Le harcèlement criminel

16 Juil

Le harcèlement criminel correspond dans cette histoire  d’une part,

         — à un , mais très vraisemblablement   des viols habituels, de femme droguée  en appartement   fermé à clés . viol(s) par des  bandes organisées   ; viol(s) couverts par déni  de justice, dont par la  CEDH.

         — des tortures  par matraquage d’ondes électriques au cerveau et confiées à des groupes d’apprentis  criminels  . Ils servent  à couvrir les  commanditaires  qui relèvent, eux,  d’ une autre bande organisée criminelle. Celle-ci délègue les assassinats  ( le pousse-au-suicide est un assassinat sous forme d’auto-destruction dirigée)  et   protège les exécutants.

Ce qui suit est noté pour mémoire .  Il s’agit des  coups portés au cerveau par des ondes électriques pendant un voyage hors de France. Pour faire court, seuls les coups qui donnent une idée de la fréquence sont rapportées ici. La cadence des coups portés  est souvent interrompue par des changements de place vains , mais qui modifient  et retardent le « séquençage » .

Qui peut résister à plus de 6O jours et nuits sans sommeil réparateur ?

L’Islande, pays  merveilleux par sa nature  ,  a par ailleurs  la réputation d’être le pays du monde  qui compte le plus de francs-maçons  si l’on compare la taille de ce groupe à celui de la population globale (320 .000 h) .

Suivant mes observations, je crois pouvoir noter que le harcèlement criminel  à base d’ondes électriques  a  été, en Islande,  le fait du réseau criminel habituel.  Il en allait autrement du harcèlement tout venant et des guetteurs qui étaient locaux mais aussi étrangers . Ce qui me fait appeler ces réseaux «  mâlistes » ( mâle + mal).

Dans l’avion de Paris à Reykjavik le 3 juillet,  un coup douloureux porté à 15h45  heure française , m’avait privée en sursaut d’un petit bout de sommeil volé.

 Puis sur place , et en heure locale ,  dans un appartement d’un quartier résidentiel où je logeais —-, j’avais noté en heure locale —à 22h10, 22h15, 23h, 23h30 ……….2h30 etc….

Nuit du 4 au 5 juillet —à 22h50, 23H, 23h10, 23h42 , 0h20, …. 3h45, 3h55, 3h57   etc……

Nuit du 5 au 6 juillet —à  à peu près même chose que la nuit précédente.

Le 6 juillet , j’avais quitté l’appartement de la guest house INGA, à Bergstadastraeti,  pour un hôtel  à  Grensavegur, le 66. L’employée de l’étage était une chinoise du nom de  Lin. Le voisinage immédiat  comportait  un restaurant chinois et un restaurant italien. Les employés ou patrons du 1er s’étaient livrés à du harcèlement de rue un peu nigaud.

Nuit du 6 au 7 juillet —à0h10, 0h15, 0h17, 0h20, 0h40, 0h45 etc….

Nuit du 7 au 8 juillet –à 23h40, 23h45, 23h50, 23h53, 23h 55, ……. 2h20, 2h27, 2h45, ….. 3h45, 3h50,  etc……. Ce soir là, j’avais été attendu par l’homme de la photo 3 .  Puis , vers 23h , il y avait eu un grand remue-ménage dans la chambre 302 voisine de la mienne. A plusieurs reprises un meuble avait été poussé avec force contre la cloison mitoyenne.

Pour la nuit du 9 au 10 juillet, j’avais pris une chambre d’hôtel en doublon  en ville , à l’hôtel FLOSS,  J’avais été  suivie   avec assiduité  lors de ma réservation par le jeune de la photo 1 et qui avait tourné la tête l’air affairé au dernier moment.  Le soir  le guetteur était celui de la photo 2. Il m’attendait au coin de la rue. J’avais fait un détour pour le retrouver devant l’entrée de l’hôtel.

Pendant cette nuit, le matraquage électrique du cerveau avait été tout aussi douloureux et intense  que les autres nuits .  La cadence avait  aussi été  plus soutenue.

Comme suit : 21h25, 21h50, 21h55, 22h45, …… 0h, 0h05, 0h10, 0h25 ……4h45, 4h50, 4h55….

L’homme de cette photo  3   était devant l’hôtel 66 à mon retour le 8 juillet. Une nuit d’intense matraquage.  Puis de nouveau  et toujours à ne rien faire il était au même endroit     lors de mon retour du magasin le 14 juillet  au soir, date de cette photo . Ce même soir , je l’avais de nouveau  trouvé quittant la 302 vide et porte ouverte,  et dévalant l’escalier ventre à terre.  Par précaution personnelle, j’avais mentionné cette porte de chambre vide et ouverte  à  Issak le veilleur de nuit  et eu la surprise de le voir  revenant du restaurant chinois voisin  les mains vides,    au lieu de le trouver redescendant  de la 302 dont la porte était toujours ouverte.

