Tag Archives: torture

Réveil par le son

25 Mai

réveil 2

Le son de réveil obligatoire du 25-5 -16 au matin et provenant de l’appartement A221 au dessus du mien,  donnait ceci en détection.

IMG_7294 25 matin
Dans la ligne verte  : le spectre des fréquences utilisées pour porter le son.
Dans la ligne orangée les valeurs CEM très basses, des fréquences utilisées.
Dans la colonne , en rose, les heures de tirs.
Dans la colonne , en jaune, l’indication de la fréquence porteuse.
Le son porté par les tirs de hautes fréquences était audible à l’extérieur de la boite crânienne, comme pour toutes les nuits précédentes. Et pour les jours aussi, puisque l’appartement semble occupé H/24, par des individus ayant la même mission : tirer sur la voisine du dessous si elle s’allonge.

Il pourrait être celui ci-dessous et qui correspond à la fréquence avec la plus forte densité de puissance enregistrée pendant la nuit  : 200 Hz, pour 9𝜇T.

IMG_7290 200 Hz 9µT
La recherche avait été faite entre 200 Hz et 22 KHz.

La veille au soir , le canardage assidu venant du dessus ( A221)  , avec son , porté par les tirs de hautes fréquences était détectable ainsi.

IMG_729524 soir

Et ce très courageux voisin, le «  monsieur muscle  » du A221, qui règle sa machine à torturer les femmes dans leur chambre et la positionne à l’aplomb du lit comme si le plafond entre les 2 appartements était transparent, m’avait fait ce jour une surprise.

Il était monté sous mon nez dans son véhicule garé près de l’immeuble.

BL 550 ZW (2B)
bastia

Pour les lecteurs étrangers , je précise que 2B , correspond à la région la plus  proche  de  Bastia , la  très jolie ville au nord-est de l’île .

Il s’agirait donc du  véhicule que je suis censée avoir dégradé * (1) , sans doute en état de somnambulisme. Ce qui m’avait valu une convocation au commissariat de police de cette ville : Les Sables d’Olonne.

somnambule 2

Voiture de maître  ? ou de fonction  ?

 

 

 

Publicités

Torture en représailles

17 Mai

torture du cerveau stock-photo-brain-pain-medical-health-care-concept-as-a-human-thinking-organ-with-barbwire-or-sharp-barb-wire-314240933

La torture consiste à pulser de l’énergie vers mon appartement et l’endroit de cet appartement où je me trouve et où  je me déplace plus particulièrement. L’énergie dirigée est émise et pulsée, venant du dessus et du dessous, donc  à partir  des appartements voisins.

Les tirs m’atteignent , comme toutes les autres cibles de ce même phénomène de torture , quand, pour éviter les agressions directes, je vais m’allonger, sous la table, dans la salle d’O ou dans la cuisine. Tous ces déplacements en pleine nuit , sont, en plus, fatigants.

Ces tirs d’énergie visent et atteignent la tête , actuellement sous forme de sons stridents qui provoquent une mise à feu des neurones du cerveau , font mal , et empêchent le sommeil.

Cette forme de torture a donc deux constituants de base,
La souffrance infligée en continu et volontairement
La privation de sommeil en continu, également.

Cette torture a d’autres expressions, tout aussi cachées, et est responsable
de dérèglements de nature neuro-chimique provoqués dans le cerveau, avec atteinte au système auditif, aux capacités de concentration et de mémorisation,
de perte de capacité de réaction du système immunitaire avec en corolaire une accélération de croissance d’éléments cancéreux , générés par , d’abord et pendant plus de 3 ans, des tirs incessants de micro-ondes vers le crâne et toutes les autres parties du corps.

représailles images

Les représailles sont des réponses de vengeance à la dénonciation de cette torture. Elles sont censées faire taire et conditionner une victime à la soumission et au silence. Ces représailles sont conçues pour générer la peur. Elles sont mises en place et en action immédiatement après une action de défense , ou d’information faite par la cible.

Comme dans le dressage des animaux, les criminels ici, espèrent un réflexe (de soumission ) de type pavlovien.

Pavlov-1004x1024
image du blog : http://blog.francetvinfo.fr/dans-vos-tetes/2013/11/14/sommes-nous-tous-conditionnes.html

Après deux journées successives d’activisme avec suiveurs en continu, et la mise en ligne de l’article https://lesharceleurs.wordpress.com/2016/05/16/le-son-du-dessous/ l’annonce des tirs d’énergie à venir , s’était manifestée par une démangeaison en profondeur du talon du pied gauche. Ça changeait de la sensation d’étincelles au même endroit.
Et schalk. Une fois la position du corps repéré , les tirs de sons avaient commencé.

