Tag Archives: tirs d’énergie dirigée

Détections de tirs d’énergie en appartement- douleurs de vibration

2 Juin

Les cibles de harcèlement électronique visées par des réseaux criminels de ce pays ne peuvent pas dormir normalement   dans leur appartement , leur maison et leur lit.

Pourtant cette hygiène de récupération basique , chez soi, est garantie à tous, par la Constitution et les Institutions, au nom  du droit à la vie privée .

C’est majoritairement chez elles, que les cibles de harcèlement électronique françaises , sont torturées , au moyen d’ appareils à énergie dirigée confiés à des psychopathes , tendance nazie .

Cela se passe à LILLE, NICE, GRENOBLE, PARIS, NANCY, VANNES,  Les SABLES D’OLONNE ………. où des cibles sont privées de leurs droits à la santé, à la vie privée.

En plus des tortures qu’elle subissent des cibles sont privées de leur liberté, par des enfermements arbitraires. Cela inclut la liberté de raconter une réalité vécue mais caricaturée par le mot affabulation
Ces enfermements sont  destinés à les faire taire et à les marquer du sceau de l’infamie : un dossier de maladie mentale qui décrédibilisera leurs propos à venir et leurs plaintes.

Cela est fait par des médecins aux ordres, qui acceptent d’incarcérer en milieu hospitalier , une personne livrée sur ordre de responsables de la sécurité publique .
Pour les aider, des maires, des députés , des sénateurs, des policiers, un Président de la République ont,  jusqu’à présent, sans état d’âme apparent, accepté de priver sciemment cette catégorie de français- là de leurs droits .
Des droits annexés à deux exceptions près.
Les cibles ont le droit de PAYER LEURS IMPÔTS , et de VOTER .

Pour éviter les tirs d’énergie du psychopathe fou-furieux protégé par d’autres  , du A221 de Cap Olona , j’avais passé une nouvelle fois la nuit dans ma voiture , dans un endroit connu sans CEM ( champs électromagnétiques) .

Pourtant , il y avait eu des tirs d’énergie à l’horizontal sur le sommet du crâne , tourné vers la mer . Un réveil vers  4 H avait également été associé à un tir détecté par l’enregistreur . C’était beaucoup trop tôt pour un réveil naturel de personne épuisée.
Aucune voiture, avec tireur ou machine , n’était présente sur les quelques centaines de mètres linéaires du chemin.


Seule  cette petite verrue bleue  accrochée sur le rocher ,  faisait penser à une présence en proximité pendant toute la nuit. L’ouverture de la tente était tournée vers mon véhicule.

De retour chez moi, j’avais été contrainte d’improviser des soins allongés pour calmer la souffrance du cerveau. Et le détecteur en fonction non-stop près du lit, avait notamment enregistré ceci ci-dessus.

Avec ceci pour les détails

………..et qui laisse penser à  une programmation impeccable . Bravo qui ?

Ces  miens blogs notent qu’à de rares exceptions près,  d’appartement A221 laissé vide accidentellement , ma position allongée déclenche systématiquement et presque immédiatement des tirs d’énergie venant du dessus.

Par énergie pulsée, ma position allongée est repérée par l’appareil du tortionnaire ,  et ressentie  par moi, aux pieds. Puis les tirs vers la tête commencent , au rythme des problèmes du malade mental du dessus.
Ce qui signe  , une surveillance à travers les murs.

Une nouvelle récente recherche sur internet confirmait  qu’une des très sophistiquées camera go-pro , permet cet espionnage .
Il y est mentionné également un appareil censé à usage seulement policier et militaire et ayant cette même qualité pour espionner à travers les murs par détournement de sa fonction première  : la MilliCam90 connue depuis 2012 et fabriquée par MC2-Technologies

Le petit article de présentation dit notamment ceci :  » Cette caméra n’émet pas d’ondes nocives comme des rayons X, mais elle mesure les ondes hyperfréquences émises par le corps. Ce procédé est sans danger et indétectable. De plus, chaque objet émet des ondes différentes du corps humain, ce qui permet de détecter des objets ne comportant pas de métal, ce qui n’est pas le cas avec les portiques actuels. »

Depuis quelques temps les très nombreux tirs d’énergie, porteurs de son,  du psychopathe en fonction au A221, avaient provoqué de terribles et étranges douleurs de vibration .
Récemment, ce type de  douleurs de vibration  ( résonance) avaient duré pendant 2 jours après une infernale nuit de tirs.
Pendant ces  deux jours, je n’avais pas pu marcher. Car chaque pas déclenchait une souffrance dans tous les os de la cage thoracique : clavicules , vertèbres et côtes. Comme si la pression du pied heurtant le sol, faisait repartir une vibration longue durée dans les os concernés.
De nouveaux tirs d’énergie-son , subis en journée,  quelques jours plus tard, avaient eux, fait repartir le processus.

Ce genre de tir porteur de son , très ciblé sur la cage thoracique , fonce au niveau de la gorge et ce, quel que soit l’endroit différent où je vais m’allonger.
Lors du tir, une partie de la sensation de brûlure irradie dans la partie haute de la cage thoracique et le reste de ce qui ressemble à un éclair brûlant et qui coupe le souffle, file dans la colonne vertébrale. C’est une sensation de mort proche , à chaque fois.

De nombreuses  de cibles de torture électronique mentionnent aussi ce phénomène  de douleur des os , du à des vibrations . Au moment des tirs , ce sont les brûlures des HF porteuses  du son et/ou des très basses fréquences , qui sont d’abord ressenties.

Ce pays est perfectible et va peut-être évoluer et changer pour mieux.

Beaucoup le souhaitent, et sont prêts à participer activement  à ce changement.
Certaines pratiques terroristes et vicieuses , comme la torture électronique cachée  de résidents ou de nationaux , sont faciles à éradiquer.

Les lois existent pour le faire .

Il suffit de les appliquer, pour ceux qui en ont la charge,  et sinon , de dénoncer ceux qui sont payés pour le faire,  mais ne le font pas,  par lâcheté ou veulerie.
Cette dénonciation circonstanciée , est encore pour le moment à la charge difficile des cibles victimes. Un groupe déterminé de cibles de torture électronique se mobilise actuellement sur cette action positive .

Dans une vidéo parodique qui avait suivi la déclaration du Président D. Trump  lorsqu’il avait proclamait « America First » , la France avait accepté de devenir la deuxième, en vantant aussi des manifestations de rue que le monde  pourrait nous envier . …. Enfin… peut-être.
http://www.huffingtonpost.fr/2017/02/16/la-france-a-enfin-sa-parodie-officielle-america-first-de-donal/?utm_hp_ref=fr-Donald+Trump

Actuellement , sur les problèmes relevant du climat , les USA se sont virés de la 1ère place tout seuls, et  la FRANCE pourrait  devenir  FIRST locomotive ( sans charbon)

Pour le respect des droits de l’humain , et l’éradication de la torture par énergie pulsée, TOUTES les cibles demandent une solution et qui puisse  permette de dire :  » FRANCE FIRST  » 

Publicités

Brute criminelle du A221 – Les Sables d’Olonne

23 Juil

« Le développement d’armes basées sur des principes physiques nouveaux, comme les armes à énergie dirigée, à action géophysique, à onde-d’énergie, ou bien les armes génétiques et psychotroniques et autres font partie du programme d’approvisionnement pour la période 2011-2020 », a déclaré Serdyoukov. Ministre russe de la Défense

On sait depuis plusieurs décades que ces armes ou des déclinaisons de ces armes adaptées et utilisant de l’énergie dirigée pulsée à travers les murs , sont utilisées par des réseaux criminels , employant des individus aux couvertures parfois impeccables.

C’est le cas dans cette histoire
–  d’un ingénieur , père de famille nombreuse,
– d’un élève en prépa dans un lycée technique
– d’un ancien gradé de la marine
– et ici , d’un soudeur et d’un restaurateur.

IMG_7953

Le 22 juillet au soir , le tir présenté en détection ci-dessus venait de l’appartement du soudeur, heureux propriétaire de ce véhicule.

IMG_7946

L’ appartement (A221) du soudeur  est au-dessus du mien , et sa place de parking en sous-sol ,  est finalement , pas très éloignée de la mienne.

Malgré son air anodin, le tir de cette détection avait été violent et brûlant comme la langue de feu d’un lance-flamme.

IMG_7956

A plus de 23h, mon bouquin m’était tombé des mains . Je venais de m’endormir avec le détecteur à la tête du lit, quand ce tir d’énergie m’avait cueillie , sur mon lit n° 2, sans se tromper . Le criminel sadique du A221 , m’avait visée avec précision.

Ce tir d’énergie aux allures inoffensives , si on considère les valeurs CEM en 𝜇W/m2 , avait traversé le plafond de mon appartement et mon cerveau sans protection en quelques femtosecondes. Du lobe frontal au cervelet.

IMG_7955

La souffrance du cerveau  localisée au niveau pariétal et au niveau du cervelet, avait duré plusieurs heures.

Ce 1er tir avait été suivi de ceci, avant que je ne réussisse à bouger et partir avec ma souffrance cérébrale.

IMG_7954

Les fréquences (2,4 GHz)  sont des fréquences de micro-ondes. Et cependant , complètement différentes de celles détectées par un scan du WiFi  émis par  ce voisin-là, comme ceci :

IMG_7957

Les fréquences WiFi sont  en jaune sur le tableau ci-dessus ( 2414 MHz et autres )  et montrent la continuité de l’émission du signal  . Les densité de puissance du WiFi de l’appartement A221 sont en marron.

Dans ma voiture au sous-sol de l’immeuble , à environ 9 mètres de l’appartement de D. STEFANE, à l’origine de ce tir criminel par énergie pulsée, une vive piqûre d’orteil avait indiqué que le logiciel programmé du sadique aux commandes de la criminalité organisée de cette nuit-là,  m’avait retrouvée.

Les tirs qui avaient suivi cette sensation de piqûre intense à l’orteil , pouvaient indiquer qu’ 1 appareil ( antenne) existant ou placé à mon insu dans mon véhicule ou dans un véhicule voisin , avait pris le relais.

