Tag Archives: plaintes non traitées

Le harcèlement électronique – Rappel

1 Jan

Cet article est proposé par IRMAETOS, qui se dit un Mouvement de Résistance International contre la Torture Électronique et le Harcèlement en Réseau.
La traduction proposée ici, est faite sans autorisation , et pourra être enlevée à la demande.  Les termes surlignés sont un choix personnel
Le texte en anglais se trouve à
https://irmaetos.org/electronic-torture/

Depuis quelques années, on a recensé un nombre croissant de cas de personnes terrorisées par ce qu’on appelle «  le harcèlement électronique « Ce terme vient de la langue anglaise et signifie « harcèlement électronique transmis » Mais le terme est trompeur. Les multiples attaques perpétrées contre des personnes concernent tout autant la terreur et la torture infligées à des citoyens.

Des dispositifs techniques à la pointe de la technologie,  mais mal connus du public,  sont utilisés. . Avec ces armes électromagnétiques, les personnes sont attaquées chez elles , dans leurs maisons et dans leurs appartements et sans aucune trace détectable. Les armes électromagnétiques fonctionnent avec des ondes du spectre électromagnétique. Ceux-ci comprennent les micro-ondes, mais aussi les ultrasons, l’infrarouge ou le laser. Les signaux émis pénètrent facilement à travers les murs d’une maison et des murs en béton. Les monticules de terre et les matériaux massifs ne sont pas un obstacle pour eux. Ils sont silencieux, inodores et invisibles à l’œil humain.

En fonction de la fréquence, de la forme d’onde et de la pulsation des ondes émises, il peut y avoir des effets très différents sur le corps humain . Le tissu humain est mis en résonance par les signaux . Cela signifie que des fonctions cruciales du corps peuvent être manipulées et perturbées lorsqu’une personne reçoit la fréquence appropriée. Bien que l’industrie du téléphone mobile affirme toujours qu’il n’y a pas d’effet athermique du rayonnement électromagnétique (haute fréquence), de nombreuses études montrent le contraire: le rayonnement électromagnétique peut avoir une influence considérable sur le corps humain.

Les effets possibles incluent:

piqûre
chocs
brûlure
démangeaisons
chaleur
vibration sur le corps ou dans le corps
vertiges
vision floue
trouble de la mémoire à court terme (oubli)
troubles du sommeil (privation de sommeil)
fatigue
perturbation ou manipulation de la libido
? ? ?

D’où vient le rayonnement ?

Des armes électromagnétiques ont été fabriquées depuis de nombreuses années. Certaines de ces armes visent à perturber ou à détruire des infrastructures électriques, tandis que d’autres ont été conçues pour manipuler des personnes.

Les fabricants d’armes proposent toutes sortes de jouets électroniques à des fins différentes. Il est intéressant de noter que cette évolution a été à peine mentionnée par les médias.

On trouve rarement des informations sur les armes électromagnétiques dans la presse et, le cas échéant, seulement sur des technologies obsolètes, telles que le système ADS (Active Denial System) de la société Raytheon. On suggère donc au lecteur qu’il n’existe qu’une forme très primitive d’armes anti-personnelles fonctionnant à l’énergie électromagnétique. En réalité, les possibilités offertes par l’utilisation d’armes électromagnétiques sont pratiquement illimitées. Les ondes électromagnétiques générées synthétiquement peuvent également être utilisées pour manipuler des pensées et des comportements.

Tous ces effets ont une cause. Ils sont déclenchés par une émission ciblée de rayonnements invisibles mais très efficaces.

L’industrie de l’armement et les agences de renseignement ont travaillé sur différentes manières d’utiliser ces armes en secret. Rheinmetall propose, par exemple, un type d’arme pouvant être dissimulé dans les portières des voitures.

En conséquence, une utilisation mobile de l’arme est possible. Les armes peuvent également être dissimulées dans la structure électrique des bâtiments résidentiels. Il est également pratique d’utiliser la maison du voisin.

