Archive | décembre, 2013

Criminalité d’humeur

30 Déc

Image

De retour  d’une jolie ballade presque nocturne, j’avais chopé un méga mal de tête et  un vilain malaise général au bout de quelques minutes chez moi.
Le détecteur d’ E.L.F ( très basses fréquences)   en   avait dramatiquement confirmé la cause.

Image

Il faut lire : trois mille trois cent quatre vingt treize nanoteslas  sur des fréquences affichées de 27,5 Hz et 29,4 Hz

Non seulement j’étais attendue, mais mon retour avait été soigneusement  prévu et préparé par le préposé   à mon entier service pour celui de ses maîtres . La traduction  en était,   état nauséeux et étourdissements en prime.

La nuit avait été à l’avenant. Noire ou blanche. C’est selon. Sans sommeil . Avec  une onde acoustique  * tenace  à droite  et des tirs d’ondes brûlants incessants qui traversaient tout.

Image
La cage thoracique semblait devenue transparente avec une même douleur  qui avait irradié  sur les deux faces.

A défaut d’avoir  complètement réussi ce qui était planifié pour  le cerveau, des attaques de la moelle épinière  ? Compte tenu de la localisation centrale de la douleur maximale , ça  y ressemblait très fort.

Le tireur en pantoufles ,  à son poste de commandement devant son ordinateur,  avait eu sa lumière allumée toute la nuit. Il gérait  ou supervisait les appareils pulseurs d’ondes, l’intensité des tirs  et les modalités  de ma souffrance .
Premier lecteur assidu de mon blog, il y avait même  répondu une fois  par courrier. Là, pendant cette nouvelle nuit,  c’était par  une  torture de sadique en colère  qu’il s’exprimait en faisant ou faisant faire.
La mise en ligne de mes plaintes, dimanche,   et le concernant,  l’avait sans doute mis en pétard .

https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/12/29/des-plaintes/

http://etouffoirs.wordpress.com/2013/12/29/autre-menace-de-mort/
http://etouffoirs.wordpress.com/2013/12/29/plainte-pour-torture-par-ondes-pulsees/

le blog etouffoirs.wordpress a été censuré et supprimé par wordpress : https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/03/08/censure/

Torturer  pour son plaisir et la paix de sa maman : OUI
Etre dénoncés : NON

* http://www.zemos98.org/controlsonoro/wp-content/uploads/pdf/acoustic_noise_Roman_Vinour.pdf  

* http://www.article11.info/?Le-son-comme-arme-3-4-les-hautes

Joyeuses Fêtes

IMG_3777

Des plaintes

29 Déc

Image

Pour une cible de harcèlement en réseau, les dysfonctionnements   de la justice  sur fond de collaboration active de policiers, pour l’exclure de la normalité  , sont un  casse-tête incessant.
Face à une femme victime , ici,  des femmes avaient  souvent été  mises en paravent  pour protéger le système  d’écrasement d’individu(e) ciblé(e) . Ecrasement qui rend le système pérenne.

Il y avait eu Mme Rougier  avec  » J’ai été chargée par le procureur de prouver que vous êtes folle »
Il y avait eu Mme X avec  » Il faut arrêter d’embêter le procureur avec vos plaintes « 
Il y avait eu Mme Monneray  avec  » Votre dossier est vide . Comprenez-vous VI-DE »  Alors qu’il fallait comprendre vidé
Il y avait eu Mme Deschamps qui avait subrepticement glissé dans le texte d’une plainte  un «  je m’engage à ne plus porter plainte » ,  et à effet boomerang immédiat.
C’étaient seulement les premières. Celles qui m’avaient le plus sidérée.

Il y avait eu  aussi , bien sûr , quelques magistrats pour vouloir s’en payer ouvertement une tranche , De rire. Devant un parterre d’avocats, Mr NIVOSE, président de chambre avait mis fin à la plaidoirie d’un  » du vent, du vent, du vent «   accompagné d’un geste repoussoir de la main et à l’usage de deux femmes. L’avocate de la partie adverse  en robe noire , mais verte de cet outrage , et moi-même.

De 2001 à 2009, la plus part de mes plaintes, sauf 2 ou3 ,  avaient été contre X, le fléau des cibles de harcèlement en réseau , privées d’enquêtes réelles. Parmi les 2 ou 3 :
Il y avait eu  celle contre WEN Chuan qui m’avait emprunté les clés de mon appartement pour y remettre une partie des bijoux volés quelques mois plus tôt, signant ainsi sa complicité active et qui s’était alors traduit par sa menace  » Moi, je saurai comment vous détruire »

Il y avait eu celle contre la concierge et son mari LELONG (1) du 81 Fbg St Jacques . Un matin j’avais exposé dans le hall de l’immeuble les photos de mes meubles découpés , tailladés et défoncés à coups de marteau, celles de la vaisselle et des objets mutilés et  saccagés .
Les LELONG payés et logés  gratuitement grâce à mes charges aussi, devaient assurer la sécurité des résidents. A la place , ils avaient accepté d’organiser mon  insécurité en pillant et volant  chez moi. Ces photos de leurs turpitudes mettaient à mal également les rumeurs qu’il avaient diffusées à base de « affaboulatrice » « schizou », paranou » . Elles les avaient déchainés en injures  et menaces de cassage de gueule, manche à balai à l’appui.
Ma plainte  contre eux  avait été classée sans suite.

