Tag Archives: tirs d’énergie

Le tir de 3 heures

20 Déc

3-reveil-images

Il s’agit de 3h du matin. Avec une petite avance. La machine du corse (appartement A221 -au dessus)  et mon détecteur n’étaient manifestement pas synchronisés.

Après de nombreuses nuits passées dans ma voiture , dans la rue et/ou dans le parking, j’avais opté pour la position allongée dans mon lit , sous la couette.
Ce n’était pas du goût du tortionnaire corse , D. Stefane , de l’étage du dessus . Il avait enclenché, quasi immédiatement, la canardage de mon appartement , à base d’énergie pulsée vers tout le corps, puis plus précisément vers la tête. Cela s’était traduit par des sensations de piqûres partout sur la peau.

Mes changements de lit (2) , de sens , de places avaient tous été retrouvés par le matériel sophistiqué , chercheur de cible,  du tortionnaire corse . Ce matériel , manifestement programmé , et dont la mise en action lui fait sans doute gagner un peu sa vie , ne l’empêche apparemment pas de roupiller.
Mes répits pour cette nuit -là , avaient été de quelques  poignées de secondes ou de minutes.

Le tir  de 3 heures était maousse . Comme ceci.

img_0792-tir-de-3h
Ce tir faisait suite à des tas d’autres  tirs,  de moindre importance et qui portaient des sons. *(1)

Comme celui-ci  de la veille, en détection :

img_0796-a-22h37-le-19-12

Ces sons avaient quasiment tous,  traversé les boules quies en cire ( 2 dans chaque oreille) pour aller exciter le cerveau . Loin dedans. Comme le montre les images EEG , suivantes :

img_0797-gene-22h37

et

img_0795-gche-22h37

et

img_0794-dte-22h37

Au bout d’une heure de ce genre de tirs modérés, le sommeil était devenu définitivement impossible.

3-flamme-images

3 ( 3heures) est le chiffre symbolique que de nombreux harceleurs de cette histoire mettent systématiquement en avant . Absolument partout dans le monde . *(2)

  • Ainsi à Dunedin, en Nouvelle Zélande, j’avais été bousculée par une voiture de police , qui m’avait ainsi fait découvrir une caravane de 3 véhicules noirs qui suivaient , tous semblables . Leur immatriculation ne différait que d’une seule lettre. Curieuse, j’étais retournée sur mes pas, pour voir la tête des conducteurs…. qui avaient presque disparus sous le volant. Ils se cachaient.
  • A Vannes (56) , ils étaient venus à toute vitesse , à trois , dont un corse, me regarder dans les trous de nez .. dans un bureau de poste d’où je retirais un paquet venant de l’étranger.
  • Des situations et anecdotes anodines et interprétables , à base d’un 3 imposé, voyant , et voulant être vu absolument,  avaient été racontées dans ces blogs , depuis plusieurs années.

Cette utilisation systématique du 3 dans le harcèlement criminel permet de cristalliser l’attention d’une cible, et de l’amener à une interprétation personnelle évidente et facile, d’un lien avec la franc-maçonnerie .

Comme si l’appartenance à la franc-maçonnerie, ou une sous-traitance de cette histoire à des criminels et voyous , par un ou des franc-maçons , était l’équivalent d’une autorisation officielle ou légale , à maltraiter et torturer un être humain.

3, excuse ou prétexte facile, mais qui m’avait cependant amenée à essayer de faire connaître cette histoire à toutes les grandes loges de France…. au cas où elles ne se contenteraient pas d’en rire ou d’en ricaner.

Publicités

Piqûres d’orteil- vibrations de la cloison nasale – HCE

28 Oct

Les nuits de sommeil en voiture  provoquent des oedèmes des jambes  inférieures et des pieds.
Le siège de l’auto , même allongé au maximum n’est jamais plat. Il y a compression des jambes au niveau du bord du siège, et à la longue gonflement de la partie mal irriguée.

C’est peut-être un moindre mal par rapport à l’ oedème cérébral ou à un monstrueux oedème de la face pour cause de tirs  d’énergie dirigée incessants  dans la tête,  et qui pourrait facilement  amener à  confondre    les « individus ciblés «  avec des ivrognes.

Ce jour, de retour chez moi, après une nuit au froid , en voiture, j’avais eu l’inconscience de m’allonger sur un lit. Ce qui m’avait valu immédiatement ce tir-ci , cadeau vachard de l’occupant du A221, déjà en transe :

img_9149-1er-tir

Puis celui-ci :

img_9150-micro-ondage-2eme

Harnachée de l’EEG , avec un pack de gel de précaution sur le front , j’avais fait face à une aspersion de signaux de reconnaissance, qui s’était terminée par une vive et brève piqûre sur un orteil . Cette piqûre , sensation commune à de nombreux individus ciblés, donnait ceci en images EEG , et qui n’est pas pour une fois, une douleur dans le cerveau mais transmise au cerveau :

img_9132-piqure-orteil

et img_9133-cerveau-piqure-orteil

img_9136-piqure-orteil-dte

img_9134-tableau-piqure-orteil

Et à 8h54, le tir ci-dessous avait provoqué une vibration forcée de la cloison nasale, et qui ressemble, si le bruit existe hors cerveau, à un groignement entre le grognement et le ronflement. Ce bruit, malgré mes essais en ce sens, ne semble pas reproductible .

img_9148-cloison-nasale-detection

L’EEG avait alors traduit cette agression ainsi :

img_9141-cloison-nasale

img_9142-cloison-nasale-cerveaut

img_9144-cloison-nasale-gche

img_9145-cloison-nasale-tableau

Ces informations ne sont qu’indicatives et en plus, propres à ma situation.

Mais elles montrent , plus généralement ,  les souffrances crées artificiellement et engendrées  volontairement par les tirs d’énergie dirigée à distance et à travers les murs..

Elles indiquent aussi et ainsi  les conséquences  graves pour la santé de cette  horreur qu’est le harcèlement criminel électronique en bandes organisés,et laissé  complaisamment aux mains de crétins criminels  connus et acharnés.

Le harcèlement électronique  est un  risque et un danger pour tout le monde.

Ces détections et images montrent bien  que les plaintes de la majorité  des individus ciblés  qui mentionnent des douleurs spécifiques et communes , mais problématiques à prouver, sont fondées .

Matraquage de rattrapage

4 Juil

IMG_7741 matraquage - copie

Pour mon retour vers la Vendée, le temps était à la rafale de vent et à l’averse .
Sur le panneau qui enjambe l’autoroute une information de  la sécurité routière ( ?) avait inscrit :
                                               « Risque d’incendie, attention aux mégots »

Matraquage_logo

Le matraquage mentionné ici, est un matraquage faits de rafales de tirs d’énergie , obligés à traverser un maximum d’épaisseurs de caoutchouc, de plaques de métal, de cuir, et de couvertures de survie, et autres , qui sont mes protections au niveau de la tête.
Pour compenser mon absence de plusieurs jours,  et sa privation de plaisir sadique , le psychopathe du A221 s ‘était défoncé.

Les détections enregistrées , sont celles du petit matin .
Ces détections ont pour fréquence porteuse ( en GHz) celle qui est indiquée dans les carrés jaunes . Les lignes intercalaires , quand elles ont été supprimées , sont remplacées par une ligne en bleu.
Les signaux colorés en marron, sont pulsés à intervalles plus ou moins réguliers . Les CEM sont insignifiants. Cependant , les signaux , qui durent seulement 10 secondes  ( une ligne)  ou 20 secondes, traversent strictement TOUT.
Ces tableaux de détection  ,  font, une nouvelle fois,  penser à l’utilisation d’un radar.

IMG_7785---0h06

et

IMG_7787----1h25

et

IMG_7788---1h56

et

IMG_7789----2h25

et

IMG_7790----2h55

et

 IMG_7791----3h23

et

IMG_7792----3h40

et

IMG_7792----3h40

et

IMG_7793----3h50  etc……….

Au matin, ma tête hyper –douloureuse semblait peser des tonnes. Des ondes pulsées devenues stationnaires dans mon organisme , avaient pris leurs aises dans l’estomac et l’intestin. Elles brûlaient .

Les tableaux sont montrés,  une nouvelle fois, pour mémoire. Pour rappeler que cela existe en France, quand et parce que des fonctionnaires d’Etat et des élus refusent de faire le boulot élémentaire de prévention, protection des victimes et d’ investigation de la criminalité mentionnée et  que leur impose leur fonction et l’argent que leur verse généreusement les contribuables.

Le psychopathe corse devrait , lui, bientôt , encaisser sa récompense complète.

A mon départ. C’est pour bientôt.

C’est ainsi que ça se passe, comme me l’avait expliqué, autrefois, le tortionnaire en titre , rue Ernest Renan, à  Paris XV : Walti . Selon lui, un tortionnaire qui fait partir une victime, s’en met , ainsi,  plein les poches.
A Vannes, le psychopathe/imbibé/chômeur ROUX, y  avait gagné un boulot.

Ce  ( mon ) départ, ici, est le cadeau du gestionnaire CM-CIC et  de la propriétaire de l’appartement insalubre où je vis, Mme Blaineau , et qui, plutôt que de rendre l’endroit conforme  au bail et aux normes de salubrité , ont  préféré demander mon expulsion auprès du tribunal local.
L’huissier qui m’en a informée,  a dit avoir également prévenu le maire et le préfet.

Dans ce cas de figure, comme dans bien d’autres, le gestionnaire CM-CIC prévenu de la criminalité ambiante , aurait dû signifier la fin de son contrat au tortionnaire , Denis Stefane ,  qui, en plus,  piétine le règlement de copropriété .
Comme le maire de la ville et le préfet de ce département qui protègent le réseau criminel local , CM-CIC entrainant la propriétaire de l’appartement, a préféré  s’attaquer à la victime, une femme seule. 
Torturer et laisser torturer un être humain en cachette…  c’est, ici et clairement ,  un boulot de corse, protégé accessoirement par un corse et par un élu grâce aux mêmes.
Et ce sera bientôt champagne d’agape pour tous .

IMG_7794

« L’évolution de cette crise, est, bien entendu, pleine d’incertitudes, mais je peux d’ores et déjà vous affirmer une chose : tous les scénarios ont été envisagés « 

Dessin de Voutch

 

 

Détections de tirs d’énergie- Electricité coupée

29 Fév

A  LSO,  les nuits de ouiquende sont souvent plus dévastatrices que les autres . Cela semble tenir à 2 phénomènes différents
d’une part le passage dans la ville et/ou dans l’immeuble , de tireurs d’énergie sadiques et qui se défoncent et se défoulent selon leur humeur sur une cible offerte par le crime organisé
d’autre part , quand les tirs d’énergie sont faits par un habitué local, la possibilité d’exprimer sa cruauté jusqu’à épuisement, à cause de l’assurance de pouvoir roupiller le lendemain matin.

La nuit du vendredi au samedi semble la plus prisée par les criminels sus-mentionnés.

Celle du 27 au 28 février avait semblé entre les mains d’un criminel local habitué. Ses tirs étaient d’abord venus du dessus (A221) particulièrement protégé. L’écho/retour de son appareil lui avait sans doute appris que ses tirs n’impactaient alors que moyennement la tête, car il avait rapidement changé la provenance du bombardement d’énergie vers tout le corps. Et les tirs étaient alors venus du dessous (A201)

CM-CIC , gestionnaire de mon appartement et de deux appartements (A201 et A221), d’où viennent les tirs d’énergie , avait à plusieurs reprises essayé de dégager sa responsabilité
en feignant de confondre basses fréquences et tirs d’énergie pulsée
en attribuant cette origine de criminalité au souci d’économie du constructeur qui n’avait pas blindé les gaines techniques .

IMG_6368 CM-CIC

Pour mémoire les tirs de signaux détectés et qui privent de sommeil , traversent plusieurs plaques de métal superposées en plus des épaisseurs de 2 matelas, notamment lorsqu’ils viennent du dessous ( espace limité sous lit )  : appartement A201.
Selon la théorie proposée par CM-CIC , et pour que les gaines techniques soient mises en cause en tant que canal de cette criminalité , il faudrait de toute façon qu’un ou des appareils

  • soient connectés aux fils de cuivre du courant  électrique ,
  • et  commandés à distance ,
  • -et /ou capables de cibler la proie (moi) à des endroits successivement choisis pour essayer ( en vain) de fuir cette horreur.L’expérience faite le dimanche 28 février au matin, montre que l’électricité dépendant du compteur de mon appartement n’est pas en cause.
  • Après avoir déconnecté le compteur, électrique, je m’étais allongée sous les mêmes protections que celles de la nuit.
    Comme pendant la nuit, les tirs d’énergie venaient du dessous et avaient impacté la nuque , et les reins . Pendant la nuit , en plus, ces tirs incessants  avaient fait éclater et saigner des veinules.
    Pour mémoire, ces tirs d’énergie -là, sont différents du micro-ondage. Les poussées d’énergie qui traversent par à-coups , les  matelas et  plaques de métal , résonnent dans la boite crânienne et traversent le corps en diffusant une sensation de mal-être général.
  • Les détections du matin , sans électricité,  étaient comme suit :

IMG_6366 élect coupée

et IMG_6367 élect coupée

Trucages

30 Juil

IMG_3718 articles de pêche

Ceci est un trompe-l’œil local, presque tout neuf.
Un trompe l’œil est une illusion picturale qui séduit souvent par une confusion première possible avec le réel. Ici, la tromperie relève de la technicité et de l’art de la perspective. Le trompe-l’œil est destiné à surprendre par des effets d’illusion de profondeur .
Contrairement au trucage surtout d’ordre technologique, le trompe-l’œil est en quelque sorte évident.

Pour déceler les trucages liés à mon histoire  (de type) criminelle, il avait fallu d’abord en observer les premières manifestations dans un étonnement d’incompréhension totale .

J’étais Madame Tout le Monde et quelqu’un ou quelques uns semblai(en)t perdre un temps considérable à troubler ma perception de la réalité pour essayer de me rendre dingo. Cela se faisait , entre autres, grâce à une surveillance que j’avais essayer de prouver, à l’appui de ma normalité.

IMG_3807 détecteur d'écoutes

Ainsi par exemple , en 2004, un détecteur d’écoutes téléphoniques avait permis de vérifier, avec la présence d’une voisine, la mise sur écoute de ma ligne de téléphone fixe à Paris . Un appel à un huissier pour constat, fait d’un téléphone cellulaire , avait arrêté net la preuve d’écoute , empêchant par là-même le constat. Et donc la preuve d’une surveillance constante, alors même que ceci en était une nouvelle.

Le détecteur d’écoute avait ensuit disparu de mon appartement. Lors de son retour, les fonctions avaient été inversées  : l’appareil avait été manipulé et montrait, cette fois, une écoute constante.

Dans cette catégorie du trucage, et avec le recul, il faudrait sans doute ajouter l’arrêt illico de 3 systèmes d’alarme anti-intrusion, sophistiqués et aux fonctionnements différents ( piles, bandes vidéos, internet) . Et avec bizarreries troublantes en complément .

Depuis quelques années, la criminalité à prouver était celle de l’utilisation d’énergie dirigée pour me faire perdre la boule dans une souffrance phénoménale, qui donnait envie de hurler plusieurs centaines de fois par nuit.

Les détections de CEM en continu avaient permis de montrer à quelques lecteurs , souvent dans le même cas, des CEM de type tirs et rafales d’énergie et différents de ceux que l’on observe lors de communications (téléphonie et internet) . Il s’y était ajouté des détections de ratés sur fond de bricolages, manigances et manipulations des appareils produisant cette énergie en proximité.

Par prudence, je m’étais abstenue de donner le nom de mon appareil détecteur . A une exception près . Lors d’une plainte  , prise par un aimable gendarme  : Mr LE CORNEC .
Mr Le Cornec n’aimait pas ma façon de parler et avait re -formulé mes propos  en traduction charabia,  pour une meilleure impression de plaignante confuse  . Ma plainte pour torture par harcèlement électronique  avait été transformée en plainte pour harcèlement de voisinage . Le bien aimable  Mr  Le Cornec, avait aussi trouvé sous sa casquette d’adjudant , que le vieux marin de Lorient n’était pas en cause.

Peu de temps après cet incident, mon environnement de champs électromagnétiques s’était radicalement modifié. Lorsque j’étais seule ou presque, il s’était mis à présenter des valeurs CEM relevant de l’anodin et un spectre de signal digne de celui de satellites (1,4 GHz- 1,5 GHz- 1,6 GHz) . Chez moi ou à 15 et 30 mètres sous terre, en France ou en Belgique.

Sauf parfois, quand les fréquences partant de 900 MHz, s’affichaient lors de tirs . Ou encore quand 2400 MHz et 5000 MHz montraient leur présence façon mini-mitraillages ( chaque minute) après l’ouverture de ma box de 2400 MHz .
Comme ceci en 2,4 GHz et 2,5 GHz  par exemple :

IMG_3723 23-7 2,4 GHz

Mais , rapidement après la parution des enregistrements mis en ligne dans l’article précédent, les valeurs CEM avaient encore changé. Elles étaient alors devenues exemplaires sur la plan sanitaire, et régulières,  comme ceci HORS connexion :

IMG_3725 sans connexion 26-7

et comme ceci AVEC connexion.

IMG_3726 connexion 26-7

Pour vérifier le bon  fonctionnement  de l’appareil j’étais allée prendre un bain d’ondes sur le remblais

IMG_3701 remblai
là où les vacanciers promenaient leurs téléphones cellulaires, leurs tablettes et leurs enfants. Ce qui donnait ceci à une heure de moyenne affluence..

IMG_3727 remblai dim 26-7
En bain de foule, l’appareil détecteur semblait OK.

Les trucages notés sont bien sûr intéressants, parce que de nouveau révélateurs
1) d’une volonté de tromper. Et normalement seulement à usage personnel. Ici la réalité quelle qu’elle soit, est transformée par manipulation technologique.
2) d’une volonté de détruire , par la même technologie qui créé les cancers préférés de cette mafia-là. Mais ils sont  impossibles à l’y relier , et ce grâce justement à la technologie appropriée aussi .

IMG_3808 le corps

 Ici, dans cet immeuble tout neuf, les compteurs sont intelligents. C’est le courant porteur en ligne (CPL) producteur généreux de radiofréquences , qui récupère par ce moyen  les informations à distance.
Lors de la construction, les promoteurs , moins généreux, avaient économisé sur ce qui ne se voyait pas . Les câbles électriques qui transportaient des radiofréquences,  n’étaient pas blindés. La santé des résidents le paierait. La sécu aussi.
Parmi tous les trucages imaginés par mes poursuivants , l’ utilisation du CPL  (courant porteur en ligne) pour faire transporter des ELF par des HF , n’était même pas à exclure.
Car  toutes les hypothèses sont envisageables dans cette histoire.

IMG_3821 95µT en 8 Hz  95,85 µT

Ce jour-là , l’écran du détecteur posé près de moi s’était mis à s’affoler . Les valeurs en µT ( microTesla) notées sur l’écran avaient commencé à galoper jusqu’à ceci, ci-dessus , pour 8 Hz.

Sans aucun changement du paramétrage de l’appareil , resté le même que celui indiqué à  :

https://lesharceleurs.wordpress.com/2015/06/15/detection-de-tres-basses-frequences-2hz-4hz-8hz-10hz/

En vérifiant les 10Hz , 4Hz et 2Hz disponibles , l’écran avait montré ceci  :

IMG_3824- 74 µT pour 10 Hz

IMG_3825- 323 µT en 4Hz 

IMG_3828- 937 µT en 2Hz  937,56 µT  pour 2Hz

Tout soudain , ces informations et leurs effets , m’avaient donné une incroyable envie de m’allonger pour dormir.
Et les tirs d’ondes , équivalents à un différentiel de 100 MHz et 200 MHz,  et ressentis au cerveau avaient commencé à l’exciter.
Un vrai supplice.