Tag Archives: psychopathe

Matraquage de rattrapage

4 Juil

IMG_7741 matraquage - copie

Pour mon retour vers la Vendée, le temps était à la rafale de vent et à l’averse .
Sur le panneau qui enjambe l’autoroute une information de  la sécurité routière ( ?) avait inscrit :
                                               « Risque d’incendie, attention aux mégots »

Matraquage_logo

Le matraquage mentionné ici, est un matraquage faits de rafales de tirs d’énergie , obligés à traverser un maximum d’épaisseurs de caoutchouc, de plaques de métal, de cuir, et de couvertures de survie, et autres , qui sont mes protections au niveau de la tête.
Pour compenser mon absence de plusieurs jours,  et sa privation de plaisir sadique , le psychopathe du A221 s ‘était défoncé.

Les détections enregistrées , sont celles du petit matin .
Ces détections ont pour fréquence porteuse ( en GHz) celle qui est indiquée dans les carrés jaunes . Les lignes intercalaires , quand elles ont été supprimées , sont remplacées par une ligne en bleu.
Les signaux colorés en marron, sont pulsés à intervalles plus ou moins réguliers . Les CEM sont insignifiants. Cependant , les signaux , qui durent seulement 10 secondes  ( une ligne)  ou 20 secondes, traversent strictement TOUT.
Ces tableaux de détection  ,  font, une nouvelle fois,  penser à l’utilisation d’un radar.

IMG_7785---0h06

et

IMG_7787----1h25

et

IMG_7788---1h56

et

IMG_7789----2h25

et

IMG_7790----2h55

et

 IMG_7791----3h23

et

IMG_7792----3h40

et

IMG_7792----3h40

et

IMG_7793----3h50  etc……….

Au matin, ma tête hyper –douloureuse semblait peser des tonnes. Des ondes pulsées devenues stationnaires dans mon organisme , avaient pris leurs aises dans l’estomac et l’intestin. Elles brûlaient .

Les tableaux sont montrés,  une nouvelle fois, pour mémoire. Pour rappeler que cela existe en France, quand et parce que des fonctionnaires d’Etat et des élus refusent de faire le boulot élémentaire de prévention, protection des victimes et d’ investigation de la criminalité mentionnée et  que leur impose leur fonction et l’argent que leur verse généreusement les contribuables.

Le psychopathe corse devrait , lui, bientôt , encaisser sa récompense complète.

A mon départ. C’est pour bientôt.

C’est ainsi que ça se passe, comme me l’avait expliqué, autrefois, le tortionnaire en titre , rue Ernest Renan, à  Paris XV : Walti . Selon lui, un tortionnaire qui fait partir une victime, s’en met , ainsi,  plein les poches.
A Vannes, le psychopathe/imbibé/chômeur ROUX, y  avait gagné un boulot.

Ce  ( mon ) départ, ici, est le cadeau du gestionnaire CM-CIC et  de la propriétaire de l’appartement insalubre où je vis, Mme Blaineau , et qui, plutôt que de rendre l’endroit conforme  au bail et aux normes de salubrité , ont  préféré demander mon expulsion auprès du tribunal local.
L’huissier qui m’en a informée,  a dit avoir également prévenu le maire et le préfet.

Dans ce cas de figure, comme dans bien d’autres, le gestionnaire CM-CIC prévenu de la criminalité ambiante , aurait dû signifier la fin de son contrat au tortionnaire , Denis Stefane ,  qui, en plus,  piétine le règlement de copropriété .
Comme le maire de la ville et le préfet de ce département qui protègent le réseau criminel local , CM-CIC entrainant la propriétaire de l’appartement, a préféré  s’attaquer à la victime, une femme seule. 
Torturer et laisser torturer un être humain en cachette…  c’est, ici et clairement ,  un boulot de corse, protégé accessoirement par un corse et par un élu grâce aux mêmes.
Et ce sera bientôt champagne d’agape pour tous .

