Tag Archives: ville du Vendée Globe

HCE- micro- mouvements incontrôlables du corps – brûlures

10 Oct

touche-pas-unnamed

Dans la lettre à Madame Blaineau * (1) , il avait été noté l’utilisation  probable des canalisations électriques  de l’immeuble , pour transporter des signaux mortifères, et attaquer une cible (moi), en tous endroits dans cet immeuble.

Dans le parking, au-dessus de ma voiture, où j’étais retournée pour fuir  « mon » appartement et les fous furieux  qui habitent autour,  on trouve ceci :

img_8818-au-dessus-de-la-voiture

Ce type d’attaque  par signaux pulsés , destinés à tuer une personne en cachette,   perdure depuis  20 mois , aux Sables d’Olonne.

img_8800-boite-a-lettres

Comme pour beaucoup d’autres cibles, chaque article du blog , et dont les assassins en bandes organisées protégées des Sables d’Olonne  sont friands, entraine  une modification de la torture infligée par énergie pulsée .
Cela avait déjà été noté entre autres  avec les ratés détectés  lors des nouveaux  tirs d’énergie  de  l’imbibé A. ROUX de Vannes et  les changements à la baisse en CEM , du sur-nourri  sadique G. POITEVIN de Vendée.

Ici, malade et fiévreuse, j’avais fait face  le samedi 8 octobre au soir à des réveils constants sur fond de sursauts par micro mouvements brusques et incontrôlables.

Le bras posé sur le front  se soulevait tout seul et redescendait  illico. L’épaule se tordait  en décollant du lit   avant de retomber comme une chiffe molle. La nuque quittait l’oreiller, hors ma volonté. La tête tournait de 30 ° à gauche en quelques femtosecondes,  avant de revenir seule à sa position initiale. Le genou se soulevait soudain , entrainant un mouvement de l’entière jambe.

cortex-moteur-primaire-d_06_cr_mou_1b * (2)

Ce phénomène est connu des cibles de harcèlement électronique  qui sont le jouet de criminels, quelque soit leur qualité ou but. Il s’agit , ici, d’un phénomène électrique. 

Pour dominer , ces criminels s’attaquent au cerveau.

Raconter ce phénomène fait passer pour cinglé.

Mais c’est bien plus grave que cela , puisque cela prouve ou montre une attaque et une  manipulation  de la partie de l’humain prévue par la nature  pour être la moins accessible à des prédateurs : le cerveau. Une criminalité qu’à ce jour,  l’Etat français ne fait rien pour arrêter…..

Sauf déclarer les cibles folles et faire courir ce bruit pas des avocats peu professionnels , des agents immobiliers, ou des policiers.

Les attaques incessantes du cerveau par tirs d’énergie dirigée sont prévues pour induire des maladies neurologiques à défaut d’avoir réussi la folie . La démonstration de ce 8 octobre au soir affichait  ainsi une dépendance totale à une manipulation  à distance de la motricité involontaire du corps. Cette motricité ne dépend pas du cervelet.

Elle pouvait indiquer aussi  la fabrication en cours, par tirs d’énergie incessants dans le cerveau,  d’une ou des 3 maladies dégénératives les plus redoutables : parkinson, alzheimer, sclérose en plaque

Les psychopathes aux commandes m’avaient lâchée après une démonstration  sadique d’une bonne ½ heure.

img_8846-brulure

Vers 1h40 du matin, j’avais sursauté , cette fois, sous l’effet d’une brûlure. La sensation était celle d’une lame de feu qui ouvre le corps de la gorge au pubis. C’était de l’ordre d’une crise cardiaque.

Il aurait sans doute été plus intéressant  de détecter le champs électrique, à ce moment-là. Mais , je n’avais pas prévu cela non plus.

Quand j’avais pu, j’avais changé de lit. Ça avait été pour être matraquée toute la nuit  de sortes de boules de feu  balancées à la vitesse V , sur la tête et les poumons.

Et cela avait permis de faire repartir de plus belle , l’inflammation et l’infection que je traine déjà depuis 10 jours. Fatigue, en sus.

img_8834-4hz

Cette fatigue peut aussi être due à une concentration anormalement élevée d’ELF 4Hz pulsées . Au matin le détecteur montrait ceci  ci-dessus ,
pour des valeurs souhaitables en zone de repos  ne dépassant pas 500 nano Teslas .
Ici , il s’agit de microTeslas.

https://etouffoir.blogspot.fr/2016/10/lettre-madame-blaineau.html

COMPLÉMENT

11/10/16

  • Soit une chambre , sans lumière allumée, ni  aucun appareil électrique branché sur le réseau.
    Le détecteur de champs électrique n’avait, par ailleurs, jamais été touché ou bougé.
    Il n’y a eu aucun mouvement brusque ou particulier dans la chambre pendant tout l’enregistrement.
  • img_8849-chps-electriques
    Au matin, la détection de champs électriques montrait des valeurs allant de façon aléatoire de 0,3 V/M à 2,3V/M .
  • img_8860-a-partir-de-5h30
  • Entre 5H30.59 et 6H38.31, le temps de l’enregistrement EEG, il y avait eu 63 décharges électriques ressenties par le cerveau et enregistrées ( outbreak) comme telles par l’EEG , simplement en pressant sur un bouton qui était à portée du doigt.
  • img_8861-63-decharges
  • En prenant l’exemple de la décharge électrique EEG de 5H48 –,
  • img_8847-5h48
  • l’image EEG de la décharge électrique donne ceci :
  • img_8848-5h48-decharge-electrique-eeg
  • Ce qui semble être l’énergie développée pendant cette sur-activité électrique épuisante, donne cela , pour chacune des électrodes :
  • img_8856-pendant-une-decharge

