Tag Archives: ultrasons

Les armes neuronales – par Dr Robert Duncan

4 Mai

Cette vidéo est présentée par le  site  des individus ciblés américains  ( TI) PACTS INTL

Cette vidéo montre que Dr Duncan a changé de look.

Son élocution est facile à saisir. Par  contre , la traduction automatique française est comme souvent,…. improbable . Il y a donc lieu d’être à l’écoute et vigilant

Les armes qui attaquent le cerveau

11 Jan

Il existe de nombreux moyens nouveaux pour attaquer et endommager le cerveau. Quels qu’ils soient, ils deviennent des armes par destination quand ils sont pulsés intentionnellement pour handicaper et détruire des fonctions vitales du cerveau .
Ces moyens peuvent  être issus d’une technologie détournée ou cachée . Ils rendent les témoignages de cibles difficiles à prouver. Les détections ou autres éléments de témoignage y aident un peu , et n’assurent pas, cependant, l’arrêt des agressions, ou une évidence de cause à effet.
Face à la difficulté à prouver l’origine de leur situation et  face à l’apparente inertie des pouvoirs publics pour les aider dans leur recherche de preuves , de nombreuses cibles de harcèlement électronique se tournent vers la littérature existante , qui mentionne des armes ,utilisées par des militaires et qui peuvent être passées dans des mains criminelles .

Le texte ci-après note quelques unes de ces armes redoutablement efficaces mais cachées.

 

Ce texte de Serge BROSSELIN , publié par LE POINT en décembre 2003, a été  modifié en janvier 2007. Comme suit :

Février 2006, quelque part dans une zone désertique du sud de l’ex-Empire soviétique. Un commando de la coalition américano- européenne, totalement encerclé par les forces de la guérilla, redoute une attaque. La nuit est claire, constellée d’étoiles, aucun nuage. Tout à coup, miracle ! Dans un vrombissement de turbines apparaissent dans le ciel des hélicoptères d’attaque Apache et Tigre flanqués de drones armés. Pris à revers, l’ennemi se débande.

En fait, la contre-attaque est virtuelle. L’armada que les assiégeants ont vue et entendue n’est qu’une projection dans le ciel d’images holographiques, un mirage volontairement provoqué pour égarer le jugement de l’ennemi…

Le concept d’emploi de cette arme vise donc à tirer parti de l’altération des capacités d’analyse de l’homme, déjà soumis au très violent stress du combat. Mais, dans l’esprit fécond des stratèges, l’arme holographique est également envisagée pour exploiter les sensibilités culturelles et religieuses de populations croyantes en leur projetant, par exemple, l’image d’un personnage sacré qui userait de son ascendant pour exiger d’elles qu’elles rendent les armes.

Fiction ? Certainement pas. Cette arme holographique existe déjà. « Entre 1993 et 1995, elle a été essayée, en grandeur nature, dans le désert du Colorado. Lors du désastre de l’opération en Somalie, le commandement américain avait envisagé de l’utiliser de façon opérationnelle » , révèle François Géré, directeur de l’institut Diplomatie et défense, spécialiste de la guerre psychologique.

Il poursuit : « Ce que l’on ignore, en revanche, de ce programme – développé par la Darpa (Agence gouvernementale de recherche militaire américaine), le laboratoire de l’US Air Force et probablement le Centre de recherche de Livermore -, c’est l’impact et la capacité de leurrage qu’il peut avoir sur des troupes aguerries. »

 

La filière acoustique explorée

François Géré parle d’or. Ancien directeur scientifique de la Fondation de recherche stratégique, actuellement chargé de la définition de l’orientation de l’enseignement militaire supérieur auprès de l’état-major et professeur au Collège interarmées de défense, il a également participé à des travaux sur ces nouveaux types d’armes dites psychotroniques.

Dans cette nouvelle panoplie exotique, à côté de l’holographie, figurent les armes optiques. L’arme laser, de très loin la plus connue, n’occupe pas dans ce domaine une situation de monopole. Elle est en effet concurrencée par deux autres familles d’armes fondées sur ce que les spécialistes nomment l’« effet Bucha » et les « radiateurs isotropes ».

L’« effet Bucha » est obtenu par des lampes, dites stroboscopiques, émettant à très basses fréquences (de 2 à 20 hertz) des éclairs de très forte luminosité. Ces flashs régulièrement répétés peuvent provoquer des déstabilisations, des ruptures d’équilibre, des nausées, des vertiges et autres manifestations symptomatiques de l’altération fonctionnelle de certaines zones du cerveau.

Dans ce même registre des stimuli visuels, les « radiateurs isotropes » suscitent aussi un certain engouement. Leur principe est fondé sur la compression d’un gaz inerte qui, après explosion, émet un éclair lumineux d’une extraordinaire intensité.

Cette arme très spéciale est capable d’aveugler temporairement un groupe d’individus ou de « griller » les capteurs optiques, notamment ceux des caméras à infrarouges utilisés pour la vision nocturne. Les radiateurs isotropes peuvent être mis en oeuvre sous forme de bombe, intégrés et délivrés par un obus d’artillerie, ou encore constituer la charge explosive d’une grenade. Dans ce dernier cas de figure, ils pourraient s’affirmer comme une très efficace arme antiterroriste ou de combat urbain.

Autre filière explorée et testée, celle des armes acoustiques. Leurs effets ne sont plus virtuels ou neuronaux, mais physiques. En émettant des fréquences inférieures au seuil de sensibilité de l’oreille humaine, qui est de 20 hertz, elles sont capables de repousser les troupes ou d’endommager le matériel. Une très puissante émission de ces infrasons autour de 16 à 17 hertz provoque, sur un être humain, d’insoutenables vibrations déclenchant des troubles de la vision, des désorientations, des nausées, voire des lésions internes pouvant même entraîner la mort par éclatement des viscères.

Les systèmes acoustiques de première génération se sont, au début, heurtés à d’énormes contraintes techniques. Ils émettaient, en effet, leurs infrasons à travers des haut-parleurs à membranes dont la taille était proportionnelle à l’intensité du son émis et inversement proportionnelle à la fréquence de ce dernier. Résultat : des monstres qui, vu le très faible rendement du dispositif émetteur (environ 3 %), consommaient d’énormes quantités d’énergie électrique.

 

Belliqueux « son et lumière »

On en était là quand, au début de 1998, la société californienne American Technology Corp. de San Diego proposa une solution très innovante. Le nouveau dispositif émet simultanément deux ultrasons de fréquences différentes. Leur combinaison donne un signal basse fréquence qui se propage sur des distances de quelques centaines de mètres de façon assez directive.

Cet appareil, de dimension raisonnable cette fois, présente en outre l’avantage de fonctionner avec un rendement de l’ordre de 70 %. Il ne réclame donc pas une débauche d’énergie électrique.

Grâce à cette nouvelle technologie développée sous contrat de recherche de la Naval Graduate School de Monterey, l’arme acoustique sort du laboratoire pour rejoindre les polygones d’essais.

A quand le système opérationnel équipant les armées en opération ? Difficile à dire car, au-delà des difficultés techniques, les armes acoustiques posent de redoutables problèmes éthiques. Outre le fait que, pénétrant profondément en terre, leurs ondes pourraient déclencher de petites secousses sismiques, il n’est pas exclu qu’elles soient considérées comme « non discriminantes », c’est-à-dire ne faisant pas la différence entre les combattants et les populations civiles. Dès lors, elles pourraient être prohibées par la convention sur les armes inhumaines de 1981. Malgré cette menace d’interdiction, leur mise au point continue dans le secret de certains laboratoires…

Bref, après le spectacle aux armées, chargé de détendre les combattants sur le front, les militaires nous préparent un très belliqueux « son et lumière »

Serge Brosselin 

Publié le 05/12/2003 à 18:12 | Modifié le 18/01/2007 à 18:01 Le Point 




La présentation/mise en page de ce texte , enregistré depuis longtemps et devenu  » compact » (sans paragraphes)  , n’a pas pu être respectée .

Une facture à 15.000 euros pour la victime de Carine HALLEY, procureure de la République aux Sables d’Olonne

8 Août

Le harcèlement en réseau par procédures foirées avait eu longtemps la réputation d’être l’ultime recours de bandes organisées de voyous camouflés par leurs cols blancs , pour coincer des cibles.

Une précédente série de plaintes relevant du harcèlement en réseau et avec viol sous contrainte et par un groupe, avait réussi à se frayer son chemin , jusqu’à la Cour Européenne des Droits de l’Humain où sévissait le français J-P COSTA. Ce dernier avait évacué le dossier à toute vitesse et archivage de temps minimaliste.

En juriste habitué , il avait détourné  le règlement maison, pour terminer sa carrière hors mandat régulier, dans les honneurs et le confort de l’Institution.(CEDH)

C’était , avant la généralisation du harcèlement électronique  qui fait perdre ses moyens et capacités cognitives ou de réaction à une cible, en donnant les apparence de la démence , conséquence d’ un bombardement intense de signaux pulsés et privation de sommeil.  Cela  rend le harcèlement en réseau  extrêmement efficace et  facile  pour les tortionnaires .

Mais pour les cibles qui continuent à se prendre pour des citoyennes et le revendiquent , il existe toujours des magistrats imbus de leur droit divin de punir selon une morale sociale de caste .

