Tag Archives: Paris XV

Abus de pouvoir- Harcèlement en réseau

14 Nov

Proposé par OLF/44

Collecte de chaussures le 18 novembre 

L’abus de pouvoir implique qu’il y ait un pouvoir.
Voila une jolie porte ouverte enfoncée .

L’abus caractérise l’usage excessif d’un droit et qui porte atteinte aux droits de quelqu’un d’autre.

Le pouvoir exprime la faculté ou la possibilité de décider , faire, imposer ou exiger qui est conféré par un état , une fonction ou une qualité.  Et quelque fois, seulement par l’argent.

L’abus de pouvoir indiquerait donc un dépassement des limites légales d’un état ou d’une fonction . L’abus de pouvoir pourrait ainsi servir à dominer, asservir, tromper, ou escroquer et ce, quelque soit le domaine concerné: familial, inter-relationnel, commercial, administratif ……

L’abus de pouvoir de type administratif , dans ce pays riche de fonctionnaires harceleurs représentant l’Etat , est à multiples facettes .

Les cibles de harcèlement s’y heurtent à tous les niveaux, en fonction des copinages locaux ou des listes noires où leurs noms sont consignés avec des appréciations destinées à accroitre l’intensité de leurs ennuis .

Ici, dans cette histoire l’abus de pouvoir, récent le plus spectaculaire avait été celui de Vincent NIQUET, secrétaire général de la Préfecture de Vendée.
Pour mémoire : la propriétaire de mon appartement voulait m’expulser parce que je protestais contre le harcèlement électronique féroce , mis en place localement. Pour cela , la propriétaire avait fabriqué une situation improbable, pour pouvoir m’assigner en justice.
La décision de justice disait que si les loyers étaient payés, il n’ y avait pas d’expulsion.
Les loyers étaient payés.

Mais Thomas ROUBERT,  l’ excité conseil de la propriétaire Isabelle Blaineau , voulait que je lui paie ses honoraires , versés en attendant par une assurance . J’étais ( déjà) condamnée par la décision de justice à rembourser l’assurance pour ce montant.
Thomas ROUBERT ce fils de très riche, n’était  pas à 800 euros près,  ni  à la rue où il voulait me mettre.

Sur la base de cette somme de 800 euros Thomas ROUBERT avait donc biaisé et enclenché le processus d’expulsion . Les 800 euros , oubliés, avaient été payés immédiatement. De toutes façons ce tardif paiement était hors sujet , sans rapport avec le »droit » à expulsion  si et quand des loyers sont dus.

Pour obtenir ce faux droit à mon expulsion, Thomas Roubert avait été faire la danse du ventre à la préfecture de Vendée , sans préfet . A la place du préfet, le secrétaire général  Vincent NIQUET , et bientôt préfet intérimaire pour quelques semaines seulement, allait prendre  les décisions censées conformes à des décisions de justice rendues…. mais dont il n’avait rien à cirer.

La décision d’expulsion, arrangement entre copains , et pas encore officielle avait été annoncée par avance , en audience du TGI des Sables d’Olonne , par le bluffeur Thomas ROUBERT.
Il faisait ainsi  vaguement passer cette information comme s’il s’agissait d’ une décision quasi politique, histoire de liquéfier la magistrate en face de lui. Et ça avait marché.

Envers et contre les termes d’une décision de justice claire et à respecter, deux employés d’Etat , Vincent NIQUET et Catherine BARRAT , abusés ou pas,  par Thomas ROUBERT , avaient fait un abus de pouvoir aussi grotesque que manifeste.

Tout le plaisir était prévu pour le réseau crapulo-criminel local.

Quelques mois et années plus tôt, les abus de pouvoir de policiers s’étaient multipliés dans des situations classiques , et qui consistent à convoquer une victime pour l’intimider et obtenir un renoncement en échange d’une pseudo-clémence.

A Vannes, l’audition, après une nuit terrible de privation de sommeil, avait eu lieu avec un spectateur- intervenant : petit homme rondouillard aux doigts couverts de bagues et dont la seule préoccupation était de protéger mon agresseur : Alan ROUX.
Les réactions du spectateur-intervenant ( ce qui ne doit pas être vraiment réglo) étaient caractéristiques de machos sans arguments. Elles consistaient à m’ interrompre sans arrêt pour poser des questions du genre «  quelle qualification avez-vous en physique pour parler de harcèlement électronique ? «
Le policier avait fini par conclure cette mascarade-abus de pouvoir en proposant de passer un coup de fil au procureur pour laisser tomber la plainte pour diffamation d’Alan ROUX contre moi si j’enlevais le nom d’Alan ROUX de mes blogs.