Mes 3 plaintes avec  constitution de partie civile (CPC) avaient également été contre X et menées jusqu’à la Cour Européenne des Droits de l’Homme (CEDH)  et l’ONU , service  du Haut Commissariat des Droits de l’Homme (HCDH). Requête contre l’Etat pour crime  non traité  et procédures judiciaires non équitables ; ce qui était en creux un exposé du harcèlement en réseau institutionnel.
https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/11/28/quelques-anomalies-policieres-et-judiciaires/

A partir de 2009, la situation s’était éclaircie grâce à mon explicite menaçant voisin  suisso-basque, sa menace de mort et ses injures sexistes. .
Ma première plainte était comme suit ,

Image

et montrait  à travers les menaces  proférées  par ce quasi-inconnu : « internement » et « démolir » , la mission et le but fixés  par ses patrons , à  cet exécutant volontaire et sadique.

La réponse du bureau du procureur avait été  également comme suit : plainte traitée par une autre administration. Impossible de savoir laquelle.

Image

Une escalade entrainée  par ce laxisme institutionnel,   avait  débouché sur un harcèlement électronique intense et incessant , avec  torture du cerveau  par ondes pulsées à travers les murs. (2) (3) Ma réponse avait été une nouvelle fois de type  légal, sous forme d’ une autre plainte.
Son traitement  par stratagème  avait été exposé  dans  : https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/08/25/classique/

Et J-J WALTI non empêché, non sanctionné, protégé par le système qui l’emploie, caché derrière sa mère, ou Frenove, en vrai couard . avait  continué de torturer à base d’ondes pulsées chaque jour ou nuit  pour empêcher le repos , détruire la santé . Pour  « tuer » . (4)

Dans un tel système structuré et caché (5) les plaintes des individus ciblés sont forcément contre les idiots-utiles  actifs et visibles (6). Dans une situation normale  cela  permettrait de les interroger pour remonter aux coupables .

Dans une situation de harcèlement en réseau une partie du  système policier-judiciaire se met en dysfonctionnement  et rend toute issue impossible . Cela est vrai ici aussi pour  la CEDH qui a protégé le système en place et montré les limites ou priorités  de cette respectable institution.(7)

Image

Et enfin , juste pour mémoire à cause de l’ incroyable inconséquence méprisante  de la réponse   à une 3ème plainte pour viol où  le bureau du procureur avait simplement écrit qu’il classait sans suite , parce qu’   » Il n’a pas été possible de trouver l’auteur de l’infraction » . C’est dire.

(1) http://etouffoirs.wordpress.com/2013/12/29/la-concierge-81-fbg-st-jacques/
(2) http://etouffoirs.wordpress.com/2013/12/17/le-pilonnage-tirs-dondes-a-travers-les-murs-22-2-13/
(3) http://etouffoirs.wordpress.com/2013/12/17/la-matraquage-dondes-pulsees-31-5-12/
(4) https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/12/07/dans-la-nuit/
(5) http://etouffoirs.wordpress.com/2013/08/23/une-organisation-de-harcelement-2/
( 6) http://etouffoirs.wordpress.com/2013/12/29/plainte-pour-torture-par-ondes-pulsees/                                                  (7)   http://etouffoirs.wordpress.com/2013/12/02/cedh-reponses/

le blog etouffoirs.wordpress a été censuré et supprimé par wordpress : https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/03/08/censure/

E.L.F du jour

28 Déc

Image

Pour ceux qui s’intéressent  à leur environnement,  et à un nouveau type de criminalité de voisinage difficile à déceler, on peut redire ici,  que le champ électromagnétique (CEM)  de Très Basses Fréquences souhaitable  se situe autour de  20  nanotesla , avec une valeur de 100 nanotesla acceptable.

Ici, par la  volonté meurtrière  d’un voisin suisso-basque, le CEM  d’ELF  ( sigle anglais pour désigner les très basses fréquences) mesuré chez moi était  pour ce jour de 831 nanotesla.

Cette mesures venait , par ailleurs, après une nuit d’intenses  tirs  de type ondes HF brûlantes  et qui avaient visé toutes les parties du corps.

effets des ELFEffets des E.L. F . Proposé par Barrie Trower

Message de type mafieux et violation de domicile

27 Déc

Le 8 décembre 2013 , l’idiot-utile du système de harcèlement  global à mes trousses , s’était rué sur ma porte pour la défoncer dans le silence approbateur de ceux qui y avaient d’abord autoritairement tambouriné   https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/12/07/dans-la-nuit/
Puis, parce que ces gens-là sont ses complices , -alors pourquoi se gêner dans cet entre-soi,- il leur avait proposé une violation de mon domicile . Moi dedans.
D’ habitude et depuis 6 ans, c’était moi dehors, pour,  lui , casser, voler et saccager dedans . Dès mon départ.

