onde) qui le vise précisément et l’oblige à repasser à toute vitesse dans une gamme d’ondes correspondant à l’éveil, voire à l’excitation cérébrale.

Cela a été décrit par de nombreuses cibles de la même manière . Ce blog l’a exposé façon patchwork depuis 2 ans.

Cette torture peut même être pire. Elle l’est. Sa mise en œuvre avait été faite à Vannes à partir de l’appartement de l’imbibé33 . Elle l’est ici à Paris à partir de l’appartement de la famille Walti. Le but étant de me faire partir de partout  .

L’imbibé33 avait , semble-t-il,  gagné un boulot à ce stand de tir-là.

Le criminel en charge dans l’immeuble  de Paris  attend son tour  , et sa récompense.

Donc, sans attendre la nuit pour jouir de leur sadisme, ces psychopathes-là provoquent le sommeil qu’ils vont empêcher à tout moment. Pour cela, il saturent la pièce d’ondes ELF qui entrainent apathie, indécision et cette incroyable envie d’une sieste . Ensuite, ils pulsent d’autres ondes pour empêcher le sommeil . Récemment des ondes de type sonique.

Pour pulser les ELF au bon endroit, des tirs d’HF sont nécessaires. Ici , au 22 rue Ernest Renan, ces tirs d’HF sont faits en journée, majoritairement par les canalisations , et donc pulsées du 5ème vers le 6ème, chez moi.

On reste entre nous.

La bonde de la douche est une 1ère entrée . J’y avais posé le détecteur, en notant  par ailleurs et systématiquement l’heure exacte des tirs. En rapprochant mes notes et l’enregistrement du détecteur on avait ceci ci-dessous . A savoir que ces tirs précis avec détonations, couvraient les fréquences notées de la colonne marquée  M à celle marquée  AC , soit de 0,8 GHz à 2,1 Ghz

???????????????????????????????

Ici le détail d’un tir. ???????????????????????????????

Des tirs moins tonitruants , montraient des signaux existants (HF) à partir de la colonne marquée  M (0,8 GHz) à V (1,7 GHz) ou X (1,9 GHz) Simultanément une détection d’ELF entre 2 Hz et 32 Hz donnait ceci en µT ( microTesla)  :

IMG_7356- 13,28 µT en 2Hz

Puis ceci à quelques secondes d’intervalles et dans un ballet incessant A/R  entre 13,28 et 13,54 , et qui indiquait des pulsations.

IMG_7355- 13,54 µT en 2Hz

Une vérification supplémentaire indiquait même une modulation * qui se traduisait ainsi pour es 2 mêmes valeurs  :

IMG_7353-21,14 µT en 2Hz

IMG_7354-21,72 µT en 2Hz

Enfin, une détection d’émetteur, antenne du détecteur pointée vers l’appartement du 5ème , au niveau de ma douche donnait ceci  ci-dessous, montrant la présence  d’ un ou d’ appareil(s) avec des fréquences autour de 945 MHz, 2983 MHz, 4063 MHz

IMG_7357 - 58 dBm

Pour échapper à la folie meurtrière organisée, de ce voisinage au 22 rue Ernest Renan, j’allais dormir ailleurs.

Ca avait été  pour noter d ‘incessantes  poursuites /repérages par des véhicules pas vraiment discrets. Une fois le repérage fait, des brûlures sur les nerfs des pieds avaient sans doute confirmé ma position , car  le matraquage des ondes visant le cerveau avait commencé sous , parfois , à peine quelques  minutes. Ce qui  laisserait même supposer une emprise sur le cerveau.

Pour ce qui est des tirs d’énergie ciblée, il s’agissait donc  là et de nouveau,  soit de l’utilisation détournée de l’énergie d’antennes relais , soit de l’utilisation d’appareils fourrés dans des voitures aussitôt dépêchées en proximité.

* http://fr.wikipedia.org/wiki/Modulation_du_signal

http://www.ac-nice.fr/physique/doc/applets/modulation/modamfm.htm

Torture de femmes françaises

8 Juin

Image

En France, une femme est considérée subversive, simplement si elle déplaît, ou défend  ses intérêts ou sujets d’intérêt.

http://etouffoir.blogspot.fr/2014/06/criminalite-de-petits-bourgeois.html

Dans un article d’Aujourd’hui en France , il y a quelques semaines,  on avait appris que le service de réception du courrier présidentiel de l’Elysée travaillait avec diligence dans la joie et la bonne humeur.
Les lettres seraient , parait-il lues avec attention puis classées, selon des critères habituels dont l’un est « farfelu » . Il s’agirait de toutes les lettres demandant un miracle au Président de la République pour solutionner un problème personnel.
Ce même article du quotidien faisait état d’un livre prévu à base d’une sélection des perles du courrier reçu.
Il s’agira sans doute de morceaux choisis de naïveté ou de dinguerie des français assez confiants pour écrire en implorant une réaction de leur président . Ce livre est manifestement destiné à faire rire le monde entier de notre bêtise .

Mes 5 lettres à Mr Hollande , Président de la République française, décrivant exclusivement la torture du cerveau par ondes pulsées, avec privation de repos , et demandant sa réaction pour faire cesser cette horreur, étaient toutes restées sans effet.
Il n’y a plus qu’à espérer qu’elles auront été sélectionnées comme « farfelues » publiables .
Ce qui permettrait ainsi une audience plus large qu’un blog, sur ce problème de la torture électronique dite « imaginaire » de femmes françaises.

On avait vu récemment une courageuse cible française participer à une médiatisation de la torture électronique. Le journaliste présentateur , certes bon enfant, semblait bien n’avoir ni préparé le suivi d’explications de ce sujet incroyable, ni briefé les intervenants sur les impératifs de présentation et progression d’un direct.

Image

Dessin de VOUTCH

Incapable de recadrer son sujet , ou le laissant dériver complaisamment, il s’était offert , depuis, en récupération personnelle un débriefing assassin , entérinant publiquement le mot  » paranoïa » pour discréditer une cible et un phénomène de torture par ondes pulsées.
Il y avait-là une insulte doublée d’une ingérence dans la vie privée d’une invitée.

Tous les PERPS font la même chose s’essayant sans arrêt aux mots « internement » , « maladie mentale » « schizo » , « parano » quand ce n’est pas « folie » et comme, il y a peu de temps dans le commissariat de Paris XV,   » maladie mentale incurable » . C’est destiné à troubler et faire sur-réagir leur proie. C’est leur boulot de PERPS .

Pour les voisins-perps , il y a aussi les  violations de domicile, les vols, en plus  de l’organisation locale, avec d’autres voisins, de la torture ciblée qui peut se faire façon « tournante ».

Image

Le grand jeune homme de Vannes , en habitué, et fort du réseau criminel qui l’emploie, avait fait ce choix de vocabulaire de perp quand j’étais allée le voir: traiter sa victime de dérangée  . La petite voisine « adorable » , aussi, sur son blog et dans l’immeuble.  La voisine du précédent appartement avait procédé itou .
A Paris, J-J Walti,  et Mme Walti/Charlot en avaient fait un exercice familial, entrainant avec eux le petit-fils de maçon Frenove.

Le choix du vocabulaire ainsi utilisé avec obstination et répétition par les PERPS permet de les détecter.

Leur autre méthode consiste à déposer des mains courantes et porter des plaintes * contre « leur  » victime. Ils sont les seuls voisins à ne pas essayer de résoudre seuls un différent ou un problème dès qu’il se manifeste . Le broyage de cible est de cette façon délégué  par eux à des fonctionnaires d’Etat. Les deux  perps d’ encore ici   , à Vannes, l’avaient fait. Celle de l’appartement précédent , à Vannes, l’avait fait et  pour des propos que , disait-elle, elle entendait CHEZ MOI.

Ceux de Paris l’avaient fait, depuis longtemps.

Certains psychiatres hospitaliers, qui sont des PERPS comme les autres, font quasiment la même chose avec le vocabulaire. Ils transforment ou déforment la réalité physique de torture des cibles qu’ils maquillent avec des mots , par convenance sociétale, en troubles psychiques . Il insultent ainsi de façon perverse l’intelligence  des citoyennes qu’on leur livre comme proies à broyer.

Les policiers font exactement la même chose, et avec des méthodes semblables. Ils nomment en déformant une réalité qu’ainsi ils ne traiteront pas. Ils utilisent les termes « élucubrations » ou  » maladie mentale incurable » pour cacher et transformer une situation criminelle en accusation de prétendue anormalité de la victime .

Cette torture de cerveaux de femmes pourra donc continuer tant que des juges , des journalistes ou des franc-masoeurs, donc des personnes importantes et qu’on écouterait avec attention et réaction,  n’en auront pas été victimes.

Cette torture continue pour moi , ici, à Vannes, par connivences , prouvant s’il le fallait,  que le PERP en titre est plus préoccupé par cette occupation criminelle que par sa soit-disant vie professionnelle à protéger.

La torture du cerveau par ondes ciblées  continue aussi  pour une autre cible à Paris/ Nation * * , privée de sommeil avec des souffrances atroces et  répétées,  dès qu’elle s’allonge sur son lit  . Elle exprime ces tirs d’ondes au cerveau par le mot  anglais ‘firing » qui indique bien un tir et une souffrance de brûlure.

 

Image

Ceci ci-dessus est une image/illustration, tout comme le fouet  et le dessin de VOUTCH. Tout le monde connait le joystick que des fabricants d’armes non létales ont voulu prendre, un temps,  comme modèle.  Cet article ne recense pas du matériel réel, il parle de façons lâches de  torturer .

Dans mes courriers à Monsieur Hollande , j’avais comparé un certain type de ces souffrances infligées à des coups de fouet au cerveau.

Image * * https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/08/13/temoignage/

* http://www.lesentretiensdebichat.com/Media/publications/medecine6_45_47.pdf

( extrait)  Cinq types de fausses victimes ont pu être
identifiées : ……Il peut s’agir de sujets harceleurs qui se font passer
 pour la victime de traque avant que la véritable victime ait porté plainte …

Cibles et criminalité

6 Juin

Ceci est destiné à des cibles en recherche de compréhension de ce système qui torture des êtres humains dans leur appartement par des tirs d’ondes ciblés de diverses natures . Ces tirs sont faits à distance . L’énergie utilisée traverse les murs , les épaisseurs compactes diverses et le métal.
Des lasers * sont utilisés, Les ondes connues sont grossièrement répertoriées RF , micro-ondes ou soniques. Elles sont pulsées et impactent le corps et la tête des cibles selon une programmation soit à l’unité sans préavis, soit par rafales allant d’une puissance d’ajustement à une puissance d’extrême efficacité douloureuse, donc par un retour d’information après le 1er tir.

La torture consiste à infliger par ces tirs cachés , une souffrance monstrueuse, indicible , intentionnelle, et répétée pour handicaper , faire passer pour fou , rendre fou, pousser au suicide.

Un des éléments importants pour pousser au suicide est l’envahissement d’un espace fermé par des infrasons  qui induisent apathie, confusion, malaises de toutes sortes, et une fatigue de lassitude et d’accablement  telle,  que seul le grand départ semble pouvoir la  solutionner.

Sur    : http://tpe-ondesacoustiques.e-monsite.com/pages/la-frequence.html, on trouve ceci qui concerne les infrasons :

« À forte puissance, les infrasons peuvent avoir des effets destructeurs, tant mécaniques que physiologiques. Des essais d’utilisation ont été faits pendant la seconde guerre mondiale par l’armée allemande. À plus faible puissance, ils constituent une gêne physiologique importante pour les animaux et les humains pouvant produire, lors d’une exposition prolongée, un inconfort, une fatigue, voire des troubles nerveux ou psychologiques…..

Les infrasons peuvent devenir mortels lorsque leur fréquence baisse à 7 Hertz ou en dessous, étant donné que plus la longueur d’ondes sonores est faible, plus l’intensité acoustique réfléchie est faible. Donc l’intensité acoustique absorbée devient plus importante, or cette énergie est évacuée sous forme de chaleur, donc la température du corp augmente très vite jusqu’à un seuil critique qui peut entraîner la mort. « 

13 microTesla en 2 Hz

Image

     

Les êtres inhumains ou débiles qui pratiquent cette torture de lâches  à distance et en bande organisée sont des tortionnaires .
Parce que cette torture est un crime contre des humains démunis ,  et inconnus , les mêmes auteurs/acteurs de cette forme de barbarie moderne sont des criminels.
Ce qu’un certain nombre de cibles de France, raconte dans des blogs , est une criminalité organisée, confiée en proximité à des volontaires et niée ,  donc couverte,  par les forces de l’ordre . Les forces de l’ordre donnent surtout aux cibles l’ordre de se taire et de ne pas importuner les criminels  , fils et amis d’amis et de frères, et sollicités à participer pour une impunité garantie.

Classement de plainte contre silence  de la victime, quelles  qu’en soient les modalités . Il s’agit  donc  d’ une criminalité qui n’existe officiellement  pas , et permet  une NON RECONNAISSANCE du phénomène ainsi NON traité.

Parce que les victimes ne sont pas en général de cette communauté et confrérie qui organise , on les traite pire que des animaux,  protégés, eux,  par des associations et par Brigitte Bardot.
Les cibles livrées par ce système criminel à l’amusement de n’importe quel crétin, camé ou arsouille local, sont ainsi l’objet d’un triple mépris:

celui des lâches criminels de proximité qui invitent même des copains à des parties de tirs à distance sur tête d’humain,

celui des forces de l’ordre qui forcent surtout sur les menaces et intimidations à cibles pour ne rien faire qui mécontenterait un frère,

et celui des gens ordinaires à qui ces histoires inspirent plus de sentiments négatifs que de compassion , pensant au nom de leur bon sens,  qu’il doit bien y avoir une raison à cette monstruosité.

Si les cibles, laissées seules à se débattre, se rebiffent, elles sont en plus gratifiées de séances de torture nocturne amplifiées. Traitées  bien pire que des animaux .

Les tirs soniques de la nuit dernière venaient du dessous . Ceci est repérable par des méthodes empiriques testées depuis longtemps.
Comme d’habitude , ces tirs m’avaient suivie à quelques minutes près, en visant exclusivement la tête, lorsque j’avais installé mon couchage sur le balcon. Lorsque revenue dans le salon , j’avais changé mon lit de place. Les tirs s’étaient adaptés, trouvant la tête immédiatement et augmentant la puissance en fonction des épaisseurs de protections ajoutées.

Toutes les cibles de cette forme de criminalité décrivent cette horreur de la même façon.

Et j’étais une nouvelle fois partie essayer un moment de repos dans ma voiture.
Son emplacement de parking est prévu dans l’espace vide de la photo ci-dessous , juste derrière la voiture en début de file.

Image

Ce positionnement dans le parking  pourrait permettre un ciblage de tirs à partir d’une fenêtre ou d’un balcon de façade de l’immeuble.
Mais hier soir quelqu’un avait pris ma place de stationnement : Image
Ma voiture était plus loin derrière , donc normalement hors d’atteinte d’un tir venant de la façade. Pourtant les tirs d’ondes soniques au cerveau avaient repris quelques minutes seulement après mon installation. Ils avaient suivi chacun de mes déplacements à l’intérieur du véhicule.

J’avais finalement eu la paix pour quelques heures de sommeil en allant cacher mon véhicule entre un mur et un immeuble plus loin.
Ce qui pourrait faire penser qu’un appareil émetteur ou sorte d’ antenne relais ou amplificateur avait été prévu et positionné dans un coffre de véhicule. Sinon, il faudrait penser à l’improbable utilisation d’un satellite de communication.

Cette description  indiquerait  bien une organisation criminelle en anticipation constante de mes déplacements prévisibles pour une torture incroyable  et qui dure depuis 24 MOIS , et a été  reproduite à peu de variantes près , dans tous les endroits, hôtels  et autres  abbayes et  surtout PAYS où j’étais allée chercher du répit. En vain.