A Paris XV, j’avais été furieusement micro-ondée dans ma voiture, pendant toute la nuit précédant une convocation au commissariat. Je tenais à peine de bout , et je ne comprenais plus grand chose.
Le policier voulait que je retire le nom de sa copine Madame MARTINY, gérante de l’hôtel Citadines, de mon blog.

https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/02/27/citadines-criminalite-corso-beur/
Ce policier , qui lui aussi n’hésitait pas à utiliser son uniforme et du temps de commissariat au profit de ses intérêts , avait même été jusqu’à mentionner l’existence d’ une juge censée à l’origine de la convocation.
Pour les beaux yeux de Madame Martiny adepte de harcèlement électronique d’une cliente de son   hôtel.

L’abus de pouvoir des gars de la PPP avait été très particulier. En contact avec des SDF à demeure sous le métro Sèvres-Lecourbe, les employés de la PPP embarquaient en fourrière mon véhicule en stationnement réglo quand il se trouvait à une vingtaine ou dizaine de mètres d’un stationnement interdit. Le PV prétendait que le véhicule était là où il n’était pas: en zone interdite.
Mes photos et lettres de protestations et demandes de remboursement à la Préfecture étaient toujours restées sans réponse.

Ces quelques exemples, parmi beaucoup, d’abus de pouvoir par des représentants d’Etat qui tordent le cou aux droits d’ une citoyenne victime de réseaux crapulo-criminels,  laissent  aussi envisager le pire. A cause de la nuit dernière.

Et à ce stade on peut même émettre des hypothèses ou donner des réponses aux questions qui se trouvent à :

https://etouffoir.blogspot.fr/2017/11/un-chantier-harcelement-en-reseau.html

Tirs d’énergie dirigée dans le lobe frontal – images EEG

16 Sep

img_8470-heure

De nombreux Individus Ciblés par des tirs d’énergie dirigée disent qu’il leur semble que les appartements d’où proviennent ces tirs , sont occupés H/24.

C’est exact.

C’était le cas à Paris XV et à Vannes (56) dans les 2 appartements successifs occupés.

A Cap Olona cela a été vérifié à plusieurs reprises , également et

  • notamment en allant passer un petit bout de la nuit avec ma couette, dans le couloir du 2ème.
  • en attendant le départ du sadique de garde, de nuit, dans ma voiture

On peut ajouter à cette information,  une informations complémentaire surprenante,  et qui concerne les invités ou compagnons sadiques ,  des voisins sadiques . Ces « invités »  viennent  pratiquer  des tirs sur cerveaux  humains vivants, de femmes de préférence.

Ces amateurs ( payants ?)  de tirs sur cerveaux humains vivants , ont été repérés également à Paris XV chez C. RENOVE, à Vannes  (56) chez J . BOUQUET protégée du FM Le Rouzic, et chez A. ROUX protégé par un ami des policiers,  et qui assistait même à l’ auditions de  la victime (moi) de son  imbibé de protégé. Il était là pour une transaction familière aux policiers qui veulent aider le réseau plutôt que les victimes: « vous enlevez  ce nom ( Roux .. Martine *(1)…Poitevin…Stefane.. ) ,  et le procureur – ou le juge- classera la plainte contre vous. »

img_8476-date

Les images suivantes sont celles d’une détection  EEG de la réaction  du cerveau à l’impact des tirs d’énergie sur ce dernier. Parce que les tirs viennent du dessus, ils affectent souvent le lobe frontal.  Le tableau des fréquences  présenté est celui de l’électrode Fp1 qui se trouve comme indiqué sur cette image. Il existe des informations semblables pour chacune des électrodes.

img_8494-tableau-electrodes

et

img_8475-frequences

et

img_8474-fp1-50-hz

img_8471-total

et partie gauche du cerveau

img_8473-gche

et partie droite du cerveau

img_8472-dte

*(1) https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/02/27/citadines-criminalite-corso-beur/

Pour MAIGRET

25 Juin

IMG_3039 Ici

Nous sommes ici dans le fief vendéen du féodal,   dézingueur de femme,  de Paris XV * (1)

Après la mise en ligne des articles :

http://lezarceleurs.blogspot.fr/2015/06/harceleurs-predateurs-controle-social.html

http://lezarceleurs.blogspot.fr/2015/06/harceleurs-predateurs-controle-social-2.html   

la chasse à la femme et  la mobilisation des harceleurs/prédateurs locaux  avait été spectaculaire. Même accro à la lecture du  Canard Enchaîné du jour , je n’avais pas pu rater

  • Le solitaire accouru faire une photo de la proie désignée (moi)
  • Le jeune père de famille délaissant  les petits  et l’épouse pour se mettre à l’écart d’elle  ,pour envoyer son texto sitôt sa victime trouvée (moi)
  • Le vieux à moustache ayant essayé de copier  les particularités vestimentaires du jour de la cible désignée (moi) . C’est une habitude locale. Un des résidents de mon immeuble fait la même chose.  Ainsi, quand je suis en «   rose   » , il  va se changer, s’habille en rose et s’assoit alors dans son fauteuil face à mon balcon. Sans rien faire .
  • L’homme à chapeau , prétentieux ou distingué ,  en embuscade, feignant ou non de se cacher pour envoyer son texto , mais trahit par son ombre
  • La femme installée  sans confort  exactement face à sa cible, sans bouger  et tournant le dos à la mer
  • IMG_3037 mèmère

= le tout-venant  du harcèlement local et mondial , avec les « insistants » et les autres qui se la jouent  » au naturel » et à la fausse  coïncidence .

Pour la nuit, (24-25) ça avait été double ration de tirs de type «   zappings   ». Ces tirs d’ondes n’ont pas de fonction «   cuisson   »  comme ceux qui avaient détruit le cerveau avec des preuves .*(2) 

En détections enregistrées et déjà montrées très souvent depuis mon installation ici,                 les «   zappings   »  ressemblent à ceci   :

IMG_3049 zappings

F P  est la fréquence porteuse  qui change au moment des tirs

colonne T = 1,5 GHz, U=1,6 GHz, V= 1,7 GHz, W= 1,8 GHz

Ces tirs de type «   zapping   » traversent toutes les protections, tente de Faraday et y compris et font souffrir le cerveau façon «   coup de fouet   »  , toutes les quelques minutes .

Ces zappings ,  sont connus et mentionnés  dans les témoignages  de nombreuses cibles dont celui de  Max H. Williams * (3)  rapporté sur le site de Rudy Andria , et  celui d’un ex-militaire US *(4).

Ces zappings empêchent tout sommeil .

Cette nuit-là (24 au 25) après avoir changé de place plusieurs fois et  multiplié les épaisseurs   de protection   sur la tête jusqu’à l’étouffement , les tirs étaient  restés tout aussi féroces    . Ce qui m’avait incitée à vérifier  le couloir .

A Paris XV, Walti faisait certains tirs du couloir à 30 cms de ma tête.

Ici, la porte , en face, à un mètre,  avait  brusquement claqué.

Les tirs d’ondes vers mon appartement étaient faits  à partir de la pénombre de l’entrée de l’appartement en face. Malin. Car un positionnement de la tireuse  dans le couloir , aurait fait s’allumer la lumière par détection de présence.

Dans le système de l’étau local, il y a donc, en plus, connivence  entre le locataire de CM-CIC au dessus et la locataire en face  , employée par intérim dans une agence immobilière.

Au matin du 25,  alors que j’essayais de récupérer cachée ailleurs , le locataire de CM-CIC avait repris la main avec ceci   :

IMG_3048 réveil

La fréquence porteuse est alors 1 GHz 

J’avais eu à peine 4 heures de sommeil pour cette nuit-là. Encore. Et des étourdissements incessants.

Comme d’habitude, le corps ( le mien, dépersonnalisé pour les sociopathes voisins)  à maltraiter et faire souffrir avait  été systématiquement retrouvé par des brûlures au talon . Cela semble même  constituer une sorte de marquage, car ces brûlures au talon se déclenchent, ici, un peu n’importe où . Loin de toute antenne relais ou de voisins à téléphones cellulaires.

A ce stade, j’ignore toujours si ces brûlures sont produites

  • par une commande du cerveau  qui ensuite répondrait par des ondes d’alerte  permettant de localiser la tête . Ce qui suppose un matériel avec un paramétrage ad hoc aux mains  de n’importe qui,  ou
  • par une projection d’ondes attirées en ce point du corps par un élément non trouvé à ce jour
  • par l’un puis l’autre de ces moyens alternativement de façon  à brouiller les pistes et la compréhension du phénomène.