Juste après cette décharge électrique , l’image EEG d’un cerveau revenu au repos  donne ceci ,

img_8855-juste-apres-une-decharge

et l’analyse faite  ( partie en rouge)

img_8857-ondes-analysees-apres-une-decharge
donne  cela , au niveau de chacune des électrodes

img_8859-apres-une-decharge

Le détecteur enregistre toutes les 10 secondes

l’EEG enregistre chaque seconde

Publicités

Harcèlement électronique de voisinage et crime organisé français

29 Sep

img_8207-injustice

Le harcèlement électronique de voisinage , entendu au sens large d’un immeuble, d’un quartier ou d’une ville, et le viol en appartement sous contrainte , sont les deux crimes français les plus tus et les mieux protégés par les autorités constituées françaises . Il y a lieu de se demander pourquoi.

Ces crimes sont éminemment sexistes . Les maigres témoignages connus à ce jour sur le harcèlement électronique  , en France, montrent que 80% des victimes sont des femmes et plutôt seules ou devenues seules après avoir été isolées par un harcèlement en réseau féroce et destiné à les pousser à la folie ou au suicide.

Le harcèlement électronique de voisinage utilise des éléments d’une technologie moderne et encore largement inconnue du grand public parce que majoritairement et couramment utilisée plutôt par des militaires .

Le harcèlement électronique de voisinage permet les crimes de haine , les vengeances ou règlements de comptes , et «  l’argent facile » par accaparement de biens et tous les coups tordus cachés et sans preuves qui y sont liés .
L’énergie utilisée est immatérielle. Si elle laisse des traces ou preuves de brûlures ou autre détérioration de la santé , il y aura toujours un policier et/ou un médecin pour affirmer une autre origine vraisemblable aux dégâts constatés.

La technologie du harcèlement électronique est basée sur de l’énergie émise , pulsée et/ou modulée à distance par des appareils cachés en proximité de la victime , mais qui lui sont inaccessibles. Cette énergie peut être de type laser, micro-ondes, radio-fréquences, extrêmement basses fréquences , infrasons, ultrasons….etc

Le harcèlement électronique peut être prouvé par des détections mais qui ne sont pas acceptées par un tribunal parce qu’ elles ne sont pas faites par un expert.

Les appareils émetteurs à l’origine du harcèlement électronique se trouvent sur internet. Leur prix va de quelques dizaines d’euros pour des kits permettant de transformer un transducteur piezzo-électrique ou un four à micro-ondes en » arme » à énergie dirigée , à quelques centaines ou milliers d’euros pour des appareils prêts à l’emploi, tels ceux de la société AARONIA qui ne donne leur mode d’emploi qu’aux voyous et criminels , qualifiés par elle d’ « experts ».

Le harcèlement électronique de voisinage tel que décrit dans cette histoire montre des bandes d’individus qui acceptent l’ordre de torturer  avec de l’énergie dirigée , un être humain qui leur est désigné.
Dans « mon » harcèlement électronique , ces bandes se sont renouvelées et se sont organisées ou re-organisées dans 8 endroits stables différents , et dans tous les lieux de séjours temporaires pratiqués en France ( en plus du reste du monde) , depuis 4 ans.

nazi-sam-gross

« Mon » harcèlement électronique SYS-TE-MA-TI-QUE, jour et nuit et partout, a commencé en MAI 2012, avec le quinquennat de Mr Hollande. Ce qui pourrait signifier qu’à partir de ce moment-là, les organisateurs de ce crime savaient qu’ils n’avaient plus rien, ou pas grand-chose à craindre .

Le suivi de « mon » harcèlement électronique qui suppose en fait une préparation en amont de tout emménagement ou déplacement, permet aussi de montrer la préméditation, la centralisation du commandement, la disponibilité du matériel et des exécutants , et donc l’organisation pour exécution . Toutes ces actions définissent le crime organisé.
Il faut même y ajouter , dans certains cas  lors de la mise à disposition du matériel à des bourreaux volontaires mais fous-furieux quasi-novices , des aménagements d’utilisation instantanés et consécutifs à mes articles sur internet.

Ces aménagements sont une preuve supplémentaire d’une organisation criminelle qui veut les éviter ( preuves) ou éviter un accident brutal.
Cette organisation criminelle torture des êtres humains dans leurs appartement ou en tous lieux clos.

loup-et-mouton-sam-gross-that-s-a-marvellous-disguise-i-almost-ate-you-new-yorker-cartoon

La torture consiste à faire souffrir en continu , détériorer la santé, empêcher toutes activités normales, et à priver de repos et de sommeil,
pour pousser à une violence récupérable par des policiers ,
pour faire passer pour fou et/ou rendre fou, avec l’aide de psychiatres,
pour inciter au suicide qui sera déclaré comme scotché au mental de la victime.

