821 NUITS de TORTURE du CERVEAU

9 Sep

IMG_8501-cerveau

Ceci est ce qui reste de mon cerveau après 821 nuits de torture par ondes pulsées et autres manigances .
Tout devrait paraît-il être coloré en rouge, donc irrigué. Ce n’est plus le cas.

Pour mémoire, la torture consiste en des tirs d’énergie dirigée vers la boite crânienne . Le cerveau était, et est  visé de façon constante et obsessionnelle toutes les nuits. Les tirs une fois ajustés gagnent alors en violence d’un sadisme absolu.

http://lezarceleurs.blogspot.fr/2014/04/air-france.html

Ces tirs provenaient et proviennent  d’appartements ou pièces voisines , avec un opérateur et/ou un appareil caché à quelques dizaines de centimètres ou quelques mètres de la tête visée. Ces tirs traversent murs et planchers et même une tente de faraday capable d’arrêter des signaux de 22GHz .

Cela a été fait au 22 rue Ernest Renan, à PARIS
– à partir de l’appartement du couple WALTI-CHARLOT , mère qui ouvrait sa porte à des criminels et fils aux commandes.
– A partir du studio de Mr BESAGNI occupé tour à tour par l’élève S ( ou J ) CHURCH puis comme actuellement , par l’élève C. FRENOVE . Un acharné sournois.

Au 1 rue Mgr de Pancemont à VANNES, les tirs se faisaient à partir de l’appartement de Alan ROUX, nuits et jours, quel qu’ait été mon endroit de couchage ,  avec ou sans tente de farday : salon, salle de bain, cuisine, balcon, couloir….

Au 9 Bd du Colonel Remy, à VANNES , les tirs étaient effectués à partir de l’appartement de Jeanick FOUQUET et dans les mêmes conditions de recherche systématique réussie du corps et de la tête visée par des tirs digne d’un dément sadique.

Cette même torture par ondes pulsées vers le cerveau a été exercée avec le même violence dans tous les pays visités.

Il s’est passé très exactement la même chose dans tous les hôtels où j’avais essayé de trouver un moment de repos.
Le même phénomène final avec des moyens différents aux mains de fonctionnaires d’Etat a été décrit , lorsque j’utilise ma voiture pour essayer de m’y reposer.. La nuit comme le jour.

Une manigance complémentaire pour brûler et détruire le cerveau utilise les connexions internet empêchées en proximité . La connexion gênée artificiellement s’établit alors dans une débauche de CEM . Comme ici.

???????????????????????????????

Ce phénomène avait été décrit à Vannes , au 9 Bd du Colonel Remy. Il a récemment été  mis en place à Paris XV où il n’avait jamais existé avant . Détections  disponibles pour comparaison enregistrées  depuis plusieurs mois maintenant .

Cette représentation du cerveau brûlé et détruit, montrée ci-dessus en début d’article , aurait dû rester privée.
Mais l‘organisation criminelle à mes trousses m’en a décidé autrement. Elle s’est donnée un accès à ce résultat d’examen de laboratoire . Des inconnus , forcément en groupe pour avoir été approvisionnés en copies de plombs , ont violé cette intimité-là aussi. Comme le reste.

Le document était dans une valise fermée à plomb. La valise était rangée dans un placard fermé à plomb. Le tout se trouve chez moi , un endroit où JJ Walti et/ou ses nouveaux acolytes pénètrent sans arrêt.

Voici donc ci-dessus , le résultat catastrophique de cet examen, après 821 nuits et jours de torture, .
Ce résultat est l’oeuvre de criminels ordinaires, petits bourgeois menteurs , hypocrites , arrogants et prétentieux , amis de frères et fils de frères , eux-mêmes criminels protégés. et protecteurs.

La preuve de cette violation de ma vie très privée , repose sur  ma seule constatation et  ma parole, comme toujours dans ce système criminel , qui utilise des gens de loi , des failles de la loi et les particularités du droit français, pour agir sans risque.

Les violeurs qui narguent les violées,  avaient ajouté cette fois un paquet de cartes postales dans l’enveloppe du laboratoire contenant ce scan du cerveau.

IMG_8814 cartes
Cela indiquait , ce que j’avais déjà constaté et signalé * : l’existence de doublons de mes séries de plombs à usage unique.

IMG_8811 4 séries

Les 4 séries de plombs que j’utilise sont de 3 origines d’achats différentes . Deux séries ( jaune et blanche) venaient d’une société française UNISTO. La série blanche avait été une fois l’objet d’une copie maladroite et notée. Et j’avais alors fait face à une évidente série de doublons sur la série jaune. La société UNISTO avait été prévenue par courrier de cette anomalie de doublons. Elle n’avait pas répondu pour protester.

La série rouge vient d’une société américaine cachée dans une lointaine banlieue de New York. La série bleue a été fournie par une société perdue dans une  zone industrielle de Rotterdam. Ces deux séries , d’un même distributeur américain , avaient été obtenues sur place  aux US puis en Hollande , et payées cash, sans facture. Pas de trace.