Ces deux voisins qui s’étaient relayés tout naturellement  cette nuit-là    ( au-dessus et à côté) ont un appartement en tous points semblables au mien. Certains individus  de leur groupe s’introduisent chez moi comme s’ils en payaient le loyer . Ils connaissent donc l’emplacement de tout le mobilier.  Cette connaissance rend forcément  le boulot criminel  plus facile.

La découverte de cette nouvelle « criminelle dédiée  » * (5)  fait par ailleurs penser

– que le matériel fourni , utilisé est à portée de main de n’importe qui et partout

– qu’il est facile à porter et sans doute   à manier sans connaissance particulière ( cf . J FOUQUET à Vannes)

Tous ces sociopathes auraient  sans doute intéressé  Georges Simenon et son  commissaire Maigret à l’honneur dans cette ville cette semaine.

Tous ces sociopathes  qui se sentent le droit , voire le devoir, de détruire des vies, iront-ils jusqu’à tuer ?

Pensent-ils pouvoir dézinguer leur cible par un AVC  ou une crise cardiaque  sans preuve et fêter ça au champagne?

Croient-ils que les pouvoirs publics et les journalistes muets,  sont leurs complices ?

Cela sera-t-il débattu  aux causeries du Palais  ces 26 et 27 juin ?

IMG_3050 simenon

*(1) http://lezarceleurs.blogspot.fr/2015/04/copropriete-represailles-torture.html

*(2)

SILENT MASSACRE / ELECTRONIC STALKING AND MIND CONTROL IN THE USA

*(3)

https://lesharceleurs.wordpress.com/2015/03/29/h-c-e-33-mois-de-tirs-dondes-eclatement-dans-la-boite-cranienne/

* (4)

http://educate-yourself.org/lte/frenchDGSEcovertradiation31mar10.shtml

* (5)

http://etouffoir.blogspot.fr/2015/06/hce-criminels-dedies.html

H C E – la technique de l’étau

2 Mar

ETAU-FIX45X50

étau . Photo Wikipédia

 

La technique de l’étau est celle de l’encerclement  rapproché , étouffant et  imparable .

En harcèlement en réseau , les fans de symbole  font signifier  cette technique par des petits messages de type mafieux   : ce sont souvent  des dépôts d’élastiques, indiquant  l’  encerclement   ou de trombones  désignant  l’ attachement/contrainte. Ils sont soit  jetés au sol en tous lieux , soit fourrés dans des endroits inattendus , dans des livres ou des placards.

En harcèlement électronique cette technique avait été mise en fonction de façon systématique au 22 rue Ernest Renan, Paris XV. Dans cet immeuble   sévit un frère , ingénieur en organisation et de harcèlement. *  Son homme  de  main, criminel ordurier  protégé,   s’était chargé de la mise en œuvre  de la torture par ondes pulsées et de  l’utilisation des appartements voisins , voire de l’entrainement à participation de ces mêmes  voisins , quand cela était possible.

this person is harassed James Lico

Photo du blog de James LICO

Les tirs d’ondes qui traversent les parois et atteignent le corps et la tête de la voisine  à torturer (moi) avaient donc été produits à tour de rôle de l’appartement en dessous , celui  de l’homme de main du réseau criminel, le nu-propriétaire du lieu   J-J Walt,  et de deux appartements voisins  dont  celui  de Charles Frenove  petit frère, et celui d’une propriétaire vivant ailleurs.

Dans des situations de type criminel/maffieux comme celle-ci, les clés des appartements vides et de la cible ,  sont  toutes en copies aux mains des criminels du réseau.

Occupé à temps plein par sa mission qui correspondait pile poil à ses besoins et envies sadiques , l’homme de main  du 22 rue Ernest Renan , qui se réclamait de l’armée * (1) avait utilisé, parfois simultanément son appartement et un des deux appartements  à mon étage pour effectuer ses tirs d’ondes à travers les parois. Cela supposait du matériel générateur d’ondes ou  des antennes relais portables voire des box bidouillées,  entreposés/cachés ou déplacés à volonté  dans ces  3 endroits différents . 

Réagissant à l’horreur de la souffrance du cerveau attaqué toutes les quelques minutes , j’avais souvent  fait du bruit , provoquant des  arrêts momentanés des tirs et une fois la réaction de l’ingénieur-en―organisation. Il était monté protester  au nom de ceux que mon bruit gênait   .

Cet homme, représentant des intérêts des copropriétaires , dont moi, avait reçu une   LAR l’informant officiellement de la torture subie . Cette lettre  sollicitait sa fibre citoyenne à défaut d’humanitaire pour utiliser l’article 223-6   du  nouveau code de procédure pénale * (2)  Peine perdue .