81-rue-du-fbg-st-jacques-streetview Paris XIV

Le harcèlement électronique pratiqué à ANGERS et PARIS XIV était lié à l’immobilier . Volonté d’accaparement à Angers, truandages de long terme, et dénoncés, à Paris XIV où le syndic avait fini par « sauter »

A Paris XIV , par exemple , l’immeuble était géré en SCI, et un ou des sociétaires récupéraient la TVA. Les comptes, prétendus corrects chaque année , mais en fait jamais arrêtés et donc cumulés,  faisaient grossir doucettement année après  année le magot de  TVA  à encaisser.

– La SCI était gérée comme une SA , par un conseil d’administration. Certains membres de ce conseil d’administration utilisaient les fournisseurs de la SCI pour leurs besoins. Frais répartis sur les autres.
– La surface taxable des appartements était faite par une simple déclaration sur l’honneur que certains sociétaires avaient notoirement minimisée pour un gentil truandage de la ville de Paris et renouvelable chaque année.

– Les concierges achetaient elles-mêmes leurs produits d’entretien. Le jour où, élue présidente du conseil d’administration de la SCI, j’avais demandé la clé d’un cagibi à la nôtre ( concierge) , j’avais découvert deux choses.
— –Dans ma main , une clé fantaisie qui ressemblait à celle de mon secrétaire,
— –Dans le placard, des provisions de produits d’entretien grand format en quantités plus importantes que celles du magasin de proximité du coin de la rue .

Le lendemain, j’avais ouvert le cagibi avec la clé de mon secrétaire. Tous les produits d’entretien avaient disparu.
MAIS….La clé du cagibi ouvrant mon secrétaire expliquait sans doute enfin, les multiples vols inexplicables , d’argent , de dossiers, en plus des falsifications d’autres dossiers cachés dans le secrétaire. Cela était possible , par un accès à mon appartement d’abord et à mon secrétaire ensuite , et dont je cachais systématiquement la clé.

comptables-sam-gross-we-are-neither-hunters-nor-gatherers-we-are-accountants-new-yorker-cartoon

La petite-grande lessive  comptable faite dans l’immeuble avait poussé le harcèlement en réseau vers la criminalité : viol et harcèlement électronique . Ce denier, encore modéré, était aux mains de M Levystone. Content de lui et provocateur, un jour, out of nothing, il m’avait proposé d’intercéder en ma faveur auprès de LEROY. Le grand prédateur des lieux.
Corniaud !

Le règlement des problèmes de l’immeuble n’était pas mon but. Il m’avait seulement appris le nom des pions et des taupes de l’époque, dont certains avaient participé à couler ma société : Lelong-Levystone-Wen Chuan – Brunel

L’étape suivante du harcèlement électronique avait été un épisode violent destiné à me spolier de mes biens et à empêcher un stage à Panthéon-Assas. Il s’était manifesté à Dole de Bretagne -35- ( Leblay-LeSénéchal) et au 79 rue du Fbg St Jacques  Paris XIV, où un ami me prêtait son appartement lors de mes passages à Paris. Le probable exécutant d’un micro-ondage complètement débilitant, à cet endroit,  semblait être le voisin à rosette , ancien d’EDF.

De 2007 à 2012 , il y avait eu un quasi break,  avant reprise  du harcèlement électronique  de voisinage et plus , et acharnement SYS-TE-MA-TI-QUE

22-rue-ernest-renan-ce2784e90cd12b-51112-400x400 Paris XV

A PARIS XV , au milieu d’ une longue période d’ intense harcèlement de violations diverses ( de 2007 à 2012) , J-J WALTI , m’avait annoncé mon vidage de l’immeuble à travers la copropriété.(?)

De retour d’un voyage de 2 mois, et à temps pour une AG de la copropriété, j’avais été vérifier les comptes, apprenant que j’étais la première à l’avoir jamais fait. Les comptes montraient que la moitié du trop-perçu pour des travaux importants de l’année n’avait pas été remboursée aux copropriétaires.

Le soir , on avait attendu De Certaines , président du conseil syndical( P. de CS) , en retard de 20 bonne minutes pour présider l’AG. Rouge et essoufflé, il nous avait appris que la convocation de l’AG étant irrégulière, il ne voulait prendre aucun risque avec la loi. Il avait annulé l’AG . Pourtant une AG tenue et approuvée ne risque d’ être annulée que par un tribunal. Personne n’y avait intérêt.
– Une convocation irrégulière d’AG est la faute d’un P.de CS, dont le rôle consiste à faire cette vérification en amont. Pas 20 minutes après le début prévu pour cette réunion.
– Un P.de CS, n’a pas le pouvoir , ni le droit , d’annuler à lui seul une AG. Il n’est qu’un propriétaire, comme les autres.
– En annulant une AG en juin, le P.de CS, laissait la copropriété sans syndic ( mandat expiré) : c’est inconséquent.

Quelques semaines plus tard, le syndic sans mandat avait convoqué une AG. C’est illégal. Un nouveau syndic avait été choisi par le P. de SC. Et élu. Le nouveau syndic avait convoqué une AG.
Avant cette AG, deux policiers étaient venus faire du scandale sur mon palier. Leur chef de service , contacté au téléphone, m’avait répondu que sur ce coup-là, il n’était pas leur chef.

L’AG avait eu lieu sans moi. Le P.de SC avait fait en sorte de ne pas rendre aux copropriétaires le trop-perçu sur travaux. Devinez …
Et mon nom avait disparu de la liste des copropriétaires du PV de l’AG. Minable.

Le nouveau syndic n’avait pas tenu longtemps. Il avait démissionné. Sans raison officiellement exprimée. C’est illégal. Et son remplaçant avait été imposé . Sans choix.
Quand le P.de CS avait manigancé pour truander la ville de Paris, récidiviste,  je l’avais noté. Et cet individu P de CS ,  m’avait tiré dessus  avec une arme à énergie dirigée , de son appartement , alors que je me trouvais dans ma voiture, dans la rue  .

Ce vendéen ingénieur et en plus éleveur et marchand de bêtes prospère  et en société avec son frère Charles, maire de Fayemoreau, avait , selon WALTI, eu l’ordre de me faire quitter l’immeuble. Et ce misogyne grand teint, dont l’épouse porte mes vêtements volés , s’y était employé, comme si les lois de la République n’existaient  pas ou seulement  le temps qu’ il les avait en bouche, quand il feignait en avoir besoin.

Le harcèlement électronique pratiqué  contre moi, dans l’immeuble de Paris XV  m’avait rendue sourde, aveugle ( cataracte accélérée) et m’avait brûlé la moitié du cerveau ( irrigation sanguine devenue déficiente)

Mes plaintes contre cet individu et son homme de main n’avaient reçu aucun traitement, aucune réponse.
Criminels protégés . Par qui ? Pourquoi ?

Le Morbihan (56) où j’habitais en doublon se révélera aussi son terrain de jeu. Sa famille et ses relations étaient présentes à ARS et LORIENT. Ce n’est pas une fixette de ma part . Seulement une constatation pour compréhension , après coup.

Les complicités criminelles simultanées et /ou suivantes

  • à Vannes -Morbihan- , ( Le Rouzic- Fouquet et LeDuez-Roux )
  • à Saint-Julien-des Landes – Vendée- ( Couvida-Poitevin-Suteau- Descazes- Desveaux)
  • aux Sables d’Olonne– Vendée- ( Stéfane -Decroix-Brochet),  seuls connus , montrent , dans certains cas, des personnes à qui j’aurais pu ne jamais avoir besoin d’ adresser la parole . J’aurais du être anonyme pour tous ces nouveaux visages.
  • img_8228-ds-la-voiture
  • Pourtant, ces personnes s’étaient, une nouvelle fois, révélées des volontaires-types enthousiastes, parfois psychopathes , parfois sadiques, ou misogynes , ou escrocs. De toutes façons, promoteurs ou exécutants du harcèlement électronique de voisinage , et que le ou les organisateurs leur a (ont), manifestement , assuré exempt de problème ou de poursuite.
  • acrottessam-gross-people-walking-around-with-carrots-attached-to-sticks-hanging-in-front-of-new-yorker-cartoon

Mais on ne sait toujours pas au nom de quelle loi française, ce harcèlement électronique est organisé, et  rendu possible parce que  protégé par les autorités constituées de France .

http://desailesauxtalons.blogs.nouvelobs.com/archive/2016/08/25/detonnante-association-crapuleuse-institutionnelle-589611.html

Code pénal

Article 222-3 :  actes de torture ou de barbarie  ( Tous les acteurs des tirs d’énergie dirigée vers le cerveau)

Article 222-10 : violences ayant entrainé une mutilation ou une infirmité permanente ( Mêmes que ci-dessus)

Article 222-17 : Menace de commettre un crime ou un délit ( JJ Walti)

Article 222-23 et suivants : viol  ( auteurs inconnus)

Article 223-1 : Risques causés à autrui ( Tous les mis en cause)

Article 226-1 : Atteinte à la vie privée ( Tous les mis en cause)

Article 226-4 : Introduction, maintien dans le domicile d’autrui ( Lelong, Brochet, LeDuez, Suteau, Delveaux etc.. )

Autre tir d’énergie dirigée vers le cerveau – Images EEG

16 Sep

Cette nouvelle séries d’images, sert à montrer , une nouvelle fois, pour le  public non informé ou sceptique , ce que « nos » autorités constituées n’ignorent pas et ne traitent pas , malgré leurs obligations en ce sens : la criminalité mise en oeuvre par des habitués  et jamais combattue par des pouvoirs publics complaisants.

Je vous épargne les tirs  et réactions du cerveau suivants…………..Sachant que les occupant de l’appartement A221 dont D. Stéfane quand il rentre chez lui, , décident , sans être inquiétés, des moments où mon cerveau sera matraqué d’énergie pulsée, à quelle intensité et selon quelle cadence.

Nous sommes en FRANCE en 2016, où la lutte contre le sexisme refait surface  pour cause d’élections .

Ici, en jaune, la fréquence porteuse

En marron, le spectre des fréquences utilisées pour ce tir d’énergie vers le cerveau

img_8460-fa-3h50

et

img_8487-total

Vue globale de l’énergie produite dans le cerveau par ce tir d’énergie

img_8488-dte

partie droite du cerveau

img_8489-gche

partie gauche du cerveau

img_8491-fp1-global

fréquences en FP1 ( lobe frontal)

img_8492-fp1-18hz

Détail des fréquences liées à l’électrode FP1

Tir d’énergie dirigée de 3 h32 – images EEG

16 Sep

On peut rappeler ici la position surprenante et inquiétante de certains médecins qui ne veulent pas entendre ou écouter les faits rapportés et décrits par des victimes du harcèlement électronique criminel.

Pour ceux que je connais pour les avoir rencontrer

  • l’un tient mordicus à n‘envisager la situation que comme un état d’électrohypersensibilité , alors même que ce problème  extrêmement handicapant et fragilisant est la conséquence de la criminalité par énergie pulsée à travers les murs ou les parois, vers le cerveau, et continue à faire courir des risques énormes aux victimes, par NON DÉNONCIATION de ce crime .
  • l’autre affirme , et alors qu’on ne lui demande rien, que tout ce qui pourrait être raconté  sur ce sujet et qu’elle ne veut surtout pas entendre , relève de la psychiatrie.

Les images proposées ici,  le sont avec un commentaire succinct     pour cause

  • de privation de sommeil
  •  de souffrance physique continue du cerveau et des yeux

img_8459-fa-3h32

Détection de tir d’énergie pulsée . En jaune la fréquence porteuse.

On note qu’il s’agit d’une agression d’énergie soudaine, par comparaison avec l’ absence d’énergie repérée dans environnement.

img_8484

et img_8478-electrodes

brusque agitation dans le cerveau détectée par les électrodes au moment du tir d’énergie

img_8480-gene

zones d’énergie électrique soudaine dans le cerveau ,

img_8481-freqeunces

fréquences sur l’électrode Fp1 ( lobe frontal)

Tirs d’énergie dirigée du 15 août , vers le cerveau

17 Août

IMG_7880 le port

Les Sables d’Olonne – Le port de pêche 

Les tirs d’énergie de cette nuit du 15 août vers ma tête et mon cerveau, provenaient de nouveau de l’appartement du dessus. A221.
Or , dans cet immeuble où se trouve mon appartement et le A221, , justement, l’irradiation des voisins est interdite par le règlement de copropriété.

Il y aurait donc eu urgence et possibilité pour que le gestionnaire de biens se manifeste pour faire respecter cette obligation , auprès du conseil syndical , du syndic de l’immeuble et du copropriétaire du bien . Il n’en a rien été, malgré mes demandes réitérées.

Même chose pour le maire, le préfet, les policiers, le procureur de la République, tous en charge de la protection des personnes et de leurs biens, et tous prévenus et sollicités pour faire arrêter cette forme de criminalité . Ils  n’ont rien fait Sauf se moquer de la victime ( moi) , pour certains.

denis stefane 11067788 L’habituel résident du A221 , est un homme  de presque 50 ans, fan de sports de mer et de grand air . Ce type d’activités sportives qui vident le corps et l’esprit des pulsions agressives , donne assez souvent, des personnes mentalement saines ou relativement équilibrées.

Il, et ses complices,  est l’exception qui confirme la règle.

Internet le dit ouvrier fraiseur dans la société AMPM , société   sous-traitante de Vendée Globe, paraît-il. Un job donc , localement quasi prestigieux, et qui utilise ou met au point aussi et sans doute des technologies de pointe : des ultrasons, des sonars pour voir dans l’eau, des radars etc…

Non satisfait de ses activités professionnelles et de loisir, Denis STEFANE , a pris en plus un job criminel d’appoint : la chasse à la femme (moi) à travers les murs .

Cette chasse à la femme , assassinat réel mais couvert, consiste à essayer de provoquer un AVC, ou toute anomalie aux conséquences équivalentes , par des tirs d’énergie dans le cerveau.

Pour repérer, l’endroit où je me trouve chez moi et pouvoir viser la tête et le cerveau, Denis STEFANE a été approvisionné , comme les autres avant lui, en matériel qui permet de suivre à travers les parois, les déplacements et donc l’emplacement d’un corps . Ce suivi de type électronique, se fait manifestement en envoyant des signaux de repérage de moindre intensité .

Compte tenu de l’état de mon cerveau sauvagement agressé depuis 4 ans par ce réseau criminel protégé par les maires et la police de ce pays , ces signaux de repérage pulsés, ici, en proximité provoquent des sensations de piqûres et de brulures,  sur et sous les pieds, les mains ,  sur la nuque et le cuir chevelu. Il s’y ajoute souvent et en plus un état de prostration et d’épuisement du mental et du physique , proche de la sidération en continu et qui empêche de plus en plus tout mouvement ou projet de fuite .

Alors, tout à son plaisir sadique, ou à ce qu’il croit être sa tâche d’exterminateur de femmes , Denis STEFANE canarde, ne s’arrêtant que quelques minutes ,  si je crie son nom à partir du balcon.

Les détections ci-après montrent , de nouveau des tirs qui sont  des agressions brusques , faites à base de signaux pulsés à travers les parois.

Ces détections sont différentes de celles qui montreraient des champs électromagnétiques produits par la téléphonie ou le WiFi par exemple et qui présentent, dans ce cas-là, des valeurs CEM en continu.

Les tirs présentés de nouveau en détection ici, atteignent le cerveau en l’excitant , et en l’épuisant , en attendant de le dévitaliser complètement . Cela provoque deux types de sensations de douleur :
Soit  un sifflement aigu qui affecte essentiellement la cochlée
Soit  un éclatement à l’intérieur du cerveau.

Tout cela, empêche le sommeil , le repos et la récupération.

Des détections faites à l’aide d’un sonomètre montrent qu’il n’existe pas, actuellement, de bruit extérieur ( externe) , au moment des tirs.

Des enregistrements par EEG, montrent, par contre, l’équivalent de décharges électriques intenses dans le cerveau , au moment des tirs. Cela avait déjà été montré dans divers articles de ce blog et de l’autre  https://lezarceleurs.blogspot.com

IMG_7818 réactions

Pour mémoire sur ce qui se pratique couramment en France aussi, et de nouveau , voici ici la détection du tir du réveil du 15-8

IMG_8139 matin du 15-8
Et d’un tir violent du soir  du 15-8 :

IMG_8138 soir du 15-8
Pour le soir du 16-8 , le résident criminel du A221 m’avait brûlé un peu plus le cerveau aux micro-ondes avec ce tir ci-dessous  , et alors que je m’étais endormie sans protection autour du crâne.

IMG_8143 micro ondage du 16-8

 L’après-midi du 15 août avait été consacré à Jacqueline Sauvage, rappelée au bon souvenir des vacanciers et plagistes des Sables d’Olonne avec ceci :

IMG_8144 pétition

Pour les lecteurs étrangers de ce blog , il faut sans doute préciser que Jacqueline Sauvage avait tué son mari après 47 ans de torture par ce dernier. Elle avait été condamnée par la justice française à 10 ans de prison. Mr Hollande , président de la République, l’avait partiellement graciée, ce qui aurait du lui permettre de sortir de prison.

Mais les juges d’application des peines en ont décidé autrement. Ils veulent qu’elle cesse de se prendre pour une victime du machisme sauvage ordinaire et qu’elle apprenne à se voir comme une criminelle. Pour cela , des juges français qui , en plus,  veulent lui faire payer la médiatisation de son cas, pensent que la prison sera le bon endroit pour la faire ruminer et déprimer encore plus et plus longtemps.

« Au nom du peuple français » ,

Ils ont fait un bras d’honneur à son représentant, élu.

Les criminels , qui se donnent le droit à des assassinats collectifs d’êtres humains , en cachette,  par harcèlement électronique ,  et qui ont été désignés  et nommés dans mes blogs, avec plaintes jamais traitées,  sont en liberté. 

Matraquage de rattrapage

4 Juil

IMG_7741 matraquage - copie

Pour mon retour vers la Vendée, le temps était à la rafale de vent et à l’averse .
Sur le panneau qui enjambe l’autoroute une information de  la sécurité routière ( ?) avait inscrit :
                                               « Risque d’incendie, attention aux mégots »

Matraquage_logo

Le matraquage mentionné ici, est un matraquage faits de rafales de tirs d’énergie , obligés à traverser un maximum d’épaisseurs de caoutchouc, de plaques de métal, de cuir, et de couvertures de survie, et autres , qui sont mes protections au niveau de la tête.
Pour compenser mon absence de plusieurs jours,  et sa privation de plaisir sadique , le psychopathe du A221 s ‘était défoncé.

Les détections enregistrées , sont celles du petit matin .
Ces détections ont pour fréquence porteuse ( en GHz) celle qui est indiquée dans les carrés jaunes . Les lignes intercalaires , quand elles ont été supprimées , sont remplacées par une ligne en bleu.
Les signaux colorés en marron, sont pulsés à intervalles plus ou moins réguliers . Les CEM sont insignifiants. Cependant , les signaux , qui durent seulement 10 secondes  ( une ligne)  ou 20 secondes, traversent strictement TOUT.
Ces tableaux de détection  ,  font, une nouvelle fois,  penser à l’utilisation d’un radar.

IMG_7785---0h06

et

IMG_7787----1h25

et

IMG_7788---1h56

et

IMG_7789----2h25

et

IMG_7790----2h55

et

 IMG_7791----3h23

et

IMG_7792----3h40

et

IMG_7792----3h40

et

IMG_7793----3h50  etc……….

Au matin, ma tête hyper –douloureuse semblait peser des tonnes. Des ondes pulsées devenues stationnaires dans mon organisme , avaient pris leurs aises dans l’estomac et l’intestin. Elles brûlaient .

Les tableaux sont montrés,  une nouvelle fois, pour mémoire. Pour rappeler que cela existe en France, quand et parce que des fonctionnaires d’Etat et des élus refusent de faire le boulot élémentaire de prévention, protection des victimes et d’ investigation de la criminalité mentionnée et  que leur impose leur fonction et l’argent que leur verse généreusement les contribuables.

Le psychopathe corse devrait , lui, bientôt , encaisser sa récompense complète.

A mon départ. C’est pour bientôt.

C’est ainsi que ça se passe, comme me l’avait expliqué, autrefois, le tortionnaire en titre , rue Ernest Renan, à  Paris XV : Walti . Selon lui, un tortionnaire qui fait partir une victime, s’en met , ainsi,  plein les poches.
A Vannes, le psychopathe/imbibé/chômeur ROUX, y  avait gagné un boulot.

Ce  ( mon ) départ, ici, est le cadeau du gestionnaire CM-CIC et  de la propriétaire de l’appartement insalubre où je vis, Mme Blaineau , et qui, plutôt que de rendre l’endroit conforme  au bail et aux normes de salubrité , ont  préféré demander mon expulsion auprès du tribunal local.
L’huissier qui m’en a informée,  a dit avoir également prévenu le maire et le préfet.

Dans ce cas de figure, comme dans bien d’autres, le gestionnaire CM-CIC prévenu de la criminalité ambiante , aurait dû signifier la fin de son contrat au tortionnaire , Denis Stefane ,  qui, en plus,  piétine le règlement de copropriété .
Comme le maire de la ville et le préfet de ce département qui protègent le réseau criminel local , CM-CIC entrainant la propriétaire de l’appartement, a préféré  s’attaquer à la victime, une femme seule. 
Torturer et laisser torturer un être humain en cachette…  c’est, ici et clairement ,  un boulot de corse, protégé accessoirement par un corse et par un élu grâce aux mêmes.
Et ce sera bientôt champagne d’agape pour tous .

IMG_7794

« L’évolution de cette crise, est, bien entendu, pleine d’incertitudes, mais je peux d’ores et déjà vous affirmer une chose : tous les scénarios ont été envisagés « 

Dessin de Voutch

 

 

Criminels de droit

27 Mai

criminalité images

Les criminels de droit , dans ce pays, sont ceux qui exercent leur activité en toute impunité malgré des plaintes des victimes . Leur criminalité semble autorisée et protégée.
De la même façon, il semblerait qu’existent des délinquants de droit . Ce sont ceux qui violent  les domiciles, l’ intimité,  les dossiers des cibles , sans jamais être inquiétés.

Pour ceux qui ouvrent ce blog bizarre et inquiétant pour la première fois, je rappelle , comme souvent, que la criminalité ici décrite  est un phénomène qui utilise des nouvelles technologies. Ce phénomène est désigné par l’expression la plus courante de     « harcèlement électronique »
Le harcèlement électronique consiste à propulser de l’énergie de façon directionnelle vers un être humain pour l’handicaper ( privation de sommeil) , le diminuer (maladies induites) , le faire souffrir sans répit et sans fin (pour le pousser au suicide )

L’être humain ainsi visé est appelé cible ou « IC » pour « individu ciblé ». Cette expression est traduite de l’anglais « TI »,  abréviation pour « targeted individual » .

L’énergie propulsée vers la cible est directionnelle. Elle vise intentionnellement une partie du corps de la cible ou bien la partie de l’habitation où  se trouve la cible , et où elle sera donc atteinte.
Cela est rendu possible par une autre technologie qui permet de distinguer un corps à travers les parois, le béton ou le fer. Cette technologie , est utilisée par les sauveteurs pour rechercher des survivants dans des décombres, après , par exemple , des tremblements de terre.
Dans le harcèlement électronique , cette technologie est  détournée en une aide à l’assassinat.

Ce phénomène de harcèlement électronique , soigneusement caché par ceux qui en profitent , existe depuis plusieurs dizaines d’années .

Ceux qui en profitent représentent un éventail d’occupations ou  de professions très large et surprenant .

Ce éventail de profiteurs cachés va de médecins psychiatres corrompus à des entreprises ou institutions diverses qui font de l’ expérimentation pour des profits commerciaux ou de prétendues avancées de la science. Sans oublier les réseaux criminels « purs » : ceux qui tuent sur commande.

Ces réseaux criminels dits « purs » ( par dérision)  utilisent donc le harcèlement électronique pour leurs affaires et/ou  celles de leurs clients ou obligés.qui pratiquent et font pratiquer l’assassinat de gêneurs sans preuves, et mettent à disposition leurs experts et leurs moyens . Les experts se forment par la pratique et l’expérience .
Les cibles risquent donc souvent d’être choisies en fonction des opportunités ou besoins de formation de ces réseaux cachés.
On peut lire sur ce sujet la traduction d’un témoignage d’un membre de ces réseaux cachés et qui se trouve à :

https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/03/08/lorganisation-2/

et en anglais à     http://lezarceleurs.blogspot.fr/2014/10/the-syndicate-l-organisation.html

A ce jour , en France , une seule revue a eu le courage de publier un dossier/ témoignage de cible de harcèlement électronique expliquant les éventualités de ce crime caché . Il s’agit du magazine TOP SECRET.
Ce dossier témoignage est en lecture , avec l’autorisation de l’auteure à
https://lesharceleurs.wordpress.com/2016/05/01/ce-nest-pas-vous-qui-etes-fou/

Pour mettre en pratique facilement le harcèlement électronique, les réseaux criminels (toutes origines confondues) utilisent :
– les appartements proches de ceux de leur cible, et d’où sont faites les agressions,
– les voitures des cibles qu’ils piègent en y cachant des éléments pour transmettre l’énergie propulsée vers l’habitacle du véhicule où se trouve la cible,
– les antennes relais détournées de leur fonction première,
– des radars de surveillance quand des fonctionnaires corrompus de l’Etat participent,
– des satellites, dans les mêmes circonstances.

Malgré des déplacements incessants ou des déménagements successifs, les cibles s’aperçoivent à leurs dépends , que leurs situations se reproduisent à l’identique en tous endroits . Les criminels sont différents. Mais tous sont  aussi enthousiastes et déterminés, parce que , semble-t-il , officiellement protégés.

C’est de nouveau ce qui s’est passé ici , aux Sables d’Olonne , avec ce cas extrêmement troublant et inquiétant  d’un maire, ancien magistrat allant jusqu’à se payer ouvertement la tête ( mal en point) d’une cible (moi) en essayant de la ridiculiser. Cela été fait en déformant l’interprétation de l’article 40 du CPC, dont cet ex- magistrat était censé spécialiste et qui lui créait une obligation de défense de la cible. Entre autre.

Et, donc, forts de ce type d’ appui officiel ,  et qui entraine celui de la police, les criminels locaux s’éclatent .
Il se considèrent comme des criminels de droit.
Ils ont commencé à torturer un être humain sans raison personnelle , même pas celle de la loi du talion , par ailleurs inconnue dans cet Etat de droit. Sauf dans l’ile en représentation dans l’article précédent .
Et pourtant à chaque réaction de défense personnelle de ses droits à l’intégrité physique et à la dignité de la cible , par la cible elle-même, ils réagissent par des escalades  de type  punitions.
Ainsi , ils multiplient les exactions et augmentent la torture quand eux,  ou leurs maîtres commanditaires,  s’avèrent mécontents ou insatisfaits de « leur » cible mise à disposition de leur perversion, sadisme ou maladie mentale.

Après l’article
https://lesharceleurs.wordpress.com/2016/05/01/ce-nest-pas-vous-qui-etes-fou/
et sitôt la nuit venue , Denis Stéfane  du A221 avait montré sa colère, sa supériorité de dominant possédant la technologie et les connaissances nécessaires pour torturer en cachette au moyen d’une énergie pulsée brûlante .
Cette forme d’énergie brûlante , le micro-ondage intensif, utilisée par JJ WALTI puis, J.FOUQUET, puis A.ROUX, puis G.POITEVIN et P. SUTEAU avait déjà détruit une grande partie de mon cerveau *(1)

Ce 25 mai au soir, les représailles  à la partie de l’article précédent ( réveil par le son) et venant du A221, avaient été immédiates , et à base d’un micro-ondage violent .
Ce qui donne une information sur
l’existence de la criminalité locale dont les membres lisent ce blog avec assiduité ,
la réactivité des criminels concernés,
l’extrême variété de leur matériel qui s’adapte à toutes leurs fantaisies incluant leurs fantasmes les plus sadiques,
leur impunité assurée pour se permettre avec une telle audace de torturer des citoyens dans leur appartement.

IMG_7298 dBm

Ce premier tableau montre le premier tir le plus violent, exprimé en dBm.
dBm signifie décibel miliwatt. C’est une abréviation du rapport entre la puissance en décibels et la puissance en milliwatt.

Le tableau suivant , vient d’un enregistrement en doublon fait par un second appareil semblable au premier  et utilisant la fonction de détection 𝜇W/m2 . Les valeurs  enregistrées montrent, un réglage de l’appareil sur une intensité de puissance importante  ( de 1000 à 2500 𝜇W/m2)  et  des intervalles de temps caractéristiques de tirs.

IMG_7299 micro ondage

et dernier enregistrement avant départ

IMG_7300 continuation

Ce supplice  qui  a continué comme montré ci-dessus , est sans doute fait pour durer toute la nuit, comme cela avait été le cas  pendant longtemps , ailleurs , et par exemple
à Paris , sous la guidance du franc-maçon A. De Certaines  et par son homme de main J-J Walti
aux Sénioriales, sous la guidance de , et par,  G. Poitevin  et aussi par son homme de main , P. Suteau

Pourquoi se gêner , puisqu’ici aussi, la torture mise en oeuvre par des corses et leurs  réseaux , se fait avec l’aval du maire qui rigole de la victime  et du préfet qui regarde ailleurs.
Alors , GLF ? ou GLNF ?

Donc,  pour éviter le pire , j’avais dû une nouvelle fois, quitter mon appartement pour la nuit.
Le lendemain, j’avais aussi quitter la ville pour un moment, poursuivie non stop , par des individus de type corse et qui couraient après moi en voiture , dont celle-ci :

IMG_7304 récupération des flyers

pour enlever  et faire enlever par des femmes, mes flyers d’information sur cette criminalité racontée  .
Cette criminalité vous menace tous, autant que moi ou que les autres personnes ciblées dans le même cas.