Tag Archives: organisation criminelle

22H25, brûlure du talon et tirs d’ondes suivants

3 Sep

Avant les séances de tirs d’énergie dirigée vers la tête pour détruire le cerveau, les criminels français , sur-équipés, font leur repérage par ordinateur  .
Ils localisent les pieds en les brûlant par des projections d’ondes.
Ces brûlures des plantes de pieds sont aussi souvent utilisées pour priver de sommeil par une autre forme de souffrance .
A Paris XV, Walti pratiquait la brûlure de plantes de pieds de préférence vers 3 h du matin. * (1)
Le 3 est censé évoquer la franc-maçonnerie .
Selon Walti , toujours ( voir une de ses lettres) , cette franc-maçonnerie est tellement puissante qu’elle ferait aussi peur aux journalistes.
On constate surtout qu’elle fait dérailler un Etat de droit . Police et Justice y compris.

Le 2-9 au soir, le PN * (2)  du dessus s’était essayé à des tirs vers la tête dès 20h30. Son repérage avait alors été fait par des ondes qui produisaient des sifflements.

Puis, il avait attendu mon installation définitive pour la nuit. Près de la cusisine . Un bon endroit pour faire cuire des pieds. Il s’y était fait plaisir en brûlant le talon du pied droit
Mon cerveau avait réagi comme ceci : une décharge électrique prolongée

IMG_4363 22h25 brûlure du talon réaction du cerveau

 

et qui se lit aussi , comme ceci. Les jolies couleurs sont de mauvais signes pour ce moment-là

IMG_4365 22h25 réaction du cerveau

Car l’électrode placée sur la partie frontales, donnait, par exemple, ces informations-là

IMG_4366 electrode FP1

Cette détection de souffrance infligée volontairement par le PN du dessus, père de 2 enfants,  avait été suivie à 22h 55 puis 23h06 etc .. par la prochaine et différente souffrance   : les tirs dans la tête coincée sous tous les matériaux habituels et avec sensation de respiration inversée. L’énergie dirigée contrarie à ce moment-là l’expiration naturelle et repousse l’air à l’intérieur.

Cela donnait ceci pour la réaction du cerveau :

IMG_4359 23h06 sélection de la partie à analyser la partie en rouge est celle qui avait été sélectionnée pour une analyse

IMG_4358 23h06 le cerveau

Et, voici  cette fois,  des informations concernant une autre partie de la boite crânienne et qui donnait ceci :

IMG_4361 23h06

IMG_4356 23h8 en 01

Certains prétendent que cette histoire criminelle , et quelques autres , sont destinées à faire peur pour que l’organisation criminelle à l’oeuvre puisse continuer à piller, voler et dominer en paix.

Le droit de faire peur, d’ intimider, d’infliger une souffrance insupportable et invalidante pour pousser au suicide …..

c’est marqué où dans la Constitution française qu’on nous vend contre des impôts ?

c’est marqué  où dans  la Convention Européenne  des Droits de l’Humain  l’Homme ?

  • (1) https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/11/20/quelques-photos-de-brulures/
  • (2) https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/10/11/n-p-t-t-p-n-ghz-weapons

http://fr.sott.net/article/23483-Un-expert-de-la-Navy-revele-que-les-micro-ondes-sont-couramment-employees-comme-une-arme-pour-rendre-malades-les-gens-et-denonce-l-extreme-danger-du-Wi-Fi-pour-les-femmes

Barrie Trower travaillait pour le MI5 britannique

Et ceci est pour la journée

IMG_4369 micro-ondage

Il s’agit d’un mini-micro-ondage , juste au dessus de l’endroit où je me trouve à lire ou écrire. La cadence d’une mini-pulsation  chaque minute indique la programmation d’un appareil. Cette cadence peut être accélérée . Tout comme l’intensité du CEM produit.

Cela est destiné à entretenir ou accroitre la brûlure du cerveau, induire la fatigue et créer la confusion mentale due au manque d’irrigation du cerveau.

L’accélération de la cadence des pulsations en 2,4 GHz  et l’augmentation de l’intensité de CEM provoquent des pertes de connaissance plus ou moins longues, avec chutes.

 

Publicités

H C E – la technique de l’étau

2 Mar

ETAU-FIX45X50

étau . Photo Wikipédia

 

La technique de l’étau est celle de l’encerclement  rapproché , étouffant et  imparable .

En harcèlement en réseau , les fans de symbole  font signifier  cette technique par des petits messages de type mafieux   : ce sont souvent  des dépôts d’élastiques, indiquant  l’  encerclement   ou de trombones  désignant  l’ attachement/contrainte. Ils sont soit  jetés au sol en tous lieux , soit fourrés dans des endroits inattendus , dans des livres ou des placards.

