Archive | décembre, 2013

Criminalité d’humeur

30 Déc

Image

De retour  d’une jolie ballade presque nocturne, j’avais chopé un méga mal de tête et  un vilain malaise général au bout de quelques minutes chez moi.
Le détecteur d’ E.L.F ( très basses fréquences)   en   avait dramatiquement confirmé la cause.

Image

Il faut lire : trois mille trois cent quatre vingt treize nanoteslas  sur des fréquences affichées de 27,5 Hz et 29,4 Hz

Non seulement j’étais attendue, mais mon retour avait été soigneusement  prévu et préparé par le préposé   à mon entier service pour celui de ses maîtres . La traduction  en était,   état nauséeux et étourdissements en prime.

La nuit avait été à l’avenant. Noire ou blanche. C’est selon. Sans sommeil . Avec  une onde acoustique  * tenace  à droite  et des tirs d’ondes brûlants incessants qui traversaient tout.

Image
La cage thoracique semblait devenue transparente avec une même douleur  qui avait irradié  sur les deux faces.

A défaut d’avoir  complètement réussi ce qui était planifié pour  le cerveau, des attaques de la moelle épinière  ? Compte tenu de la localisation centrale de la douleur maximale , ça  y ressemblait très fort.

Le tireur en pantoufles ,  à son poste de commandement devant son ordinateur,  avait eu sa lumière allumée toute la nuit. Il gérait  ou supervisait les appareils pulseurs d’ondes, l’intensité des tirs  et les modalités  de ma souffrance .
Premier lecteur assidu de mon blog, il y avait même  répondu une fois  par courrier. Là, pendant cette nouvelle nuit,  c’était par  une  torture de sadique en colère  qu’il s’exprimait en faisant ou faisant faire.
La mise en ligne de mes plaintes, dimanche,   et le concernant,  l’avait sans doute mis en pétard .

https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/12/29/des-plaintes/

http://etouffoirs.wordpress.com/2013/12/29/autre-menace-de-mort/
http://etouffoirs.wordpress.com/2013/12/29/plainte-pour-torture-par-ondes-pulsees/

le blog etouffoirs.wordpress a été censuré et supprimé par wordpress : https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/03/08/censure/

Torturer  pour son plaisir et la paix de sa maman : OUI
Etre dénoncés : NON

* http://www.zemos98.org/controlsonoro/wp-content/uploads/pdf/acoustic_noise_Roman_Vinour.pdf  

* http://www.article11.info/?Le-son-comme-arme-3-4-les-hautes

Joyeuses Fêtes

IMG_3777

Publicités

Des plaintes

29 Déc

Image

Pour une cible de harcèlement en réseau, les dysfonctionnements   de la justice  sur fond de collaboration active de policiers, pour l’exclure de la normalité  , sont un  casse-tête incessant.
Face à une femme victime , ici,  des femmes avaient  souvent été  mises en paravent  pour protéger le système  d’écrasement d’individu(e) ciblé(e) . Ecrasement qui rend le système pérenne.

Il y avait eu Mme Rougier  avec  » J’ai été chargée par le procureur de prouver que vous êtes folle »
Il y avait eu Mme X avec  » Il faut arrêter d’embêter le procureur avec vos plaintes « 
Il y avait eu Mme Monneray  avec  » Votre dossier est vide . Comprenez-vous VI-DE »  Alors qu’il fallait comprendre vidé
Il y avait eu Mme Deschamps qui avait subrepticement glissé dans le texte d’une plainte  un «  je m’engage à ne plus porter plainte » ,  et à effet boomerang immédiat.
C’étaient seulement les premières. Celles qui m’avaient le plus sidérée.

Il y avait eu  aussi , bien sûr , quelques magistrats pour vouloir s’en payer ouvertement une tranche , De rire. Devant un parterre d’avocats, Mr NIVOSE, président de chambre avait mis fin à la plaidoirie d’un  » du vent, du vent, du vent «   accompagné d’un geste repoussoir de la main et à l’usage de deux femmes. L’avocate de la partie adverse  en robe noire , mais verte de cet outrage , et moi-même.