Pour faire taire les citoyens considérés comme sous-humains , il existe deux ou trois sentences, amalgames pompeux du genre :
«  on ne critique pas les institutions «…..comme si ceux qui les représentent sans les respecter avaient le droit de les instrumentaliser à leur profit.
ou encore
« il faut caresser la justice dans le sens du poil de l’hermine » ,  incitant d’avance tout citoyen à une soumission de principe et de convention …. et qui n’est pas celle des droits de l’humain.

Le harcèlement en réseau est aussi fait de toutes ces andouilleries perverses que Monsieur et Madame Lambda sont priés d’accepter pour que les voleurs de leur argent et violeurs de la Loi,  détournée pour les protéger , puissent continuer à se gaver et  pérorer.

C’était ennuyeux. La voyante ne voyait pas. J’avais fait 30 kms pour poser des questions sur mon signal: celui qui me retrouve partout pour me traverser le cerveau et la colonne vertébrale ou la cage thoracique et les intestins, en complément ,
Pour ne pas tout compliquer , le harcèlement électronique de voisinage et le harcèlement en extérieur ( voiture) qui relève parfois de GPS/satellite appelé, et  parfois d’ultrasons du véhicule mis en résonance , et aussi de radar ,  n’avaient même pas été mentionnés.

Le cynisme de base des harceleurs tortionnaires de cibles consiste en effet à accumuler les origines et moyens de harcèlement électronique divers pour brouiller les pistes et protéger tous employés de sociétés ou d’Etat qui utilisent leurs outils de travail fournis par l’employeur pour torturer des cibles sur le sol national .

Mes questions à la voyante tournaient autour de quelques hypothèses de base  du harcèlement en appartement seulement, pour confirmation éventuelle

d’une utilisation vraisemblable de radar , à cause des décharges électriques dans le cerveau par couples ( signal montant et descendant) espacés de quelques pouième de secondes et complété de ce qui ressemble à un effet doppler .

Lequel effet doppler utilisant une basse fréquence fait, pour moi , par exemple vibrer la cloison nasale avec une sensation de respirations inversée .

La littérature sur ce sujet prétend par ailleurs que le suivi de toute activité physique repéré par signatures micro-doppler correspond à des basses fréquences propres à chaque cible ( respiration = quelques dizaines d’Hz , mouvement lent du torse = moins de 100 Hz, ou mouvements rapides du bras jusqu’à 900 Hz ,)

– ou d’une utilisation de tout satellite appelé par activation d’un élément émetteur propre à la cible (moi) ou extérieur , si elle en est porteur.

Les questions simples énoncées ressemblaient à :

est-ce que c’est l’émetteur du signal qui est paramètré pour me retrouver
est- ce que tout mon lieu de vie était sous le faisceau de l ‘émetteur qui bombardait simplement chaque pièce de mon lieu de vie alternativement et donc m’atteignait forcément n’importe où ,
est-ce que c’’est le récepteur (moi) qui focalise le signal , et alors comment ,
dans ce cas, y avait-il un élément dont je suis porteuse ou faite et qui permette au signal de me retrouver

La gentille dame peinait. Quelques soient les flashs de voyance qui lui parvenaient , ils étaient apparemment indécodables et elle l’admettait. Et j’étais frustrée.

Après un pénible et long silence de concentration elle m’avait annoncé ce que je n’étais pas venue chercher.
«  Vous allez perdre beaucoup d’argent …… par une juriste …….. C’est voulu…. »
Avec une pensée pour la juge Catherine BARRAT qui avait ouvert par décision de justice non motivée, mon compte bancaire à l’huissier de justice Cédric VINCENT pour qu’il vole ce qu’il avait auto-décidé, j’avais rassuré la voyante .
«  c’est du passé. C’est déjà fait «
« NON , c’est à venir. ….. Une juriste…….. Un poids lourd…….. Elle fait partie du même groupe « 

Cette fois , c’était l’image de la juge Pauline BOULESTREAU et de son audition bidon de décembre 2017 qui s’était imposée. Pauline BOULESTREAU , dans une, sans doute, classique parodie d’audition pour justiciable traitée d’emblée en débile par un questionnaire idem ,  et qui avait évacué  l’infraction pénale de son PV . L’infraction pénale lourde et coeur de ma plainte avait été travestie au profit de la genèse de l’infraction que le parquet des Sables d’Olonne avait décidé d’utiliser et de  privilégier exclusivement.
Cette décision de non justice pénale était une manigance fomentée avant l’audition. Les deux magistrates imbues de leur divine supériorité l’avaient , en plus, tout simplement énoncé devant moi.

Mais , Pauline BOULESTREAU n’était pas vraiment grosse. L’expression rigolote « poids lourd » de la voyante , ne la décrivait pas bien .
Et la voyante avait fissa transformé la locution « poids lourd «  en « cheffe » , le «  même groupe » était devenu « maffia » , assorti de « vengeance » et « ils s’entraident tous »
Boudiou !
Pourtant tout ça n’aidait pas à trouver la « cheffe » ou la « grosse » éprise de vengeance.
J’avais scribouillé le tout sur un petit carnet . Pour mémoire.

Et on s’était quittées poliment . La voyante , moi et mon ingérable signal suiveur-destructeur .

Carine HALLEY ( à droite)  est procureure de la République aux Sables d’Olonne . A son arrivée dans ce poste , elle avait annoncé vouloir lutter contre la violence , et l’ivrognerie locales et leurs conséquences dommageables .
C’était là, flatter les préoccupations électoralistes du maire de cette ville de retraités épris d’ordre et d’apparence . Une façon de séduire, aussi, pour un autre mandat en tandem. Le premier magistrat de la région avec le premier magistrat de la ville.

Carine HALLEY, avait un côté matronne pragmatique rassurant. Elle aurait pu avoir aussi un sens acéré des droits et devoirs de chacun à faire respecter . Hors coterie ou compromission.
Pas du tout.
Carine HALLEY, pour le soulagement des copains notables locaux qui avaient mitonné ensemble leurs escroqueries misogynes habituelles , avait évacué mes plaintes gênantes pour eux, au tracto-pelle.

Soit 3 plaintes différentes au pénal
– une plainte pour usage d’une fausse qualité + escroquerie et escroquerie au jugement contre Isabelle Blaineau
– une plainte pour escroquerie en bande organisée contre Cédric VINCENT, huissier de justice
– une plainte pour usage d’une fausse qualité par une société spécialiste de l’immobilier mais aussi émanation du groupe bancaire Crédit Mutuel.

La méthode simple avait consisté
– à feindre d’accepter les 3 plaintes différenciées avec 3 paiements de consignation
– à organiser une comédie d’ audition pour transformer une plainte au pénal en plainte relevant du civil
– à, soudain, joindre les 3 plaintes en une seule
– à décider d’un refus d’informer pour la plainte déclarée  irrecevable au pénal
– ce qui , dans une logique de magistrate française, entrainait dans le même « refus d’informer « les 3 plaintes jointes  à propos , quelques jours au paravant .

Carine HALLEY n’avait pas l’intention de traiter les difficiles (?) plaintes pour torture électronique , ni les faciles plaintes pour escroquerie diverses ou harcèlement.
Dans cette histoire, Carine HALLEY avait laissé aussi et en plus , tout simplement la police et la gendarmerie gérer, manipuler et classer au nom du parquet , toutes les plaintes d’une cible de harcèlement en réseau de notables. Elle, comme les autres et avec les autres, avaient tout mis en oeuvre  pour paupériser, ridiculiser et abattre une citoyenne qu’elle avait laissé torturer sans intervenir..

Elle pouvait  faire  ce qu’elle voulait et arrangeait ceux qu’elle voulait séduire , à sa divine guise simplement en utilisant sa qualité et son pouvoir,  et ce,  sans sanction,  ni aucune retenue sur son salaire de magistrate de ??????? 7000 ? 8000 ? 9000 ? 15000 euros ?

Mais avec une facture de débours de 15.000 euros pour une victime devenue SA victime.

 

https://etouffoir.blogspot.com/2018/08/formulaire-pour-demande-de-dossier-penal.html

https://etouffoir.blogspot.com/2018/08/plainte-pour-harcelement-criminel-global.html

https://etouffoir.blogspot.com/2018/08/harcelement-electronique-au-sextant.html

https://etouffoir.blogspot.com/2018/08/plainte-contre-monsieur-chaillou.html

https://etouffoir.blogspot.com/2018/08/plainte-avec-cpc-contre-cm-cic-gestion.html

https://etouffoir.blogspot.com/2018/08/plainte-avec-constitution-de-partie.html

https://etouffoir.blogspot.com/2018/08/reponse-de-madame-carine-halley.html

https://etouffoir.blogspot.com/2018/08/demande-de-sanction-lencontre-de-cedric.html

https://etouffoir.blogspot.com/2018/08/audition-du-12-decembre-2017-les-sables.html

Simultanéité des propulsions d’énergie et des déflagrations électriques dans le cerveau

20 Avr

Des internautes ont fait état d’une impossibilité d’ouvrir le dernier billet du blog http://lezarceleurs.blogspot.fr .  Le voici  donc en copie 

Ce qui suit est   destiné à servir d’ information/comparaison  à  des cibles de harcèlement électronique , dans des situations semblables à celles qui ont  été exposées dans mes blogs.
Pendant  la nuit concernée ( 17-18)  par ce qui suit , il n’y avait pas de résidents dans l’appartement au-dessus du mien . Ni dans celui  encore au- dessus.
Par ailleurs, l’appartement que j’occupe dans cette résidence est situé  au rez-de-chaussée , au-dessus d’un sous- sol de caves et de garages. Il n’y avait,  à mon niveau du RDC ,  aucun autre résident proche . Donc, pas de voisins sur les côtés.