Un changement de place , à l’intérieur du parking , avait confirmé la même chose. Les tirs ou plus exactement l’éclatement des tirs dans le cerveau avaient continué.

Ces tirs-là , par ailleurs, provoquaient un glissement de la tête ou des épaules sur le dossier du siège , ce qui m’avait fait opté pour l’hypothèse de l’utilisation de l’antenne (sous) voiture .
Choisissant , finalement la rue, pour un peu de repos par déplacements successifs , j’y avais été poursuivie par DA789SY et BD 562 DE.

L’extrait ci-après  , concernant la forme de criminalité que relate  aussi cette histoire, avait été écrit en 2004 par Dr Reinhart MUNZERT et traduit en 2011 par Rudy ANDRIA . Ce texte  se trouve , dans son intégralité ,  à

https://rudy2.wordpress.com/communaute-dinteret-des-victimes-des-armes-electromagnetiques/

Il indique que ce phénomène  criminel subi et décrit ici  n’est pas nouveau .   Cette forme de criminalité cachée avait  été analysée et exposée précisément dès 2004 , pour alerter les pouvoirs publics .

Comme rien n’a été fait pour arrêter cette criminalité depuis 12 ans , on est maintenant en droit de se poser la question de l’intérêt des autorités constituées pour cette forme de terrorisme caché, et de la responsabilité criminelle , des mêmes , par inertie .

Ce terrorisme   caché avec expression criminelle d’atteinte à l’intégrité physique et mentale a de très graves répercussions sur la santé  et la confiance que l’on perd mais que l’on paie à des élus qui se gavent et gaspillent  à nos dépens,  sans sursaut de décence  ou ombre d’honnêteté .

La mise en forme par paragraphes  et le surlignage  des passages proposés sont  , ici, un choix personnel.

 » Les techniques et les stratégies en médecine légale doivent être adaptées aux réalités de la criminalité moderne.

Jusqu’à présent, le travail d’investigation est encore largement laissé aux victimes elles-mêmes, mais nous ne sommes ni physiciens ni experts de la recherche. Bien qu’il existe quelques victimes ayant des compétences en  métrologie, seuls quelques cas graves nous sont connus (par exemple AZ : 711 Js 12421/03).

Nous faisons appel aux droits de l’homme. Ils représentent les droits de l’être humain à la vie, à la santé et à la liberté. L’inviolabilité du domicile de ces brutes de criminels, où, à des fins criminelles, des dispositifs sont mis en oeuvre de manière concrète et visible, ne peut pas jouer en faveur des législateurs pour garantir la protection contre la torture.

Nous sommes soumis au principe de légalité. Les victimes ont opté pour la procédure judiciaire et doivent, de ce fait, être écoutées et protégées. Il est effrayant et scandaleux de constater que les déclarations de tant de victimes se corroborent.

Les preuves ne peuvent être trouvées qu’après des investigations approfondies et adéquates, elles sont nécessaires, mais ne peuvent pas être exigées comme  condition préalable.

Ceux qui revendiquent le monopole de la poursuite de toutes les infractions pénales devraient, de toute façon, le savoir. Nous voudrions éviter, à l’avenir, que des gens soient cruellement assassinés, à cause des autorités mal informées.

Si la police, à l’annonce du crime par micro-ondes, ne reconnait pas le crime et ne diligente pas les enquêtes ad hoc, parce qu’elle ne peut rien commencer avec les seules déclarations des victimes, dans ce cas-là, elle devrait, au moins, savoir qu’elle signe l’arrêt de mort certaine des victimes des armes à micro-ondes, parce que les irradiations des ondes électromagnétiques pulsées sont non seulement insoutenables, mais également mortelles , à long terme, à une telle intensité.

La  victime est sous la dépendance absolue de l’aide des autorités compétentes, parce qu’elle  ne peut pas, uniquement par la voie judiciaire, se libérer de cette torture. Veuillez donc considérer de quelles possibilités une victime des armes à micro-ondes peut disposer, si la voie judiciaire lui reste verrouillée, pour s’affranchir de la torture  et de l’assassinat à petit feu?

http://lezarceleurs.blogspot.fr/2016/07/bestialite-et-criminalite-au-quotidien.html

https://etouffoir.blogspot.fr/2016/07/116-secondes-le-temps-de-reaction-de-la.html

 

HCE- Criminalité tournante à Cap Olona

10 Déc

IMG_5442 ici

La criminalité consiste à endommager volontairement la santé, par des agressions  faites au moyen d’énergie dirigée. Cette énergie est pulsée et traverse les parois et protections diverses par à-coups violents .
Le harcèlement électronique qui est la base de cette criminalité par énergie dirigée , est différent du SICEM. ( syndrome d’intolérance aux champs électro magnétiques)

Ces agressions intentionnelles et programmées privent de sommeil ,

  • dans certains cas, par ce que « la Proscrite «  dans son blog* appelle l’effet cocaïne et qui correspond à des mises à feu incessantes des neurones, dues aux signaux pulsés ( tirs) . Alors que les neurones se sont à peine calmés, un nouveau tir prend le relais et assure ainsi la privation de sommeil imaginée par des sadiques cachés dans un appartement voisin.

IMG_5457 neurones
Dans d’autres cas, il s’agit d’une bouffée brûlante de type sensation de flamme de chalumeau qui traverse de part en part le cerveau à intervalles , eux aussi programmés, pour être douloureux et empêcher le repos .

Il existe aussi une méthode décrite comme une sensation de cisaillement du cerveau traversé comme par un éclair.

Une quatrième méthode habituelle et classique de cette criminalité propulse des sons et sifflements qui entrent en résonance avec les fréquences de la cochlée et se propagent dans le cerveau, empêchant le sommeil. Ils peuvent aussi,  entrer en résonance avec les fréquences des organes qu’ils font sur réagir et épuisent.

IMG_5459 fréquences de l'oreille

Les bouffées brûlantes qui traversent le cerveau , endommagent aussi des organes vitaux non protégés , situés en proximité , dont les yeux et la glande thyroïde , provoquant une cataracte rapide du cristallin et des problèmes neuro-endocriniens par dysfonctionnement de la thyroïde.

La criminalité tournante relève d’une méthode complémentaire à celle dite de l’étau. Elle consiste à appréhender par la technologie mise à disposition de ces bandes criminelles , l’emplacement du corps , pour passer , au cours d’une même nuit, d’un appartement voisin à l’autre et faire des tirs meurtriers plus efficaces.
Cela avait été fait ici , à plusieurs reprises, grâce à l’obligeante participation active de ma voisine de palier G. Brochet.

Cette criminalité tournante consensuelle peut également fonctionner par responsabilité répartie à tour de rôle, des tirs d’énergie.
Depuis quelque temps , une répartition des tâches de privation de sommeil et matraquage débilitant et meurtrier par sons et CEM , s’était mise en place entre l’A221,  au-dessus, appartement  habité officiellement par Denis Stefane, employé au Vendée Globe et l’A 201 en-dessous,  où réside M Decroix , employé en restauration .

En ouiquende les tirs d’énergie pour rendre malade venaient majoritairement du dessus . Ici par exemple , le samedi 5 décembre, l’A221 s’était soudain mis à courir bruyamment au-dessus de ma tête . C’était pour manipuler son appareil qui avait donné ceci :

IMG_5454 300-400-500-600 MHz

𝛍la 1ère colonne en rouge  à gauche , donne la fréquence porteuse 

les valeurs des CEM  sont en microW/m2

en bleu , les fréquences qui constituaient à ce moment-là le signal de base

On note , ici, des valeurs CEM très basses , mais jusqu’à 2,8 GHz

300 MHz est la fréquence minimum que peut capter l’antenne du détecteur en place chez moi ce jour-là.
Ni 300 MHz, ni 400 MHz , ni 500 MHz , ni 600 MHz , ne sont des fréquences de communication . Ce jeune voisin qui avait déclaré « ne rien comprendre aux HF et aux CEM » aurait pourtant bien , à portée de main, un appareil qu’il règle à sa convenance . Et même mal et sans précaution

Ceci en est une autre expression.

IMG_5455 1000 µW

Les fréquences sont indiquées dans la ligne en bas de la photo

En orangé, ce qui correspond au signal dit habituel , mais avec un accroissement d’intensité 
Ceci ci-dessus , montre un autre réglage fait par le même et qui n’est pas un raté, mais une programmation d’énergie dirigée vers mon appartement, avec pulsion chaque minute et pour 1000 microW/m2 sur 2,4 GHz .

En prime et conséquence de cette hyperthermie du cerveau, il faut noter des céphalées en continu, la  chute de cheveux et un assèchement intense de la peau .

Dans le cadre de cette méthode tournante, en semaine , les tirs d’énergie violents souvent porteurs de sons, venaient  du A201,  comme ce jour , entre autres. Ce qui est en rouge correspond à un signal  très puissant , qui faisait suite à plusieurs autres mais restés inefficaces. Je ne m’étais pas levée.

IMG_5456 réveil par l'A 201

Ce tir , violent,  avait traversé 8 plaques de métal et 2 matelas superposés. Son efficacité n’était donc pas un hasard mais l’expression d’une volonté déterminée de cet employé en restauration , à nuire et priver de sommeil , une voisine inconnue . Comme on le voit, il ne s’agit pas de CEM ambiants mais de tirs d’énergie faits par les petits gars du coin qui, comme les autres ne craignent ni les plaintes au procureur , ni la police.

Lors de notre unique face à face, Denis Sefane  (A221) m’avait même précisé, moqueur, que si la police essayait de chercher, elle ne pourrait pas trouver.
Criminels de proximité. Un nouveau passe – temps qui rapporte ?
C’est ce qu’avait affirmé JJ Walti à Paris XV. *(2)

http://laproscrite.canalblog.com

*(2)

Mieux que les fréquences « en or ». Tirs d’énergie dirigée sur 500 MHz et 600 MHz

2 Déc

 

Les fréquences en or , sont celles de la téléphonie qui pénètrent le mieux les bâtiments et le béton .800 MHz était utilisée depuis plusieurs années. 700 MHz, est la  petite dernière,  vendue par l’Etat aux opérateurs français. Elle ne sera opérationnelle que dans quelques mois.

Elle est  déjà utilisée, ici , par des criminels .

IMG_5354 vendée

Dans un texte de conseils aux individus ciblés par le harcèlement électronique , Eleanor WHITE avait proposé d’user du mot «  torture  » avec modération.
Ça a tendance, paraît-il,  à faire ricaner Jean Durand ou Pierre Dupont.

Car les IC ( individus ciblés) ne sont pas enfermés dans des prisons. Ils sont seulement prisonniers dans leurs appartements et dans leur chambre où ils sont matraqués et bombardés d’énergie dirigée. On les maltraite et on les torture chez eux, dans leur lit.
Leurs bourreaux , sadiques lâches , aux airs de bigots ou d’employés ou petits bourgeois normaux et cachés dans des pièces à côté ou l’IC ne peut pas pénétrer, peuvent donc difficilement être désignés. Sauf dans ce blog. Et ça les énerve.

IMG_8501-cerveau
Les conséquences physiques , physiologiques , psychologiques de cette torture qui dure maintenant pour moi en continu depuis 1265 nuits sont difficiles à faire admettre. Simplement parce qu’astucieusement, le harcèlement électronique n’est pas reconnu . Les procureurs et les policiers l’ignorent volontairement . Les services de l’armée qui ont les moyens de le prouver sont aux mains de ceux qui le couvrent. Ou bien pire, comme l’avait montrée la participation de G. POITEVIN,* (1) ex-amiral ou assimilé de la Marine nationale.

Et pourtant, il est impossible de ne pas nommer «  torture  », cette pratique indigne et cachée qui consiste à infliger des souffrances inutiles en continu pour monopoliser l’attention (ce qui est la forme élémentaire du contrôle mental),  faire souffrir à hurler sans pouvoir le faire, détraquer la santé et pousser au suicide.

seppuku

Il faudrait ce dernier spectaculaire de type seppuku, pour attirer enfin l’attention des médias sur ce crime. Mais il manque , en France un samouraï  ami volontaire pour décapiter le suicidant et abréger les souffrances dues à l’abdomen lacéré par le seppuku. Le dernier  personnage célèbre en date à l’avoir pratiqué , est sans doute Mishima.

A Cap Olona où le HCE* prospère impuni, depuis quelque temps , les rôles de bourreaux semblaient avoir été répartis en fonction des absences. Piètre ruse. Quand Denis Stéphane ( A221) était absent la nuit, les tirs venaient de chez lui ou du dessus ( A321) comme il me l’avait suggéré.
Quand Denis STEPHANE était chez lui, alors les tirs d’énergie venaient du dessous de l’appartement de M DECROIX.
Quand l’appareil ou l’opérateur avait déterminé mon changement de lit , et un accès finalement plus facile à la tête,  alors les tirs étaient faits de l’appartement de Mme BROCHET , voisine de palier, et donc  à l’horizontal.

Car la détection globale de la position du corps , qui permettra ensuite à l’opérateur et à l’appareil de viser la tête , les oreilles et le cerveau , privilégiés par les criminels de cette histoire, se fait presque toujours de la même façon. Par une aspersion d’ondes qui me retrouve quand je me déplace avec mon couchage. Ce sont mes pieds qui me préviennent , par des sensations de piqûres , de brûlures ou de pincements des nerfs .

La nuit dernière, la folie assassine locale ne m’avait, une nouvelle fois , laissé aucun répit. Les tirs avaient d’abord été ainsi  :

IMG_5355 tirs habituels 0 H 24 ou

IMG_5356 tirs en 2,4 GHz

Puis, opérateur énervé ou incompétent, ou appareil à torturer détraqué, j’avais eu droit à des tirs sur les fréquences 600 MHz et 500 MHz. Mieux que les «  fréquences en or «, car elles pénètrent encore mieux le béton et mon blindage. Elles assurent donc des dégâts plus graves sur la santé.

colonne J = 500 MHz   K= 600 MHz   L= 700 MHz

IMG_5361 500 MHz et

IMG_5360 600 MHz

Cette fantaisie des criminels obsessionnels locaux, avec des tirs  sur 500 MHz, 600 MHz et 700 MHz  vers ma tête ,  avait été  stoppée après 8H du matin.

IMG_5362 - fin

 Le droit de mort sur les femmes , par des fous bons à enfermer. Une spécialité vendéenne, aussi.

IMG_5353 vendée
A. De Certaines,  * (2)organisateur, acteur et protecteur de la torture par énergie dirigée, à Paris XV, est d’origine vendéenne.

*(1) https://lesharceleurs.wordpress.com/2015/02/08/h-c-r-lallee-des-harceleurs/
*(2) http://lezarceleurs.blogspot.fr/2015/03/torture-et-copropriete.html

  • HCE= harcèlement criminel électronique

HCE- Une nuit hors protections

24 Oct

La nuit précédente ( 22-23) avait été difficile. La gars du A221 avait «  ses nerfs  ». L’accumulation des protections au-dessus du lit pour protéger la tête, l’avaient contrarié. Les tirs d’énergie étaient alors partis  également du dessous ( A201) presque immédiatement .
Comme si du matériel positionné en doublon était commandé d’un seul PC. Le sien.
La hargne mortifère du A221 s’était soldée au petit matin par des tirs sur les fréquences 2,4 GHz et 2,5 GHz. Toutes les minutes, entre 4h15 et 7h.

