Tag Archives: voisine

Harcèlement de voisinage et embrouilles

14 Avr

Image

La harcèlement de voisinage est souvent fait de mesquineries, de commérages, de mauvaise foi, de mensonges, voire de niaiseries insupportables . Il est harcèlement parce qu’il se répète et se reproduit à  l’identique ,   avec de nouveaux volontaires, et à chaque nouvel endroit où se pose une cible.
A Paris XV il va jusqu’ au tutoiement, aux injures , aux propos orduriers , et à la violence physique .

A tout cela, il faut ajouter le pire , la torture systématique par ondes pulsées , depuis l’arrivée de Mr Hollande au pouvoir.
Dans la période antérieure, une policière avait prétendu, que « j’étais protégée » . Ce ne serait donc plus le cas, et ça situerait un peu mieux une certaine implication policière dans cette histoire.

Et sans protection , on n’aurait pas le droit au respect de ses droits garantis par l’Etat français ?
Pour ceux qui ont besoin de détails sur ce harcèlement de voisinage « tout venant » qui s’ingénie à compliquer la moindre situation anodine, voici de nouveau quelques faits . Ils expliquent l’embrouillamini qui sert à engluer les cibles et à faire croire qu’elles sont la cause de leur situation inextricable.

L’information ci-dessous avait été affichée dans le hall du nouvel immeuble de Vannes , le 7 mars 2014. Elle avait disparu illico.

Image
Quelques jours plus tard , j’avais rencontré ma gentille voisine weight-watcheuse et son compagnon,dans le couloir . Pour les rassurer, j’avais mentionné être l’auteure de cet affichage, destiné à informer.

Le 8 avril 2014  , quelques unes de ses copines amusées avaient déboulé sur mon blog , à cause d’un article de cette mienne voisine weight-watcheuse me traitant de « folle » . http://lezarceleurs.blogspot.fr/2014/04/propos-de-perp.html
Elle nous y apprenait  le 7 avril 2014 que la trouille aidant, elle avait changé sa serrure le lendemain de mon affichage . Soit le 8 mars 2014.
Et tout à coup, dans un article du 9 avril 2014 , elle nous apprenait que finalement … NON, elle n’avait rien changé.

 » Maintenant je me justifie pour la serrure.
J’avais écrit ma frayeur sur mon blog au mois de mars car VOUS m’avez fait peur avec votre petit mot qui concernait des violations de domicile.
J’avais demandé à mon conjoint de changer la serrure cette nuit la sauf que le lendemain je vous ai croisé dans le hall d’entrée et vous m’avez parlé de réseau mafieux.
Mon conjoint à vu à ce moment la que ce mot n’avait en fait aucune crédibilité et donc nous n’avons pas changé la serrure. Logique puisque nous n’avions plus rien à craindre. »

En réponse à son article du 7 avril 2014 , j’avais précisé n’avoir mis un flyer QUE dans la boite à lettres de Alan ROUX . Ce qui est toujours exact.
Pourtant ce sur le site des weight-watcheuses ,  le 9 avril , j’avais appris que j’aurais mis des flyers dans toutes les boites à lettres .

« Et la madame c’est VOUS la menteuse car votre voisin du dessus à parlé à ses propres voisins qui ce sont plaint d’avoir des flyers partout (boite aux lettres, voitures). Alors s’il vous plait ne dites pas que vous avez mis seulement un flyers dans la boite de Monsieur R. car c’est totalement inexacte puisque vous en avez mis partout. »

Pour ce qui est du reste, je précise que les flyers sont destinés à être distribués , sauf dans l’immeuble, et non pas à être mangés.

Sans surprise, elle nous précise dans la foulée , qu’XXXXY est un gentil garçon , ajoutant qu’il ne possède pas d’appareils pour torturer.
Précisons ici que la torture par ondes pulsées, consiste à faire souffrir quelqu’un intentionnellement et à le priver de sommeil, par propulsions d’ondes incessantes et qui passent à travers les murs.
Mais il n’y a pas que le sommeil qui est affecté. Toutes les fonctions vitales le sont. Les ondes brûlent les organes à l’intérieur du corps . C’est vrai pour le cerveau, les yeux,  les reins, les poumons, l’estomac, les intestins, tous douloureux  après des nuits de tirs incessants , et parfois de concert. Les oreilles souffrent en continu des tirs  de type « sonique » .

On sait que les ondes sont pulsées de façon transversale , donc soit à la verticale , soit à l’horizontale., et que cela ne suppose pas une machine qui prend toute une pièce. Seulement des appareils qui se rangent dans des placards ou des valises.
Dans la même veine et de façon astucieuse , cette jeune femme feint de confondre « champ électromagnétique «  produits par des appareils  les générant généreusement et « ondes pulsées » . Je croyais avoir noté  cette différence dans ma lettre.

https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/04/08/lovely92/

Ce qui donne une diatribe où elle glisse , rusée,  le mot  » matraquage »:  « Ensuite elle cite un commentaire de ma part QUE JE CONTINUE À AFFIRMER ET ENCORE PLUS MAINTENANT puisque je suis accusée de matraquer ma voisine avec des ondes. Mais bien sur madame je n’ai que cela à faire dans la vie vous savez? J’ai une formation spéciale en matraqueuse d’ondes (c’est ironique je précise, je ne veux pas que l’ont interprète mal encore une fois) »

Pour finir ceci , qui est une autre invention :   » Vous m’accusez aussi d’avoir créer une discutions sur un forum 5 mois avant votre emménagement donc 5 mois avant de vous rencontrez ?
Accusez moi aussi d’être voyante – médium Madame. »
Là, je ne vois  pas, non plus , où j’aurais porté cette accusation !

Voila le genre de bourbier dans lequel on essaie d’étouffer les individus ciblés , encore et toujours, au quotidien et à l’année. Et on sait que c’est non-stop. Ici, une jeune voisine inconnue, qui se victimise en racontant des bobards, puis retourne la situation en accusant sa cible.
Vous voulez l’anecdote de l’agente immobilière , et de son état des lieux de sortie?….  Non ?

Ce fut un état des lieux  de grains de  poussière. En passant son doigt partout , comme une patronne avec sa bonne, l’agente immobilière avait noté des grains de poussière  sur une étagère et  sur une plinthe  . Cela devait permettre  de facturer le passage d’une entreprise de nettoyage et de garder une partie de la caution …. ça arrive à tout le monde ! vraiment ?

Alors en information complémentaire , de matraquage d’ondes– pas-en -provenance-de-l’appartement-de-la voisine-weight-watcheuse , je peux préciser que le tir d’ondes de 23h04 de la nuit du dimanche 13 avril au lundi 14 avril, était de type « sonique » . Il avait été précédé par un tir d’ajustement à 23h03.

Image

Et la nuit avait été à l’avenant avec de nouvelles valeurs en hausse de HF  ( hautes fréquences) et autour de 2,2 GHz et 2,3 GHz .

le 14-4 3h du mat

Complicité de crime . ça vous fait quoi , Mademoiselle ?

http://lezarceleurs.blogspot.fr/2014/04/lettre-mme-marisol-touraine-ministre.html

Publicités

Matériel pour torture

13 Déc

Le mien suit.
Peu après   le départ du train Vannes-Paris , j’avais été mise en alerte par de très vives piqûres aux orteils.
Un peu plus tard des « zappings » d’ondes  visant les oreilles  m’avaient fait sursauter . J’avais été la seule à sursauter

La cadence  très rapprochée de ces tirs d’ondes ciblés (  21h45, 22h, 23h30, 23 h35)  indiquait un  accompagnateur qui faisait joujou  à torturer et un matériel en extrême proximité .
Dans la gare  Montparnasse , à minuit passé, une petite voisine  de la rue Ernest Renan, attendait. Sans doute la mule, car les premiers tirs de la nuit, aussi brutaux que violents  étaient venus de l’appartement de Madame  WALTI en dessous, et ce malgré l’engagement spontané pris par son fils le 28/11/13 , mais resté sans effet.

IMG_3855

Pervers , non ? ( voir https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/12/07/dans-la-nuit/)

Par ailleurs , et curieusement, un détecteur d’ondes indiquait que ma pièce était surchargée d’ondes de type haute fréquence. Sauf dysfonctionnement soudain de ce détecteur , j’avais fini par constater que les indications d’ondes de type HF  étaient très élevées lorsque je tenais cet appareil à la main , et diminuaient soudain de façon drastique si je posais le détecteur un peu loin de moi. Hors dysfonctionnement de l’appareil, j’ignore si cette information est pertinente.

Après quelques heures de sommeil, c’est une soudaine  douleur à l’oreille gauche et irradiant en profondeur   à l’intérieur de la boite crânienne qui  avait empêché tout repos.
Ce type de douleur  apparaît  brutalement croît en intensité  , profondeur et étalement  à  très vive allure . Elle cesse de même. Je l’avais noté à plusieurs reprise, dont lors de ma nuit à Rotterdam.
https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/11/10/criminalite-europeenne/

Les photos de matériel  pour torture de cible  et présentées ici , ont été  faites à partir d’une vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=M_Hpsks2HmE .

Elles montrent  un matériel compact , léger et notamment facilement transportable. Quelques  pièces semblent rudimentaires . D’autres  beaucoup moins.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Ces instruments  pour torture peuvent provoquer une souffrance directe d’autres sont classés matériel de  torture par voie détournée ou conséquence .

Image
Dans la privation de sommeil   continue , par exemple, et  qui est une torture,  Il peut y avoir  souffrance directe par attaque  du cerveau aux micro-ondes  pulsées  et parfois portées par laser.

Image

Ou bien la torture  plus difficilement explicable peut-être due  à des battements binauraux ou à un générateur d’ondes de type bêta. Ce type  de générateur et appelé  » incapacitator » aux USA . Il  y est connu   des individus ciblés depuis longtemps .  Il avait été noté  comme étant à à visée criminelle , dès 1992  dans le très intéressant  rapport   en anglais de Julianne McKinley    http://www.raven1.net/microwav.htm
Il avait  également été  noté dans le témoignage d’une harceleuse et librement  traduit sur ce blog
http://etouffoirs.wordpress.com/2013/08/23/une-organisation-de-harcelement-2/  qui faisait par ailleurs apparaître sous le nom de « the syndicate »  une organisation de type mafieux/criminel, qui existe aussi en France . Très officiellement.

VANNES- Brûlures

3 Nov

Image

Un témoignage de cible de harcèlement électronique a bien sûr un côté exhibitionniste , puisqu’il   consiste majoritairement   à  expliquer et  prouver des situations aussi improbables qu’incroyables pour 99 % de la population.

A défaut d’aide officielle, une cible est  donc contrainte à une enquête personnelle forcément vidée de discrétion . Décidée à témoigner ,  et face à une omerta ambiante redoutable, elle doit  prouver  au monde entier  aux quelques lecteurs qui s’égarent sur son site,  la probabilité très forte  d’exactitude   des faits qu’elle rapporte ou explicite.

D’où la photo ci-dessus .

Elle montre une brûlure localisée , apparue samedi matin 2 novembre 2013 et alors que j’étais allongée sur mon lit. Sans particulière protection.

Cela rappelle bien sûr l’utilisation , par ma voisine du dessus , de ce qui semblait être un four à micro-ondes bricolé  par ses copains beurs , et qui m’avait aspergé les poumons de bouffées  d’ondes haute fréquence, en pleine nuit
https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/09/09/vannes-cuisson-aux-micro-ondes/

Cela rappelle également les brûlures photographiées et mises en ligne  sur un précédent  blog, lors d’un voyage à Strasbourg.

Cela rappelle aussi les photos présentées ,  des brûlures de plantes de pied  faites par des tirs d’ondes en provenance de l’appartement de Mme Walti-Grâcieuse , à Paris XV.

Cela rappelle que cette organisation assassine à domicile  et par procuration.

Les dires de voyants ne sont que cela . Ils n’en restent pas moins intéressants pour appréhender la globalité de cette situation pressentie par eux, et à une époque où j’étais incapable de l’admettre.

http://lezarceleurs.blogspot.fr/2014/03/les-voyants.html

VANNES, cuisson aux micro-ondes

9 Sep

Image

A Vannes, ma  nouvelle voisine  du dessus m’attendait.
Elle avait commencé à me suivre à l’intérieur de chez moi  au moyen « des piqûres « 
Je rappelle ici que les « piqûres «  sont des projections d’ondes sur un être humain . Elles sont sans doute en résonance avec les ondes du corps .  Elles sont contrôlées par un logiciel. Cela permet de déterminer la position et le positionnement du corps de la personne, pour ensuite balancer des ondes encore plus nocives .

Cela est monstrueusement illégal , et constitue une privation de tous les droits constitutionnels d’un être humain.
Contrairement au bracelet électronique qui est un contrôle/sanction d’une personne  et encadré par la loi, le suivi par  piqûres est un système arbitraire de marquage  d’un être humain, considéré pire que du bétail défendu par des associations. Ce système ne relève que la décision et du caprice de sadiques criminels en bandes organisées.

Cette voisine , donc, sorte de matonne locale,  dédiée, avait fait sa recherche et mon suivi par piqûres à partir de
de son appartement juste au dessus,  même sur la terrasse .

radarXaver 400 compact- Radar portable pour voir à travers les murs

Les ondes pour « piqûres » ainsi envoyées étaient  appuyée et lourdingues.  Cette femme se conduisait comme s’il s’agissait d’un vrai boulot payé.

J’avais fini par sombrer dans un  tardif sommeil un peu comateux  qui  s’était terminé par un sursaut et une douleur traversante du thorax.
Des bouffées d’ondes brûlantes   et en continu étaient en train de me cuire les poumons à la verticale  … comme avec un four à  micro-ondes.
J’avais râlé,  demandant l’arrêt immédiat de ce four à micro-ondes.

Image                                                                                                 Four normal

Image                                                                                                                Four bricolé

Ses copains  du réseau criminel  de Vannes avaient rappliqué  quelques minutes plus tard,  à deux voitures . Ils avaient  mis en fonction  des nuisances acoustiques de remplacement, dont certaines dans les canalisations de l’immeuble ,  avant de filer dans la nuit. ..  emportant sans doute leur mortifère    four  à micro-ondes transformé en arme  contre un être humain.

Image
Il faut 25 euros pour ajouter un tunnel  meurtrier à un four à micro-ondes existant.Le mode d’emploi est inclus  dans ce coût du kit ci-dessus vendu sur internet.

Cette femme , couverture et  complice manifeste  du réseau des assassins locaux, avait continué son incessante surveillance passant avec moi de l’appartement à la terrasse.
Dans cette histoire criminelle où rien n’est laissé au hasard, on peut raisonnablement penser  que  cette nouvelle résidente de l’étage  n’est , justement , pas là   par hasard.

Plus de 12 heures plus tard la douleur de brûlure irradiait toujours la cage thoracique et le dos.

Image