Tag Archives: policiers

Autorités constituées et assassinat ciblé

28 Déc

sam-gross-your-grandma-and-i-have-decided-to-live-together-new-yorker-cartoon

Les autorités constituées se composent des représentants des pouvoirs législatifs, exécutifs et judiciaires tels que définis dans la constitution de 1958. Cela inclut les élus nationaux et locaux et les fonctionnaires d’Etat et des collectivités locales.

Ce sont ceux qui  disent souvent doctement voire de façon suffisante , que personne n’a le droit de se faire justice soi-même. C’est oublier, et ils le font volontiers, que la harcèlement criminel caché est justement , très souvent, une manière de remplacer la justice pour régler des comptes inavouables et  divers , et  par des pratiques violentes et  surtout hors la loi.

Le harcèlement criminel caché est gratuit et ne perd pas de temps. Il est fait  par détournement des engagements pris et payés, dans le cadre de la qualité, de la fonction , du métier,  de la responsabilité endossée et sous sa couverture. Il s’agit donc de personnes qui doivent la justice à une cible, mais font en sorte que cela ne soit pas possible, en utilisant leur autorité pour empêcher cette possibilité de règlement .

En gros, les autorités constituées  sont tous ceux qui sont volontaires pour représenter l’Etat à tous les  échelons de la société et qui vivent de l’argent collecté par l’Etat et qui leur re-distribue  sous forme de salaires et d’ indemnités, contre services encadrés.

En contrepartie de cet argent empoché, les autorités constituées ont l’obligation, et ce n’est pas un choix ou une notion interprétable selon les circonstances, de dénoncer un crime auprès du procureur , si ce crime est porté à leur connaissance.

Rien , ni personne, selon l’article 40 du CPC qui les oblige à cette démarche citoyenne , ne précise qu’ils doivent être témoins du crime ou connaître le ou les criminels.

Pour mettre en place ce processus de dénonciation ( article 40 du CPC) du crime de harcèlement électronique pris dans sa forme d’atteinte à l’intégrité physique et de torture par privation de sommeil,  et en l’absence de réponse judiciaire aux plaintes portées depuis 4 ans , des représentants de cette catégorie sociale (autorités constituées) avaient été dument contactés et par de nombreuses cibles

– le premier élu de France avait été sollicité à plusieurs reprises . Mais avec ses seulement 12.000 ++ euros d’indemnité, logé, nourri, blanchi , transporté et ses 9000 ++ euros de coiffeur , on sait que notre élu national est débordé  pour faire face à tout ce qui fait scandale , et on apprend vite que le harcèlement criminel électronique, bien caché, n’en fait pas partie.

Localement, pour ce qui me concerne :
Monsieur GOUJON, député-maire de Paris XVème avait été sollicité par courrier.
Monsieur Philippe GOUJON, ancien colonel de gendarmerie, et député/maire d’un arrondissement de plus de 100.000 individus , émarge à plus de 12.000 euros /mois de revenus d’origine publique.
Cet homme d’ordre, qui participe à l’élaboration des lois et à leur mise en application n’avait pas donné suite à mon information de crime ….. sauf par des invitations à des pince-fesses et des sauteries locales .

Monsieur David ROBO, le jeune maire de Vannes (56) et vice président de la communauté d’agglomération de Vannes , et qui doit sans doute se contenter d’environ 8000 euros d’argent d’origine  publique, avait également été averti du crime de harcèlement électronique. Son aide avait été demandée.  . Comme Philippe GOUJON, il n’avait jamais répondu .  Le crime caché dont je faisais état et que je commençais à prouver, n’avait mérité, selon ses critères personnels,  aucune attention.

Monsieur Didier GALLOT , ancien magistrat et maire des Sables d’Olonne (85) avec ses 48.000 habitants pour l’aire urbaine, ne disposerait peut-être  que d’environ 8000 à 9000 euros d’argent d’origine publique, pour subsister et travailler.
A mon courrier mentionnant le crime dont je suis victime, il avait courtoisement répondu… en se payant ma fiole. C’est gratuit.

Parmi les autorités constituées, mais  présentés récemment comme des  insatisfaits  et qui se considèrent comme des gagne petits et laissés pour compte, les fonctionnaires de police qui émargent entre 2500 et 5000 euros par mois,  ont aussi l’obligation de dénoncer le crime de harcèlement électronique  rapporté,  auprès du procureur. ( article 40 du CPC).

img_0896

Avec eux , ça avait été assez simple, puisque la situation habituelle caricaturale de leur fait,  avait consisté à me faire matraquer de signaux  de micro-ondes, toute la nuit,  avant chaque convocation . Avec une maestria digne de l’habitude, ils avaient  même systématiquement  retourné toute situation ou plainte contre moi, avec intimidations et menaces à la clé. *(1) .

img_0897

De LIVRE BLEU N°2

éditions FELIX

Entrée comme victime dans un commissariat ou poste de police, j’en étais sortie ( sauf une fois) accusée et de n’importe quoi.

img_8299

Quand j’avais promené la  pancarte  ci-dessus dans les rues de La Rochelle (17) Plusieurs personnes s’étaient étonnées que le crime ici  mentionné ne soit pas traitable ou traité par des plaintes au pénal. Après quelques minutes d’ échange avec exemples à l’appui, les conclusions avaient toutes été les mêmes .

«  alors, c’est eux qui organisent »

img_5296-poulets

Bien obligée d’y penser, face à un groupe qui n’a même pas eu l’idée de mettre une des leurs à ma place pour vérifier la réalité de ma situation. Et même de requalifier cette quasi  «  opération homo » résultant de leur négligence ou participation active  , en « opération natio homo ». « Natio » pour  nationale.

Car, par ailleurs,  les personnes mentionnées ici, ont  TOUTES  été volontaires  et pour certaines pendant toute une carrière, pour se mettre au service des lois d’un Etat de droit et les appliquer.

Il semblerait pourtant que les salaires et indemnités qu’ils empochent sans renâcler  , ne soient pas suffisants . Ce qui les amènent à faire des exceptions  et un choix  des lois et règlement qu’ils admettent d’appliquer   ….. et qu’ils choisissent eux-mêmes

Pour mémoire, une « opération homo »  est un homicide orchestré par des agents de l’Etat.

Les «  opérations homo « sont des homicides conduits par tout moyen efficace et de préférence rapide, et hors du territoire national parce que sur le territoire national  la peine de mort n’existe plus.

Ici, il s’agit d’une mort lente et progressive . Sur le territoire, majoritairement.  Une mort qui fait beaucoup souffrir. D’abord.

La mort lente du harcèlement électronique, à base de torture imparable infligée encore ces dernières nuits, par un corse , et manifestement au service de fonctionnaires tueurs cachés , car ce n’est pas possible autrement, est donc tout naturellement à appeler « opération natio homo » .

Une « opération homo » américaine , contre un américain à double nationalité et résidant au Yemen, avait été décrite en 700 pages passionnantes,  presque à la manière d’un polar.

L’ « opération natio homo «  de mes blogs comporte  actuellement 722 pages , souvent rasantes et répétitives, mais curieusement , franchement plus populaires ailleurs qu’en France.

img_0665

Sur cette double et navrante constatation, ce blog va se mettre en pause .

J’en profite pour vous souhaiter le meilleur, comme on dit là-bas :

img_0883

http://lezarceleurs.blogspot.fr/2016/07/individus-cibles-le-programme.html

Publicités

HCE- micro- mouvements incontrôlables du corps – brûlures

10 Oct

touche-pas-unnamed

Dans la lettre à Madame Blaineau * (1) , il avait été noté l’utilisation  probable des canalisations électriques  de l’immeuble , pour transporter des signaux mortifères, et attaquer une cible (moi), en tous endroits dans cet immeuble.

Dans le parking, au-dessus de ma voiture, où j’étais retournée pour fuir  « mon » appartement et les fous furieux  qui habitent autour,  on trouve ceci :

img_8818-au-dessus-de-la-voiture

Ce type d’attaque  par signaux pulsés , destinés à tuer une personne en cachette,   perdure depuis  20 mois , aux Sables d’Olonne.

img_8800-boite-a-lettres

Comme pour beaucoup d’autres cibles, chaque article du blog , et dont les assassins en bandes organisées protégées des Sables d’Olonne  sont friands, entraine  une modification de la torture infligée par énergie pulsée .
Cela avait déjà été noté entre autres  avec les ratés détectés  lors des nouveaux  tirs d’énergie  de  l’imbibé A. ROUX de Vannes et  les changements à la baisse en CEM , du sur-nourri  sadique G. POITEVIN de Vendée.

Ici, malade et fiévreuse, j’avais fait face  le samedi 8 octobre au soir à des réveils constants sur fond de sursauts par micro mouvements brusques et incontrôlables.

Le bras posé sur le front  se soulevait tout seul et redescendait  illico. L’épaule se tordait  en décollant du lit   avant de retomber comme une chiffe molle. La nuque quittait l’oreiller, hors ma volonté. La tête tournait de 30 ° à gauche en quelques femtosecondes,  avant de revenir seule à sa position initiale. Le genou se soulevait soudain , entrainant un mouvement de l’entière jambe.

cortex-moteur-primaire-d_06_cr_mou_1b * (2)

Ce phénomène est connu des cibles de harcèlement électronique  qui sont le jouet de criminels, quelque soit leur qualité ou but. Il s’agit , ici, d’un phénomène électrique. 

Pour dominer , ces criminels s’attaquent au cerveau.

Raconter ce phénomène fait passer pour cinglé.

Mais c’est bien plus grave que cela , puisque cela prouve ou montre une attaque et une  manipulation  de la partie de l’humain prévue par la nature  pour être la moins accessible à des prédateurs : le cerveau. Une criminalité qu’à ce jour,  l’Etat français ne fait rien pour arrêter…..

Sauf déclarer les cibles folles et faire courir ce bruit pas des avocats peu professionnels , des agents immobiliers, ou des policiers.

Les attaques incessantes du cerveau par tirs d’énergie dirigée sont prévues pour induire des maladies neurologiques à défaut d’avoir réussi la folie . La démonstration de ce 8 octobre au soir affichait  ainsi une dépendance totale à une manipulation  à distance de la motricité involontaire du corps. Cette motricité ne dépend pas du cervelet.

Elle pouvait indiquer aussi  la fabrication en cours, par tirs d’énergie incessants dans le cerveau,  d’une ou des 3 maladies dégénératives les plus redoutables : parkinson, alzheimer, sclérose en plaque

Les psychopathes aux commandes m’avaient lâchée après une démonstration  sadique d’une bonne ½ heure.

img_8846-brulure

Vers 1h40 du matin, j’avais sursauté , cette fois, sous l’effet d’une brûlure. La sensation était celle d’une lame de feu qui ouvre le corps de la gorge au pubis. C’était de l’ordre d’une crise cardiaque.

Il aurait sans doute été plus intéressant  de détecter le champs électrique, à ce moment-là. Mais , je n’avais pas prévu cela non plus.

Quand j’avais pu, j’avais changé de lit. Ça avait été pour être matraquée toute la nuit  de sortes de boules de feu  balancées à la vitesse V , sur la tête et les poumons.

Et cela avait permis de faire repartir de plus belle , l’inflammation et l’infection que je traine déjà depuis 10 jours. Fatigue, en sus.

img_8834-4hz

Cette fatigue peut aussi être due à une concentration anormalement élevée d’ELF 4Hz pulsées . Au matin le détecteur montrait ceci  ci-dessus ,
pour des valeurs souhaitables en zone de repos  ne dépassant pas 500 nano Teslas .
Ici , il s’agit de microTeslas.

https://etouffoir.blogspot.fr/2016/10/lettre-madame-blaineau.html

COMPLÉMENT

11/10/16

  • Soit une chambre , sans lumière allumée, ni  aucun appareil électrique branché sur le réseau.
    Le détecteur de champs électrique n’avait, par ailleurs, jamais été touché ou bougé.
    Il n’y a eu aucun mouvement brusque ou particulier dans la chambre pendant tout l’enregistrement.
  • img_8849-chps-electriques
    Au matin, la détection de champs électriques montrait des valeurs allant de façon aléatoire de 0,3 V/M à 2,3V/M .
  • img_8860-a-partir-de-5h30
  • Entre 5H30.59 et 6H38.31, le temps de l’enregistrement EEG, il y avait eu 63 décharges électriques ressenties par le cerveau et enregistrées ( outbreak) comme telles par l’EEG , simplement en pressant sur un bouton qui était à portée du doigt.
  • img_8861-63-decharges
  • En prenant l’exemple de la décharge électrique EEG de 5H48 –,
  • img_8847-5h48
  • l’image EEG de la décharge électrique donne ceci :
  • img_8848-5h48-decharge-electrique-eeg
  • Ce qui semble être l’énergie développée pendant cette sur-activité électrique épuisante, donne cela , pour chacune des électrodes :
  • img_8856-pendant-une-decharge

Juste après cette décharge électrique , l’image EEG d’un cerveau revenu au repos  donne ceci ,

img_8855-juste-apres-une-decharge

et l’analyse faite  ( partie en rouge)

img_8857-ondes-analysees-apres-une-decharge
donne  cela , au niveau de chacune des électrodes

img_8859-apres-une-decharge

Le détecteur enregistre toutes les 10 secondes

l’EEG enregistre chaque seconde

Contrôle mental – évolution

21 Mar

Le témoignage ci-après, en traduction libre, fait partie d’un article intitulé :
Microwave technology and its use against humanity.

Pour toutes les personnes non averties de ce qu’est le contrôle mental, il aura sans doute des relents de conspiration parano. Ce témoignage semble ancien.
Il ne s’agit pas d’un témoignage de démonstration avec preuves
Il est synthétique mais détaillé et sans doute fait d’informations recoupées.
Il se trouve que d’après les auteurs de l’article, ce témoignage provient d’un professionnel de la santé. C’est une grande partie de son intérêt.
Le franc parler horrifié et le style sans concession de ce psychologue qui avait témoigné sur la toile , expliquent sans doute que ses coordonnées aient été oblitérées.

Les termes ou expressions surlignées de cette traduction libre, sont un choix personnel et correspondent à des situations racontées de mon vécu de cible de l’acharnement hargneux et vicieux d’une «  organisation  » française.
La description à travers ce texte, de réseaux d’entente conspirationnistes et mondiaux est, à retenir.