Chambre 302, un bon endroit pour loger du matériel de torture de voisinage.


Intérieur de l’hôtel FLOSS

Celui-ci « écoute » mon numéro de chambre

ImageImage
Extérieur de l’hôtel FLOSS

Celui-ci , dans la rue , me guettait depuis un moment. Il a attendu  , un peu caché derrière un arbuste, pour vérifier que j’entrais bien dans l’hôtel.

Le matériel de torture, a ensuite été apporté à l’intérieur de l’hôtel.

Image

Extérieur de l’hôtel 66.

Même guetteur deux fois de suite.

Il servait sans doute à prévenir les opérateurs du matériel qui propulse les ondes à distance, de se préparer.

Une des particularités de l’Islande : l’eau chaude gratuite

Image

Publicités

Une Réponse to “Le harcèlement criminel”

  1. VALLE JOCELYNE novembre 23, 2013 à 11:05 #

    espionnage aux basses fréquences et aux sons en itinérance : un mode opératoire de personnes du grand banditisme – puisque ils partagent la vie de leurs vicitmes de jour comme de nuit jusque sur leur lieu de travail au besoin – ils ont des camicazes qui roulent sur route avec des marques étrangères – des fausses plaques – ils habitent tous dans des barraquements avec des rideaux rouges ou autres ! le dissimulé derrière le rideaux !!!!!!!!!!!! la drogue fait des ravages chez ces camicazes lâches ! dans ces complots des lâches font le plein de sous volé aux autres – ils empêchent les victimes de vendre leur bien immobilier  » quelques grosses agences trempent bien évidemment  »
    eux aussi touchent du fric sur les travaux des clients  » rien est déclaré ! on se prend des leçons de morale par des escrocs qui ont un tissu relationnel très élaboré – capables de nous pourrir la vie par les espionnages sans fijns et sans limites – ils se servent des garanties decennales bien évidemment : ils ont tous les vices dans la peau – ou carrément ils paient pas les artisans – ils ont tué par usure du temps et via des grosses escroqueries financières lourdes de conséquences – justice dans la poche en prime – sur leur gros gâteau de la honte – le détournement des lignes de téléphone organisés par les informaticiens pas très clairs bien rémunérés et avec avantages en nature – la technologie permet tout : bientôt la racaille va devoir se justifier de ses délits graves quand ses couvertures chauffantes vont commencer à vieillir ! ça va pas tarder à sentir le roussi !
    ils ont des hautes couvertures bien entendu – chez des fêlés en uniforme aussi ou des anciens des services ! la crasse se croit tout permis – ces gens là sont des vermines capables de voir chez les autres de jour comme de nuit – personne ne dénonce – peur des représailles des malades en relation avec des très riches ! peur de quoi ! avoir peur de la merde c’est l’honorer ! lui rendre un hommage qu’elle ne mérite pas – les parasites et cafards qui ont tous touché du fric ne valent pas mieux que eux – nous n’avons aucune leçon à recevoir de pourris comme eux capables de voler en vrai pour certains ! l’argent des trafics leur permet d’aller dans des ventes aux enchères ! pour acheter toutes sortes de matos et ils ont du matos de militaires acheté on ne sait ou ! le dernier cri a été ramené des USA PAR DES POUFFIASSES SANS AME : la mentalité des minables entuber les autres de toutes les façons et de toutes les manières – ça vole pas bien haut chez eux ! ça vole souvent très bas même – des cerveaux de poules ils ont – heureusement qu’ils ont des gens qui bossent à leur place les fainéants – capables eux de pas grand chose de positif à part espionner les autres pour porter préjudice – le rôle des parasistes de proximité : quand on voit leur physique leurs habillements ! on comprend pourquoi ils ont de tels comportements à l’égard des autres – quand à ceux qui sont à une heure de route de ici : la jalousie a toujours été leur prétexte – ils se volent eux même – et sont capables de n’importe quoi ! les sous – les dessous et au dessus –
    bref la racaille de bas en haut agit toujours des mêmes façons avec des complices dans tout jusque dans les gens à uniforme ou anciens des services – quand ça vole aussi bas que ça on est vraiment tombé chez la pègre à gros bilans – chez la racaille l’union fait la force et le fric leur sert de bouclier humain – où carrément ils font appel à des avocats pas très honnêtes : on badine pas chez les oufs et les chelous – avoir un garde corps avocat est un procédé de lâche parce que l’avocat ne sait pas que ces gens là sont des véritables délinquants menteurs comme des arracheurs de dents – les abus de pouvoirs
    c’est aisé pour les gens sans âme sans éthique et sans morale – ils ont aucun gramme d’intelligence – si on faisait faire une dictée à tous des dérangés bonjour le résultat !
    en dessous de la moyenne comme leurs cerveaux ! plus on dénonce et plus ils le font : cela va venir s’ajouter aux procédures à venir qu’ils ne s’inquiètent pas les minables
    un jour tout se sait ……………….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :