Tag Archives: programme d’élimination d’une personne innocent

HCG – Centres de fusion – Le programme

1 Déc

HCG = harcèlement criminel global . Cela inclut la diffamation, les violations de domicile, les sabotages de carrière et de vie, les atteintes à la santé , la torture par harcèlement électromagnétique , et la paupérisation voulue et forcée des personnes  ciblées  

Ce texte a été écrit par  Karen Melton  STEWART  qui se définit comme une personne  forcée  à témoigner de par sa situation de victime innocente.  Ce texte a été inspiré par Barbara Hartwell, ex-spécialiste de contre espionnage à la CIA et devenue lanceure d’alerte.

Le texte original se trouve à : https://everydayconcerned.net/ti-station/welcome-to-the-gulag-created-by-crooked-intelligence-agencies-crooked-us-military-and-crooked-fusion-centers/

Ce texte écrit en majuscules a été laissé en l’état dans cette traduction rapide,  sans autorisation. Le texte original comprend de nombreux passages en rouge ; une couleur qui n’est pas reproduite  ici. Des sur lignages qui sont des choix personnels ont été ajoutés.

Un centre de fusion peut être compris comme  le point de convergence  puis de diffusion,  d’informations et de renseignements collectés,   et censés aider à prévenir des actes criminels  eux-mêmes censés nuire à la collectivité.  Cela correspond , en France, aux diverses listes alimentées par les RT et les forces de l’ordre. 

La notion de centre de fusion reprend celle des LISTES NOIRES  qui s’ajoutent les unes aux autres  et s’entre-mêlent , avec des noms ajoutés  pour des  raisons conjuguées de haine, de vengeance puis de représailles quand la victime témoigne. 

Les listes noires  de la justice, de la police, de la gendarmerie et qui se retrouvent dans l’équivalent d’un centre de fusion, conjuguent tout autant l’esprit de vengeance , le sadisme, et la haine . Mais surtout, il s’y ajoute  la possibilité et la détermination  à ne rien faire pour la victime

  • (1) INFRAGARD , mentionné dans le texte suivant ,  correspond à un partenariat public/privé entre le monde des affaires et le FBI.

 

 

«LE PROGRAMME» par Karen M. Stewart, lanceure d’alerte 

APRÈS  LA TRAGÉDIE DU 11/09, DES LOIS NON CONSTITUTIONNELLES ONT ÉTÉ ADOPTÉES ET LES LOIS CONSTITUTIONNELLES ONT ÉTÉ DÉTOURNÉES DE LEUR OBJET  POUR FACILITER LA RESTRICTION  DES LIBERTÉS ET LE DÉVELOPPEMENT D’UN ÉTAT POLICIER FASCISTE AMÉRICAIN.

LE DÉPARTEMENT DE LA SÉCURITÉ (DHS) ET LE FBI  ONT CRÉÉ ET UTILISENT DES CENTRES DE FUSION DANS CHAQUE ÉTAT. CELA EST CENSÉ  FACILITER LE PARTAGE DES INFORMATIONS ESSENTIELLES ENTRE LES  DIFFÉRENTES AGENCES FÉDÉRALES ET LES RESPONSABLES DE L’APPLICATION DU DROIT LOCAL. Pour cela , en faisant croire  à une raison valable,  Ils  diligentent des enquêtes et la   surveillance  de personnes qui figurent sur une liste de soupçon de  terrorisme.

CETTE LISTE DE SURVEILLANCE S’AVÈRE  ȆTRE UNE ARNAQUE. DES  NOMS DE PERSONNES INNOCENTES, SANS AUCUN LIEN AVEC LE TERRORISME OU DES ACTIONS ILLÉGALES  SONT TOUT SIMPLEMENT  AJOUTÉES A CETTE  LA LISTE . IL SUFFIT D’UNE ACCUSATION SANS AUCUNE PREUVE POUR SE RETROUVER SUR CETTE LISTE 

LES CENTRES DE FUSION PAYENT POUR OBTENIR DES NOMS DE PERSONNES VULNÉRABLES CONSIDÉRÉES COMME DES PROIES  FACILES. CES LISTES DES CENTRES DE FUSION SERVENT A JUSTIFIER LEUR EXISTENCE  ET LEUR MEGA BUDGET . ILS ONT BESOIN DE FABRIQUER DES TERRORISTES QUAND IL N’Y EN A PAS. CELA SIGNIFIE QUE VOUS ET D’AUTRES COMME VOUS POURRONT ȆTRE DÉSIGNÉS . QUE VOUS SOYEZ INNOCENT OU PAS,  IMPORTE PEU , PUISQUE  LE BUT EST D’OBTENIR DE L’ARGENT. 

AINSI DES ACCUSATIONS FAUSSES  ET SECRÈTES  entrainent la négation totale  des droits constitutionnels, humains et civils des personnes ciblées à tort , à leur insu. CES PERSONNES  SONT ALORS « VENDUES » EN TANT QUE « BIOSPECIMENS » PAR LES CENTRES DE FUSION À DES « PARTENAIRES » INFRAGARDS  * (1) CIVILS OU  CIVILS AFFILIÉS,  DES FABRICANTS D’ARMES , DES LABORATOIRES  PHARMACEUTIQUES, DES CENTRES MEDICAUX, DES UNIVERSITES  …. ETC. POUR ÊTRE UTILISÉS  POUR  DES EXPÉRIMENTATIONS ILLÉGALES, ET TOUJOURS LÉTALES AFIN D’ÉVITER LES TEMOINS.  

DES GAZ EXPÉRIMENTAUX, DES POISONS ET DES ARMES DE HAUTE TECHNOLOGIE DESTINÉES À LA GUERRE, SONT UTILISÉS SUR  ET DANS LES MAISONS DES VICTIMES . DES PUCES MÉDICALES  ET DE SUIVI LEUR SONT MÊME IMPLANTÉES  EN SECRET. DES MILLIARDS DE DOLLARS SONT INVESTIS  POUR MUTILER ET TUER CES VICTIMES DANS LE SEUL BUT DE PROUVER  L’EFFICACITÉ DES ARMES AUX INVESTISSEURS ET AUX CLIENTS POTENTIELS. LES ARMES  DE HAUTE TECHNOLOGIE  SONT  LES MÊMES QUE CELLES QUI ONT ETE  UTILISÉES A CUBA ET EN CHINE CONTRE LE PERSONNEL AMERICAIN, ET ELLES  SONT  AUSSI UTILISÉES AUX ETATS-UNIS  PAR L’ETAT SUR DES AMERICAINS INNOCENTS .

LES VOISINS ET LES HABITANTS D’UNE VILLE  SONT UTILISES  PAR LES AGENTS  DU CENTRE DE FUSION  QUI  LEUR TRANSMETTENT   DE FAUSSES INFORMATIONS SUR LE COMPTE DE LA PERSONNE CIBLEE-INNOCENTE . LES CENTRES DE FUSION PAYENT L’ »INFRAGARD » (ARMÉE SECRÈTE FASCISTES) ET D’AUTRES CIVILS POUR  DIFFAMER, TRAQUER, HARCELER, MENACER , TORTURER  ET TUER LES VICTIMES, EN PRETENDANT QUE C’EST POUR LE BIEN DU PAYS . LA POLICE ET LES REPRESENTANTS DE L’ORDRE SONT  PRIES DE NE PAS VENIR EN AIDE  AUX VICTIMES MAIS D’ACCROITRE LE HARCELEMENT  POUR QUE LES VICTIMES N’AIENT AUCUN RECOURS POSSIBLE. 

LES ARMES QUI SONT  UTILISÉES SUR CES PERSONNES SONT CELLES QUI DEVRAIENT ÊTRE UTILISÉES BIENTÔT SUR  LE GRAND PUBLIC , POUR CONTRÔLER LE  «CERVEAU» DE LA POPULATION  ET S’ASSURER DE SA SOUMISSION AU  GOUVERNEMENT FASCISTE AMÉRICAIN OU  SINON POUR LES ÉLIMINER .