Tag Archives: vendée

Revendications communes aux gilets jaunes et aux cibles de HCR et HCE de France

5 Août

HCR = Harcèlement criminel en réseau

HCE= Harcèlement criminel électronique 

https://lesharceleurs.wordpress.com/2019/03/09/pour-economiser-le-temps-de-recherche-des-gilets-jaunes-de-ce-jour/

La température  du jour était à la hauteur de l’accueil chaleureux et convivial. 

 

Les pancartes cernaient le rond point pour engager à la discussion et rappeler que les revendications  des gilets jaunes combattifs n’ont pas changé. 

 

 

Nous autres, les cibles de harcèlement en réseau  et harcèlement électronique , avons de nombreux points de convergence avec les gilets jaunes qui ne baissent pas les bras .

La première et plus importante  revendication commune,  est sans doute celle d’une demande de justice par respect  strict  des textes  et sans interprétation /maquillage du sens de la loi ,  au gré des copinages de certains  magistrats et   comparses enclins à protéger leurs copains au mépris des droits des victimes .

Et si nos élus n’étaient pas emmurés dans les dorures des  appartements ou palais de la République,  servis par des laquais avec gants blancs   et même  nourris  par subventions interposées aux dépens du peuple , ( et ce n’est qu’un exemple)  personne n’aurait de raison de parler de « mensonge » 

Un récent contact avec un sénateur qui jugeait dans le Parisien  les repas du Sénat « modestes « comparés à ceux de l’ex- ministre-aux-homards , avait  amené sa réponse improbable, comparant les menus du resto sénat à ceux des restos du quartier ( A quel prix?)

 

Sénateur hors sol ! 

Et ci-après , quelques  autres panneaux jaunes , du tour du rond point.

« Vivre , pas survivre » est un autre point que revendiquent les victimes de harcèlement en réseau et harcèlement électronique , épuisées de souffrances provoquées pour les détruire en les empêchant de vivre  normalement.

 

 

et 

 

Nous étions à Pouzauges , une ville pittoresque de passage , pour les touristes qui vont vers le Puy du fou ou vers les plages de Vendée. 

Au Sénat, les repas gastronomiques ne coûtent que… 16,45 euros par personne

https://www.vanityfair.fr/actualites/story/mais-quel-train-de-vie-menent-nos-senateurs-/114

Restaurant du Sénat – 75006 Paris

https://www.capital.fr/economie-politique/gaspillage-public-pour-les-frais-de-bouche-l-addition-est-salee-1086279

https://www.lexpress.fr/actualite/politique/assemblees/senatoriales-remuneration-deplacements-locaux-les-avantages-d-un-senateur_1946040.html

65900  subvention aux restaurants 750651

659110 subvention au restaurant des sénateurs 164 015  pour  348 sénateurs (471 euros)

659130  subvention  au Salon de coiffure  68404

659160 subventions diverses  56000 ….. et bien d’autres

Publicités

Gestionnaire de RIEN – Autres escroqueries

13 Avr

Ces escroqueries sont notées, ici, pour mémoire. Elles ne sont à considérer qu’indirectement comme conséquences du harcèlement électronique . C’est le contexte du harcèlement criminel global qui les a révélées .

Si on cherche CM-CIC Gestion Immobilière dans Google, une fenêtre à droite de l’écran annonce une bonne centaine de commentaires. En ouvrant les commentaires, on voit apparaitre , et plus qu’à l’ordinaire, le mot ESCROC , expression préférée de l’indignation de locataires grugés.

ici, l’escroquerie de CM-CIC Gestion Immobilière déjà révélée sur le blog etouffoir. blogspot.fr , et reprise ci-après , repose  sur une tromperie de professionnel de l’immobilier. Cette tromperie délibérée,  consiste à volontairement ignorer les premiers articles de la LOI n° 2014-366 du 24 mars 2014 pour l’accès au logement et un urbanisme rénové ( ex loi 89-462) et qui sont d’ordre public.

Ma relation avec CM-CIC Gestion Immobilière avait démarré avec une tromperie de l’agence des Présidents des Sables d’Olonne (85) de Nicolas Barreau. Il était le mandataire de CM-CIC Gestion Immobilière , et avait engagé pour lui ( ou elle) le processus de la location.
L’engagement de location que l’on m’avait fait signer disait que CM-CIC Gestion Immobilière était le propriétaire de l’appartement choisi . C’était faux.
Mauvais début.