A Vannes  (56) , au 1 , rue Monseigneur de Pancemont , l’auto-satisfait    criminel A. ROUX  qui invitait des copains à des exercices de tirs  d’ondes  à travers son plancher, vers ma tête, avait eu aussi  l’aide ponctuelle des résidents  de l’appartement en dessous du mien.  Réalisant ainsi une partie de la  performance déstabilisatrice de l’étau, qui fait râler après tout le monde.

L’autre et inattendue participation à cette technique de l’étau, par micro-ondage cette fois, avait été le fait du couple LE DUEZ aussi appelé Lovely92 * ( 3)

???????????????????????????????

Aux SENIORIALES,  grâce au slogan fondateur de l’endroit,  l’ambiance criminelle  était à la solidarité, ici  horizontale    : rafales d’ondes du marin à droite * (4)  , micro-ondage de P. Suteau  à gauche* (5)   et tirs d’ondes  provenant de l’autre côté de l’allée  et venant des  B3/B2. * (6)

Ici, l’immeuble est presque vide, ou  plus exactement pas encore plein,   une  première nuit de 12 heures de sommeil laissait présager    le mieux.  La deuxième nuit et les suivantes  m’avaient  crasher   dans l’horreur habituelle .    

L’ organisation criminelle à mes trousses, réputation d’efficacité oblige,  avait tout prévu.  Des tirs d’ondes sonores avaient été mis en place illico. Ils privent le cerveau  de sommeil par les oreilles même bien bouchées et protégées ,   et sont propulsés à des intervalles  de 4 et  5 minutes .

Par la méthode empirique des protections déplacées, il semblait évident que les tirs venaient de l’ appartement vide  de l’étage supérieur.

IMG_1462 2ème

Ce 2ème était l’appartement que j’avais à l’origine visité et choisi. Au moment de ma décision, patatras, l’appartement  était devenu  réputé retenu. Celui du  1er , juste en  dessous , était disponible.  Affligée d’un déficit de paranoïa, j’y avais déménagé sous 3 semaines. La 1ère nuit de 12 heures de sommeil sans souffrance avait été un vrai cadeau. Mais unique.

Cinq jours plus tard, 100 kms plus loin,  le gestionnaire de ces 2 appartements  ( 1er et 2ème) avait répondu à mes questions affirmant que NON NON, le 2ème n’était pas loué. Après  vérification complémentaire , c’était toujours   NON NON . Aucun bail  en attente pour cet appartement.

Et finalement après une parlotte au téléphone avec l’agence chargée des visites , c’était OUI, OUI pour retenu, dossier à venir. Un employé de l’agence immobilière avait  gardé le dossier sous le coude……. depuis 3 semaines.

Et , dans cet appartement inoccupé, non loué, une perceuse électrique s’était fait remarquer pendant plus d’une heure le 27 février au matin.

Un bricolage pour planquer un appareil   sous un carreau , derrière une plinthe    ou autre ?

En détection, ici,  ces ondes sonores -là , tout à fait adaptées  à l’environnement actuellement  privilégié  de l’endroit  ,  sont représentées par un différentiel de 100 MHz , sur un spectre de signal très étroit.

???????????????????????????????

Pour m’en protéger j’avais accumulé les épaisseurs  sur la tête   : 35 cms de matériaux divers sur la tête + 12 épaisseurs de mylar ( couvertures de survie)    Cela avait énervé la machine émettrice d’ondes ou  l’appareil qui traite les informations retour ou son manipulateur . Et ceci ci-dessous est la détection d’un tir fulgurant  de réponse d’énervé  qui avait tout traversé. Il avait atteint le cerveau  qui n’arrive pas encore à l’oublier

???????????????????????????????

Pour la nuit suivante, l’organisation criminelle s’était adaptée. L’origine des tirs était devenue  double  . Certains venaient  maintenant  aussi de l’appartement du dessous,  sans nom d’occupant.

???????????????????????????????

Ces tirs-là   avaient été détectés en rafales ,  comme il y a quelques semaines ceux venant de l’appartement du marin M. Poitevin aux Sénioriales . Ici,  la détection montrait ceci  :

???????????????????????????????

La détection de la nuit suivante (1er au 2 mars) montrait le même type de rafales.

La concordance sensation au moment des tirs d’ondes /protection ajoutée ou enlevée , permettait de penser que ces tirs d’ondes venaient du rez-de-chaussée

Pour le moment , dans cet immeuble de banquiers , la criminalité et la technique de l’étau serait donc verticale.

???????????????????????????????

* (1)

https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/01/01/employe-par-larmee/

* (2)

https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/04/27/lettre-a-mr-decertaines/

http://lezarceleurs.blogspot.fr/2014/06/autre-lettre-mr-de-certaines.h

* (3)

https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/04/08/lovely92/

http://lezarceleurs.blogspot.fr/2014/04/propos-de-perp.html

* (4) http://lezarceleurs.blogspot.fr/2015/02/amenagements-de-cem.html

* (5) http://lezarceleurs.blogspot.fr/2015/02/micro-ondage-de-voisinage.html

* ( 6) https://lesharceleurs.wordpress.com/2015/01/12/le-blocage-du-cerveau/

et aussi

http://etouffoir.blogspot.fr/2015/01/bouffons-criminels.html

http://etouffoir.blogspot.fr/2014/12/harcelement-en-reseau-des-seniors.html

en plus

https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/02/06/organiasation-criminelle-dimmeuble

http://lezarceleurs.blogspot.fr/2014/11/21-frequences.html

http://lezarceleurs.blogspot.fr/2014/08/gestionnaire-et-faussaire.html

http://etouffoir.blogspot.fr/2014/07/harcelement-en-reseau-un-chantier.html

https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/12/27/message-de-type-mafieux-et-violation-de-domicile/

https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/04/06/criminels-en-babouches/

https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/07/30/22-rue-ernest-renan/

https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/01/20/vannes-et-les-ondes/

https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/04/14/harcelement-de-voisinage-et-embrouilles/

Harcèlement en réseau et armes électroniques

3 Déc

Le texte ci-après a été copié du site http://www.stopeg.fr de Peter Mooring ,
Il donne des informations importantes et claires, sur le harcèlement en réseau et le harcèlement électronique,  qui méritent partage et diffusion.
Chacun risque d’en être victime et sans aucune raison logique  .

Le harcèlement en réseau ( gang stalking, en anglais) est une réalité soigneusement cachée et qui s’est organisée à la faveur de cette omerta, dans absolument TOUTES les strates de la société et dans TOUS les milieux sociaux .
C’est, par ailleurs et aussi,  un fléau sociétal mondial .

Le harcèlement électronique est une pratique sadique de psychopathes et une forme de torture également largement pratiquée partout en FRANCE et dans le monde .
Le harcèlement électronique utilise des appareils qui peuvent brûler des êtres humains ou anéantir les capacités mentales d’un citoyen:  personne  inconnue, ou athlète en compétition, ou magistrat à influencer , ou concurrent à éliminer , ou président à manipuler…….

Il a urgence à le faire savoir, parce qu’il y a urgence à reconnaitre cette réalité dangereuse   , et donc  à  légiférer.

Les termes du texte  ci-dessous , surlignés ou colorés,  sont un choix personnel

https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/09/09/821-nuits-de-torture/
*******

texte

LES VOISINS CONSTAMMENT IMPLIQUÉS DANS LES HARCÈLEMENT EN RÉSEAU SONT DES CRIMINELS, DES ASSASSINS ET DOIVENT ÊTRE EMPRISONNÉS

Quand une personne est ciblée par les harceleurs en réseau et
le harcèlement électronique, souvent les voisins sont impliqués et
commencent à coopérer avec les assaillants.
Les assaillants sont indéniablement des criminels ;
quelles raisons ont les voisins de participer activement et
de façon persistante à ces crimes?

 

GANG STALKING
Le Gang stalking , aussi appelé harcèlement en réseau, est une méthode utilisée par les services secrets pour éliminer des citoyens. Le but de la traque des gangs est de tuer la victime de façon soit psychologique ou physique. Le harcèlement en réseau est surtout utilisé en combinaison avec des armes électroniques, dans un premier temps à l’aide de matériels de surveillance très sophistiqués, qui permettent de garder un oeil sur quelqu’un à chaque seconde de la journée, à un stade ultérieur les armes à micro-ondes, sont utilisés pour brûler = torturer la cible. Il est devenu très facile de tuer des gens avec des armes électroniques. Cela n’a rien à voir avec la sûreté de l’Etat, mais il s’agit d ‘ assassinats en masse . En effet, les services secrets ont dégénéré en dépôts de psychopathes et criminels.

AFIN D’ ARRÊTER TOUT CECI, LE GANG STALKING DOIT ÊTRE INTERDIT

LES ARMES ELECTRONIQUES
Les armes électroniques sont la terreur du 21 ème siècle. Les effets de ces armes surclassent ceux des armes nucléaires. Il est possible de torturer et d’ assassiner avec des armes électroniques sans laisser de preuve. De loin et à travers les murs, on peut cuire sans preuve ou brûler pratiquement n’importe quoi. Une arme à micro-ondes, est semblable à un four à micro-ondes utilisé pour cuire la viande avec des ondes radio invisibles.

Votre voisin, l’herbe ou les roses, les enfants, peuvent être atteints … Vous pouvez affaiblir quelqu’un ou le rendre malade à un moment donné . Vous pouvez influencer les compétitions sportives en créant des lésions ou aggraver les blessures. Vous pouvez également irradier les zones résidentielles entières. C’est juste une question de mettre en place assez d’ antennes et d’utiliser les fréquences ad hoc capables d’influencer  l’humeur des gens . Les armes électroniques peuvent également être utilisées pour surveiller les gens partout dans le monde , les regarder à travers les murs, ou encore lire leurs pensées ou encore influencer la météo.

 

CECI N’EST PAS DE LA SCIENCE-FICTION!

la conséquence la plus horrible de ces armes est que vous ne pouvez pas vous protéger vous-même, ni vos enfants, ni vos proches. Vous ne pouvez plus dire :  « restez dans cette chambre, vous êtes plus en sécurité ici » . Les attaquants regardent simplement à travers les murs et vous brûlent. La police ne peut pas vous protéger, les services de sécurité ne peuvent pas vous protéger. ….

La technologie avec laquelle ils vous irradient est disponible (à comparer au four à micro-ondes, cuire avec des ondes radio).  Des armes basées sur cette technologie sont de plus en plus utilisées (google : armes micro-ondes victime) et deviennent de moins en moins chères

******

Voici ci-après des détections montrant ce qui avait souvent été qualifié de tirs fulgurants , dans mes blogs de victime de harcèlement électronique.

Ces tirs du 3 et 4 décembre,  venaient de l’appartement WALTI-CHARLOT ( mère et fils) et visaient la tête. Donc le cerveau à finir de  démolir .

Il y avait eu , avant plusieurs de ces tirs,  des douleurs  ( brûlures/pincements) provoquées sur les nerfs des pieds ainsi que des piqûres aux doigts.

Ces tirs  extrêmement  douloureux malgré toutes les protections superposées, mettent le cerveau en ébullition et ne permettent ensuite aucun repos.

Ils sont très certainement faits avec un appareil placé en hauteur  dans l’appartement  WALTI/CHARLOT du 5ème étage, au-dessous de mon lit . Ce qui met ma tête , sans doute,  à moins d’un mètre , de l’appareil électronique utilisé.

???????????????????????????????3 décembre 2014

???????????????????????????????

4 décembre 2014

0h06.30  – 0h21.20  – 0h36.00 – 0h50.50  – 1h05.30

la colonne U = 1600 MHz , la colonne V = 1700 MHz

Les détections sont enregistrées toutes les 10 secondes . Des lignes de détection  intermédiaires ont été supprimées pour permettre les photos . Elles montreraient  toutes , des valeurs CEM ( microW/m2)  comme celles que l’on voit par ailleurs ici, 12,5 – 16- 6,3 – 8 etc..

Pour le tir du 3 décembre à 23h37. 20 , par exemple, il y a donc un choc violent accompagné d’ une brûlure brutale  de 2970 microW/m2 sur 30 secondes.

Il  y a eu plusieurs plaintes portées contre le couple WALTI , tortionnaire /bourreau en charge de mon élimination,  mais semble-t-il , autorisé,  voire incité,  par la police du XVème à me torturer.

Les seules réactions de ces policiers du quartier, fonctionnaires en charge de la sécurité des citoyens normaux et des victimes surtout  ( et non pas des criminels ),  ont consisté à me convoquer pour des séances d’intimidation, de menace et d’humiliation .

Il faut y ajouter l’organisation de dépenses supplémentaires avec les enlèvements de voiture onéreux,  et les amendes liées.

Ici , dans cette histoire, la police aurait des éléments pour agir ou réagir… même seulement en prévention.