Pour cette nuit-là, j’avais organisé mon couchage au milieu du salon, avec  au- dessus

  •  1 matelas, 5 plaques de métal , deux plaques de mousse et 6 épaisseurs de mylar dans une housse
au-dessous du lit
  • Une épaisse  plaque de fonte et deux plaques de mousse et 6 épaisseurs de mylar dans une housse
Les  détecteurs jumeaux avaient été repartis comme suit :
  • L’un au-dessus du barda :  FA2
  • L’autre sous  le barda : FA1 , au niveau de ma tête enregistreuse ,  affublée du casque EEG
Il y avait eu 7 propulsions d’énergie entre 22H03 et 0H et qui présentaient toutes les mêmes caractéristiques de CEM faibles , comme ceci en exemple :
Pour FA2
Les fréquences en jaune correspondent aux fréquences porteuses au moment de la propulsion d’énergie
Pour FA1
Pour la déflagration électrique dans le cerveau :
et
Le jour suivant ,  très tôt,  les caractéristiques des propulsions d’énergie étaient semblables . Comme ceci pour 0H04 et à 0H12,. C’étaient les dernières de cette série .
Pour FA2
Pour FA1
Déflagrations dans le cerveau  à 0H04
Puis  détections à 0H12 pour FA2
Puis  détections à 0H12 pour FA1
Déflagrations électriques dans le cerveau à 0H12

L’image  de la déflagration électrique dans le cerveau  présentée correspond à la déflagration de 0H12.

Au matin, il y avait eu 51 déflagrations douloureuses dans le cerveau .
Elles avaient démarré après 4 H.  Les sensations étaient différentes de celles de la veille.
Par ailleurs , elles  correspondaient  à un gamme de fréquences différentes  des précédentes ,  et non décelables par les jumeaux FA1 et FA2 qui  enregistrent et détectent entre 300 MHz et 6 GHz .
Il s’agissait peut-être d’ultrasons .
Les différences de sensations douloureuses  éprouvées et mentionnées  entre les propulsions du soir et du matin après 4 H, expliquent  aussi la difficulté   à exprimer ou décrire les effets ressentis pour les cibles de HE . 
A  cause de changements de méthodes, de techniques et d’appareils,  quand ce n’est pas à cause de leur superposition , il peut  devenir compliqué  pour une victime d’expliquer sa situation fluctuante  et devenue confuse par la fatigue induite et qui est une technique d’usure.

Décodage de technologies d’agressions électroniques . A l’usage des cibles et des médias

17 Fév

La traduction rapide suivante provient d’un texte que l’on trouve en anglais à :
http://www.randomcollection.info/oseh-techs.pdf
Ce texte date de 2015 et a été écrit par une auteure qui a pris le pseudo ANONYME
La présentation des connaissances et compétences d’ANONYME correspond au point N° 11 de son texte.
Il est mis , ici, en premier comme suit :

« Anonyme est un ingénieur à la retraite, qui avait été un opérateur de radio amateur pendant près de 60 ans au moment de la rédaction. (Les exploitants de radio amateur sont autorisés à construire leur propre équipement, contrairement aux opérateurs de bande citoyenne autorisés à utiliser des émetteurs-récepteurs.)

Anonyme a été une cible depuis les années 1980, et a été en contact avec, probablement, quelques milliers de cibles au cours de cette période.

Bien qu’Anonyme ne prétende pas être un expert en technologie d’agression électronique, l’ expérience d’Anonyme est suffisante pour que les informations proposées dans ce livret soient considérées comme pertinentes. »

Par manque de temps, les sections traduites seront  ici , seulement , celles qui correspondent à ce qu’ANONYME présente comme  » pouvant servir de référence rapide pour les cibles et les professionnels des médias dans les discussions de technologies présentant un potentiel d’abus « 

Anonyme , a fait un travail fabuleux de recherche et d’explications , je souhaite qu’elle ne me tienne pas rigueur de la sélection tronquée   présentée ici .

Comme souvent, je propose à toute personne qui noterait des erreurs ou des impropriétés de traduction de me les signaler en commentaire pour permettre les rectifications souhaitées.

Décodage de technologies d’agressions électroniques .

A l’usage des cibles et des médias

 

LISTE DES SECTIONS
1. Dénominations Liste, parmi les plus connues, des technologies pouvant faire l’objet d’une attaque électromagnétique
2. Objectif de cette brochure
3. « Vous dites que l’équipement ne peut pas faire ça, mais pourtant ça m’arrive! »
4. « JE SAIS, en fait, quel type de technologie est utilisé sur moi! »
5. Le type de signal est très important
6. Liste détaillée des technologies électromagnétiques (EM) spécifiques
7. Liste détaillée des technologies ACOUSTIQUES spécifiques
8. Propriétés du signal électromagnétique (EM)
9. Propriétés du signal acoustique
10. Brevets souvent référencés
11. Notes de l’auteur
12. Glossaire * (1)

1. DÉNOMINATION SEULEMENT Liste des technologies électromagnétiques les plus connues et discutées.

NOTE: Cette liste présente SEULEMENT LES NOMS des technologies agressives . Les détails pour chaque terme de cette liste seront présentés dans les sections suivantes.

SIGNAL ÉLECTROMAGNÉTIQUE et TECHNOLOGIES AGRESSIVES (Gras = le plus pertinent)
Toute source de micro-ondes à haute puissance
Pure ELF (extrêmement basse fréquence)
Signal EM pulsé (entraînement cérébral possible)
Machine LIDA
HAARP (Projet de Recherche Aurorale Active à Haute Fréquence)
Voix-au-crâne (V2K) par micro-ondes
« Lecture de pensée » subvocale
Neurophone Flanagan
Maser
Laser (« Electrolaser »)
Antennes relais
Compteurs intelligents
EPIC , perturbateur esprit / corps 
Radar TACTIQUE qui traverse le mur
Surveillance neurale à distance
Implants (RFID, ou plus sophistiqués)
SQUID
« Ondes scalaires »
TV-espion
Le réseau GWEN (Ground Wave Emergency Network)
Les satellites
« Psychotronique »

SIGNAUX ACOUSTIQUES et TECHNOLOGIES AGRESSIVES
(Gras = le plus pertinent)
LRAD (dispositif acoustique longue portée)
Projecteur acoustique / Son HyperSonique
Psycho-correction acoustique (Smirnov)
« Son silencieux «  (peut combiner w / V2K)
Entraînement cérébral audio « Hemi-sync »
Infrason
Ultrason
Canon acoustique (balle acoustique)

AVERTISSEMENT
Cette brochure contient les avis d’Anonyme, qui sont basées sur les informations disponibles au moment de la rédaction. Aucune affirmation n’est faite disant qu’Anonyme est expert dans l’une des technologies mentionnées ici, et toute information qui rendrait ce livret plus précis, plus crédible et plus compréhensible , sera vivement appréciée. Ce livret sera mis à jour au fur et à mesure que de meilleures informations seront disponibles – Il suffit de noter la date et l’heure pour vérifier si vous avez la dernière version.

2. Objet de ce livret
Cette brochure doit servir de référence rapide pour les cibles et les professionnels des médias dans les discussions de technologies présentant un potentiel d’abus. Il n’est donné ici que quelques informations de base – Il ne s’agit donc pas d’ une liste exhaustive.

En 2013, le crime de harcèlement en réseau et de harcèlement électronique (HR/HE ) a été exposé dans les médias. De nombreuses cibles, même celles qui ont des connaissances technologiques et des présentateurs d’émission , se retrouvent souvent à cours d’information sur les nombreuses technologies qui ont un potentiel agressif. Cette brochure présente un court listing de technologies, avec leurs particularités , et les descriptions de leurs différences .

……..

6. Liste détaillée des technologies électromagnétiques spécifiques (EM)
NOTE: L’abréviation «HCR/HCE» désigne le crime de harcèlement criminel  en réseau et de harcèlement criminel  électronique.

TOUTE source de MICRO-ONDES  à forte puissance

Pertinence HR/HE . . …..Oui – toute source de micro-ondes à haute puissance

Brevets ………………………… aucun
Type de signal …………….. EM
Fréquence. . . . . …….. . . …2,45 GHz
Modulation …………..…… aucune
Niveau de puissance …….. .800 watts et plus
Effets. . . . . . ……… . ……… .Asthme, cataractes, maux de tête, perte de mémoire, Alzheimer précoce, mauvais rêves, dépression, fatigue, perte de concentration, perte d’appétit, problèmes cardiaques et de tension artérielle, et cancer. (Ils ont été allégués – la documentation officielle tend à éviter d’attribuer de tels effets aux signaux EM, apparemment pour des raisons politiques et économiques.)

La privation de sommeil a été rapportée par des personnes qui ont installé des compteurs intelligents sur leur maison, et des personnes qui vivent près des tours de téléphonie cellulaire. (Ici encore, les autorités ne reconnaissent pas officiellement de tels effets.)
Article ………………..…………. Aucun
Confusion possible …………. Non

 

ELF PURE (signal électromagnétique par opposition à un signal audio)

Pertinence HR/HE………….. . . Ne peut pas être ciblé, sinon affectera les voisins, donc la pertinence est limitée. Certains signaux ELF purs peuvent déclencher des processus biologiques –

je ( Anonyme) manque d’informations sur cela au moment de l’écriture

Brevet ………………………………
Type de signal ……………………. EM
Fréquence. . . . ……………………. Les définitions varient, mais il s’agit en général de très basses fréquences ( comme celles du cerveau ) et qui incluent souvent des fréquences audibles
Modulation ………………………… les signaux ELF sont modulés pour être utilisés dans les communications avec les sous-marins
Niveau de puissance …………… variable
Effets. . . ………………………………..  Il existe des effets biologiques dans les cas d’agression électronique et il y aurait lieu de creuser le sujet.
Articles ………………………….……. aucun
Confusion possible …………..… signaux EM,  au-delà des fréquences ELF et pulsés aux fréquences ELF

NOTE : La fréquence de résonance principale de la planète Terre, appelée la Résonance de Schumann, nécessaire aux êtres vivants, est de 7,8 Hz. C’est un exemple d’un signal ELF pur.

 

SIGNAUX  EM / RADIO / MICRO-ONDES PULSÉES ( impulsions ELF)


Pertinence HCR/HCE…………………….Oui – voir la machine LIDA; Les scientifiques ont déclaré que différents états d’humeur peuvent être induits en utilisant des signaux EM pulsés à des fréquences ELF.
Les signaux électromagnétiques pulsés aux fréquences ELF ont le potentiel d’un «entraînement cérébral», ce qui amène l’activité EEG du cerveau à tendre vers la fréquence de l’impulsion , provoquant des perturbations cérébrales.
Brevets………………………………..……… Voir LIDA
Type de signal………………………………EM
Fréquence……………………………………De nombreuses fréquences ont la capacité d’interférer avec les processus biologiques
Modulation……………………….…….…. Pulsée
Niveau de puissance……………….…..Nombreux
Effets……………….……………………………Insomnies , changement d’humeur , privation de sommeil forcée, symptômes physiques
Article………………………..………………… Aucun
Confusion possible……………….……. Avec les signaux d’ELF pure

 

LIDA
LIDA (appareil de sédation sans médicaments ,   de conception russe)

OS / EH pertinent…………… Oui
Brevets ………………………….. 3 773 049
Type de signal  ………………. EM
Fréquence …………………….. 40 MHz
Modulation .……………………Pulsé, 0 à 80 impulsions par minute
Niveau de puissance  ……..Le signal pulsé de la machine LIDA était de 40 MHz à 40 watts, et pas très directionnel. Le pouls est probablement plus important que la fréquence.

Effets …………………………… Entraînement cérébral, induction du sommeil (par exemple au travail) ou privation de sommeil ( à la maison , pendant la nuit)

Confusion possible ……… Des dispositifs qui sont censés lire une activité neuronale, par ex. EEG ou EKG Remarque: Des effets de type Lida ont été documentés à des fréquences autres que 40 MHz.

 

HAARP

Pertinence HCR/HCE.…………….Généralement non.

HAARP peut être pulsé et avoir les effets de signaux pulsés,  mais HAARP  ne peut PAS se focaliser sur des individus isolés sans  affecter  aussi de nombreux voisins sur une large zone. HAARP n’est donc n’est pas pertinent à moins que des villes entières ne signalent des effets électromagnétiques pulsés (par exemple, privation de sommeil, changements d’humeur, somnolence forcée)
Brevets ……………………………..
Type de signal…………………….. EM
Fréquence………………………….. Dans la bande haute fréquence (HF), aussi appelée « shortwave », de 3 à 30 MHz.  Il ne s’agit PAS  de « micro-ondes » (plage de fréquence annoncée de 2,8 à 10 MHz)
Modulation ……………………………… Pour  les communications sous-marines ,  on dit que le chauffage modulé de l’électro-jet auroral produit des ondes radio à très basses fréquences  ( flux d’ions chargés dans l’ionosphère) provoquant une dilatation suivie d’une rétraction , permettant aux ions de faire des va-et-vient  à des fréquences ELF spécifiques .

C’est une formidable antenne virtuelle qui irradie des signaux d’ELF pure à destination des sous-marins et alors qu’HAARP irradie des signaux HF

Niveau de puissance………………. Extrêmement élevé au niveau de l’émetteur , mais beaucoup moins une fois que le signal a été infléchi après avoir partiellement pénétré l’ionosphère
Effets…………………………………..Nous n’avons pas de démonstration confirmée des effets biologiques pertinents pour OS / EH.
Article………………………………….http://en.wikipedia.org/wiki/Haarp
Confusion possible………………..Les armes EM qui peuvent isoler des individus, souvent aussi confondu avec la technologie micro-onde

 

VOIX DANS LE CRÂNE par micro-ondes

Pertinence HCR/HCE ……………Oui (de nombreuses cibles signalent que la voix et d’autres sons entrent inévitablement dans leur sens de l’ouïe.
Contrairement aux  «voix» de la maladie mentale, celle-ci sont des voix claires et parfaitement audibles  tout comme les autres  sons. Les «voix» de la maladie mentale sembleraient   synthétisées à partir du bruit ambiant.)

Brevets ……………………………..
Type de signal …………………… EM
Fréquence ……………………….. Allen Frey a rapporté une fréquence d’émission de micro-ondes de 425 MHz jusqu’à environ 3 GHz. Il n’existe aucune audition micro-ondes rapportée à ~ 9 GHz.

Modulation ……………………….pulsée
Niveau de puissance …………..Environ 3/10 d’un watt par cm2. sur  la partie temporale  de crâne , est nécessaire pour  que cette technologie puisse produire le phénomène.
Effets ……………………………….La voix ou d’autres sons peuvent être synthétisés
Article ……http://www.randomcollection.info/anon/ampsychv2s.pdf
Confusion possible ………………….Le neurophone FLANAGAN

Ceci est une capture d’écran d’un site Web de l’armée américaine, vers 2006, et intitulé « Centre for Lessons Learned » (« CALL »). Avant 2007, le thésaurus en ligne officiel de l’armée américaine avait alors une entrée pour « voice to skull », qui avait été abrégée en « V2K ».
Ceci est très important pour les cibles et les professionnels des médias dans toute discussion sur le harcèlement électronique, car cela montre la reconnaissance officielle de l’existence de cette technologie controversée.

Le texte dit : «  Arme non-létale qui inclut un appareil neuro-electromagnétique et utilise les micro-ondes pour transmettre le son dans la tête des personnes ou des animaux,  par une radiation de micro-ondes pulsées et modulées.
Le son modulé peut être fait  de messages vocaux ou audio subliminaux. Une des applications des V2K est un épouvantail électronique destiné à effrayer les oiseaux en proximité des aéroports. »
acronyme : V2K
terme général : arme non létale

 

« LECTURE DE PENSÉE » SUBVOCALE  (texte récité  en silence, cette « lecture »  n’a  été démontrée  , à ce jour, que par le biais d’électrodes posées sur la gorge  )

Pertinence HCR/HCE ……………Pas directement. Cette technologie nécessite un contact avec le corps. Au moment de l’écriture, ce phénomène ne peut pas être dit comme venant d’à côté , car le contact est requis
Cette technologie peut être considérée comme une spéculation et comme une indication possible que des mots silencieux (sous-vocaux), qui sont une forme de pensée, peuvent être transmis  à distance avec une technologie CLASSIFIÉE. Encore une fois, il ne s’agit que de spéculation.
Brevets …………………………..
Type de signal ………………….EM
Fréquence ……………………… Audio (20-20 000 Hz)

Modulation……………………..Nécessite un système pour décoder les umpulsions nerveuses
Niveau de puissance………….Très très bas
Effets……………………………..Conversion des impulsions captées sur les nerfs, en voix
Article …………………………..
Confusion possible………….. Avec  la  lecture de la pensée à distance

NOTE: Il y a eu un travail considérable pour convertir l’activité mentale lue dans une machine IRMf en pensées. Dans le monde de l’information  non classifiée, cela n’a pas atteint le point où des pensées réelles exprimées en mots peuvent être  détectées. Alors que la lecture subvocale des mots silencieux et la conversion de l’activité cérébrale en IRMf sont prometteuses, elles ne sont pas utilisables pour l’activisme électronique d’agression, car elles nécessitent une très grande proximité du cerveau, et  même dans le cas de l’IRMf, il faut que  le cerveau soit entouré d’énormes aimants, et que cela soit fait  dans une pièce blindée.

À des fins d’activisme, les cibles peuvent prudemment SUGGÉRER que ce type de recherche PEUT indiquer que la recherche classifiée est  peut-être beaucoup plus proche de la lecture de la pensée, que l’on ne le dit. Mais il est fortement déconseillé d’affirmer que la lecture de la pensée existe  , compte tenu du niveau actuel de l’information publique.

 

NEUROPHONE  FLANAGAN

Pertinence HCR/HCE…………….Non, car cet appareil nécessite un contact avec le corps. C’est une technologie à sens unique , à partir d’une source sonore vers l’audition de l’utilisateur. PAS DEUX VOIES
Brevets ……….
Type de signal……………………. EM, plus acoustique (le courant traverse les cristaux piézo-électriques
Fréquence……………………….. Audio (20-20 000 Hz); quelques références aux fréquences jusqu’à 90 000 Hz et être « entendu » ont été rapportées
Modulation……………………... Les premiers modèles utilisaient des fréquences audio simples amplifiées par un voltage puissant, avec des électrodes protégées appliquées sur le corps. Sans information récente.
Niveau de puissance…………. Sans objet, car aucun signal ne circule dans l’air
Effets…………………………….. Audition autre que par le biais du son dans l’air
Article …………………………………
Confusion possible…………. Voix à crâne, attaque neurale à distance, surveillance neurale à distance

 

EPIC -PERTURBATEUR MENTAL/CORPS

Pertinence HCR/HCE……..Oui. Bien qu’il n’existe pas d’article de confirmation au moment de la mise en ligne de l’article (2015) . Des cibles rapportent des effets susceptibles d’être liés à cette technologie.
Brevets ……………………….. US#7,841,989
Type de signal………………EM
Fréquence………………….. Non connue au moment de la rédaction de cet article
Modulation………………… Non connue au moment de la rédaction de cet article
Niveau de puissance……..Non connue au moment de la rédaction de cet article
Effets………………………..D’après les termes du brevet « … complète désorientation, confusion, incapacitation temporaire qui empêche le sujet de s’opposer à une arrestation ou une soumission … »
Article………………………
Confusion possible………Sans objet. Les cibles ne font pas référence à cet appareil d’utilisation possible parce qu’encore en développement

 

RADAR (qui traverse les murs )

Pertinence HCR/HCE……….Oui. Exemple: http://www.camero-tech.com
Brevets ………………………………..
Type de signal………………… EM
Fréquence…………………….. « Signaux RF Ultra Large Bande (UWB) » ( ligne des produits Xaver qui passe à travers les murs .) « Terahertz » (région infrarouge) les ondes ne pénètrent pas bien les murs, donc typiquement, des fréquences beaucoup plus basses
sont utilisés dans un radar tactique à travers le mur, et les images font l’objet de calculs , par opposition à l’imagerie directe. (Les radars à travers les vêtements et les bagages montrent l’image directement projeter )
Modulation…………………..Non précisée, mais sans doute complexe et qui nécessite une analyse informatique pour restituer l’image.
Niveau de puissance….Inconnue mais pas particulièrement élevé selon le site Web du produit Xaver ci-dessus
Effets…………………………..Affiche des images de personnes à travers les murs en 3D
Article……………………………….
Confusion possible……….. LADS (Détecteur de vie) et «lampe de poche radar»
qui détectent le mouvement mécanique d’un cœur qui bat à travers les murs et qui sont utilisés dans des situations de sauvetage. LADS et la technologie « Radar Flashlight » ne caculent pas une image 3D.

NOTE: LADS et la technologie «Radar Flashlight» pourraient expliquer les bruits provenant d’appartements adjacents qui suivent une cible alors que la cible se déplace dans leur appartement, même si les technologies LADS / radar n’ont pas d’images.

 

SURVEILLANCE NEURALE  À DISTANCE (NON DÉMONTRÉE – NE PEUT PAS ËTRE PRESENTEE COMME UN FAIT)


Pertinence HCR/HCE…Serait très pertinent, mais seulement si démontré
Brevets………………………….. 3 951 134 (Malech)
Type de signal…………………. EM
Fréquence……………………… Inconnu. Mention est faite de VHF
Modulation…………………….. Inconnu
Niveau de puissance………….Inconnu
Effets…………………………….REVENDIQUE la possibilité de détecter l’activité EEG à partir du signal radio qui aurait traversé le cerveau d’une personne vivante
Article grand public accepté par des scientifiques inconnus pour le moment Voix sur crâne et autres armes électroniques
Article…………………………… Aucun article scientifique connu à séjour
Confusion possible…………… V2K et autres armes électroniques** VOIR AUSSI l’article suivant sur la neuro-imagerie et les informations disponibles, ainsi que ses limites, pour ceux qui font de l’activisme. La neuro-imagerie et la surveillance neurale à distance peuvent être considérées semblables à des fins d’activisme HCR/HCE
http://www.randomcollection.info/anon/neuroimaging4activism.pdf

 

IMPLANTS (RFID, ou plus sophistiqués)

DIFFERENTS TYPES . .  RFID ( implant d’identification par radiofréquence), peut être passif ou actif
…………………………….…………Macro (visible), peut être passive ou active
……………………………………… Nano (trop petit pour être visible), presque impossible à scanner pour un médecin, peut être passif ou actif
…………………………….…………Non métallique (par exemple en plastique)
……………………………..…………Bio (matériel biologique, ce qui rendrait la détection très difficile. Un implant bio communiquerait avec des sources extérieures et, de cette façon, est différent d’un élément pathogène
.
Pertinence HCR/HCE……Oui, cependant, au moment d’écrire ces lignes, une seule cible OS / EH a été implantée  involontairement,  de façon non thérapeutique et confirmée. Trois autres ont eu des implants involontaires, non-thérapeutiques mais enlevés . Ces 3 derniers ne font pas état de HCR/HCE. Moi, Anonyme, j’ai tendance à hésiter  et à ne pas privilégier les implants, car les technologies sans implants existent depuis longtemps . Par ailleurs les médecins refusent habituellement de scanner les implants, et nous manquons donc de données.
Brevets………………………Beaucoup, selon le type d’implant
Type de signal…………….. EM
Fréquence………………….Très large bande de fréquences possible
Modulation……………….. Différentes sortes
Niveau de puissance…….Très faible, pour l’implant faisant la transmission, portée limitée
Effets…………………………Très large éventail de possibilités
Article……………………..
Confusion possible………Toute autre arme électronique pouvant produire les mêmes effets, mais qui ne nécessite pas de dispositifs implantés pour fonctionner

NOTE : La nanotechnologie, ingérée ou injectée dans le corps, est un sujet de discussion très controversé parmi les cibles. Il existe un véritable tsunami de revendications sur les capacités de la nanotechnologie . À l’heure actuelle, les allégations «nano» devraient , à mon avis, être évaluées uniquement selon des démonstrations documentées.

 

SQUID (dispositif supraconducteur d’interférence quantique)


Pertinence HCR/HCE………Les SQUIDs sont des dispositifs de détection extrêmement sensibles aux signaux EM. A des distances de proximité, tout bruit électromagnétique provenant des appareils électriques / électroniques, des transmissions radio et TV normales, et même des émissions EM de niveau EEG de chaque plante et animal de l’endroit seraient également détectées. On a prétendu que les SQUID «lisent les esprits» à distance, mais en dehors du laboratoire, cela n’a pas encore été démontré ni à usage du grand public.
Brevets…………………………
Type de signal…………………EM
Fréquence………………………Variable
Modulation…………………….Variable
Niveau de puissance…………Très faible
Effets…………………………….Aucun effet en soi, mais censé surveiller le cerveau et l’activité neuronale à distance. Non démontré à ce jour
Article……………………………..
Confusion possible………….. Aucune confusion possible si correctement mentionné

 

ADS (système militaire de déni de zone aux micro-ondes)

Pertinence HCR/HCE…………..Aucune. Car ce système ne traverse pas les murs. TOUTEFOIS, des appareils à micro-ondes avec des fréquences inférieures , comme le maser , peuvent infliger des brûlures à travers les murs. Mais ADS est spécifiquement non pertinent. Cet appareil tel que représenté n’est presque certainement pas capable de se concentrer sur un seul individu, d’où le nom de déni d’AREA.
Brevets……………………………….Sans intérêt puisque le système n’est pas destiné à HCR/HCE
Type de signal………………………. EM
Fréquence……………………………95 GHz
Modulation…………………………. Sans doute pas
Niveau de puissance………………Très élevé
Effets…………………………………..Brûlure jusqu’à 1/64’’
Article………………………………… Sans objet
Confusion possible………………..Toutes les armes à micro-ondes

 

 

MASER (version MICROWAVE du laser – faisceau non focalisé comme l’est le laser)


Pertinence HCR/HCE………..Oui. Cet appareil projette des micro-ondes en un faisceau étroit, ce qui permet d’infliger en cachette les effets biologiques propres aux micro-ondes. Avec l’utilisation conjointe du radar tactique traversant les murs , un seul individu pourrait être ciblé parmi d’autres à l’intérieur d’un lieu de vie. Les bio-effets des masers, sont les même que ceux des autres appareil à micro-ondes.

Il est important de noter que contrairement au laser , les masers ( du moins ceux qui sont largement documentés) ne peuvent pas produire un faisceau parfaitement fin.

Il est important de noter que, contrairement aux lasers, les masers ne produisent pas un faisceau aussi mince ( de type crayon) .

Certaines cibles signalent des brûlures anormales, apparaissant souvent du jour au lendemain , à l’intérieur de leur maison
Brevets……………………………………..
Type de signal…………………….EM
Fréquence…………………………Peut varier dans la bande des micro-ondes
Modulation………………………..A ce jour, inconnue. Des recchrehes sur Google précisent que la modulation des masers est problématique
Niveau de puissance…………….Inconnu , mais un faisceau étroit est susceptible de forte puissance sur une petite surface.
Effets…………………………………A tout le moins des brûlures
Article……………………………………..
Confusion possible………………Laser- Les micro-ondes de fréquences plus basses traversent les murs, alors que les lasers devraient faire un trou pour accéder à une cible chez elle ( sauf par les vitres)

 

LASER (Infrarouge, lumière visible ou émetteur de rayons ultraviolets, focalisé)


Pertinence HCR/HCE………….Parfois, peut-être. Mais les lasers ne peuvent généralement pas pénétrer dans les murs sans d’abord percer un trou. Jeme soutien d’une cible qui pouvait monter ds agressions au laser avec trous dans le mur. Mais un rayon laser traverse par une fenêtre.
Brevets …………………………………….
Type de signal…………………….EM
Fréquence…………………………Infrarouge à travers la lumière visible, à travers les rayons ultraviolets , à travers la modulation par rayons X
Modulation……………………….Amplitude et fréquence, qui permettent d’obtenir des informations numériques
Niveau de puissance…………..Variable
Effets……………………………….Brûlures , lésions oculaires
Article ……………………………………
Confusion possible……………..Toutes les technologies utilisant des fréquences qui traversent les murs

Il y a un appareil en cours de développement appelé « electrolaser ». Il s’agit d’un laser ultraviolet à haute énergie qui produit un chemin à travers l’air qu’il ‘ionise et le rend électriquement conducteur. Une fois que deux chemins conducteurs (ou plus) ont été créés, une tension élevée peut être appliquée aux faisceaux de l’unité laser.
Si la cible est une personne, l’électrolaser peut servir de taser sans fil. Mais cela ne signifie pas que l’électrolaser est responsable des sensations de choc électrique dans la maison de la cible. Un mur ou une vitre empêchera le chemin conducteur et empêchera aussi le choc électrique d’atteindre la cible.

 

ANTENNES RELAIS
Pertinence HCR/HCE……………….C’est une vaste zone pleine de spéculations pour des cibles . Les antennes relais sont censées avoir des antennes hautement directionnelles et être régulièrement utilisés pour « zapper » les cibles dans le voisinage.

Il y a des cibles qui répètent sans fin des expériences trop sophistiquées pour être réalisées par des technologies non classifiées et enseignées à l’école, et ces cas (peut-être 50 à l’heure actuelle) supposent que «tout est à micro-ondes».
« Dans le doute » ne signifie pas qu’il est impossible que les tours de téléphonie jouent un rôle – juste que nous ne pouvons rien prouver pour le moment.

Je recommande de ne pas supposer que les antennes relais  zappent des cibles comme  étant un fait. Il y a assez d’autres technologies et possibilités qui peuvent produire des effets de ciblage et nous n’avons pas besoin de fragiliser  notre crédibilité en blâmant les antennes relais .

Le système de téléphone cellulaire de la police britannique « TETRA » a été dit avoir des effets négatifs par l’intermédiaire de l’entraînement du cerveau de la pulsation ELF liée . Je conseille d ‘éviter de le mentionner à défaut d’une revendication possible par documentation certifiée.

Il y a des témoignages de perturbation du sommeil par des personnes qui vivent près des antennes relais . La privation de sommeil par l’électronique est plus que probable , et ces témoignages mentionnant les antennes relais peuvent venir en confirmation.
Brevets……………………………..………
Type de signal……………..…………..EM
Fréquence …………………….………..Fréquences de communications -hyperfréquences
Modulation ……………………..………Modulation des micro-ondes de communication
Niveau de puissance………………..Quelques watts maximum pour les téléphone portables
Effets………………………………………….Inconnu
Article ………………………………………
Confusion possible……….……….. Il est préférable de les mentionner comme une « supposée » source d’aggression plutôt que de les confondre avec des armes
électroniques

 

COMPTEURS INTELLIGENTS

 Image ajoutée 
Pertinence HCR/HCE…………Certaines cibles pensent que les compteurs intelligents sont une source d’agressions électroniques. J’attends pour en juger. Pour le moment, je considère les compteurs intelligents comme une source d’électro-pollution qui peut causer de graves problèmes de santé de type électrosensibilité.

Je pense qu’il est important, pour une discussion sur les armes électroniques , que les cibles et les représentants des médias comprennent qu’il n’est nullement besoin d’être électrosensibles pour sentir une agression électronique. L’électro-sensibilité, pour moi, est non pertinent.
De nombreux cas de perturbation du sommeil ont été signalés par des personnes ayant récemment installé des compteurs intelligents. La privation de sommeil est très pertinente dans le cadre d’agression électronique, et ces témoignages des effets de compteurs intelligents viennent en appui aux témoignages de perturbation du sommeil des cibles.
Brevets ……………………….……………..
Type de signal ………………………….EM
Fréquence ………………….……………Four micro onde
Modulation ………………………..……Communication digitale
Niveau de puissance……………..…Faible, mais à raison de 24/7, peut avoir de graves effets sur la santé. . . . . . . . . .

Effets……………………………………..….Mêmes que ceux de l’exposition aux EM
Article………………………….……………
Confusion possible……………….… Aucune à ma connaissance

 

ONDES SCALAIRES


Pertinence HCR/HCE…………….…Pas pour le moment. Les « ondes scalaires » sont très souvent évoquées lorsque les cibles OS / EH discutent d’expériences qui sont trop sophistiqué pour être expliqué par des types de signaux non classifiés, enseignés à l’école.
Nous n’avons aucune démonstration qui soit si convaincante que pratiquement tous les scientifiques et les fonctionnaires ACCEPTENT comme vrai.
Dr. Konstantin Meyl en  couverture de livre ci-dessus, a expérimenté avec ce type de signal non-encore-largement-accepté, et a été reconnu par la NASA pour son travail expérimental PRÉLIMINAIRE dans l’article lié ci-dessous.

Personnellement, je vous conseille de ne pas aller plus loin que de dire que des « ondes scalaires » PEUVENT être impliquées dans des attaques électroniques, mais pour l’instant, elles relèvent de la spéculation, tout comme la fusion froide.
Brevets…………………………….……
Type de signal………………………EM
Fréquence……………………….……Inconnu
Modulation………………..…………Inconnu
Niveau de puissance…………….Inconnu
Effets……………………………..……..Inconnu
Article ……………………http://www.randomcollection.info/anon/scalars4activism.pdf
Confusion possible……………. On ne peut pas  tellement parler de confusion  , puisqu’on ne sait pas si les ondes scalaires existent . A tout le moins, pour le moment.

 

TV- ESPION

Pertinence HCR/HCE………Peut-être
Brevets ……………………..………
Type de signal …………..………EM
Fréquence ………………..……….Lumière visible
Modulation ……………….………Non pertinent
Niveau de puissance….………Non pertinent
Effets…………………………..………Surveillance
Article ………………………………..http://appleinsider.com/articles/09/01/08/ apple_files_patent_for_camera_hidden_behind_display
« Soumis en juillet 2007, les détails de classement prévoient une caméra montée derrière un écran qui pourrait capturer une image » alors que les éléments d’affichage sont dans un état inactif (dans lequel les éléments d’affichage sont obscurcis et au moins partiellement transparents). « 
Cela signifie qu’il est technologiquement possible pour certains écrans d’affichage à cristaux liquides (très courants) d’avoir des caméras qui peuvent voir à travers la surface LCD tandis que la zone d’écran centrale est sombre, pendant le processus de balayage matriciel.
Je vous recommander ABSOLUMENT de ne pas dire en public que votre téléviseur vous surveille .
Cependant, si vous ne pouvez pas vous en empêcher , au moins soyez sûr que vous avez vérifié le contenu du lien vers cette demande de brevet Apple pour le citer
Confusion possible ………….

 

GWEN (Ground Wave Emergency Network, stations construites partout aux États-Unis mais apparemment inactives au moment de la rédaction)


Pertinence HCR/HCE……………….Pas pertinent pour l’objectif annoncé des communications d’urgence.
En théorie, tout émetteur radio  qui pulse des   ELF est capable de modifier  l’humeur et le sommeil, cependant, tant que  la documentation officielle montrant que c’était une utilisation prévue pour les tours GWEN n’existera pas , je recommande la retenue  .
On peut toujours se demander si ces tours étaient destinées à des fins anti-personnelles, mais je recommande de ne pas aller plus loin, pour préserver votre crédibilité.
Brevets………………………………………
Type de signal………………..…………EM
Fréquence…………………….………… Antenne principale LF (basse fréquence), VHF pour les communications ordinaires
Modulation……………………..………….
Niveau de puissance…………………..
Effets………………………………..……….. Ceux des basses fréquences – ne peut pas viser un individu seulement
Article…………………………………………
Confusion possible………………..….. Avec des appareils ELF de manipulation Corps/mental

 

SATELLITES

 Image ajoutée
Pertinence HCR/HCE…………..…..Enorme point d’interrogation
Un pourcentage important de cibles pense , parce que les agressions électroniques sont subies pratiquement partout, que les satellites doivent être la source. Un problème majeur avec cette hypothèse est qu’aucune des technologies d’armes électroniques non classifiées, prouvées comme existant à plus de 200 miles, ne l’a prouvé à ce jour.
Dans une discussion mentionnant les satellites , je recommande, de dire quelque chose comme « Les satellites PEUVENT être une source d’agression électronique, mais nous n’avons aucune preuve que les armes électroniques non classifiées peuvent travailler à des distances de satellites (par exemple de 200 miles à 22 000 miles). « 

Brevets …………………………………
Type de signal ……………..……..EM (acoustique est impossible à travers le vide de l’espace)
Fréquence ………………….…….…Variable
Modulation………………………….Variable
Niveau de puissance……………Variable
Effets………………………………..…..Les mêmes que ceux des autres armes électroniques
Article ………………………………….
Confusion possible ………….…..Armes terrestres classifiées très avancées qui, et
ceci est une spéculation, peut ne pas nécessiter d’avoir de visibilité, et peut pénétrer la plupart ou la totalité des blindages, sans être limité par la distance

NOTE: Il y a une fausse idée populaire qui prétend, parce qu’un télescope monté sur un satellite peut « lire des plaques d’immatriculation » ou même « lire un journal », que toute technologie d’assaut électronique peut fonctionner à partir d’un satellite.
L’erreur est due au fait que , en règle générale, la taille des pixels est à peu près la même que la longueur d’onde, lors de l’estimation de la limite de précision pour les appareils de visualisation. Le micro-ondes a des longueurs d’onde des milliers de fois plus longues que la lumière visible, par conséquent les dispositifs de visualisation à micro-ondes auront une résolution d’affichage nettement plus faible que la lumière visible.
Une autre considération vient du fait que les armes à micro-ondes ne peuvent PAS émettre de faisceaux fins comme ceux des lasers . Les micro-ondes se propagent. Notez la forme conique de l’illustration de la sortie du faisceau MASER dans cette section.
Une autre considération est la cible . Essayez de viser d’un maser à plus de 200 miles sur une plate-forme se déplaçant à 17 000 miles par heure ! Donc, à 200+ miles, les armes à micro-ondes qui fonctionnent en proximité ne sont pas susceptibles de fonctionner à partir de satellites. Il faudrait prouver le contraire avant de l’affirmer.

 

« PSYCHOTRONIQUE »
Le terme «psychotronique» a plusieurs sens possibles . En raison de cette ambiguïté, je déconseille d’utiliser « psychotronique » en rapport avec HCR/HCE.
Je n’ai pas fait de recherches exhaustives pour essayer de découvrir ce que les responsables scientifiques ordinaires pensent de ce terme, mais selon mes connaissances limitées, la «psychotronique» n’est pas considérée par la science conventionnelle comme un domaine d’étude valide.

Il y a une dizaine d’années, j’avais acheté des livres sur la psychotronique originale (ce qui n’est PAS la « psychotronique » listée dans la Wikipédia actuelle de décembre 2013).

Ces livres, (que je n’ai plus,) décrivait la psychotronique comme datant d’ un siècle. Les praticiens de psychotronique se consacraient à la GUÉRISON. Ils utilisaient des « dispositifs » construits à partir de composants électriques / électroniques, mais ces appareils n’étaient pas alimentés.

Afin de rendre ces dispositifs efficaces en vue de guérison, les opérateurs devaient posséder ou développer des «capacités spéciales». Mon impression était que « capacités spéciales » était un autre terme pour la capacité psychique.
Il y a une organisation actuelle qui a prospéré à partir de cette signification originale, la United States Psychotronics Association, et qui a un site web:
http://www.psychotronics.org

Les ciblesHCR/HCE utilisent le terme «psychotronique» pour désigner les technologies avancées d’agression électronique, ce qui crée lune certaine confusion avec le sens original de ce terme.
La littérature russe que j’ai consultée, utilise aussi le mot « psychotronique », et l’usage russe est associé à des technologies avancées qui pourraient, sI elles sont validées, et documentées, s’appliquer aux types d’expérience agressive mentionnée par les cibles Cependant, la littérature russe n’a pas été validée par des responsables nord-américains.

En conclusion: Je recommande d’ÉVITER ce terme dans toute discussion sérieuse d’HCR/HCE avec des non-cibles , pour le moment .

7. LISTE DÉTAILLÉE des technologies ACOUSTIQUES spécifiques

NOTE : L’abréviation «HCR/HCE» désigne le crime de harcèlement criminel en réseau et de harcèlement criminel électronique.

 

LRAD (Dispositif acoustique à longue portée – NON PERTINENT)


Pertinence HCR/HCE…………… NON – ceci est strictement un mégaphone de puissance avec un « faisceau » plus étroit que les mégaphones de puissance moindre, mais il sera toujours très audible par les  voisins, et n’a aucune capacité de pénétration de mur au delà de la puissance de n’importe quel autre mégaphone .
Une fiche technique LRAD a donné une largeur de faisceau de 30 degrés, ce qui n’a rien à voir avec un faisceau qui pourrait se concentrer sur un seul individu.
(Les ultrasons peuvent être focalisés plus précisément .) Parmi les appareils à ultrasons on trouve le « projecteur acoustique  » mentionné plus bas .
Brevets………………………………. Ne s’applique pas pour une agression électronique unique
Type de signal……………………… Acoustique
Fréquence……………………….…… Plage audio entre 20 Hz et 20.000 Hz
Modulation…………………….……. Aucune
Niveau de puissance…………….. Inconnu mais élevé au niveau des haut-parleurs extérieurs
Effets……………………………..………Haut-parleurs très directionnels
Article……………………………….
Confusion possible ………………Voix au crâne

 

.
PROJECTEUR ACOUSTIQUE / Son HyperSonic Pertinence

HCR/HCE………..Pas en tant qu’arme . mais ce dispositif a bien fonctionné pour suggérer des voix au crâne. En effet , quand le réglage n’est pas trop compliqué, le faisceau des ultrasons peut assez facilement viser un seul individu.

Des expériences d’hétérodynage acoustique ont été faites par quelques cibles, et qui rapportent que l’utilisation en intérieur peut produire un écho inhabituel.

L’utilisation d’un équipement d’hétérodynage acoustique peut servir à faire comprendre les « voix au crâne » au grand public , en expliquant : «Cet équipement utilise des ultrasons, et ne pénètre pas les murs, mais il existe une autre version de cette technologie qui, elle, utilise les micro-ondes pour produire les « voix-au-crâne ». L’armée a utilisé l’expression V2K
Brevets ……………………………5,889,870
Type de signal…………………Ultrason
Fréquence……………….…….. ~200 kHz
Modulation…………………….. Deux faisceaux modulés de sorte que la différence de fréquence des faisceaux donnent les fréquences de la voix transmise. La voix devient audible quand les faisceaux heurtent un solide.
Niveau de puissance………Généralement bas. Les émetteurs d’ultrasons ne produisent pas des niveaux de puissance comparables à ceux des haut-parleurs
Effets………………………………Ventriloquie électronique
Article……………………..…….. http://www.holosonics.com
Confusion possible…….. Voix-au-crâne par micro-ondes

 

PSYCHO CORRECTION ACOUSTIQUE  (Dr. Igor Smirnov)

Pertinence HCR/HCE………….Peut-être, cependant, au moment de la mise en forme de ce texte , je n’ai pas été en mesure de trouver des informations détaillées sur ces méthodes de psycho-correction acoustique. De mémoire, il s’agirait d’un article sur le travail du Dr Smirnov datant d’environ 15 ans, et qui se diviserait en deux parties :
– L’évaluation psychologique, basée sur les réponses aux mots enfouis dans le bruit blanc
– Un traitement psychiatrique, par une méthode qui m’est inconnue mais qui pourrait bien être basée sur des mots enfouis dans le bruit blanc, qui pourraient être transmis à un patient par acoustique, ou une cible par la voix-au-crâne
** Aide nécessaire pour localiser une documentation précise

Brevets …………………………..
Type de signal……………………. Acoustique
Fréquence……………………..…… Gamme audible
Modulation…………………………. Inconnu
Niveau de puissance……………Niveau de la gamme audible
Effets………………………………..……Evaluation et correction psychologique
Article……………………………….. http://en.wikipedia.org/wiki/Igor_Smirnov_%28scientist%29
http://www.wired.com/politics/security/news/2007/09/mind_reading?currentPage=all
Confusion possible………………. Son silencieux et voix-au-crâne ( la technique de Smirnov était différente)

Une citation du premier article ci-dessus:
« Les antécédents de Smirnov comprenaient la recherche militaire et la prise en charge de la toxicomanie et des maladies mentales.
Il a fondé l’Institut de recherche en psychotechnologie à l’Université de l’amitié des peuples de Russie pour travailler sur des thèmes comme la «psychocorrection», Ce terme était utilisé pour désigner l’utilisation de messages subliminaux destinés à modifier la volonté d’un sujet. « 

 

 » SON SILENCIEUX  » (son subliminal, peut être transmis par la voix-au-crâne)


Pertinence HCR/HCE…………………. Oui. Le son subliminal hypnotiser, et est particulièrement envahissant pour les cibles qui sont sensibles à l’hypnose. Si il est dirigé sur une cible pendant des années, il peut en résulter une perturbation hypnotique majeure de la vie de la cible . Parce que cela est fait en silence, la cible ne pourra pas comprendre pourquoi sa vie et sa personnalité partent à la dérive.
Un son silencieux est transmis à une cible sous forme de son, qui peut être véhiculé par la voix-au-crâne, la radio, la télévision ou les conduits de ventilation.
Ce dispositif est disponible dans le commerce

Brevets…………………………………. 5 159 703 (Les brevets plus récents sont des améliorations)
Type de signal………………………… Son audible, mais caché dans la gamme supérieure de l’ audition humaine. Il peut donc être non perçu, sinon il s’agit soit des sons ou sifflements légèrement aigus. Quand ce « son silencieux » véhicule des mots, il est perçu sous forme d’un léger bourdonnement.
Fréquence……………………………… Des fréquences centrales comprises entre 14 500 et 16 800 Hz ont été mentionnées
Modulation…………………………….. FM, avec des fréquences voisines à la fréquence centrale
Niveau de puissance………………Pas plus haut que la gamme audio
Effets……………………………………….Influence hypnotique, le degré dépendant de la réceptivité de la cible à l’hypnose
Article……………………………………
Confusion possible………………… Voix-au-crâne, psycho-correction acoustique de Smirnov

 

« HEMI-SYNC » entraînement cérébral audio


A gauche : Schéma d’ondes cérébrales sans cohésion , avec un processus de pensée limité
A droite: Schéma organisé d’ondes cérébrales, avec un potentiel cérébral général amélioré
Pertinence HCR/HCE………………..Le système de son Hemi-Sync commercialise deux versions légèrement différentes d’une source audio, comme la musique, diffusée par des écouteurs. La f différence de fréquence est supposée être bénéfique pour l’utilisateur.
Nécessite un contact avec le corps.
SI le système de voix-au-crâne actuel transmet un son en stéréo à la cible, il est possible que ce principe de différence de fréquence PUISSE produire des effets négatifs. C’est , pour le moment, une hypothèse.
Brevets……………………………………..
Type de signal…………………………..Acoustique
Fréquence………………………………. Fréquence audible
Modulation………………………………Léger décalage des fréquences de chacun des canaux
Niveau de puissance……………….Niveau de puissance audio habituel
Effets…………………………………………Revendication d’effets positifs
Article…………………………………….. http://www.hemi-sync.com
Confusion possible………………. « SON SILENCIEUX »

 

INFRASONS (généralement inférieur à 20 Hz)

  Image ajoutée
Pertinence HCR/HCE…………………Non, au moins en tant que son ordinaire, car les effets biologiques majeurs dont les infrasons sont capables, affecteraient aussi les voisins. Les infrasons se propagent dans toutes les directions ( Les ULTRASONS peuvent être focalisés.)

On trouve des Infrasons en proximité de matériel de construction en fonctionnement . C’est le cas pour un large cylindre qui émet des vibrations.
Certaines cibles signalent des vibrations de meubles et de parties du corps, mais comme cela se passe dans la maison de la cible, on ne peut pas parler d’infrason ordinaire. Des infrasons assez puissants pour faire vibrer le lit d’une cible feraient également vibrer beaucoup d’autres choses dans l’environnement de la cible.

Mon point de vue sur le harcèlement vibratoire est qu’il est sans doute fait en utilisant une technologie classifiée très avancée.
Brevets………………………………….
Type de signal………………………….Acoustique
Fréquence……………………….……….En dessous de 20 Hz
Modulation………………………………Ne concerne pas les infrasons ordinaires
Niveau de puissance………………..Très élevé en cas de vibrations
Effets…………………………………..……Vibration des objets et dommages aux organes du corps à un niveau élevé de puissance
Article……………………………………
Confusion possible………………… Technologie de pointe qui peut provoquer des vibrations localisées des objets et d’une cible

 

ULTRASONS

Image ajoutée 
Pertinence HCR/HCE…………………………….Souvent considéré comme pertinent, cependant, je n’ai pas de preuves de l’utilisation des ultrasons pour les agressions .
Les ultrasons ne conserveraient pas leur puissance à travers les murs – une grande partie des ultrasons est absorbée par les murs et transformée en chaleur et non en sons audibles. La cohérence (les propriétés du faisceau) serait également détruite en passant à travers un mur.
Brevets……………………………………………
Type de signal……………………………………Acoustique
Fréquence…………………………………………Supérieure à 20.000 Hz
Modulation………………………………………Dépend de la technologie utilisée
Niveau de puissance……………………….Dépend de la technologie utilisée
Effets……………………………………….……….Dépend de la technologie utilisée
Des niveaux de puissance élevés produiraient des lésions tissulaires
Article………………………………………………
Confusion possible………………………… Agressions par des technologies électromagnétiques- l’ultrason est un SON et non pas un signal électromagnétique

 

CANON ACOUSTIQUE
Pertinence HCR/HCE………………..NON – Des canons acoustiques tirent des balles soniques qui projettent des ondes de choc dans l’air. Un canon ordinaire qui tire à blanc aurait un effet équivalent.
Les cibles ne subissent pas de fortes ondes de choc frappant l’extérieur de leurs maisons et appartements. Sinon, le bruit serait entendu et ressenti par tous les voisins
Pour qu’une onde de choc acoustique pénètre dans la maison d’une cible et fasse bouger des objets , il faudrait que l’onde de choc perce d’abord un trou dans le mur de la maison.
Brevets……………………………………………
Type de signal………………………………..Acoustique
Fréquence……………………………….……Impulsion unique
Modulation……………………………………Aucune
Niveau de puissance…………………….Très élevé
Effets……………………………….…………….Localisés, comme celui d’une bombe
Article…………………………………………………
Confusion possible……………….……..Toute technologie qui fait déplacer ou vibrer des objets chez une cible.

Extraits de : http://www.randomcollection.info/oseh-techs.pdf

Anonyme propose ensuite la liste des fréquences et bandes de fréquences avec leur utilisation possible.

Anonyme joint également la liste de brevets connus et qui peuvent être mentionnés par les cibles à l’appui de leurs revendications d’agressions électroniques.

 

Un glossaire de termes à utiliser pour les cibles désireuses de communiquer sur ces sujets d’agressions électroniques , est par ailleurs disponible à :
http://lezarceleurs.blogspot.fr/2018/02/glossaire-pour-les-cibles-de.html

 

Lettre aux interlocuteurs locaux de santé et de dérives sectaires

3 Déc

Madame, Monsieur,

Le harcèlement électronique est une forme moderne , féroce , et cachée du harcèlement en réseau qui est lui-même un harcèlement en bande organisée.

Le mot harcèlement signe la répétition jusqu’à l’obsession, de nuisances volontaires destinées à déstabiliser ou infliger brimades , humiliations et souffrances en tous genres à une personne désignée par le mot « cible » .

Le terme électronique recouvre diverses technologies utilisées depuis maintenant plusieurs décennies pour pratiquer ce harcèlement à distance et souvent sans preuves à montrer, sauf au prix de couteux appareils de détection.

Les enregistrements  faits par des  détecteurs personnels ne sont pas , à ce jour, reconnus valides par la justice.

Les quelques technologies répertoriées par des victimes de ce phénomène qui consiste à propulser de l’énergie à distance vers une cible, peuvent utiliser les RF, les micro-ondes, les lasers, le son, les ultrasons et les très basses fréquences.

Toutes ces technologies utilisées dans le but d’handicaper et de faire souffrir une cible, ont un impact gravissime sur sa santé et ses capacités de travail, et mènent souvent au suicide.

Parce que ce phénomène de harcèlement électronique est officiellement prétendu non-existant, donc non-traité, il prospère à la vitesse V entre les mains de réseaux cachés, faits souvent de gens ordinaires devenus criminels et qui ne se pensent même pas comme tels.

Le harcèlement électronique qui fait pénétrer par propulsion volontaire , dans le corps d’un être humain innocent et démuni, une énergie destinée à le faire souffrir et à détruire ses organes de moins en moins vitaux et ses capacités d’action et de réactions , est une atteinte grave à l’intégrité mentale et physique d’une personne.

Il est de notre devoir à tous, de le faire connaître, de le dénoncer pour le faire enfin punir et commencer ainsi à en freiner l’essor. Cela ne peut se faire qu’avec votre prise de conscience du danger que représente ce phénomène et avec votre aide , ici sollicitée dans l’urgence .

De nombreux blogs et sites de victimes, chacune avec son vocabulaire et ses quelques connaissances , racontent l’horreur du harcèlement électronique au quotidien , de victimes que l’on ose encore souvent traiter de « dérangées » .
Il suffit de taper les mots « harcèlement électronique «  ou «  harcèlement psychotronique «  pour un premier  contact avec ce nouveau fléau sociétal, s’il ne vous est pas encore connu.

Dans l’espoir de votre réaction circonstanciée en fonction de votre domaine professionnel d’action,
et avec l’expression de ma considération respectueuse.

 

Tirs d’énergie dans les bronches et l’estomac – HCE

15 Déc

img_0725-police-2-copie

Ce tir d’énergie violent ci-dessous ,  avait atteint les bronches avec une précision chirurgicale.

img_0735-tir-ds-les-bronches La fréquence porteuse est 0,9 GHz ( en jaune)
Compte tenu de ma position sur le sol , dans la cuisine , et de l’emplacement du détecteur/enregistreur , ce tir venait de l’étage supérieur. A221.

Le criminel corse , locataire de l’appartement du dessus (A221)  semblait absent . Sa place de parking était vide .Photo/vérification faite après ce tir .

img_0731-pkg

Des bruits dans l’appartement A221 y indiquaient une présence.
J’avais pu noter également la présence dans l’immeuble , du fils Brochet, le fils de ma voisine d’en face, fan de harcèlement de femmes seules.

Ce 15 décembre , les tirs d’énergie vers mon couchage avaient commencé très exactement 50 secondes après mon installation. Ce qui indique, bien sûr, une surveillance de mes mouvements et déplacements et une disponibilité  du criminel remplaçant de Stefane ( A221) , à l’affût.

Les tirs précédents celui-ci ,  et sans doute destinés à me faire migrer vers ma voiture , pour permettre un peu de distraction et d’exercice au criminel venu jouer à la guerre, avaient été majoritairement comme ceci  ci-dessous :

img_0734-autres-de-tirs

à , cependant, une autre  violente et brûlante exception  près d’un tir d’énergie  qui avait visé l’estomac, comme ceci ci-dessous. Ce tir avait duré. La fréquence porteuse était  encore 0,9 GHz et la densité de puissance  la plus importante , en 𝝁W/m2 , est colorée en marron.

img_0738

Les ultrasons repérés dans la pièce étaient passés de 2,9 nT à 3,6 nT en l’espace d’une heure et demi, entre 21h30 et 23h  L’appareil avait été paramètre pour une recherche entre 15 kHz et 80 kHz

img_0728-29

img_0730-36-nt

Les brûlures d’estomac et mon mal de tête avaient  empiré plus rapidement.

urgence-notre-police-assassinethe-lady

Cette conclusion commence à s’imposer.