Tag Archives: poumons

Terrorisme électronique et ciblage

9 Avr

Le terrorisme , ici, désigne un crime contre la vie humaine , en violation de la loi.
L’électronique recouvre ici toutes les  technologies qui permettent ce crime contre la vie humaine. Ces technologies facilitent  la propulsion d’une énergie immatérielle vers la cible ( victime) . Cet acte criminel d’agression et d’atteinte à l’intégrité physique et mentale d’un être humain,   peut être prouvé surtout ,  par des détections faites in situ, des photos, et de l’imagerie médicale, entre autres.

Ce terrorisme électronique est laissé aux mains de dominants qui en usent et abusent , grâce à des hordes d’inconnus, barbares habitués et complices, rétribués ou simplement stimulés par un compagnonnage pervers, caché et protégé.

Comme à la Chaume, certains lieux de stationnement de Château d’Olonne sont quasiment sans électrosmog. Bons pour mon cerveau.

Mais le sommeil en voiture est épouvantable pour le dos qui ne se détend jamais. Coincé sur un siège à 150° . Pas plus.
Ce soir-là encore , quelques crétins en convois de voitures organisés m’ avaient accompagnée vers mon lieu de stationnement nocturne. Pétarades d’accélérations incluses.

Mais ce 3 avril au soir , ceux qui me détestent le plus , semblaient me détester encore plus. Des tirs d’énergie fournis m’avaient rattrapée absolument partout : dans d’autres parkings, dans des rues perpendiculaires ou derrière un mur.
A force de bouger, j’étais revenue à mon point de départ . Exténuée de réveils en sursauts et re-démarrages.

A gauche toute : l’heure. Dans la colonne suivante : l’unité de mesure  ( µW/m2)

Puis , en jaune, l’indication de la fréquence porteuse .

Dans les lignes en marron : les 3 tirs de triangulation. 

A 1 H ++ du matin,  une sensation de gerbe d’étincelles brûlantes s’était acharnée sur le pied droit . Sous le tir d’énergie , montré ci-dessus en détection, ma jambe avait semblé faire une arc électrique avec un composant de la voiture. Comme une antenne, par exemple.

La violente douleur, ici ressentie, et transmise au cerveau , était locale.
C’est-à-dire , tout le contraire de ce qui se passe avec des tirs vers la boite crânienne et qui provoquent des douleurs dans le cerveau. Alors que tout le monde ose affirmer que le cerveau ne souffre pas

Ce tir de triangulation pour acquisition de cible, et  incluant la fréquence porteuse 800 MHz,  m’avait laissée KO. Touchée et écroulée. Et le canardage vers la tête retrouvée,  avait recommencé.

BANG- BANG et RE-BANG.avec des fréquences porteuses entre 1,4 GHz et 1,9 GHz, toutes les quelques minutes.

De guerre las, le cœur et les reins avaient décidé de ne pas continuer à bosser dans ces conditions, en laissant un œdème s’installer dans la jambe.
Pour ne pas être en reste , le foie* s’était joint à cette grève d’organes .La sensation de brûlure s’était installée. Comme ceci :


Quand j’avais pu me mettre sur mon séant, j’avais admiré au loin , sur une mer plate, un sablier, toutes lumières allumées et qui attendait la marée propice pour entrer dans le chenal.


Seul signe de vie éclatante , dans cette nuit sinistre.

• Ceci est une interprétation à partir d’une donnée de médecine traditionnelle chinoise,  qui dit que le foie gouverne la peau.

Tueuse à gage

24 Nov

Image

La généralisation, en France,  des armes qui propulsent des ondes à travers les murs pour se débarrasser de quelqu’un, va faire de l’expression  » tueuse  à gage, »   une banalité . Puisqu’il s’agit d’ une occupation lucrative annexe qui consiste seulement  à accepter  d’assassiner le voisin ou la voisine,  de son fauteuil  .

C’est ce que fait Jeannick Fouquet à Vannes . Sans risque.

Enfin , pas toujours.

Image

Le jeudi 21 en fin de matinée, une déflagration avait fait trembler les murs de l’appartement. Un mien abat-jour sans doute mal accroché avait fait un vol plané.
Jeannick FOUQUET , ou ses détonants copains criminels,  venaient  semble-t-il , de faire un essai de matériel raté. Comme dans l’hôtel Ibis de Lisbonne https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/08/01/au-portugal/
.
Un jour ,  à Vannes, avec leurs armes à énergie dirigée en appartement et  qui surchauffent , ceux-là  feront sans doute exploser  l’immeuble.

L’incroyable  tueuse à gage du dessus  ne désarme pas. Comme Walti à Paris.  Nuit et jour, focalisée  sur sa tâche assassine, elle traine son  matériel pour une efficacité maximale, à l’aplomb des endroits où je me pose.

Pas   de connexion internet sous ses pieds, même plus sur la terrasse .  Sans doute à cause d’un brouilleur d’ondes. Une femme bourrée .. d’électronique .

Son contrat note sans doute  « aucun répit » pour la condamnée à mort : moi, car elle ne m’en laisse aucun. Me brûlant tour à tour les yeux,  la tête et les poumons.

Douée pour tuer.
Et pour le compte de qui ?

Dans mon histoire , il faut sans doute penser à quelqu’un qui s’est pris la porte de la loge dans le nez, pour tentative d’ escroquerie notoire. Il paie pour les autres . Et il continue de payer.

La vidéo de ce lien http://peacepink.ning.com/video/fourfactspwrpt
est un résumé qui donne quelques pistes d’explications à partir de 200 entretiens réalisés  pour des situations semblables aux USA et   qui font remonter les causes  de nos situations respectives à à des institutions étatiques .
Ci-après quelques photos de cette vidéo.

La finalité

Image

Les activistes, et lanceurs d’alerte sont attaqués avec des armes électromagnétiques  et utilisés comme cobayes  avec, en fin d’expérimentation,  le suicide, l’incarcération ou la mort comme conséquence de l’exposition intense à des  radiations non ionisantes

Le quotidien des cibles

Image

Les victimes  de harcèlement , de harcèlement en réseau, de théatre de rue, gaslighting, de brimades, d’humiliations, d’injures,  de vandalisme divers, de violations de domicile, de tapage  d’attaques répétées 10 à 20 fois par jour, sont soumis à un stress intense, privés de sommeil . Leur mort est le résultat de milliers de blessures.

Pour voir à travers les murs.

Image

Les radars à ondes millimétriques  permettent  aux militaires de voir à travers les murs . L’eau contenue dans le corps humain permet une très grande précision d’appréciation. Le monde devient un aquarium et les demeures ( des cibles)  sont sans confidentialité.

 Chaque année, les magazines français font un résumé de la criminalité par groupes . On y trouve  beaucoup d’informations sur des ethnies  de l’Europe centrale et de l’Europe de l’est avec leurs spécialités.

L’histoire que je  raconte ici  depuis 1 an et demi, et je ne suis pas la seule à le faire,  est le fait de groupes criminels  bien français, petits blancs,   corses, beurs, frères qui ont pris la mauvaise direction .

Les techniques sont habituelles , éprouvées et connues .  Parfaitement décrites par des américains . Pourtant   en France, où les mêmes phénomènes produisent les mêmes horreurs , on ne trouve ni chaine de TV, ni magazine pour un état des lieux  de cette  « notre » criminalité- là .
Peur de qui  ?