Tag Archives: sadiques

Détections de tirs d’énergie en appartement- douleurs de vibration

2 Juin

Les cibles de harcèlement électronique visées par des réseaux criminels de ce pays ne peuvent pas dormir normalement   dans leur appartement , leur maison et leur lit.

Pourtant cette hygiène de récupération basique , chez soi, est garantie à tous, par la Constitution et les Institutions, au nom  du droit à la vie privée .

C’est majoritairement chez elles, que les cibles de harcèlement électronique françaises , sont torturées , au moyen d’ appareils à énergie dirigée confiés à des psychopathes , tendance nazie .

Cela se passe à LILLE, NICE, GRENOBLE, PARIS, NANCY, VANNES,  Les SABLES D’OLONNE ………. où des cibles sont privées de leurs droits à la santé, à la vie privée.

En plus des tortures qu’elle subissent des cibles sont privées de leur liberté, par des enfermements arbitraires. Cela inclut la liberté de raconter une réalité vécue mais caricaturée par le mot affabulation
Ces enfermements sont  destinés à les faire taire et à les marquer du sceau de l’infamie : un dossier de maladie mentale qui décrédibilisera leurs propos à venir et leurs plaintes.

Cela est fait par des médecins aux ordres, qui acceptent d’incarcérer en milieu hospitalier , une personne livrée sur ordre de responsables de la sécurité publique .
Pour les aider, des maires, des députés , des sénateurs, des policiers, un Président de la République ont,  jusqu’à présent, sans état d’âme apparent, accepté de priver sciemment cette catégorie de français- là de leurs droits .
Des droits annexés à deux exceptions près.
Les cibles ont le droit de PAYER LEURS IMPÔTS , et de VOTER .

Pour éviter les tirs d’énergie du psychopathe fou-furieux protégé par d’autres  , du A221 de Cap Olona , j’avais passé une nouvelle fois la nuit dans ma voiture , dans un endroit connu sans CEM ( champs électromagnétiques) .

Pourtant , il y avait eu des tirs d’énergie à l’horizontal sur le sommet du crâne , tourné vers la mer . Un réveil vers  4 H avait également été associé à un tir détecté par l’enregistreur . C’était beaucoup trop tôt pour un réveil naturel de personne épuisée.
Aucune voiture, avec tireur ou machine , n’était présente sur les quelques centaines de mètres linéaires du chemin.


Seule  cette petite verrue bleue  accrochée sur le rocher ,  faisait penser à une présence en proximité pendant toute la nuit. L’ouverture de la tente était tournée vers mon véhicule.

De retour chez moi, j’avais été contrainte d’improviser des soins allongés pour calmer la souffrance du cerveau. Et le détecteur en fonction non-stop près du lit, avait notamment enregistré ceci ci-dessus.

Avec ceci pour les détails

………..et qui laisse penser à  une programmation impeccable . Bravo qui ?

Ces  miens blogs notent qu’à de rares exceptions près,  d’appartement A221 laissé vide accidentellement , ma position allongée déclenche systématiquement et presque immédiatement des tirs d’énergie venant du dessus.

Par énergie pulsée, ma position allongée est repérée par l’appareil du tortionnaire ,  et ressentie  par moi, aux pieds. Puis les tirs vers la tête commencent , au rythme des problèmes du malade mental du dessus.
Ce qui signe  , une surveillance à travers les murs.

Une nouvelle récente recherche sur internet confirmait  qu’une des très sophistiquées camera go-pro , permet cet espionnage .
Il y est mentionné également un appareil censé à usage seulement policier et militaire et ayant cette même qualité pour espionner à travers les murs par détournement de sa fonction première  : la MilliCam90 connue depuis 2012 et fabriquée par MC2-Technologies

Le petit article de présentation dit notamment ceci :  » Cette caméra n’émet pas d’ondes nocives comme des rayons X, mais elle mesure les ondes hyperfréquences émises par le corps. Ce procédé est sans danger et indétectable. De plus, chaque objet émet des ondes différentes du corps humain, ce qui permet de détecter des objets ne comportant pas de métal, ce qui n’est pas le cas avec les portiques actuels. »

Depuis quelques temps les très nombreux tirs d’énergie, porteurs de son,  du psychopathe en fonction au A221, avaient provoqué de terribles et étranges douleurs de vibration .
Récemment, ce type de  douleurs de vibration  ( résonance) avaient duré pendant 2 jours après une infernale nuit de tirs.
Pendant ces  deux jours, je n’avais pas pu marcher. Car chaque pas déclenchait une souffrance dans tous les os de la cage thoracique : clavicules , vertèbres et côtes. Comme si la pression du pied heurtant le sol, faisait repartir une vibration longue durée dans les os concernés.
De nouveaux tirs d’énergie-son , subis en journée,  quelques jours plus tard, avaient eux, fait repartir le processus.