En harcèlement électronique cette technique avait été mise en fonction de façon systématique au 22 rue Ernest Renan, Paris XV. Dans cet immeuble   sévit un frère , ingénieur en organisation et de harcèlement. *  Son homme  de  main, criminel ordurier  protégé,   s’était chargé de la mise en œuvre  de la torture par ondes pulsées et de  l’utilisation des appartements voisins , voire de l’entrainement à participation de ces mêmes  voisins , quand cela était possible.

this person is harassed James Lico

Photo du blog de James LICO

Les tirs d’ondes qui traversent les parois et atteignent le corps et la tête de la voisine  à torturer (moi) avaient donc été produits à tour de rôle de l’appartement en dessous , celui  de l’homme de main du réseau criminel, le nu-propriétaire du lieu   J-J Walt,  et de deux appartements voisins  dont  celui  de Charles Frenove  petit frère, et celui d’une propriétaire vivant ailleurs.

Dans des situations de type criminel/maffieux comme celle-ci, les clés des appartements vides et de la cible ,  sont  toutes en copies aux mains des criminels du réseau.

Occupé à temps plein par sa mission qui correspondait pile poil à ses besoins et envies sadiques , l’homme de main  du 22 rue Ernest Renan , qui se réclamait de l’armée * (1) avait utilisé, parfois simultanément son appartement et un des deux appartements  à mon étage pour effectuer ses tirs d’ondes à travers les parois. Cela supposait du matériel générateur d’ondes ou  des antennes relais portables voire des box bidouillées,  entreposés/cachés ou déplacés à volonté  dans ces  3 endroits différents . 

Réagissant à l’horreur de la souffrance du cerveau attaqué toutes les quelques minutes , j’avais souvent  fait du bruit , provoquant des  arrêts momentanés des tirs et une fois la réaction de l’ingénieur-en―organisation. Il était monté protester  au nom de ceux que mon bruit gênait   .

Cet homme, représentant des intérêts des copropriétaires , dont moi, avait reçu une   LAR l’informant officiellement de la torture subie . Cette lettre  sollicitait sa fibre citoyenne à défaut d’humanitaire pour utiliser l’article 223-6   du  nouveau code de procédure pénale * (2)  Peine perdue .

A Vannes  (56) , au 1 , rue Monseigneur de Pancemont , l’auto-satisfait    criminel A. ROUX  qui invitait des copains à des exercices de tirs  d’ondes  à travers son plancher, vers ma tête, avait eu aussi  l’aide ponctuelle des résidents  de l’appartement en dessous du mien.  Réalisant ainsi une partie de la  performance déstabilisatrice de l’étau, qui fait râler après tout le monde.

L’autre et inattendue participation à cette technique de l’étau, par micro-ondage cette fois, avait été le fait du couple LE DUEZ aussi appelé Lovely92 * ( 3)

???????????????????????????????

Aux SENIORIALES,  grâce au slogan fondateur de l’endroit,  l’ambiance criminelle  était à la solidarité, ici  horizontale    : rafales d’ondes du marin à droite * (4)  , micro-ondage de P. Suteau  à gauche* (5)   et tirs d’ondes  provenant de l’autre côté de l’allée  et venant des  B3/B2. * (6)

Ici, l’immeuble est presque vide, ou  plus exactement pas encore plein,   une  première nuit de 12 heures de sommeil laissait présager    le mieux.  La deuxième nuit et les suivantes  m’avaient  crasher   dans l’horreur habituelle .    

L’ organisation criminelle à mes trousses, réputation d’efficacité oblige,  avait tout prévu.  Des tirs d’ondes sonores avaient été mis en place illico. Ils privent le cerveau  de sommeil par les oreilles même bien bouchées et protégées ,   et sont propulsés à des intervalles  de 4 et  5 minutes .

Par la méthode empirique des protections déplacées, il semblait évident que les tirs venaient de l’ appartement vide  de l’étage supérieur.

IMG_1462 2ème

Ce 2ème était l’appartement que j’avais à l’origine visité et choisi. Au moment de ma décision, patatras, l’appartement  était devenu  réputé retenu. Celui du  1er , juste en  dessous , était disponible.  Affligée d’un déficit de paranoïa, j’y avais déménagé sous 3 semaines. La 1ère nuit de 12 heures de sommeil sans souffrance avait été un vrai cadeau. Mais unique.

Cinq jours plus tard, 100 kms plus loin,  le gestionnaire de ces 2 appartements  ( 1er et 2ème) avait répondu à mes questions affirmant que NON NON, le 2ème n’était pas loué. Après  vérification complémentaire , c’était toujours   NON NON . Aucun bail  en attente pour cet appartement.

Et finalement après une parlotte au téléphone avec l’agence chargée des visites , c’était OUI, OUI pour retenu, dossier à venir. Un employé de l’agence immobilière avait  gardé le dossier sous le coude……. depuis 3 semaines.