* Des explications sur l’utilisation du laser se trouvent sur le blog de Serge Labreze.

On peut voir des vidéos sur le sujet de cet article  et des liens vers des  blogs de cibles de torture électronique à :

http://dbabou.blogspot.fr/search?q=secretgovernment

Et des descriptions de situations précises  vécues à :

https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/05/17/lanester-et-les-ondes/
https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/02/11/criminalite-dhotels-escroquerie-3-exemples/
http://etouffoir.blogspot.fr/2014/05/harcelement-electronique-crete-cuba.html

Zappings, piqûres, toux

29 Avr

Voici ci-après, une nouvelle exposition de photos de détections, à l’usage d’autres victimes et de tous ceux qu’intéresse le détournement supposé  de l’usage  des antennes-relais .
https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/06/27/deux-experiences/

Image

J’étais allée à Conleau pour dormir dans ma voiture. Cela n’avait pas été possible et soulève toujours les mêmes questions liées à ce ciblage, pour privation de sommeil .
Il ya deux ans, un fournisseur hollandais d’EEG avait proposé en plaisant «  femme bionique  » comme réponse .http://etouffoir.blogspot.fr/2014/04/le-holter-texte-de-novembre-2012.html
Mais là, privée de nouveau du droit au sommeil, j’avais donc et finalement recommencé à prendre des notes.
Ce qui est présenté ici est la corrélation entre les indications des notes prises et la lecture ultérieure des détections  . J’en ignore la pertinence.

Ce qui est appelé ici, zapping est une souffrance ressentie au cerveau comme un coup de fouet brûlant. Il correspond après lecture des détections, à un différentiel de puissance de signaux successifs HF ( hautes fréquences)  dans une gamme de souffrance  moyenne ( sauf 23h55) .
Les zappings de l’emplacement N° 5 , n’étaient que de 100 MHz , mais incessants et tous ressentis au cerveau, par ciblage sur ma tête .
Au matin, à la douleur continue du cerveau, il fallait ajouter : yeux  douloureux brûlants et  vue brouillée.

Les piqûres et la toux mentionnées ici , avaient déjà été présentées dans l’article  : http://etouffoir.blogspot.fr/2014/03/le-harcelement-electronique-toux.html
J’ajouterai seulement que la sensation de brûlures et d’étouffement au niveau de la gorge et qui oblige à tousser , s’accompagne parfois d’une formation instantanée de glaires qui obstruent la trachée en complément.

Les détections ci-après ont toutes été faites dans la voiture, avec l’appareil posé au même endroit.

A Conleau, j’avais changé de place 5 fois, m’éloignant ou essayant de me protéger par autre véhicule  plus grand que le mien et déjà en place , ou par  hangar interposé , de la portée de l’antenne-relais de l’hôtel Mercure . En vain

Vers 22H30 , alors que j’étais seule sur un parking , mon déplacement n°2, une voiture 4×4 était passée, traversant l’espace très lentement et dans toute sa longueur . En mission, recherche ou provocation . Il y avait eu la même chose dans la voie sans issue, qui correspond à mon déplacement n° 5 , vers 4h30 du matin.

 

Image

Image

Image
Image

Image

 

Image

Image

Image

ImageImage

ImageImageEn complément voici un autre exemple des détections faites dans le salon de mon appartement où j’avais terminé la nuit, dans des conditions de souffrance différentes mais avec au final le même  résultat de  non repos  .

