Tag Archives: spectre du signal

HCE- Vers la perte de connaissance

4 Oct

HCE = harcèlement criminel électronique  . 

Ce harcèlement criminel est mis en place en proximité , ici, et de façon consensuelle par des agents immobiliers, des gestionnaires de biens et des voyous/criminels

Dans ce harcèlement criminel, il  y a répétition obsessionnelle d’utilisation de technologies variées  invalidantes  et cachées, destinées à faire souffrir le plus possible et à priver de sommeil.

Les tirs d’ondes pour la nuit du 3 au 4 octobre étaient de nouveau de sons. Ils m’avaient privée de sommeil jusqu’à 2h du matin du 4 octobre.

A 4 H, le 4 octobre, les premiers nouveaux tirs d’énergie passant par les oreilles avaient provoqué des « débuts » de pertes de connaissance.

IMG_4749 lit balcon

Quand ça avait été possible, vers 7h , un poste d’observation/détection  avait été installé dehors. Côté cour . Sans antenne relais proche.

En détection EEG ( souffrance du cerveau) entre 7H35 et 9h08, il y avait eu 59 alertes . Les alertes sont des moments où le doigt appuie sur un bouton pour signaler  à la machine qui l’enregistre  une sensation de douleur au niveau du cerveau « traversé »  par une énergie pulsée  incontrôlable.Il y a à la fois, une douleur, et un engourdissement qui entraine la sensation de perte de connaissance imminente.

Ceci est différent d’une autre situation révélée par l’EEG et qui est faite de douleur avec surexcitation du cerveau et privation absolue de sommeil .

Cette différence tient , sans doute, à l’utilisation d’ un type d’ énergie différente. Cette énergie est  utilisée en proximité et modulée en fonction des protections imaginées pour protéger le cerveau et avoir un peu de repos. Cette histoire, comme les autres , montre en effet une constante adaptation des tortionnaires après lecture des articles de  ce blog.

Ce qui prouve aussi une incroyable variété de moyens et des techniciens à disposition et à l’entière écoute des réactions de leur proie pour adapter la torture et éviter les preuves.

Pour cette nuit-là , certaines « alertes «  correspondaient à des tirs violents ciblés sur la tête, par le ou les   opérateurs/tueurs de l’appartement du dessus -A221- qui semble diriger , à distance  les tirs venant de l’appartement du dessous également.

Mais la plus part des « alertes » , cependant , avaient été des informations données à la machine de  « début » de perte de connaissance comme  indiqué plus tôt.

IMG_4750 7h28

Sur le balcon, ce dimanche matin, les détections montraient un spectre de signal inhabituel allant jusqu’à 2,3 GHz et avec une régularité d’intensité qui trahit la programmation.

L’observation EEG au moment des »débuts » de perte de connaissance donnaient ceci en spectre de signal  :

IMG_4751 7h37 et 7h38

Et ceci pour les « décharges » dans le cerveau et dues à l’énergie pulsée   qui le traverse  . Voici ci-après celle de 7h37. L’ « alerte » est   notée « outbreak »  sur l’écran .L’alerte est enregistrée après la sensation.

  • IMG_4756 7h37
  • IMG_4757

Et ceci à 7h38 , par exemple

IMG_4758 7h38

IMG_4759

Ces détections EEG liées aux détections d’énergie pulsée ,  pourraient  aussi intéresser les EHS ( électro hyper sensibles)  que certains feignent de considérer comme  des malades  imaginaires.

Les EHS sont victimes de CEM ambiants et non pas de tirs dans le cerveau. Leur souffrance  ne relève pas de la torture , comme ici dans cette histoire et comme dans celles de tous les individus ciblés, mais des dégâts occasionnés par un environnement qui brûle aussi leur cerveau.

H C E – Une nuit de sons

12 Juil

 

 

H C E = harcèlement criminel électronique

IMG_3370 childhood memory

Cette photo ( destruction des souvenirs de l’enfance)  vient de la video :

Elle explique que le son dans un usage agressif ou criminel a aussi la propriété d’affecter gravement le système circulatoire et de détruire des fonctions du cerveau.

Dans l’article  : http://www.article11.info/?le-son-comme-arme-3-4-les-hautes

…… on note aussi ceci  :
« Le principe est le même : une très haute fréquence envoyée à 144 dB, sauf que ça tient dans la main et que c’est beaucoup moins cher – la démocratisation des armes soniques est en marche. Aux Etats-Unis, la recherche dans le domaine des armes acoustiques « de toutes formes et de toutes tailles, allant de la taille d’un crayon à celle d’une berline », est notamment développée par SARA, Scientific Application and Research Associates. »

Ce mien blog raconte que dans cet endroit calme ,

IMG_3371 endroit calme

équivalent d’une «  zone grise  » , une mafia locale s’était organisée, pour assurer ma privation de sommeil, la rapide dégradation de ma santé et l’insalubrité de mon appartement, par de tirs et projections d’ondes et de sons provenant surtout  de l’appartement supérieur.
Les professionnels escrocs qui semblent avoir pour habitude de tuer leurs clients par ces méthodes , après avoir empoché commissions et loyers, , ont été nommés  dans mes blogs.
Les criminels /idiots utiles qui se relaient H/24 pour faire le boulot à partir de l’étage supérieur avaient récemment ajoutés des prénoms sur leur boite à lettres.

IMG_3368 denis stephane

Ce soir-là, était de nouveau «  à sons  » venant du 2ème étage. Dans ma chambre, l’accumulation de matériaux pour protéger la tête était quasi maximale. La machine avait donc du forcer sa puissance de tir pour devenir efficace . Ce qui avait donné ceci ci-dessous .

IMG_3351 sam Oh38

Comme il  ne s’agit pas de  » micro-ondage », les valeurs des CEM sont minimes.

Les indications de fréquences sont en rouge sur la ligne supérieure .

Dans la colonne D , on trouve la fréquence porteuse.
En bleu le spectre du signal qui semble, ici, habituel
En marron l’élargissement du spectre du signal avec les fréquences supplémentaires utilisées .
En orange l’augmentation d’intensité de puissance du spectre de signal- qui-semble- habituel.

Il faut se souvenir, par ailleurs,  qu’une fois la puissance optimum de tir obtenue , l’appareil ainsi programmé se contente de débiter les suivants et qui sont imparables. Ce qui oblige à se déplacer. J’avais donc trainer mon couchage dans la pièce voisine. Mais , l’appareil avait craché ceci, ci-dessous toute la nuit.

IMG_3342 1h14

et IMG_3343 2h14

et

IMG_3344 3h31

IMG_3345 5h14

et

IMG_3347 7h49

Le supplice s’était arrêté à 8h31.

IMG_3348 Samedi 8h31

suite 8h35

IMG_3349 samedi 8h35

plus tard en exemple , 10h ++

IMG_3350 samedi 10h

J’étais sortie de cette nuit-là, encore, avec l’oeil gauche qui ne s’ouvrait plus, une douleur tenace dans la partie supérieure gauche du cerveau,

IMG_3169 cerveau douleur

Cette photo a été prise sur les grilles de l’Institut Pasteur

Elle concerne une autre pathologie, mais évoque, pour moi,

l’endroit de la douleur induite par la nuit de tirs de sons

Il s’  ajoutait à ces douleurs,   une irritabilité nerveuse de peau,  de toute la partie droite du visage.

Cela se passe au XXIème siècle, en FRANCE, pays «  dit  » des droits de l’homme, où l’on pratique l’assassinat assisté par ordinateur des civils, sans contrainte ni sanctions. Beaucoup plus facilement que pour l’abattage des animaux dans les abattoirs.

 

Détections d’ondes du dimanche

28 Juin

La nuit dernière n’avait pas été possible dans mon lit. Ni dans  ma voiture , dans le parking de l’immeuble . Le groupe criminel de cette région  y avait tout prévu pour ses séances   de tirs d’ondes  vers ma tête. L’immeuble m’avait été rendu insalubre.

Il avait fallu bouger et donc  faire au mieux sans beaucoup de repos.

Dommage. J’avais prévu un petit concentré de  très modestes comparaisons entre des réflexions  du récit/analyse  ci-dessous et  notre situation de cibles de terrorisme domestique.

IMG_3136 jihad academy

Trop fatiguée !

IMG_3106 photo

L’auteur de cet ouvrage , Nicola Hénin, arabisant, et ex-otage en Syrie,  faisait partie  hier , du gratin des Causeries du Palais , dans le cadre du festival Georges Simenon . On le voit au premier rang entre la dame et le juge et l’ex-juge  , à gauche .

En lieu et place , voici  ci-après une nouvelle fois, le travail assez clair , fait par le détecteur de hautes fréquences, ce jour .

Une de mes hypothèses sur la confidentialité des tirs d’ondes  en immeuble vers la tête est de les imputer à un matériel  de communication lambda  local trafiqué et géré  par ordinateur . Ce qui supposerait seulement ou surtout  un logiciel  configuré avec de miennes données bio-physiques  et offert à leurs copains voyous locaux  par des employés  de l’armée  . Ce matériel   pourrait servir de couverture , ou/et en plus , être programmé et/ou utilisé à distance , comme l’indique Barrie Trower

« Tout téléphone mobile émet des micro-ondes , tout appareil cellulaire (picocellulaire) trouvé dans les magasins peut être programmé par ordinateur pour le faire. Il en va de même pour le téléphone cellulaire que vous avez avec vous . Cela peut être fait également sur n’importe quel téléphone de votre famille et même quand il est totalement hors tension. »

IMG_3133 ive box doublon  17h33 17h33

Mes voisins du dessous étaient absents depuis la veille . Leur box était en fonction. Comme souvent , elle s’était affichée en doublon pendant quelques secondes. Ce qui y fait penser aussi … au doublon et, peut-être , à une prise en main à distance. Car les tirs viennent alternativement,  de chez eux aussi.

IMG_3135 live box 17h34 17h34

Parfois, les deux box s’affichent en doublon.

Et même si le spectre  régulier du signal entre 1,5 GHz et 1,8 GHz  repéré dans mon appartement  en « zone grise »  fait parfois   penser à des fréquences de satellites de communication , plutôt qu’à celle d’une box WiFi  voisine survitaminée, il faut garder en mémoire les bricolages  d’ennemis spécialistes de hautes fréquences, racontés et montrés successivement dans ce blog.

Toujours pour couverture.

IMG_3132 détecteur seul

Cette première détection montre l’état du signal alors que le détecteur  avait été laissé seul dans une pièce. Cela donne une régularité  pour spectre du signal/chouia de CEM/ fréquence porteuse (T= 1,5 GHz)

Lorsque je m’étais installée près du détecteur , cela avait donné de petits écarts, comme ceci, en marron:

IMG_3131  détecteur et moi

S= 1,4 GHz et W = 1,8 GHz

Puis, allongée près du détecteur, l’opérateur ou l’appareil du dessus s’était offert ce zapping-là : schlack. Sur la boite crânienne.  La fréquence porteuse 1,4 GHz encadrait le tir.

IMG_3130 zapping

Pendant ce temps-là  une recherche d’ELF entre 15Hz et 60 Hz avait trouvé ceci

IMG_3123 15 Hz 4, 852 microTesla

et cela entre 8Hz et 38 Hz

IMG_3118 8Hz 33,62 microTesla

et ceci entre  4Hz et 34 Hz

IMG_3116 4Hz 56,30 microTesla

Plus tard en lisant le blog de Michel Duchaine, cette image avait retenu mon attention, à cause d’un phénomène de « respiration à l’envers »   ou « respiration contrariée »  et que je n’avais pas  encore trouvé explicité dans des blogs de cibles de harcèlement électronique.

brainwash-1

Il s’agit d’une impression bizarre  d’ondes  poussées dans les narines au moment d’une expiration. Il existe donc une sorte de force opposée à un mouvement naturel et qui provoque un bruit non reproductible volontairement.

Cette violation des narines comme voie d’accès au cerveau m’avait alors interpellée sans pour autant avoir  trouvé de réponse. Elle est peut-être ici.

Détections d’ondes à – 30m et – 60 m

28 Avr

IMG_2105 Blégny

Cette détection avait été faite dans une mine de charbon, près de Liège .  Cette mine de Blégny  avait  été   fermée en 1980 . Son site   est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2012.

Une visite  de la mine commence dans une cage/ascenseur IMG_2107 cage et se prolonge dans les galeries 

IMG_2116 dans la galerie

d’abord à – 30 mètres puis à – 60 mètres . L’aération naturelle en sous-sol  est assurée par des  sortes d’étroites  galeries verticales , susceptibles de laisser aussi passer des ondes.

Les guides sont d’anciens mineurs ou des membres de leurs familles qui racontent la mine  avec une forte   empathie avec le lieu.

Les contacts des guides avec le personnel de surface se font par téléphone filaire. Par ailleurs,  à ma demande et sur proposition de notre guide,  les participants tous  francophones de cette visite,  avaient été incités à éteindre leurs portables. L’un d ‘eux ne l’avait pas fait.

Pour comparaison, voici ci-après à quoi ressemblait la détection de  la nuit  précédant cette visite ,  et passée dans ma voiture, sur une route du nord de la France ,   par ailleurs  lâchée par mes ennemis.

IMG_2266 nuit du dim 27-4

Mais retrouvée, le lendemain, en route vers la mine.

IMG_2118 la mine

Dans la mine , une détection effectuée à – 30 mètres donnait ceci :

IMG_2270 moins 30 m  11H50

Les colonnes U V W correspondent aux fréquences 1,6 GHz, 1,7 GHz, 1,8 GHz

La  détection suivante avait été effectuée à – 60 mètres. et correspondait  à un moment de légère douleur au talon, et à une augmentation du spectre du signal.

IMG_2269 moins 60 m  12h21

L’autre  détection à 12h29 , et  toujours à – 60 mètres, avait été marqué par une légère douleur sur un nerf du pied.

IMG_2271 moins 60 m 12h28

Toutes ces valeurs de CEM sont infimes. Leur très  minime variation avec légère augmentation du spectre du signal, pourrait faire penser à un verrouillage de  3 fréquences de base -colonnes U V W – sur un individu.

Mais parce que ces mêmes 3 fréquences  avaient été repérées  le lendemain dans deux troglodytes  différents des bords de Loire,  puis de nouveau dans mon appartement  et avec les mêmes valeurs quand bien même  je suis matraquée de tirs d’ondes non stop, il n’est pas exclu d’envisager un camouflage de type leurre.

Avec ce problème envisagé, l’appareil de détection utilisé,  avait été  envoyé  au fournisseur pour vérification , une dizaine de jours plus tôt.

S’il s’agit d’un leurre /camouflage , il n’est pas à portée de technologie du tout venant.

H C E – douleur de nerf

21 Fév

???????????????????????????????

Avant rature , le texte de l’affiche collée sur un arbre de Sydney disait   :

«   I do not have all the answers, TRY GOOGLE   »

HCE = Harcèlement criminel électronique

Il y a criminalité parce qu’il y a atteinte grave à l’intégrité physique  par destruction du cerveau au moyen de tirs d’ondes visant la tête . L’image du cerveau à l’article : 821 nuits de torture , montre que certaines fonctions cérébrales ont  ainsi été détruites à 95%.

Il y a criminalité parce qu’il y a soumission à des actes de torture  ( Art 222-1 du Code pénal) par souffrance  infligée volontairement et  par privation  systématique de sommeil.

Cet article  est  surtout destiné aux cibles de HCE  et/ou  aux associations de défense des victimes de harcèlement  criminel électronique , susceptibles  d’expliquer ou faire expliquer  les indications fournies par le  deuxième tableau .

La  douleur ressentie sur un nerf du pied , et plus particulièrement ici,  est  soudaine mais prolongée .

Comme les zappings concomitants  au cerveau, elle empêche le sommeil quand elle survient à un moment qui devrait être  de repos.

Cette douleur  est faite de  pincements répétés à une cadence accélérée . Ces attaques  (du ou) des nerfs  du pied peuvent se manifester aussi bien en marchant , donc pied protégé par une chaussure en cuir, qu’en conduisant , ou dans le lit, cette fois pied nu sous la couette.

Ces agressions ont une préférence, en ce qui me concerne,  pour un nerf du coup de pied droit .

???????????????????????????????

Ces douleurs intermittentes à cadence élevée  sur un nerf, sont  complémentaires d’une douleur interne sourde mais continue, et qui apparaît tout soudain comme elle passe    ,au niveau du talon et dans les mêmes circonstances. ( pied couvert et pied nu)

???????????????????????????????

La détection  ci-dessous, avait été faite dans un intéressant  environnement  non pollué de signaux  HF multiples. Le spectre du signal  présent ambiant, couvrait ici,  seulement les fréquences  de 1,5 GHz ( T) à 1,8 GHz ( W)  et avec de très faibles valeurs CEM*.

Cette détection générale ambiante  donnait ceci, hors douleur   :

???????????????????????????????

La détection ( correspondance du moment  des sensations de douleur  et du moment   de l’enregistrement) pour cette douleur spécifique  sur le nerf du pied  par contre donnait ceci   :

IMG_1313 douleurs sur nerfs

Le spectre du signal utilisait alors les fréquences de 0,8 GHz (M) à 1,8 GHz (W) .

Les valeurs CEM ne sont , ici et  encore, que des indications de l’utilisation de fréquences. Il ne s’agit pas de  ce qui a été appelé  ailleurs   » micro-ondage » * (2)

Sans assurance que cela soit approprié pour cette situation, il faut cependant noter comme hypothèse   d’explication de ce phénomène , l’information trouvée dans un texte de Docteur ( vet) Hervé Janecek  dans sa présentation des ondes scalaires * (1)    :  «   La circulation d’une onde électrique le long d’un nerf se fait par une onde longitudinale passant au travers de l’isolant en forme de bobine Tesla qu’est la gaine de Schwann.   »

Pour mémoire, on trouve par ailleurs ce type de douleur sur les nerfs  et noté par les cibles du harcèlement criminel électronique,   à   :

  Microwave Mind Control Symptoms & Published Evidence

par Cheryl Welsh

7. Causing pain to any nerve of the body.

Published Evidence
A . Bulletin of Atomic Scientist, Sept 1994, Softkill Fallacy by Steve Aftergood, Page 45. Barbara Hatch Rosenberg writes:

“Many of the non-lethal weapons under consideration utilize infrasound or electromagnetic energy (including lasers, microwave or radio-frequency radiation, or visible light pulsed at brain-wave frequency) for their effects. These weapons are said to cause temporary or permanent blinding, interference with mental processes, modification of behavior and emotional response, seizures, severe pain, dizziness, nausea and diarrhea, or disruption of internal organ functions in various other ways. »

B. Marine Corps Times, March 5, 2001, p. 10., The People Zapper by C. Mark Brinkley,

“…focuses energy into a beam of micromillimeter waves designed to stop an individual in his tracks. …The energy, which falls near microwaves on the electromagnetic spectrum, causes moisture in a person’s skin to heat up rapidly, creating a burning sensation…”

C. Numerous other articles on nonlethal weapons, see CAHRA website: www.dcn.davis.ca.us/~welsh

Military Interest or funding
A . Yes, government funding and very heavily discussed.

CEM = champ électromagnétique           HF= haute fréquence

*(1)http://lezarceleurs.blogspot.fr/2014/11/ondes-scalaires.html

* (2)http://lezarceleurs.blogspot.fr/2015/02/micro-ondage-de-voisinage.html

http://etouffoir.blogspot.fr/2015/01/cuisson-dorange.html