Et , dans cet appartement inoccupé, non loué, une perceuse électrique s’était fait remarquer pendant plus d’une heure le 27 février au matin.

Un bricolage pour planquer un appareil   sous un carreau , derrière une plinthe    ou autre ?

En détection, ici,  ces ondes sonores -là , tout à fait adaptées  à l’environnement actuellement  privilégié  de l’endroit  ,  sont représentées par un différentiel de 100 MHz , sur un spectre de signal très étroit.

???????????????????????????????

Pour m’en protéger j’avais accumulé les épaisseurs  sur la tête   : 35 cms de matériaux divers sur la tête + 12 épaisseurs de mylar ( couvertures de survie)    Cela avait énervé la machine émettrice d’ondes ou  l’appareil qui traite les informations retour ou son manipulateur . Et ceci ci-dessous est la détection d’un tir fulgurant  de réponse d’énervé  qui avait tout traversé. Il avait atteint le cerveau  qui n’arrive pas encore à l’oublier

???????????????????????????????

Pour la nuit suivante, l’organisation criminelle s’était adaptée. L’origine des tirs était devenue  double  . Certains venaient  maintenant  aussi de l’appartement du dessous,  sans nom d’occupant.

???????????????????????????????

Ces tirs-là   avaient été détectés en rafales ,  comme il y a quelques semaines ceux venant de l’appartement du marin M. Poitevin aux Sénioriales . Ici,  la détection montrait ceci  :

???????????????????????????????

La détection de la nuit suivante (1er au 2 mars) montrait le même type de rafales.

La concordance sensation au moment des tirs d’ondes /protection ajoutée ou enlevée , permettait de penser que ces tirs d’ondes venaient du rez-de-chaussée

Pour le moment , dans cet immeuble de banquiers , la criminalité et la technique de l’étau serait donc verticale.

???????????????????????????????

* (1)

https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/01/01/employe-par-larmee/

* (2)

https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/04/27/lettre-a-mr-decertaines/

http://lezarceleurs.blogspot.fr/2014/06/autre-lettre-mr-de-certaines.h

* (3)

https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/04/08/lovely92/

http://lezarceleurs.blogspot.fr/2014/04/propos-de-perp.html

* (4) http://lezarceleurs.blogspot.fr/2015/02/amenagements-de-cem.html

* (5) http://lezarceleurs.blogspot.fr/2015/02/micro-ondage-de-voisinage.html

* ( 6) https://lesharceleurs.wordpress.com/2015/01/12/le-blocage-du-cerveau/

et aussi

http://etouffoir.blogspot.fr/2015/01/bouffons-criminels.html

http://etouffoir.blogspot.fr/2014/12/harcelement-en-reseau-des-seniors.html

en plus

https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/02/06/organiasation-criminelle-dimmeuble

http://lezarceleurs.blogspot.fr/2014/11/21-frequences.html

http://lezarceleurs.blogspot.fr/2014/08/gestionnaire-et-faussaire.html

http://etouffoir.blogspot.fr/2014/07/harcelement-en-reseau-un-chantier.html

https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/12/27/message-de-type-mafieux-et-violation-de-domicile/

https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/04/06/criminels-en-babouches/

https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/07/30/22-rue-ernest-renan/

https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/01/20/vannes-et-les-ondes/

https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/04/14/harcelement-de-voisinage-et-embrouilles/

H C R – l’allée des harceleurs

8 Fév

H C R = harcèlement criminel en réseau

Ce harcèlement est criminel parce qu’il détériore volontairement la santé, et vise à l’élimination de  la personne harcelée , par la folie ou par la mort provoquée . Les harceleurs sont des criminels 

Ces harceleurs-là  sont  tous des vieux, à une exception près.

???????????????????????????????

Comme tous les voyous jeunes et vieux de ce pays , ils harcèlent, violent domicile et intimité,  volent dans les valises fermées à plomb et dégradent. Ils passent leur temps à guetter leur proie pour foncer faire leurs actes crapuleux, en s’introduisant chez la personne qu’on leur a désignée  . Appartement et voiture. Tout leur convient.

IMG_1117 allée 1

Ils habitent  dans une jolie propriété,  avec salle billard,  salle de gym. , piscine et activités diverses pour se maintenir en forme  physiquement,  et en état cérébralement. La marque  de qualité qui leur a vendu un logement,   a construit son marketing sur la sécurité et la solidarité volontaire, participative  et assumée des résidents.

Dans cette résidence, on s’  appelle par le prénom. C’est sympathique.

La plupart  des résidents optent pour le tutoiement , signe de nivellement social.

Ceux de mon allée , deux couples et un homme seul, s’étaient  révélés solidaires  , dès la première heure,  pour s’acharner sur une voisine inconnue (moi).  Leurs manigances , préparées à l’avance, en amont,   n’avaient même pas attendu un  premier éventuel incident prétexte pour s’exprimer. Ils en voulaient.

Signe  complémentaire de  leur très grande solidarité ,   les plus bavards  ???????????????????????????????

ou  le plus écouté  ???????????????????????????????      d’entre eux,  avaient diffamé. 

Me faisant passer pour dérangée.

En fait je suis seulement  devenue sourde grâce aux tirs d’ondes dans la tête  ** de déments de cette organisation criminelle.

Dans cet endroit voulu  et réputé sécuritaire, ils avaient fabriqué mon insécurité avec  une énergie admirable et une hypocrisie confondante.

Ces nouveaux gougnafiers aux airs de bourgeois propres , avaient aussi la morale dans les chaussettes, comme ceux de Paris, de Vannes ou d’ailleurs *. (1)

Ils seront à ajouter à l’article «  criminalité de petits-bourgeois  » * (2) Ils font leur contre-pub , seuls, sans aide , sans prévoyance.   

Leur but,  comme celui des autres , à Paris ,  à Vannes  ou ailleurs,  reste  le même , tel qu’énoncé par le mari de la  jeune notaire «  s’il y a des francs-maçons dans le coup, tu n’auras de sécurité nulle part  » . Donc mon insécurité, signe de leur toute puissance et de leur supérieure intelligence de manigances et de combines  .

Et ce n’est pas tout,  en matière de contradiction .  Dans cet univers où la santé, surtout la bonne,  est l’objet de toutes les sollicitudes et attentions, ces gens-là torturent et font torturer une résidente  par ondes pulsées à toute heure, et surtout la nuit . Ils dégradent la santé volontairement et détruisent le  bout de cerveau restant, tels des déments.

En lecteurs assidus de mon blog, ils modulent la torture et la maltraitance , baissant  un peu l’intensité des CEM *  quand une mise en ligne de preuve devient connue et gênante.

Cette résidence est nouvelle. Il n’y avait donc jamais eu de situation semblable à la mienne  exposée, avant . Ce qui   permet aux plus bavards ou écoutés d’entre eux,  de répandre la rumeur que les faits racontés  ne seraient que   carabistouilles et embrouilles de dérangée. Once more  !

Par la position même de leurs logements, autour du mien et en face, les harceleurs de l’allée  forment  un étau.

IMG_1162  ND des clés Poitiers

Statue de Notre-Dame des clés (XVI ème siècle) dans l’église Notre-Dame-la-Grande de Poitiers

Lors de l’état des lieux d’arrivée, la propriétaires avait répété QUATRE fois , qu’elle n’avait gardé aucun double des clés. Ajoutant que la copie des clés qui ouvrent ma  porte d’entrée,  la porte  du cellier et celle de la  boite à lettres,  et autrefois détenue  par le couple  du B3 , m’était remise ce jour.

QUATRE fois. Un  très bon indice de complicité passive.

Et youpelalère , avec un entrain asphyxiant, les 5 voisins , et peut-être pas seulement,   m’avaient micro-ondée, privée de sommeil par tirs d’ondes à la tête, sans oublier leurs obsessionnelles violations de domicile quotidiennes qui avaient été précédées de vols dès l’arrivée ( cartons de déménagement au cul du camion). Le  dernier vol récent et repéré  est celui d’ un scanner,  dans une valise . Le deuxième en deux ans.

La propriétaire informée de cette maltraitance organisée  depuis le début avait répondu  «  portez plainte  »

Toutes les cibles de harcèlement en réseau à ce stade, savent le devenir de leurs plaintes. Elles sont  soit  vidées de leur substance par un texte qui ne correspond pas à ce qu’elles ont répondu à un représentant de l’Etat , lequel  formule à sa manière,  soit pressées en fond de  poubelles . Le plus souvent .

Alors, en premier,  j’avais seulement informé, avec photos de dégradations jointes , le tout posé  sur la plage arrière de ma voiture.

???????????????????????????????

Prévenue  rapido,  la proprio m’avait enjoint d’enlever ces infos. Niet. Ma voiture n’est pas son logement.

Et là, l’improbable était arrivé. L’ ex-marin de Lorient, organisateur local du harcèlement,  était venu me l’ordonner ( enlever l’info),  prétendant que JE faisais «  du mal  » aux propriétaires qui souhaitaient vendre. Il avait ajouté qu’il allait porter plainte contre moi.

Au nom des propriétaires  qui ne s’étaient pas manifestés  ?

Bien évidemment, Mr Poitevin n’avait pas posé  une seule question sur l’origine de ces dégradations et de  mes protestations indignées.

Alan ROUX , criminel du B33,  à Vannes, avait porté plainte, avant . * (3) Pour rien.

Le harcèlement en réseau et le harcèlement électronique n’existent  que parce qu’ils sont «   couverts  ». Ils sont  couverts parce que les plaintes  des victimes sont étouffées.

Mais les plaintes des organisateurs, face à une victime déterminée ou désabusée , ne semblent pas souhaitées. Non plus .  La preuve par A. ROUX.   Et de toutes façons  pour ce qui concerne ce genre de plainte,  typique du harcèlement en réseau et  qui consiste à retourner artificiellement les situations contre les victimes des  situations fabriquées par les  faux plaignants  :

IMG_1136 I don't give a shit

 

*(1)

https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/10/31/tentatives-de-repit/

*(2)

http://etouffoir.blogspot.fr/2014/06/criminalite-de-petits-bourgeois.html

* (3)

https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/05/12/prime-a-lavc-ou-au-cadavre/

* voir les tableaux sur

http://lezarceleurs.blogspot.fr/2015/02/amenagements-de-cem.html

**

https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/09/09/821-nuits-de-torture/

Augmentation d’intensité du signal

30 Jan

Ceci est  un nouvel  exemple  de la réactivité et de l’adaptation de l’organisation criminelle observée et décrite dans ces blogs.

Dans cet article , le tableau présenté plus bas  montre une adaptation de l’intensité des tirs lors de l’ajout de protections.

Les tirs sont de type fulgurant et visent la boite crânienne. Les CEM sont donc peu importants. Leur enregistrement sert seulement à montrer le spectre des fréquences utilisées  et ici surtout  l’adaptation immédiate, par logiciel interposé, de l’augmentation de l’intensité nécessaire  pour torturer et détruire  le cerveau.

Il n’existe pas de superlatif adapté à l’horreur de la souffrance du cerveau  et généré par ces tirs.  La douleur perdure le , et parfois  les,  jours suivants.

Ce soir-là , j’étais rentrée chez moi après la mise en ligne de l’article  :

http://etouffoir.blogspot.fr/2015/01/harcelement-en-reseauviolations.html.

A mon arrivée, les deux gars du B3 s’étaient précipités à leur fenêtre.  L’air furax. Comme tous ceux qui veulent bien torturer et qui ne veulent pas que ça se sache. Ils prennent des airs de « dominants » punisseurs du crime de protestation contre maltraitante criminelle . Après avoir raté , l’air de « protecteurs » attentionnés , essayé au début.

Pour dormir , j’avais choisi l’endroit le plus éloigné d’eux.

Mais il est vraisemblable que pour protéger leur réputation et  leur santé , le matériel émetteur n’était pas chez eux.  Ils n’avaient accepté  que  le maniement des boutons ou manettes,  avec contrôle d’écran de techniciens  tortionnaires  .

Le matériel émetteur de ces tirs d’ondes de type fulgurant, et commandés à distance   était sans doute  et encore  dans la maison inoccupée. En face.

Cette maison est censée contenir la matériel d’un commercial qui vient … parfois . Cela donne une apparence de  normalité  à cette situation  , en cas de détection d’ondes . Toutes les couvertures de ce genre d’histoires,  semblables à celle-ci , utilisent l’apparence de la  normalité  ( micro-ondage par des spots WiFi et des  box trafiquées, tirs par rafales  mais qui utilisent les fréquences de la communication pour pouvoir  y prétendre  etc .. )

???????????????????????????????

Ce soir-là, donc, la recherche de l’emplacement du corps et surtout de la tête  à viser, avait été faite d’abord par une douleur  ( qui semblait ) interne dans un talon .  Il y avait eu ensuite  une pointe de feu fugace   sur un orteil . Très protégés , les pieds n’avaient peut-être  pas donné d’information satisfaisante. La recherche  de géo- positionnement du corps, pour atteindre la tête,  avait alors été  complétée par un étouffement/suffocation  au niveau de la gorge. J’avais réussi à résister  . Pas de toux.

Ces informations complémentaires données en moins d’une minute avaient  pourtant  été suffisantes.

???????????????????????????????

détail ci-dessous

???????????????????????????????

Le premier tir de 21H38 avait traversé la partie supérieure  du cerveau de part en part .

Malgré le choc de la douleur qui bloque souvent toute réaction, j’avais  réussi à ajouter des protections à toute vitesse.

On voit alors à 21h42.50 un tir  intermédiaire

Le tir de 21H43. 30, toujours vers le cerveau,  montre une légère augmentation d’intensité à  partir de la fréquence 1GHz

De nouvelles protections avaient été empilées sur la tête, surtout.

Le tir de 21H48.00 avait alors   augmenté en intensité . Le spectre du signal  avait aussi été élargi avec  une fréquence supplémentaire ( 0,9 GHz)

D’encore supplémentaires protections avaient été ajoutées entourant  cette fois le corps complet et la tête. Etouffant !

Cela avait entrainé   ce qui ressemble à deux tirs d’essai, à 21H49.40 et 21H49.50 avec un CEM plus important en 1,8 GHz et 1,9 GHz  .

Le tir de 21H57.00 semblait avoir été   fait au ras du sol , comme celui qui avait été décrit dans l’article https://lesharceleurs.wordpress.com/2015/01/12/le-blocage-du-cerveau/

Ce tir  en provenance du dessous du lit avait pourtant  atteint la tête et  le cerveau   Ce qui donnait l’impression , fausse sûrement, que quelque chose , dans la tête était de nature à attirer ce tir.

Il est plus vraisemblable  d’imaginer qu’il s’agisse d’une sorte  d’onde de choc secondaire.   Le premier tir avait , en effet , été ressenti  comme  directionnel . Par ailleurs, l’observation de ce tableau montre que la nature des tirs de ce moment,  ne semblait pas avoir changé . Les tirs suivants , comme celui-ci étaient sans doute directionnels , aussi.

Le lendemain matin, le criminel opérateur  avait tripoté sa manette. Ce qui donnait ceci:

???????????????????????????????

Pour mémoire , je note ici , un repérage de géo-positionnement ,  fait alors que j’étais allongée dans ma voiture  , sur une aire de repos d’autoroute et sans  aucun voisin. Les sensations avaient été  comme suit et en à peine TROIS SECONDES :

Pointe de feu — sommet du crâne

Pointe de feu — 2ème orteil du pied droit

Pointe de feu —pied gauche, sur plusieurs orteils

Pointe de feu– fessier

Pointe de feu– épaule gauche

Pointe de feu– bout d’un doigt

Ecrits de PERPS

10 Oct

Ceci est une situation classique de cible de harcèlement électronique mais qui permet une mise en perspective  et une quasi assurance de l’origine de cette mienne histoire.

La première situation avait déjà été racontée en détail. *(1)  Je la remets ici pour mémoire

De ces deux perps *  retenus ici, l’un avait écrit pour fabriquer un dossier qui me privera de mes droits constitutionnels. Il l’avait fait parce qu’il en avait l’habitude et ne craignait rien. Sa parole , sous blouse blanche , était censée « d ‘or », incontestable.

L’autre avait écrit en pensant dénigrer et se disculper à la fois. Il croit que sa parole est « d’or » simplement parce qu’il travaille pour le même groupe que le 1er. Son commentaire date du 1er octobre.

IMG_8918 médecinPhoto Wikipédia

A l‘hôpital européen Georges Pompidou, Mr Delchev est listé « addictologue » , donc spécialiste , entre autres, des accros des jus alcoolisés, de la ligne ou de la barrette.
Après une chute idiote dans la rue , je m’étais retrouvée dans cet hôpital en attente pour un scanner.
Et c’est l’addictologue, Mr Delchev qui s’était saisi autoritairement de mon cas, tout en continuant à textoter sur son portable à tout va.
Quelques minutes plus tard, son certificat médical donnait le résultat en quelques mots des ordres reçus de son correspondant en ligne .

Le certificat notait les mots « extra-terrestres » et  « franc-maçons »,  et des noms de maladie au choix.
Les extra-terrestres étaient censés être des miennes relations . Inconnues, encore, à ce jour.

Sinon, je l’aurais raconté, et ça aurait été plus marrant que cette histoire de harcèlement en tous genres.

Le mot « franc-maçon » désignait un groupe dont Mr Delchev disait faire partie. Il avait en plus annoté ce mot d’un  commentaire personnel et vaguement indigné . Entre parenthèses.
Si, si . Dans un certificat médical, dont en plus  , selon la loi, même un faussaire , devient le seul propriétaire….

Le mot « extra-terrestre » était censé prouver que la dame sur le brancard déraillait (moi)
Le mot « franc-maçon » , sinon inutile, indiquait bien évidemment aux suivants qu’il faudrait compliquer et verrouiller ce dossier.
Et ça avait été jusqu’à un bilan clinique organisé sciemment par un des collègues suivants ,  Mr GAY.
A propos de ce type de bilan clinique on pouvait lire récemment le commentaire suivant de Boris Cyrulnik dans un hebdomadaire français :

IMG_8977 Boris cyrulnik

IMG_9311 le bouffon

Dans son dernier commentaire , le perp de l’immeuble , qui rigole beaucoup à la lecture de ce blog , avait écrit ceci :

???????????????????????????????
Sûr de lui, Il y  avouait là ouvertement , en tant que « fil conducteur » , le rôle important qu’il s’attribue dans cette gigantesque organisation ,  et qui torture en France, en Europe et dans le monde.

Protégé par la police , et par la justice française , avec plaintes classées depuis 7 ans, il est activement soutenu par les criminels de l’extérieur qui prennent le relais à son signal. Quand je sors.