Le chercheur britannique en micro-ondes, Barrie Trower, affirme que tout émetteur pour micro-ondes peut également être utilisé comme une arme à micro-ondes. (N’importe quel émetteur de téléphone portable à micro-ondes – n’importe quelle micro-cellule (picocell) dans les magasins ou elle est totalement éteinte), ce qui inclut les antennes de radio mobile, les micro-cellules, le WiFi, les interphones et téléphones portables Il est donc possible d’atteindre et d’influencer délibérément des personnes en presque tous endroits de leur vie quotidienne. Grâce à l’utilisation généralisée des communications mobiles (et des satellites), il n’y a aucun endroit sur terre où une personne serait à l’abri de leur nfluence cachée .

La planète Terre a été secrètement transformée en une immense prison à ciel ouvert.

Autres mesures :

En plus d’être torturés par les radiations électromagnétiques, de nombreuses victimes sont terrorisées par le harcèlement ciblé et d’autres mesures. Celles-ci comprennent les cambriolages, le sabotage, la traque , la destruction de la personnalité , etc.

Toutes ces mesures visent à intimider les personnes touchées, à les isoler et à les conduire lentement à la folie.

Le harcèlement détruit la crédibilité des personnes touchées. Si les citoyens torturés par les radiations et faisant état de leur souffrance et d’autres effets et présentaient des documents appropriées, beaucoup seraient certainement enclins à les croire.

Mais à travers leur ciblage (harcèlement criminel) émerge l’apparence d’une maladie de type psychose paranoïaque. Et lorsque les victimes de persécutions persistantes dénoncent le phénomène , leur crédibilité est détruite. En effet, qui pourrait bien se donner autant de mal juste pour intimider une personne «sans importance»? Toutes ces mesures créent ainsi une certaine image globale de la cible , ce qui est délibérément recherché par les harceleurs

De nombreuses victimes de cette terreur ont porté plainte auprès de la police et des procureurs. Pas un seul cas en Allemagne n’a été pris au sérieux par les autorités. * (1)

Dans tous les cas, on a essayé de qualifier les personnes affectées de probables malades mentaux. Le même schéma s’applique dans tous les autres pays. De nombreuses victimes d’autres pays européens, des États-Unis, du Canada et d’Australie racontent les mêmes expériences.

Cela montre qu’il existe une façon commune de répondre à tous ces cas. En outre, chaque fois, les autorités évoquent une maladie mentale (bien qu’il existe des preuves contraires évidentes), ce qui montre qu’il existe un consensus sur la manière de traiter de telles plaintes . Ce n’est pas un hasard si aucun agent de police ni aucun procureur n’a voulu donner suite aux plaintes des personnes concernées.

Les voisins volontaires pour participer :

Bien qu’il existe des variations dans l’organisation, les protagonistes continuent de louer des chambres à proximité immédiate des personnes visées.

Il y a aussi peu que possible de voisins impliqués (on ne veut pas parler inutilement). Les voisins recrutés acceptent de croire que leurs cibles sont des personnes dangereuses et à surveiller absolument.

Lorsqu’un employé d’un service public ou toute autre autorité se présente et demande de l’aide pour résoudre une affaire pénale majeure, il obtient facilement ce qu’il demande contre rétribution. Quelques centaines d’euros par mois incitent certainement beaucoup à ranger un petit appareil électrique dans le grenier et à donner un accès à leur domicile de temps à autre. Les harceleurs peuvent ainsi assurer la surveillance continue (et la torture) des personnes ciblées, ainsi que réagir rapidement à tout événement imprévu  »

  • (1) il faut noter qu’en France , il est apparu de plus en plus clairement , qu’il existe un consensus entre les représentants de la Justice et les forces de l’ordre, pour ridiculiser et humilier les victimes qui portent plainte,  et les dégoûter de recommencer, contribuant ainsi , par complicité active ou passive à les marginaliser pour s’en débarrasser.
  • exemple de
  • – policier qui convoque  une victime , pour l’ obliger  à certifier que son HCE est dû au radar ( ce qui est une indication que la police sait de quoi il s’agit et cherche à piéger la victime, par une fausse piste,  pour s’en débarrasser)
  • – gendarmes qui convoquent  une cible sur une plainte au pénal et classent eux-mêmes la plainte,  au nom du parquet. Ce qui est contraire à la loi.
  • – magistrats qui détournent la loi pour classer des plaintes annexes  d’une cible de HCE , contribuant à nier tous les droits constitutionnels d’une citoyenne et contribuable …. etc, etc….
Publicités