La journée suivante avait été à l’avenant. Pénible. Je l’avais trainée tant bien que mal jusqu’à 20H25 . Et dans mon lit, cette fois comme tout le monde, c.a .d. sans les 80 cms habituels de matériaux divers entassés au-dessus de la tête . Avec malgré tout, un pack de gel sur le lobe frontal.

IMG_5031 gel

Et schlak  ! A 20H32, le 1er tir directionnel venant du A221 avait atteint le front. Comme si le gars du A221 n’attendait que cela mais surtout , avait, en plus une vision exacte de mon appartement et de ce que j’y faisais.
Ce qui donnait ceci en sursaut brusque de fréquence sur la partie gauche du lobe frontal (Fp1)

IMG_5023 20h32 général

 et ceci , en approche,   pour apprécier les fréquences (44Hz et 50 Hz)  et l’énergie cérébrale développée

IMG_5022 20h32 Détail OK

L’électrode Fp1 qui avait  transmis  ces informations-là, est positionnée sur le front comme indiqué ici,  sous la flèche  :

IMG_5030 plan

L’activité électrique du cerveau, conséquence de ce tir d’énergie venant du A221, donnait alors ceci:

IMG_5027 énergie

à gauche  IMG_5028 gche

à droiteIMG_5029 dte

Quelques secondes après ce tir d’énergie vers le front , les informations de fréquences (2Hz) à partir de la même électrode Fp1 étaient comme ci après:

IMG_5026 qq secondes + tard général

la même IMG_5025 qq secondes + tard

Il existe dans le code pénal français , des articles de loi qui sanctionnent l’atteinte à l’intégrité physique , la torture et tous actes de barbarie . Ce sont les articles 222-1 et suivants.
Pour que les femmes surtout,  mais aussi toutes les victimes de harcèlement électronique ne puissent pas en bénéficier , certains médecins, faussaires comme leurs frères ,  affublent  les cibles de HCE de noms de maladie exotiques ou mentales, destinées à en faire des sous-citoyens, et ainsi , disponibles pour toutes sortes d’actes de torture. Au gré de sadiques et  malades mentaux locaux habilités . Violeurs de domicile inclus.
Maladie de Clairambeau ( Dr DELCHEV, addictologue HGP)
Syndrome délirant ( Dr BOILLET, interne HPG)
Schizophrénie ( Dr GAY, Dr MONTEIL DE MARICOURT, médecins en hôpital universitaire  ! )
Malices nocturnes ( Dr BOULU, spécialiste de la douleur )
Par ces hommes , qui ridiculisent les victimes , nomment sans prouver et dictent leur loi, les cibles de HCE sont d’abord privées de leurs droits constitutionnels et ensuite  de leur droit d’accès à la justice.

IMG_5020 700 Hz

Article d’Aujourd’hui en France , vendredi 23 octobre 2015. Il s’agit ici d’ondes qui pénètrent contrairement à celles qui sont montrées en détection dans ces blogs et qui sont propulsées intentionnellement.

L’information ici, est sur le fait qu’en leur état normal ( non pulsé) moins les fréquences sont élevées, plus elles traversent  les obstacles

Criminalité consensuelle française et mondiale

5 Mai

gandhi

de Gandhi

Après une nuit de tirs de  micro-ondes fait d’un étage supérieur ou inférieur, soit à 2 ou 3 mètres du corps , un individu ciblé se lève avec des étourdissements, l’estomac et l’abdomen gonflé/tendu et douloureux, un œdème du visage ,  et la vue brouillée . Impossible de voir à plus de 3 ou 4 mètres.

IMG_1463 ICI

Les tirs d’ondes de la nuit dernière  pour empêcher tout repos ou sommeil ,  faire fuir de  l’appartement , et venant d’un étage supérieur, étaient d’une autre nature . Comme quelque fois.

Plusieurs  tirs préliminaires d’ondes chauffantes, ultra rapides et relativement discrètes  , et alors que j’étais encore assise à ma table,  avaient déclenché des douleurs de brûlures au talon du pied droit . Ces brûlures  allaient me suivre plus tard,  jusque dans le lit.

IMG_2475 opération Mind control

Sitôt allongée, de double  tirs de type  «   zappings   » ( sifflements  cisaillant le cerveau) avaient commencé à  viser la tête, Cette technologie fait penser à ce qui est décrit dans l’extrait ci-dessous d’un article par Jean Burgermeister  comme son hypersonique *(1)

« L’éventail offert par l’électromagnétisme a permis d’accroître le nombre d’armes (leur usage actuel est autant militaire que civil) dont les formes vont des micro-ondes aux projectiles à énergie puisée (PEP) en passant par les armes dotées d’une grande puissance magnétique.
Les PEP sont des armes qui paralysent douloureuse¬ment leur victime. Le plasma qu’elles créent atteint les cellules nerveuses, mais l’effet à long terme reste obscur pour la population.