Persuadé de son importance, il nous apprend ici que le respect de la loi est au mérite seulement.

???????????????????????????????

Quelqu’un ne vaut pas son appréciation sera donc torturé, volé, injurié, brutalisé, avec son domicile violé et ses biens annexés et/ou saccagés. C’est ce qu’il fait depuis 7 ans pour tout et depuis plus de 2 ans avec la torture par ondes pulsées.

C’est en effet,  cet exact même individu qui , Il y a quelques mois, me brûlait la plante des pieds tous les matins entre 3h et 4 H *(2)
Il y a quelques semaines , ses ondes pulsées à travers mon plancher m’avaient de nouveau brûlé les deux jambes,  de la cheville au mollet, avec oedèmes des pieds , pendant plus de quinze jours .

C’est bien sûr en supplément des tirs incessants  et destructeurs vers l’organe qui les gêne le plus : mon cerveau

Ce perp-là ne connaît donc bien qu’une seule loi : la sienne qui est aussi celle de son groupe et que certains disent représenter le Nouvel Ordre Mondial.

Content de lui, dans son écrit de perp, mon voisin mentionne aussi son entourage

???????????????????????????????

et s’offre en plus , une auto-absolution avec ceci ,

???????????????????????????????

censé implicitement déplacer l’intérêt général vers des conflits  extérieurs, étrangers ou mondiaux . Là , où il n’est responsable de rien .

Les psychopathes sont des alliés précieux pour une organisation criminelle.

Ils ne connaissent ni l’empathie ni le remord, seulement le plaisir sadique d’infliger de la souffrance.

* Perp  est la contraction du mot anglais PERPETRATOR qui désigne les criminels qui participent activement, directement , par complicité ou manigances,  au harcèlement en réseau ,  et au harcèlement électronique qui inclut la « torture sans contact » également appelée « torture blanche »

*(1)

https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/06/05/la-chute/

https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/06/05/cest-une-realite-medico-juridique-qui-met-un/

*(2)

https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/11/20/quelques-photos-de-brulures/

Lettre à Monsieur BOUCAULT, Préfet de Paris

3 Oct

Une lettre envoyée en recommandée avec avis de réception , au commissariat du XVème arrondissement de Paris, m’était revenue au bout des 15 jours d’attente réglementaires .
L’adresse était correcte (photo à l’appui). L’intitulé du service également.
Elle avait été refusée par la police, avec un gribouillis sur le recto de l’enveloppe.
C’est le sort de nombreuses correspondances de victimes de harcèlement en réseau.
D’où ces courriers, simplement confiés à internet.

 

 

Paris , vendredi 3 octobre 2014

Objet : harcèlement électronique, ondes pulsées intentionnellement à travers les parois

Monsieur le Préfet,

Ceci ci-dessous est une partie de la réponse du Tribunal Pénal International        ( ICC en anglais) de La Haye, à ma plainte pour torture par harcèlement électronique.

???????????????????????????????

Ce Tribunal considère pour le moment que le harcèlement électronique , dont font état des centaines de victimes françaises et européennes , n’est pas encore un crime contre l’humanité.

Dans cet extrait le Tribunal Pénal International note clairement qu’il n’a pas pour fonction de remplacer les systèmes nationaux censés traiter ce problème.

Il se trouve que ce harcèlement électronique, majoritairement confié en proximité à des psychopathes, n’a pas cessé . Ce harcèlement électronique a manifestement utilisé des moyens divers, complémentaires.

Il se trouve aussi que mes plaintes ont nommé certains des individus qui pratiquent de façon active ou passive , ce type de torture par ondes volontairement pulsées à travers les parois , dans les appartements que j’ai quittés pensant ainsi me protéger. En vain.

Dans ces conditions , il est difficile de comprendre l’inertie des services de sécurité , face à cette torture et aux plaintes le mentionnant ,  et à ce jour non traitées.

Je vous serais donc reconnaissante de prendre les mesures nécessaires pour que cela cesse, et sinon d’expliquer publiquement , à l’usage de toutes les victimes, les raisons d’une éventuelle volonté ou directive pour ne pas le faire.

Ci-après, voici de nouveaux exemples de tirs d’ondes récents , pulsés à travers les parois et en provenance de l’appartement du dessous, habité par Mr Walti.

Avec mes respectueuses salutations.

 

???????????????????????????????

1er octobre, 22 rue Ernest Renan, 23h15

???????????????????????????????

2 octobre, 22 rue Ernest Renan, 21h27

???????????????????????????????

3 octobre, 22 rue Ernest Renan, 4h46

 ???????????????????????????????

4 octobre, 22 rue Ernest Renan, nouvel exemple de tir d’énergie  à la verticale de la tête,   qui traverse toutes les épaisseurs de protection en place  et  vise et atteint le cerveau. Ce tir  , comme les autres,  est en provenance de l’appartement WALTI.