Rien n’a changé  depuis . A chaque absence sa violation de domicile , par le même.
Une des récentes violations avait servi à déposer ceci, sur une étagère vide ( avant le dépôt de ce livre)

Image
J’ai oublié l’origine du livre, au cas ou il serait à moi.

Image

Le document  ci-dessus,  était coincé  dans le livre dont il débordait. Il  vient  sans doute de Vannes  . Il s’agit d’une partie annulée du programme du symposium sur les armes non létales  de juin 2013. Le guide complet est dans l’appartement à Vannes , à portée de main.
Ce rébus est facile à interpréter.

Il tendrait à montrer que les commanditaires de la torture par ondes pulsées , militaires ou mafieux , s’amusent  avec leur proie , allant jusqu’à concéder et noter quelques failles de leur système.
Pour donner un peu de courage à la proie et pouvoir continuer à rigoler plus longtemps  ?

Cela fait , malheureusement et  bien sûr, penser au passage d’un témoignage recueilli sur
http://rudy2.wordpress.com/a-tortures-en-france-par-dispositifs-a-energie-dirigee-et-psychotroniques-tentatives-de-meurtre/

 » D’après le Portugal, certains tortionnaires sadiques et imprévisibles de la Défense Française, tous de sexe masculin, ont éprouvé une jouissance extrême à rayonner des femmes en Europe par ondes, à la manière d’un téléphone portable connecté à son réseau de communication. Tous obsédés de tortures par ondes nocives et intelligentes, incapables de relation véritable et sentimentale, ces tortionnaires misogynes de la DGSE/DST, prisonniers et frustrés dans un cloisonnement militaire secret, aiment chosifier les femmes, pour s’amuser un peu avec elles avec des ondes. »

Par ailleurs, une même information glanée sur des sites en français et en anglais avance les familles d’employés de l’armée comme approvisioneuses de cobayes.  Ce pourrait donc être mon cas . Une façon pour ces familles au sein de l’armée,  de  faire régler par d’autres leurs problèmes personnels.

???????????????????????????????

Le criminel/relais  dans  l’immeuble , lui , prend son rôle très au sérieux, passant sans arrêt du studio Frenove, à la pièce suivante, puis à l’appartement de sa mère , histoire de ne pas rater  le  bon moment pour ses tirs d’ondes brûlantes ou sonores de sadique.
La nuit dernière , en plus des ondes vers le cerveau, il y avait eu un retour à la technique du mur thermique : brûlure des jambes et des plantes de pied dans le lit.

GANG STALKING – Harcèlement en réseau – Harcèlement électronique

26 Déc

http://www.gangstalkingwiki.com/

Harcèlement électronique

Cette nouvelle mesure  de Champ électromagnétique ( CEM)  a été prise ce jour devant le domicile de mon voisin Walti.

IMG_4008

Elle indique 2,352 mW/m2  soit 2352 microW/m2 pour un seuil recommandé de 100 microW/m2 par le Parlement européen , en zone de repos. Ce qui est la cas. Pour le repos.

La projection d’ondes HF qui génèrent ce CEM sur le palier avait entrainé chez moi, ou aucun appareil n’était en fonction,  un CEM de 503 microW/m2

IMG_4015

Au cours de cette même matinée, la planche devant le vide sanitaire  ( article précédent) était de nouveau tombée m’incitant à remplir ce vide sanitaire de papier d’aluminium . Un nouveau tir d’ondes s’était perdu dans l’aluminium avec un bruit caractéristique. Le tir était donc soit un tir d’angle ( domicile Walti),  soit un tir droit en provenance de la pièce voisine actuellement inoccupée.

IMG_4021

Une mesure de champ électromagnétique  d’ ondes très basses fréquences (ELF) faite simultanément,  indiquait une saturation de la pièce  ( et du cerveau) dans la gamme des  20 Hz ,  avec 630 en nanoTesla .

IMG_4022

Le tableau ci-dessus  indique les normes pour les CEM de très basses fréquences en zone de repos. . Il y a danger à plus de 500 nanoTesla.

Il y aurait donc de nouveau malveillance intentionnelle par pulsion d’ELF , par mon voisin,  vers mon lieu de vie  local,  par ce qui est  sans doute un générateur d’ondes bêta tel qu’utilisé par les membres de  la mafia ,  pour privation de repos et de sommeil http://gangstalkingsurfers.wordpress.com/confessions-of-a-gang-stalker-aka-life-in-the-syndicate/

Tuer par les ondes

25 Déc

 » Je vais te tuer  » . C’est ce qu’avait crié mon voisin dans la nuit du 7 décembre 2013
https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/12/07/dans-la-nuit/

Cela faisait aussi suite à « On va te faire partir d’ici »  et noyé au milieu d’injures sexistes et d’une première menace de mort « Je vais te démolir » , en date du 24 décembre 2009.

L’écran ci- dessous indique le champ électromagnétique (CEM)  qui émanait du domicile de ce voisins-là  à 20h le 24-12-13 .

IMG_3976

Le détecteur utilisé a une sensibilité qui va de 10 MHz à 8 GHz . Configuré pour des mesures en micro Watt, il était passé automatiquement en milli Watt face au  domicile  de J-J WALTI.

On sait que I mW/m2  se lit   un milli Watt /m2. C’est l’équivalent de  1000 micro W/m2  soit  la limite inférieure de l’extrême dangerosité pour la santé en zone de repos, comme l’indique le tableau plus bas .

Ici,  dans le mini domicile de ce voisin-là, il y aurait  donc un appareil qui dégage un CEM  extrêmement nocif de 2450 microW/m2   et dont bénéficie tout l’entourage.

Une autre mesure effectuée au même endroit , montre même une valeur encore plus inquiétante de 3614 microW/m2
Image

Dans la nuit du 22 décembre à 1h du matin  quand tous les appareils domestiques normaux sont censés éteints , le CEM  enregistré et  émanant de cette même pièce   variait autour de ceci : 1649 microW/m2

Image
Une brève recherche sur les appareils domestiques utilisés dans des chambres ou des appartements normaux,  nous apprend que les CEM générés  par des appareils de type usuel  sont de l’ordre de quelques dizaines de microW/m2.
Image

Une autre recherche faite sur les normes acceptables  en milieu résidentiel ou zones de sommeil, montre un danger extrême en cas de dépassement de  1000 microW/m2.

Image
Ici, avec 3614 microW/m2 , nous avons des valeurs parfois plus de 3 fois supérieures  à la limite dangereuse, et qui font courir des risques sanitaires graves ,  et essentiellement au cerveau à un moment ( la nuit) d’extrême vulnérabilité.

Il semblerait qu’actuellement , je sois seule à l’étage, et donc seule à bénéficier de la malveillance intentionnelle de ce voisin à problèmes.

En 2001 le Parlement européen avait fixé à 100 microW/m2  la limite de précaution  au-delà de laquelle les effets sur la santé commencent à être notoires.

https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/11/26/methodes-de-p-n/

Les appareils entreposés chez mon voisin dépassent parfois  plus de 36 fois cette limite.  Et même 16 fois … c’est 16 en trop.

A quoi servent-ils ?
Très certainement à empêcher tout repos.
Une fois entrée chez moi, épuisée, je constate  régulièrement une impossibilité de repos sur le mode de matraquage d’ondes  acoustiques. Pour le moment  deux types de signaux ( sons)  ont été repérables .
– l’un ressemble à un  bourdonnement croissant comme  celui d’un essaim d’abeilles
– l’autre est un son ( signal)  continu qui monte en puissance
Ces deux ondes sonores entrainent le cerveau vers une excitation qui empêche l’endormissement.

Puis vient le moment de l‘installation pour la nuit, suivi avec une attention maniaque  aussi bien par mon voisin  tueur de Paris à partir de l’appartement de sa mère Mme WALTI-GRACIEUSE, que par ma voisine de Vannes,  Jeannick FOUQUET , à partir de son appartement.
L’un  et l’autre, procèdent ensuite de la même façon: ils attendent entre 20 et 30 minutes avec une détection de l’emplacement définitif du corps , par douleurs ou  piqûres, le plus souvent sur les pieds et les orteils.
Par déduction logique, on devrait penser que ce mode de repérage suppose un logiciel paramétré sur  des données bio électriques qui me sont propres .
A ce stade il y a  en effet deux hypothèses:

1)  une réponse par la densité de la matière pénétrée,

2) une réponse par la douleur éprouvée par le cerveau .

Quelques minutes seulement après cette détection, les tirs d’ondes dirigés au cerveau commencent.
Ces tirs n’ont jamais cessé.
A Paris, ils avaient  été faits alternativement du studio de C. Frenove,  à l’horizontal, et de l’appartement de Mme WALTI-GRACIEUSE à la verticale  . C’est toujours le cas, à la verticale.

Image
La nuit dernière , une planche posée à la verticale devant un vide sanitaire côté opposé au studio Frenove  était tombée pendant la nuit. Il fallait donc penser soit aux conséquences vibratoires d’un tir d’ondes de dément en provenance de l’appartement du dessous, soit à un tir  d’ondes à partir de la pièce à côté , également utilisée à plusieurs reprises.

A Vannes , dans la nuit du 23 décembre, les tirs d’ondes  avaient été d’abord  à la verticale, venant  de l’appartement de Jeannick FOUQUET  puis à l’horizontal  et d’un lieu pour le moment non repéré.

Les stratégies des préposés, tueurs-sadiques   aux ordres des commanditaires de cette histoire,  sembleraient donc communes et basées sur l‘encerclement et une extrême réactivité à tout déplacement.

Les déviants sadiques recrutés en Amérique du  Nord pour pratiquer le harcèlement électronique appartiennent à la catégorie des « nipple-kissers » ( confession d’un harceleur sur gangstalkingsurfer)

http://gangstalkingsurfers.wordpress.com/confessions-of-a-gang-stalker-aka-life-in-the-syndicate/

Voir aussi , grâce à deca de Peace pink,   une très courte vidéo sur  les zones du cerveau,  manipulables pour induire des mouvements incontrôlables du corps : http://www.youtube.com/watch?v=V7vOgHqE_P4#t=42  Dans le harcèlement électronique, un grand nombre de cibles relatent de brusques mouvements inexplicables  de  membres ou de diverses parties du corps et qui semblent manipulés à distance.

Crime de haine, Crime d’Etat

18 Déc

La liste des liens internes se trouve sur : http://etouffoirs.posterous.com

Le blog indiqué ci-dessus a été censuré et a disparu . Le droit  des uns à torturer  exclurait donc en plus    le droit des torturés  à protester.

Toutes ces noms à la queue leu leu sont ceux de personnes  qui,  soit avaient feint l’ignorance du HCR et HCE,  soit l’avaient nié , soit l’ avaient organisé ou mis en pratique , soit l’avaient  protégé en continuant de faire torturer, ou laisser torturé la victime ,  pour couvrir leurs habitudes ou  leurs intérêts hors la loi. 

Image

dessin de Gross

delchev– boillet–bekir–gay—monteil de maricourt–fishman–suteau–
costa--lelong—leroy s—levystone—sublard—charge—bouget—
roullet—boumaizza s -gasnier—mahe–belloin—brunet—
loisier—renault—thomas—rameau—cavaillon–poitevin–
alliot-marie– le drian— valls--delvaux– couvidat–
baumard s –touret—pellerin—brun–gautier—martin–
decertaines—rathino—walti—perpétue—church—frenove–
solievna- gras—lescene-charhi—meyer—tamazount–
poncet—dutertre—dutartre—jaouen—guesneri—
belseur—laforest—valentina—baumard s—mahe–
wen—jawaid—brunel—parvaiz– deslandes—rougier—
hunt–dossantos—meyer—deschamps—
pous—dasilva–labbé—viemon–sandrin—michel—
pavy—leblay—lesenechal–martinot—
derrien—pinault—bosson—dufour—lafarge—
quignon—bouly—padieu—thomas—lafarge—langlois–
roma—dupas—richard—ferrier—billaud—nivose—
boutinet—guerin—gaudin—hu—varraut—
warusfel—sabot—cauvert—richard—dupas—philippon—
raynaud—willoquet—pichard—parrot—anzani—straehli—
lucazeau—azincot—perspect—blanc—carre—
viemon—georger—lebrun—caron—vignon—basle–

Les services spéciaux

18 Déc

Image

Une  abondante  documentation en anglais tend à lier les phénomènes de harcèlement en réseau et harcèlement électronique à une forme  d’expérimentation humaine , totalement interdite, mise en oeuvre et depuis longtemps ( années 50) par des services secrets et des psychiatres,
http://www.cchrint.org/2009/09/03/cia-mind-control-doctors/

L’enjeu final  comme indiqué dans ces documents et vidéos serait la maîtrise du cerveau humain et sa manipulation à distance par des ondes électromagnétiques.
Ainsi , l’expérimentation douloureuse et cruelle mise en place sur des personnes ciblées non consentantes , utilisées comme cobayes ,  servirait , semble-t-il ,  à affiner , développer et confirmer des connaissances acquises depuis plus d’un 1/2 siècle dans le domaine indiqué plus haut.

Une information plus rare en français , et de qualité , donne  aussi à voir les avancées de ce type de contrôle de l’esprit par l’électronique
http://lire-dans-les-pensees.blogspot.fr/p/controle-eletronique-de-lesprit.html
http://lire-dans-les-pensees.blogspot.fr/p/preuve-de-lexistence-de-technologies-de.htm

Ce qui est documenté  sur ce sujet  de la manipulation d’humains par ondes électroniques  aux USA , mentionne la CIA , lourdement maçonnée et donc capable d’utiliser cette communauté pour inter agir et/ou comme couverture de ces exactions ,  et la NSA  comme acteurs principaux.
Certains observateurs n’excluent pas que les techniques infligées aux cibles ne soient elle-mêmes que des couvertures. C’est le cas du Dr Colin ROSS qui écrit :
« …. prolonged sleep deprivation, death threats and other techniques discussed in the Senate and Congress and in the media, are, in my opinion, elements of a limited hangout, a CIA strategy in which a little bit of the truth is revealed in order to cover up the greater part of the truth.  None of these experiments or operational programs would be possible without the participation of doctors, psychiatrists and psychologists.  The doctors are directly involved in testing the interrogation techniques and monitoring their effects « 

Une plainte contre la NSA et datant de 1992 ( puis retirée) donne des informations sur les différents aspects de cette recherche sur humains, et notamment ce tableau sur les ondes utilisées pour des stimulations forcées du cerveau

ImageIncredibe Domestic Surveillance & Mind Control Technology. html

La France, par des recherches de son armée,  fait aussi la course à la maitrise du cerveau humain , comme l’indique le témoignage de l’ancien agent secret présenté sur :  http://rudy2.wordpress.com/a-interview-accorde-a-un-ex-agent-des-services-secrets-surveillance-secrete-et-torture-par-radiations-par-les-services-secrets/

Et la question que se posent les cibles  françaises du harcèlement électronique  aux plaintes  volontairement ignorées par les pouvoirs publics et /ou  ridiculisées par les mêmes ,  est donc bien limitée à « suis-je ou ne suis-je pas ,  victime de la « grande muette » ?  »  .

Ce qui n’empêche pas de garder en mémoire   que les  habituels groupes criminels intermédiaires,  souvent  d’exécution seulement,  peuvent aussi utiliser ou détourner à leur profit , les moyens qui leur auraient  été confiés à un moment ou un autre ..

Il y a  un peu plus de 25 ans maintenant un gendarme de la bourse  m’avait appris que j’avais  sans doute les services secrets aux fesses aux basques . Il le tenait de sa famille de militaires . J’avais bien sûr pensé à une erreur. Et c’était peut-être ça l’ erreur , Mais il se pouvait aussi que ces gens honnêtes ne fassent pas la différence entre la frange crapulo-criminelle qui utilise des moyens de l’armée et  les services secrets eux-mêmes.

                                                                                        Dessin de Gross

Image

Sous constante surveillance , et  depuis trop longtemps maintenant , ma vie s’était révélée  une suite ininterrompue de situations de mise en échec pré- fabriquées  et manipulées,  souvent  inextricablement  compliquées . Tous domaines  confondus.
L’impression générale étant que chaque nouvelle situation était utilisée et offerte à la partie en face  – qui n’était pas à priori adverse- pour qu’elle  la complique , la rende impossible ou en profite à mes dépens. Ce qui entrainait mes réactions  et une relation conflictuelle inattendue.
Dans certains cas, il semblait en plus  que l’interlocuteur utilisé  était même un peu  induit en erreur  pour qu’il se plante et  s’aigrisse  ,  multipliant ensuite  les escalades de rétorsions pour camoufler  ses turpitudes de départ, et  par voie de conséquence , son ressentiment à mon égard.
Ce qui m’avait amenée à caractériser ces situations à l’aide  du slogan des services spéciaux de l’armée  » ne rien faire, ne rien laisser faire , tout faire faire »

L’empilement de ces situations  sur de très  nombreuses années  supposait une sorte de centralisation  de commandement et un temps passé absolument  considérable, dont , quasiment,  seuls  des fonctionnaires d’Etat  disposaient, et qu’ils devaient  peut-être justifier.
L’expérimentation humaine devenant ainsi moyen de vengeance  pour les uns  et  finalité pour les autres…. jusqu’à un certain point : la découverte du processus.

Le fil d’Ariane qui mène vers les services spéciaux est ténu. Par définition ils sont « secrets » . Les 3 premiers éléments qui peuvent les indiquer comme marionnettistes  sont des déductions, les suivants des informations que je suis seule à pouvoir donner . Les seules preuves tangibles de l’utilisation des ondes avaient été données par des brûlures puis par  les indications de deux  détecteur d’ondes HF et  ELF .Les photos avaient été affichées dans des articles précédents.

Parmi les éléments de cette  histoire qui font pencher la balance plus du côté du militaire  que des  criminels  corso-beurs-maçons  , et pour n’en citer que quelques uns :
Il y a  le classement à la verticale et à toute vitesse de mes plaintes et dossiers CEDH et HCDH , comme si cette histoire  devait rester secrète.
Il y a  le classement  de mes plaintes contre  le Porc Nazi local , un  lâche  ordurier, caché dans l’appartement de sa mère ou des voisins et qui n’a jamais cessé  ses actes de torture par ondes pulsées, de jour comme de nuit.
il y a curieusement la falsification des plombs . Du temps perdu. Un truc pour services secrets qui doivent être capables de tout imiter

le blog etouffois.wordpress a été censuré et supprimé par wordpress : https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/03/08/censure/

http://etouffoirs.wordpress.com/2013/08/21/le-plomb/
http://etouffoirs.wordpress.com/2013/08/21/suivez-le-plomb-2/

Il y a la transmission au cerveau d’une image et d’un son superposés : ce que les criminels de base  ,  beurs  et voisins bouchers , ne maitrisent pas.
http://etouffoirs.wordpress.com/2013/12/17/les-voix-14-6-12/
http://www.youtube.com/watch?v=zaPb3R5YTo4  ( mind reading) Pr LIN  à  2’45 message encodé dans les ondes
http://www.stopthecrime.net/trower.html  Barrie Trower V2K  à  11:35

Il y a  très certainement  « l’accroche » , un système d’ondes bloquées sur moi  , qui me marque comme un objet et qui  sert  sans doute pour   le portage des ondes ELF et la manipulation mentale.
https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/07/06/laccroche-2/
https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/10/30/vannes-bombardee-dondes-visee-par-des-tirs-au-laser/

Il y avait eu  la désorientation au moyen d’ondes ELF au moment où j’aurais du entrer dans un tribunal de proximité
https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/11/28/quelques-anomalies-policieres-et-judiciaires/

Il y avait eu  de la télépathie synthétique  par ondes ELF, tentative d’expérimentation  face à un  médecin prévenu par une soudaine information  apparue sur son écran (vastarel)
Ce phénomène n’était pas nouveau. Il est surtout parfois très encombrant.

IMG_3895

Et pour tous ceux que ce sujet particulier  pourrait intriguer ou avoir intrigué et qui pensent que c’est seulement de la science-fiction,
il y a : https://www.youtube.com/watch?v=DROMEibpQG0#t=14
technologies de manipulation du cerveau,  sous-titres français et traduction

Il  y a : https://www.youtube.com/watch?v=cSb3kihz4cM
Il y a : http://informationdossier.wordpress.com/ (  en français :  les armes psychotroniques)
Et Il y a surtout : http://lire-dans-les-pensees.blogspot.fr/p/les-ressources-indispensables.html

IMG_3894Ceci  ci-dessus , avait été  seulement une manipulation de ma connexion en temps réel, à  1 h du matin . On voit sur le bandeau du gestionnaire de connexion SFR, la phrase qui a été copiée et  transférée à partir du présent article, et qui me faisait peut-être remarquer une faute de frappe ! (taire,)

Manipulations fachisantes

15 Déc

Image

auteure de blacklistage, devenu torture .

Voir : http://etouffoirs.wordpress.com/2013/07/20/perles-de-haine/

http://etouffoirs.wordpress.com/2013/11/14/lere-de-la-deuxieme/

Les manipulations fachisantes  listées ici relèvent d’attitudes et d’actes autoritaires et dictatoriaux et mis en oeuvre en cachette et en amont  de projets ou décisions  pour contrer les volontés d’un citoyen ou d’une citoyenne. Elles  visent à nier son libre arbitre ou ses droits constitutionnels et sont l’oeuvre de groupes ou personnes qui croient pouvoir s’affranchir du respect des  lois  au nom de leur appartenance à un groupe  , ou d’un intérêt supérieur inventé.

Les quelques exemples listés ci-après reprennent pour la plus part, en les explicitant un peu,  des situations déjà racontées et qui sont caractéristiques  de ce qui est infligé aux individus ciblés essentiellement  par caprice,  intérêt personnel ou vengeance du groupe organisateur / manipulateur et des groupes intermédiaires participants/sous manipulateurs  , et  couverts par leurs relations, leurs noms de métiers ou leurs  qualités qui les  rendent  insoupçonnables.

En mars 2012,  j’avais organisé mon départ en toute sérénité.

Image

En avril 2012, mon dossier de suicide assisté à l’étranger avait été accepté . Paiement  obligatoire effectué par transfert bancaire. Cet important montant sorti de mon compte avait affolé la fachosphère à mes trousses. Mes affaires avait une nouvelle fois été fouillées dans un coffre ( réseau heur) . Mon dossier de suicide assisté avait disparu. Le suicide assisté à l’étranger était soudain devenu impossible. Argent rendu , sans commentaire.

La fachosphère  qui me prive rarement de ses attentions,  avait prévu « la folie » , comme me le confirmera un ami angevin à leur frange . La douceur de mon projet avait  manifestement  irrité les manipulateurs fachisants de ma vie ,  les décidant à passer à l’étape suivante.

Après    le harcèlement d’immeuble  ,
http://etouffoirs.wordpress.com/2013/09/08/le-harcelement-dimmeuble-2/
et   la privation  de sommeil par le bruit, le correspondant local  de Paris, A. De Certaines avait été prié d’organiser la torture par harcèlement électronique.

Les mêmes avaient servi :  le débutant  S. Church, l’ homme de main J-J Walti . S. Church sera remplacé plus tard par C. Frenove , élève de prépa , spécialiste de physique , le domaine des ondes.
A. De Certaines  est celui qui  fera venir des policiers dans l’immeuble  pour un mini scandale devant ma porte .
Il est aussi  celui qui viendra couper mon approvisionnement en eau pour favoriser les tirs d’ondes de J-J Walti
https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/06/05/coupure-deau-pour-tirs-dondes/

Lorsque ma mère avait su sa forme de cancer , elle avait choisi  sa fin de vie : ni opération , ni chimio. Un oncologe de clinique  parisienne avait accepté de l’accompagner selon sa décision . Moi aussi. La relation  avec le médecin était faite de confiance et d’empathie.
Il avait un jour proposé  un rendez-vous pour une transfusion, qui s’était révélée une chimio,  par ruse, sans protocole, en rupture de contrat moral avec sa patiente,  en négation totale de la décision exprimée par ma mère.
Et il s’était caché derrière ses secrétaires , avant d’avouer avoir été « contraint ».
Ma mère et moi, avons partagé les mêmes exactions d’une semblable fachosphère d’origine angevine  aux  tentacules improbables.
Cette manipulation fachisante  ressemblait à ce qui a été raconté dans cette histoire.

Plus récemment, c’est avec les manipulations fachisantes de médecins hospitaliers que ma situation s’était corsée et  même bien plus, le jour où un internet  du service , mais qui n’était pas de service, était venu apporter le médicament que je devais prendre en liberté.
Même très fractionné,  ce médicament avait des effets qui ressemblaient plus à ceux  du LSD que  ceux du Risperdal.
https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/10/18/ordre-des-medecins/
https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/07/05/le-retro-diagnostic/
https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/06/05/la-chute/

L’élimination de femmes par le poison est radical ,  ou  par la folie est un classique. La folie présente l’avantage d’humilier et de faire des expérimentations éventuelles, mais surtout  d’accaparer plus vite les biens de la personne rapidement mise sous tutelle…. gérée par ses fossoyeurs. Tous autres documents disant le contraire  étant détruits . Comme cela avait été  fait  par l’amical  notaire qui m‘avait fait croire avoir enregistré mon testament au fichier central …. sans l’avoir fait.
Il s’agit du même qui avait manipulé  un acte de vente en y ajoutant de fausses informations de façon à ce que le montant de la vente ne puisse pas m’être attribué.