Ces quelques précautions n’avaient pas endormi ma vigilance . Des photos de tous les contenus des valises et de placard avaient vite montré les violations et l’utilisation de plombs en doublon, et sans doute stockés ailleurs. Par qui ?

IMG_8815 Dirty wars

Le livre de Jeremy SCAHILL , DIRTY WARS donne une éventuelle piste. Au milieu des narrations d’ exécutions et d’ assassinats de citoyens divers et américains , ordonnés par le Président, et exécutés par un service très très spécial qui a  même opéré sur notre sol national , on apprend également que l’armée française a aussi donné parfois le coup de main pour des arrestations à l’étranger pour le compte de ce service.
Accessoirement, Jeremy SCAHILL note aussi que cette armée possède des copies de plombs censés être à usage unique et  détenus par des particuliers.

*

http://etouffoir.blogspot.fr/2014/03/harcelement-en-reseau-falsification-vol.html

http://lezarceleurs.blogspot.fr/2014/09/comparaison-de-tirs-dondes.html

http://lezarceleurs.blogspot.fr/2014/09/message-de-type-mafieux-et-police.html

Publicités

4 Réponses to “821 NUITS de TORTURE du CERVEAU”

  1. Perez Patricia février 26, 2016 à 8:14 #

    C est tout-à-fait ce que ce gang me fait vivre juste pour avoir dénoncé un de leurs crimes et tout a été étouffé très vite. Après un burn out on m’a attachée de force et internée 33 jours à l’hôpital psychiatrique. Maintenant je suis en traitement pour deux cancers : carcinome épidermoÏde. J’ai subi 25 séances de radiothérapie, cinq chimios et je dois être opérée le 8 mars prochain et tout continue. J’ ai déménagé deux fois et pris une maison où mon grenier est inaccessible pour moi mais pas pour eux. Beaucoup de  » femmes  » dans ce gang maffieux. Tout cela perdure en raison de la corruption.

  2. Anne Morelle juillet 12, 2016 à 11:35 #

    Vous pensez être victime d’un gang, bref de criminels organisés indépendants de l’appareil d’état. Croyez-vous qu’il puisse encore exister sous nos latitudes de réseaux criminels qui ne jouissent de protections au sein de l’état ? Des pions du renseignement militaire oeuvrent à toutes sortes d’expérimentations pour le compte de privés, fournisseurs de matériel high Tech et d’études s’y rapportant. Considérés de l’extérieur, ces acteurs du crime organisé ne se différencient en rien de groupes mafieux classiques.
    Lors d’un débat télévisé – en Belgique – sur le crime organisé, Alexandre Adler ( fondateur de Courrier International ) reconnaissait lui aussi qu’il n’existe plus en Europe que des filières d’exécutants à la solde de mafias en col blancs, lesquelles, du seul fait qu’elle sont constituée d’acteurs sociaux important ayant une double casquette, impliquent et manipulent nos états, …d’où l’impunité dont elles jouissent.
    En tant que victime, à bout de force et d’espoir, je pense que nous devons nous retrouver, mobiliser la presse et, pourquoi pas, demander ENSEMBLE l’asile politique dans un des états décriés par nos politiciens. J’ai songé à la Russie, dans la mesure où nous courrions trop de risque à nous adresser à un des états réputés vecteurs du terrorisme, car il faut savoir que tout ce que nous dirons ou ferons…pourra être utilisé contre nous !

    Vous n’êtes qu’une victime de plus, et une de trop, à avoir été rattrapée par la psychiatrie. C’est profondément injuste. Contre le risque d’internement, nous devons aussi nous organiser, être toutes et tous prêts à nous tirer mutuellement des griffes des psychiatres. Mieux, être tous farouchement résolus à exiger la destruction de nos dossiers psychiatriques. Ce que nous endurons nous a en effet ouvert les yeux sur l’arbitraire régnant en psychiatrie et sur le fait qu’aucun de nos intellectuels, prétendument humanistes ne parlent des pratiques obscures qu’on y rencontre ou n’aient cherché à forcer les portes de ces enclaves de la destruction et de la mort. Dénoncer la complicité du monde psychiatrique avec nos harceleurs-prédateurs et lutter contre cet univers coercitif afin que tout patient, même légitime, en profite doit faire partie de nos priorités.

    Voici mon adresse mail perso. , si vous souhaiter poursuivre cette discussion. J’ai, pour ma part, bien des choses à dire, mais ne veux pas prendre le risque d’être mésinterprétée, non que je craigne d’autres victimes, mais des gens moins bien intentionnés susceptibles de s’intéresser à ce blog.

    En vous souhaitant tout le courage du monde,
    Anne MORELLE

  3. lezartclheure mars 24, 2017 à 3:46 #

    Bien sûr il y a de quoi être paranoïaque mais ces attaques viennent de gens plus proches de vous et même si vous êtes attaqué par des mafias , tout à fait leur style , surtout les orientales qui n ont pas d autres créneaux pour le moment : vos déboires sont souvent dus à une désobéissance systématique à une logique autoritaire .

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :