Tag Archives: torture

Harcèlement criminel – Espionnage – Crimes

7 Juin

Ce qui suit est une traduction rapide , partielle et  sans autorisation de la vidéo faite par Dr John HALL en 2014 . Cette présentation pourra être enlevée à la demande.
Dr John HALL est un médecin anesthésiste et spécialiste de la douleur de San Antonio, Texas. Il a eu l’occasion de traiter de nombreux patients qui se plaignaient d’une forme de harcèlement aux allures de terrorisme , et de phénomène de voix dans la tête (V2K).
La cas d’ une jeune patiente promise à une belle carrière mais brisée par ce type de harcèlement criminel global et  devenu familier à Dr John HALL, l’a incité , aidé de ses relations,  à enquêter sur ce phénomène .
Pour le faire connaître, il a écrit un premier livre :

A new breed -Satellite Terrorism en America
(le terrorisme à base de satellites)
Strategic book publishing
ISBN : 978-1-60693-944-4, 1-60693-944-0

Dans la vidéo présentée ici, Dr John HALL , résume le résultat de ses recherches et réflexions sur le sujet du harcèlement criminel global , tel qu’organisé au USA avant 2014.

Dans ce livre ( Satellite Terrorism) il est question dune femme victime de harcèlement à San Antonio Texas. Elle a été victime de ce que nous pensons être un harcèlement électromagnétique avec  surveillance par satellite et organisé  par le gouvernement américain
Ce livre a été écrit pour  dire que cette technologie existe et est utilisée sur tout le territoire,  dans une apparente volonté de harceler certaines personnes

Cela a commencé en 2006 et ça a continué pour cette femme dont je parle dans mon livre et dont le nom a été changé…
On a trouvé qu’un des harceleurs était un ancien agent du FBI aidé de ses copains
On a passé beaucoup de temps à faire du contre espionnage de ce groupe de harceleurs pour être sur de ne pas faire d’erreur
Après les avoir eu dénoncés à la police, alors c’est moi qui ai commencé à être harcelé,  avec en plus des violations de domicile.
Ils ont fini par me lâcher alors que j’avançais dans l’écriture de mon bouquin et du scénario qui en découlait

Les groupes de harceleurs que nous avons suivi à San Antonio ont pu être identifiés .
Je ne les ai pas rencontrés personnellement,  mais on a dépensé beaucoup d’argent en contre espionnage et en vérification des plaques d’immatriculation et de leurs identités

Ça fonctionne comment ?
Le principal moyen de suivi à distance est une  technologie employée par le gouvernement  qui consisterait à capter les impulsions électromagnétiques du cerveau.
Les cibles sont torturées avec de l’énergie électromagnétique qui augmente le rythme cardiaque, les contractions  dans les muscles, provoque des brûlures, une vision trouble, et des attaques du système nerveux central .

C’est aussi ce que rapportent plus de 300.000 personnes et  qui fait penser à de l’expérimentation.

Est-ce que ce harcèlement est le fait d’un groupe ou de différents groupes?
Les personnes qui pratiquent ce harcèlement sont forcément approvisionnées avec cette technologie,  qui ne se trouve pas en libre accès.

Au sommet , il y a ceux qui collectent les informations , et à la base il y a les groupes qui ont pratiquement carte blanche pour utiliser cette technologie.
Ce sont ceux qui attaquent des citoyens avec une orientation sexuelle particulière, ou qui utilisent cette technologie pour de l’espionnage industriel.

Mais si on le considère du point de vue du recueil des informations,  il semble que le ciblage soit fait au hasard .
Par exemple à Palm Springs , il y a un groupe qui s’attaque à des gays.
Le groupe de San Antonio utilise cette technologie pour des agressions sexuelles de femmes .

Malgré tout,  même avec ces apparentes spécialisations , d’un point de vue global on peut parler de cibles prises au hasard.

Utilisation des rayons X
Certaines cibles ont réussi à détecter des radiations ionisantes . Je n’ai pas connu ce phénomène personnellement,  ni connu de cibles qui en étaient victimes .

Le groupe de San Antonio semble s’être spécialisé dans le suivi des femmes seules pour les agresser sexuellement.
Dans le cas de la victime de San Antonio mentionnée dans mon livre, il semble qu’elle ait été droguée . La drogue a pu être mise dans une boisson ou tout aliment placé dans son appartement. Ce type de drogue du viol est connu pour ne laisser aucun souvenir . Cette femme disait avoir des cauchemars de viols , alors même qu’elle était réellement violée
C’est une réalité connue dans le monde entier.
Pour ce qui concerne les femmes seules. La plus part des groupes qui ont accès à cette technologie, et quelque soit leur but final , l’utilisent aussi pour des agressions sexuelles

Comment ça commence ?
Par du harcèlement organisé d’individus comme celle faite  par un ex,  ou un mari , ou un amoureux éconduit
C’est un type de harcèlement extrêmement bien organisé,  à la manière de ce qui se faisait dans les années 50 et 60 , avec du harcèlement au travail ou dans la cadre du lieu de vie et H/24 et 7/7
Il y’a une sorte de guerre psychologique mise en place qui mobilise complètement l’attention de la victime . Cette dernière est géolocalisée par GPS et sans doute  une lecture à partir de données biométriques que l’on pense faites par EEG,  ou grâce aux ondes cérébrales,  pour un complément de traque

Les raisons du tracking ? 
J’ai été en contact avec plus 5000 personnes ciblées . Certaines sont des lanceurs d’alerte , d’anciens employés de NSA , et de services de l’Etat.
Certains groupes qui ont accès à cette technologie l’utilisent pour de l’espionnage industriel
Mais dans la plus part des cas, la cible semble avoir été prise au hasard
Il s’agirait d’ expérimentation faite avec des cibles prises au hasard
Si on observe les expérimentation de mind control faites dans le passé (MKultra) on s’aperçoit que les cibles retenues étaient des inconnues , qui servaient de cobayes .

Peut-on l’arrêter ?
Il y a des moyens de freiner le processus sans pour autant l’arrêter complètement . Il est très important de pouvoir reconnaitre le harcèlement à son début et d’essayer de prouver les faits de harcèlement à la police , puisqu’il existe maintenant des lois contre le harcèlement et qui permettent de porter plainte
Mais quand on en arrive au harcèlement électronique cela devient beaucoup plus difficile,  parcequ’ il n’y pas de façon tangible de le prouver pour le faire interdire.

Quelle forme d’aide ?
Il existe des groupes d’aide dont les 3 cités .  Mais il en existe beaucoup d’autres qui aident à combattre de phénomène dans tout le pays .

Ce qu’il ne faut pas faire
Ce que ne devrait sans doute pas faire une cible qui découvre son harcèlement, est d’essayer de convaincre ceux qui pensent que ça n’existe pas . Le risque étant de se retrouver dans un service de psychiatrie avec un diagnostic de schizophrénie ou de délire .
Les associations de défense des droits de l’humain préconisent donc une communication avec les associations spécialisées pour faire le point et obtenir des conseils
Comme je l’ai indiqué le point principal de ce type de harcèlement est de vous entrainer à appeler sans cesse la police pour des faits difficiles à prouver . Cela risque de vous envoyer chez un psychiatre qui n’écoutera pas ce que vous avez à dire ou ce que vous expliquez . il se contentera de faire un diagnostic de problème mental . Une fois que ce diagnostic de maladie mentale a été établi,  la police ne répondra plus à aucune des plaintes portées

Ici, Dr John HALL commente la tuerie du Colorado et le cas de Aaron Alexis

POURQUOI ? 
Nous avons l’impression que ce harcèlement fait partie d’un vaste plan d’expérimentation.  Si vous examinez les expérimentations faites sur le contrôle mental par MKultra et MK search , on voit que les victimes sont des personnes sans particularités et sans les moyens financiers de prouver leur situation. 
Le contrôle mental n’a jamais cessé dans ce pays , à travers les services spéciaux et le Ministère de la Défense depuis les années 50

Les évolutions liées aux technologies des satellites et des RF ont permis de prendre en otage la société civile. Il semble que le ciblage soit destiné à étudier un effet de masse , avec sans doute un but de contrôle de la population.

Un magazine cite une phrase de Vladimir Poutine disant que l’énergie électronique ,  les armes psychotroniques et toutes  les armes qui attaquent le système nerveux central représentent la guerre du futur

La phrase qu’il avait prononcée était  » La nation qui contrôlera le mieux les armes à énergie dirigée contrôlera le monde sans balles ni missiles «
Cette affirmation n’a été reprise que par un groupe de presse de Colombia . Ce groupe m’avait contacté pour des commentaires et des explications. A ce jour, il n’y a pas eu d’autres articles

Mais il est très clair que des expérimentations et études sont faites pour attaquer le système nerveux central.

Quelle a été la réponse des médias américains ?
Il y’a eu quelques articles dans la presse américaine notamment dans le Washington Post.
Cela a été fait après la mort de AARON ALEXIS et après l’écriture d’un scénario lié à mon livre Satellite  Terrorism qui sert à faire passer un message à travers une histoire
Il y a eu une escalade du nombre de cibles dans la dernière décade , à la fois aux USA et à l’étanger.

Le nombre grandissant de cibles qui se plaignent des mêmes phénomènes,  ne relève pas de maladies mentales,  mais bien d’une forme d’expérimentation ,….. tant que le contraire n’aura pas été prouvé .
Il reste à espérer que de plus en plus du média s’empareront du sujet.
Il est évident qu’on verra de plus en plus de tueries . Et il se pourrait aussi que les tueries récentes aient aussi été partiellement faites sous l’effet de contrôle mental …….

 

Autre témoignage

19 Mar

http://desailesauxtalons.blogs.nouvelobs.com/archive/2016/08/25/detonnante-association-crapuleuse-institutionnelle-589611.html

Ce témoignage synthétique pose le grave problème des vidages de cibles.

On les torture et on les pousse à partir sans cesse et de partout. 

Quand une cible ne le fait pas naturellement ( partir éreintée par la torture) , elle est convoquée au commissariat où un policier lui donnera ce conseil . Un policier  m’avait convoquée à Paris, pour une série de questions qu’il voulait déstabilisantes  et mentionnant :

  • ma prétendue  santé,  fabriquée par le réseau criminel parisien, et  dont il disait  tout savoir
  • mon alliance que je continuais de porter…. tous sujets qui lui sont interdits par la loi.

Ce policier audacieux ,  avait terminé en m’annonçant que WALTI, mon tortionnaire attitré de Paris XV  ne quitterait pas l’immeuble,  et que donc …. conseil apparemment désintéressé ,  c’était à moi, la victime torturée par Walti  de partir  .

Pour finir cette convocation, le policier m’avait accompagnée jusque sur le trottoir .

Et il avait essayé  « il vont vous pousser à la violence. Vous réagirez mal . Et je viendrai vous coffrer »

Mon « Oui, je sais » minimaliste , l’avait agacé , l’entrainant vers  » la prochaine fois , je serai beaucoup moins gentil « 

Tiens donc .

Si des convocations au commissariat avec accusation de diffamation ou dégradations imaginaires  faites  par les tortionnaires acteurs du harcèlement criminel global ,  ne suffisent pas à déloger une victime , alors tout est mis en branle pour  manigancer  le départ/expulsion de la cible et  la pousser  vers la rue ou ailleurs et  avec pertes et fracas .

Une installation ailleurs est toujours un problème. Puisque cela suppose de  re-apprendre à connaître un environnement et surtout à reconnaître de nouveaux harceleurs conditionnés et instrumentalisés par les réseaux crapulo/criminels  cachés  .

Ces harceleurs cachés et qui seront incités à la violence ,  existent dans toutes les villes. Tous les immeubles. Tous les groupes sociaux.

Questions en date du 8 mars 2017

Brûlure du cerveau – Privation de sommeil

2 Nov

http://lezarceleurs.blogspot.fr/2016/11/brulure-du-cerveau-privation-de-sommeil.html

http://lezarceleurs.blogspot.fr/2016/10/les-reglages-du-voisin-corse-du-a221.html

 

Tirs d’énergie dirigée du 15 août , vers le cerveau

17 Août

IMG_7880 le port

Les Sables d’Olonne – Le port de pêche 

Les tirs d’énergie de cette nuit du 15 août vers ma tête et mon cerveau, provenaient de nouveau de l’appartement du dessus. A221.
Or , dans cet immeuble où se trouve mon appartement et le A221, , justement, l’irradiation des voisins est interdite par le règlement de copropriété.

Il y aurait donc eu urgence et possibilité pour que le gestionnaire de biens se manifeste pour faire respecter cette obligation , auprès du conseil syndical , du syndic de l’immeuble et du copropriétaire du bien . Il n’en a rien été, malgré mes demandes réitérées.

Même chose pour le maire, le préfet, les policiers, le procureur de la République, tous en charge de la protection des personnes et de leurs biens, et tous prévenus et sollicités pour faire arrêter cette forme de criminalité . Ils  n’ont rien fait Sauf se moquer de la victime ( moi) , pour certains.

denis stefane 11067788 L’habituel résident du A221 , est un homme  de presque 50 ans, fan de sports de mer et de grand air . Ce type d’activités sportives qui vident le corps et l’esprit des pulsions agressives , donne assez souvent, des personnes mentalement saines ou relativement équilibrées.

Il, et ses complices,  est l’exception qui confirme la règle.

Internet le dit ouvrier fraiseur dans la société AMPM , société   sous-traitante de Vendée Globe, paraît-il. Un job donc , localement quasi prestigieux, et qui utilise ou met au point aussi et sans doute des technologies de pointe : des ultrasons, des sonars pour voir dans l’eau, des radars etc…

Non satisfait de ses activités professionnelles et de loisir, Denis STEFANE , a pris en plus un job criminel d’appoint : la chasse à la femme (moi) à travers les murs .

Cette chasse à la femme , assassinat réel mais couvert, consiste à essayer de provoquer un AVC, ou toute anomalie aux conséquences équivalentes , par des tirs d’énergie dans le cerveau.

Pour repérer, l’endroit où je me trouve chez moi et pouvoir viser la tête et le cerveau, Denis STEFANE a été approvisionné , comme les autres avant lui, en matériel qui permet de suivre à travers les parois, les déplacements et donc l’emplacement d’un corps . Ce suivi de type électronique, se fait manifestement en envoyant des signaux de repérage de moindre intensité .

Compte tenu de l’état de mon cerveau sauvagement agressé depuis 4 ans par ce réseau criminel protégé par les maires et la police de ce pays , ces signaux de repérage pulsés, ici, en proximité provoquent des sensations de piqûres et de brulures,  sur et sous les pieds, les mains ,  sur la nuque et le cuir chevelu. Il s’y ajoute souvent et en plus un état de prostration et d’épuisement du mental et du physique , proche de la sidération en continu et qui empêche de plus en plus tout mouvement ou projet de fuite .

Alors, tout à son plaisir sadique, ou à ce qu’il croit être sa tâche d’exterminateur de femmes , Denis STEFANE canarde, ne s’arrêtant que quelques minutes ,  si je crie son nom à partir du balcon.

Les détections ci-après montrent , de nouveau des tirs qui sont  des agressions brusques , faites à base de signaux pulsés à travers les parois.

Ces détections sont différentes de celles qui montreraient des champs électromagnétiques produits par la téléphonie ou le WiFi par exemple et qui présentent, dans ce cas-là, des valeurs CEM en continu.

Les tirs présentés de nouveau en détection ici, atteignent le cerveau en l’excitant , et en l’épuisant , en attendant de le dévitaliser complètement . Cela provoque deux types de sensations de douleur :
Soit  un sifflement aigu qui affecte essentiellement la cochlée
Soit  un éclatement à l’intérieur du cerveau.

Tout cela, empêche le sommeil , le repos et la récupération.

Des détections faites à l’aide d’un sonomètre montrent qu’il n’existe pas, actuellement, de bruit extérieur ( externe) , au moment des tirs.

Des enregistrements par EEG, montrent, par contre, l’équivalent de décharges électriques intenses dans le cerveau , au moment des tirs. Cela avait déjà été montré dans divers articles de ce blog et de l’autre  https://lezarceleurs.blogspot.com

IMG_7818 réactions

Pour mémoire sur ce qui se pratique couramment en France aussi, et de nouveau , voici ici la détection du tir du réveil du 15-8

IMG_8139 matin du 15-8
Et d’un tir violent du soir  du 15-8 :

IMG_8138 soir du 15-8
Pour le soir du 16-8 , le résident criminel du A221 m’avait brûlé un peu plus le cerveau aux micro-ondes avec ce tir ci-dessous  , et alors que je m’étais endormie sans protection autour du crâne.

IMG_8143 micro ondage du 16-8

 L’après-midi du 15 août avait été consacré à Jacqueline Sauvage, rappelée au bon souvenir des vacanciers et plagistes des Sables d’Olonne avec ceci :

IMG_8144 pétition

Pour les lecteurs étrangers de ce blog , il faut sans doute préciser que Jacqueline Sauvage avait tué son mari après 47 ans de torture par ce dernier. Elle avait été condamnée par la justice française à 10 ans de prison. Mr Hollande , président de la République, l’avait partiellement graciée, ce qui aurait du lui permettre de sortir de prison.

Mais les juges d’application des peines en ont décidé autrement. Ils veulent qu’elle cesse de se prendre pour une victime du machisme sauvage ordinaire et qu’elle apprenne à se voir comme une criminelle. Pour cela , des juges français qui , en plus,  veulent lui faire payer la médiatisation de son cas, pensent que la prison sera le bon endroit pour la faire ruminer et déprimer encore plus et plus longtemps.

« Au nom du peuple français » ,

Ils ont fait un bras d’honneur à son représentant, élu.

Les criminels , qui se donnent le droit à des assassinats collectifs d’êtres humains , en cachette,  par harcèlement électronique ,  et qui ont été désignés  et nommés dans mes blogs, avec plaintes jamais traitées,  sont en liberté. 

Réveil par le son

25 Mai

réveil 2

Le son de réveil obligatoire du 25-5 -16 au matin et provenant de l’appartement A221 au dessus du mien,  donnait ceci en détection.

IMG_7294 25 matin
Dans la ligne verte  : le spectre des fréquences utilisées pour porter le son.
Dans la ligne orangée les valeurs CEM très basses, des fréquences utilisées.
Dans la colonne , en rose, les heures de tirs.
Dans la colonne , en jaune, l’indication de la fréquence porteuse.
Le son porté par les tirs de hautes fréquences était audible à l’extérieur de la boite crânienne, comme pour toutes les nuits précédentes. Et pour les jours aussi, puisque l’appartement semble occupé H/24, par des individus ayant la même mission : tirer sur la voisine du dessous si elle s’allonge.

Il pourrait être celui ci-dessous et qui correspond à la fréquence avec la plus forte densité de puissance enregistrée pendant la nuit  : 200 Hz, pour 9𝜇T.

IMG_7290 200 Hz 9µT
La recherche avait été faite entre 200 Hz et 22 KHz.

La veille au soir , le canardage assidu venant du dessus ( A221)  , avec son , porté par les tirs de hautes fréquences était détectable ainsi.

IMG_729524 soir

Et ce très courageux voisin, le «  monsieur muscle  » du A221, qui règle sa machine à torturer les femmes dans leur chambre et la positionne à l’aplomb du lit comme si le plafond entre les 2 appartements était transparent, m’avait fait ce jour une surprise.

Il était monté sous mon nez dans son véhicule garé près de l’immeuble.

BL 550 ZW (2B)
bastia

Pour les lecteurs étrangers , je précise que 2B , correspond à la région la plus  proche  de  Bastia , la  très jolie ville au nord-est de l’île .

Il s’agirait donc du  véhicule que je suis censée avoir dégradé * (1) , sans doute en état de somnambulisme. Ce qui m’avait valu une convocation au commissariat de police de cette ville : Les Sables d’Olonne.

somnambule 2

Voiture de maître  ? ou de fonction  ?

 

 

 

Torture en représailles

17 Mai

torture du cerveau stock-photo-brain-pain-medical-health-care-concept-as-a-human-thinking-organ-with-barbwire-or-sharp-barb-wire-314240933

La torture consiste à pulser de l’énergie vers mon appartement et l’endroit de cet appartement où je me trouve et où  je me déplace plus particulièrement. L’énergie dirigée est émise et pulsée, venant du dessus et du dessous, donc  à partir  des appartements voisins.

Les tirs m’atteignent , comme toutes les autres cibles de ce même phénomène de torture , quand, pour éviter les agressions directes, je vais m’allonger, sous la table, dans la salle d’O ou dans la cuisine. Tous ces déplacements en pleine nuit , sont, en plus, fatigants.

Ces tirs d’énergie visent et atteignent la tête , actuellement sous forme de sons stridents qui provoquent une mise à feu des neurones du cerveau , font mal , et empêchent le sommeil.

Cette forme de torture a donc deux constituants de base,
La souffrance infligée en continu et volontairement
La privation de sommeil en continu, également.

Cette torture a d’autres expressions, tout aussi cachées, et est responsable
de dérèglements de nature neuro-chimique provoqués dans le cerveau, avec atteinte au système auditif, aux capacités de concentration et de mémorisation,
de perte de capacité de réaction du système immunitaire avec en corolaire une accélération de croissance d’éléments cancéreux , générés par , d’abord et pendant plus de 3 ans, des tirs incessants de micro-ondes vers le crâne et toutes les autres parties du corps.

représailles images

Les représailles sont des réponses de vengeance à la dénonciation de cette torture. Elles sont censées faire taire et conditionner une victime à la soumission et au silence. Ces représailles sont conçues pour générer la peur. Elles sont mises en place et en action immédiatement après une action de défense , ou d’information faite par la cible.

Comme dans le dressage des animaux, les criminels ici, espèrent un réflexe (de soumission ) de type pavlovien.

Pavlov-1004x1024
image du blog : http://blog.francetvinfo.fr/dans-vos-tetes/2013/11/14/sommes-nous-tous-conditionnes.html

Après deux journées successives d’activisme avec suiveurs en continu, et la mise en ligne de l’article https://lesharceleurs.wordpress.com/2016/05/16/le-son-du-dessous/ l’annonce des tirs d’énergie à venir , s’était manifestée par une démangeaison en profondeur du talon du pied gauche. Ça changeait de la sensation d’étincelles au même endroit.
Et schalk. Une fois la position du corps repéré , les tirs de sons avaient commencé.

Le réseau criminel des Sables d’Olonne, montrait une nouvelle fois qu’il avait tout prévu et était positionné en embuscade.

Sitôt un montage de protections rendu plus efficace au- dessus du corps, les tirs étaient immédiatement venus du dessous, s’ajustant ensuite , à toute vitesse , en provenance ( au-dessus ou en dessous) et en intensité, quel que soit l’ endroit de l’appartement choisi pour essayer de les éviter.

Le réseau criminel des Sables d’Olonne a donc le temps, l’envie et le moyen de repérer mon corps , quand je suis dans mon appartement, toute lumière éteinte.

Le réseau criminel français tel que décrit dans mes blogs et quelques autres ,  et ici encore, en Vendée est protégé
par le maire de la ville , ancien magistrat du siège, qui refuse de faire un boulot minimaliste et obligatoire , à base de l’article 40 du CPC,
par le commissaire de police de cette ville soumis aux directives du préfet, et qui  avait fait transformer en toute illégalité des plaintes pour torture par une victime ( moi) ,

  • en plainte d’accusée de diffamation par le tortionnaire des sénioriales G. Poitevin *(1),
  • ou en plainte d’accusée de dégradations par le tortionnaire de Cap Olona D. Stefane.*(2)
  • Ceci est habituel, en France.
  • Dans ce pays , aucune des plaintes de victimes de harcèlement électronique n’a à ce jour donné lieu
  • à une quelconque enquête des pouvoirs publics ,
  • ni à des mesures de précaution pour dissuader les barbares dénoncés , de participer à cette forme de torture cachée et/ou les empêcher de continuer à le faire.
  • torture stock-vector-red-man-tied-with-barbed-wire-in-black-background-107715716
    Il faut savoir que, pour une victime, le fait de se taire, n’empêche pas la torture.
  • Le réseau criminel de base habitué depuis longtemps, impuni et protégé , entretient et maintient une pression constante par torture aménagée , entrainant une forme d’usure et de dégradation de la santé et du cerveau qui aboutira forcément à un état végétatif d’exclusion de la cible.
  • Les victimes concernées par ces vengeances haineuses déléguées à des réseaux de sadiques approvisionnés en technologies meurtrières , et tels que décrits dans de nombreux blogs , ont deux issues principales
    dénoncer le phénomène et informer les citoyens du danger qu’ils courent aussi, pour essayer d’obtenir une législation cohérente qui traite le problème rapidement.
    accepter les souffrances , et l’ assassinat en bande organisée, en silence

*(1)

https://lesharceleurs.wordpress.com/2016/03/13/crime-organise-a-lso-lettre-a-mr-gallot-maire-de-lso/

*(2)

http://etouffoir.blogspot.fr/2016/03/maraude-sauce-poulet.html ( convocation au commissariat)

http://etouffoir.blogspot.fr/2016/03/8-mars-2016-femme-francaise-sans-droits.html

  • torture stock-photo-human-rights-word-cloud-on-white-background-227806630

Armes non létales et contrôle humain

23 Avr

L’article de Serena Porino, écrit le 27 octobre 2013, et publié à http://wikileaksactu.wordpress.com/2013/10/27/serena-porino-armes-non-letales-et-controle-humain-phenomene-de-paranoia-collective/
semble avoir disparu d’internet.
L’ article original  avait été traduit en anglais et publié à https://stoporgangstalking.com/2013/11/10/serena-porino-wikileaks-actu/
C’est donc à partir de  cette traduction anglaise qu’est issue la présente publication.
Toute personne qui aurait enregistré l’article original est aimablement invitée à le signaler, pour publication ou/et correction de celui-ci.

Les caractères ou phrases surlignées ou en italique sont un choix personnel

***********

« Les armes non létales et contrôle humain, un phénomène de paranoïa collective? « 

Qui sont les personnes ciblées (individus ciblés)? Aujourd’hui, beaucoup de gens se définissent comme tels et se plaignent de symptômes semblables à ceux des victimes du célèbre « signal Woodpecker » soviétique de 1975: qui faisait état officiellement d’émission d’ondes pulsées d’extrêmement basses fréquences dans la gamme de celles du cerveau.

Il y avait eu des victimes répertoriées dans plusieurs villes au Canada et aux États-Unis. Les sensations décrites étaient : la pression et la douleur dans la tête, l’anxiété, la fatigue, l’insomnie, le manque de coordination et de l’engourdissement, et qu’accompagnait un son aigu, inaudible pour les personnes qui n ‘éprouvaient pas ces symptômes. Il s’agissait là des effets caractéristiques de l’irradiation par des radiofréquences ou des micro-ondes . Les plaintes de ces victimes sont parmi les premières à avoir été prises en compte concernant les armes à énergie dirigée.

Aujourd’hui, le cauchemar semble persister et s’élargir. Les personnes ciblées (Individus CIBLES), dont le symbole est le ruban Indigo, sont souvent traitées de schizophrènes ou paranoïaques . Elles dénoncent , entre autres, les exactions dont elles sont victimes (crimes par des actes réels de torture), le fait d’entendre des voix tout d’un coup, d’être privées de sommeil, d’avoir toutes leurs fonctions vitales soumises à des influences néfastes et cela sans être en mesure de savoir qui sont les responsables de ces actions hostiles .

Ces crimes sont à l’origine des suicides ou de l’invalidité de centaines de personnes dans le monde. Le fait d’entendre des voix à distance est l’un des principaux phénomènes qui réduit ces personnes au silence , alors même qu’elles sont victimes d’autres dont le but est précisément de les réduire au silence. Dr. Allan H. Frey en effet avait découvert en 1962 que le «son» n’était pas été perçu par le tympan, mais directement par les cellules nerveuses à l’intérieur du cerveau lui-même. Ceci est désormais connu comme « l’effet Frey ». Cette découverte a fait l’objet de recherche et de brevets, et permet de supposer qu’elle puisse être utilisée contre des personnes appelées cibles. Tout cela est hypothétique, mais l’information semble totalement occultée  dans la presse française.

Un document de l’USAF (United States Air Force) de 1996, intitulé «USAF Conseil scientifique Nouvelles perspectives mondiales: le pouvoir dans l’air et l’espace au 21e siècle», avait déjà révélé à l’époque les progrès d’une technologie dont les effets seraient supérieurs à ceux des signaux «  woodpecker » . Dans ce document, on peut lire ces mots glaçants : « On peut envisager le développement de sources d’énergie, dont la puissance pourrait être modulée, façonnée et dirigée, et pourrait être couplée au corps humain d’une manière qui empêcherait les mouvements musculaires , le contrôle des émotions (et donc des actions), induire le sommeil, transmettre des suggestions, interférer avec la mémoire à court et à long terme, produire un ensemble d’expériences et d’effacer un ensemble d’expériences.  »

Deux ans plus tard, dans « Paramètres » par l’US Army War College Quarterly, l’auteur de l’article « L’esprit n’a pas de pare-feu » fait état de la recherche sur les armes non létales en ces termes: « Un article récent […] mentionne les tentatives russes et internationales pour contrôler l’environnement psycho-physique humain et les processus decisionnels […] Non seulement le corps peut être leurré , manipulé ou trompé, mais il peut aussi être déconnecté ou détruit, comme peuvent l’être n’importe quel système de traitements de données reçues de sources extérieures par le corps, (comme les sources électromagnétiques, ou une énergie en vortex ou d’ondes sonores ).  »  Les Stimuli électriques ou chimiques de l’organisme peuvent être manipulés ou modifiés, comme n’importe quel autre système de traitement de données.

Pour ceux qui restent encore sceptiques, il suffit de voir , notamment, les brevets américains qui permettent l’exploitation des technologies existantes, et rendent ainsi compréhensibles les symptômes des victimes, y compris le brevet n ° 4,877,027; sur l’audition , et le brevet 5.159.703 sur le système du silence subliminal.

Les deux brevets expliquent également comment « induire » des sons qui ne font pas partie de la gamme de décibels dans le cerveau, pour les envoyer à une personne choisie, de sorte qu’ils soient ré-interprétés par le système nerveux et l’appareil auditif comme des sons audibles par la personne irradiée seulement.
Cette technologie aurait été utilisée lors de la guerre du Golfe, comme le suggère le rapport du Parlement européen de 1999 intitulé  » Résolution sur l’environnement, la sécurité et la politique étrangère: stratégie pour l’utilisation des ressources militaires à des fins environnementales. «   Les victimes réalisent souvent très rapidement, qu’elles sont soumises à des actions perpétrées à distance, qui affectent leurs ondes cérébrales d’une manière négative, et avant même d’avoir entendu parler de la théorie de ce phénomène . En 2007, le Washington Post avait déjà exposé leur situation, sans prendre position sur la probabilité que le phénomène repose sur un phénomène d’ hystérie ou de paranoïa collective, ou  sur des faits réels.

Cependant, les cas de plaintes pour torture , adressées au Parlement européen et à diverses institutions européennes spécialisées dans la défense des droits des civils, tels que le CAT (Comité d’action contre la torture) se sont multipliées.

Pourquoi un tel mur de silence? Bien que mises en question par le Parlement européen lui-même, les armes non létales font encore l’objet d’une classification ambiguë, et pour le moment, ce sont surtout les différents sites de la base américaine qui régit HAARP (le site officiel de ce qui a disparu cet été 2013) qui inquiète le Parlement. « Le 5 Février 1998, le Sous-comité du Parlement sur la sécurité et le désarmement a tenu une audience avec HAARP. Des représentants de l’OTAN et les États-Unis avaient été invités à la réunion. Cependant, ils ont choisi de ne pas venir. «[…] Le sous-comité a déploré que «  le gouvernement des États-Unis ait refusé à plusieurs reprises d’envoyer un représentant pour témoigner sur les risques que HAARP fait peser sur l’environnement et les populations « .

Le Parlement européen semble impuissant face aux  bases militaires américaines qui dirigent  HAARP,  et dont il est dit que « ses implications juridiques, écologiques et éthiques doivent être examinées par un organe international indépendant avant toute nouvelle recherche et ou essais . »

Parmi les pays qui doivent collaborer à l’examen des conséquences sur l’environnement et les personnes du programme HAARP , on trouve la Fédération de Russie qui, même si elle a également fait un rapport alarmant sur le projet HAARP, n’est clairement pas la dernière impliquée  pour tout ce qui concerne le développement de armes à énergie dirigée.

Malgré de nombreux articles dans la presse russe maudissant le projet HAARP, l’Europe et la Fédération de Russie auraient montré patte blanche, alors même que  HAARP nous aurait tous roulés dans la farine … Ainsi, les personnes ciblées ou Individus CIBLES sont, clairement, les victimes de ce jeu de dupes , conséquence de l’absence d’une législation rigoureuse sur les armes non létales.

Pour l’instant, les enjeux de pouvoir sont trop élevés pour que quiconque prenne en considération les quelques victimes de cette guerre silencieuse. Pourtant, compte tenu des conséquences liées à ce phénomène, une Commission d’urgence serait nécessaire.
Comment espérer, sinon, un accord international sur une «interdiction mondiale de toutes recherches et développement, d’ordre civil ou militaire, qui vise à appliquer les connaissances de nature chimique, électrique, de vibration sonore ou de tout autre fonctionnement du cerveau humain au développement d’armes susceptibles de permettre une manipulation quelconque des êtres humains . Cela inclut l’interdiction de toute utilisation réelle ou potentielle de ces systèmes « . (40, pg CII, réf. 369).

cerveau sur un plateau