Dans mon histoire, racontée presque au quotidien depuis quelques années, j’avais pu constater et noter les très exactes mêmes méthodes d‘utilisation de l’électronique visant à conditionner le comportement et détruire le       ( mon) cerveau aussi bien en EUROPE du NORD, qu’aux USA , au CANADA, à CUBA, en CRÊTE ou au PORTUGAL. * (4)
Ces méthodes semblables, étaient partout aussi cruelles , violentes , que dissimulées , apparemment habituelles et admises parce que jamais combattues ou empêchées.
L’ exposé de  ma réalité , de mon vécu, fait  à des médecins spécialistes et universitaires ( et faussaires,* (3))  avait même été transformé volontairement et officiellement par ces derniers, en vue de l’esprit

IMG_1661 l'impossible
Texte  :
Implantation par des militaires sur des humains et technologie de micro-ondage
Il s’agit d’un système de contrôle mental électronique très efficace et extrêmement difficile à détecter. Il est utilisé sur au moins une personne en Californie et probablement sur beaucoup plus aux US. Il est très vraisemblablement entre les mains de membres du gouvernement américain ( CIA, NSA, DoD) des Illuminatis , des Francs-maçons, de la Fraternité, ou de la très secrète «  Société grecque  ». Ces groupes sont inter- mêlés et peuvent être considérés comme «  l’ORGANISATION ». Ce sont des habitués du secret, du camouflage, du terrorisme et du contrôle mental. Ils se disent «  éclairés  ». Ce sont, en fait, des criminels en bande organisée, qui s’adonnent à des violations massives, au terrorisme, à la torture, au contrôle mental, à une mise en esclavage d’humains et au meurtre.
Leurs techniques les plus courantes consistent à modifier les comportements et pratiquer l’hypnose sur une personne en la soumettant à de l’ éther ou à toute autre forme d’anesthésie générale. Cela rend cette personne dépendante à un contrôle mental activé par un signal post-hypnotique auditif ou visuel. Cela s’appelle créer un « esclave » ou le plonger dans un «sommeil grec  ». A cause des techniques et des médicaments utilisés, la personne est inconsciente de ce conditionnement . De plus, la victime ne se souvient pas , en général de ce qui s’est passé pendant la transe hypnotique. Cela permet alors aux membres de l’organisation d’abuser de   » l‘esclave  » financièrement, mentalement, physiquement et sexuellement . Si une personne tend à se rappeler de ce qui s’est passé, on lui dit alors «Ce n’ était qu’un rêve», ou «vous êtes fou, cela n’est pas arrivé. » Pour effacer la mémoire, on peut aussi ajouter des médicaments ou des chocs électriques au cerveau qui effacent les souvenirs.
L’organisation utilise toutes ces techniques très couramment.
Mais il existe aussi malheureusement, plusieurs autres techniques de pointe extrêmement sophistiquées qui ont été développées et sont en usage depuis plusieurs années:

1. Une personne est emmenée sous anesthésie générale dans un service de chirurgie. Cela se fait habituellement dans la nuit alors que la victime est en train de dormir. De l’ éther est injecté dans sa chambre et la victime droguée est transportée facilement.
Ce type de sédation sert aussi dans les cas de torture ou tous autres abus.* (5)
Ici, on raconte simplement des mensonges à la victime pour pouvoir pratiquer un acte de chirurgie.

. 2. Une incision est faite juste derrière l’oreille ou à l’intérieur du canal de l’oreille avec des techniques de chirurgie esthétique. Après cicatrisation , il ne reste que l’équivalent d’ un pli de peau. Cette technique est souvent employée sans même que la personne s’en aperçoive.

3.Aussi incroyable que cela puisse sembler, une électrode miniaturisée est insérée sur le côté du crâne près de la zone de pré-parole du cerveau. Elle inclut un capteur, une batterie et un émetteur miniaturisés et extrêmement puissants.

4. Le capteur-émetteur, relève d’une micro technologie EEG et peut lire les ondes cérébrales pour transmettre un signal numérique. Le signal est extraordinairement puissant pour un si petit appareil et peut parcourir plusieurs miles. Il est ensuite capté par un récepteur relais et transmis à un ordinateur, dont le logiciel traduit les chiffres en langage. Tout cela se fait à la vitesse de l’onde radio, ou à la vitesse de la lumière.
5. Une personne avec un IMPLANT involontaire ne jouit plus d’aucune intimité ou confidentialité.
Cela ressemble à de la science-fiction ou à de la paranoïa , n’ est ce pas?
Ce n’est ni de la fiction ni le résultat d’une psychose . Tout est exact. La technologie est à ce point et l’organisation criminelle de ces psychopathes , également. L’Organisation compte sur le fait que cela a l’air tellement bizarre ou haineux que personne ne pourra le croire . C’est pourtant la cruelle réalité de la haute technologie . Toute personne qui exposera leurs diaboliques méthodes sera discréditée, terrorisée, soumise au contrôle mental ou tuée par l’organisation.
6. En plus de la lecture des pensées, il existe des méthodes pour «  implanter des pensées  » dans le mental de quelqu’un . La technique des très basses fréquences de sons subliminaux n’est pas nouvelle. Les idées transmises par cette méthode sont perçues par une personne comme étant les siennes. Cette méthode contourne le système auditif normal, mais les mots sont bien perçus. C’est très subtil, les messages sont transmis à la première personne , une victime non avertie est incapable de savoir que ce ne sont pas ses pensées. Un des inconvénients de cette technique tient au fait qu’elle  » arrose  » et que plusieurs personnes dans une même zone peuvent subir ce phénomène.
.
7. Au contrôle de l’esprit par émission de «  son  » s’ajoute maintenant une technique de diffusion «  radio » incroyable. Une autre technique chirurgicale est nécessaire pour ce «  plantage de pensée  ». Ils font usage d’une autre technique de chirurgie pour insérer une puce récepteur haut-parleurs sous la peau près du tympan. Il s’agit d’ un minuscule récepteur radio avec batterie et haut-parleurs. Ils sont souvent placés à proximité de chaque tympan, derrière les pavillons de l’oreille et sont indétectables .Le volume d’émission est très faible pour que la personne ne perçoive pas le son En effet, une personne ayant un IMPLANT à son insu a des pensées plantées dans son mental , sans le savoir.
8. En résumé, il y a deux techniques de pointe de base :
1.) des implants pour la lecture des pensées 2.) des implants pour insérer des pensées . En plus des techniques de contrôle mental standard, il existe une technologie de mise en esclavage grave. Les chirurgies sont effectuées sous anesthésie générale, qui comprend souvent aussi le temps de la cicatrisation . Pour camoufler le temps passé sans conscience , la personne apprend qu’elle a eu une vilaine grippe ou toute autre maladie. On lui ment sur tout le processus. Alors qu’elle se retrouve avec des implants qui lisent ses pensées, en plantent d’autres dans son mental sans même savoir que cela existe.
9. La plupart des personnes qui ne connaissent pas cette ORGANISATION ont du mal à croire ce qui précède. Il se trouve que beaucoup de personnes avec qui j’ai parlé de ce phénomène sont aussi victimes d  ‘une forme basique de terrorisme et de contrôle mental . Une partie du processus de contrôle mental consiste à conditionner les personnes et à les persuader qu’elles sont psychotiques ou en danger si elles pensent que de tels phénomènes sont possibles.

10. Parmi ceux qui commettent de telles atrocités on trouve des pompiers, des policiers, des militaires, des avocats, des médecins, des ingénieurs, des membres du clergé, des enseignants, des journalistes et bien d’autres. Les victimes sans méfiance sont laissées sans défense.
Cette ORGANISATION est sans conscience et ses agissements sont si vils qu’il est difficile de le croire. Les membres de cette ORGANISATION sont très discrets, bien organisés, et approvisionnés avec les dernières technologies.
Les membres de cette organisation sont de fieffés menteurs qui pratiquent aussi tromperie, usurpation d’identité, et contrôle de l’esprit.

Dieu m’ est témoin, je vous donne ma parole que tout ceci ci-dessus est vrai, et exact autant que je sache.
Les noms et adresses de ce témoin ont été supprimés.
Fin du texte
Ce témoignage un peu ancien, correspondant à ce que de rares cibles ont été en mesure de démontrer  : un implant visible et photographié lors de son extraction.
Il se trouve que la technologie a beaucoup évolué et rapidement , rendant la preuve du contrôle mental de plus en plus difficile à exposer.
Les courants d’interprétation du contrôle mental parlent maintenant surtout de nanotechnologies introduites subrepticement dans l’organisme ou encore de l’utilisation de certaines ondes électromagnétiques modulées et pulsées et porteuses de sons et de sens, inaudibles par l’oreille, et perçus directement dans le cerveau . * (1) . Des sortes d’implants dématérialisés.

Madame le docteur Rauni KILDE, conseillère scientifique d’ EUCACH, expliquait son cas et celui de victimes, surtout des femmes, de ce système de quasi mise en esclavage, par la nanotechnologie.
Madame Rauni KILDE nous a définitivement quittés le 8 février 2015 , après plusieurs jours d’intense matraquage par des ondes électromagnétiques. * (2)

Il nous reste ses recherches de scientifique avertie et prudente , et des vidéos pour essayer de comprendre ce phénomène qui ne relève plus de la science fiction depuis longtemps, quoi qu’on essaie de nous faire gober.

Voici ci-après quelques liens et qui mènent à d’autres, de ses interventions.

et

et

et

• (1)
• ON THE POSSIBILITY OF DIRECTLY ACCESSING EVERY HUMAN BRAIN BY ELECTROMAGNETIC INDUCTION OF FUNDAMENTAL ALGORITHMS By M.A. Persinger

• MIND CONTROL WITH SILENT SOUNDS AND SUPER COMPUTERS By Judy Wall
• REMOTE MIND CONTROL TECHNOLOGY by Anna Keeler

IN YOUR HEAD: EXPERIMENTS INTO REMOTE MIND CONTROL TECHNOLOGY by jim Keith
Brain Zapping Electronic Mind Control By Jason Jeffery
Remote Control Electronic Brain Punishment By David Fratus
Military Use of Ultrasonic Brainwave Clusters

* (2)

https://eucach.wordpress.com/2015/02/23/eucach-director-magnus-olsson-dr-rauni-kilde-radiated-for-four-days-with-dew-remotely-assassinated-by-nsa/
* (3)
http://lezarceleurs.blogspot.fr/2014/10/plainte-n2.html
http://lezarceleurs.blogspot.fr/2014/10/plainte-n1.html
https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/07/05/le-retro-diagnostic/

• (4) https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/08/01/au-portugal/
https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/07/22/buda-et-pest/
https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/07/20/v2k/
http://etouffoir.blogspot.fr/2014/04/le-holter-texte-de-novembre-2012.html

* (5)

http://etouffoir.blogspot.fr/2015/03/reseaux-criminels-et-abus-sexuels.html

Droit de réponse

13 Août

IMG_8122 -REPONSE

Ceci est la réponse  * de J-J Walti,  qui se préoccupe de Mr Hollande, et qui annonce 200 personnes amusées par ce témoignage d’ une individue ciblée , privée de sommeil et torturée par des tirs d’ondes pulsées à travers les parois.

Au service de maçons criminels, il  veut nous apprendre que parler d’un franc-maçon en général,  entrainerait  quasiment par automatisme une réponse répressive, qu’il nomme « camisole » .
Il s’agit bien sûr d’une incarcération hospitalière .

Ces  incarcérations hospitalières sont souvent mises en oeuvre par des policiers ou ( selon la soeur de JJW) par l’intermédiaire de pompiers = ceux qui sont censés protéger les citoyens et ceux qui ont pour métier de les secourir .
Les mêmes,  pratiquent sans vergogne , le harcèlement en réseau, sans risque.

Dans ce beau  pays, un entartreur qui abat sa tarte sur une femme ou un homme politique finit au commissariat.
Une enfarineuse qui asperge de farine un franc-maçon, file tout droit en incarcération hospitalière . Pas de questionnement sur l’origine de l’acte et ses motivations. Pas de PV. Pas de trace. Juste des neuro-toxiques obligatoires, pour clouer le bec.

Il existe une association , LA BARBE,  dont les activistes portent des barbes postiches, et qui a pour tactique de faire irruption dans de mâles cénacles, pour féliciter ces messieurs de rester entre eux et de, surtout, ne pas permettre l’entrée ou la promotion de collègues féminines qui pourraient ainsi devenir leurs égales.

 

La barbePhoto prise (mal) dans un musée à Adélaïde ( au)

Les barbues avaient eu un jour l’idée de s’introduire dans une réunion des frères du Grand Orient. Elles n’étaient pas les bienvenues. C’est parfois le cas.
Cette autre association loi 1901 ( GO) qui a seulement pour objet social le perfectionnement personnel et l’entre-aide sélective , ne devrait donc pas craindre la compétitivité ou la guerre de genre .

Pourtant , cette fois-là , des petits frères énervés  imbus de leurs prérogatives, avaient attendu les barbues à la sortie de ce happening pour les punir de leur audace , avec violence et brutalité.
Pour montrer qui commande dans ce pays.

Personnellement , je n’ai rien contre un Etat de droit, qui le respecte

ni contre des professionnels qui respectent la déontologie liée à leur fonction,

ni contre les membres d’associations qui respectent l’objet social déclaré de leur association.

* VOUS NOUS FAITES bien rire avec votre FOLIE:: parano : schizo: malade mentale, je vous conseille de prendre vos traitements afin que vos délires cessent !
Vous jouez comme une gamine avec le feu.. Allez vous en prendre aux distributeurs d’ondes, moi vous m’amusez et je vous plains,  » vol au dessus d’un nid de coucou: vous êtes chef de cabine!
allons montrez votre intelligence….. VOUS savez pertinemment que tout ce que vous écrivez ( souvent très mal) est de l’invention, de la mythomanie,de l’affabulation, de la délation. votre plainte à mon avis est grave, moi, xxxxxx je m’en Branle, mais toucher Hollande: ta camisole arrive;
continues à nous faire rire si tu veux…….mais sois pas trop conne car ta vie n’est que cela:
une lâche, frustrée, …………………..écrit de la saloperie comme elle, pour provoquer et faire chier les autres.
une adresse: 178 rue de Vaugirard pour la tête
Quand au mec qui fous rien: une seule chose à dire: ferme ta gueule quand tu ne ne sais rien.
beaucoup plus d’activité qu’une loque qui reste au plumard
dans tes 22000 CONNARDS QUI SONT COMME tOI, j’en ai PLUS DE 200 qui te suivent
je pense Madame que vous devriez vous calmer

Seule contre TROIS

19 Oct

Image

« Le TROIS  est important »

Cette remarque  avait été faite par Mr Le Drian s’adressant aux soldats du 3ème RIMA de Vannes avant leur départ au Mali .
Mr Le Drian est Ministre de la Défense,  et accessoirement des ondes  .

Il est aussi  franc –maçon. Le TROIS  ici, était donc une évocation à double sens  dont celui du symbolisme porté par ce TROIS là,  dans la confrérie mondiale de  la maçonnerie.

Pour m’impressionner peut-être, m’intimider sûrement et évoquer l’origine de l’acharnement dont j’étais l’objet  sans aucun doute, le  TROIS  m’avait été imposé sous diverses formes dont des paquets de TROIS hommes ou personnes  qui  voulaient être remarqués,  m’avaient  poursuivie  ou s’étaient essayés  à des comportements menaçants .