Le 1er chiffre en rouge est dans la colonne L = 700 MHz

Le dernier chiffre en rouge est dans la colonne AB= 2300 MHz

L’opérateur utilise , semble-t-il, un appareil à ultra large bande (ULB) de type RADAR.

Cybercriminalité et espionnage

2 Oct

???????????????????????????????

Photo Wikipédia

Intriguée par ce type  d’interrogation internet avec texte dans la barre d’état et au-dessus,

???????????????????????????????
Et qui donnait aussi ceci  :

???????????????????????????????
J’avais été à la pêche aux infos dans le système du Pomme, pour trouver un logiciel VIEWER . *(1)
Viré à la poubelle , illico.

Cette éviction, semble-t-il,  avait  fait sortir le PERP de l’immeuble de sa résidence du 6ème . Il avait traversé le palier pour filer tout droit vers le studio BESAGNI/FRENOVE , mon voisin de cloison  ; studio qui semble-t-il , serait le QG d’espionnage par les Perps locaux.

Sur internet , on trouve TEAM-VIEWER le cousin de VIEWER , avec explications comme suit  :

???????????????????????????????
APPLE protège plutôt bien d’installation de logiciels quelconque et de malwares, par intrusion à distance. Il fallait donc penser, dans ce cas qu’une des récentes violations de domicile nocturnes avait servi à fourrer ce logiciel dans mon ordinateur.
Pour cela ,
Il fallait savoir, par surveillance déléguée, que je ne reviendrais pas chez moi dans l’heure à venir.
Il fallait entrer avec des clés frauduleusement obtenues *(1) : une spécialité du PERP, de cet immeuble et n’hésite pas à multiplier les violations de mon domicile.
Il fallait avoir des copies des plombs à usage unique * (2)  qui ferment le placard et  la valise contenant l’ordi. Ces copies de plombs sont forcément fournies par l’organisation criminelle * (3)  qui emploie le PERP de l’immeuble, radin au point d’utiliser les ampoules du palier pour son usage de bricoleur perso.

Quant à VIEWER, il semblerait bien , aussi, qu’il soit gratuit.

Pour rester discret
Il aurait fallu éviter , lors de la violation de domicile en question, de parfumer la pièce avec le produit qui se trouve à l’intérieur du placard , fermé par un plomb à usage unique
Nobody is perfect  !

* (1)

https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/12/07/dans-la-nuit/

*(2)

https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/09/09/821-nuits-de-torture/

*(3)

https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/03/08/lorganisation-2/

 

Sur internet, la pénalisation de la cybercriminalité est proposée ainsi
Titre 1 – Infractions contre la confidentialité, l’intégrité
et la disponibilité des données et systèmes informatiques
Article 2 – Accès illégal
Chaque Partie adopte les mesures législatives et autres qui se révèlent nécessaires pour ériger en infraction pénale, conformément à son droit interne, l’accès intentionnel et sans droit à tout ou partie d’un système informatique. Une Partie peut exiger que l’infraction soit commise en violation des mesures de sécurité, dans l’intention d’obtenir des données informatiques ou dans une autre intention délictueuse, ou soit en relation avec un système informatique connecté à un autre système informatique.
Article 3 – Interception illégale
Chaque Partie adopte les mesures législatives et autres qui se révèlent nécessaires pour ériger en infraction pénale, conformément à son droit interne, l’interception intentionnelle et sans droit, effectuée par des moyens techniques, de données informatiques, lors de transmissions non publiques, à destination, en provenance ou à l’intérieur d’un système informatique, y compris les émissions électromagnétiques provenant d’un système informatique transportant de telles données informatiques. Une Partie peut exiger que l’infraction soit commise dans une intention délictueuse ou soit en relation avec un système informatique connecté à un autre système informatique.
Article 4 – Atteinte à l’intégrité des données
1    Chaque Partie adopte les mesures législatives et autres qui se révèlent nécessaires pour ériger en infraction pénale, conformément à son droit interne, le fait, intentionnel et sans droit, d’endommager, d’effacer, de détériorer, d’altérer ou de supprimer des données informatiques.
2    Une Partie peut se réserver le droit d’exiger que le comportement décrit au paragraphe 1 entraîne des dommages sérieux.
Article 5 – Atteinte à l’intégrité du système
Chaque Partie adopte les mesures législatives et autres qui se révèlent nécessaires pour ériger en infraction pénale, conformément à son droit interne, l’entrave grave, intentionnelle et sans droit, au fonctionnement d’un système informatique, par l’introduction, la transmission, l’endommagement, l’effacement, la détérioration, l’altération ou la suppression de données informatiques.

*(1) https://www.youtube.com/watch?v=qOq3aiRb57Y