Le réseau criminel des Sables d’Olonne, montrait une nouvelle fois qu’il avait tout prévu et était positionné en embuscade.

Sitôt un montage de protections rendu plus efficace au- dessus du corps, les tirs étaient immédiatement venus du dessous, s’ajustant ensuite , à toute vitesse , en provenance ( au-dessus ou en dessous) et en intensité, quel que soit l’ endroit de l’appartement choisi pour essayer de les éviter.

Le réseau criminel des Sables d’Olonne a donc le temps, l’envie et le moyen de repérer mon corps , quand je suis dans mon appartement, toute lumière éteinte.

Le réseau criminel français tel que décrit dans mes blogs et quelques autres ,  et ici encore, en Vendée est protégé
par le maire de la ville , ancien magistrat du siège, qui refuse de faire un boulot minimaliste et obligatoire , à base de l’article 40 du CPC,
par le commissaire de police de cette ville soumis aux directives du préfet, et qui  avait fait transformer en toute illégalité des plaintes pour torture par une victime ( moi) ,

  • en plainte d’accusée de diffamation par le tortionnaire des sénioriales G. Poitevin *(1),
  • ou en plainte d’accusée de dégradations par le tortionnaire de Cap Olona D. Stefane.*(2)
  • Ceci est habituel, en France.
  • Dans ce pays , aucune des plaintes de victimes de harcèlement électronique n’a à ce jour donné lieu
  • à une quelconque enquête des pouvoirs publics ,
  • ni à des mesures de précaution pour dissuader les barbares dénoncés , de participer à cette forme de torture cachée et/ou les empêcher de continuer à le faire.
  • torture stock-vector-red-man-tied-with-barbed-wire-in-black-background-107715716
    Il faut savoir que, pour une victime, le fait de se taire, n’empêche pas la torture.
  • Le réseau criminel de base habitué depuis longtemps, impuni et protégé , entretient et maintient une pression constante par torture aménagée , entrainant une forme d’usure et de dégradation de la santé et du cerveau qui aboutira forcément à un état végétatif d’exclusion de la cible.
  • Les victimes concernées par ces vengeances haineuses déléguées à des réseaux de sadiques approvisionnés en technologies meurtrières , et tels que décrits dans de nombreux blogs , ont deux issues principales
    dénoncer le phénomène et informer les citoyens du danger qu’ils courent aussi, pour essayer d’obtenir une législation cohérente qui traite le problème rapidement.
    accepter les souffrances , et l’ assassinat en bande organisée, en silence

*(1)

https://lesharceleurs.wordpress.com/2016/03/13/crime-organise-a-lso-lettre-a-mr-gallot-maire-de-lso/

*(2)

http://etouffoir.blogspot.fr/2016/03/maraude-sauce-poulet.html ( convocation au commissariat)

http://etouffoir.blogspot.fr/2016/03/8-mars-2016-femme-francaise-sans-droits.html

  • torture stock-photo-human-rights-word-cloud-on-white-background-227806630

Armes non létales et contrôle humain

23 Avr

L’article de Serena Porino, écrit le 27 octobre 2013, et publié à http://wikileaksactu.wordpress.com/2013/10/27/serena-porino-armes-non-letales-et-controle-humain-phenomene-de-paranoia-collective/
semble avoir disparu d’internet.
L’ article original  avait été traduit en anglais et publié à https://stoporgangstalking.com/2013/11/10/serena-porino-wikileaks-actu/
C’est donc à partir de  cette traduction anglaise qu’est issue la présente publication.
Toute personne qui aurait enregistré l’article original est aimablement invitée à le signaler, pour publication ou/et correction de celui-ci.

Les caractères ou phrases surlignées ou en italique sont un choix personnel

***********

« Les armes non létales et contrôle humain, un phénomène de paranoïa collective? « 

Qui sont les personnes ciblées (individus ciblés)? Aujourd’hui, beaucoup de gens se définissent comme tels et se plaignent de symptômes semblables à ceux des victimes du célèbre « signal Woodpecker » soviétique de 1975: qui faisait état officiellement d’émission d’ondes pulsées d’extrêmement basses fréquences dans la gamme de celles du cerveau.

Il y avait eu des victimes répertoriées dans plusieurs villes au Canada et aux États-Unis. Les sensations décrites étaient : la pression et la douleur dans la tête, l’anxiété, la fatigue, l’insomnie, le manque de coordination et de l’engourdissement, et qu’accompagnait un son aigu, inaudible pour les personnes qui n ‘éprouvaient pas ces symptômes. Il s’agissait là des effets caractéristiques de l’irradiation par des radiofréquences ou des micro-ondes . Les plaintes de ces victimes sont parmi les premières à avoir été prises en compte concernant les armes à énergie dirigée.

Aujourd’hui, le cauchemar semble persister et s’élargir. Les personnes ciblées (Individus CIBLES), dont le symbole est le ruban Indigo, sont souvent traitées de schizophrènes ou paranoïaques . Elles dénoncent , entre autres, les exactions dont elles sont victimes (crimes par des actes réels de torture), le fait d’entendre des voix tout d’un coup, d’être privées de sommeil, d’avoir toutes leurs fonctions vitales soumises à des influences néfastes et cela sans être en mesure de savoir qui sont les responsables de ces actions hostiles .

Ces crimes sont à l’origine des suicides ou de l’invalidité de centaines de personnes dans le monde. Le fait d’entendre des voix à distance est l’un des principaux phénomènes qui réduit ces personnes au silence , alors même qu’elles sont victimes d’autres dont le but est précisément de les réduire au silence. Dr. Allan H. Frey en effet avait découvert en 1962 que le «son» n’était pas été perçu par le tympan, mais directement par les cellules nerveuses à l’intérieur du cerveau lui-même. Ceci est désormais connu comme « l’effet Frey ». Cette découverte a fait l’objet de recherche et de brevets, et permet de supposer qu’elle puisse être utilisée contre des personnes appelées cibles. Tout cela est hypothétique, mais l’information semble totalement occultée  dans la presse française.

Un document de l’USAF (United States Air Force) de 1996, intitulé «USAF Conseil scientifique Nouvelles perspectives mondiales: le pouvoir dans l’air et l’espace au 21e siècle», avait déjà révélé à l’époque les progrès d’une technologie dont les effets seraient supérieurs à ceux des signaux «  woodpecker » . Dans ce document, on peut lire ces mots glaçants : « On peut envisager le développement de sources d’énergie, dont la puissance pourrait être modulée, façonnée et dirigée, et pourrait être couplée au corps humain d’une manière qui empêcherait les mouvements musculaires , le contrôle des émotions (et donc des actions), induire le sommeil, transmettre des suggestions, interférer avec la mémoire à court et à long terme, produire un ensemble d’expériences et d’effacer un ensemble d’expériences.  »

Deux ans plus tard, dans « Paramètres » par l’US Army War College Quarterly, l’auteur de l’article « L’esprit n’a pas de pare-feu » fait état de la recherche sur les armes non létales en ces termes: « Un article récent […] mentionne les tentatives russes et internationales pour contrôler l’environnement psycho-physique humain et les processus decisionnels […] Non seulement le corps peut être leurré , manipulé ou trompé, mais il peut aussi être déconnecté ou détruit, comme peuvent l’être n’importe quel système de traitements de données reçues de sources extérieures par le corps, (comme les sources électromagnétiques, ou une énergie en vortex ou d’ondes sonores ).  »  Les Stimuli électriques ou chimiques de l’organisme peuvent être manipulés ou modifiés, comme n’importe quel autre système de traitement de données.

Pour ceux qui restent encore sceptiques, il suffit de voir , notamment, les brevets américains qui permettent l’exploitation des technologies existantes, et rendent ainsi compréhensibles les symptômes des victimes, y compris le brevet n ° 4,877,027; sur l’audition , et le brevet 5.159.703 sur le système du silence subliminal.

Les deux brevets expliquent également comment « induire » des sons qui ne font pas partie de la gamme de décibels dans le cerveau, pour les envoyer à une personne choisie, de sorte qu’ils soient ré-interprétés par le système nerveux et l’appareil auditif comme des sons audibles par la personne irradiée seulement.
Cette technologie aurait été utilisée lors de la guerre du Golfe, comme le suggère le rapport du Parlement européen de 1999 intitulé  » Résolution sur l’environnement, la sécurité et la politique étrangère: stratégie pour l’utilisation des ressources militaires à des fins environnementales. «   Les victimes réalisent souvent très rapidement, qu’elles sont soumises à des actions perpétrées à distance, qui affectent leurs ondes cérébrales d’une manière négative, et avant même d’avoir entendu parler de la théorie de ce phénomène . En 2007, le Washington Post avait déjà exposé leur situation, sans prendre position sur la probabilité que le phénomène repose sur un phénomène d’ hystérie ou de paranoïa collective, ou  sur des faits réels.

Cependant, les cas de plaintes pour torture , adressées au Parlement européen et à diverses institutions européennes spécialisées dans la défense des droits des civils, tels que le CAT (Comité d’action contre la torture) se sont multipliées.

Pourquoi un tel mur de silence? Bien que mises en question par le Parlement européen lui-même, les armes non létales font encore l’objet d’une classification ambiguë, et pour le moment, ce sont surtout les différents sites de la base américaine qui régit HAARP (le site officiel de ce qui a disparu cet été 2013) qui inquiète le Parlement. « Le 5 Février 1998, le Sous-comité du Parlement sur la sécurité et le désarmement a tenu une audience avec HAARP. Des représentants de l’OTAN et les États-Unis avaient été invités à la réunion. Cependant, ils ont choisi de ne pas venir. «[…] Le sous-comité a déploré que «  le gouvernement des États-Unis ait refusé à plusieurs reprises d’envoyer un représentant pour témoigner sur les risques que HAARP fait peser sur l’environnement et les populations « .

Le Parlement européen semble impuissant face aux  bases militaires américaines qui dirigent  HAARP,  et dont il est dit que « ses implications juridiques, écologiques et éthiques doivent être examinées par un organe international indépendant avant toute nouvelle recherche et ou essais . »

Parmi les pays qui doivent collaborer à l’examen des conséquences sur l’environnement et les personnes du programme HAARP , on trouve la Fédération de Russie qui, même si elle a également fait un rapport alarmant sur le projet HAARP, n’est clairement pas la dernière impliquée  pour tout ce qui concerne le développement de armes à énergie dirigée.

Malgré de nombreux articles dans la presse russe maudissant le projet HAARP, l’Europe et la Fédération de Russie auraient montré patte blanche, alors même que  HAARP nous aurait tous roulés dans la farine … Ainsi, les personnes ciblées ou Individus CIBLES sont, clairement, les victimes de ce jeu de dupes , conséquence de l’absence d’une législation rigoureuse sur les armes non létales.

Pour l’instant, les enjeux de pouvoir sont trop élevés pour que quiconque prenne en considération les quelques victimes de cette guerre silencieuse. Pourtant, compte tenu des conséquences liées à ce phénomène, une Commission d’urgence serait nécessaire.
Comment espérer, sinon, un accord international sur une «interdiction mondiale de toutes recherches et développement, d’ordre civil ou militaire, qui vise à appliquer les connaissances de nature chimique, électrique, de vibration sonore ou de tout autre fonctionnement du cerveau humain au développement d’armes susceptibles de permettre une manipulation quelconque des êtres humains . Cela inclut l’interdiction de toute utilisation réelle ou potentielle de ces systèmes « . (40, pg CII, réf. 369).

cerveau sur un plateau

Tirs de sons – soir et matin-

19 Avr

Quelques nuits plus avant , j’avais tenté mes chances de repos en extérieur, dans des coins complètement protégés de l’atteinte des antennes-relais.
Pourtant , les tirs vers ma voiture avaient été incessants  et avec une cadence infernale renouvelée après chaque déplacement.

IMG_6774 Pkg
Passé minuit cette fois-là , j’avais re-intégré le parking de l’immeuble pour un répit d’une vingtaine de minutes. Une voiture y était arrivée. .. et les tirs de sons avaient recommencé presque aussitôt. J’avais fui.

Le passager de la voiture avait quitté l’endroit quasiment en même temps que moi. Il était d’abord allé  au rez-de-chaussé . Puis au 3ème.
Il était sans doute trop tard pour déposer le matériel dans l’appartement du dessus ( A221) où dort un soudeur tortionnaire .
Pour le reste de cette nuit-là , les tirs de sons avaient été enclenchés de l’appartement du dessous (A201).

La nuit dernière, les 1ers tirs de sons étaient venus du dessus  (A221) où le soudeur attend toujours avec impatience le moment de montrer qu’il SAIT que je suis allongée grâce à son matériel d’espionnage, qu’il a déjà TESTĒ les épaisseurs de mes protections et qu’il peut ainsi PROUVER   par le ou les premiers tirs qu’elles peuvent toutes être traversées.

Les organisateurs de la torture par ondes et sons pulsés sont pleins de ressources par complicités et peuvent varier leurs plaisirs pour déboussoler une cible à façon. Ce qui aidera les policiers à traiter une cible d’incohérente, pour essayer de l’en persuader.
Elementaire , mon cher Maigret !
Ces inversions d’origine  des tirs peuvent avoir plusieurs buts
Le 1er but de ces changements étant de surprendre et obliger la cible à re-organiser ses protections et donc aussi à l’ empêcher de dormir.
Le 2ème but étant de trouver le moyen d’être le plus efficace et donc l’endroit où il est moins facile d’accumuler des épaisseur, puisque le but final  est d’ empêcher le sommeil et le repos. Et
le 3ème , étant très certainement , d’éviter des détections par trop importantes et donc monstrueuses. La puissance des tirs augmentant automatiquement avec les épaisseurs ajoutées, fait mon monter aussi le chiffre qui indique la densité de puissance.
Voici ci-après les détections pour l’ensemble soir et matin .

IMG_6874 soir

Soir du 18 avril

IMG_6871 1er tir du matin

1er tir du matin et contexte général

IMG_6873 matin

Condensé des tirs du matin
Parce qu’il s’agit de sons, les valeurs CEM réparties en différentes fréquences ne semblent indicatifs que de l’ensemble des fréquences utilisées.

La 1ère ligne du tableau indique les fréquences en GHz.
Dans la colonne de gauche en rosé , se trouve l’heure des tirs.
Les lignes indiquant les tirs de sons sont en orangé
Les lignes intermédiaires (entre les lignes de tirs en orangé ), ont été supprimées , sauf une entre chaque tir , et qui est colorée en bleu .

IMG_6875 H. retureau
Avec des hordes de harceleurs de tous âges et de tout poil, commerçant, employés, ou fils et filles d’artisans, et de commerçants locaux ,
Avec un maire qui traite ouvertement en gourde * (1) , une victime de torture par harcèlement électronique et incite la police *(2) à l’imiter
On est loin…. Très loin…. de la mentalité et de l’atmosphère chaleureuse locale et telle que décrite dans le livre de M. Retureau .

IMG_6876 B. Soubelet

« Tout ce qu’il ne faut pas dire  »  de Bertrand Soubelet , chez Plon.

Ici, comme ailleurs et dans d’autres domaines et comme le déplore même un général, les agents de l’Etat et autres fonctionnaires envoient des messages désastreux d’arrogance et de mépris aux victimes  et d’approbation ou d’encouragement  aux tortionnaires.

Ils sont les premiers responsables de toutes les barbaries décrites  dans mes 3 blogs, et dans les écrits des autres personnes concernées par le harcèlement électronique , et nommées cibles.

  • ( 1) http://etouffoir.blogspot.fr/2016/03/maraude-sauce-poulet.html
  • le titre de l’article est indiqué  « Maraude sauce poulet » , alors qu’il s’agit de  Marrade sauce poulet ,  qu’avait corrigé d’autorité  le logiciel de mon ordinateur
  • *(2) dans cette ville, cette même police avait mis 5 ans à trouver un « corbeau » qui pourrissait la vie d’une femme par des courriers incessants de menaces. Le corbeau était la maitresse du mari de la victime . Trop compliqué ? ou 5 ans  surtout pour protéger le mari ?

Harcèlement électronique et crime organisé français

9 Avr

crime organisé bambin images

Image Wikipédia

Le harcèlement électronique de cette histoire relève de l’utilisation d’énergie émise à distance par des appareils divers et dont les caractéristiques sont souvent aménagées pour s’adapter aux circonstances en essayant de laisser le moins de preuves et traces possibles .
Le harcèlement criminel global, dont fait partie le harcèlement électronique prospère sur le secret.

L’ énergie utilisée dans cette histoire de harcèlement électronique est pulsée à travers les murs d’appartements, d’hôtels * (1), et de tous lieux de séjours   (  dont, caravanes) ou à travers les parois de ma voiture quand j’essaie de m’y reposer.

Dans les appartements, le harcèlement électronique a toujours été confié à des voisins criminels ou facilement criminalisables et criminalisés, qui opéraient et opèrent , soit avec du matériel personnel, soit avec du matériel confié par le réseau criminel français organisateur et souvent réglé par ses techniciens

Dans les hôtels et lieux de séjour , les bornes WiFi détournées *(2) tout comme des appareils utilisés en chambre voisine ou posés sur des chariots de nettoyage avaient été les principaux outils de cette torture en bande organisée.

En extérieur, dans ma voiture , les antennes relais  * (3) avaient été à plusieurs reprises notées comme à l’origine de brûlures importantes résultant de micro-ondage violent.

Mais la prolifération d’appareils portables à énergie dirigée permet ce qu’il montre : des poursuites effrénées de bandes organisées qui font des sorties nocturnes pour infliger des sévices à une cible dans sa voiture ,à partir de leur voiture,  dans l’esprit du KKK. Caché.

Les buts principaux de ce crime organisé particulier , semblent être
la privation de sommeil dans la souffrance
la destruction du cerveau ( visé en absolue priorité), et de ses fonctions vitales multiples
la dégradation irrémédiable de la santé due aux dérèglements entrainés par les atteintes neurales et physiques multiples
la négation totale et systématique de tous mes droits constitutionnels, ne laissant aucun recours susceptible pour envisager une survie quelconque d’un style différent

Tout ceci est commun à de nombreuses cibles de harcèlement électronique .

En harcèlement électronique, les agents de voisinage dédiés à ce crime organisé caché sont appelés PERP, par les anglophones. Un PERP est un criminel , pénalement responsable, qui appartient à une bande organisée elle aussi criminelle.
Un site canadien qualifie ces individus criminels de PN , PORC NAZI.

IMG_6709 torture

Extrait d’un article d’Aujourd’hui en France

Dans les prisons françaises , même mal entretenues par les contribuables, on pense et dit malgré tout , et c’est une bonne chose , que réveiller un prisonnier quatre fois par nuit , chaque nuit serait considéré comme un acte de torture.

Les victimes de harcèlement électronique , enfermées dans des chambres d’hôtels payées de leurs deniers ou dans des appartements où le bailleur exige son dû de loyer sans assumer ses engagements de sécurité, sont, par contre , torturées à leurs frais et en toute impunité pour les acteurs lambdas de cette criminalité cachée.

IMG_6746 41 tirs

Ici, par exemple, à Cap Olona, le PERP de l’appartement du dessus ( A221) D. STEFANE , m’avait réveillée 41 fois par des tirs d’énergie dans la tête entre seulement , 23h36.50 et 0h36.47 , la nuit dernière .

Cela dure ainsi, ici, depuis plus d’un an . Pourtant , ni le bailleur de l’appartement , ni le maire de la ville, ni le préfet de la région, tous prévenus, n’avaient pris aucune mesure , même préventive , contre ce crime .

Le maire des Sables d’O, ancien magistrat, et découvert aussi ancien policier dans le dernier numéro du journal local , se protège des victimes de ses amis, par le code de procédure pénal interprété à façon.* (4) Dans cet article du journal local, cet élu de droite par des marins de gauche, nous explique aussi les règlements de compte par subventions municipales interposées, au nom de la culture.

Pour le PERP local Denis STEFANE et pour toute sa bande, la voie du crime est donc , ici aussi , royale. Bien protégée.
Peu fatigante en plus , puisqu’il suffit à D. STEFANE de repérer , par radar doppler interposé ou l’équivalent , l’heure et l’endroit de mon couchage pour ensuite régler son appareil qui débitera les tirs d’énergie vers et dans ma tête,  en conséquence.

Son boulot , comme celui des individus qui se relaient H/24 dans son appartement ressemble à celui d’un maton qui confie la torture à infliger au détenu,  à la technologie . Propre.

La foisD. STEFANE était venu sonner chez moi c’était pour se plaindre de mes plaintes . Il avait fait l’idiot , prétendant ne rien comprendre aux champs électromagnétiques et ne même pas connaître la puissance de la box WiFi qu’il utilise.
La 2ème rencontre incongrue avec ce harceleur s ‘était faite en ville alors qu’il fonçait sur moi à vélo.

Comme tous les autres PERPS de cette histoire, il était allé se plaindre de sa victime ( moi) à la police. Comme G. POITEVIN. Comme J. FOUQUET . Comme Alan ROUX. Comme J-J WALTI et M-A DE CERTAINES.

Comme les autres, conforté par ses appuis officiels  composés d’autorités constituées, il avait continué.
Et la nuit dernière , avait été à l’avenant, avec des conséquences sur le cerveau, comme ceci  en exemple.

IMG_6732 cerveau 0h28

L’EEG donne à voir les décharges électriques  engendrées dans le cerveau, par les tirs d’énergie qui y éclatent. Le cerveau est surexcité ce qui  empêche l’endormissement. Les tirs recommencent un court moment plus tard , pour entretenir l’excitation et la privation de sommeil.

IMG_6737 énergie ds le cerveau ok

Ceci est une autre image des à-coups d’énergie produits dans le cerveau au moment des tirs et qui empêchent tout sommeil.

IMG_6740 tir 0h04

Après de multiples bricolages du PERP, la détection d’un tir avait donné ceci.

Il faut noter aussi, que pendant ces nuits de tirs d’énergie, il existe aussi des détections d’ultrasons, inaudibles , contrairement aux ondes  radar et doppler.

IMG_6749- 64 kHz 64 kHz  et 67 kHz  et 70 kHzIMG_6747 -70 kHz

 

mais également des infrasons,  tout aussi inaudibles que les ultrasons, et aussi inattendus que curieux, en pleine nuit et dans un environnement exclusivement résidentiel 

IMG_6724 - 4 µT en 20Hz  4 µT en 20 Hz

Les détections des ultrasons et infrasons avaient été faites quelques nuits plus tôt.

 

HCE- Une nuit hors protections

24 Oct

La nuit précédente ( 22-23) avait été difficile. La gars du A221 avait «  ses nerfs  ». L’accumulation des protections au-dessus du lit pour protéger la tête, l’avaient contrarié. Les tirs d’énergie étaient alors partis  également du dessous ( A201) presque immédiatement .
Comme si du matériel positionné en doublon était commandé d’un seul PC. Le sien.
La hargne mortifère du A221 s’était soldée au petit matin par des tirs sur les fréquences 2,4 GHz et 2,5 GHz. Toutes les minutes, entre 4h15 et 7h.

La journée suivante avait été à l’avenant. Pénible. Je l’avais trainée tant bien que mal jusqu’à 20H25 . Et dans mon lit, cette fois comme tout le monde, c.a .d. sans les 80 cms habituels de matériaux divers entassés au-dessus de la tête . Avec malgré tout, un pack de gel sur le lobe frontal.

IMG_5031 gel

Et schlak  ! A 20H32, le 1er tir directionnel venant du A221 avait atteint le front. Comme si le gars du A221 n’attendait que cela mais surtout , avait, en plus une vision exacte de mon appartement et de ce que j’y faisais.
Ce qui donnait ceci en sursaut brusque de fréquence sur la partie gauche du lobe frontal (Fp1)

IMG_5023 20h32 général

 et ceci , en approche,   pour apprécier les fréquences (44Hz et 50 Hz)  et l’énergie cérébrale développée

IMG_5022 20h32 Détail OK

L’électrode Fp1 qui avait  transmis  ces informations-là, est positionnée sur le front comme indiqué ici,  sous la flèche  :

IMG_5030 plan

L’activité électrique du cerveau, conséquence de ce tir d’énergie venant du A221, donnait alors ceci:

IMG_5027 énergie

à gauche  IMG_5028 gche

à droiteIMG_5029 dte

Quelques secondes après ce tir d’énergie vers le front , les informations de fréquences (2Hz) à partir de la même électrode Fp1 étaient comme ci après:

IMG_5026 qq secondes + tard général

la même IMG_5025 qq secondes + tard

Il existe dans le code pénal français , des articles de loi qui sanctionnent l’atteinte à l’intégrité physique , la torture et tous actes de barbarie . Ce sont les articles 222-1 et suivants.
Pour que les femmes surtout,  mais aussi toutes les victimes de harcèlement électronique ne puissent pas en bénéficier , certains médecins, faussaires comme leurs frères ,  affublent  les cibles de HCE de noms de maladie exotiques ou mentales, destinées à en faire des sous-citoyens, et ainsi , disponibles pour toutes sortes d’actes de torture. Au gré de sadiques et  malades mentaux locaux habilités . Violeurs de domicile inclus.
Maladie de Clairambeau ( Dr DELCHEV, addictologue HGP)
Syndrome délirant ( Dr BOILLET, interne HPG)
Schizophrénie ( Dr GAY, Dr MONTEIL DE MARICOURT, médecins en hôpital universitaire  ! )
Malices nocturnes ( Dr BOULU, spécialiste de la douleur )
Par ces hommes , qui ridiculisent les victimes , nomment sans prouver et dictent leur loi, les cibles de HCE sont d’abord privées de leurs droits constitutionnels et ensuite  de leur droit d’accès à la justice.

IMG_5020 700 Hz

Article d’Aujourd’hui en France , vendredi 23 octobre 2015. Il s’agit ici d’ondes qui pénètrent contrairement à celles qui sont montrées en détection dans ces blogs et qui sont propulsées intentionnellement.

L’information ici, est sur le fait qu’en leur état normal ( non pulsé) moins les fréquences sont élevées, plus elles traversent  les obstacles

Résistance de la boite crânienne

21 Oct

IMG_5004 photo thèse

C’est une hypothèse d’explication pour les atteintes réussies  de visées systématiques du cerveau , lors de tirs d’énergie venant des appartements voisins.

Toutes les cibles de ce système de tirs vers et dans la tête pensent ou sont incitées à penser à un élément introduit dans ou autour de la boite crânienne , et susceptible de guider ces tirs d’énergie.

Plusieurs essais de détections dans des endroits éloignés ou sous-terrains  , dans cette histoire,  n’avaient pas permis de confirmer cette hypothèse . Cela permettait de penser qu’une éventuelle cause différente , permettait cet acharnement  toujours réussi vers la tête.

Ainsi, une  explication possible, ici, et peut-être seulement, serait l’indication / écho retour , donnée par la résistance des os de la boite crânienne, lors de ce qui avait été appelé dans ces blogs ,  des tirs d’essais et d’ajustements, et qui suivent 2 autres observations. 
Avant les tirs d’énergie réussis vers le cerveau , il existe, en effet,  deux phénomènes tout aussi systématiques :
Un son/sifflement continu qui est transformé parfois en bourdonnement intense et suivi
De sensations de piqûres vives et soudaines plus généralement au niveau des pieds. Bizarrement ces sensations sont parfois sous les pieds ou derrière les chevilles et alors que cette partie du corps est protégée , en-dessous par des plaques de métal , au-dessus par plusieurs épaisseurs d’un tissu spécial anti-ondes
Cette possible explication de la résistance osseuse de la boîte crânienne, comme indication de l’emplacement  de la partie du corps à bombarder , vient de plusieurs observations/expériences successives. La dernière qui mènerait à la même conclusion date du 20-10

Après l’article http://etouffoir.blogspot.fr/2015/10/decroix-ce-quon-voit-elf-et-hf.html

mis en ligne le 19-10, c’est le A221, locataire de Mr P. Micheneau , qui avait repris la main  de la torture par ondes pulsées . Comme la plus part des criminels de cette histoire, celui-ci confond manifestement le port de couilles avec un port d’arme à énergie dirigée associé au droit de torturer à distance en privant de sommeil et en dégradant la santé .

Titre de Charlie Hebdo, du n° 1212IMG_5003 Charlie hebdo
Ici, comme en Syrie, des français tirent sur des français. Mais ici, ce ne sont pas des terroristes qui sont visés. C’est le contraire . Ce sont des terroristes qui visent pour les détruire, des voisins qu’on leur a commandé de détester et martyriser. Et l’Etat français par magistrats, policiers , ou défenseur des droits interposés n’y trouve rien à redire.

Dès la nuit du 19 -10, la machine du gars du dessus avait débité des tirs vers mon appartement non stop , comme ceci :

IMG_4961 0h53
La nuit suivante avait été à l’avenant, et courte. L’acharnement du A221 m’avait fait levée, vers 4H , fatiguée de ne pas dormir. Exténuée dès 8h30 du matin, j’avais replongé sous la couette. Cette fois à la place des pansements /protections sur la tête, il y avait des électrodes. Celles de l’EEG.
Le gars du dessus et son alerte performante avait, semble-t-il, comme souvent observé, eu connaissance de ce fait. Mais pas de l’absence de protections. Son 1er tir avait été très douloureux .

IMG_4986 9h02 + contexte Voici la détection du tir et son contexte

Le cerveau avait réagi avec cette décharge électrique

IMG_4987 9h02 décharge

Ce qui donnait ceci en énergie, à l’intérieur , ici vue de gauche

IMG_4989 gauche

et ceci, vue de droite

IMG_4990 droit

Les tirs suivants avaient été modulés en moindre intensité , faisant penser à une information retour enregistrée , et qui aurait induit ce changement. Le but étant sans doute d’abimer le cerveau. Mais lentement. Pas en une seule fois.

Mais comme à 9H53 , j’étais toujours sous la couette, ça avait énervé le A221 et schlack

IMG_4981 9h53 tir

ce qui donnait ceci en décharge électrique

IMG_4992 tir de 9h53

ceci pour la partie gauche du cerveau

IMG_4994 gche 9h53

et ceci pour la partie droite

IMG_4996 dte 9h53

Ma souffrance et la destruction de mon cerveau, étaient donc régis selon  la volonté du A221 , selon son humeur, ses problèmes avec sa femme ou ceux de  sa constipation et  la plaisir  de ses commanditaires.

Dans sa thèse de 2009, https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00454865/document,   la futur docteur en génie mécanique, Audrey AUPERRIN, indique que les os du crâne sont composées de 3 couches , comme ceci

IMG_5005 phtos thèse

Elle précise que la variation d’épaisseur d’un os crânien est due à la variation d’épaisseur de l’os spongieux
Pour montrer les différents lieux de résistance de la tête , l’alors-canditate-docteure- en génie mécanique avait proposé les images suivantes qui tendent à montrer des armatures naturelles super-performantes.
IMG_5006 photos thèse

Dans les histoires de cibles , comme celle-ci, on trouve des fous furieux en bandes largement organisées qui veulent détruire ce que la nature protège si parfaitement .  l’Etat français , qui doit protection à tous, sans exception , ni choix de genre,  de race ou de couleur , laisse faire.

Pour ceux qui pourraient être intéressés , voici , par ailleurs , la réaction du cerveau à ce qui est connu comme « sauts de fréquence »

IMG_4991 sauts de fréquence détect

 et

IMG_4979 sauts de fréquence