Procédant sur la base de cette même allusion du TROIS tout puissant , leurs hommes de main l’avaient tout autant suggéré  en me le fourrant sous le nez à leur manière.

L’autre apparent symbole utilisé dans du harcèlement  avait été le bleu . J’en avais déduit que cela voulait peut-être  faire penser aux «  loges bleues »  et donc aussi à la franc-maçonnerie.

http://etouffoirs.wordpress.com/2013/09/20/all-blue/
http://etouffoirs.wordpress.com/2013/09/20/la-couleur-bleue/

le blog etouffoirs a été censuré et supprimé par wordpress : https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/03/08/censure/

Un autre symbole , jamais utilisé dans leur harcèlement, mais tout particulièrement prisé par les frères  est celui ci-dessous.

Image

La photo avait été prise à l’intérieur du musée de la terreur à Budapest . Ce  bâtiment gris sinistrose  très réussi,  alignait dans son intérieur des salles d’expositions  des horreurs du nazisme et du communisme  tout aussi sinistrosantes. Les seules taches de couleur disponibles  venaient d’une série d’emblèmes des régimes nazi et communistes dans le monde .
L’emblème  ci-dessus était la dernière de l’alignement.Angelika

A Budapest , justement, ils avaient été TROIS à me regarder manger chez Angelika , avant de finalement se décider, un peu embarrassés,  à  faire la même chose. Et ça avait plu au serveur. Il m’avait demandé de revenir le lendemain. On pouvait facilement  en déduire que ces TROIS  là étaient des gens connus ou importants . C’était bon pour le commerce.

A Pornichet à l’hôtel IBIS, ils avaient été TROIS  à attendre alignés contre un mur. Ils ressemblaient à des policiers  proprets  en civil.  A mon arrivée, le gérant m’avait désignée du menton. Ils s’étaient levés et étaient partis . Mon coffre dans l’hôtel,  et  situé au niveau de la réception,  avait été fouillé.

ma manif

A Paris, devant le Palais de Justice où je faisais les cents pas avec un panneau sur le dos expliquant ma situation, ce sont TROIS huiles de la PJ située juste derrière,  qui étaient arrivés. Après un court conciliabule, ils avaient choisi l’évitement .  Leur chauffeur était cramoisi d’apparente confusion.

A Dunedin ( NZ) c’est une caravane de TROIS véhicules semblables qui m’avait poursuivie . Elle était  menée par une voiture de la police qui avait fait un écart en me poussant dans le fossé pour se faire remarquer. Revenant alors  sur mes pas pour observer ce cortège bizarre, j’avais vu chaque homme  au volant se tasser sur son siège. Comme pour disparaître.

A PARIS, ils avaient été TROIS à me faire des signes à l’intérieur d’un tribunal de proximité. L’un , à l’allure aussi militaire que les deux autres, avait fait mettre mon dossier sur le sommet de pile par un huissier. Furax, la juge m’avait dit qu’elle n’avait rien compris au dossier et réservait sa décision.

A Angers (49) alors que j’en attendais deux, ce sont TROIS policiers de la ville qui étaient venus faire à domicile et sans PV, une comédie immonde de gros bras,  chargés d’inventer une situation  censée me ridiculiser.

La photo ci-dessous avait été publiée dans le journal anglais The Guardian avec pour titre : Ils ont un point commun : ce sont tous des policiers.

freemasonsunite

A Londres aussi, une escroquerie, fabriquée contre moi  par les réseaux de harcèlement ,  par internet,  avait été étouffée par la police.

Les exemples de ce type  du TROIS toujours seulement suggéré  comme TOUT PUISSANT avaient été  nombreux   à travers le monde et mes voyages ces dernières années, dont l’Islande et Cuba . 

Les frères « occupent » l’Islande .

Ils occupent tous les postes importants  à Cuba où ils ont permis au régime actuel d’être,  et où ils ont, en échange,  les mains libres . Dans ces deux endroits, « mon » harcèlement électronique avait été proche de l’horreur. Prévu et très organisé.

Ces exemples  du TROIS montré,  sont des faits,  par allusions seulement , qui se veulent de harcèlement en réseau , par des gens ayant autorité  ou délégation d’un Etat . Les dits exemples  sont naturellement  tous aussi fastidieusement ridicules  que les précédents  et voulus comme tels  .

Ce qui inclut aussi un petit dernier,  fabriqué par des médecins aussi  pervers  que les autres et soucieux, comme eux,  d’humilier  avec les attributs de leur fonction . Dans le cadre d’une hospitalisation sans objet ,  préfabriquée,  c es médecins hospitaliers   avaient proposé une VAD ( visite à domicile) suggérant ainsi implicitement que j’étais peut-être  une souillon qui entassait  toutes  les poubelles du quartier sous son lit . Une  VAD se fait en compagnie de  deux infirmières. C’est la règle.  Dans mon cas, elles étaient TROIS.

Mais avant d’être TROIS tout le temps et partout, à reproduire ce qu’ils savent si bien faire pour détruire des êtres humains  ,  il en avait fallu UN. Ça suffisait.

Il faisait sans doute partie d’un trio de base à l’origine première de ma situation .
Frère biologique + épouse + franc –maçon/coucou .
Ce dernier aurait tout naturellement mis à disposition de la haine viscérale de la dame , sa grande confrérie destructrice sans condition . Il avait aussi l’habitude de ridiculiser mon frère biologique en le substituant dans toutes les  situations ou discussions qui ne concernaient que notre famille.

 Et le reste ressemblait à la pelote du bousier : plus il avance plus elle augmente, faite de n’importe quoi.

Mais il n’est pas exclus non plus que les deux hommes de ce trio funeste , employés de l’armée,( ou l’un  prenant encore  la place de l’autre),   aient vendu à leur employeur ,  un ou deux cerveaux de femmes, celui de ma mère et le mien,  pour expérimentation in vivo. 

Cela se fait par l’intermédiaire de services très spéciaux qui pratiquent la traite des êtres humains  pour, prétendument,  faire avancer la science dans le domaine de la suprématie de type militaire  *

http://rudy2.wordpress.com/a-interview-accorde-a-un-ex-agent-des-services-secrets-surveillance-secrete-et-torture-par-radiations-par-les-services-secrets/

La grande confrérie des maçons  devenant alors,  moyen d’expérimentation puis de destruction,  et   corps intermédiaire de couverture de ces services.

CEDH  et ONU y compris , puisqu’ils  avaient contribué à « couvrir » et cacher cette histoire en rejetant mon dossier et ma requête qui incluait un viol en groupe , étape habituelle de dressage/ domination/humiliation de femmes par  des  frères . Ce crime dûment préparé,  digne de terroristes ou de militaires , avait été  oblitéré par la police et la justice française, puis par la Cour Européenne des Droits de l’Homme. l’ ONU avait  ensuite reçu ma requête envoyée en doublon à New York et à Genève (HCDH) . S’enmmêlant  d’abord dans des réponses contradictoires, le Haut Commissariat aux Droits de l’Homme,  avait finalement déclaré son « incompétence ».

Cette vente très vraisemblable  de cerveau  et de vie, est  une ( ou la seule)   explication plausible à des phénomènes  précis à expliciter,  mais aussi  au mutisme incroyable  de Mr HOLLANDE, de Mr VALLS , de Mr LE DRIAN, de Mr AYRAULT prévenus de cas de torture du cerveau , et qui n’ont  même  pas accusé réception des courriers. Comme s’il fallait garder tout cela secret.

    Auquel cas, JJ Walti qui prétendait que ses deux dentiers à 20.000 euros lui avaient été payés pour services rendus  dans cette histoire , par l’armée, aurait raison . Il serait bien, alors ,  un criminel protégé par choix . Tout comme son mentor dans l’immeuble, criminel par complicité.

***

Ci-après , des extraits de l’entretien avec  un ancien agent des services secrets interrogé aussi sur l’utilisation des micro-ondes , extraits du texte de rudy2 , proposé en lien ci-dessus

Carl Clark : C’est un peu comme dans un film de science-fiction. Les gens pouvaient être traqués partout, grâce au radar, au satellite, grâce à une station de base et à des programmes informatiques complémentaires. Par exemple, souvent trois dispositifs-radar sont placés à proximité de la personne. Le radar émet des ondes électromagnétiques, puis évalue les résultats.Ainsi mes amis qui travaillaient dans les départements spéciaux pouvaient traquer l’individu sur son ( leur ?) ordinateur, toute la journée. Cette localisation a facilité l’utilisation des armes . Les collègues pouvaient voir où exactement ils devaient viser et aussi comment la personne y réagissait.
Armin Gross: Quels effets ces armes eurent-elles sur les individus ?
Carl Clark : Elles pouvaient provoquer de la chaleur ou des brûlures internes, elles provoquaient des douleurs, des nausées et la peur. Cependant, les traces très souvent restent invisibles sur la peau. Si ces personnes vont consulter le docteur, il leur affirme qu’elles n’ont absolument rien.
Armin Gross : Quel est le but poursuivi avec ce “bombardement” ?
Carl Clark : On veut intimider les gens
…….
Réseau de surveillance gigantesque.

Armin Gross : Savez-vous dans quels pays les Services Secrets surveillent des individus et utilisent contre eux des armes à énergie dirigée ?
Carl Clark : Aux Etats-Unis, en Allemagne, en Chine, en Corée du Nord, en Russie, en France et en Angleterre. (NDT: Carl Clark a certainement oublié d’ajouter “entre autres”, car il sait pertinemment que plusieurs autres pays sont impliqués). Tout cela se fait normalement, sans que les gouvernements en soient officiellement au courant.
Mais officieusement, je crois qu’il doit toujours y avoir au sein du gouvernement des personnalités impliquées ou qui en sont au courant, d’une façon ou d’une autre.
Armin Gross : Savez-vous combien de gens sont sous surveillance ?
Carl Clark : En Angleterre il y a environ 5000 personnes sous surveillance et approximativement 15 000 “espions”. À côté des grands Services Secrets il y a encore 300 à 400 petites sociétés de Services Secrets qui …..