Les appareils de fréquences sonores dirigées, les « Voix-vers-crâne », sont des armes non-létales neuro-électromagnétiques qui produisent des sons à l’intérieur du crâne humain. Une technologie similaire, qu’on appelle le son hypersonique, a le même usage. «

Le premier tir prend , en général,  la mesure des épaisseurs à traverser. Le second tir ajusté en conséquence, éclate dans la boite crânienne.

Des  détections faites dans la gamme des sons audibles , montre que le bruit entendu dans la tête n’existe pas dans la pièce.

Outre la privation de sommeil, et la destruction des fonctions du cerveau,  ils semblerait que le but de ces tirs particuliers soient aussi de pousser hors du domicile , tout en prouvant par ailleurs un suivi constant et une insécurité imparable de l’organisation criminelle en charge .

Car les tirs continuent ensuite dans la voiture.

Par ailleurs, si une nuit a été commencée dans l’appartement , avant un départ vers la voiture, il y a quasi systématiquement une violation de domicile de nuit, après ce départ   : des objets sont déplacés ou cassés , les valises fermées à plomb sont ouvertes et refermées  après vols divers ou extractions de papiers ou documents fourrés ailleurs  , d’autres sont rapportés et mis en lieu et place etc…Certains de ces actes délinquants semblent porteurs d’un message de type mafieux. D’autres sont absolument incompréhensibles.

Un départ vers la voiture n’assure pas le repos. Après retrouvailles du corps par les pieds ( brûlures et douleurs diverses) les zappings vers la tête recommencent . Dans le parking, du matériel déposé dans le coffre de voitures semble servir de relais. Les tirs sont cependant plus atténués.

La nuit dernière ( 4 au 5 mai) je m’étais résignée à rester dans mon lit. L’empilement des épaisseurs de protection avait obligé l’opérateur criminel du dessus et sa machine,  à augmenter sans cesse la puissance des tirs  . Cela avait permis au détecteur d’indiquer l’utilisation comme énergie de poussée ,  de fréquences allant jusqu’à  2,6 GHz à plus de 23 H.

La cadence était également devenue infernale   : un tir toutes les 30 ou 40 secondes et utilisant, cette fois,  la fréquence 2,1 GHz

Vers 23H30 , un produit irritant les narines ,  avait été lâché dans l’appartement  , soit par un tir,  soit par la VMC . Cela avait entraîné,  des chapelets d’éternuements et la formation de muqueuses étouffantes dans le nez et la gorge.

Les tirs n’avaient pas cessé.

Ma réserve  de protections  supplémentaires disponibles étant   épuisée, j’étais sortie du monticule qui me recouvrait pour  trouver des compléments . J’avais alors assisté à un festival d’éclairs.

Non,  pas ceux de l’orage. Ceux des tirs venant de l’étage supérieur, et qui tendent à prouver l’utilisation de laser.

Sans gêne et sûrs de leur impunité, les criminels s’expriment sans retenue.

classement 28-10-10 immunité - Copie

Mes plaintes  au pénal concernant les diverses facettes de ce tye de criminalité sont toutes passées par les cases broyeur , détournement, classement sans suite.

Une plainte pour viol en groupe avait reçu la réponse d’un greffier affirmant qu’il n’avait pas été possible d’identifier les auteurs des faits

IMG_2474 récap

Pour mémoire,   les 4 plaintes  du mois d’août 2014, comme indiqué  ci-dessus , n’ont jamais été traitées. Deux d’entre elles étaient pourtant simples et évidentes ,  documents/preuves à l’appui.  L’une d’entre elles   est une plainte contre un faussaire qui a signé et certifié un faux document m’engageant à une dépense,  en mon nom et place . Cette plainte qui note un vol minime fait grâce  à  ce faux ,  a été déviée  vers la brigade financière , qui a d’autres gros chats à fouetter.

this is a robbery

Elle est devenue ainsi   qualifiée  de petite escroquerie, avec une prétendue enquête en cours,  mais sans avoir cependant  été présentée au parquet . Comme si les greffiers faisaient des enquêtes sans avis du procureur   !

Depuis, 3 nouvelles plaintes ont été portées . L’une d’entre elles,  avait été faite en gendarmerie ou l’aimable pandore  de service avait transformé le  «   harcèlement électronique «    en «   harcèlement   » . Il avait aussi , selon sa propre  expression «   reformulé   » mes propos, donnant une impression de verbiage  inconsistant voire de confusion mentale.    

Les  deux autres plaintes  avaient été envoyées  directement auprès du procureur de la République de la ville . Sans effet.

Dans cette organisation  criminelle de type militaro/maçono/mafieux , il semble bien que le «   maçono   » soit le ciment  et élément fédérateur qui permet , par une interprétation erronée des textes de base de l’association, de maintenir l’assurance du secret de la criminalité et des noms des  criminels   et  aussi de permettre la transversalité des  individus et moyens utilisés.

IMG_2470 FM sydney

Tous les militaires ou maçons ne sont pas concernés par ces habitudes criminelles décrites par les individus ciblés. Ceux qui le sont , entrainent avec eux  et dans un mode ludique , une foultitude d’oisifs qui,  à force d’impunité , finissent par traiter des êtres humains comme du gibier. Chasse ouverte toute l’année. Même la nuit.

IMG_2476 un état dans l'état

Un texte de base  sur l’emprise cachée des maçons sur la société , par une journaliste du POINT,  fournit des réponses à quelques questions brûlantes de leur  fonctionnement en réseau inconditionnel .

Dans mon histoire  , les 3 éléments de base  de cette organisation criminelle  3M ( militaro/maçono/mafieux)  française , s’étaient  avérés actifs de la même façon  à CUBA, en ISLANDE, en EUROPE du NORD, aux USA, au CANADA .

Avant l’usage systématique des ondes pour détruire le cerveau, ( mai 2012)  et faire devenir fou ou rendre invalide, il y avait eu des épisodes sporadiques  de micro-ondages intenses , destinés à empêcher tout projet de devenir  réalisable,  en créant apathie, difficultés de concentration et  de mémorisation  , voire  apparente confusion mentale .

IMG_2473 camels

Le harcèlement en réseau  pratiqué en AUSTRALIE et en NOUVELLE-ZELANDE en 2010 et 2011 avait  fait apparaitre le même type de protagonistes militaro/maçono/mafieux,  et les mêmes méthodes que celles utilisées dans des pays   » dits   » démocratiques et dans une dictature

IMG_2469 talons coffs harbour

dégradation sur talon de chaussure neuve – Australie

*(1) http:// CERVEAU/contrôle -des-cerveaux-micro-ondes-pulses-t6071.html

Sauts de fréquences

4 Sep

Après le passage éclair d’un grand gars du Morbihan en début de matinée, en début de semaine , la méthode d’atteinte à mon intégrité physique et mentale par torture , souffrance continue et privation de sommeil intentionnelles, telle qu’organisée par le réseau criminel à mes trousses avait changé.
On était passé vers un nouveau type de sauts de fréquence avec des «  bursts  » vers la boite crânienne qui avaient donné cet apparent méli-mélo  le 3 septembre au soir.

???????????????????????????????

Les indications de fréquence sont sur la première ligne en italique 

Comme toujours en proximité, le matériel entreposé chez le voisin était à l’aplomb exact de mon lit. Tout déplacement du lit entrainait , dans les 10 minutes suivantes u n égal déplacement du matériel pulseur d’ondes . Ce qui indique bien l’existence de criminels dédiés . Comme à VANNES, et dans deux appartements successifs.

Avant cette innovation, il y avait eu des nuits de micro-ondage/cuisson à feu doux et régulier dans un bain de CEM de 100 µW/m2 à 150 µW/m2 réguliers au niveau du lit .
Tête lourde et fatigue intense assurées pour la journée suivante.
Mais ce micro-ondage léger pourrait n’être qu’une particularité nouvelle des immeubles où personne ne pense à éteindre les appareils émetteurs pendant la nuit.

Le tableau ci-dessus montre plus précisément les «  bursts  » ( tirs d’ondes directionnels qui atteignent le cerveau) et leur méli-mélo de sauts de fréquences entre 2 GHz et 2,4 GHz.

Ces «  bursts  », signaux fulgurants, traversent toutes les protections proches et éloignées . Ils empêchent tout sommeil

A 23h57, ce 3 septembre, l’opérateur/prédateur en embuscade avait fait un réglage de son appareil . La détection montrait ainsi un potentiel de fréquences allant jusqu’à 4 GHz ( colonne AH)

???????????????????????????????
Pour le reste de la nuit , la programmation était devenue comme ceci  , et couvrait les fréquences de 800 MHz à (ici) 2300 MHz :

???????????????????????????????

Entre temps, ce 4 septembre à 0h52, j’avais expérimenté un sursaut brusque de l’épaule et du bras droit .

Ce type de phénomène est revenu souvent récemment. Il se produit soit au niveau de l’épaule et du bras , soit au niveau du genou, soit au niveau de la hanche et alors que je suis allongée, au repos ou endormie . Réveil assuré.

Il est explicable d’au moins 2 façons différentes
• – Par la violence de poussée des tirs d’ondes, telle qu’elle avait été décrite dans différents articles de ce blog , lorsqu’elle soulève matelas ou corps et fait tomber les objets
• – Par , le passage ON /OFF des fréquences et CEM produits. Ce qui pourrait correspondre aux sauts de fréquences .

L’étude américaine qui a analysé  ce phénomène qu’elle désigne par spasmes musculaires ( un peu différent de ce que je peux décrire) se référait à un cas d’ Electro-Hypersensibilité.  http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/21793784

Il faut savoir   que le harcèlement électronique pour destruction volontaire d’humains et/ou expérimentation non consentie , est, naturellement ,   fort peu documenté , sauf par les militaires mais qui gardent l’information comme un secret d’alcôve.

Les sauts de fréquences sont mentionnés dans l’article du Dr Muntzer qui a été présenté à  : https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/04/30/cibler-des-etres-humains-avec-des-armes-a-energie-dirigee/