On voit , qu’au contraire, elle sert la soupe aux criminels, comme la police de VANNES.  Comme si la carrière de ces policiers dépendait de leur contribution à un assassinat organisé.

https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/03/03/ceci-est-un-assassinat/

Quelques photos de brûlures

20 Nov

Il s’agit ici d’un listage-résumé de brûlures qui relèvent du harcèlement électronique.
Le harcèlement électronique pulse des rayons et des ondes vers des individus que l’on dit « ciblés » .

Il peut s’agir de torture pour vengeance ,  d’élimination progressive mais rapide d’individus ciblés ou d’expérimentation humaine totalement interdite.
Ces rayons et ondes  peuvent être pulsés   par des antennes relais , des armes dites « non létales »,  par des radars,  ou d’autres appareils générateurs de signaux et  placés chez des voisins.  Les rayons et ondes pulsés  traversent  les matériaux solides dont des murs et des vitres. Ces rayons et ces ondes brûlent  les organes en profondeur  et parfois la peau avec des traces .

Des victimes françaises en font état et montrent des photos de ces  brûlures ou altérations de la peau et   faites surtout à l’intérieur de leur lieu de vie : http://dbabou.blogspot.com
http://serge-labreze.blogspot.fr dont une photo du 6 novembre de brûlure au laser

Dans mon cas, parce que la priorité de mes tortionnaires semble être la destruction du cerveau et le vieillissement accéléré, les brûlures photographiées  ressemblent à des accidents provoqués  par des sadiques en roue libre.

Image

En mars 2013, il avait neigé sur Strasbourg.

Image
Emmitouflée jusqu’au nez pour une ballade dans le quartier de la CEDH,( Cour Européenne des Droits de l’Homme)

Image

j’avais du rentrer fissa à l’hôtel Vendôme. Le contact des vêtements était devenu  intolérable pour cause de ce qui se révèlera  des brûlures avec hématomes.

Image
Allongée dans le chambre , enduite d’un onguent calmant, j’avais alors subi un tir sec, précis, brûlant et qui visait le cœur.
Un tir sec, brûlant, précis… comme celui qui avait visé la colonne vertébrale , à Vannes,  , il y a quelques jours. https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/11/12/vannes-et-sa-criminalite/

En mai 2013,  à Paris

Image

quelques jours avant la date anniversaire du début de la torture du cerveau, j’avais eu les plantes de pied brûlées dans mon lit. Comme avec un chalumeau. C’était à hurler.

Comme pour  les tirs au cerveau.

Image
Dans cet immeuble bourgeois du XVème la torture physique  déléguée est   aux mains d’un pervers ( grassement payé, dit-il) et de sa mère.
http://etouffoirs.wordpress.com/2013/07/14/un-pervers/
https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/10/03/criminalite-de-senior/

A Vannes

Image

pour échapper à  des séances de torture à base de four à micro-ondes bricolé et  mises en place depuis  l’appartement  du dessus

https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/09/09/vannes-cuisson-aux-micro-ondes/
j’avais opté pour un couchage en extérieur en septembre 2013.  Cela avait  entrainé une adaptation immédiate de la torture  en provenance de l’appartement du dessus.  La traduction avait été : Tir + aspersion d’ondes brûlantes  insupportables et  un piquetage de points rouges sur la peau ,  apparu quelques heures plus tard.

Image
https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/09/05/des-ondes-pour-eliminer-2/

En octobre , j’avais eu droit à de nouvelles aspersions d’ondes nocturnes  avec marques à l’appui.
Image
En novembre, c’est en pleine matinée qu’il me faudra quitter mon lit en vitesse . Avec ces brûlures-là.
Image

février 2014

???????????????????????????????

                                                                                                                                                                                  épaule

Jambe       

 

IMG_4458

bras

???????????????????????????????                                                                                   bras

La photo ci-après parle de guerre silencieuse

Image

et incite à une transmission d’information . le texte dit :
Dégradation du cerveau, de la peau,  changement physiologique progressif et total.
Des gens souffrent sans savoir ce qui leur arrive. Cela prend des années pour apprendre ce que montre cette video. En partageant l’information, vous pouvez économiser à d’autres victimes  toutes ces années perdues . …….

L’autre texte  ci-dessous mentionne  l’utilisation des antennes-relais pour des attaques ciblées.

Image

On pouvait  voir aussi : http://etouffoirs.wordpress.com/2013/12/01/torture-et-barbarie-cree-le-14-juin-2012/   —–>  CE BLOG /  de vérités  dérangeantes  a été censuré et a disparu de la toile

 

voir pour cette photo  : https://lesharceleurs.wordpress.com/2017/04/09/terrorisme-electronique-et-ciblage/