L’acharnement sur les cibles est une tradition . La progéniture du notaire  d’Angers Y Gautier me l’avait annoncé comme un droit  quasi familial   de harcèlement « On va la fatiguer après on verra »
Le papa,  sous- manipulateur chargé de me spolier  , avait   carrément joué de malchance.

A l’aise avec la cybercriminalité qui se pratique cachée, cette même fachosphère s’acharne toujours à capturer les mots de passe et empêcher la création de suivants. C’est actuellement le cas sur le site d’Air France . Très frères.

A  tout cela ,  dans le même style, il conviendrait aussi d’ ajouter la déclaration tonitruante de 3 corses en 2005

 »  On l’emmerde parce que c’est une emmerdeuse  » 

Un décision glorieusement  fachisante et arbitraire ,  mais réponse pathétique de 3 ,  à une citoyenne qui avait seulement défendu ses droits en refusant le silence.
Une méthode par ailleurs  connue de manipulation,  qui consiste à faire croire à la cible et à tout le monde,  qu’elle est  coupable ou responsable de la situation où on essaie de l’enliser.

Les messages de type mafieux déposés chez une cible sont, pour certains,  du même domaine .

http://www.syti.net/Manipulations.html

Le MERCURE et la PAIX, criminalité d’hôtel

14 Déc

ImageBd Raspail

Un hôtel vend un service matérialisé: il permet le sommeil en mettant à disposition une chambre.
Si le personnel d’un hôtel organise la privation de sommeil  d’un client par la torture, il est complice de criminalité en bande organisée .

Il  fait de son employeur un voleur ( prix de la chambre) par ruse , un escroc par abus de confiance préméditée, un criminel par complicité de fait à des actes de torture ( brûlures et  signaux stridents , sous forme d’ondes haute fréquence propulsées à partir d’une pièce voisine.) .
Ce type de criminalité hôtelière semble très courante, voire habituelle, avec la complicité de veilleurs de nuits .

Au Mercure, Bd Raspail, l’employé de la réception s’appelait ABDOU . C’est joli.

Il était un peu curieux mais arrangeant tout de même et avait accepté de me trouver une chambre entourée d’autres déjà occupées.   Cela devait éviter la venue d’un tireur d’ondes en extrême proximité . Ce serait la 122.
A peine 3/4 d’heure plus tard, il y avait eu un remue ménage dans la 222. Puis un premier tir d’ondes avec une détonation de démarrage.  Sans piqûre de repérage . L’opérateur semblait en prise directe avec ma chambre.
Les tirs d’ondes avaient commencé  . Et youplalère c’était parti.   Moi aussi   Pour trouver ceci devant ma porte, et  dont le sens pour le moment  reste encore mystérieux ( Personne Ciblée ? ) …. ou inexistant.

Image
Le client de la 222 , au dessus, n’avait pas voulu ouvrir . J’étais sortie.   ABDOU aussi.

Devant l’hôtel, celui-ci faisait les cent pas .

ImageGuetteur d’une organisation criminelle qui prive  de sommeil  une citoyenne ( qui contribue à payer ses études) par tirs d’ondes HF propulsées à distance

A mon approche, Il s’était précipité pour lire  la carte d’un restaurant proche. Il y était toujours dix minutes plus tard. Il y était encore quand j’étais repassée au bout d’ 1/2 h  pour aller m’installer à l’hôtel de la Paix, appartenant à Mr Ferrero , une dizaine de mètres plus loin.

Image

Là encore , le  réceptionniste suisse  BENJAMIN m’avait affirmé que la chambre 6  était   entourée d’autres  préalablement louées et déjà occupées .  Un moment plus tard  la première détonation suivie d’ un signal strident ( une onde) aux oreilles  et  capable de réveiller un comateux , disait le contraire.
Et ça n’avait pas arrêté

Au final  la chambre 7 de l’hôtel de la Paix, donc voisine de la mienne,  était INOCCUPEE. Je l’apprendrai  le lendemain.
Seul le réceptionniste  BENJAMIN ,  l’aurait ignoré. Sinon, il est complice actif de criminalité organisée.

Image

 La chambre n° 6 de l’hôtel de la PAIX  était minuscule , sans protection possible. Je l’avais abandonnée en pleine nuit pour un retour  au  confort du Mercure .

Deux chambres d’hôtels pour une même nuit. Ce n’était pas la première fois que j’avais ainsi tenté de me protéger d’un réseau de criminels -escrocs.

Et les criminels d’hôtel avaient transféré   le matériel … et ça avait  recommencé
Avec un sursaut le lendemain matin, à 8 h du matin: plantes de pied brûlantes.

Mensonge.  Duplicité . Complicité. ESCROQUERIE . Criminalité hôtelière cachée,  habituelle et organisée.
Quel est l’enjeu ?