IMG_7794

« L’évolution de cette crise, est, bien entendu, pleine d’incertitudes, mais je peux d’ores et déjà vous affirmer une chose : tous les scénarios ont été envisagés « 

Dessin de Voutch

 

 

Publicités

Psychopathe et criminel

9 Déc

IMG_9311 le bouffon

Une lectrice de ce blog avait qualifié le criminel du 22,  de bouffon, en commentaire aux articles qui reproduisaient et rapportaient les propos sexistes, orduriers et menaçants de ce nu-propriétaire du 5ème étage, en dessous de chez moi, au 22 rue Ernest Renan, Paris 15 ème.

Tous les articles complémentaires de ce blog et relatant seulement ses actions ou réactions, * (1) décrivent et montrent un individu hors normes, hors la loi, sans limites et obsédé par ce qu’on lui fait croire être sa mission, parce qu’il en a envie : m’éliminer

Sans répit, jour et nuit, se reposant  seulement quand je m’absente, il continue ses tirs d’ondes à travers son plafond et mon lit, et ses tirs dans les canalisations.

En complément  il active dès qu’il croit le moment venu et par commande à distance et/ou logiciel interposé, des sensations de douleurs dans le gros orteil, des pincements/brûlures sur le côté du coup de pied, des brûlures des talons.

Cette torture de brûlures et pincements divers, sert aussi  à m’empêcher de dormir,  et à faire souffrir. cette méthode lui évite  de forcer sur des   propulsions importantes d’ondes repérables par leur CEM ( champ électromagnétique), comme cela avait été le cas récemment *  (2)

Mais il se trouve que le  «   bouffon  » de la lectrice, vrai criminel du 22, maîtrise mal sa haine et sa soif de  ce qu’il prend pour son droit à domination.

Ce matin 9 décembre 2014, j’avais voulu téléphoner en utilisant le   modem Numéricable .

Non pas chez lui. Chez moi. 

Mais,  J-J WALTI, le nu – propriétaire du 5ème  étage , et qui semble entendre tout de ce qui se passe chez moi ., n’avait  pas supporté

Il y a 7 ans , c’était le fait que mes verres de lunette étaient teintés qui l’avait mis en pétard.

Ce jour, ma communication téléphonique avait été coupée . Le fou-furieux du 22 ne supporte pas mon confort.

Et la pièce  où je me trouvais avait été subitement et violemment micro-ondée par une fréquence de 2,5 GHz. Celle des fours à micro-ondes qui cuisent la viande et les légumes .

???????????????????????????????

et

???????????????????????????????

Là c’est mon cerveau (3) avec perte de connaissance et la peau qui      en avaient pris un vieux coup.

Une fois de plus.

Il existe, parait-il, un type d’antenne directionnelle qui utilise la fréquence 2, 45 GHz .

Cette antenne porte le nom de    Relais Indépendant Portatif (RIP) 

Alors qu’attend la police pour arrêter ce criminel sur une plainte pour torture qui date du mois d’août 2014 , et qui n’a pas été traitée ?

Mais si , comme elle l’aime, cette police préfère se déplacer pour  des histoires d’encombrement de parties communes de cet immeuble de copains   *(4)  , elle peut  malgré tout venir à cette même adresse pour ce genre de boulot  et constater une superbe exposition de cuvettes en tous genres  , avec annexion de la cour. Une partie commune.

 

???????????????????????????????

 

Qu’attendent  les médecins hospitaliers  Mrs DELCHEV, GAY, MONTEIL DE MARICOURT, pour se saisir,  à raison,  de ce citoyen qui débloque complètement  , comme ils le font, mais à tort,   pour les individus ciblés , en piétinant les droits constitutionnels  des cibles  et en y ajoutant un franc bras d’honneur à leur propre Code de déontologie de médecins ? * (5)

Qu’attend  Monsieur Hollande, salarié de l’Etat en CDD,   et chargé en tant  que Président  de la République, de faire respecter les Lois de Nuremberg et les diverses  Chartes  et Conventions de respect des Droits de l’Homme,  et qui interdisent la torture….pour réagir ? 

Dans ce quartier du XVème , où l’on tire des micro-ondes sur la boite crânienne  de personnes dans leur lit, ou dans leur voiture, simplement parce que leur couleur d’yeux ou de cheveux,  déplaît à des criminels que les employés de l’Etat ne veulent pas déranger, il y a aussi des bons.

IMG_0206 Ste rita

Tels ceux de l’église Ste Rita,   qui aiment et bénissent les animaux de compagnie, une fois par an.

???????????????????????????????

Photo de photo

Dans cette église  on découvre aussi  un sympathique St Opportune qui   trouve un mari à celles qui lui laissent un petit mot en ce sens.

IMG_0277 St opportune

 *(1)

https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/02/01/florilege-dinsanites/

https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/01/09/ta-gueule-connasse-je-vais-tenculer-2/

* (2)

https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/12/06/5328/

http://lezarceleurs.blogspot.fr/2014/11/21-frequences.html

* (3)

https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/09/09/821-nuits-de-torture/

* (4)

https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/01/24/attention-danger-2/

https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/08/25/classique/

* (5)

https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/03/03/demande-dannulation-de-dossier/

https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/06/05/la-chute/

https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/07/05/le-retro-diagnostic/

https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/06/30/quelques-hallucinations/

 

 

Ecrits de PERPS

10 Oct

Ceci est une situation classique de cible de harcèlement électronique mais qui permet une mise en perspective  et une quasi assurance de l’origine de cette mienne histoire.

La première situation avait déjà été racontée en détail. *(1)  Je la remets ici pour mémoire

De ces deux perps *  retenus ici, l’un avait écrit pour fabriquer un dossier qui me privera de mes droits constitutionnels. Il l’avait fait parce qu’il en avait l’habitude et ne craignait rien. Sa parole , sous blouse blanche , était censée « d ‘or », incontestable.

L’autre avait écrit en pensant dénigrer et se disculper à la fois. Il croit que sa parole est « d’or » simplement parce qu’il travaille pour le même groupe que le 1er. Son commentaire date du 1er octobre.

IMG_8918 médecinPhoto Wikipédia

A l‘hôpital européen Georges Pompidou, Mr Delchev est listé « addictologue » , donc spécialiste , entre autres, des accros des jus alcoolisés, de la ligne ou de la barrette.
Après une chute idiote dans la rue , je m’étais retrouvée dans cet hôpital en attente pour un scanner.
Et c’est l’addictologue, Mr Delchev qui s’était saisi autoritairement de mon cas, tout en continuant à textoter sur son portable à tout va.
Quelques minutes plus tard, son certificat médical donnait le résultat en quelques mots des ordres reçus de son correspondant en ligne .

Le certificat notait les mots « extra-terrestres » et  « franc-maçons »,  et des noms de maladie au choix.
Les extra-terrestres étaient censés être des miennes relations . Inconnues, encore, à ce jour.

Sinon, je l’aurais raconté, et ça aurait été plus marrant que cette histoire de harcèlement en tous genres.

Le mot « franc-maçon » désignait un groupe dont Mr Delchev disait faire partie. Il avait en plus annoté ce mot d’un  commentaire personnel et vaguement indigné . Entre parenthèses.
Si, si . Dans un certificat médical, dont en plus  , selon la loi, même un faussaire , devient le seul propriétaire….

Le mot « extra-terrestre » était censé prouver que la dame sur le brancard déraillait (moi)
Le mot « franc-maçon » , sinon inutile, indiquait bien évidemment aux suivants qu’il faudrait compliquer et verrouiller ce dossier.
Et ça avait été jusqu’à un bilan clinique organisé sciemment par un des collègues suivants ,  Mr GAY.
A propos de ce type de bilan clinique on pouvait lire récemment le commentaire suivant de Boris Cyrulnik dans un hebdomadaire français :

IMG_8977 Boris cyrulnik

IMG_9311 le bouffon

Dans son dernier commentaire , le perp de l’immeuble , qui rigole beaucoup à la lecture de ce blog , avait écrit ceci :

???????????????????????????????
Sûr de lui, Il y  avouait là ouvertement , en tant que « fil conducteur » , le rôle important qu’il s’attribue dans cette gigantesque organisation ,  et qui torture en France, en Europe et dans le monde.