De 2001 à 2009, la plus part de mes plaintes, sauf 2 ou3 ,  avaient été contre X, le fléau des cibles de harcèlement en réseau , privées d’enquêtes réelles. Parmi les 2 ou 3 :
Il y avait eu  celle contre WEN Chuan qui m’avait emprunté les clés de mon appartement pour y remettre une partie des bijoux volés quelques mois plus tôt, signant ainsi sa complicité active et qui s’était alors traduit par sa menace  » Moi, je saurai comment vous détruire »

Il y avait eu celle contre la concierge et son mari LELONG (1) du 81 Fbg St Jacques . Un matin j’avais exposé dans le hall de l’immeuble les photos de mes meubles découpés , tailladés et défoncés à coups de marteau, celles de la vaisselle et des objets mutilés et  saccagés .
Les LELONG payés et logés  gratuitement grâce à mes charges aussi, devaient assurer la sécurité des résidents. A la place , ils avaient accepté d’organiser mon  insécurité en pillant et volant  chez moi. Ces photos de leurs turpitudes mettaient à mal également les rumeurs qu’il avaient diffusées à base de « affaboulatrice » « schizou », paranou » . Elles les avaient déchainés en injures  et menaces de cassage de gueule, manche à balai à l’appui.
Ma plainte  contre eux  avait été classée sans suite.

Mes 3 plaintes avec  constitution de partie civile (CPC) avaient également été contre X et menées jusqu’à la Cour Européenne des Droits de l’Homme (CEDH)  et l’ONU , service  du Haut Commissariat des Droits de l’Homme (HCDH). Requête contre l’Etat pour crime  non traité  et procédures judiciaires non équitables ; ce qui était en creux un exposé du harcèlement en réseau institutionnel.
https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/11/28/quelques-anomalies-policieres-et-judiciaires/

A partir de 2009, la situation s’était éclaircie grâce à mon explicite menaçant voisin  suisso-basque, sa menace de mort et ses injures sexistes. .
Ma première plainte était comme suit ,

Image

et montrait  à travers les menaces  proférées  par ce quasi-inconnu : « internement » et « démolir » , la mission et le but fixés  par ses patrons , à  cet exécutant volontaire et sadique.

La réponse du bureau du procureur avait été  également comme suit : plainte traitée par une autre administration. Impossible de savoir laquelle.

Image

Une escalade entrainée  par ce laxisme institutionnel,   avait  débouché sur un harcèlement électronique intense et incessant , avec  torture du cerveau  par ondes pulsées à travers les murs. (2) (3) Ma réponse avait été une nouvelle fois de type  légal, sous forme d’ une autre plainte.
Son traitement  par stratagème  avait été exposé  dans  : https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/08/25/classique/

Et J-J WALTI non empêché, non sanctionné, protégé par le système qui l’emploie, caché derrière sa mère, ou Frenove, en vrai couard . avait  continué de torturer à base d’ondes pulsées chaque jour ou nuit  pour empêcher le repos , détruire la santé . Pour  « tuer » . (4)

Dans un tel système structuré et caché (5) les plaintes des individus ciblés sont forcément contre les idiots-utiles  actifs et visibles (6). Dans une situation normale  cela  permettrait de les interroger pour remonter aux coupables .

Dans une situation de harcèlement en réseau une partie du  système policier-judiciaire se met en dysfonctionnement  et rend toute issue impossible . Cela est vrai ici aussi pour  la CEDH qui a protégé le système en place et montré les limites ou priorités  de cette respectable institution.(7)

Image

Et enfin , juste pour mémoire à cause de l’ incroyable inconséquence méprisante  de la réponse   à une 3ème plainte pour viol où  le bureau du procureur avait simplement écrit qu’il classait sans suite , parce qu’   » Il n’a pas été possible de trouver l’auteur de l’infraction » . C’est dire.

(1) http://etouffoirs.wordpress.com/2013/12/29/la-concierge-81-fbg-st-jacques/
(2) http://etouffoirs.wordpress.com/2013/12/17/le-pilonnage-tirs-dondes-a-travers-les-murs-22-2-13/
(3) http://etouffoirs.wordpress.com/2013/12/17/la-matraquage-dondes-pulsees-31-5-12/
(4) https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/12/07/dans-la-nuit/
(5) http://etouffoirs.wordpress.com/2013/08/23/une-organisation-de-harcelement-2/
( 6) http://etouffoirs.wordpress.com/2013/12/29/plainte-pour-torture-par-ondes-pulsees/                                                  (7)   http://etouffoirs.wordpress.com/2013/12/02/cedh-reponses/

le blog etouffoirs.wordpress a été censuré et supprimé par wordpress : https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/03/08/censure/

E.L.F du jour

28 Déc

Image

Pour ceux qui s’intéressent  à leur environnement,  et à un nouveau type de criminalité de voisinage difficile à déceler, on peut redire ici,  que le champ électromagnétique (CEM)  de Très Basses Fréquences souhaitable  se situe autour de  20  nanotesla , avec une valeur de 100 nanotesla acceptable.

Ici, par la  volonté meurtrière  d’un voisin suisso-basque, le CEM  d’ELF  ( sigle anglais pour désigner les très basses fréquences) mesuré chez moi était  pour ce jour de 831 nanotesla.

Cette mesures venait , par ailleurs, après une nuit d’intenses  tirs  de type ondes HF brûlantes  et qui avaient visé toutes les parties du corps.

effets des ELFEffets des E.L. F . Proposé par Barrie Trower

Message de type mafieux et violation de domicile

27 Déc

Le 8 décembre 2013 , l’idiot-utile du système de harcèlement  global à mes trousses , s’était rué sur ma porte pour la défoncer dans le silence approbateur de ceux qui y avaient d’abord autoritairement tambouriné   https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/12/07/dans-la-nuit/
Puis, parce que ces gens-là sont ses complices , -alors pourquoi se gêner dans cet entre-soi,- il leur avait proposé une violation de mon domicile . Moi dedans.
D’ habitude et depuis 6 ans, c’était moi dehors, pour,  lui , casser, voler et saccager dedans . Dès mon départ.

Rien n’a changé  depuis . A chaque absence sa violation de domicile , par le même.
Une des récentes violations avait servi à déposer ceci, sur une étagère vide ( avant le dépôt de ce livre)

Image
J’ai oublié l’origine du livre, au cas ou il serait à moi.

Image

Le document  ci-dessus,  était coincé  dans le livre dont il débordait. Il  vient  sans doute de Vannes  . Il s’agit d’une partie annulée du programme du symposium sur les armes non létales  de juin 2013. Le guide complet est dans l’appartement à Vannes , à portée de main.
Ce rébus est facile à interpréter.

Il tendrait à montrer que les commanditaires de la torture par ondes pulsées , militaires ou mafieux , s’amusent  avec leur proie , allant jusqu’à concéder et noter quelques failles de leur système.
Pour donner un peu de courage à la proie et pouvoir continuer à rigoler plus longtemps  ?

Cela fait , malheureusement et  bien sûr, penser au passage d’un témoignage recueilli sur
http://rudy2.wordpress.com/a-tortures-en-france-par-dispositifs-a-energie-dirigee-et-psychotroniques-tentatives-de-meurtre/

 » D’après le Portugal, certains tortionnaires sadiques et imprévisibles de la Défense Française, tous de sexe masculin, ont éprouvé une jouissance extrême à rayonner des femmes en Europe par ondes, à la manière d’un téléphone portable connecté à son réseau de communication. Tous obsédés de tortures par ondes nocives et intelligentes, incapables de relation véritable et sentimentale, ces tortionnaires misogynes de la DGSE/DST, prisonniers et frustrés dans un cloisonnement militaire secret, aiment chosifier les femmes, pour s’amuser un peu avec elles avec des ondes. »

Par ailleurs, une même information glanée sur des sites en français et en anglais avance les familles d’employés de l’armée comme approvisioneuses de cobayes.  Ce pourrait donc être mon cas . Une façon pour ces familles au sein de l’armée,  de  faire régler par d’autres leurs problèmes personnels.

???????????????????????????????

Le criminel/relais  dans  l’immeuble , lui , prend son rôle très au sérieux, passant sans arrêt du studio Frenove, à la pièce suivante, puis à l’appartement de sa mère , histoire de ne pas rater  le  bon moment pour ses tirs d’ondes brûlantes ou sonores de sadique.
La nuit dernière , en plus des ondes vers le cerveau, il y avait eu un retour à la technique du mur thermique : brûlure des jambes et des plantes de pied dans le lit.

GANG STALKING – Harcèlement en réseau – Harcèlement électronique

26 Déc

http://www.gangstalkingwiki.com/

Harcèlement électronique

Cette nouvelle mesure  de Champ électromagnétique ( CEM)  a été prise ce jour devant le domicile de mon voisin Walti.

IMG_4008

Elle indique 2,352 mW/m2  soit 2352 microW/m2 pour un seuil recommandé de 100 microW/m2 par le Parlement européen , en zone de repos. Ce qui est la cas. Pour le repos.

La projection d’ondes HF qui génèrent ce CEM sur le palier avait entrainé chez moi, ou aucun appareil n’était en fonction,  un CEM de 503 microW/m2

IMG_4015

Au cours de cette même matinée, la planche devant le vide sanitaire  ( article précédent) était de nouveau tombée m’incitant à remplir ce vide sanitaire de papier d’aluminium . Un nouveau tir d’ondes s’était perdu dans l’aluminium avec un bruit caractéristique. Le tir était donc soit un tir d’angle ( domicile Walti),  soit un tir droit en provenance de la pièce voisine actuellement inoccupée.

IMG_4021

Une mesure de champ électromagnétique  d’ ondes très basses fréquences (ELF) faite simultanément,  indiquait une saturation de la pièce  ( et du cerveau) dans la gamme des  20 Hz ,  avec 630 en nanoTesla .

IMG_4022

Le tableau ci-dessus  indique les normes pour les CEM de très basses fréquences en zone de repos. . Il y a danger à plus de 500 nanoTesla.

Il y aurait donc de nouveau malveillance intentionnelle par pulsion d’ELF , par mon voisin,  vers mon lieu de vie  local,  par ce qui est  sans doute un générateur d’ondes bêta tel qu’utilisé par les membres de  la mafia ,  pour privation de repos et de sommeil http://gangstalkingsurfers.wordpress.com/confessions-of-a-gang-stalker-aka-life-in-the-syndicate/

Tuer par les ondes

25 Déc

 » Je vais te tuer  » . C’est ce qu’avait crié mon voisin dans la nuit du 7 décembre 2013
https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/12/07/dans-la-nuit/

Cela faisait aussi suite à « On va te faire partir d’ici »  et noyé au milieu d’injures sexistes et d’une première menace de mort « Je vais te démolir » , en date du 24 décembre 2009.

L’écran ci- dessous indique le champ électromagnétique (CEM)  qui émanait du domicile de ce voisins-là  à 20h le 24-12-13 .

IMG_3976

Le détecteur utilisé a une sensibilité qui va de 10 MHz à 8 GHz . Configuré pour des mesures en micro Watt, il était passé automatiquement en milli Watt face au  domicile  de J-J WALTI.

On sait que I mW/m2  se lit   un milli Watt /m2. C’est l’équivalent de  1000 micro W/m2  soit  la limite inférieure de l’extrême dangerosité pour la santé en zone de repos, comme l’indique le tableau plus bas .

Ici,  dans le mini domicile de ce voisin-là, il y aurait  donc un appareil qui dégage un CEM  extrêmement nocif de 2450 microW/m2   et dont bénéficie tout l’entourage.

Une autre mesure effectuée au même endroit , montre même une valeur encore plus inquiétante de 3614 microW/m2
Image

Dans la nuit du 22 décembre à 1h du matin  quand tous les appareils domestiques normaux sont censés éteints , le CEM  enregistré et  émanant de cette même pièce   variait autour de ceci : 1649 microW/m2

Image
Une brève recherche sur les appareils domestiques utilisés dans des chambres ou des appartements normaux,  nous apprend que les CEM générés  par des appareils de type usuel  sont de l’ordre de quelques dizaines de microW/m2.
Image

Une autre recherche faite sur les normes acceptables  en milieu résidentiel ou zones de sommeil, montre un danger extrême en cas de dépassement de  1000 microW/m2.

Image
Ici, avec 3614 microW/m2 , nous avons des valeurs parfois plus de 3 fois supérieures  à la limite dangereuse, et qui font courir des risques sanitaires graves ,  et essentiellement au cerveau à un moment ( la nuit) d’extrême vulnérabilité.

Il semblerait qu’actuellement , je sois seule à l’étage, et donc seule à bénéficier de la malveillance intentionnelle de ce voisin à problèmes.

En 2001 le Parlement européen avait fixé à 100 microW/m2  la limite de précaution  au-delà de laquelle les effets sur la santé commencent à être notoires.

https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/11/26/methodes-de-p-n/

Les appareils entreposés chez mon voisin dépassent parfois  plus de 36 fois cette limite.  Et même 16 fois … c’est 16 en trop.

A quoi servent-ils ?
Très certainement à empêcher tout repos.
Une fois entrée chez moi, épuisée, je constate  régulièrement une impossibilité de repos sur le mode de matraquage d’ondes  acoustiques. Pour le moment  deux types de signaux ( sons)  ont été repérables .
– l’un ressemble à un  bourdonnement croissant comme  celui d’un essaim d’abeilles
– l’autre est un son ( signal)  continu qui monte en puissance
Ces deux ondes sonores entrainent le cerveau vers une excitation qui empêche l’endormissement.

Puis vient le moment de l‘installation pour la nuit, suivi avec une attention maniaque  aussi bien par mon voisin  tueur de Paris à partir de l’appartement de sa mère Mme WALTI-GRACIEUSE, que par ma voisine de Vannes,  Jeannick FOUQUET , à partir de son appartement.
L’un  et l’autre, procèdent ensuite de la même façon: ils attendent entre 20 et 30 minutes avec une détection de l’emplacement définitif du corps , par douleurs ou  piqûres, le plus souvent sur les pieds et les orteils.
Par déduction logique, on devrait penser que ce mode de repérage suppose un logiciel paramétré sur  des données bio électriques qui me sont propres .
A ce stade il y a  en effet deux hypothèses:

1)  une réponse par la densité de la matière pénétrée,

2) une réponse par la douleur éprouvée par le cerveau .

Quelques minutes seulement après cette détection, les tirs d’ondes dirigés au cerveau commencent.
Ces tirs n’ont jamais cessé.
A Paris, ils avaient  été faits alternativement du studio de C. Frenove,  à l’horizontal, et de l’appartement de Mme WALTI-GRACIEUSE à la verticale  . C’est toujours le cas, à la verticale.

Image
La nuit dernière , une planche posée à la verticale devant un vide sanitaire côté opposé au studio Frenove  était tombée pendant la nuit. Il fallait donc penser soit aux conséquences vibratoires d’un tir d’ondes de dément en provenance de l’appartement du dessous, soit à un tir  d’ondes à partir de la pièce à côté , également utilisée à plusieurs reprises.

A Vannes , dans la nuit du 23 décembre, les tirs d’ondes  avaient été d’abord  à la verticale, venant  de l’appartement de Jeannick FOUQUET  puis à l’horizontal  et d’un lieu pour le moment non repéré.

Les stratégies des préposés, tueurs-sadiques   aux ordres des commanditaires de cette histoire,  sembleraient donc communes et basées sur l‘encerclement et une extrême réactivité à tout déplacement.

Les déviants sadiques recrutés en Amérique du  Nord pour pratiquer le harcèlement électronique appartiennent à la catégorie des « nipple-kissers » ( confession d’un harceleur sur gangstalkingsurfer)

http://gangstalkingsurfers.wordpress.com/confessions-of-a-gang-stalker-aka-life-in-the-syndicate/

Voir aussi , grâce à deca de Peace pink,   une très courte vidéo sur  les zones du cerveau,  manipulables pour induire des mouvements incontrôlables du corps : http://www.youtube.com/watch?v=V7vOgHqE_P4#t=42  Dans le harcèlement électronique, un grand nombre de cibles relatent de brusques mouvements inexplicables  de  membres ou de diverses parties du corps et qui semblent manipulés à distance.

Crime de haine, Crime d’Etat

18 Déc

La liste des liens internes se trouve sur : http://etouffoirs.posterous.com

Le blog indiqué ci-dessus a été censuré et a disparu . Le droit  des uns à torturer  exclurait donc en plus    le droit des torturés  à protester.

Toutes ces noms à la queue leu leu sont ceux de personnes  qui,  soit avaient feint l’ignorance du HCR et HCE,  soit l’avaient nié , soit l’ avaient organisé ou mis en pratique , soit l’avaient  protégé en continuant de faire torturer, ou laisser torturé la victime ,  pour couvrir leurs habitudes ou  leurs intérêts hors la loi. 

Image

dessin de Gross

delchev– boillet–bekir–gay—monteil de maricourt–fishman–suteau–
costa--lelong—leroy s—levystone—sublard—charge—bouget—
roullet—boumaizza s -gasnier—mahe–belloin—brunet—
loisier—renault—thomas—rameau—cavaillon–poitevin–
alliot-marie– le drian— valls--delvaux– couvidat–
baumard s –touret—pellerin—brun–gautier—martin–
decertaines—rathino—walti—perpétue—church—frenove–
solievna- gras—lescene-charhi—meyer—tamazount–
poncet—dutertre—dutartre—jaouen—guesneri—
belseur—laforest—valentina—baumard s—mahe–
wen—jawaid—brunel—parvaiz– deslandes—rougier—
hunt–dossantos—meyer—deschamps—
pous—dasilva–labbé—viemon–sandrin—michel—
pavy—leblay—lesenechal–martinot—
derrien—pinault—bosson—dufour—lafarge—
quignon—bouly—padieu—thomas—lafarge—langlois–
roma—dupas—richard—ferrier—billaud—nivose—
boutinet—guerin—gaudin—hu—varraut—
warusfel—sabot—cauvert—richard—dupas—philippon—
raynaud—willoquet—pichard—parrot—anzani—straehli—
lucazeau—azincot—perspect—blanc—carre—
viemon—georger—lebrun—caron—vignon—basle–