8 mars 2016- Femme française privée de droits constitutionnels

7 Mar

droit des femmes vote 2969900722

Image Wikipedia

Le 8 mars est la journée internationale des droits des femmes.
Pour le faire oublier par un glissement de sens, certains parlent de « fête des femmes » et organisent des festivals rigolos ou rigolards qui dénaturent le sujet.
Comme à Marseille.

femme-bâillonnée-41570358

Cet article, ici, sera seulement un recensement de quelques plaintes évacuées vers des poubelles de services de l’Etat, à la convenance de fonctionnaires incités à le faire et couverts pour ce faire, et qui entrainent une privation systématique , quasi officielle, des droits constitutionnels de la citoyenne concernée, et d’autres . .

Les droits bafoués, sont des droits constitutionnels de base, de personne normale et qui paye , bien obligée, les impôts qui les garantissent aussi .

IMG_6403 égalitée

En partant seulement de 2008, on peut se rappeler l’incident du mien harcèlement , photographié à l’intérieur du magasin Monoprix-Montparnasse . Ce jour-là , le chinois mafieux , franc-maçon , harceleur et psychopathe grave, Wen , qui me poursuivait , s’était retrouvé sur la photo.
En sortie de caisse, j’avais été empoignée par un vigile qui voulait mon appareil photo, pour détruire la photo du chinois. Niet . Lâchant le poignet , le vigile avait alors agrippé mon vêtement, pour me plaquer et sol et me trainer sur plus de 10 mètres

Quelqu’un avait appelé la police.
Nous avions fini au commissariat où un lieutenant avait tenu à se charger personnellement de l’affaire. Ce qui avait transformé ma situation de plaignante de brutalité et d’agression physique violente , en accusée de vol. Selon le lieutenant de police, j’aurais eu essayé de voler 2 crayons , et le vigile , dont c’est le rôle , aurait eu voulu l’éviter. C’était faux.

Et il faut surtout se souvenir qu’un vigile n’a le droit ni d’agresser un client, ni de lui arracher son appareil photo, ni de plaquer le client au sol en le brutalisant , ni de le trainer sur le sol.

Une convocation de police plus tard, j’avais demandé des nouvelles du visionnement de la vidéo du magasin au moment des faits. Vidéo illisible , selon le policier du jour, qui avait aussi ajouté qu’il était originaire de Saint Malo (35) , une ville où j’habitais alors en doublon avec Paris.
A Saint Malo, le harcèlement global en réseau avait ensuite redoublé.
Et en tous endroits, le harcèlement de vigiles de sociétés de sécurité avait décuplé, jusqu’au ridicule.

poubele dilem images

Image du site de Dilem 

En 2010, une requête présentée à la Cour Européenne des Droits de l’Homme (CEDH) institution alors présidée par un français , avait glissé en poubelle, avec l’aide efficace du collègue/ juge tchèque du président français surtout défenseur des fautes de ses collègues au pays.

Une requête ne peut être présentée à la CEDH qu’après avoir épuisé tous les recours nationaux possibles.
C’était le cas.
Une requête à la CEDH se fait contre l’Etat français, si et quand des fonctionnaires français (policiers- gendarmes- magistrats ) qui le représentent, et aux salaires payés aussi par les impôts de la victime, ont failli à leurs obligations .
C’était toujours le cas .
Les manquements de procédure présentés dans cette requête contre l’Etat de droit français, étaient même aussi grossiers que grotesques .

droit des femmes 0ef4c4c2

Image Wikipedia

Cette requête à la CEDH notait aussi un viol, volontairement ignoré par la juge d’abord en charge de ce dossier. Les autres juges, des deux sexes, avaient suivi son exemple.

Il s’agissait d’un viol en appartement .
Ce type de viol en appartement avec traces et d’habitude sans souvenir , sauf cette fois-là, est connu comme l’expression de dominants criminalisés. Il serait , selon certains, destiné à traumatiser la victime, la faire passer pour folle, la faire taire et l’ humilier .

Pour parfaire le scénario , des pions/harceleurs sont parfois envoyés pour nier la réalité de la cible et selon un procédé de harcèlement classique.
Cela consiste à se taper dans la cible, dans la rue et à délivrer un message pendant ce temps d’attention captée.
Dans le cas du viol , le message est « trop moche , pour qu’on ait envie de la violer » qui crée une confusion entre un viol frénétique par pulsion sadique ou possessive , et un viol programmé et camouflé . Ce message d’inconnus, propose , aussi ,une humiliation classique supplémentaire: « trop moche » .

Une fois cette requête évacuée par la CEDH, une autre requête pour droits de base d’être humain bafoués, avait été déposée , sur place, à l’ONU à Genève.
Elle avait aussitôt été rejetée sous le faux prétexte de traitement double (CEDH + ONU)
Une nouvelle même requête , envoyée au bureau ONU de New York était revenue à Genève et avait cette fois été taxée d’impossible à traiter.

Comme si les conventions et chartes garantissant les droits humains avaient oublié d’en exclure certains.

Plus récemment, ce sont des plaintes au pénal que le système français avait encore étouffées.

Ces plaintes, majoritairement portées directement auprès de procureurs de la République sont de deux sortes
– plaintes pour crime (7 plaintes)
– plainte contre faussaires.( 3 plaintes)

Les plaintes pour crime, 5 plaintes à Paris (75) et 2 plaintes aux Sables d’Olonne (85) couvrent les divers aspects du harcèlement électronique qui entraine et de façon intentionnelle
privation de sommeil continue
atteinte à l’intégrité physique et mentale
souffrance volontaire inutile , infligée en continu

IMG_6406 plainte Walti De Certains Frenove

Les intervenants , auteurs/promoteurs ou acteurs du harcèlement électronique, si connus, avaient été nommés dans certaines de ces plaintes. Non seulement , ils n’avaient pas été inquiétés mais en plus ils avaient été laissés libres de continuer, prouvant ainsi la volonté criminelle du système.

Les plaintes pour ce crime de harcèlement électronique ont plusieurs possibilités de traitement . Ces plaintes avaient été renouvelées et pourtant malgré l’urgence , toujours laissées non traitées .
La méthode parisienne avait consisté à ne pas répondre.
A LSO, les plaintes avaient été travesties par des spécialistes du droit et du respect de la loi.

Ces plaintes contre des dominants criminels de ce pays et leurs associés, avaient abouti en 2013 à créer et faire créer de faux dossiers médicaux pour pouvoir piéger et enfermer la cible(moi et bien d’autres) à faire taire et à décrédibiliser.

Ces faux dossiers sont fabriqués avec la collaboration active , inconditionnelle et systématique d’habitués du corps médical, spécialistes de grilles de lecture mais incapables de prouver ce qu’ils avancent ou annoncent comme maladie et pourtant de façon péremptoire.
Pour les aider , ils peuvent compter sur de nombreux appuis d’intermédiaires qui vont des pompiers aux policiers , susceptibles d’orienter ou canaliser les cibles à éliminer, vers leurs services.

Ces médecins fabricants de faux dossiers sur commande sont des faussaires souvent pervers. Jamais contestés , ils procèdent en réseau et sans gêne en multipliant les décisions privant une cible de ses droits par paliers successifs .

Ce seront ensuite , et si possible, autant de verrous de type administratif à faire sauter pour sortir . Pour l’éviter , ils utilisent des neurotoxiques à forte dose. Ceux qu’ils m’avaient donnés, tout spécialement, la veille d’un entretien avec le juge , et que j’avais fractionnés et partagés avec les poissons de la Seine, donnaient des manifestations de type LSD.

Deux plaintes contre des médecins faussaires qui sévissaient à l’hôpital Européen Georges Pompidou, n’ont jamais été traitées. Elles ont été « oubliées «, malgré mes lettres de rappel à Mr Molins Procureur de Paris .

Une plainte contre un gestionnaire de biens et également faussaire, de Vannes (56) portée en août 2014, avait d’abord été détournée vers la catégorie petite escroquerie. Une fois recadrée à l’initial « plainte pour faux et usage de faux » , elle était passée sous le coude de quelques policiers étouffeurs, chargés , paraît-il d’ une enquête qui dure …. qui dure…. et durera.

L’absence de traitement judiciaire des plaintes de femmes est un élément majeur d’un sytème de domination par déni de droits constitutionnels . Ce système de domination s’ auto-alimente par détournements des qualités, des fonctions et des salaires liés à des responsabilités utilisées pour nuire à une partie de la population , par des individus qui prennent des poses ou parodient des actions de protection .

Cette absence de traitement judiciaire de plaintes de femmes alimente une forme d’omerta mafieuse faite d’oublis volontaires, d’intimidations et de menaces diverses , pour permettre le secret et le silence sur une organisation de représentants du droit qui le bafouent pour assurer leur pouvoir , à un premier niveau .

A un autre niveau , elle se révèle comme l’expression la plus flagrante d’un système de solidarité et de fraternité criminelles qui entretient en ne le combattant pas, voire promeut, le crime violent , barbare et caché qu’est le harcèlement électronique par exemple , et ce, à n’importe quel prix de santé ou de vie pour les victimes qu’on essaie de faire taire en les privant simplement de leurs droits constitutionnels élémentaires .

Pour essayer de contraindre  les cibles au silence on prétend en plus qu’elles sont

« procédurières »

ce qui est censé être un trouble du comportement., alors même que la multiplication de leurs plaintes relève du non traitement des précédentes et surtout de la continuation des horreurs non traitées et non arrêtées.

Ce système criminel permet donc en fait la destruction programmée de personnes dont il ne restera aucune trace de plaintes et par conséquent aucune trace non plus des faits incriminés , que ce soit dans les archives de la police ou dans les annales de la justice à la rubrique des cas ayant fait jurisprudence .

 

arabiesaoudite-vote-femme-miblog

« Elle dit qu’elle vote contre la lapidation » 

 

Lettre au  ministre de l’INTERIEUR ( lettre portée. Aucune réponse)
http://lezarceleurs.blogspot.fr/2014/03/lettre-monsieur-valls-ministre-de.html

Lettre au  Préfet de police et  en référence à une réponse du  Tribunal Pénal International
https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/10/03/lettre-a-monsieur-boucault-prefet-de-paris/
https://lesharceleurs.wordpress.com/2015/07/06/h-c-e-rappel-pour-les-elus-francais-la-torture-en-france-au-xxieme-siecle/

Quatrième lettre au  Président de la République française François Hollande
http://etouffoir.blogspot.fr/2016/01/terrorisme-cache-lettre-au-president-de.html

PARIS (75)
http://lezarceleurs.blogspot.fr/2014/03/plainte-pour-torture-par-ondes-pulsees.html
http://lezarceleurs.blogspot.fr/2015/06/lettre-monsieur-le-procureur-de-paris.html

http://lezarceleurs.blogspot.fr/2014/10/plainte-n-3.html (M Lerouzic)

http://lezarceleurs.blogspot.fr/2014/10/plainte-n2.html (M Boillet)

http://lezarceleurs.blogspot.fr/2014/10/plainte-n1.html ( M Delchev)
VENDÉE (85)
http://etouffoir.blogspot.fr/2016/02/2eme-plainte-aupres-du-procureur-de-lso.html
http://etouffoir.blogspot.fr/2016/02/1ere-plainte-aupres-du-procureur-de-lso.html
https://lesharceleurs.wordpress.com/2016/03/04/l-s-o-et-piege-a-cible/

 

ONU et CEDH
http://lezarceleurs.blogspot.fr/2014/03/haut-commissariat-aux-droits-de-lhomme.html

http://lezarceleurs.blogspot.fr/2014/04/photos-et-cour-europeenne-des-droits-de.html

TIRS d’énergie dirigée de la Saint Valentin

15 Fév

IMG_6267 happy valentine

Voici  ci-dessus, en détection, et en couleurs ,  des tirs d’énergie dirigée vers la tête, en date de la Saint Valentin. 

Sur la ligne jaune en haut, les fréquences qui portent les tirs (agressions par énergie dirigée). Dans les lignes de couleurs différentes, des détections de tirs , dont les effets ne sont , qu’un peu seulement , amortis par les protections superposées.
Il s’agit de sifflements, imparables et qui empêchent tout endormissement . Malgré ceci :

IMG_6260 sous ceci

Ces tirs pour cette nuit- là venaient alternativement des appartements au-dessus et en dessous du mien . C’est une stratégie habituelle et connue qui oblige à redistribuer la protection à n’importe quelle heure de la nuit.
Ici, comme ailleurs, Il semble bien que personne ne veuille déranger ces voisins-là , ou se manifester en prévention.

Comme à PARIS XV. Comme à VANNES (56)
Des plaintes pour :
Torture par souffrance infligée volontairement
– Torture par privation de sommeil
– Atteinte à l’intégrité physique et mentale
sont entre les mains du Procureur de cette ville depuis février 2015.

IMG_6246 ici

Pour faire taire une victime de harcèlement électronique , les français criminels connaissent une méthode efficace : accuser la victime avec l’aide bienveillante des fonctionnaires de l’Etat chargés de sa ( aussi) sécurité.
C’est ce que vient de faire le marin gradé , retraité de la marine Nationale et vivant aux Sénioriales (85)  : G. POITEVIN

C’est ce qu’avaient fait avant lui, à Vannes,  : J. FOUQUET, A.ROUX, Lovely92-LEDUEZ

C’est ce dont sont venus me menacer , ici  et alternativement : D. Stefane et Mr Decroix

Pour mémoire, il faut se souvenir que le harcèlement caché est mortel. Il détruit volontairement le cerveau , la vie sociale et la santé, pour que la cible devienne incapable de se défendre ou de s’organiser.
Collaborate2
En France, des femmes en sont surtout victimes, dans un consensus d’omerta quasi général .

Cette cause de santé publique , liée à l’usage destructeur d’ondes pulsées de toutes sortes à travers les murs , a besoin de gens courageux (  élus, journalistes , médecins, physiciens) pour être expliquée et surtout  combattue .

Voici ci-après un nouveau résumé explicatif de ce type de situation que, fort justement, certains nomment le harcèlement criminel global.

Le harcèlement criminel global se compose du harcèlement criminel en réseau (HCR) et du harcèlement criminel électronique (HCE).

Le harcèlement criminel en réseau est pratiqué de façon extensive par tous les milieux sociaux-professionnels et le plus souvent , dans le cadre du métier, ou sous couvert d’une qualité  et des moyens  d’action qui y sont liées.
Ce harcèlement  criminel est destinée à montrer ou prouver qu’une personne est dérangée ou folle, et à défaut à faire en sorte qu’elle le devienne ou puisse être diagnostiquée comme telle. Pour cela les pratiquants du harcèlement en réseau utilisent  un corpus de nuisances qu’ils adaptent au cas particulier de leur cible.

Le harcèlement criminel électronique est la forme physique , barbare et violente du harcèlement criminel global.

Le harcèlement criminel électronique , quand il est mis en place en proximité de la victime , consiste à pulser des signaux ( faisceaux de fréquences)  à travers les parois , à partir d’appartements voisins . Ces signaux peuvent porter des micro-ondes, des sons, des sifflements  et  aussi de très basses fréquences qui interfèrent avec celles du cerveau.
Ces signaux  sont pulsés par des appareils programmés pour priver la cible de sommeil dans des souffrances indescriptibles , et aussi  pour brûler  la peau et les organes internes et   détériorer sa santé .
Les auteurs de ce crime sont des voisins . Les organisateurs sont leurs correspondants/dominants.

 

Criminalité consensuelle française et mondiale

5 Mai

gandhi

de Gandhi

Après une nuit de tirs de  micro-ondes fait d’un étage supérieur ou inférieur, soit à 2 ou 3 mètres du corps , un individu ciblé se lève avec des étourdissements, l’estomac et l’abdomen gonflé/tendu et douloureux, un œdème du visage ,  et la vue brouillée . Impossible de voir à plus de 3 ou 4 mètres.

IMG_1463 ICI

Les tirs d’ondes de la nuit dernière  pour empêcher tout repos ou sommeil ,  faire fuir de  l’appartement , et venant d’un étage supérieur, étaient d’une autre nature . Comme quelque fois.

Plusieurs  tirs préliminaires d’ondes chauffantes, ultra rapides et relativement discrètes  , et alors que j’étais encore assise à ma table,  avaient déclenché des douleurs de brûlures au talon du pied droit . Ces brûlures  allaient me suivre plus tard,  jusque dans le lit.

IMG_2475 opération Mind control

Sitôt allongée, de double  tirs de type  «   zappings   » ( sifflements  cisaillant le cerveau) avaient commencé à  viser la tête, Cette technologie fait penser à ce qui est décrit dans l’extrait ci-dessous d’un article par Jean Burgermeister  comme son hypersonique *(1)

« L’éventail offert par l’électromagnétisme a permis d’accroître le nombre d’armes (leur usage actuel est autant militaire que civil) dont les formes vont des micro-ondes aux projectiles à énergie puisée (PEP) en passant par les armes dotées d’une grande puissance magnétique.
Les PEP sont des armes qui paralysent douloureuse¬ment leur victime. Le plasma qu’elles créent atteint les cellules nerveuses, mais l’effet à long terme reste obscur pour la population.

Les appareils de fréquences sonores dirigées, les « Voix-vers-crâne », sont des armes non-létales neuro-électromagnétiques qui produisent des sons à l’intérieur du crâne humain. Une technologie similaire, qu’on appelle le son hypersonique, a le même usage. «

Le premier tir prend , en général,  la mesure des épaisseurs à traverser. Le second tir ajusté en conséquence, éclate dans la boite crânienne.

Des  détections faites dans la gamme des sons audibles , montre que le bruit entendu dans la tête n’existe pas dans la pièce.

Outre la privation de sommeil, et la destruction des fonctions du cerveau,  ils semblerait que le but de ces tirs particuliers soient aussi de pousser hors du domicile , tout en prouvant par ailleurs un suivi constant et une insécurité imparable de l’organisation criminelle en charge .

Car les tirs continuent ensuite dans la voiture.

Par ailleurs, si une nuit a été commencée dans l’appartement , avant un départ vers la voiture, il y a quasi systématiquement une violation de domicile de nuit, après ce départ   : des objets sont déplacés ou cassés , les valises fermées à plomb sont ouvertes et refermées  après vols divers ou extractions de papiers ou documents fourrés ailleurs  , d’autres sont rapportés et mis en lieu et place etc…Certains de ces actes délinquants semblent porteurs d’un message de type mafieux. D’autres sont absolument incompréhensibles.

Un départ vers la voiture n’assure pas le repos. Après retrouvailles du corps par les pieds ( brûlures et douleurs diverses) les zappings vers la tête recommencent . Dans le parking, du matériel déposé dans le coffre de voitures semble servir de relais. Les tirs sont cependant plus atténués.

La nuit dernière ( 4 au 5 mai) je m’étais résignée à rester dans mon lit. L’empilement des épaisseurs de protection avait obligé l’opérateur criminel du dessus et sa machine,  à augmenter sans cesse la puissance des tirs  . Cela avait permis au détecteur d’indiquer l’utilisation comme énergie de poussée ,  de fréquences allant jusqu’à  2,6 GHz à plus de 23 H.

La cadence était également devenue infernale   : un tir toutes les 30 ou 40 secondes et utilisant, cette fois,  la fréquence 2,1 GHz

Vers 23H30 , un produit irritant les narines ,  avait été lâché dans l’appartement  , soit par un tir,  soit par la VMC . Cela avait entraîné,  des chapelets d’éternuements et la formation de muqueuses étouffantes dans le nez et la gorge.

Les tirs n’avaient pas cessé.

Ma réserve  de protections  supplémentaires disponibles étant   épuisée, j’étais sortie du monticule qui me recouvrait pour  trouver des compléments . J’avais alors assisté à un festival d’éclairs.

Non,  pas ceux de l’orage. Ceux des tirs venant de l’étage supérieur, et qui tendent à prouver l’utilisation de laser.

Sans gêne et sûrs de leur impunité, les criminels s’expriment sans retenue.

classement 28-10-10 immunité - Copie

Mes plaintes  au pénal concernant les diverses facettes de ce tye de criminalité sont toutes passées par les cases broyeur , détournement, classement sans suite.

Une plainte pour viol en groupe avait reçu la réponse d’un greffier affirmant qu’il n’avait pas été possible d’identifier les auteurs des faits

IMG_2474 récap

Pour mémoire,   les 4 plaintes  du mois d’août 2014, comme indiqué  ci-dessus , n’ont jamais été traitées. Deux d’entre elles étaient pourtant simples et évidentes ,  documents/preuves à l’appui.  L’une d’entre elles   est une plainte contre un faussaire qui a signé et certifié un faux document m’engageant à une dépense,  en mon nom et place . Cette plainte qui note un vol minime fait grâce  à  ce faux ,  a été déviée  vers la brigade financière , qui a d’autres gros chats à fouetter.

this is a robbery

Elle est devenue ainsi   qualifiée  de petite escroquerie, avec une prétendue enquête en cours,  mais sans avoir cependant  été présentée au parquet . Comme si les greffiers faisaient des enquêtes sans avis du procureur   !

Depuis, 3 nouvelles plaintes ont été portées . L’une d’entre elles,  avait été faite en gendarmerie ou l’aimable pandore  de service avait transformé le  «   harcèlement électronique «    en «   harcèlement   » . Il avait aussi , selon sa propre  expression «   reformulé   » mes propos, donnant une impression de verbiage  inconsistant voire de confusion mentale.    

Les  deux autres plaintes  avaient été envoyées  directement auprès du procureur de la République de la ville . Sans effet.

Dans cette organisation  criminelle de type militaro/maçono/mafieux , il semble bien que le «   maçono   » soit le ciment  et élément fédérateur qui permet , par une interprétation erronée des textes de base de l’association, de maintenir l’assurance du secret de la criminalité et des noms des  criminels   et  aussi de permettre la transversalité des  individus et moyens utilisés.

IMG_2470 FM sydney

Tous les militaires ou maçons ne sont pas concernés par ces habitudes criminelles décrites par les individus ciblés. Ceux qui le sont , entrainent avec eux  et dans un mode ludique , une foultitude d’oisifs qui,  à force d’impunité , finissent par traiter des êtres humains comme du gibier. Chasse ouverte toute l’année. Même la nuit.

IMG_2476 un état dans l'état

Un texte de base  sur l’emprise cachée des maçons sur la société , par une journaliste du POINT,  fournit des réponses à quelques questions brûlantes de leur  fonctionnement en réseau inconditionnel .

Dans mon histoire  , les 3 éléments de base  de cette organisation criminelle  3M ( militaro/maçono/mafieux)  française , s’étaient  avérés actifs de la même façon  à CUBA, en ISLANDE, en EUROPE du NORD, aux USA, au CANADA .

Avant l’usage systématique des ondes pour détruire le cerveau, ( mai 2012)  et faire devenir fou ou rendre invalide, il y avait eu des épisodes sporadiques  de micro-ondages intenses , destinés à empêcher tout projet de devenir  réalisable,  en créant apathie, difficultés de concentration et  de mémorisation  , voire  apparente confusion mentale .

IMG_2473 camels

Le harcèlement en réseau  pratiqué en AUSTRALIE et en NOUVELLE-ZELANDE en 2010 et 2011 avait  fait apparaitre le même type de protagonistes militaro/maçono/mafieux,  et les mêmes méthodes que celles utilisées dans des pays   » dits   » démocratiques et dans une dictature

IMG_2469 talons coffs harbour

dégradation sur talon de chaussure neuve – Australie

*(1) http:// CERVEAU/contrôle -des-cerveaux-micro-ondes-pulses-t6071.html