Ce genre de tir porteur de son , très ciblé sur la cage thoracique , fonce au niveau de la gorge et ce, quel que soit l’endroit différent où je vais m’allonger.
Lors du tir, une partie de la sensation de brûlure irradie dans la partie haute de la cage thoracique et le reste de ce qui ressemble à un éclair brûlant et qui coupe le souffle, file dans la colonne vertébrale. C’est une sensation de mort proche , à chaque fois.

De nombreuses  de cibles de torture électronique mentionnent aussi ce phénomène  de douleur des os , du à des vibrations . Au moment des tirs , ce sont les brûlures des HF porteuses  du son et/ou des très basses fréquences , qui sont d’abord ressenties.

Ce pays est perfectible et va peut-être évoluer et changer pour mieux.

Beaucoup le souhaitent, et sont prêts à participer activement  à ce changement.
Certaines pratiques terroristes et vicieuses , comme la torture électronique cachée  de résidents ou de nationaux , sont faciles à éradiquer.

Les lois existent pour le faire .

Il suffit de les appliquer, pour ceux qui en ont la charge,  et sinon , de dénoncer ceux qui sont payés pour le faire,  mais ne le font pas,  par lâcheté ou veulerie.
Cette dénonciation circonstanciée , est encore pour le moment à la charge difficile des cibles victimes. Un groupe déterminé de cibles de torture électronique se mobilise actuellement sur cette action positive .

Dans une vidéo parodique qui avait suivi la déclaration du Président D. Trump  lorsqu’il avait proclamait « America First » , la France avait accepté de devenir la deuxième, en vantant aussi des manifestations de rue que le monde  pourrait nous envier . …. Enfin… peut-être.
http://www.huffingtonpost.fr/2017/02/16/la-france-a-enfin-sa-parodie-officielle-america-first-de-donal/?utm_hp_ref=fr-Donald+Trump

Actuellement , sur les problèmes relevant du climat , les USA se sont virés de la 1ère place tout seuls, et  la FRANCE pourrait  devenir  FIRST locomotive ( sans charbon)

Pour le respect des droits de l’humain , et l’éradication de la torture par énergie pulsée, TOUTES les cibles demandent une solution et qui puisse  permette de dire :  » FRANCE FIRST  » 

Harcèlement électronique de voisinage et crime organisé français

29 Sep

img_8207-injustice

Le harcèlement électronique de voisinage , entendu au sens large d’un immeuble, d’un quartier ou d’une ville, et le viol en appartement sous contrainte , sont les deux crimes français les plus tus et les mieux protégés par les autorités constituées françaises . Il y a lieu de se demander pourquoi.

Ces crimes sont éminemment sexistes . Les maigres témoignages connus à ce jour sur le harcèlement électronique  , en France, montrent que 80% des victimes sont des femmes et plutôt seules ou devenues seules après avoir été isolées par un harcèlement en réseau féroce et destiné à les pousser à la folie ou au suicide.

Le harcèlement électronique de voisinage utilise des éléments d’une technologie moderne et encore largement inconnue du grand public parce que majoritairement et couramment utilisée plutôt par des militaires .

Le harcèlement électronique de voisinage permet les crimes de haine , les vengeances ou règlements de comptes , et «  l’argent facile » par accaparement de biens et tous les coups tordus cachés et sans preuves qui y sont liés .
L’énergie utilisée est immatérielle. Si elle laisse des traces ou preuves de brûlures ou autre détérioration de la santé , il y aura toujours un policier et/ou un médecin pour affirmer une autre origine vraisemblable aux dégâts constatés.

La technologie du harcèlement électronique est basée sur de l’énergie émise , pulsée et/ou modulée à distance par des appareils cachés en proximité de la victime , mais qui lui sont inaccessibles. Cette énergie peut être de type laser, micro-ondes, radio-fréquences, extrêmement basses fréquences , infrasons, ultrasons….etc

Le harcèlement électronique peut être prouvé par des détections mais qui ne sont pas acceptées par un tribunal parce qu’ elles ne sont pas faites par un expert.

Les appareils émetteurs à l’origine du harcèlement électronique se trouvent sur internet. Leur prix va de quelques dizaines d’euros pour des kits permettant de transformer un transducteur piezzo-électrique ou un four à micro-ondes en » arme » à énergie dirigée , à quelques centaines ou milliers d’euros pour des appareils prêts à l’emploi, tels ceux de la société AARONIA qui ne donne leur mode d’emploi qu’aux voyous et criminels , qualifiés par elle d’ « experts ».