Le document suivant, le contrat de bail de location , était quant à lui sans valeur légale, parce que non conforme à la loi  ( ex loi 89-462) qui fixe les normes des relations bailleur/locataire .
Dans ce bail était affirmé que la propriétaire et bailleure du bien, était Isabelle Blaineau.

Pas si sûr ….. Ce document ne le prouvait pas , puisque :

Isabelle Blaineau, se révélait un nom tout sec , sans autre coordonnées, obligatoires selon la loi et prouvant son existence ou sa réalité . Le nom prétendait à la qualité de bailleure . Mais le nom tout sec l’était resté. Personne n’avait signé le document ou un autre, attestant être le porteur du nom , avec la qualité de bailleure ou autre , et mandatant un quelconque porte-flingue pour faire la gestion à sa place.

CM-CIC Gestion Immobilière , émanation d’un respectable groupe bancaire, prétendait qu’il était gestionnaire du bien et signait cette affirmation et le bail  qui le certifiait, tout seul. Un faux bail, donc.
Qu’en est-il des autres ? … les baux de tous les locataires qui gémissent sur Google ?

CM-CIC Gestion Immobilière a son siège social à ORVAULT (44) et avec des tripotées de juristes à tous les étages. Surtout au service contentieux avec expulsions.

A mes demandes répétées de faire cesser le harcèlement électronique de voisinage , le prétendu gestionnaire de biens avait d’abord répondu : c’est de la faute aux canalisations électriques non blindées
Des électriciens interrogés reconnaissent des fuites d’énergie par les canalisations électriques non blindées  . Pas des bombardements d’énergie . Ni des sifflements agressifs et brûlants. Des expériences , électricité de l’appartement coupée avaient été faites. Sans succès pour faire cesser le phénomène.

Alors, bien au chaud dans son bureau, l’employée du prétendu gestionnaire de biens avait répondu  à mes demandes de régularisation de ma location prévue sans nuisance  de radiations , en répétant indéfiniment : PARTEZ = débarrassez-nous de vous.

CM CIC Gestion Immobilière connaissait ce phénomène criminel ,  lequel est familier à beaucoup d’ acteurs de l’immobilier et aux réseaux crapulo-criminels qui l’utilisent. Et CM-CIC Gestion Immobilière n’avait rien fait qui puisse déplaire à ces réseaux.
Il avait ainsi joué avec eux, avec son PARTEZ , à faire déguerpir une femme de son lieu de vie par la torture électronique. Au final,  la limite inacceptable pour CM CIC Gestion Immobilière était tout ce qui touchait à  l’argent …. et qu’il n’avait légalement pas plus le droit d’encaisser qu’Isabelle Blaineau.

Isabelle Blaineau , cadre administratif, avait donc un niveau d’étude décent  pour  une  compréhension de la vie et de documents  de base. En plus, il ya internet … ou les enfants pour chercher et expliquer.
Parce qu’ intelligente , bien  audacieuse sous une apparence différente  , et très confortablement entourée et conseillée par celui qu’elle désignait par « NOTRE AGENT «  , elle avait fait cent fois mieux que lui en matière d’escroquerie .
Isabelle Blaineau, avait trompé la justice et ses magistrats en réclamant leur aide pour obtenir de l’argent , pour faire expulser une locataire , et pouvoir continuer à vivre , ravie et épanouie.

 

Le troisième larron était un huissier de justice , Cédric VINCENT , chouchou de tout le monde , escrocs et magistrates   accessoirement tout aussi miso que le maire, leur ancien collègue et  qui continuait de manipuler le TGI en sous-main .

Pour aider mes plaintes à avorter , le maire m’ avait écrit qu’il n’était pas le 1er magistrat de la ville , ajoutant qu’il ne pouvait pas m’aider et  utiliser l’article 40 du CPC .
Traiter une citoyenne en gourdasse ! Un jeu d’enfant sur fond de 22 ans d’expérience , utile voire  indispensable  au réseau crapulo-criminel ainsi protégé.

L’huissier , prévenu de l’illégalité du processus pseudo juridique de recouvrement et d’expulsion bidon , avait choisi son parti : l’illégalité largement couverte par des ripoux qui se serrent les coudes pour s’entraider, et même jusqu’à la Préfecture.

Mais le parti -pris de l’huissier était surtout du au mirage de l’argent facile et dont il allait pouvoir se goinfrer en toute sérénité .
Ce qui l’avait incité à faire n’importe quoi , puisque c’était couvert par la bande organisée locale qui tient ici la ville . Et donc, comme les autres,  , il avait choisi de faire n’importe quoi , par son emploi aidé du mot « justice » .

REPRÉSENTER LES INTERETS D’ESCROCS POUR FAIRE CROIRE A LEUR BON DROIT ET S’EMPIFFRER AVEC EUX, AUX DÉPENS DE LA VICTIME .

Trop cool !

Torture en représailles

17 Mai

torture du cerveau stock-photo-brain-pain-medical-health-care-concept-as-a-human-thinking-organ-with-barbwire-or-sharp-barb-wire-314240933

La torture consiste à pulser de l’énergie vers mon appartement et l’endroit de cet appartement où je me trouve et où  je me déplace plus particulièrement. L’énergie dirigée est émise et pulsée, venant du dessus et du dessous, donc  à partir  des appartements voisins.

Les tirs m’atteignent , comme toutes les autres cibles de ce même phénomène de torture , quand, pour éviter les agressions directes, je vais m’allonger, sous la table, dans la salle d’O ou dans la cuisine. Tous ces déplacements en pleine nuit , sont, en plus, fatigants.

Ces tirs d’énergie visent et atteignent la tête , actuellement sous forme de sons stridents qui provoquent une mise à feu des neurones du cerveau , font mal , et empêchent le sommeil.

Cette forme de torture a donc deux constituants de base,
La souffrance infligée en continu et volontairement
La privation de sommeil en continu, également.

Cette torture a d’autres expressions, tout aussi cachées, et est responsable
de dérèglements de nature neuro-chimique provoqués dans le cerveau, avec atteinte au système auditif, aux capacités de concentration et de mémorisation,
de perte de capacité de réaction du système immunitaire avec en corolaire une accélération de croissance d’éléments cancéreux , générés par , d’abord et pendant plus de 3 ans, des tirs incessants de micro-ondes vers le crâne et toutes les autres parties du corps.

représailles images

Les représailles sont des réponses de vengeance à la dénonciation de cette torture. Elles sont censées faire taire et conditionner une victime à la soumission et au silence. Ces représailles sont conçues pour générer la peur. Elles sont mises en place et en action immédiatement après une action de défense , ou d’information faite par la cible.

Comme dans le dressage des animaux, les criminels ici, espèrent un réflexe (de soumission ) de type pavlovien.

Pavlov-1004x1024
image du blog : http://blog.francetvinfo.fr/dans-vos-tetes/2013/11/14/sommes-nous-tous-conditionnes.html

Après deux journées successives d’activisme avec suiveurs en continu, et la mise en ligne de l’article https://lesharceleurs.wordpress.com/2016/05/16/le-son-du-dessous/ l’annonce des tirs d’énergie à venir , s’était manifestée par une démangeaison en profondeur du talon du pied gauche. Ça changeait de la sensation d’étincelles au même endroit.
Et schalk. Une fois la position du corps repéré , les tirs de sons avaient commencé.

Le réseau criminel des Sables d’Olonne, montrait une nouvelle fois qu’il avait tout prévu et était positionné en embuscade.

Sitôt un montage de protections rendu plus efficace au- dessus du corps, les tirs étaient immédiatement venus du dessous, s’ajustant ensuite , à toute vitesse , en provenance ( au-dessus ou en dessous) et en intensité, quel que soit l’ endroit de l’appartement choisi pour essayer de les éviter.

Le réseau criminel des Sables d’Olonne a donc le temps, l’envie et le moyen de repérer mon corps , quand je suis dans mon appartement, toute lumière éteinte.

Le réseau criminel français tel que décrit dans mes blogs et quelques autres ,  et ici encore, en Vendée est protégé
par le maire de la ville , ancien magistrat du siège, qui refuse de faire un boulot minimaliste et obligatoire , à base de l’article 40 du CPC,
par le commissaire de police de cette ville soumis aux directives du préfet, et qui  avait fait transformer en toute illégalité des plaintes pour torture par une victime ( moi) ,

  • en plainte d’accusée de diffamation par le tortionnaire des sénioriales G. Poitevin *(1),
  • ou en plainte d’accusée de dégradations par le tortionnaire de Cap Olona D. Stefane.*(2)
  • Ceci est habituel, en France.
  • Dans ce pays , aucune des plaintes de victimes de harcèlement électronique n’a à ce jour donné lieu
  • à une quelconque enquête des pouvoirs publics ,
  • ni à des mesures de précaution pour dissuader les barbares dénoncés , de participer à cette forme de torture cachée et/ou les empêcher de continuer à le faire.
  • torture stock-vector-red-man-tied-with-barbed-wire-in-black-background-107715716
    Il faut savoir que, pour une victime, le fait de se taire, n’empêche pas la torture.
  • Le réseau criminel de base habitué depuis longtemps, impuni et protégé , entretient et maintient une pression constante par torture aménagée , entrainant une forme d’usure et de dégradation de la santé et du cerveau qui aboutira forcément à un état végétatif d’exclusion de la cible.
  • Les victimes concernées par ces vengeances haineuses déléguées à des réseaux de sadiques approvisionnés en technologies meurtrières , et tels que décrits dans de nombreux blogs , ont deux issues principales
    dénoncer le phénomène et informer les citoyens du danger qu’ils courent aussi, pour essayer d’obtenir une législation cohérente qui traite le problème rapidement.
    accepter les souffrances , et l’ assassinat en bande organisée, en silence

*(1)

https://lesharceleurs.wordpress.com/2016/03/13/crime-organise-a-lso-lettre-a-mr-gallot-maire-de-lso/

*(2)

http://etouffoir.blogspot.fr/2016/03/maraude-sauce-poulet.html ( convocation au commissariat)

http://etouffoir.blogspot.fr/2016/03/8-mars-2016-femme-francaise-sans-droits.html

  • torture stock-photo-human-rights-word-cloud-on-white-background-227806630

Fréquence porteuse- tirs de voisinage

26 Fév

IMG_6355 song ci

Le 25 février au soir, assise dans un petit coin de ma pièce à survivre , accro à ce bouquin, j’avais subi plusieurs agressions sous forme de projections de signaux de type micro-ondes .
Le résident du dessus (A221) était manifestement à ma recherche et vérifiait mon emplacement avec son matériel, inquiet de n’avoir pas encore pu régler définitivement pour la nuit son appareil à bombarder ma tête  de signaux  porteurs de sifflements.

C’était donc venu un peu plus tard que d’habitude, avec des tirs qui traversaient béton et plaques métalliques , et détectés ici, par la fréquence porteuse, comme ci-dessous
Les lignes intermédiaires supprimées , correspondent à des moments sans tirs.Seules deux lignes ont été laissées pour montrer les différences de fréquences porteuses entre le moment des tirs et les moments sans tirs .

IMG_6350 26-2 0H ++

et

IMG_6351 0H28 ++

et

IMG_6353 2H++

Cela avait duré jusqu’au petit matin ainsi :

IMG_6354 5H ++

Il n’est pas inutile de noter qu’au bout d’un an de plaintes  au gestionnaire de biens CM-CIC, celui-ci avait fini , selon son courrier du 13 janvier 2016, par demander à ses autres   clients , mes voisins  responsables de ces tirs d’énergie dirigée, de se conduire en gens normaux, dans le respect des droits des autres.

IMG_6356 CM CIC

Apparemment le conseil n’était pas assorti de menace de rupture de contrat .  Mes voisins étaient assurés du support actif  protecteur , des amis locaux de CM-CIC, qui les utilisaient.

Les menaces de rupture de contrat semblant uniquement réservées aux victimes du crime organisé de harcèlement électronique , en retournant les situations fabriquées contre elles, pour les en accuser.
C’est ce qu’avait fait le gestionnaire de biens , et par ailleurs faussaire, de Vannes (56) , M. LE ROUZIC en ces termes

IMG_6357 le rouzic

Dans cet immeuble de Vannes (56) , la voisine de l’étage supérieur qui ouvrait sa porte à tous les  tireurs d’énergie à travers les murs de la ville de Vannes (56) J. FOUQUET et qui par ailleurs stockait ,et mettait en œuvre avec un sadisme remarquable , le matériel à micro-onder mon appartement , avait « porté plainte «  auprès du gestionnaire de biens et de la police.

Elle l’avait fait après que j’avais eu commencé à distribuer des flyers d’information dans l’immeuble et dans tout le quartier.
Le gestionnaire de biens, M. LE ROUZIC  membre de cette confrérie du crime organisé par harcèlement électronique m’avait alors menacée de rupture de contrat de bail , espérant me faire taire .

Mieux que les fréquences « en or ». Tirs d’énergie dirigée sur 500 MHz et 600 MHz

2 Déc

 

Les fréquences en or , sont celles de la téléphonie qui pénètrent le mieux les bâtiments et le béton .800 MHz était utilisée depuis plusieurs années. 700 MHz, est la  petite dernière,  vendue par l’Etat aux opérateurs français. Elle ne sera opérationnelle que dans quelques mois.

Elle est  déjà utilisée, ici , par des criminels .

IMG_5354 vendée

Dans un texte de conseils aux individus ciblés par le harcèlement électronique , Eleanor WHITE avait proposé d’user du mot «  torture  » avec modération.
Ça a tendance, paraît-il,  à faire ricaner Jean Durand ou Pierre Dupont.

Car les IC ( individus ciblés) ne sont pas enfermés dans des prisons. Ils sont seulement prisonniers dans leurs appartements et dans leur chambre où ils sont matraqués et bombardés d’énergie dirigée. On les maltraite et on les torture chez eux, dans leur lit.
Leurs bourreaux , sadiques lâches , aux airs de bigots ou d’employés ou petits bourgeois normaux et cachés dans des pièces à côté ou l’IC ne peut pas pénétrer, peuvent donc difficilement être désignés. Sauf dans ce blog. Et ça les énerve.

IMG_8501-cerveau
Les conséquences physiques , physiologiques , psychologiques de cette torture qui dure maintenant pour moi en continu depuis 1265 nuits sont difficiles à faire admettre. Simplement parce qu’astucieusement, le harcèlement électronique n’est pas reconnu . Les procureurs et les policiers l’ignorent volontairement . Les services de l’armée qui ont les moyens de le prouver sont aux mains de ceux qui le couvrent. Ou bien pire, comme l’avait montrée la participation de G. POITEVIN,* (1) ex-amiral ou assimilé de la Marine nationale.

Et pourtant, il est impossible de ne pas nommer «  torture  », cette pratique indigne et cachée qui consiste à infliger des souffrances inutiles en continu pour monopoliser l’attention (ce qui est la forme élémentaire du contrôle mental),  faire souffrir à hurler sans pouvoir le faire, détraquer la santé et pousser au suicide.

seppuku

Il faudrait ce dernier spectaculaire de type seppuku, pour attirer enfin l’attention des médias sur ce crime. Mais il manque , en France un samouraï  ami volontaire pour décapiter le suicidant et abréger les souffrances dues à l’abdomen lacéré par le seppuku. Le dernier  personnage célèbre en date à l’avoir pratiqué , est sans doute Mishima.

A Cap Olona où le HCE* prospère impuni, depuis quelque temps , les rôles de bourreaux semblaient avoir été répartis en fonction des absences. Piètre ruse. Quand Denis Stéphane ( A221) était absent la nuit, les tirs venaient de chez lui ou du dessus ( A321) comme il me l’avait suggéré.
Quand Denis STEPHANE était chez lui, alors les tirs d’énergie venaient du dessous de l’appartement de M DECROIX.
Quand l’appareil ou l’opérateur avait déterminé mon changement de lit , et un accès finalement plus facile à la tête,  alors les tirs étaient faits de l’appartement de Mme BROCHET , voisine de palier, et donc  à l’horizontal.

Car la détection globale de la position du corps , qui permettra ensuite à l’opérateur et à l’appareil de viser la tête , les oreilles et le cerveau , privilégiés par les criminels de cette histoire, se fait presque toujours de la même façon. Par une aspersion d’ondes qui me retrouve quand je me déplace avec mon couchage. Ce sont mes pieds qui me préviennent , par des sensations de piqûres , de brûlures ou de pincements des nerfs .

La nuit dernière, la folie assassine locale ne m’avait, une nouvelle fois , laissé aucun répit. Les tirs avaient d’abord été ainsi  :

IMG_5355 tirs habituels 0 H 24 ou

IMG_5356 tirs en 2,4 GHz

Puis, opérateur énervé ou incompétent, ou appareil à torturer détraqué, j’avais eu droit à des tirs sur les fréquences 600 MHz et 500 MHz. Mieux que les «  fréquences en or «, car elles pénètrent encore mieux le béton et mon blindage. Elles assurent donc des dégâts plus graves sur la santé.

colonne J = 500 MHz   K= 600 MHz   L= 700 MHz

IMG_5361 500 MHz et

IMG_5360 600 MHz

Cette fantaisie des criminels obsessionnels locaux, avec des tirs  sur 500 MHz, 600 MHz et 700 MHz  vers ma tête ,  avait été  stoppée après 8H du matin.

IMG_5362 - fin

 Le droit de mort sur les femmes , par des fous bons à enfermer. Une spécialité vendéenne, aussi.

IMG_5353 vendée
A. De Certaines,  * (2)organisateur, acteur et protecteur de la torture par énergie dirigée, à Paris XV, est d’origine vendéenne.

*(1) https://lesharceleurs.wordpress.com/2015/02/08/h-c-r-lallee-des-harceleurs/
*(2) http://lezarceleurs.blogspot.fr/2015/03/torture-et-copropriete.html

  • HCE= harcèlement criminel électronique