Protégé par la police , et par la justice française , avec plaintes classées depuis 7 ans, il est activement soutenu par les criminels de l’extérieur qui prennent le relais à son signal. Quand je sors.

Persuadé de son importance, il nous apprend ici que le respect de la loi est au mérite seulement.

???????????????????????????????

Quelqu’un ne vaut pas son appréciation sera donc torturé, volé, injurié, brutalisé, avec son domicile violé et ses biens annexés et/ou saccagés. C’est ce qu’il fait depuis 7 ans pour tout et depuis plus de 2 ans avec la torture par ondes pulsées.

C’est en effet,  cet exact même individu qui , Il y a quelques mois, me brûlait la plante des pieds tous les matins entre 3h et 4 H *(2)
Il y a quelques semaines , ses ondes pulsées à travers mon plancher m’avaient de nouveau brûlé les deux jambes,  de la cheville au mollet, avec oedèmes des pieds , pendant plus de quinze jours .

C’est bien sûr en supplément des tirs incessants  et destructeurs vers l’organe qui les gêne le plus : mon cerveau

Ce perp-là ne connaît donc bien qu’une seule loi : la sienne qui est aussi celle de son groupe et que certains disent représenter le Nouvel Ordre Mondial.

Content de lui, dans son écrit de perp, mon voisin mentionne aussi son entourage

???????????????????????????????

et s’offre en plus , une auto-absolution avec ceci ,

???????????????????????????????

censé implicitement déplacer l’intérêt général vers des conflits  extérieurs, étrangers ou mondiaux . Là , où il n’est responsable de rien .

Les psychopathes sont des alliés précieux pour une organisation criminelle.

Ils ne connaissent ni l’empathie ni le remord, seulement le plaisir sadique d’infliger de la souffrance.

* Perp  est la contraction du mot anglais PERPETRATOR qui désigne les criminels qui participent activement, directement , par complicité ou manigances,  au harcèlement en réseau ,  et au harcèlement électronique qui inclut la « torture sans contact » également appelée « torture blanche »

*(1)

https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/06/05/la-chute/

https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/06/05/cest-une-realite-medico-juridique-qui-met-un/

*(2)

https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/11/20/quelques-photos-de-brulures/

Les tirs d’ondes du 5ème étage.

16 Juil

IMG_7408- psycho

Photo du site Sott.fr , article sur les psychopathes

Il s’agit du 5ème étage de cet immeuble ci , de Paris XVème

Immeuble Paris XV

 

 

où est organisée une forme de criminalité à fin destructrice . Elle consiste à viser avec des armes à énergie dirigée la personne (moi)  à l’intérieur de son lieu de vie ou dans son lit,   pour empêcher le sommeil, détruire le cerveau et la santé. Cela dure depuis 24 MOIS.

A cette criminalité s’ajoute une forme de harcèlement criminel en réseau dont l’une des composante est la violation de domicile systématique grâce à des clés frauduleusement obtenues. Elle dure ici dans le XVème depuis 7 ans et ailleurs  par ailleurs, depuis plusieurs décades.

Le criminel local coopté  ici est un désoeuvré, protégé par la franc-maçonnerie , et une police et une justice aux fonctions détournées . Il est le futur propriétaire en titre, par part d’héritage échangée avec sa petite soeur, de l’appartement du 5ème qu’il occupe pendant l’absence de sa mère . Donc en dessous de l’endroit où il m’empêche de vivre.

Pendant la mienne d’absence hier, le violeur de domicile  était entré chez moi pour vérifier ceci :

???????????????????????????????

et avait ( intentionnellement ?)  oublié de remettre le drap en place.

Ce sont des plaques de métal , laissées dans leur emballage, posées entre le sommier et le matelas pour me protéger des tirs d’ondes invalidants en provenance du 5ème étage.

Le 15 juillet au soir , mon lit avait été changé de place. Le désoeuvré du 5ème l’avait sans doute entendu car les tirs avaient été ciblés, juste à l’endroit où se trouvait ma tête.

Cette détection peut se faire par une écoute attentive , mais également par une détection visuelle à travers les murs des studios voisins dont il possède des copies de clés .

Ce type de détection directe ou par visualisation par écran d’ordinateur  interposé, donne à un psychopathe une impression de toute puissance et d’accaparement de la cible . Il croit que la cible et ce qu’elle possède sont sa propriété à LUI et qu’il peut la voler ou casser  ses affaires à son gré. Il travaille sans contrainte légale, dans la confidentialité de l’immeuble, et par ailleurs protégé sans condition par d’autres hors la loi en cols blancs … ou bleus.
En septembre 2013, il avait même prétendu être employé et payé pour ce faire par l’ARMEE.

Le 15 juillet au soir, le premier tir subi  en provenance du dessous ( 5ème étage) avait été ressenti à 22H57. Ce type de tir traverse TOUT et donne l’impression d’un cisaillement du cerveau avec en complément une impression de fissuration de la cage thoracique.
Voici ci-après un exemple de l’enregistrement de la détection pour quelques tirs concernés.

???????????????????????????????

A gauche on trouve l’heure du tir et l’indication de l’onde porteuse.
En haut, on trouve l’indication de la puissance des signaux HF détectés.

En 2ème exemple, voici ci-dessous un condensé de tirs du lendemain 16 juillet. A gauche : l’heure et l’onde porteuse.

 

???????????????????????????????
Il peut être intéressant de les comparer à des détections de MICRO-ONDAGE, donc un système invalidant totalement différent, faites le 9 juillet , alors que je dormais dans ma voiture ,  Bd Pasteur, Paris XVème , et qui  tend  bien à montrer un CIBLAGE.

Il faut aditionner les divers valeurs de CEM pour avoir une meilleure idée de la « cuisson «    du corps et du cerveau , à l’intérieur du véhicule. Ceci est , bien sûr anormal et intentionnel.

IMG_7431-9 juil 7h54 Bd Pasteur

S= 1,4 GHz   T=1,5 GHz   U= 1,6 GHz   V= 1,7 GHz    W = 1, 8 GHz

X = 1,9 GHz  Y = 2 GHz

Le texte ci-après, même s’il ne s’applique pas à mon cas, qui peut ne relever que de criminalité simple ,  montre cependant que cela EXISTE.

https://rudy2.wordpress.com/a-interview-accorde-a-un-ex-agent-des-services-secrets-surveillance-secrete-et-torture-par-radiations-par-les-services-secrets/

Vannes et sa criminalité

12 Nov

Image

Penchée sur un rangement de valise , ce dimanche 10-11 j’avais bondi de côté pour    fuir, bloquée un mètre plus loin par la douleur qui m’empêchait de marcher . Un tir  brûlant, insupportable ,  venait d’impacter le bas de  ma colonne vertébrale .

Image
Photo de Michael Hanion , testant le ray-gun de Raytheon
article du Mail Online 10 nov. 2013

Ce tir , à l’intérieur de mon appartement, avait été silencieux.
Il  avait traversé soit le mur, soit la baie vitrée, soit  le plafond de mon appartement sans  les endommager .
Sauf hasard peu vraisemblable, il était ciblé , et une telle précision proposait  encore deux hypothèses d’origine :
–    Le  tireur était le copain de la voisine du dessus et avait, en plus,  utilisé un système pour voir à travers les murs et pouvoir ajuster    son tir
https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/09/05/des-ondes-pour-eliminer-2/

– Le tireur était un petit soldat assis devant son ordinateur
http://rudy2.wordpress.com/a-interview-accorde-a-un-ex-agent-des-services-secrets-surveillance-secrete-et-torture-par-radiations-par-les-services-secrets/
Extrait :   « Ainsi mes amis qui travaillaient dans les départements spéciaux pouvaient traquer l’individu sur son ordinateur, toute la journée. Cette localisation a facilité l’utilisation des armes . Les collègues pouvaient voir où exactement ils devaient viser et aussi comment la personne y réagissait »

avec deux hypothèses des conséquences recherchées
– Blesser pour immobiliser ou invalider
– Atteindre un nerf ou   la moëlle épinière

Sans connaître l’origine exacte ou  le nom exact de l’appareil utilisé , rien n’interdit de  rapprocher le sensation de douleur  de la description suivante, extraite d’un article  de :  EditInternational. com :
« The EMP from the laser is much more focused, leaving computers untouched but overloading a human being’s nervous system due to strong vibrations that set-off pain sensing nerves.
Like a shock from a super powerful stun gun, targets would feel as though they were being burned from the inside out.
The agony is so great that the hot plasma and explosion can be weak enough to not damage the skin, but still knock-out the target with debilitating pain. The military claims that no lasting physical damage should occur. »

La  pénible nuit suivante ,avait été ponctuée, en plus,  de bouffées d’ondes pulsées . Les organes creux, estomac et intestins avaient gonflé jusqu’à la brûlure interne. Cette méthode et  torture-là est  censée accélérer le vieillissement des organes et provoquer des nécroses.

Cherchant refuge dans la pièce voisine,  j’avais compté les coups :  ceux des détonations des tirs d’ondes   venant du dessus .  Un appareil programmé   faisait son boulot de tortionnaire  père-père , pendant que la locataire des lieux roupillait.

L’appareil  semblait  positionné à l’aplomb de mon lit.

Mais, la fine oreille de   Jeannick FOUQUET ou la sonorisation de mon appartement  aidant, avait fini par la faire réagir . Et elle avait déplacé sa machine à cash ou à cadeaux, au-dessus de l’endroit où je me trouvais.
Il paraît que les criminels recrutés en voisinage sont grassement payés.

Jeannick FOUQUET ne devrait pas, tout  comme JJ Walti et sa mère à Paris,  avoir d’autre raison que l’appât du gain pour s’être ainsi  transformée en criminelle .
Sauf un  plaisir de psychopathe à torturer.

La nuit d’après (11-11) , les sensations de  piqûres au pied, à l’intérieur du lit,  avaient précédé de quelques petites minutes un premier tir sec et violent  et  visant très précisément  la boite crânienne. Une situation  insupportable mais connue.

https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/07/06/laccroche-2/

Image
Ceci ,ci-dessus, est la copie d’un imèl envoyé au  3ème RIMA  ( régiment d’infanterie de marine) de Vannes .
La réponse avait été un tir d’ondes  fulgurant et brûlant, qui m’avait visée  à l’intérieur  de mon appartement. Il avait impacté le côté  gauche de la cage thoracique.

« Full blast » En pleine journée.
Mes notes précisent que j’avais répondu : « Roger »

Des ondes pour éliminer

5 Sep

Vannes est une ville de garnison ou l’on trouve le 3ème régiment d’infanterie de marine, très certainement doté d’armes non létales  et même surtout d’appareils à ondes de très basses fréquences. Ce sont celles qui permettent les communications sous l’eau. Ce sont celles , aussi, qui pénètrent le mieux la matière vivante.  On dit que les bouffées de fréquence sont de 217 Hz .

Comme elles se dispersent , paraît-il, elles doivent se superposer à un autre type d’ondes quand elles sont projetées sur une cible.

Les ondes utilisées dans la nuit du 29 août 2013 à Vannes semblent, par contre,  relever de la catégories « ondes millimétriques » ( haute fréquence)  , dans la catégorie de celles  prévues pour disperser des foules à distance, sans laisser de traces.

A Vannes , elles avaient été concentrées sur moi seule, et avaient laissé des traces .
La partie (face) du corps exposée à ces tirs  d’ondes millimétriques avait montré  une constellation de marques rouges de ce type. Visage compris.

Image

Sous le coeur , on trouvait ceci.
Image

Une explication  de ces  projections d’ondes millimétriques , en  image, ci-dessous,  nous apprend qu’il s’agit là d’une  arme qui inflige une douleur insupportable avec sensations d’intenses brûlures.

Image
Selon l’explication ci-dessus, des électrons sont accélérés dans une chambre vide, créant ainsi des ondes de haute fréquence . On précise parfois  une fréquence de 95GHz .
Les ondes sont ensuite transformées en faisceau d’ondes    par des miroirs et envoyées vers une antenne  qui les redirige  vers les cibles.
Ici, on dit que le faisceau d’ondes pénètre  la peau seulement de quelques millimètres . La température habituelle reconnue au niveau de la peau est  d’environ 55°C. Ce qui laisse raisonnablement penser que cette chaleur se diffuse au-delà du point d’impact. Verticalement et horizontalement.
Cette explication en image , nous apprend aussi que le repérage des cibles se fait par caméra ou scanner thermique. Ce qui doit donner un résultat approchant de celui-ci , même si l’on sait que les radars sont également utilisés pour pister une cible à travers les murs :

Image

Il semblerait qu‘un quelconque de ces appareils  ait d’abord  et sans doute été très largement utilisé par le ou  les réseaux criminels à mes basques . Il existe des appareils portables qui tiennent dans une valise.
Actuellement , il faut garder en mémoire un système de marquage par ondes  « accrochées  »  , les « piqûres »  et qui repère mes déplacements et ma position. Cela est possible par un processus à la fois simple et pointu : il y a d’abord un processus d’acquisition de la cible , suivi d’un maintien d’accroche par un filtre d’association de données.

On sait que la société Thomson , par exemple , avec son Rasit Ground Surveillance, avait, en 2005,  une portée  de surveillance de cible de 20 kms .

Ce procédé de marquage d’un être humain  est monstrueusement illégal .
Cette « accroche » est une  des  méthodes de suivi de cible  de la criminalité organisée ( militaire y compris, si c’est le cas)  française . Mais pas seulement . Des cibles d’autres pays font état du même phénomène.

Ce système  de projections d’ondes  millimétriques , selon l’explication , se manipule comme un jeu vidéo, à distance .
Dans le cas de criminalité de proximité que je décris,  cela permet donc  de torturer ou d’éliminer  sans choc post traumatique pour le bourreau, protégé par la distance   des hurlements ou grimaces de douleur des cibles.

Dans la nuit du 3 au 4 septembre 2013, à Paris , les tirs d’ondes avaient été  de type « lance flammes  » ( micro-ondes)  et dirigés au cerveau. Par éliminations successives, l’origine des tirs s’était imposée. Le même bourreau /psychopathe protégé par le système, était toujours en action.
Les tirs des nuits suivantes avaient été moins violents. Le même opérateur habituel  appliquait  sans doute ainsi sa théorie  de l’adaptation  et énoncée comme suit : « pour le moment tu fais beaucoup de bruit , mais après, tu vas voir » 

Image

Voici  ci-dessus  une image partielle d’ un pistolet à micro-ondes dirigées ,  cousin germain  de  celui qui est utilisé en alternance au 22 rue Ernest Renan. Sa fréquence connue est de 9,2GHz.
Il crée des champs électromagnétiques nocifs, induit des sons RF,  et entraîne une ionisation de l’air et des gaz.

Enfin ci-après , un fusil à laser,  portatif et   à usage privatif . image impossible à charger

Cette  présentation limitée  du matériel  de tirs d’ondes utilisé   parle de la  guerre civile qui sévit,  en France,  dans des immeubles et des hôtels  , mais  également à l’étranger  dans des hôtels dûment payés  et qui s’avèrent des lieux de torture par bandes organisées.  
Dans tous ce endroits, on y attaque des citoyennes et citoyens français ,  sans intervention de la justice ou de la police pour les faire cesser , mais avec des complicités internes surprenantes .