Le harcèlement électronique de voisinage tel que décrit dans cette histoire montre des bandes d’individus qui acceptent l’ordre de torturer  avec de l’énergie dirigée , un être humain qui leur est désigné.
Dans « mon » harcèlement électronique , ces bandes se sont renouvelées et se sont organisées ou re-organisées dans 8 endroits stables différents , et dans tous les lieux de séjours temporaires pratiqués en France ( en plus du reste du monde) , depuis 4 ans.

nazi-sam-gross

« Mon » harcèlement électronique SYS-TE-MA-TI-QUE, jour et nuit et partout, a commencé en MAI 2012, avec le quinquennat de Mr Hollande. Ce qui pourrait signifier qu’à partir de ce moment-là, les organisateurs de ce crime savaient qu’ils n’avaient plus rien, ou pas grand-chose à craindre .

Le suivi de « mon » harcèlement électronique qui suppose en fait une préparation en amont de tout emménagement ou déplacement, permet aussi de montrer la préméditation, la centralisation du commandement, la disponibilité du matériel et des exécutants , et donc l’organisation pour exécution . Toutes ces actions définissent le crime organisé.
Il faut même y ajouter , dans certains cas  lors de la mise à disposition du matériel à des bourreaux volontaires mais fous-furieux quasi-novices , des aménagements d’utilisation instantanés et consécutifs à mes articles sur internet.

Ces aménagements sont une preuve supplémentaire d’une organisation criminelle qui veut les éviter ( preuves) ou éviter un accident brutal.
Cette organisation criminelle torture des êtres humains dans leurs appartement ou en tous lieux clos.

loup-et-mouton-sam-gross-that-s-a-marvellous-disguise-i-almost-ate-you-new-yorker-cartoon

La torture consiste à faire souffrir en continu , détériorer la santé, empêcher toutes activités normales, et à priver de repos et de sommeil,
pour pousser à une violence récupérable par des policiers ,
pour faire passer pour fou et/ou rendre fou, avec l’aide de psychiatres,
pour inciter au suicide qui sera déclaré comme scotché au mental de la victime.

81-rue-du-fbg-st-jacques-streetview Paris XIV

Le harcèlement électronique pratiqué à ANGERS et PARIS XIV était lié à l’immobilier . Volonté d’accaparement à Angers, truandages de long terme, et dénoncés, à Paris XIV où le syndic avait fini par « sauter »

A Paris XIV , par exemple , l’immeuble était géré en SCI, et un ou des sociétaires récupéraient la TVA. Les comptes, prétendus corrects chaque année , mais en fait jamais arrêtés et donc cumulés,  faisaient grossir doucettement année après  année le magot de  TVA  à encaisser.

– La SCI était gérée comme une SA , par un conseil d’administration. Certains membres de ce conseil d’administration utilisaient les fournisseurs de la SCI pour leurs besoins. Frais répartis sur les autres.
– La surface taxable des appartements était faite par une simple déclaration sur l’honneur que certains sociétaires avaient notoirement minimisée pour un gentil truandage de la ville de Paris et renouvelable chaque année.

– Les concierges achetaient elles-mêmes leurs produits d’entretien. Le jour où, élue présidente du conseil d’administration de la SCI, j’avais demandé la clé d’un cagibi à la nôtre ( concierge) , j’avais découvert deux choses.
— –Dans ma main , une clé fantaisie qui ressemblait à celle de mon secrétaire,
— –Dans le placard, des provisions de produits d’entretien grand format en quantités plus importantes que celles du magasin de proximité du coin de la rue .

Le lendemain, j’avais ouvert le cagibi avec la clé de mon secrétaire. Tous les produits d’entretien avaient disparu.
MAIS….La clé du cagibi ouvrant mon secrétaire expliquait sans doute enfin, les multiples vols inexplicables , d’argent , de dossiers, en plus des falsifications d’autres dossiers cachés dans le secrétaire. Cela était possible , par un accès à mon appartement d’abord et à mon secrétaire ensuite , et dont je cachais systématiquement la clé.

comptables-sam-gross-we-are-neither-hunters-nor-gatherers-we-are-accountants-new-yorker-cartoon

La petite-grande lessive  comptable faite dans l’immeuble avait poussé le harcèlement en réseau vers la criminalité : viol et harcèlement électronique . Ce denier, encore modéré, était aux mains de M Levystone. Content de lui et provocateur, un jour, out of nothing, il m’avait proposé d’intercéder en ma faveur auprès de LEROY. Le grand prédateur des lieux.
Corniaud !

Le règlement des problèmes de l’immeuble n’était pas mon but. Il m’avait seulement appris le nom des pions et des taupes de l’époque, dont certains avaient participé à couler ma société : Lelong-Levystone-Wen Chuan – Brunel

L’étape suivante du harcèlement électronique avait été un épisode violent destiné à me spolier de mes biens et à empêcher un stage à Panthéon-Assas. Il s’était manifesté à Dole de Bretagne -35- ( Leblay-LeSénéchal) et au 79 rue du Fbg St Jacques  Paris XIV, où un ami me prêtait son appartement lors de mes passages à Paris. Le probable exécutant d’un micro-ondage complètement débilitant, à cet endroit,  semblait être le voisin à rosette , ancien d’EDF.

De 2007 à 2012 , il y avait eu un quasi break,  avant reprise  du harcèlement électronique  de voisinage et plus , et acharnement SYS-TE-MA-TI-QUE

22-rue-ernest-renan-ce2784e90cd12b-51112-400x400 Paris XV

A PARIS XV , au milieu d’ une longue période d’ intense harcèlement de violations diverses ( de 2007 à 2012) , J-J WALTI , m’avait annoncé mon vidage de l’immeuble à travers la copropriété.(?)

De retour d’un voyage de 2 mois, et à temps pour une AG de la copropriété, j’avais été vérifier les comptes, apprenant que j’étais la première à l’avoir jamais fait. Les comptes montraient que la moitié du trop-perçu pour des travaux importants de l’année n’avait pas été remboursée aux copropriétaires.

Le soir , on avait attendu De Certaines , président du conseil syndical( P. de CS) , en retard de 20 bonne minutes pour présider l’AG. Rouge et essoufflé, il nous avait appris que la convocation de l’AG étant irrégulière, il ne voulait prendre aucun risque avec la loi. Il avait annulé l’AG . Pourtant une AG tenue et approuvée ne risque d’ être annulée que par un tribunal. Personne n’y avait intérêt.
– Une convocation irrégulière d’AG est la faute d’un P.de CS, dont le rôle consiste à faire cette vérification en amont. Pas 20 minutes après le début prévu pour cette réunion.
– Un P.de CS, n’a pas le pouvoir , ni le droit , d’annuler à lui seul une AG. Il n’est qu’un propriétaire, comme les autres.
– En annulant une AG en juin, le P.de CS, laissait la copropriété sans syndic ( mandat expiré) : c’est inconséquent.

Quelques semaines plus tard, le syndic sans mandat avait convoqué une AG. C’est illégal. Un nouveau syndic avait été choisi par le P. de SC. Et élu. Le nouveau syndic avait convoqué une AG.
Avant cette AG, deux policiers étaient venus faire du scandale sur mon palier. Leur chef de service , contacté au téléphone, m’avait répondu que sur ce coup-là, il n’était pas leur chef.

L’AG avait eu lieu sans moi. Le P.de SC avait fait en sorte de ne pas rendre aux copropriétaires le trop-perçu sur travaux. Devinez …
Et mon nom avait disparu de la liste des copropriétaires du PV de l’AG. Minable.

Le nouveau syndic n’avait pas tenu longtemps. Il avait démissionné. Sans raison officiellement exprimée. C’est illégal. Et son remplaçant avait été imposé . Sans choix.
Quand le P.de CS avait manigancé pour truander la ville de Paris, récidiviste,  je l’avais noté. Et cet individu P de CS ,  m’avait tiré dessus  avec une arme à énergie dirigée , de son appartement , alors que je me trouvais dans ma voiture, dans la rue  .

Ce vendéen ingénieur et en plus éleveur et marchand de bêtes prospère  et en société avec son frère Charles, maire de Fayemoreau, avait , selon WALTI, eu l’ordre de me faire quitter l’immeuble. Et ce misogyne grand teint, dont l’épouse porte mes vêtements volés , s’y était employé, comme si les lois de la République n’existaient  pas ou seulement  le temps qu’ il les avait en bouche, quand il feignait en avoir besoin.

Le harcèlement électronique pratiqué  contre moi, dans l’immeuble de Paris XV  m’avait rendue sourde, aveugle ( cataracte accélérée) et m’avait brûlé la moitié du cerveau ( irrigation sanguine devenue déficiente)

Mes plaintes contre cet individu et son homme de main n’avaient reçu aucun traitement, aucune réponse.
Criminels protégés . Par qui ? Pourquoi ?

Le Morbihan (56) où j’habitais en doublon se révélera aussi son terrain de jeu. Sa famille et ses relations étaient présentes à ARS et LORIENT. Ce n’est pas une fixette de ma part . Seulement une constatation pour compréhension , après coup.

Les complicités criminelles simultanées et /ou suivantes

  • à Vannes -Morbihan- , ( Le Rouzic- Fouquet et LeDuez-Roux )
  • à Saint-Julien-des Landes – Vendée- ( Couvida-Poitevin-Suteau- Descazes- Desveaux)
  • aux Sables d’Olonne– Vendée- ( Stéfane -Decroix-Brochet),  seuls connus , montrent , dans certains cas, des personnes à qui j’aurais pu ne jamais avoir besoin d’ adresser la parole . J’aurais du être anonyme pour tous ces nouveaux visages.
  • img_8228-ds-la-voiture
  • Pourtant, ces personnes s’étaient, une nouvelle fois, révélées des volontaires-types enthousiastes, parfois psychopathes , parfois sadiques, ou misogynes , ou escrocs. De toutes façons, promoteurs ou exécutants du harcèlement électronique de voisinage , et que le ou les organisateurs leur a (ont), manifestement , assuré exempt de problème ou de poursuite.
  • acrottessam-gross-people-walking-around-with-carrots-attached-to-sticks-hanging-in-front-of-new-yorker-cartoon

Mais on ne sait toujours pas au nom de quelle loi française, ce harcèlement électronique est organisé, et  rendu possible parce que  protégé par les autorités constituées de France .

http://desailesauxtalons.blogs.nouvelobs.com/archive/2016/08/25/detonnante-association-crapuleuse-institutionnelle-589611.html

Code pénal

Article 222-3 :  actes de torture ou de barbarie  ( Tous les acteurs des tirs d’énergie dirigée vers le cerveau)

Article 222-10 : violences ayant entrainé une mutilation ou une infirmité permanente ( Mêmes que ci-dessus)

Article 222-17 : Menace de commettre un crime ou un délit ( JJ Walti)

Article 222-23 et suivants : viol  ( auteurs inconnus)

Article 223-1 : Risques causés à autrui ( Tous les mis en cause)

Article 226-1 : Atteinte à la vie privée ( Tous les mis en cause)

Article 226-4 : Introduction, maintien dans le domicile d’autrui ( Lelong, Brochet, LeDuez, Suteau, Delveaux etc.. )

2 méthodes « pousse-au-suicide » pour cibles de HCE

15 Juil

Cet article avait été impossible à mettre en ligne le lundi 14 JUILLET. La conversion des clips vidéos avait été bloquée dans le CYBER CUBE de Montparnasse où les employés seraient donc en correspondance avec les PERPS .

Ensuite , c’est de mon ordinateur, connecté par une clé 3G SFR , que le chargement avait été empêché sur mes 3 blogs . Mais CE texte avait été capturé et lu , car les tirs d’ondes de la nuit suivante avaient été adaptés en conséquence. 

Les clips vidéos sont ici remplacés par des photos. Toutes les cibles connaissent cet type de mésaventure.

Les deux plus manifestes méthodes de « pousse au suicide », fabriquées par les réseaux criminels pour se débarrasser d’êtres humains sans bain de sang , sont exposées dans les nombreux blogs et sites de victimes du harcèlement électronique.

Elles relèvent de méthodes psychologiques primaires et de pratiques utilisant la physique ( sciences physiques) .

Il s’agit

1) de l’acharnement qui est une méthode psychologique de domination mais qui utilise aussi des moyens physiques ( tirs d’ondes invalidants)

2) de la saturation d’une pièce avec des ELF , qui est une méthode physique pour forcer le cerveau vers un état de dépression et de confusion. Les deux méthodes s’ajoutent et se superposent.

On sait que police ne veut pas de bain de sang de victime. C’est ce que m’avait expliqué Mr Rameau, policier.

En protégeant les criminels non inquiétés, la police leur donne un permis de tuer la victime en la poussant à le faire elle-même sans éclat , dans l’anonymat et l’agacement général. C’est ce que montre aussi la criminalité d’hôtel.

L’acharnement est fait de répétitions, de provocations et d’escalades . Il mise sur la lassitude et le désintérêt du à la répétition du phénomène qui ne peut qu’isoler encore plus la cible épuisée . De plus, montrer que des tirs d’ondes douloureux et invalidants se répètent chaque jour et nuit et toute la nuit , quelque soit l’endroit ne peut que lasser les quelques personnes compatissantes que cela avait pu indigner ou révolter.

Par voie de conséquence les psychopathes criminels tireurs d’ondes peuvent donner libre cours à leur sadisme en variant leurs méthodes et leur plaisir à leur entière convenance et dans la durée

Le rôle des psychopathes criminels de proximité inclut aussi la fonction « écran de fumée » et « détournement de l’attention ». Pour faire oublier le comportement aberrant d’un policier du XVème, et faire parler de lui protégé de la police organisatrice, le psycho du 22 était venu coller ceci sur ma porte .

IMG_7501JWW

Puis, il était entré en douce dans le studio FRENOVE/BESAGNI à côté pour sa série de tirs d’ondes à 20 cms de mes poumons et de ma tête visés… et que j’avais essayer de poser ailleurs. Alors, il avait continué de son appartement en dessous.

Le psycho du 22 passe ses journées à m’attendre. Attendre que je sorte pour faire fissa une violation de domicile avec traces. Attendre que je rentre pour commencer des tirs d’ondes de toutes sortes.

L’acharnement ici à PARIS, est le même que celui qui avait été observé et décrit à VANNES, avec Jeanick Fouquet et l’imbibé33 et ….une police, un maire, des agents immobiliers, des hôteliers, …. complices et protecteurs des criminels acteurs.

L’autre méthode de « pousse au suicide  » déjà évoquée et exposée dans des articles précédents , consiste donc à saturer un endroit d’ ELF qui induisent l’apathie, l’indécision, la confusion et des envies de suicide.

Les détections présentées ci-dessous avaient été faites le 13 juillet . Le détecteur était configuré pour noter les ondes avec les valeurs les plus importantes entre 2 Hz et 32 Hz . La bande passante était 0,3 Hz et l’intervalle de détection 20 ms. Le passage incessant de 13,28 microTeslas en 2Hz à 13,54 microTeslas indique que les ondes sont pulsées.

.IMG_7503 13,28                                          ???????????????????????????????

Le passage de 13,28/13,54 à 21,14/21,72  microTesla fait pour vérification, montre une modulation

IMG_7506 21,14

IMG_7507  21,72

  Le même détecteur configuré de la même façon pour la nuit , mais avec la fonction HOLD pour enregistrer les plus fortes valeurs avait montré ce qui suit  : 41,65 microTesla en 2Hz

IMG_7508 41,65

Ce clip vidéo est un repiquage de 1, 11 minute seulement.

Les valeurs sont en microTesla . Pour mémoire 1 microTesla = 1000 nanoTesla (nT)

Pour les basses fréquences habituelles et connues , les normes recommandées en zone de repos sont comme suit :

???????????????????????????????

Durant cette même nuit , un détecteur de HF avait montré un signal HF porteur (onde porteuse) variant de 1,5 GHz à (majoritairement) 2,1 GHz . Les autres signaux HF par ailleurs détectés dans la pièce sans aucun matériel électronique branché , allaient de 0,8 MHz à 2,3 GHz . Au matin , une recherche d’émetteurs d’ondes, configuré avec une bande passante de 3 MHz , donnait les informations suivantes, et sachant que le détecteur était antenne pointée vers l’appartement du dessous ( 5ème) et que le mouvement perçu n’est pas celui du détecteur , mais de la caméra enregistreuse :

N’essayez pas d’essuyer l’écran. Je l’ai fait.

 

Pour un ou des émetteurs entre 500 MHz et 1500 MHZ la détection donnait 580 MHz, 939,5 MHz, 1081 MHzIMG_7515 580 939 1081

 

 

 

 

 

 

Pour un ou des émetteurs entre 1500 MHz et 3000 MHz   (2612 MHz)   IMG_7517  2612

Pour un ou des émetteurs entre 3000 et 6000 MHz (4068 MHz) IMG_7518  4068

Ci-après, pour mémoire aussi, voici la liste des différentes sources habituelles de rayonnement .

???????????????????????????????

Et en complément , un tableau de conversion .

???????????????????????????????

 

et des sites à consulter.  IMG_7495 sites à consulter

 

Pour des informations complémentaires, en anglais et en vidéo , sur le harcèlement en réseau et le harcèlement électronique, On peut aussi consulter le blog très documenté de Djaffer Babou. http://dbabou.blogspot.fr/2011_09_01_archive.html

HCE = harcèlement criminel électronique

Cet article-ci, a été de nouveau incroyablement compliqué à mettre en ligne.

Tuer par les ondes

25 Déc

 » Je vais te tuer  » . C’est ce qu’avait crié mon voisin dans la nuit du 7 décembre 2013
https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/12/07/dans-la-nuit/

Cela faisait aussi suite à « On va te faire partir d’ici »  et noyé au milieu d’injures sexistes et d’une première menace de mort « Je vais te démolir » , en date du 24 décembre 2009.

L’écran ci- dessous indique le champ électromagnétique (CEM)  qui émanait du domicile de ce voisins-là  à 20h le 24-12-13 .

IMG_3976

Le détecteur utilisé a une sensibilité qui va de 10 MHz à 8 GHz . Configuré pour des mesures en micro Watt, il était passé automatiquement en milli Watt face au  domicile  de J-J WALTI.

On sait que I mW/m2  se lit   un milli Watt /m2. C’est l’équivalent de  1000 micro W/m2  soit  la limite inférieure de l’extrême dangerosité pour la santé en zone de repos, comme l’indique le tableau plus bas .

Ici,  dans le mini domicile de ce voisin-là, il y aurait  donc un appareil qui dégage un CEM  extrêmement nocif de 2450 microW/m2   et dont bénéficie tout l’entourage.

Une autre mesure effectuée au même endroit , montre même une valeur encore plus inquiétante de 3614 microW/m2
Image

Dans la nuit du 22 décembre à 1h du matin  quand tous les appareils domestiques normaux sont censés éteints , le CEM  enregistré et  émanant de cette même pièce   variait autour de ceci : 1649 microW/m2

Image
Une brève recherche sur les appareils domestiques utilisés dans des chambres ou des appartements normaux,  nous apprend que les CEM générés  par des appareils de type usuel  sont de l’ordre de quelques dizaines de microW/m2.
Image

Une autre recherche faite sur les normes acceptables  en milieu résidentiel ou zones de sommeil, montre un danger extrême en cas de dépassement de  1000 microW/m2.

Image
Ici, avec 3614 microW/m2 , nous avons des valeurs parfois plus de 3 fois supérieures  à la limite dangereuse, et qui font courir des risques sanitaires graves ,  et essentiellement au cerveau à un moment ( la nuit) d’extrême vulnérabilité.

Il semblerait qu’actuellement , je sois seule à l’étage, et donc seule à bénéficier de la malveillance intentionnelle de ce voisin à problèmes.

En 2001 le Parlement européen avait fixé à 100 microW/m2  la limite de précaution  au-delà de laquelle les effets sur la santé commencent à être notoires.

https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/11/26/methodes-de-p-n/

Les appareils entreposés chez mon voisin dépassent parfois  plus de 36 fois cette limite.  Et même 16 fois … c’est 16 en trop.

A quoi servent-ils ?
Très certainement à empêcher tout repos.
Une fois entrée chez moi, épuisée, je constate  régulièrement une impossibilité de repos sur le mode de matraquage d’ondes  acoustiques. Pour le moment  deux types de signaux ( sons)  ont été repérables .
– l’un ressemble à un  bourdonnement croissant comme  celui d’un essaim d’abeilles
– l’autre est un son ( signal)  continu qui monte en puissance
Ces deux ondes sonores entrainent le cerveau vers une excitation qui empêche l’endormissement.

Puis vient le moment de l‘installation pour la nuit, suivi avec une attention maniaque  aussi bien par mon voisin  tueur de Paris à partir de l’appartement de sa mère Mme WALTI-GRACIEUSE, que par ma voisine de Vannes,  Jeannick FOUQUET , à partir de son appartement.
L’un  et l’autre, procèdent ensuite de la même façon: ils attendent entre 20 et 30 minutes avec une détection de l’emplacement définitif du corps , par douleurs ou  piqûres, le plus souvent sur les pieds et les orteils.
Par déduction logique, on devrait penser que ce mode de repérage suppose un logiciel paramétré sur  des données bio électriques qui me sont propres .
A ce stade il y a  en effet deux hypothèses:

1)  une réponse par la densité de la matière pénétrée,

2) une réponse par la douleur éprouvée par le cerveau .

Quelques minutes seulement après cette détection, les tirs d’ondes dirigés au cerveau commencent.
Ces tirs n’ont jamais cessé.
A Paris, ils avaient  été faits alternativement du studio de C. Frenove,  à l’horizontal, et de l’appartement de Mme WALTI-GRACIEUSE à la verticale  . C’est toujours le cas, à la verticale.

Image
La nuit dernière , une planche posée à la verticale devant un vide sanitaire côté opposé au studio Frenove  était tombée pendant la nuit. Il fallait donc penser soit aux conséquences vibratoires d’un tir d’ondes de dément en provenance de l’appartement du dessous, soit à un tir  d’ondes à partir de la pièce à côté , également utilisée à plusieurs reprises.

A Vannes , dans la nuit du 23 décembre, les tirs d’ondes  avaient été d’abord  à la verticale, venant  de l’appartement de Jeannick FOUQUET  puis à l’horizontal  et d’un lieu pour le moment non repéré.

Les stratégies des préposés, tueurs-sadiques   aux ordres des commanditaires de cette histoire,  sembleraient donc communes et basées sur l‘encerclement et une extrême réactivité à tout déplacement.

Les déviants sadiques recrutés en Amérique du  Nord pour pratiquer le harcèlement électronique appartiennent à la catégorie des « nipple-kissers » ( confession d’un harceleur sur gangstalkingsurfer)

http://gangstalkingsurfers.wordpress.com/confessions-of-a-gang-stalker-aka-life-in-the-syndicate/

Voir aussi , grâce à deca de Peace pink,   une très courte vidéo sur  les zones du cerveau,  manipulables pour induire des mouvements incontrôlables du corps : http://www.youtube.com/watch?v=V7vOgHqE_P4#t=42  Dans le harcèlement électronique, un grand nombre de cibles relatent de brusques mouvements inexplicables  de  membres ou de diverses parties du corps et qui semblent manipulés à distance.

Quelques photos de brûlures

20 Nov

Il s’agit ici d’un listage-résumé de brûlures qui relèvent du harcèlement électronique.
Le harcèlement électronique pulse des rayons et des ondes vers des individus que l’on dit « ciblés » .

Il peut s’agir de torture pour vengeance ,  d’élimination progressive mais rapide d’individus ciblés ou d’expérimentation humaine totalement interdite.
Ces rayons et ondes  peuvent être pulsés   par des antennes relais , des armes dites « non létales »,  par des radars,  ou d’autres appareils générateurs de signaux et  placés chez des voisins.  Les rayons et ondes pulsés  traversent  les matériaux solides dont des murs et des vitres. Ces rayons et ces ondes brûlent  les organes en profondeur  et parfois la peau avec des traces .

Des victimes françaises en font état et montrent des photos de ces  brûlures ou altérations de la peau et   faites surtout à l’intérieur de leur lieu de vie : http://dbabou.blogspot.com
http://serge-labreze.blogspot.fr dont une photo du 6 novembre de brûlure au laser

Dans mon cas, parce que la priorité de mes tortionnaires semble être la destruction du cerveau et le vieillissement accéléré, les brûlures photographiées  ressemblent à des accidents provoqués  par des sadiques en roue libre.

Image

En mars 2013, il avait neigé sur Strasbourg.

Image
Emmitouflée jusqu’au nez pour une ballade dans le quartier de la CEDH,( Cour Européenne des Droits de l’Homme)

Image

j’avais du rentrer fissa à l’hôtel Vendôme. Le contact des vêtements était devenu  intolérable pour cause de ce qui se révèlera  des brûlures avec hématomes.

Image
Allongée dans le chambre , enduite d’un onguent calmant, j’avais alors subi un tir sec, précis, brûlant et qui visait le cœur.
Un tir sec, brûlant, précis… comme celui qui avait visé la colonne vertébrale , à Vannes,  , il y a quelques jours. https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/11/12/vannes-et-sa-criminalite/

En mai 2013,  à Paris

Image

quelques jours avant la date anniversaire du début de la torture du cerveau, j’avais eu les plantes de pied brûlées dans mon lit. Comme avec un chalumeau. C’était à hurler.

Comme pour  les tirs au cerveau.

Image
Dans cet immeuble bourgeois du XVème la torture physique  déléguée est   aux mains d’un pervers ( grassement payé, dit-il) et de sa mère.
http://etouffoirs.wordpress.com/2013/07/14/un-pervers/
https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/10/03/criminalite-de-senior/

A Vannes

Image

pour échapper à  des séances de torture à base de four à micro-ondes bricolé et  mises en place depuis  l’appartement  du dessus

https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/09/09/vannes-cuisson-aux-micro-ondes/
j’avais opté pour un couchage en extérieur en septembre 2013.  Cela avait  entrainé une adaptation immédiate de la torture  en provenance de l’appartement du dessus.  La traduction avait été : Tir + aspersion d’ondes brûlantes  insupportables et  un piquetage de points rouges sur la peau ,  apparu quelques heures plus tard.

Image
https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/09/05/des-ondes-pour-eliminer-2/

En octobre , j’avais eu droit à de nouvelles aspersions d’ondes nocturnes  avec marques à l’appui.
Image
En novembre, c’est en pleine matinée qu’il me faudra quitter mon lit en vitesse . Avec ces brûlures-là.
Image

février 2014

???????????????????????????????

                                                                                                                                                                                  épaule

Jambe       

 

IMG_4458

bras

???????????????????????????????                                                                                   bras

La photo ci-après parle de guerre silencieuse

Image

et incite à une transmission d’information . le texte dit :
Dégradation du cerveau, de la peau,  changement physiologique progressif et total.
Des gens souffrent sans savoir ce qui leur arrive. Cela prend des années pour apprendre ce que montre cette video. En partageant l’information, vous pouvez économiser à d’autres victimes  toutes ces années perdues . …….

L’autre texte  ci-dessous mentionne  l’utilisation des antennes-relais pour des attaques ciblées.

Image

On pouvait  voir aussi : http://etouffoirs.wordpress.com/2013/12/01/torture-et-barbarie-cree-le-14-juin-2012/   —–>  CE BLOG /  de vérités  dérangeantes  a été censuré et a disparu de la toile

 

voir pour cette photo  : https://lesharceleurs.wordpress.com/2017/04/09/terrorisme-electronique-et-ciblage/