Image

Parce que l’appareil émetteur ou, l’antenne relais de l’appareil émetteur , ou l’amplificateur de signal ,  est seulement 2 m50 plus haut , la cadence de ces poussées de 400 MHz vers ma tête était comme suit : 5h32, 5h36, 5h37.20, 5h37.40, 5h38.50, 5h39.40, 5h40, 5h40.30, 5h41.20, 5h41.50, 5h42.20, 5h42.50, 5h43, 5h45.50, etc…

Le jeune homme beur qui habite aussi dans cet appartement, selon lui, semble aussi,  être un très gentil garçon .

http://lezarceleurs.blogspot.fr/2014/05/cibles-et-symptomes.html

Lettre à Mr DeCertaines

27 Avr

Objet  : AG des copropriétaires
Crime
Attention  : Président du conseil syndical

Monsieur,

Comme vous le savez peut-être, ou pas, je n’ai pas reçu la convocation pour l’assemblée générale des copropriétaires que vous avez tenue en avril 2014
J’ai reçu seulement le procès-verbal de la tenue de cette AG, mais sans les informations données au sujet de la loge de la concierge  .
Par courrier récent , j’ai demandé au syndic J.C Charpentier, 22 rue de Lourmel 75015 PARIS, de me faire parvenir les documents mentionnés ci-dessous  :
– Copie de la convocation et pièces jointes, non reçues
– – copie de l’accusé de réception de l’envoi de cette convocation à mon adresse
– – copie de la feuille d’émargement des copropriétaires présents à l’AG ( art  .14 du décret 67-223 du 17-3-67)

En votre qualité de président du conseil syndical, je vous serais reconnaissante d ‘appuyer cette demande auprès du syndic.

Par ailleurs, il y a quelques semaines , vous étiez venu sur le palier pendant la nuit , devant ma porte, me demander de cesser de protester contre la torture qui m’était infligée sous forme de tirs incessants d’énergie dirigée vers mon lit, et en provenance de l’appartement Walti.
Mon bruit de protestation gênait le sommeil de Mme Walti et du jeune Frénove
Cette torture dure depuis Mai 2012. Elle consiste à infliger des souffrances corporelles intentionnelles et constantes par tirs d’énergie dirigée qui traversent murs et cloisons . Ces tirs de micro-ondes pulsées et d’ultrasons , sont faits alternativement de l’appartement Walti en dessous et du studio utilisé par Charles Frenove, à côté.

Cette nuit-là, vous aviez fait cesser les tirs d’énergie qui traversaient alors une protection fabriquée avec 4 plaques de métal superposées à l’intérieur du lit.
Les souffrances provoquées intentionnellement par ces tirs d’énergie à distance étaient et sont épouvantables et voulues comme telles .
Les souffrances continues et intentionnelles provoquées par ces tirs d’énergie correspondent à la définition de la torture.
Ces tirs , sans doute d’ultrasons pour cette nuit-là, m’avaient, en plus, rendue sourde.

Pour pouvoir les faire cesser comme vous l’aviez fait , vous saviez à qui vous adresser . Cela signifie donc et aussi, que vous avez connaissance de cette torture organisée dans cet immeuble  et qui n’a jamais cessé.

Puisqu’il s’agit de torture et donc d’un crime dont vous avez connaissance et qui a  continué les nuits suivantes , il y a pour vous, aussi et surtout parce que représentant des copropriétaires , une obligation citoyenne à le dénoncer pour le faire cesser ( art.223-6 du nouveau code de procédure pénale)

Je vous demande donc par la présente lettre de dénoncer ce crime et les criminels de l’immeuble qui en sont les auteurs, auprès du commissariat de Paris XV.
Je reste dans l’attente de votre réaction citoyenne sur les deux points mentionnés dans cette lettre et vous prie d’agréer, Monsieur, l’expression de mes salutations.

 

Article 223-6
• Modifié par Ordonnance n°2000-916 du 19 septembre 2000 – art. 3 (V) JORF 22 septembre 2000 en vigueur le 1er janvier 2002
Quiconque pouvant empêcher par son action immédiate, sans risque pour lui ou pour les tiers, soit un crime, soit un délit contre l’intégrité corporelle de la personne s’abstient volontairement de le faire est puni de cinq ans d’emprisonnement et de 75 000 euros d’amende.

Sera puni des mêmes peines quiconque s’abstient volontairement de porter à une personne en péril l’assistance que, sans risque pour lui ou pour les tiers, il pouvait lui prêter soit par son action personnelle, soit en provoquant un secours.