Tag Archives: scénettes

Tirs d’ondes – autres exemples

30 Sep

Quand je ferme ma porte, dans l’immeuble, ma serrure claque. Et le PERP local aux aguets lance sans doute alors l’info de mon départ pour le réseau des harceleurs.

Le 29 au soir, lorsque j’avais rejoint ma voiture quelques minutes plus tard, quelques dizaines de mètres plus bas , on était deux  .
Un post-ado venait de sortir à toute vitesse de l’ immeuble n°3 devant le quel se trouvait ma voiture. Il avait stoppé net, l’air un peu surpris  . Et encore plus , car je ne bougeais plus.

Comme il avait manifestement oublié son «  excuse  »* , souvent un téléphone, il s’était mis à déambuler doucement, désoeuvré.

Puis un autre post-ado avait aussi déboulé du même immeuble, à peine habillé . L ‘air également dérouté par mon immobilité.

Plus loin , le réseau attendait avec des voitures warnings «  on  » un peu partout. C’était la fête à la lumière clignotante. Quand j’avais stationné , une voiture s’était positionnée derrière . Là, elle avait aussitôt mis ses warnings «  »on  » .

Dans le monde bizarre du harcèlement en réseau , cela s’appelle du «  thêatre de rue «  . Toutes les cibles connaissent. Ce sont des petites scènettes concoctées et jouées à plusieurs , parfois beaucoup plus, et à l’usage de la seule cible.

C’est censé lui rappeler qu’on surveille tout ce qui lui arrive ou qu’elle a pu dire.
Ici , il pourrait s’agir de l’article  qui mentionne ce fait de warnings « on » http://lezarceleurs.blogspot.fr/2014/09/da-807-lm-56.html
sur un mien blog et lu, parait-il par les 200 amis de J-J-WALTI .
https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/08/13/droit-de-reponse/

L’endroit choisi pour la nuit présentait, à l’opposé de la nuit précédente , un contexte d’HF très acceptable qui ne dépassait pas 700 MHz.

Pas pour longtemps.
Le premier tir d’ondes d’intensité faible/moyenne avait été comme suit  :

???????????????????????????????
Le suivant ainsi, m’ avait incitée à changer de place pour une paix de quelques minutes  :

???????????????????????????????
Sous la ligne des chiffres en rouge , on note le redémarrage du détecteur. La ligne horizontale de 23h00.00 donne les indications des fréquences par colonnes.
Le 3ème exemple proposé, montre , comme la nuit précédente un tir de type      «  bouffée  de chaleur « avec 2 fois un CEM de  250 microW/m2

???????????????????????????????
L’antenne de téléphonie  la plus proche était à plusieurs centaines de mètres. Il s’agit d’une antenne Bouygues GSM 1800.

Le lendemain matin , comme la veille, j’avais été réveillée par une très  insistante et vive  douleur sur un nerf du  pied. Ce type de douleur disparaît au bout de quelques secondes ou quelques minutes, dès que le réveil est certain.

* Une «  excuse  » est un objet qui permet à un PERP de jouer le naturel ( téléphone portable, cigarette etc..)
Un PERP est un harceleur qui fait partie d’un réseau , pour pourrir la vie d’une cible.

Publicités

Les allusions

18 Juil

Ceci est un autre procédé couramment utilisé par les réseaux de harcèlement . Il sert à  mobiliser le temps et l’attention sur des ( parfois)  broutilles, faire passer pour paranos  les cibles qui le mentionne  ,  les  inquiéter par une confusion possible d’explication ou d’interprétation ,  induire un état d’hyper vigilance de repérage et de compréhension fatigant  ,  et conduire ,  à force,  vers une forme de  folie.

Les crapules qui utilisent ce procédé bien rôdé,   sont souvent  missionnés pour une fois seulement et  approvisionnés en éléments de langage ou indications de comportement /scénette.
Ils peuvent aussi appartenir au groupe principal qui utilise le harcèlement depuis longtemps comme moyen de domination de femmes qu’ils isolent d’abord. Dans ce cas  ils  présenteront  l’apparence d’homme et femmes de l’élite sociale, morale  ou intellectuelle  qui, utilisent la loi en la déformant à leur profit et  ne supportent en plus  aucune mise en cause.

Dans des  textes précédents ( http://www.victimesansfrontiere.com) j’avais caractérisé cette méthode  de harcèlement par le mot « écho » . Les faits mentionnés , mais plutôt évoqués, par les phrases ou comportements utilisés ,   n’ont   en effet de résonnance que pour la cible  . Ils sont des sortes d’échos déformés ou déformants de  situations de sa vie , ou  de ses propos .

Il s’agit d’une autre façon, toute aussi vicieuse , sadique ou perverse  que les autres méthodes de harcèlement , pour essayer d’abaisser ou d’anéantir quelqu’un , en insinuant à travers ces allusions, l’existence d’ une méga-connaissance et par n’importe qui , de ce qu’est, fait, dit, voire est censée penser, la cible , lui donnant l’impression  d’être  surveillée par des milliers de petits  big-brothers.

1-    Dans l’article  récent « Les retournements »  on trouve un exemple de cette méthode avec  la phrase du participant  FM du tour organisé . Cet homme distant et peu loquace, ne m’avait approchée que pour me dire qu’il manquait de sommeil. Cette confidence d’un inconnu qui  avait évité tout contact avant et après cette déclaration,   avait un écho précis pour moi , privée de sommeil   depuis plusieurs  mois. Une privation de sommeil /représailles de FM s , jointe à une torture destructrice des cellules du cerveau : un crime organisé.
Au moment où j’allais, comme les autres, m’endormir sur le trajet retour, il avait fait ce que personne n’avait osé jusqu’alors : poser des questions au guide pendant son temps de conduite et  hors   des sujets du tour organisé. Nouvelle privation de sommeil et de repos.

2-    Le post  «  le harcèlement criminel » fait référence à travers une traduction libre, à un article de la revue Radiation Health  Foundation  . J’y avais noté :
…selon ce site,  que les rayons d’énergie dirigée peuvent localiser  un être humain H/24   par l’holographie. Des systèmes informatiques peuvent être approvisionnés  et paramétrés en utilisant  des informations sur la voix, la structure osseuse ou l’enveloppe bioélectrique ( aura) de la cible.  Par recherche et écho-réponse le système informatique peut ainsi   localiser une cible et  la matraquer d’ondes hautes fréquences à tout moment.

Alors que je résidais encore à Inga guest  house , j’étais entrée dans la petite galerie d’art près du lac de Reykjavik, pour une visite. L’endroit était vide de tout amateur d’art local. J’étais la première et la seule.

Pendant que l’employé de la caisse me découpait mon ticket d’entrée , un grand énergumène  rigolard était  entré en trombe . Il avait en main,   un petit appareil bizarre avec deux antennes protubérantes orientées l’une vers l’autre . Sans un mot,  Il avait commencé à  promener  son appareil d’un air  concentré  tout autour du comptoir de l’entrée. Là où je me trouvais. L’employée de la caisse l’avait interpellé. Sa traduction disait  qu’il voulait enregistrer  les sons de l’endroit…. désert et silencieux. Sauf ma voix et celle de l’employée.

J’avais interrogé sur l’orientation bizarre des antennes qui auraient dû être tournées vers l’extérieur. Pour une meilleure qualité stéréo,  avait  précisé  l’énergumène rigolard, avant de se faire expédier dehors  .

On peut penser, sans grand risque de se tromper,  que cette scénette sans importance , m’était destinée et  devait m’indiquer que ce blog est lu par les « perps » . C’était inévitable, je le savais en le faisant, et cela m’a été confirmé sans arrêt.

Mais  je souhaite, malgré son in-importance ,  que quelques personnes  des  milieux  psychiatrique et féministe en prennent connaissance aussi. Il a été fait pour elles.
Sans  faire ce genre de blog de témoignage, avec donc réponse possible,  des centaines de cibles/victimes, sont confrontées à cette méthode de harcèlement et …  aux autres.

Or, 10, 20,  ou 30 ans de ce traitement , toutes méthodes de harcèlement confondues, sont difficilement supportables.

 

//